Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

George Galloway, nouvelle victime de la chasse aux sorcières conservatrice

Posted by quebecsocialiste le 24 mars, 2009

 Voici ce que pense le gouvernement conservateur du Ô Cadenas de la solidarité internationale envers une population meurtrie (les palestiniens assiégés de Gaza) à la souffrance de laquelle il a fait plus que sa part de contribution: « C’est du terrorisme! »

La table était ainsi mise pour que nos « Ô combien respectables » loyalistes conservateurs « canadians » se rendent là où même le gouvernement britannique de sa majesté n’est jamais allé depuis la 2e Guerre Mondiale: Censurer et criminaliser un député élu du peuple pour ses opinions pacifistes. En effet, monsieur Galloway, député écossais élu depuis 1987, s’est rendu (à travers l’Égypte) à Gaza ce mois-ci dans le cadre du « Viva Palestina aid convoy » afin d’y faire entrer diverses denrées de première nécessité dont la population de Gaza a un besoin criant (surtout de la nourriture non périssable et des médicaments), à cause du blocus barbare imposé par Israël, crime contre l’humanité que le gouvernement Harper appui dans la joie monolithique propre à l’idéologie d’extrême droite réactionnaire dont il se réclame! Les « crimes » officiels de monsieur Galloway: Défier la racaille terroriste sioniste en donnant une liasse d’argent au ministre des finances de Gaza, issu bien entendu du Hamas, en plus de commettre le blasphème ultime (dans les mass médias rétrogrades d’Amérique du Nord du moins) qu’est l’appui public à la résistance à l’occupation criminelle sioniste. Les « crimes » officieux de Galloway: Vouloir s’amener à Toronto, à l’invitation de groupes pacifistes aux origines diverses, avec la ferme intention d’écraser (arguments à l’appui) le mythe selon lequel la sacro-sainte « mission afghane » servirait le « peuple afghan » ou la « démocratie », en plus de déplaire à la « Jewish Defense League » (JDL) du Canada, une organisation terroriste légale au Canada qui semble posséder une influence inquiétante sur le gouvernement canadien, sachant que même le FBI considère cette organisation fanatique comme « de violents extrémistes« …

Monsieur Galloway est parfaitement habitué à recevoir pareil traitement de la part des mass médias britanniques (qui se font démolir en sa présence, mais s’en moquent quand il n’est pas là… « du grand journalisme » selon P-K Péladeau et son fou du roi Martineau) et a même déjà dû se défendre (avec succès, écorchant les minables du sénat U.S. au passage) face à des accusations débiles de « corruption » en lien avec le programme onusien « oil for food », ce fameux programme parrainé par les USA qui, avec les sanctions économiques inhumaines (qui n’ont jamais affecté le train de vie de Saddam le moins du monde), est responsable de la mort lente de 1,2 millions d’irakiens dont la moitié, soit au moins 600 000, étaient des enfants… Au final, les autorités U.S. ont dû se résigner (faute de preuves à l’appui, comme leurs supporters aveugles) à abandonner leur tentative minable de détournement de l’attention des agissements de leur propre « gouvernement de coalition provisoire » dont les abus, le pillage systématique des richesses irakiennes et la corruption sont documentés et connus du monde entier. Bref, il connaît la musique et il trouvera un moyen de faire passer son message comme il l’annonce fièrement dans la vidéo plus bas, malgré toutes les ridicules menaces du gros fasciste de la JDL canadienne qui croit posséder le pouvoir divin de mettre tous les groupes pacifistes ainsi que toutes les organisations de solidarité avec la Palestine en état d’illégalité comme il a réussi (pour l’instant) à le faire avec monsieur Galloway, ce « supporter de terrorisme » qui, à en croire le fanatique sioniste et les abrutis du ministère néo-con de l’immigration royale, peut, par sa simple « aura terroriste », transformer chaque enfant canadien en bombes humaines (suicide bombers/kamikazes) qui vont aller se faire sauter dans des synagogues à travers le pays… Et ce délire lunatique est censé justifier cette mesure de censure fasciste!? Parce que c’est exactement ce à quoi nous avons affaire ici: Du fascisme à l’état pur! Hey Martineau! Elle est où ton indignation là? Oh pardon, j’avais oublié: Galloway est un méchant gau-gauchiste, seul représentant au parlement britannique de la coalition de gauche « RESPECT » à l’issu de la première participation de ce parti aux élections générales en 2005, qui a humilié le grand héros de la droite Tony Blair (ainsi qu’une multitude d’autres partisans néo-cons de la guerre dans les mass médias) et de toute façon, vous portez une haine viscérale au droit de la population de manifester son opinion dans la rue et dans les médias… mais je m’écarte là. Voici donc la vidéo:

Vidéo #1

Ainsi que l’opinion d’une citoyenne juive ordinnaire qui n’est pas cinglée comme les illuminés sionistes qu’on nous impose dans les mass médias:

Vidéo #2

Québec Solidaire réagit:

Le partie de gauche en faveur de la justice, de l’égalité et de la liberté d’expression, Québec Solidaire, a rapidement réagit à cette affaire scandaleuse:

Montréal, le 23 mars 2009 -   L’interdiction de séjour décrétée par l’Agence de sécurité frontalière du Canada envers le député britannique George Galloway est un geste « disgracieux et politiquement inacceptable », a affirmé la porte-parole de Québec solidaire Françoise David.

« Il s’agit d’un cas patent de censure de la part du gouvernement Harper, qui n’apprécie manifestement pas les opinions exprimées par le député contre le déploiement de l’OTAN en Afghanistan.  Laissons les Canadiens et les Québécois juger par eux-mêmes des opinions de M. Galloway plutôt que de le censurer », a ajouté Françoise David.

Par ailleurs, le député de Mercier Amir Khadir a adressé une lettre au ministre de l’Immigration Jason Kenny pour demander à celui-ci de reconsidérer sa position et de garantir la libre entrée de M. Galloway au Canada.

51 Réponses to “George Galloway, nouvelle victime de la chasse aux sorcières conservatrice”

  1. mjcq said

    http://mjcq.wordpress.com/2009/03/24/george-galloway-interdit-de-sejour-au-canada/

  2. internationaliste said

    Très bon billet Gabriel. En passant j’étais présent samedi à la conférence sur Cuba et j’étais assis juste derrière toi et Francis Bergman. On a juste oublié de faire les présentations.

  3. quebecsocialiste said

    @Mjcq

    Oui camarade, nous devons diffuser le message!

    @Inter

    Hé hé! Francis m’a dit que c’était toi quand on est entrés dans le métro. C’est là qu’on a réalisé qu’on en avait manqué une, mais c’est pas grave, car on se reprendra sans l’ombre d’un doute camarade! Pas pire coïncidence pareil!
    Le monde est petit…

  4. Pas étonnant. Vous défendez un raciste notoire, un supporter d’organisations terroristes et un cinglé de première. De plus, l’organisation « caritative » du monsieur est présentement sous investigation: http://news.scotsman.com/uk/Commission–launches–an.5101009.jp

    Voici, par ailleurs, une citation du clown en question:
    « These airplanes on 9/11 may have seemed to have come out of a clear blue sky but, in fact, these monstrous mosquitoes flew out of a swamp of bitterness and hatred and anger which exists in the Muslim world (because of) the injustice of western policy. » Pfff… Donc, ce n’était pas des avions, mais des moustiques. On voit bien où le monsieur place la valeur de la vie humaine…

    Bon, maintenant que nous avons bien établi qu’il s’agit d’un dangereux cinglé.

    Je défendrai toutefois la liberté d’expression, même celle de ce malade mental. C’est une mauvaise décision de refuser de le laisser venir faire l’idiot ici. Il est déjà venu, en plus, alors pourquoi changer d’avis maintenant? De plus, ceci lui donne une publicité qu’il ne mérite pas.

    Allez, laissez-le parler, il va se caler lui-même…

  5. Tu te cale déjà très bien toi-même :)

    Au fait, ça te dis de prendre un café ? Question de dialogue face-à-face.

  6. quebecsocialiste said

    C’est ça JSP, vous avez « établi » tant de « vérité » avec votre citation hors sujet et votre commentaire se résumant à « Je n’aime pas cet anti-impérialiste, comme tous les autres d’ailleurs »…

    Ce qui est réellement problématique avec cet homme, du point de vu de la droite impérialiste, c’est qu’il est parfaitement capable d’aller dans les mass médias et réduire l’argumentaire à deux sous de ses opposant (le même que le vôtre) à néant.

    « Vous défendez un raciste notoire » (affirmation gratuite)
    … et bla bla bla… VOUS, JSP, et tous vos copains pro-sionistes, êtes d’authentiques racistes pour qui la vie d’un enfant palestinien vaut moins que celle d’un SOLDAT TERRORISTE israélien! N’essayer pas d’affirmer le contraire, nos archives de décembre et de janvier derniers débordent de preuves!

  7. sylvainguillemette said

    «Pfff… Donc, ce n’était pas des avions, mais des moustiques. On voit bien où le monsieur place la valeur de la vie humaine…»

    Ha ha ha! Bush vient de tuer un million de personne, et son père pratiquement autant au temps de sa dictature internationale, Bush vient de venir en Alberta…, un criminel de guerre que vous appuyez! Ha ha! Elle est bonne!

  8. sylvainguillemette said

    «Bon, maintenant que nous avons bien établi qu’il s’agit d’un dangereux cinglé.»

    Il y a longtemps que nous avons établi que vous étiez un dangereux cinglé, rien de neuf à l’horizon!

    À côté du mal perpétré par Washington, toute attaque dite «terroriste» à leur endroit paraît en effet d’une piqure de moustique! Les É5tats-Unis sont responsables de millions de morts à travers le monde et nous avons déjà eu la discussion, à savoir ce que vous feriez si votre maison était détruite par un ennemi X, avec à l’intérieur; vos enfants et votre femme… Mais vous n’êtes qu’un hypocrite, un complice même, puisque d’une autre part, vous avez appuyé tous les crimes de Bush père et fils, Reagan, etc..

  9. internationaliste said

    St-Pierre n’hésite pas pour vilipender Galloway à se faire copain avec les nazillons de la Jewish Defense League! Il n’y a plus rien qui me surprend de cet être psychotique!

  10. Au moins, St-Pierre est contre la censure!

  11. Je suppose donc que George W. Bush ne sera plus admis au Canada! ;)

  12. « Au fait, ça te dis de prendre un café ? Question de dialogue face-à-face. »

    J’y serais, en effet, très ouvert…

  13. « Au moins, St-Pierre est contre la censure! »

    Bien sûr. Tout le monde a le droit de s’exprimer. Le droit de s’exprimer s’accompagne toutefois de certaines responsabilités (qui ont force de loi dans la majorité des pays) comme de ne pas inciter à la haine, de ne pas proférer de propos racistes ou à caractères discriminatoires, etc… Pour ce qui est du monsieur en question, voyons s’il est capable de s’exprimer sans transgresser ces lois avant de l’expulser.

    Par contre, et c’est là que la ligne entre noir et blanc s’estompe, il faut faire attention à la notoriété qu’on attribue aux différents droits de parole.

    Pour prendre un exemple qui vous touchera: Fox News doit être étiqueté comme une source d’information biaisée. Tout comme Radio-Canada. Comme bien d’autres d’ailleurs. En fait, il est difficile aujourd’hui de trouver une véritable source d’information impartiale. Et ça vaut pour la plupart des médias de gauche également. La liberté d’expression des commentateurs ou animateurs de tous ces médias est un challenge constant: comment ne pas leur accorder une crédibilité qu’ils minent tous les jours?

    L’ère d’Internet apporte un espoir en cette matière: le journalisme citoyen. Bien que biaisé également, ce point de vue a l’avantage de provenir du terrain, et du vécu des protagonistes. En ajoutant cette source aux informations, on peut peut-être se faire une meilleure idée de la situation réelle.

  14. clusiau said

    ….ne pas inciter à la haine, de ne pas proférer de propos racistes ou à caractères discriminatoires, etc…….jsp

    Ton « etc » me trouble. Vas plus loin allez…

    Quand tu te prononces en faveur des sionistes, TU es raciste comme eux qui ont volé la Palestine en déportant ses habitants et torturant ou tuant ceux qui restent.

  15. clusiau said

    Une député Olivia Chowo de Toronto s’est prononcée le week-end dernier contre le geste de Harper. Je l’ai appuyé et voici son email: dechowo@parl.gc.ca

  16. jeanlucproulx said

    «Québec Solidaire réagit:

    Le parti de gauche en faveur de la justice, de l’égalité et de la liberté d’expression,»

    La liberté d’expression pour tous et pour toutes, SAUF POUR SYLVAIN BOUCHARD!!!!!!!!!!!

    «Censurer et criminaliser un député élu du peuple pour ses opinions pacifistes.»

    C’est vrai qu’aller vanter et prendre parti pour le Hezbollah, c’est faire preuve d’un pacifisme exemplaire.

  17. internationaliste said

    C’est certainement moins pire que de prendre parti pour les criminels de guerre israéliens!

    Sylvain Bouchard? C’est pas l’animateur de radio-poubelle qui crache sur les indépendantistes?

  18. jeanlucproulx said

    @ internationaliste et les autres peckneaux du ReactW.

    «Je n’aime pas ce que vous dites, mais je me battrai toute ma vie pour que vous puissiez le dire.» (Victor Hugo)

    Cogitez là-dessus!

  19. internationaliste said

    T’es donc fin!

  20. internationaliste said

    Comme ça on va pouvoir compter sur toi pour défendre nos droits. Je n’hésiterai pas à te prendre au mot mon cher puceau!

  21. jeanlucproulx said

    @ internationaliste.

    Es-tu sur le BS? Parce que ce n’est pas normal d’avoir une job et de répondre aussi rapidement à un commentaire sur un blogue.

    «on va pouvoir compter sur toi pour défendre nos droits»

    Seulement parce que je suis pour la liberté d’expression et là-dessus, la seule présence du CRTC et de son pendant blogosphérique, Onlineguardian, est inacceptable dans une société libre.

  22. internationaliste said

    Pourquoi cette question? J’imagine que ça reflète l’étendue de tes préjugés grossiers. Je pourrais te poser la même question.

  23. internationaliste said

    Toi aussi t’as répondu vite mon cher.

  24. sylvainguillemette said

    « Le droit de s’exprimer s’accompagne toutefois de certaines responsabilités (qui ont force de loi dans la majorité des pays) comme de ne pas inciter à la haine, de ne pas proférer de propos racistes ou à caractères discriminatoires, etc… Pour ce qui est du monsieur en question, voyons s’il est capable de s’exprimer sans transgresser ces lois avant de l’expulser. »

    Mais Bush ne faisait que ça, inciter à la violence. Comment expliquez-vous votre soutient à ce pauvre déchet humain, tout en même temps que vous dénoncez les incitations semblables des autres?

    « Tout comme Radio-Canada. Comme bien d’autres d’ailleurs. En fait, il est difficile aujourd’hui de trouver une véritable source d’information impartiale. Et ça vaut pour la plupart des médias de gauche également. La liberté d’expression des commentateurs ou animateurs de tous ces médias est un challenge constant: comment ne pas leur accorder une crédibilité qu’ils minent tous les jours? »

    Certes, mais les incitations à la haine dont nous ont fait part les « Jeff Fillion » n’étaient en rien révolutionnaires ou innovatrices. C’était une régression, une triste régression intellectuelle. Fox incitait également à la violence en donnant tout son appui à la guerre illégale états-unienne en Irak, malgré sa connaissance des faits qui démentaient les propos de l’administration terroriste Bush.

    @ Jean-Luc Proulx

    « Le parti de gauche en faveur de la justice, de l’égalité et de la liberté d’expression,»
    La liberté d’expression pour tous et pour toutes, SAUF POUR SYLVAIN BOUCHARD!!!!!!!!!!!
    «Censurer et criminaliser un député élu du peuple pour ses opinions pacifistes.»
    C’est vrai qu’aller vanter et prendre parti pour le Hezbollah, c’est faire preuve d’un pacifisme exemplaire.»

    Le faites-vous exprès, ou n’êtes-vous que trop bête? Bouchard invite à museler, d’une certaine façon, madame David. Sinon, quant à l’appui de Galloway pour le Hezbollah, cela n’a rien de violent puisque le Hezbollah ne faisait que défendre sa terre occupé et envahie par un agresseur terroriste, l’État d’Israël, l’un des seuls États à pouvoir user du terrorisme sans se faire imputer les «crimes de guerre» et les «crimes contre l’humanité». Israël est également le seul État à posséder un arsenal nucléaire non déclaré, et n’ayant de compte à rendre à qui que ce soit sur ces présomptions fondées!

    Le Hezbollah fut créé en 1982, alors que le Liban était déjà à l’époque, occupé par l’État terroriste d’Israël. Le Hezbollah a vaincu un occupant, tout comme quelconque autre pays l’aurait, tenté du moins. Accusez-vous donc les polonais d’avoir tenté de résister au Blitzkrieg d’Hitler –soutenu hypocritement par Staline le staliniste-? Accuseriez-vous le Canada ou le Québec de défendre son territoire s’ils étaient attaqués? Quand même, prenez donc le temps de réfléchir avant de venir laisser vos sales traces haineuses ici.

    Et juste comme ça, si Galloway est une crotte parce qu’il dénonce l’État terroriste d’Israël, vous êtes alors une fosse septique à vous seul puisque vous soutenez les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre commis par l’État terroriste d’Israël. Dois-je vous rappeler que les deux récentes guerres distinctes ouvertes par Tel-Aviv, celle du Liban et celle de Gaza, ont fait des milliers de morts, dont une majorité civile? Si ça ce n’est pas du terrorisme… Israël a jusque visés les écoles, les ponts, les hôpitaux, les aqueducs, les blocs appartements, les maisons, les centrales électriques et j’en passe, ce qui constitue clairement un crime de guerre et un crime contre l’humanité.

    Je serais gêné à votre place…

    « Es-tu sur le BS? Parce que ce n’est pas normal d’avoir une job et de répondre aussi rapidement à un commentaire sur un blogue. »

    La question peut s’inverser et vous être adressée..

  25. krymz said

    c’est évident que le gars de la JDL est plein de marde…

  26. krymz said

    dans le vidéo 1

  27. Surveillez bien la manif demain, nous allons avoir des pancartes !

  28. kalinke said

    avec koi ecrit dessus ?

  29. Guillemette a dit:

    « Sinon, quant à l’appui de Galloway pour le Hezbollah, cela n’a rien de violent  »

    Ah non? Avez-vous déjà vu le programme du Hezbollah? L’un des paragraphes de ce texte s’intitule: « The Necessity for the Destruction of Israel ». Leur logo est une main tenant un fusil.

    Bien sûr, vous ne trouvez pas ça violent, puisque ça cadre avec votre idéologie haineuse.

  30. quebecsocialiste said

    @Krymz

    « c’est évident que le gars de la JDL est plein de marde… »

    C’est évident en effet, mais le pire selon moi, c’est qu’il veut interdire l’entrée au pays à un homme (une figure politique élue par le peuple en plus) sur la seule base de ses prises de positions politiques (rien à voir avec « le racisme » comme le sermonne à qui veut le lire un certain intervenant pro-sionisme antipalestinien), en plus de menacer de mettre sur cette fameuse « liste des terroristes/pas bons » toute organisation qui n’est pas en accord monolithique avec lui, puis qu’il ait le culot de dire que « This is not about free speech »… Ha! Si ça se trouve, il ne sait même c’est quoi, la « liberté d’expression. Sale facho!

  31. krymz said

    le pire selon moi, s’est qu’il dit « anti-sémite ». franchement, on dirait que les juifs qui suportent les zionistes disent se mot la à chaque 2 phrases.

    s’est pas drole de ce moquer du génocide.
    c’est encore moin drole de l’utiliser pour combler ses désirs.

    -t’as pas asser de change pour acheter c’te crème a glace la mon gars. c’est 2,99 t’a juste 1,50. tu reviendras quand t’auras l’argent. bonne journée.
    -maudit anti-sémite!

  32. quebecsocialiste said

    @JSP le « haineux »

    « Bien sûr, vous ne trouvez pas ça violent, puisque ça cadre avec votre idéologie haineuse. »

    C’est ça JSP, c’est ça…
    On s’en reparlera quand une puissance étrangère aura massacré votre famille toute entière dans un bombardement aveugle avant de dire que VOUS êtes un « terroriste ».

    Et puis, avez-vous déjà feuilleté le Talmud (bible) sioniste? Ce n’est pas seulement une bible du capitalisme en faveur à 100% de l’esclavage, c’est surtout un torchon encourageant le racisme et la supériorité raciale! Le pire, c’est que vous soutenez à fond les leaders se réclamant de cette idéologie qui ferait passer les obscurantistes à la tête de l’Iran pour des « progressistes »…
    Fausse vierge offensée, va!

  33. quebecsocialiste said

    @Antho

    On se voit demain à la manif camarade!

    @Krymz

    Ce que tu dis est totalement vrai. Si ça se trouve, le gros violent extrémiste sioniste de la JDL faisait le coup de la crème glacée vs. « antisémite » quand il était petit! :P

  34. quebecsocialiste said

    « Miam miam! Une bonne crème à glace en échange de la banalisation d’un terme très sérieux et très grave! Peut-être que je pourrais gagner ma vie comme ça quand je serai grand et gras comme mon héros Sharon… » :D

  35. clusiau said

    Voilà les terroristes que tu soutiens JSP, licheux d’Israël. Lis les déclarations des soldats de Tsahal si t’as des couilles.

    Soldat Aviv de Tsahal :
    « cela a été une action militaire exceptionnelle dans le sens où elle a fixé de nouvelles limites au code éthique, aussi bien dans l’histoire de Tsahal que dans celle d’Israël dans son ensemble. Il s’agit d’une action qui a causé des destructions massives chez des civils. Je ne suis pas certain qu’il aurait été possible de faire autrement, mais au bout du compte, nous en avons fini avec cette opération et les Qassams ne sont pas paralysées. Il est fort possible que cette opération se répète, sur une plus grande échelle, dans les années à venir, parce que le problème que pose la bande de Gaza n’est pas simple et il n’est pas du tout certain qu’il soit résolu ».

    Soldat Aviv : « C’était plus comme, genre, tu t’empares d’une maison, tu fiches les occupants dehors et tu t’installes. (…)
    Vers la fin de l’opération, il y a eu un plan pour entrer dans une zone de Gaza densément peuplée. Dans les briefings, ils ont commencé à nous parler d’ordres d’ouvrir le feu à l’intérieur de la ville parce que, comme vous le savez, ils ont utilisé une puissance de feu considérable et tué en chemin un nombre énorme de gens, afin qu’on ne nous tire pas dessus et qu’on ne se fasse pas tuer. Au début, l’action consistait à entrer dans une maison. Nous étions censés y entrer avec un véhicule de transport blindé appelé « Akhzarit  » (liitéralement ; « cruel ») pour nous introduire à l’intérieur par la porte du rez-de-chaussée et de commencer à tirer une fois à l’intérieur et puis … J’appelle ça un meurtre .. De fait, nous devions monter étage par étage et toute personne que nous voyions, nous devions la tuer. Je me suis demandé : où est la logique dans tout ça ? »

    « Au-dessus de nous, on nous a dit que c’était permis, parce quiconque était resté dans le secteur et à l’intérieur de Gaza était de fait condamné, un terroriste, parce qu’ils ne s’étaient pas enfuis. J’ai eu du mal à comprendre : d’un côté, ils n’ont pas vraiment où fuir, mais de l’autre on nous dit que s’ils n’ont pas fui, c’est de leur faute… Ca m’a aussi fait un peu peur. J’ai tenté d’exercer un peu d’influence pour changer cela, autant qu’il était possible depuis ma position de subordonné. A la fin, l’ordre a consisté à entrer dans une maison, de se servir de mégaphones et de dire aux occupants : « Allez, tout le monde dehors, vous avez cinq minutes, quittez la maison, quiconque ne le fait pas sera tué. » »

    « Je suis allé voir les soldats et leur ai dit :
    « les ordres ont changé. On entre dans la maison, ils ont cinq minutes pour partir, on les fouille pour voir s’ils n’ont pas d’armes, et alors seulement, on commence à investir la maison étage par étage pour nettoyer tout ça… »
    Cela veut dire, entrer dans la maison, ouvrir le feu sur tout ce qui bouge, lancer une grenade, tout ça. Et alors, il s’est passé un truc très troublant. L’un de mes soldats est venu me voir et m’a demandé : « Pourquoi ? » J’ai dit : « Qu’est-ce qui n’est pas clair ? On ne veut pas tuer des civils innocents. » Lui : « Ah ouais ? Tous ceux qui sont là-dedans sont des terroristes, c’est bien connu. » Je dis : « Tu penses que ces gens vont vraiment s’enfuir ? Non, personne ne va fuir » Il répond : « C’est clair. » Et ses copains se joignent à lui : « Il faut tuer tous ceux qui sont là-dedans. Ouais, toute personne qui se trouve à Gaza est un terroriste », et tous les autres trucs dont les médias nous farcissent la tête. »

    « Alors, j’essaie d’expliquer au gars que tout le monde là-bas n’est pas terroriste et que, après qu’il aura tué, disons, trois enfants et quatre mères, il montera à l’étage supérieur et tuera encore une vingtaine de personnes. Finalement, il s’avère que la maison a 8 étages, 5 appartements par étage, quelque chose comme 40 – 50 familles à tuer. J’ai essayé d’expliquer qu’il fallait les laisser partir, et seulement alors investir la maison. Ca n’a pas servi à grand-chose. C’est vraiment frustrant de constater que pour eux, dans Gaza, ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent, casser des portes ou des maisons, tout ça parce que c’est cool. »

    « L’un de nos officiers, qui commande une compagnie, a vu quelqu’un arriver sur une route, une femme, une vieille femme. Elle marchait, assez loin, mais assez près pour s’en prendre à elle. Suspecte ou pas ? Je ne sais pas. Finalement, l’officier a envoyé des hommes sur le toit pour l’éliminer. Par la description de cette histoire, j’ai senti qu’il s’agissait d’un meurtre de sang-froid. »

    « C’est ce qu’il y a de bien, genre, à Gaza. Tu vois quelqu’un marcher sur une route. Il n’a pas besoin d’être armé, tu n’as pas besoin de l’identifier, tu tires et c’est tout. Avec nous c’était une vieille femme, sur qui je n’ai vu aucune arme. L’ordre était dé l’éliminer au moment où tu la voyais. »

    « L’intention était de protéger les soldats par la puissance de feu. Dans l’opération, les pertes de Tsahal ont été vraiment minimes, et le prix a été que beaucoup de Palestiniens ont été tués. (…)
    Il n’y a pas eu un ordre permanent précisant qu’il fallait une autorisation pour ouvrir le feu. Cet ordre existe, au-delà d’une certaine ligne. L’idée est que tu as peur qu’ils ne t’échappent. L’attitude est très simple. Ce n’est pas agréable à dire, mais tout le monde s’en fiche. On n’enquête pas là-dessus. C’est du combat, de la routine en matière de sécurité ».

    « Ce dont je me souviens en particulier, c’est qu’il régnait au début un sentiment de mission quasi religieuse. Mon sergent étudie dans une yeshiva. Avant l’attaque, il a réuni tout le bataillon et conduit une prière pour ceux qui partaient se battre. Un rabbin de brigade se trouvait là. Après,le rabbin est venu dans Gaza et s’est déplacé dans tous les sens pour nous taper sur l’épaule, nous encourager et prier avec d’autres. Quand nous étions à l’intérieur de Gaza, ils nous envoyaient aussi ces livrets remplis de psaumes, une tonne de psaumes. Je pense que, au moins dans la maison où nus sommes restés une semaine, on aurait pu remplir la maison avec tous les psaumes qu’ils nous ont envoyés, et d’autres livrets du même genre. »

    « Le rabbinat a apporté un tas de petits livres et d’articles et … le message était très clair. Nous sommes le peuple d’Israël, nous sommes venus sur cette terre par miracle, Dieu nous a ramenés sur cette terre, et maintenant, nous devons combattre pour expulser les Gentils, qui nous gênent dans notre conquête de la terre sainte. C’était ça le message principal, et beaucoup de soldats avaient le sentiment que cette opération était une guerre religieuse. »

    nnantes, et c’est essentiellement ce qui a poussé les gens du Hamas à se cacher dans les abris les plus souterrains et les a empêchés de se montrer jusque environ deux semaines après les combats. En général, la manière dont ça fonctionne pour nous, juste pour que vous compreniez un peu les différences, c’est que j’arrivais la nuit à l’escadrille, effectuais un raid sur Gaza et puis je rentrais chez moi dormir à Tel Aviv, au chaud dans mon lit. Je ne suis pas coincé dans un lit dans une maison palestinienne, la vie est un peu meilleure.

    Avec mon escadrille, je ne vois pas un terroriste qui lance une Qassam, puis décide de décoller et de l’avoir. Il y a tout un système pour nous soutenir, qui nous sert d’yeux et d’oreilles, et des renseignements pour chaque avion qui décolle et qui créent de plus en plus de cibles en temps réel, chacune avec un niveau de légitimité plus ou moins grand. En tout cas, j’essaie de croire que ces cibles sont déterminées selon le degré de légitimité le plus haut possible.

    Les pilotes lâchaient des tracts sur Gaza, tiraient parfois un missile depuis un hélicoptère sur le coin d’une maison, juste pour secouer un peu la maison et faire fuir tout le monde. Ces techniques ont marché. Les familles sont sorties, et vraiment, quand les soldats sont entrés dans les maisons, elles étaient assez vides, au moins de civils innocents. De ce point de vue, ça a marché. »

    « J’arrive à l’escadrille, on me donne une cible, une description et des coordonnées. En gros, je m’assure simplement que ça ne se trouve pas à l’intérieur de nos lignes. Je regarde la photo de la maison que je suis censé attaquer, je vois qu’elle correspond à la réalité, je décolle, je pousse sur le bouton et la bombe atterrit toute seule dans un rayon d’un mètre de la cible. »

    « Par exemple, j’ai été été terriblement surpris par l’enthousiasme qui a accompagné la tuerie des policiers de la circulation de Gaza, le premier jour de l’opération. Ils ont tué 180 flics. En tant que pilote, j’aurais remis ça en question. »

    Soldat Gideon : « Il y a deux aspects à ça. Sur le plan tactique, tu les appelles des « policiers ». Dans tous les cas, ils sont armés et appartiennent au Hamas … En des temps meilleurs, ils prennent des gens du Fatah, les jettent des toits et voient ce qui se passe. Concernant ce qu’on pense, tu passes du temps avec ton escadrille et il y a quantité de débats sur l’importance du combat et des valeurs qui lui sont attachées, sur ce que nous faisons, il y a de quoi parler. Mais à partir du moment où tu démarres le moteur jusqu’à ce que tu l’éteignes, toutes tes pensées, toute ta concentration et ton attention sont sur la mission que tu dois effectuer. Si tu as un doute injustifié, tu es susceptible de causer une bavure encore plus grande et détruire une école avec 40 enfants. Si le bâtiment touché n’est pas celui que j’étais censé toucher, mais une maison avec des gars à nous à l’intérieur, le prix de l’erreur est très très grand. »

    « Avec les armes que j’utilisais, ma capacité de prendre une décision en contradiction avec ce qu’on m’a dit était proche de zéro. Je lâche la bombe d’une distance où je peux voir toute la bande de Gaza. Je vois aussi Haïfa, je vois aussi le Sinaï, mais c’est plus ou moins la même chose. Ca fait vraiment très loin. »

    Soldat Aviv : « Un jour, j’ai reçu un ordre. Tout l’équipement de la maison, tous les meubles : nettoyer toute la maison. Nous avons tout jeté, tout, par les fenêtres de façon à faire de la place. Tout le contenu de la maison a volé par les fenêtres. »

    « Vous décrivez une armée aux normes éthiques très basses… (…) je suppose que, chez les réservistes, le niveau de retenue et de contrôle se soi seraient plus haut, mais je pense que, globalement, vous décrivez et reflétez le genre de situation dans laquelle nous nous sommes trouvés. Après la guerre de 1967, quand les gens sont revenus du combat, ils se sont réunis en cercles et ont décrit ce par quoi ils étaient passés. Pendant des années, ceux qui ont fait ça ont été décrits sous l’expression « On tire et on pleure ». »

    « En 1983, quand nous sommes revenus de la guerre du Liban, on a dit les mêmes choses sur nous. Nous devons réfléchir à ce qui nous est arrivé. Nous devons nous colleter avec ça, pour établir des normes nouvelles, ou différentes. Il est très possible que le Hamas ou l’armée syrienne auraient eu un comportement différent du mien. Mais le point essentiel est que nous ne sommes ni le Hamas, ni l’armée syrienne ni égyptienne. Si des religieux nous oignent d’huile et nous collent des livres sacrés entre les mains, et si les soldats de ces unités ne sont pas représentatifs de tout le spectre du peuple juif, mais seulement de certains secteurs de la population, à quoi devons-nous nous attendre ? A qui faisons-nous des reproches ? »

    « L’armée israélienne est fort inventive quand il s’agit de nommer ses opérations. Les références sont le plus souvent bibliques. En tant que « traducteur engagé », tant que ce nom n’apporte aucune information, je me refuse dorénavant à suivre cette manie de mêler les références bibliques à des opérations militaires. Pour info, l’expression « Plomb durci » est tirée d’un poème de Bialik consacré à la fête de Hanouka, censé être chanté par de jeunes enfants (car l’opération a été déclenchée au moment de Hanouka) ».

  36. sylvainguillemette said

    @JSP qui continue de faire des procès d’intention.

    «Bien sûr, vous ne trouvez pas ça violent, puisque ça cadre avec votre idéologie haineuse. »

    Le Hezbollah est le résultat d’une politique d’agression. Suis-je pour l’extermination des juifs? Non, aucunement. Mais je ne tolère pas les agresseurs et Israël agresse constamment ses voisins en n’hésitant pas à occuper les territoires de ceux-ci. Il en a résulté de la création de groupes armés, appelant leurs semblables à défendre leur terre et leurs proches.

    En 1982, Israël occupe le Liban, y massacre des civils impunément, palestiniens surtout, puis apparaît des groupes comme le Hezbollah. Tout à fait relatif aux agressions israéliennes…

    Encore une fois, Jacques Saint-Pierre mets des mots dans la bouche de ses adversaires, il m’attribue une admiration aux groupes haineux, laquelle je n’éprouve pas dans les faits. Jacques Saint-Pierre est de mauvaise foi, de plus, lui, il en soutient des vrais groupes haineux. Par exemple, il soutient les putchistes ayant œuvré en Amérique latine qui pourtant, ont causé bon nombres de victimes innocentes! Sinon, ne prenons que la guerre en Irak, laquelle a tué plus d’un millions d’Irakiens, souvent à l’aide d’armes de destruction massive; comme le phosphore blanc, comme le NAPALM, comme les armes à sous-munitions, comme la MOAB ou comme la menace constante d’utiliser l’arme nucléaire. Bref, l’arroseur s’est pissé dessus longtemps avant de viser les autres…

    @ Clusiau

    Merci pour ces révélateurs échanges! JSP peut se rhabiller avec ses commentaires nuls de sens.

  37. internationaliste said

    Dire qu’on a déjà laissé entrer le criminel de guerre israélien Benyamin Netanyahu au Canada pour une tournée de conférences en 2002 et maintenant notre cher gouvernement de merde veut bloguer un politicien britannique qui a le tort de soutenir la lutte palestienne. Plus double-standardiste que ça tu meurs!

  38. jeanlucproulx said

    «Plus double-standardiste que ça tu meurs!»

    Pas du tout, mon cher ami! C’est plutôt être cohérent avec le fait que le Hezbollah est classé organisation terroriste au Canada et que le Canada est encore un pays qui ne tolère pas les partisans de ces organisations classés terroristes par ses services secrets sur son territoire.

  39. internationaliste said

    C’est du double-standard car Israël est un État terroriste. Depuis quand te préoccupes tu de ce que décide le Canada?

  40. internationaliste said

    Le grand ami de JLP, Sylvain Bouchard de la radio-poubelle de Québec, a tenté par l’intimidation et les menaces de faire annuler une conférence de Patrick Bourgeois et Pierre-Luc Bégin du RRQ dans un Cégep de Québec. Ses disciplines ont formulé, heureusement sans succès, des menaces de violence si la conférence avait lieu. Tout cela parce que messieurs Bourgeois et Bégin seraient des « terroristes ». On voit bien où s’abreuve Jean-Luc Proulx! Auprès des fédéralistes anti-Québec des radios-poubelles et du Nazional Post!

    http://www.vigile.net/De-l-intimidation-a-la-maniere

  41. jeanlucproulx said

    Arrête de mentir, espèce de cégépien d’internationaliste! Sylvain Bouchard n’est pas mon ami et je ne le connais pas personnellement.

    «Sylvain Bouchard de la radio-poubelle de Québec, a tenté par l’intimidation et les menaces de faire annuler une conférence de Patrick Bourgeois et Pierre-Luc Bégin du RRQ dans un Cégep de Québec. Ses disciplines (sic) ont formulé, heureusement sans succès, des menaces de violence si la conférence avait lieu. Tout cela parce que messieurs Bourgeois et Bégin seraient des “terroristes”.»

    Je n’étais pas au courant. Radio-poubelle est peut-être un peu fort, par contre.

    «Depuis quand te préoccupes tu de ce que décide le Canada?»

    Il faut bien s’en occuper, c’est notre voisin.

    P.S.: Il m’arrive aussi de citer Vigile.net, surtout lorsque je parle de l’indépendance. Pour l’économie, ce n’est pas de ma faute si le National Post est mieux que Vigile.net sur cette question.

    P.P.S.: Est-ce LE David Gagnon qui a écrit le commentaire que l’on peut voir dans ton lien?

  42. internationaliste said

    Pour ton info il y a belle lurette que je ne suis plus cégépien cher puceau. J’ai fait bien d’autres études par la suite.

    C’est toi qui ment mon cher, car tu ne cesses de louanger Sylvain Bouchard et toute la racaille des radios-poubelles fascistes et fédéralistes. Et ce sont les mêmes qui crachent continuellement sur le projet d’indépendance que tu prétends défendre!

  43. internationaliste said

    Le Canada a montré une fois de plus son vrai visage de pro-terroriste en copinant avec le lobby pro-Israël pour bloquer l’entrée de George Galloway dans ce pays. Mais c’est vrai que la vérité dérange les « bien-pensants »!

  44. internationaliste said

    C’est quand même drôle de voir la radio-vermine nous parler de « liberté » en long et en large et dans le même temps tout faire pour brimer la liberté d’expression de ceux qui ne pensent pas comme eux!

  45. sylvainguillemette said

    @ Jean-Luc Proulx

    « Pas du tout, mon cher ami! C’est plutôt être cohérent avec le fait que le Hezbollah est classé organisation terroriste au Canada et que le Canada est encore un pays qui ne tolère pas les partisans de ces organisations classés terroristes par ses services secrets sur son territoire. »

    Ha ha! Mais le SCRS collabore avec l’organisation terroriste la plus dangereuse au monde! La CIA! La CIA a formé Al-Qeada, a entraîné ses membres, puis a financé à coups de milliards cette sombre organisation! La CIA pratique la torture, les coups d’État, la dictature, les assassinats politiques et les enlèvements! Elle a formé de nombreux terroristes à travers le monde, dont à Cuba et dans toute l’Amérique latine! Bref, le SCRS est une organisation terroriste elle-même, traitant avec d’autres terroristes! Le SCRS a torturé un enfant-soldat, malgré les engagements hypocrites du pays qu’elle sert!

    Bref, c’est totalement incohérent comme position mon cher pro-terrorisme de merde! Israël est un État terroriste possédant des Armes de Destruction Massive –les utilisant sur des civils impunément et avec VOTRE soutient!-, dont des armes chimiques, bactériologiques et des armes nucléaires non-déclarées à l’A.I.E.A.! Si vous n’aviez qu’une parcelle, qu’une minime parcelle devrais-je dire, de cohérence, vous cesseriez vos doubles-mesures gênantes pour l’ensemble de vos camarades!

    Doit-on revenir aux origines du Hezbollah, savez-vous lire? Car pour être franc, j’en ai marre de vous répéter l’histoire. Et en tant qu’indépendantiste, ce dont je doute fortement, vous devriez comprendre la position des militants du Hezbollah –non pas leur position idéologiques religieuse là!- sur la défense de leur territoire.

    Le Hezbollah fut créé en 1982, sous l’occupation illégale israélienne, laquelle fut également plutôt meurtrière pour le peuple libanais et là, je parle encore une fois de civils et non pas de soldats libanais! Bref, Israël occupe une terre qui n’est pas sienne et du coup, avec les massacres qu’elle perpètre, une organisation prend pied et naît d’une révolte contre l’occupation. Semblable aux positions que vous pourriez prendre si le Québec était indépendant puis envahi par une quelconque force étrangère.

    Vous traitez le Hezbollah de groupuscule terroriste, mais de fait, Israël a commis des actes terroristes indéniables, tuant des milliers de civils en quelques années seulement et cela, sans la moindre condamnation de la part de la dite communauté internationale, qui se résume en fait aux États-Unis d’Amérique et à leur foutu droit de VETO! Encore une fois, vous prouvez la double-mesure dans laquelle vous pataugez honteusement, y a de quoi être gêné mon pauvre!

    Si le Hezbollah est une organisation terroriste, le Canada est un repère de terroriste qui accueille les terroristes et les laisse libres. En mars, Bush est venu faire son tour à Calgary, démontrant ainsi la complicité de ce pays envers les terroristes les plus dangereux de ce monde. Bush est responsable d’au moins 1 000 000 de morts en Irak, sans parler là des autres morts en Afghanistan, et ailleurs en Afrique, etc.. Si le Hezbollah est une organisation terroriste, la CIA est leur mentor! Si le Hezbollah est une organisation terroriste, Israël est une plaie ouverte où la gangrène s’est installée! Coupons-lui les jambes et les bras!
    Et les services secrets du Canada dont vous parlez, ce sont les imbéciles du SCRS, qui comme je le disais plus haut, collaborent avec les terroristes de la CIA, du MI6, du Mossad, et j’en passe! Ces imbéciles sont les résultats de la guerre de la GRC contre le FLQ. Il est donc plutôt comique de voir un pseudo indépendantiste appuyer ces tueurs d’indépendance, ces sales terroristes.

    Et juste une question comme cela, comment une organisation terroriste peut-elle en juger une autre? Le SCRS est moins légitime que le Hezbollah et collabore avec les plus dangereux terroristes de la planète, alors comment peuvent-ils ensuite vendre leur salade? Ces agents du SCRS sont les mêmes imbéciles qui nous espionnent, qui surveillent les socialistes, les mêmes qui organisent des coups d’État en Amérique latine, les mêmes qui collaborent avec les agents de la CIA, l’organisation ayant créé Al-Qeada! Vous nous parliez plus haut ou ailleurs, de cohérence… Ouf!

    « Arrête de mentir, espèce de cégépien d’internationaliste! Sylvain Bouchard n’est pas mon ami et je ne le connais pas personnellement. »

    C’est rendu une honte, pour Jean-Luc Proulx, d’être cégépien! Quelle attaque!!!

    « Il faut bien s’en occuper, c’est notre voisin. »

    C’est un voisin terroriste qui collabore avec des terroristes, des putchistes, des assassins et des tortionnaires d’enfants-soldats, ce qu’ils sont également de toute façon! Ce pays n’est pas le miens, que les canadiens s’occupent de leurs affaires…

  46. internationaliste said

    C’est maintenant de notoriété publique que c’est la Jewish Defense League, qui est reconnue comme organisation terroriste aux USA, qui a fait des pressions sur le gouvernement Harper pour interdire l’entrée de Galloway au Canada:

    Un groupe juif fier de jouer un rôle contre l’interdiction de séjour par le Canada du député britannique George Galloway

    Mise à jour Thu. Mar. 26 2009 8:00 AM ET

    La Presse Canadienne

    OTTAWA – La Ligue de défense juive du Canada est de prendre un crédit pour l’éclairage de la bougie qui a brûlé en fin de compte un homme politique britannique de plans d’entrer dans le pays.
    L’organisation a informé le gouvernement fédéral début de la semaine dernière au sujet de l’imminence de la tournée de George Galloway, député britannique de la controverse qui a eu une amère critique d’Israël.
    Une lettre – envoyé 16 Mars à l’immigration ministre Jason Kenney, son collègue du Cabinet Peter Kent et les députés de l’opposition – a demandé au gouvernement de maintenir cette « ennemi » à l’extérieur du Canada.
    «Nous avons demandé de ne pas être admis dans », a déclaré Meir Weinstein, directeur national de la Ligue de défense juive du Canada.
    « Quant à savoir si cela a un effet sur la personne – et, il n’est pas po »
    Weinstein dit la lettre « allumé un feu » dans le cadre d’autres leaders de la communauté juive pour protester contre la visite, de prendre contact avec les politiciens canadiens, et à écrire à des journaux à propos de Galloway.
    Quatre jours plus tard, le bureau de Kenney a confirmé le député britannique ne serait pas autorisé dans le pays.
    Les adversaires du gouvernement ont accusé d’ingérence politique et a lancé deux cas à la Cour fédérale sur une interdiction qu’ils disent n’a aucune justification juridique.
    Kenney swatted loin du bureau de suggestions, il a été directement impliqué.
    Un premier porte-parole a dit qu’il a entendu parler de la visite de Galloway de la Ligue de défense lettre, et a communiqué avec le personnel des communications du Ministère de Citoyenneté et Immigration à élaborer des lignes médias.
    Kenney a souligné que son personnel politique n’a jamais contacté l’Agence des services frontaliers du Canada – qui a fait l’appel que le vétéran politicien était irrecevable au titre de motifs de sécurité nationale.
    «Ni moi ni mon bureau ont été en contact direct avec les fonctionnaires de l’ASFC à ce sujet », Kenney a déclaré dans une interview.
    «Mais les fonctionnaires des deux ministères ne correspond sur une base quotidienne – sur des centaines de dossiers de ce genre. »
    Les fonctionnaires de différents départements ont des liens les uns avec les autres au cours de la semaine.
    Kenney 17 Mars a été informé de la décision de l’ASFC. Il a décidé qu’il ne voulait pas utiliser ses pouvoirs extraordinaires pour annuler l’interdiction. Enfin, les diplomates canadiens à Londres a envoyé cinq fois député une lettre fin 20 Mars déclarant irrecevable.
    Les médias britanniques sont déjà à l’histoire. Le jour précédent, le bureau de Galloway avait reçu un avertissement verbal de la décision du gouvernement canadien.
    Alykhan Velshi Kenney porte-parole – qui avait commencé à préparer des lignes sur les médias avec le personnel du Ministère Galloway quelques jours plus tôt – le terrain a été tout à coup d’appels téléphoniques de la presse britannique.
    Il a envoyé les fui leurs dictionnaires avec un mémorable scories sur Galloway comme un « infandous coin de rue Cromwell. »
    Galloway-dire les supporters de l’interdiction n’a pas de justification légale et constitue une attaque à motivation politique à la liberté d’expression.
    Ils disent que le gouvernement conservateur a concocté une allégation selon laquelle Galloway soutient le terrorisme tout simplement parce qu’ils sont en désaccord avec ses points de vue pro-palestinien.
    Les avocats de la Scottish MP-nés sont le dépôt de deux motions à la Cour fédérale une demande de révision judiciaire de la décision du gouvernement, et une demande d’injonction de renversement immédiat il.
    Ils disent que le contrôle juridictionnel complet pourrait prendre des mois, tandis que l’injonction Galloway permettrait d’entrer au Canada la semaine prochaine pour quatre jours de tournée à Toronto, Ottawa et Montréal.
    Un de ses avocats, la colline du Parlement, a déclaré lors d’une conférence de presse que le gouvernement a faussé la Commission de l’immigration et la protection des réfugiés en fonction de ses objectifs politiques.
    « La loi est interprétée de restreindre certaines opinions et de voix», a déclaré Jamie Liew. « C’est un dangereux précédent en termes de comment nous accorder l’accès.
    « La décision prise par le gouvernement est rare et sans précédent. Il s’étend à l’interprétation à l’aide humanitaire – ou activités, y compris l’aide humanitaire – est décrite comme une activité terroriste.
    « L’équipe de juristes à l’encontre de cette notion est ».
    Le gouvernement dit Galloway soutenu le groupe terroriste Hamas, alors qu’il conduit un convoi pour aider les Palestiniens après le récent bombardement israélien de la bande de Gaza.
    Galloway les supporters de dire le convoi comprenait des vêtements, des couches, des fournitures médicales, et de $ 45,000 en relief l’argent qu’il a remis au gouvernement élu du Hamas.
    Le Hamas est considéré comme une organisation terroriste au Canada.
    Le gouvernement canadien a dit que le passage à la barre Galloway a été fondée sur le droit – et non politique.
    Velshi dit Kenney l’ASFC a informé le bureau que – conformément à l’article 34.1 de la Commission de l’immigration et la protection des réfugiés – Galloway du matériel de soutien pour le Hamas lui a rendu irrecevable.
    Cette législation bars entrée à toute personne « s’engager dans le terrorisme », ou « être un membre d’une (terroristes) l’organisation »
    Galloway de supporters qui appellent absurde.
    Un des organisateurs de sa tournée a dit Galloway n’a jamais exprimé le soutien du terrorisme et voulait simplement aider les souffrances de civils à Gaza.
    « Il était très clair que ce n’est pas de soutenir le Hamas », a déclaré James Clark, qui a été la visite de planification Galloway.
    « Il s’agit de fournir des secours humanitaires à la population de Gaza. Canada… Reste le seul pays au monde qui est de l’interprétation de ce geste comme un acte terroriste.
    « Il ya des raisons pour nous de ce défi juridique et politique. »
    Kenney a déclaré qu’il utilise son pouvoir d’annuler l’ASFC des évaluations de sécurité, mais ne le fera pas dans ce cas.
    Galloway est actuellement en tournée aux Etats-Unis et a laissé entendre, il va toujours essayer d’entrer au Canada. Ses partisans plan à le rencontrer à la frontière.
    Etonnamment, la décision finale dans une affaire qui a impliqué plusieurs bureaux gouvernementaux, les deux Parlements nationaux, et attiré l’attention des médias sur les deux côtés de l’Atlantique, appartiennent à une seule personne.
    Un garde-frontière en uniforme.
    « (Les gens qui tentent de pénétrer), ont un entretien avec un agent de l’ASFC, » a dit Kenney.
    « Quelqu’un qui a été marquée par une évaluation préliminaire de non-recevoir est évidemment plus importante pour obtenir le contrôle.
    « Mais que l’agent de la frontière… Fait de ce que l’on appelle une nouvelle décision. Cette frontière ressemble à l’agent de toutes les informations et rend une décision sur la recevabilité.

  47. La ligue de défense juive devrait être une organisation interdite au Canada, puisqu’elle est une organisation violente et terroriste, comme en France et aux États-Unis. De plus, ce groupuscule fait la promotion du sionisme extrémiste : conquête de la Palestine en entier, du Sinai, du Liban, de la Jordanie et d’une bonne partie de la Syrie.

  48. sylvainguillemette said

    Effectivement Antho, mais elle devrait en plus être démantelée, comme Al-Qeada, par les armes s’il le faut. Essayons, nous, de bloquer quelqu’un, comme un tueur de masse par exemple -et je fais référence ici à monsieur Bush qui est déjà entré!-, et voyons le résultat! La ligue de défense juive est déjà 1000 fois plus puissante que quelconque canadien de souche canadienne, bizarre non? Et je ne rentre pas dans l’appartenance à la nation canadienne, mais bien de la puissance d’un lobby terroriste ici!

    Bush est entré, aucun mandat n’a permis de l’arrêter. Galloway n’a rien d’un tueur de masse, d’un terroriste, d’un possesseur d’ADM, etc.. Galloway défend un peuple oppressé de ses mots, non pas avec des armes. La ligue de défense juive est elle une association liée à des groupes armés, dont l’État terroriste d’Israël qui massacre des civils impunément.

    Si nous étions au pouvoir, la ligue de défense juive serait mise hors d’un Québec indépendant, tant qu’elle soutient le terrorisme des uns et le massacre des autres.

    Honte aux sionistes! Honte aux conservateurs qui supportent le terrorisme d’Israël et des États-Unis!

  49. quebecsocialiste said

    Une brève mise à jour de cette affaire:
    La cour fédérale a confirmé le maintien du décret royal interdisant à Galloway de mettre les pieds dans cette farce nommée « Canada » et le « Congrès Juif » (qui ne représente en fait qu’une poignée de bourgeois sionistes antisémites) « a applaudi la décision » (de censure fasciste). Galloway produira tout de même une vidéo de sa conférence, vidéo que je trouverai et diffuserai.

    @Antho:

    Je voudrais soumettre une candidature pour le trou du cul de la semaine:
    Jason Kenney, ministre fédéral de l’immigration.

  50. sylvainguillemette said

    Sauf que Bush, lui, est entré, après avoir pourtant fait tuer plus d’un million d’irakiens ans une guerre illégale basée sur du mensonge.

  51. sylvainguillemette said

    Le Canada n’a aucune autorité morale sur la question de toute façon, il a appuyé bon nombres de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre, de pratiques douteuses (comme les assassinats des syndicalistes en Colombie), les minières canadiennes en Afrique et ailleurs, etc..

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :