Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

De plus en plus de morts américaines en Irak

Posted by L'Agitateur sur 4 juin, 2007

Les morts américaines en Irak montent, les violences grimpent, l’instabilité s’accentue et les pleurs se multiplient. Depuis très exactement le début du mois de juin, il y a eu de très fortes pluies de balles entre les militants de la résistance et l’armée impérialiste. En effet, quatorze soldats américains furent tués en ce si cours laps de temps. Pour le mois de mai seulement, c’était de 116 pertes américaines, soit le plus meurtrier depuis fin 2004.
Voici comment, pour le mois de juin, les soldats ont perdu la vie :

Deux autres soldats sont morts dimanche et cinq ont été blessés dans deux attaques à Bagdad, tandis qu’un soldat a été tué samedi et huit autres blessés en opération dans l’ouest de la capitale irakienne.

Vendredi, un soldat de la Task Force Marne avait été tué par un kamikaze au cours d’une patrouille à pied, au sud-ouest de Bagdad.

Un soldat de la Task Force Lightning a succombé à ses blessures reçues dans une explosion survenue près de son véhicule lors d’une opération samedi dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, a aussi indiqué l’armée. Deux soldats ont été blessés.

Deux autres soldats de la Task Force Lightning sont morts dans l’explosion d’une bombe au passage de leur patrouille dans la province de Ninive, dans le nord du pays.

Par ailleurs, «un soldat de la division multinationale Bagdad a été tué et deux blessés par l’explosion d’une bombe samedi alors qu’ils menaient une opération dans l’ouest de la capitale irakienne», selon l’armée.

Un autre soldat «a été tué par des tirs d’armes légères alors qu’il patrouillait au sud de Bagdad», a ajouté l’armée.

Ils tombent comme des mouches, les militants de toute origine en Irak attaquent de plus en plus férocement les milieux dit « protégés » où la présence américaine se fait sentir. Dans d’autres endroits, ce sont des rivalités entre chiites/sunnites qui, selon plusieurs analystes, intellectuels et experts en matière de guerre, sont causées par le machiavélisme de l’impérialisme à la fois économique, militaire (ou politique) et culturel. En effet, ce machiavélisme est simple : diviser pour mieux régner, ce qui peut expliquer pourquoi les chiites et sunnites, deux divisions appartenant à une seule et même religion (Islam), se battent entre eux depuis l’arrivée de la coalition en Irak.

Que ce soit la formation du gouvernement irakien selon les exigeances des États-Unis, l’instauration de l’économie de marché selon le dogme néolibérale américain (voire occidental) et l’orthodoxie laïc de vouloir transformer la culture irako-musulmane en une libéral-occidentale, il est tout à fait normal que les irakiens, en majorité, s’opposent vivement à cette tentative hégémonique.

Ce n’est pas parce que le Québec s’est laissé américaniser avec Maurice Duplessis que les irakienNEs doivent en faire autant.

Pendant ce temps, les soldats américains perdent l’orientation du temps ; en ont marre ; n’en peuvent plus ; souffrent ; se conscientise et commencent à s’opposer à cette soi-disante mission de « libération ». Certains même se forcent d’aller en prison pour éviter d’être envoyé se battre pour les intérêts d’une administration corrompue de Droite ne voulant que la suprémacie du dogme libéral à travers la planète.

Lorsque ces soldats dénoncent les atrocités qu’ils vivent en Irak, ils sont automatiquement censurés et dégradés, puis humiliés et possiblement (pour ne pas confirmer avec certitude, car rien n’a été prouvé officiellement) envoyés dans des missions suicides (soit, très dangeureuses). Les soldats eux-mêmes sont victimes de la propagande de Droite et commencent à le comprendre. Malheureusement, ils sont trop peu nombreux qui en prennent conscience.

Impérialistes, hors d’Irak !

==> Lire la suite

11 Réponses to “De plus en plus de morts américaines en Irak”

  1. Sylvain Guillemette PCQ said

    Si les soldats américains perdaient moins de camarades, ça ne les dérangerait pas de continuer! Soit il leur manque de « putes », soit il n’ont plus de drogue. Mais les raisons ne sont certainement pas le fait qu’ils tuent des civils! C’est beau regarder ces morts de soldats américains, personellement, ça me fait bander, car je sais comment est lavé le cerveau de humanoïdes, mais quand je regarde du côté des civils irakiens, là je suis triste en criss! Sous Saddam, c’était 100 fois moins pire! Ils mangeaient, avaient la religion qu’ils désiraient, les filles portaient des jupes aussi courtes qu’au Québec, les voitures étaient montées, mais il ne fallait pas parler de Saddam. Aujourd’hui? Il ne faut plus sortir du tout!

    Vraiment, tant mieux s’ils se plantent, mais c’est dommage pour un peuple qui avait, pour une minorité, cru à la libération. Cette croyance faussée s’est aussi produite ailleurs dans le monde, mais jamais les américains ont livré marchandise. Comment peuvent-ils installer une liberté quand leur pays n’est pas libre. Ils ne sont libres que de se fermer la gueule!

    Je n’ai pas de pitié pour ces soldats qui partent au front d’une guerre sale. Défendre son pays et envahir un autre pays, c’est justement 2 choses bien différentes.

    J’ai hâte de voir ce que Durandal va nous raconter! La guerre civile en Irak doit être l’oeuvre des socialistes! il mettra en doute toute intervention des spécialistes, car il possède les diplômes dans tous les domaines, même les sciences environnementales! Hey durandal! Enrôles-toi dans la us army! Je veux te voir sur http://www.OGRISH.com!

  2. Durandal said

    « J’ai hâte de voir ce que Durandal va nous raconter! La guerre civile en Irak doit être l’oeuvre des socialistes! »

    De 1, il n’y a PAS de guerre civile en Irak.

    De 2, la pseudo-guerre civile en Irak est le résultat des islamistes (en très grande partie venus des pays musulmans voisins) qui foutent le bordel afin d’influencer les opinions publiques et faire diminuer le support à l’intervention militaire.

    Toutefois, les islamistes n’en feraient pas tant si ce n’était pas de ces communistes qui se plaisent à croire que l’Irak est plongé dans un énorme cahos, que les valereux Irakiens « résistent », etc.

    Donc, oui, les socialeux ont une part de responsabilité pour ce qui se passe en Irak.

    pour ceux qui veulent se ré-informer sur ce conflit, je vous suggère ces liens :

    http://enpleindanslmille.
    blogspot.com/2006/07/irak.html

    http://enpleindanslmille.
    blogspot.com/2006/11/dcompte
    -de-survie-irakien.html

    http://enpleindanslmille.
    blogspot.com/2006/11/saddam-
    hussein-et-le-terrorisme.html

    http://enpleindanslmille.blogspot.
    com/2006/07/adm-en-irak.html

    Bonne lecture !

  3. Camarades du Québec said

    Pourquoi est-ce qu’on se fierait a tes articles ? C’est toi le fascho qui voit des complots communistes partout. Tu vois des choses qui n’existent pas. Ceux qui critiquent la guerre en Irak sont juste logique, il n’y a que les fanatiques religieux dans ton genre qui pensez que tout est de la faute des « communistes ». Que les communistes ont tués « 100 millions de personnes », que les communistes ont inventé le changement climatique pour détruire le capitalisme, qu’ils ont inventés la pénurie d’eau, qu’ils ont inventés de faux motifs pour dire aux américains de crisser le camp d’Irak.

  4. Sylvain Guillemette PCQ said

    Il y a guerre civile espèce de fou furieux! 710 milliards alloués aux compagnies privées chargées de fournir les armes et les véhicules qui servent à tuer des irakiens pris entre les 2 feux! 710 milliards!

    C’est plus que le pétrole volé en Irak! Des centaines de milliers de morts! Pas de guere civile? La négation, tu connais? Un autre osti de morron! Où sont les intérets commu nistes, étant donné que tu n’y comprends rien au communisme pauvre idiot?

    Durandal, t’es soit un un osti d’agent de la C.I.A. ou le plus cave des démagos que j’ai jamais lu de ma vie. Vraiment dans ton cas, y a rien à faire, tires toi mon pauvre, car tu seras bientôt cerné! Vite!

  5. Sylvain Guillemette PCQ said

    Durandal est un agent de la C.I.A. ou un osti de parano qui va tirer des soviétiques imaginaires! Enfermez-le quelqu’un! Il fabule et raconte ses crimes et tente de les attribuer aux « socialeux », ces derniers « soucieux » de partager!

    Durandal a regardé trop de Rambo, trop de James Bond et pas mal trop de discours « Bushiens ». Durandal connait la vérité, d’ailleurs, Bush lui a confirmé que c’était vrai le complot socialiste, lui même étant informée par Kissinger!

    Durandal, tu travailles pour « reporter sans frontière »?

    -Juste comme ça, est-ce que les américains ont commis des crimes au Vietnam?

    -Est-ce que tu appuies les frappes au Liban de l’an dernier de Israël?

    -Est-ce que tu peux justifier Guantanamo?

    -Que penses-tu de la guerre en Irak en général?

    Avec ces quelques réponses, nous aurons l’heure juste et fini Durandal! Adios camarade!

  6. Sylvain Guillemette PCQ said

    Wow! J’arrive tout juste du blog à Durandal, c’est « full » sectaire son site! Il est pro-Israël! Il est pro-Jesus! Durandal est un fucké de disciple ou un gourou!

    Durandal! Je crois que tu viens de perdre ta crédibilité! Allez voir son blog, l’adresse est pas là pour rien. Ça vous en dira plus sur ses commentaires démagos! Durandal va se partir un mouvement « HANDZOFFISRAEL »

    Durandal, tu ne m’atteints aucunement et ta crédibilité est toute absente étant donné ta partisanerie fanatique de crimes contre l’humanité!

    Durandal est crissment cave! Allez le voir son blog, ça vaut la peine!

  7. RW - United against Right-wing said

    Durandal est un bon produit américain.

  8. Anonymous said

    « t’es soit un un osti d’agent de la C.I.A. ou le plus cave des démagos que j’ai jamais lu de ma vie. « 

    juste traité kk un d’etre de la cia, cest de la démagogie!

  9. Sylvain Guillemette PCQ said

    Vas voir ses propos avant de juger mon jugement de ce mongol! Vas aussi voir son blog, soutenant des crimes contre l’humanité. Il est très important, même indispensable de vérifier les accusations de Durandal quant aux scientifiques majoritairement dénonçant les réchauffements climatiques, qui seraient selon ce fou furieux, un groupuscle complotant pour les intérêts des socialistes et des communistes. Il met même le conflit irakien sur le dos des communistes. Même chose pour le conflit du Liban l’an dernier, où Israël a massacré plus de 1100 civils libanais, avec entre autre des armes considérées comme ilégales auprès des diverses conventions internationales!

    Durandal est perdu! Il s’est sauvé d’une aile psychiatrique et affirme des choses complètement farfelues non appuyables par quelque étude que ce soit. Il est 100 fois plus perdu que David, ce dernier ayant cru de mauvaises informations, ce qui est excusable! Mais pour Durandal, rien à faire! Comme les eaux usées par le développement des sables bitumineux, il est irécupérable!

  10. Sylvain Guillemette PCQ said

    Oh! et Durandal ne considère pas que l’Irak, ayant plus 100 morts par jour en moyenne, est en guerre civile. Les « spécialistes » eux, considèrent que oui. Comme pour la question des réchauffements climatiques, on peut soit se fier à Durandal ou aux scientifiques qui conaissent ça!

    Durandal peut s’obstiner comme il veut, il affirme des choses sans les connaître.
    Aucune crédibilité!

  11. Sylvain Guillemette PCQ said

    Journal l’Humanité, France, le 4 juin 2007

    http://www.humanite.fr/journal/2007-06-04/2007-06-04-852331

    Monde

    Cindy Sheehan : le bipartisme détruit la démocratie

    États-Unis . La figure du mouvement pacifiste dénonce les démocrates qui ont voté les crédits de guerre à Bush et réclame l’émergence d’un vrai parti d’opposition.

    Cindy Sheehan, la figure emblématique états-unienne du combat contre la guerre d’Irak, n’a pas abandonné : contrairement aux conclusions hâtives de certains médias, la mère révoltée du soldat Casey, tué en Irak le 4 avril 2004, a fait exploser sa révolte : « Mon fils est mort pour rien », a-t-elle crié lors du Memorial Day la semaine dernière.

    « Un terrain vague fasciste d’affairistes »

    Comme pour nombre de citoyens antiguerre, elle a été révoltée par le vote de 100 milliards de dollars de crédit pour la poursuite et l’amplification de l’agression états-unienne contre le peuple irakien : « La première conclusion à laquelle je suis parvenue était que j’ai été la chérie de la prétendue gauche tant que je limitais mes protestations contre Bush et le Parti républicain. » À partir du moment où elle a appliqué aux démocrates les mêmes critères, « la gauche » s’est mise à (l)’agonir avec les mêmes insultes que la droite ».

    « À travers le monde, on nous considère comme des gens lamentables car nous tolérons de nos leaders politiques un laxisme meurtrier, et si nous ne trouvons pas d’autres solutions à ce système corrompu de « deux partis », notre République élective mourra et sera remplacée par (…) un terrain vague fasciste d’affairistes. »

    Dans un entretien diffusé le 30 mai par Democracy Now, Cindy Sheehan développe sa prise de conscience : « Je suis arrivée à une impasse » mais « lorsque nous reviendrons nous n’agirons pas pour ou contre des politiciens, mais avec l’humanité. » Et « je n’agirai plus à l’intérieur de ce système politique ».

    Le noeud coulant du monde des affaires et le sparadrap

    Expliquant qu’il n’est pas question pour elle d’être candidate à un poste électif, elle souligne : « Si nous ne nous réveillons pas, si nous ne nous rendons pas compte que nous devons voter par courage et intégrité pour des candidats qui reflètent nos propres principes, et non pour ceux de la machine de guerre et des entreprises, nous sommes perdus. Et si nous n’avons pas un troisième parti – un deuxième, disent certains, les démocrates et les républicains étant si semblables, et leurs poches sont remplies par les mêmes – notre république représentative – celle où Bush a pris tous les pouvoirs parce que le Congrès les lui a donnés – est condamnée. Nous avons vraiment besoin d’un parti d’opposition dans ce pays. » (…) « Nous avons besoin de vraies solutions au problème, à cette corruption, à ce noeud coulant dans lequel le monde des affaires a enserré notre gouvernement. Et ce n’est pas simplement en lui appliquant du sparadrap ! »

    Andrew Bacevic, professeur d’histoire et de relations internationales à l’université de Boston et qui vient également de perdre son fils en Irak, écrit dans le Washington Post : « L’argent maintient le duopole républicain-démocrate. (…) Il ignore totalement ma question de savoir qui paye. Il nie la démocratie, faisant de la libre parole un simple enregistrement du désaccord. Cela n’est pas une grande conspiration. C’est la manière dont notre système fonctionne. »

    Michel Muller

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :