Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Selon R. Martineau, il faut enseigner les "faits" et non les "croyances". Pourtant…

Posted by L'Agitateur sur 7 juin, 2007

En effet, sur son blog, selon un billet publié le 5 juin, il affirme qu' »à l’école, on enseigne LES FAITS, pas des mythes! La SCIENCE, pas des croyances! » Nous sommes d’accord avec ce propos, et nous pensons que tous et toutes ayant une bonne conscience des choses serait du même avis. En fait, une grande majorité l’est. Par contre, le problème, c’est que l’enseignement à l’école n’est pas vraiment les FAITS, ni la SCIENCE comme l’écrit en majuscule R. Martineau.
Dès arrivé à l’école, selon les professeurs, nous apprenons souvent sa pensée – et s’il est de Droite, c’est pire -, ce qui nous fera tendance à croire – et nous disons bien le mot croire – : que les inégalités doivent exister ; que ceux et celles qui « ne méritent pas » ne devraient pas vivre, ni même survivre ; que le communisme « a fait 100 millions de morts » ; que l’Islam est une religion barbare assoifée de sang et de pouvoir ; que la gauche est utopiste ; que les compagnies s’en iraient si une politique de gauche à leur égard était appliquée ; que le capitalisme est le dernier système qui existe et existera pour toujours ; que les êtres humains ne sont que des agents économiques ; que la pauvreté est tout à fait normal (et pas seulement l’Afrique) ; que les changements climatiques sont un mythe ; et encore.

Des tonnes et des tonnes de croyances, toutes aussi faciles à réfuter et détruire, mais qui demande un grand effort puisque ces tâches sur la conscience humaine se multiplient assez vite pour que nous n’ayons pas le temps (ni la rapidité) de les néttoyer. En plus que Martineau fait partie de chez gens qui faussent la bien pensée des individus, il se permet de faire une certaine morale alors qu’il crache sur l’image de la femme, du juif et du musulman ! Il en fait tout autant avec la gauche, l’immigration et les cultures extérieures.

Aurait-il un problème de compréhension ?

Il continue plus loin en écrivant que « les musulmans extrémistes rêvent de détruire nos valeurs, et on se met à quatre pattes pour leur faire plaisir! L’Occident est complètement maso… » Sur ce point, beaucoup croiront aussitôt que oui, c’est vrai. Que oui, en effet, les valeurs occidentales se font détruire par des méchants musulmans extrémistes (autrefois, on disait directement les musulmans).

Croyons-nous cela ? Non.

Ce que nous pensons et savons est ceci : les gouvernements occidentaux, qui sont de nature ethnocentrique, tentent la suprémacie de leur culture à travers le globe terrestre depuis plus de 2000 ans. En effet, cela remonte au temps des Romains (et plus loin ?) où la domination culturelle se faisait dans toute l’Europe. L’Empire Romain dominait tous les plans et nul ne pouvait les arrêter : les romains étaient forts, nombreux et très bien équipés.

Cela a continué au Moyen Âge où les Francs et les Anglais dominaient considérablement tout. La Traite des Noirs a pris grande forme et les Européens ne se sont pas gênés pour les mettre à l’esclavagisme. Il y eu aussi les Arabes durant une certaine période, mais nullement aussi longtemps que les Européens. (Même que cette pratique a été fortement découragés par les prophètes). Puis la Renaissance où les Européens ont envahi les Amériques en massacrant les peuples déjà présents depuis des siècles sur ces terres, et en les assimilant à la culture européenne et à son histoire. L’Orient fut, par la suite, pris d’assaut et sous domination coloniale. Ensuite, ce fut l’Afrique. Puis, comme les territoires manquaient, alors les dominations culturelles débuta entre les dirigeants. Il y a eu aussi la guerre froide opposant deux gouvernements hégémonistes.

Aujourd’hui, c’est encore chose courante : l’Amérique Latine, le Moyen-Orient et l’Afrique en est victime, même les populations occidentales ! Le désir américain de répendre le dogme néolibéral à travers le monde, rendre l’économie mondial en économie de marché où le nouvel esclave est le travailleur même. Vous savez, l’être humain n’étant qu’une machine à produire des richesses et rien d’autre. Une fois la machine morte, on la remplace et voilà !

Cette suprémacie culturelle (ou impérialisme, et même hégémonie culturelle) de l’Occident, Martineau n’en fait pas allusion. Par contre, il fait allusion aux différentes groupes islamistes, fondamentalistes ou non, qui se multiplient un peu partout à travers le monde, et principalement dans celui arabe. Pourtant, ces groupes islamistes ont pris naissance en réponse à l’impérialisme qui existait depuis fort longtemps, et se sont alimentés par la venue du sionisme. Écoutez bien les discours de ces islamistes fondamentalistes : ils sont contre le capitalisme, contre l’administration américaine, contre l’Occident et contre Israël. Par ce fait, certains croient qu’il y a un lien avec la gauche car plusieurs éléments dans ces discours sont plus ou moins semblables. Mais cela réleve de la paranoïa… (David le pense, dommage)

Ainsi donc, ceux et celles qui rêvent de détruire nos valeurs ne sont pas vraiment les islamistes comme le dit Martineau, mais bien nous (dû moins, les gouvernements) qui détruisent les valeurs des autres pays en les envahissant, les soumettant aux idées de libre marché et les mettant à genoux pour qu’ils acceptent sans s’y opposer. Sauf que, cette fois-ci, les habitantEs même des pays envahis ne se laissent pas faire, chose que l’impérialisme occidental (plus précisément, américaine) n’aurait jamais pensé rencontrer un jour…

Martineau, cesse tes spéculations et inductions ! On en veut pas !

==> Un autre « complot » d’assimilation culturelle, selon Martineau

Une Réponse to “Selon R. Martineau, il faut enseigner les "faits" et non les "croyances". Pourtant…”

  1. Sylvain Guillemette PCQ said

    Martineau ne méritait même pas de billet. Il est déjà programmé et c’est une version sans mise à jour. Il est donc difficile de mettre à jour son cerveau, version Duplessis1.01. Vous perdez votre temps et il est de plus programmé, pour salir les communistes en les reliant à Kim-Jong-Il, Pol-Pot et compagnie. Dans une élection, il a été programmé pour affirmer que seuls les déquistes disent la vérité, la vraie!

    Martineau est un vieux modèle, ça se vend même pas dans une vente de garage! Même Durandal a une version améliorée de cerveau 1.02, il défend en plus les intérêts d’Israël et de Washington, ce que le cerveau de Martineau ne peut accomplir sans quoi, il surchauffe!

    Il est temps de passer au recyclage!

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :