Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Les témoins avouent avoir menti, il sera tout de même exécuté

Posted by Libertad ! sur 16 juillet, 2007

De nombreuses personnes au Québec vantent de plus en plus le système de « justice » aux États-Unis, en affirmant qu’il est plus « dur » envers les criminels, mais ils ne voient pas qu’il s’agit d’un système basé sur une idéologie raciste et ethnocentrique.

Selon une récente étude menée par l’Institut de police et de justice, un organisme de recherche et d’action basé à Washington, il y avait 791 600 Noirs en prison en 2000, contre 603 032 dans les universités. Un recul considérable par rapport à 1980 : selon l’institut, ils étaient alors 143 000 en prison et 463 700 dans les établissements d’enseignement supérieur.

Selon cette étude américaine, il y aurait plus d’afro-américains en prison que dans les établissements d’enseignement supérieur ! Mais revenons plutôt sur un cas en particulier:

Les ultimes recours sont lancés aux États-Unis pour empêcher l’exécution prévue mardi soir de Troy Davis, un Noir condamné pour le meurtre d’un policier blanc alors que la plupart des témoins à charge ont reconnu avoir menti, souvent sous la pression de la police.

Pourquoi, mais pourquoi ils veulent encore exécuter cet homme, quand nous avons toutes les preuves que les témoignages des témoins étaient faussés par les menaces des policiers ?

L’arme du crime est introuvable, mais sur la foi de neuf témoignages, Troy Davis est incarcéré, inculpé et condamné à mort en août 1991.

Dans les années qui suivent, les témoins commencent pourtant à se raviser. Aujourd’hui, sept d’entre eux ont modifié leur déposition, plusieurs affirmant même avoir menti sous la pression de la police. Le 8e témoin est introuvable, et le 9e, Sylvester Coles, apparaît particulièrement suspect.

C’est un peu l’histoire de notre Mumia Abu-Jamal, un journaliste qui durant les années 70 critiquait durement les autorités et les politiciens corrompus. Il avait entre autres vivement dénoncé le massacre des membres de MOVE en 1978 alors que des policiers avaient carrément largué d’un hélicoptère une bombe sur le bâtiment dans lequel ils s’étaient barricadés pour résister à leur assaut. Il fut emprisonné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, les preuves étant contrefaites et les témoins, menacés encore une fois.


Le cas de Troy Davis ramène encore ce controversé débat sur la peine de mort dans le pays qui se prétend le plus « démocratique dans le monde ». Nous pouvons qu’espérer qu’il ne sera exécuté et qu’une vrai justice lui soit rendu, qu’il soit libéré ! Trop de gens innocents ont été exécutés et il risque d’y en avoir beaucoup dans les prochaines années, malheureusement.

Droitistes, nous en voulons pas de ce système de justice !

==> Lire la suite

Publicités

16 Réponses to “Les témoins avouent avoir menti, il sera tout de même exécuté”

  1. Nelson said

    Je trouve dommage que ça se produise. Quiconque suit la règle du bon sens et se documente comme il faut (lire les deux côtés de la médaille) et en vient à la conclusion après enquête que des innocents sont emprisonnés ou exécutés se doit de dénoncer ces faits.

    Ceci étant dit, que certains juges soient racistes ou partiaux plutôt qu’impartiaux a-t-il quelque chose à voir avec les lois et peines plus sévères qui devraient s’appliquer autant chez les blancs que chez les noirs, hétéros qu’homos, chrétiens, musulmans ou athées?

    Pour moi, un vendeur d’héroine mérite un 5 ans facile (sais pas c’est quoi la peine minimale), qu’il soit noir ou blanc, qu’il vende dans un quartier pauvre ou un quartier de riches. Il scrappe des vies cet ostie là.

    Il y a plein d’exemples…

    Loi et peines sévères, sans discrimination SVP.

  2. Camarades du Québec said

    Salut Nelson,

    Ton intervention est intéressante et je suis d’accord mais malheureusement, c’est pas ça la réalité aux États-Unis, car c’est connu qu’un noir risque de toujours avoir une peine d’emprisonnement supérieur à un blanc qui a commis le même crime.

  3. Sylvain Guillemette PCQ said

    Je suis d’accord avec toi Nelson, personellement, je n’ai pas vraiment de respect pour les violeurs, les conducteurs saoûls etc…et les multiples récidives que l’on connait. Je ne suis pas contre un durcissement du ton envers les « vrais » criminels…tant que les preuves sont à l’appui et iréfutables.

  4. Sylvain Guillemette PCQ said

    Et camarades du Québec a aussi raison, aux U.S.A., l’application n’est pas vraiment limpide, et les systèmes privés (compagnies internes) des prisons en viennent à avoir besoin de prisonniers, quite à entrer du monde pour pas grand chose…la « business » doit rouler…

  5. Anonymous512 said

    La justice dans les pays communistes est tellement plus juste.

    On a qu’à regarder Cuba…

  6. Camarades du Québec said

    C’est pas toi qui avait dit ça ? « C’est frappant! Tous les pays de merde reconnaissent la « Palestine ». – Anonymous512, sur la reconnaissance de la Palestine (pourquoi 512?) »

  7. Anonymous512 said

    Oui c’est bien moi.

  8. RW - United against Right-wing said

    T’es un symbole de justice, anonyme512.

  9. Anonymous said

    Ya qu’a voir Génération X-Trème on a le meilleure exemple . Le noir a équoper de 6 ans de prison pour avoir échaper une tv sur le pied d’un policier et le blanc lui 3 ans pour avoir tuer 2 afro-américains voici la justice des États-Unis .

    Vez

  10. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Anonymous512 a dit…

    La justice dans les pays communistes est tellement plus juste.

    On a qu’à regarder Cuba… « 

    -Euh…tu sais de quoi tu parles? Le taux de criminalité est bien plus bas qu’ici! Ici, les blancs sont rois et maîtres dans ce palmarès!

  11. Anonymous512 said

    Les opposants politiques du gouvernement sont en liberté ici.

  12. Camarades du Québec said

    Mais on est très surveillé cependant…

  13. RW - United against Right-wing said

    et arrêté si l’on tente de quoi.

  14. Anonymous said

    A titre d’exemple il y a un dirigeant du PCR a qui on retiré le droit de manifester en 2005 pour au moins un an parce qu’il avait osé (quel crime!) tenir tête à des flics lors d’une manif anti-mondialisation.

    Garde Rouge

  15. RW - United against Right-wing said

    Et il a bien fait de tenir tête, bravo à ce camarade !

  16. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Anonymous512 a dit…

    Les opposants politiques du gouvernement sont en liberté ici. « 

    -Tu parles! Les médias tous confondus sont à la droite! Le débat des chefs est réservé à la droite! Les élections n’ont rien de démocratiques si on se compare à la France où le temps d’antenne doit être égal pour toutes et tous…c’est pas les moyens qui décident là-bas! Ils sont libres de chiâler à Cuba en passant, mais commettre des attentats terroristes fait peu-être partie de ce que tu appelles la démocratie participative…

    Après s’être débarassé de l’exploitation de l’homme par l’homme si primitive, pourquoi y revenir et détruire le progrès? Tu vis dans le passé et tu es un adorateur de Hitler, je vois mal comment tu peux conseiller qui que ce soit!

    « Heil » anonyme45365467546754, mets donc ton nom pis assûmes ce que tu vômis…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :