Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Blogues gauchistes vs. blogues droitistes

Posted by Libertad ! sur 9 août, 2007

Une nouvelle initiative fort intéressante fait son apparition sur la blogosphère québécoise : de plus en plus de gens de Gauche se mettent à écrire leurs opinions sur un blogue, et le répertoire des blogues gauchistes en est un très bel exemple.

La présence suante des droitistes (pas vrai, Nicolas ?) y est sûrement pour quelque chose : durant la campagne électorale, les journalistes ont couvert ces blogues adéquisses, dont celui du très discret MisterP (il envoie à l’occasion des images ridicules à ses complices). Il est même dit que ces militantEs droitistes ont contribué à la victoire de ce parti de Droite – bien que ce dernier se dit de centre-droit – et aidé à faire connaître les conservateurs au Québec. Dans son contraire, la Gauche a souffert dû à son absence sur cette même blogosphère.

C’est pourquoi le répertoire des blogues gauchistes et le Reactionism Watch veulent contribuer à son expansion sur Internet. Il y avait auparavent quelques blogues de Gauche, mais avec un penchant nationaliste qui en désintéressait certains (dont le Reactionism Watch). Leurs idées étaient plus ou moins vagues, appartenant parfois à la Gauche, comme à la Droite, et avaient souvent une affiliation avec le Parti Québécois.

Voilà ce qu’est le répertoire des blogues progressistes – Gauchistes :

Nous sommes un regroupement de blogues progressistes ayant en commun des idées se situant du côté gauche du spectre politique. Nous sommes tous différents: certains d’entre nous sont plus radicaux, d’autres plus modérés; certains sont anarchistes, communistes, environnementalistes, d’autres sont socialistes ou sociaux-démocrates. Mais nous avons en commun un point de vue progressiste sur l’Homme et sur la société et nous nous opposons au néolibéralisme et aux idées de droite qui font de l’humain un moyen et non une fin.

Parce que malgré toutes nos différences, nous avons la croyance que chaque personne doit pouvoir se réaliser au mieux de ses capacités et ne pas avoir à subir des politiques économiques, sociales ou culturelles injustes. Nous croyons que si chaque être humain est différent, il est aussi égal à son semblable et il ne doit pas être tenu volontairement dans la pauvreté.

Le répertoire des blogues progressistes est ouvert à tous ceux qui adhèrent à ces valeurs et qui se considèrent de gauche.

Pour vous inscrire sur la liste, vous n’avez qu’à envoyer un courriel électronique à Louis, webmestre d’Un homme en colère.

Nous encourageons très fortement les gauchistes qui visitent régulièrement la blogosphère québécoise à fonder son propre blogue et, ainsi, commencer à écrire. Il en manque pour contrer l’omniprésence de la Droite, mais ensemble ce sera possible ! Que vous soyez maoïste, marxiste, écologiste, souverainiste, anarchiste, militantE de Gauche, créez vos blogues et informez les lecteurs et lectrices selon votre point de vue !

39 Réponses to “Blogues gauchistes vs. blogues droitistes”

  1. Sylvain Guillemette PCQ said

    Génial! Et ce qu’il y a de merveilleux pour la gauche, c’est qu’elle n’a qu’à dire la vérité tandis que la droite s’emmêle dans ses propres mensonges ou appuient des politiques de 2 poids, 2 mesures.

  2. Camarade Antho said

    La gauche à repris la marche, c’est bien. Oublions pas l’objectif du RWatch, nous devons unir la gauche dans le combat contre la droite.

  3. Nicolas said

    Remarque, y’a pas grand chose dans la vie qui ne me fait pas suer alors, la droite… 😉

  4. charity bernhard said

    « …quand les idées de gauche ne passent pas, c’est évidemment parce que les gens ne les comprennent pas. C’est la même chose pour la souveraineté. La gauche est prompte à brandir des sondages qui indiquent que les Québécois seraient contre la guerre en Afghanistan et pour le gel des frais de scolarité, mais elle échoue à expliquer pourquoi ils ne votent pas en conséquence. »

    http://www.facebook.com/group.php?gid=2386765694

    Comme le disait Marx, les idées dominantes ne sont que les idées de la classe dominante. Le pouvoir se reproduit en contrôlant les appareils idéologiques que sont l’école, les médias, les institutions culturelles.
    http://www.vigile.net/article7793.html

  5. Sylvain Guillemette PCQ said

    Merci charity bernhard pour ces liens.

  6. Jimmy St-Gelais said

    Étant l’un des instigateurs du regroupement des blogues progressistes « Gauchistes », je remercie RW pour cet enthousiasme et ce chaleureux accueil.

  7. NaxalbariZindabad said

    « Nous encourageons très fortement les gauchistes […] à fonder son propre blogue et, ainsi, commencer à écrire. Que vous soyez maoïste, marxiste, écologiste, souverainiste, anarchiste, militantE de Gauche, créez vos blogues […] »

    Quant à moi, en tant que militant maoïste, je décourage fortement les « gauchistes » à fonder leurs propres blogues. Que vous soyez maoïste, marxiste, anarchiste, ne perdez pas votre temps complètement inutilement à discuter avec des morons réactionnaires sur internet.

    Ça vous donne peut-être l’impression de faire quelquechose pour la « cause » de la « gauche vs. droite » (cause qui n’existe pas, soit dit en passant), mais je vous rappelle que le vrai travail révolutionnaire se fait dans la rue, pas sur internet.

    Je me demande ce que penseraient les vrais révolutionnaires aux Philippines, au Népal, en Inde, en Turquie et ailleurs, s’ils et elles voyaient comment certainEs dans les pays impérialistes sont parvenus à croire qu’ils/elles mènent une « lutte de classe » en ligne. Pfff…

  8. Camarade Tova said

    Salutation camarade,

    Il est en effet important de faire le travail dans la rue que sur internet. Ça, c’est un fait.

    Par contre, dans le contexte actuel, la blogosphère touche plusieurs lecteurs et lectrices qui peuvent être attiréEs par notre attention et, ainsi, se joindre au mouvement et travailler avec les autres.

    Le fait de créer un blogue n’est pas pour « prendre place » ou « travailler sur internet ». C’est plus une façon de rassembler des gens et d’en informer par un moyen accessible par plusieurs jeunes qui possèdent internet en l’Occident.

    L’internet est un nouveau moyen de communication très révolutionnaire, et il est possible par là d’amener des personnes à la cause. Certaines régions sont complètement absentes de militantEs de Gauche – ce qui est fortement dommage – et le monde cybernétique peut permettre un début de dialogue et de marginalisation et sensibilisation à la cause.

    Je ne dis pas qu’il est absolument nécessaire d’être présent sur internet, je dis juste que c’est un nouvel outil de propagande et qu’il ne faut pas passer à côté. Après tout, une bonne majorité de jeunes possèdent internet et s’y branchent très souvent, pourquoi ne pas en profiter ?

    Reste que je suis parfaitement d’accord avec toi pour dire que « la lutte des classes » en ligne est absurde. Je n’utilise pas internet pour militer et combattre (ce serait ridicule), mais bien pour attirer des internautes aux mouvements de Gauche et, si possible, les rejoindre.

  9. Sylvain Guillemette PCQ said

    Salut NaxalbariZindabad…
    Je travaille 5 jours sur 7, je change des couches à la maison, je tonds la foutue pelouse etc… Je fais partie de 2 partis politiques, dont membre de l’éxécutif de l’un.

    La plupart des manifestations ont lieu en plein milieu de la semaine à des heures ridicules et souvent, impossibles. Sinon, j’y participe tant que je le peux.

    Le contexte géo-politique du népal et des autres tendances maoïstes que tu nommes, est bien différent du nôtre.

    Je me demande ce que penseraient les vrais révolutionnaires au Québec, s’ils et elles voyaient des révolutionnaires armées dans la rue.

    Je sais aussi ce que tu penses probablement de l’électorat, mais saches que le PCR appuie maintenant Chavez qui a gagné grâce à l’électorat. Il est parcontre vrai de dire que le combat se déroule « aussi » dans la rue. Mais d’affirmer que la dénonciation des curés de campagne n’apporte rien, ce serait tomber dans l’absurde. Nous avons bouché le curé Facal sur son propre blogue, qui en est arrivé à me bannir. Publiquement, il passe pour un totalitaire. J’avais expliqué les raisons de la guerre en Afghanistan (complex-militaro-industriel etc…). Il s’est excusé et m’a rajouté, mais le mal était fait.

    Bref, le travail sur internet a auant d’importance que celui de la rue étant donné que la génération d’aujourd’hui va sur internet. L’ADQ est très présent, il faut à tout de moins contrer leurs mensonges. Un peu des deux ne fera rien de mal.

    Bonne journée camarade!

  10. Nicolas said

    Et moi qui croyait qu’il fallait faire une analyse concrète d’une situation concrète…

    Les « vrais révolutionnaires aux Philippines, au Népal, en Inde, en Turquie et ailleurs » sont justement ailleurs. Ils prennent les meilleurs moyens dans leur contexte. Il est inutile de les copier. Ça ne marchera juste pas…

    Chacun doit trouver, dans son contexte, les meilleurs moyens de faire de la propagande. En Urugauy les communistes libertaires se sont achetés une camionnette avec des flûtes pour aller faire de la propagande dans les quartiers. C’est adapté à leur contexte, mais tu nous imagine faire ça à Québec?

    ********

    Internet en général, et les blogues en particulier, ne sont pas une fin en soit, juste un moyen. Je ne vois pas de différence fondamentale entre Le Drapeau Rouge et Reactionism Watch ou entre Cause commune et Voix de faits. C’est le support qui est différent. Il y a quelques années, dans la transition entre AS et le PCR(co), Le Drapeau rouge était imprimé à 5 000 exemplaires et diffusé à tout vent. Je me souviens d’avoir reçu le journal dans ma boîte à malle à quelques reprises lors d’opération massive de propagande dans les quartiers populaires. C’est quoi la différence avec un blogue lancé dans la nature? Je n’en vois aucune. C’est quoi la différence fondamentale entre un blogue et un Dazibao?

    Dans la bataille des idées, il faut compter sur un arsenal diversifié. Il ne faut pas idéaliser le papier. C’est juste un support.

    Le blogue peut être un organisateur collectif au même titre que le journal de grand papa.

    Laisser le terrain à l’ennemi n’a rien de révolutionnaire.

  11. NaxalbariZindabad said

    À Tova:

    Je suis relativement d’accord avec ce que tu as écrit dans ta dernière intervention (utiliser Internet pour recruter de nouveaux et nouvelles militantEs). Par contre, je ne pense pas que c’est ça que « Reactionism Watch » fait. « RWatch » est beaucoup trop axé sur la « lutte cybernétique » aux « droitistes », ce qui est à mon avis parfaitement inutile.

    Je suis d’accord pour dire que les révolutionnaires sont encore bien loin d’utiliser à pleine capacité le potentiel de propagande d’internet. Par contre, ce n’est pas en s’obstinant avec des « droitistes » qu’on va rallier de nouveaux et nouvelles camarades, cela est évident!

    Pour le moment, je trouve contre-productif d’appeler à la multiplication des blogs, dans un moment où la propagande dans le monde réel est encore bien insuffisante. Il faut savoir où mettre les priorités, et pour le moment, c’est pas du tout vrai qu’on a besoin de 25 nouveaux blogs « gauchistes ». Par contre, on a un besoin urgent de 25 nouveaux/nouvelles collaborateurs et collaboratrices au journal le Drapeau rouge!

    Juste pour préciser: je ne suis pas contre l’existence de blogs anti-capitalistes. Je dis juste qu’il faut mettre seulement le minimum d’efforts là-dedans pour le moment (afin que les militantEs puissent consacrer la majorité de leur temps à d’autres activités politiques), qu’il faut que de tels blogs visent à rallier de nouveaux et nouvelles camarades (pas s’amuser avec des réacs), et que la ligne politique de tels blogs se doit d’être claire (gauche vs. droite, ça vaut strictement rien dire), car on ne peut pas faire de la propagande en disant aux gens de rallier à la fois le le PCQ et le PCR (pour donner l’exemple le plus évident). C’est complètement contradictoire vu que ces deux groupes travaillent dans des directions diamétralement opposées (renforcir l’État bourgeois vs. détruire l’État bourgeois).

    à + camarade (et désolé si mes critiques peuvent parfois paraître rough, mais j’aime pas passer par 4 chemins)

    À Sylvain:

    « Je travaille 5 jours sur 7, je change des couches à la maison, je tonds la foutue pelouse etc »

    Bravo.

    « La plupart des manifestations ont lieu en plein milieu de la semaine à des heures ridicules et souvent, impossibles. »

    Qu’est-c’est que tu veux que je te dises! Vas-y pas à ces manifs là.

    « Le contexte géo-politique du népal et des autres tendances maoïstes que tu nommes, est bien différent du nôtre. »

    Oui, je le savais déjà (quelqu’un me l’a dit la semaine passée).

    « Je sais aussi ce que tu penses probablement de l’électorat, mais saches que le PCR appuie maintenant Chavez qui a gagné grâce à l’électorat. »

    1) J’imagine que tu te trompe de mot et que tu veux dire électoralisme. 2) Je suis certain que tu ne sais pas ce que je pense de l’électoralisme. 3) Je suis certain que tu ne sais pas ce que le PCR pense de l’électoralisme et de Chavez. 4) J’ai déjà expliqué brièvement sur le forum du PCQ la position du PCR sur ce type de questions, mais je me suis fait bannir par votre modérateur pour cause « d’insulte au PCQ » ou quelquechose du genre (j’en profite pour dire que votre forum est une vraie joke).

    « Mais d’affirmer que la dénonciation des curés de campagne n’apporte rien, ce serait tomber dans l’absurde. Nous avons bouché le curé Facal sur son propre blogue, qui en est arrivé à me bannir. »

    Wow. J’imagine que ce fut un grand succès pour le PCQ.

    « Bref, le travail sur internet a auant d’importance que celui de la rue étant donné que la génération d’aujourd’hui va sur internet. »

    Je m’obstinerais pas trop avec toi sur ça. Si vous avez rien de mieux à faire que ça au PCQ, so be it. C’est ben correct pour moi.

    À Nicolas:

    « Il est inutile de les copier. Ça ne marchera juste pas… »

    C’est vrai ce que tu dis, mais ce n’est pas ça que je voulais dire. Je ne disais pas qu’il fallait copier les méthodes des guérillas des pays opprimés. Je disais que les militantEs qui mettent leur vie en danger dans les pays opprimés seraient en crisse de voir que des militantEs des pays riches ont décidé de mener tranquillement la « lutte de classe cybernétique » assis confortablement dans leur appart, parce qu’ils sont même pas foutus d’aller se planter quelques heures au coin de la rue avec une pile de tracts. (Notez bien: Je suis conscient que ce que je viens de dire ne s’applique pas à tous les gens qui écrivent ici. Par exemple, je dis pas ça pour toi Nicolas parce que je sais ben que tu fais de quoi en dehors d’Internet. Toutefois, il y en a d’autres comme Sylvain qui ne cachent même pas que son « blogage » constitue son activité politique principale.)

    « En Urugauy les communistes libertaires se sont achetés une camionnette avec des flûtes pour aller faire de la propagande dans les quartiers. C’est adapté à leur contexte, mais tu nous imagine faire ça à Québec? »

    Par des flutes, tu veux dire des « loudphones »? Parce que si oui, on a déjà fait ça au PCR, lol 😉

    « Internet en général, et les blogues en particulier, ne sont pas une fin en soit, juste un moyen. »

    Je suis pas contre l’internet dans l’absolu (d’ailleurs c’est moi qui fait le site du PCR). Je dis juste qu’il est tout à fait possible d’utiliser internet de façon contre-productive.

    « Je ne vois pas de différence fondamentale entre Le Drapeau Rouge et Reactionism Watch »

    Ben moi, j’en vois plusieurs. Pour une, le DR met pas l’accent sur la lutte contre des crack-pot adéquistes et néo-nazis, mais sur la construction d’un mvt révolutionnaire.

    « Le blogue peut être un organisateur collectif au même titre que le journal de grand papa. »

    Ouais, en théorie. Mais honnêtement, j’ai pas vu beaucoup d’expériences de ce type qui ont été très fructueuses. Le blog peut être un organisateur collectif au même titre qu’un journal, mais jamais au même niveau.

    « Laisser le terrain à l’ennemi n’a rien de révolutionnaire. »

    Au contraire, les révolutionnaires utilisent habituellement les techniques de guérilla. (Nos forces sont limitées, donc on les concentre sur les terrains où elles donnent le plus de résultats. Ça signifie donc qu’on laisse plusieurs terrains inintéressants à l’ennemi.)

  12. Camarade Tova said

    «  » »Par contre, on a un besoin urgent de 25 nouveaux/nouvelles collaborateurs et collaboratrices au journal le Drapeau rouge!«  » »

    Si tel est le cas, il faut informer ! Je suis certain que peu de personnes savaient ce petit fait inquiétant. Quelle genre de collaborateurs avez-vous besoin ?

    «  » »Pour une, le DR met pas l’accent sur la lutte contre des crack-pot adéquistes et néo-nazis, mais sur la construction d’un mvt révolutionnaire.«  » »
    Le Reactionism Watch n’est pas là pour créer un mouvement ou en diriger une ; il est là pour rassembler plusieurs mouvements de la Gauche, informer le plus rapidement possible des actions qui s’en viennent, critiquer les actions de la Droite et ses mensonges, donner des textes fortement informatifs, se moquer de la Droite, et bien plus.

    Nous tentons de faire en sorte que toutes les personnes qui visitent ce blogue puisse dire leurs opinions et, si possible, engager la conversation avec les autres groupes de Gauche sans pour autant les insulter, accuser et cracher au visage.

    Nous faisons en sorte aussi de présenter différents points de vues à travers la Gauche, sans qu’elle soit nécessairement révolutionnaire, révisionniste, progressiste ou réformiste. S’il le faudra, un jour, nous devriendrons un centre médiatique. Qui sait ? Mais ça, c’est pas du tout envisagé, ni même dans les projets.

    Certes, tes critiques sont fortements acceptées et encouragées, tant que ça ne tourne pas au vinaigre avec les insultes et l’arrogance gratuite parce que X n’est pas Y.

  13. Anon512 said

    Avec 25 nouveaux collaborateurs, il y aura donc officiellement cinq fois plus de collaborateurs que de lecteurs!

  14. Camarade Tova said

    Crées-toi un compte, réactionnaire.

  15. NaxalbariZindabad said

    À Tova:

    « Si tel est le cas, il faut informer ! Je suis certain que peu de personnes savaient ce petit fait inquiétant. Quelle genre de collaborateurs avez-vous besoin ? »

    Il y avait déjà eu une annonce à propos de ça dans un numéro récent du DR, mais t’as peut-être raison qu’il faudrait mieux la publiciser.

    Je viens donc de rajouter un encadré à ce sujet sur cette page (merci pour la suggestion) :

    http://pcr-rcp.ca/fr/dr

    Comme tu peux le voir, on a besoin de pas mal de choses:
    Rédaction • Traduction • Recherche • Mise en page • Diffusion • et +

    « Le Reactionism Watch n’est pas là pour créer un mouvement ou en diriger une ; il est là pour rassembler plusieurs mouvements de la Gauche, informer le plus rapidement possible des actions qui s’en viennent, critiquer les actions de la Droite et ses mensonges, donner des textes fortement informatifs, se moquer de la Droite, et bien plus. »

    Je le sais, je faisais juste répondre à Nicolas pour montrer une différence entre le DR et RWatch. À mon avis, on a pas besoin (et il n’est pas possible) de « rassembler plusieurs mouvements de la Gauche » sans unité idéologique. Il faut viser à une plus grande unité au sein du prolétariat et des organisations qui le défendent, ça c’est clair, mais ça se fait par des luttes de lignes sérieuses entre organisations, pas en échangeant des hyperliens.

    S’il existe plusieurs groupes progressistes et pas un seul, c’est pas à cause de raisons futiles, de conflits personnels ou autres qu’il peut être facile à régler. C’est parce qu’il existe des idéologies et des stratégies contradictoires qui ne peuvent pas fonctionner ensemble. Il est possible (et bénéfique) de former des fronts unis dans certaines occasions, mais là sérieusement votre objectif de promouvoir « la Gauche » est tellement fourre-tout que ça en devient ridicule… Vous voulez reconcilier QS et Anarkhia, PCR et PCQ, NEFAC et le groupe à Calvaire, lol… vous êtes pas sortis du bois! C’est pourtant évident que c’est complètement illogique de vouloir unir révolutionnaires et contre-révolutionnaires (et je n’exagère pas du tout avec « contre-révolutionnaires », car — par exemple — il y a des ennemis du peuple dans Québec Solidaire qui ont dénoncé des militantEs anti-capitalistes à la police.)

    « S’il le faudra, un jour, nous devriendrons un centre médiatique. Qui sait ? »

    Le problème c’est que ça existe déjà (www.cmaq.net) et je vois pas vraiment l’intérêt d’en faire 2.

    « Certes, tes critiques sont fortements acceptées et encouragées »

    Merci pour cette ouverture.

    « tant que ça ne tourne pas au vinaigre avec les insultes et l’arrogance gratuite parce que X n’est pas Y »

    J’avoue que je catch pas trop ce bout là. Il me semble que vous n’arrêtez pas d’insulter et d’être arrogants avec des adéquistes parce qu’ils n’ont pas la même ligne que vous.

    À Anon512:

    Fuck you.

  16. Sylvain Guillemette PCQ said

    Mais NaxalbariZindabad, le but nest pas de s’obstiner, c’est de dénoncer les actions merdique et criminelle de la droite, et je dirais que le RW excèle. Maintenant que ces morrons de droite veulent venir défendre leur racisme, leur terrorisme et leur privilèges minoritaires sur le dos de l’humanité toute entière, n’est pour nous qu’une bonne chose. Le peuple a accès à ces textes et peut voir toutes le sotises que viennent nous nous vômir ces droitistes, ce qui ne fait que les discréditer d’avantage. dans ce tas de merde, y a même des amis d’enfance de Mario Ducon, ironique? T’as aussi le curé Saint-Pierre qui prône la politique de 2 poids, 2 mesures et t’as un autre paquet de tarrés.

    RW est très utile!

    « C’est complètement contradictoire vu que ces deux groupes travaillent dans des directions diamétralement opposées (renforcir l’État bourgeois vs. détruire l’État bourgeois). »

    -Ici, je ne peux faire autremenet que de défendre la position du PCQ. Le PCR est contre l’électorat, mais appuie publiquement Chavez, qui a gagné grâce à l’électorat. C’est comique, parce qu’on a en fait le même but contrairement à ce que tu dis, mais on ne passe pas par le même chemin, voilà. Je doute fortement en 2007 que les gens appuient des groupes cagoulés, bien que les idées soient pourtant souvent les mêmes que les nôtres, mais nullement question de questionner Mao et ses actes parcontre. Je suis contre le culte de la personalité. Désolé d’entrer dans ce genre de conversation, mais NaxalbariZindabad m’ouvre la porte toute grande, aussi, je suggère d’en rester là!

    « 1) J’imagine que tu te trompe de mot et que tu veux dire électoralisme. 2) Je suis certain que tu ne sais pas ce que je pense de l’électoralisme. 3) Je suis certain que tu ne sais pas ce que le PCR pense de l’électoralisme et de Chavez. 4) J’ai déjà expliqué brièvement sur le forum du PCQ la position du PCR sur ce type de questions, mais je me suis fait bannir par votre modérateur pour cause « d’insulte au PCQ » ou quelquechose du genre (j’en profite pour dire que votre forum est une vraie joke). »

    -1-Merci, électoralisme.
    2-Je ne lis pas dans les pensées.
    3-Oui, le PCR rejette, mais appuie Chavez sur son site.
    4-Je suis contre les mesures du forum du PCQ, mais saches qu’à un moment donné et peut-être le même, des membres du PCR (10 en une journée) se sont inscrits et n’ont qu’insulter le PCQ. C’est plutôt routinier de toute façon. Pour revenir au modérateur, ce n’est pas moi et je laisserais même les pécériens insulteurs venir, ce ne sont en fait que des preuves, comme ici Saint-Pierre appuie le terrorisme. C’est écrit noir sur blanc. J’en profite pour TE dire que le programme complet du PCR est une vraie joke et non-applicable au Québec. Le Népal, c’est loin d’ici.

    « Wow. J’imagine que ce fut un grand succès pour le PCQ. »

    -Alors de ton côté, il y a le PCR la lumière éternelle qui a toujour raison et le PCQ qui a toujours tort? Et tu penses quoi des autres groupes de gauche? Ces curés de campagne sont pratiquement inateignables et le PCR n’est visible justement QUE dans la rue, hors, au Québec, il y a justement internet et la télévision. Sincèrement, je travaille avec des membres du PCR qui ont du respect, toi tu n’es pas grand chose. Je vois que le ralliement te tient à coeur, à seule condition que toutes et tous soient pécériens. C’est beau de faire des actions dans la vie, mais il y a le programme, et le vôtre est à pisser de rire! Il est parcontre totalement approprié pour l’Asie!

    Si vous cherchiez une gauche sectaire, elle est ici: NaxalbariZindabad.

    Au PCQ, on a les pieds sur Terre, on prône l’impossible déjà et tu n’as certes pas de conseils à donner à personne. Je lis fréquemment votre programme qui n’en n’est même pas un. Aucune lignée claire, du néant! Le nôtre arrive et on en rediscutera en temps et lieu. Je suis normalement très ouvert au débat que ce soit avec le PCR et bien d’autres groupes plus ou moins radicaux. Tu commences en crachant sur moi alors que je suis de ceux qui veulent dialoguer, maintenant je sais où tu te situes et le dialogue n’est certes pas de tes aptitudes. Avant que le peuple québécois te suive aveuglément, d’abord il devrai apprendre les citations de Mao par coeur, on en reparlera! Je repense justement à RW à quoi on a servi pratiquement des menaces de sanctions, s’il ne biffait pas Q-S et PCQ de sa liste de contact, plus sectaire que ça… J’adorerai toujours parler avec des camarades du PCR et d’autres groupes, mais je t’exclue de ces gens. Tu as probablement tout changé au capitalisme toi, avec ton nom bâtard question de garder ton anonymat, de peur de te faire lister par le SCRS, paranoïaque!
    tu t’es jamais dit que les cagoulés se faisaient justement prendre en photo parce qu’ils étaient cagoulés? Bah, un débat avec un insulteur… aussi pertinent que de parler à Saint-Pierre et Arik.

    (Pour ce qui est des membres, la majorité de vos membres sont jeunes et naïfs et sortent des rangs une la puberté arrivée, ensuite ils deviennent anti-communistes à fond croyant que le PCR, c’est LE communisme. Je te dis ça parce qu’on en recrute un tas de vos anciens! De plus, chaque fois que vous portez vos cagoules en pub, les médais se tournent vers vous comme si vous aviez quelque chose à cacher et du même coup, le message que vous aviez à passer ne passe évidemment pas. On voit des méchants cagoulés….ouf! On appelle ça par chez nous, de la contre-révolution! si en ce moment Chavez avait des cagoulés à ses côtés, il n’aurait certes pas la même popularité et les É-U l’auraient écarté du pouvoir depuis longtemps. Merci bien d’être camarade à mon égard, pécérien.)

    « (Notez bien: Je suis conscient que ce que je viens de dire ne s’applique pas à tous les gens qui écrivent ici. Par exemple, je dis pas ça pour toi Nicolas parce que je sais ben que tu fais de quoi en dehors d’Internet. Toutefois, il y en a d’autres comme Sylvain qui ne cachent même pas que son « blogage » constitue son activité politique principale.) »

    -Totalement faux, je suis dans les manifestations. Je passe des tracts et je vais au méchant Walmarde pour en donner. J’ai même participé à certaines de vos manifs… Tu deviens aussi menteur que la droite, fais attention de pas y tomber. Ensuite, j’ai des enfants à nourir, donc je dois travailler, et oui! Contrairement aux « jeunes » membres du PCR, je dois travailler plus 40 heures semaine, gadons! Ces chose sde la vie, quand vos membres y goutent, vous quitte. si leur cerveau n’est pas trop atteint par la propagande maoïste, on peut les récupérer. Et j’ai le courage de crisser mon nom sur le net moi, car je sais que ce que je dis est vrai. Fais-en autant poltron. J’aimerais aussi ajouter que ces derniers mois, le PCR a fait plus allusion au PCQ qu’à G.W.Bush. Le PCR n’a jamais rien amené de concret ici au Québec, sauf des belles manifestations organisées et pleines de membres. J’ai une admiration pour l’organisation et la longue liste de membres du PCR, mais les membres ne sont pas toutes et tous impressionants, comme toi d’ailleurs. As-tu eu l’ordre de m’attaquer sur ce blog de la direction secrète du PCR ou enfreints-tu des ordres des gourous? Ils sont 5, c’est ça?

    « Au contraire, les révolutionnaires utilisent habituellement les techniques de guérilla. (Nos forces sont limitées, donc on les concentre sur les terrains où elles donnent le plus de résultats. Ça signifie donc qu’on laisse plusieurs terrains inintéressants à l’ennemi.) »

    -Je n’ai vu aucun résultat et les glaciers fondent, dépêches-toi!

    « Certes, tes critiques sont fortements acceptées et encouragées, tant que ça ne tourne pas au vinaigre avec les insultes et l’arrogance gratuite parce que X n’est pas Y. »

    -Désolé Tova, mais mon mince respect envers le PCR vient de disparraître, notre accord tient toujours hors d’ici? Car effectivement, la gauche attaque désormais la gauche. Je ne fais pas partie des membres du PCQ qui attaquaient le PCR, je me vois aujourd’hui attaqué par un type qui n’a absolument rien changé au Québec, niet! S’il parle au nom de la secte, j’incluerai donc la secte…

     » Anon512 a dit…

    Avec 25 nouveaux collaborateurs, il y aura donc officiellement cinq fois plus de collaborateurs que de lecteurs! « 

    -Merci de nous encourager!

  17. Anon512 said

    Où puis-je m’abonner?

  18. Sylvain Guillemette PCQ said

    J’aimerais tour de même rectifier le tir. Je ne crache aucunement sur le PCR et parfois, les lignes étrangères sont parfois seulement différentes des nôtres.

    Je ne considèrerai pas les propos de NaxalbariZindabad comme ceux du PCR, mais plutôt comme des propos personnels détestables. J’invite sincèrement les membres du PCR à revoir les ses propos qui ne font en fait que diviser la gauche au Québec. J’ai d’ailleurs entendu plus d’une fois que les membres du PCR en avaient marre des querelles telles que vous l’avez vu entre NaxalbariZindabad et moi. Le PCR prône une certaine approche pour atteindre le communisme, le PCQ en prône une autre, semblable à ce que fait Chavez au Vénézuéla.

    Et rappellez-vous malgré le fait que chacun a droit à ses croyances , ses idées et ses opinions que le Québec n’est pas le Népal, ni la Chine!

  19. NaxalbariZindabad said

    wow, il est susceptible le petit pécéquiste!

  20. Camarade Tova said

    «  » »Il faut viser à une plus grande unité au sein du prolétariat et des organisations qui le défendent, ça c’est clair, mais ça se fait par des luttes de lignes sérieuses entre organisations, pas en échangeant des hyperliens.«  » »

    Ces « échanges des hyperliens » permettent de rentrer en contact autrement que face à face, ce qui pourrait *peut-être* créer un dialogue. Mais avec ce que je suis en train de lire, je n’y vois qu’une certaine arrogance, méchanceté envers les « autres » et un rejet complet de tout dialogue profond pour possibilité de reconciliation.

    «  » »Il est possible (et bénéfique) de former des fronts unis dans certaines occasions, mais là sérieusement votre objectif de promouvoir « la Gauche » est tellement fourre-tout que ça en devient ridicule… Vous voulez reconcilier QS et Anarkhia, PCR et PCQ, NEFAC et le groupe à Calvaire, lol… vous êtes pas sortis du bois!«  » »

    Si l’on ne fait rien, la Gauche restera divisée et n’avancera pas DU TOUT d’une goutte. Tout ce que je demande, c’est une coalition entre les différents groupes, sans pour autant changer vos méthodes, vos idées et votre ligne politique. Par contre, il faut s’unir pour détruire le capitalisme actuel (au minimum le transformer vers le socialisme).

    Ce n’est pas en crachant sur le PCQ et pointant du doigts les autres organisations car certainEs membres sont plus ou moins « gentilLEs » que ça ira mieux. Laissez-vous tranquilles, arrêtez de vous donner des coups de pioches ; pendant ce temps, la Droite se moque de nous, nous opprime et s’amuse avec nos libertés, ainsi que nos droits.

    Qui est notre ennemi ? « L’anarcho-communisto-écolo-marxo-gaucho-blablao-X » ou la Droite avec son État actuel, au service du capitalisme et du privé ? Saboter les actions des autres organisations et mouvements de Gauche parce que « nous trouvons que ce n’est pas comme ça qui faut faire » ne servira qu’à nous ralentir, nous séparer très fortement et créer des gros problèmes de compréhensions les uns des autres.

    Chacun à sa technique, ses méthodes de combats et ses objectifs. Pour toi, c’est le maoïsme et je suis d’accord ! Pour d’autres, c’est l’anarchisme et je comprends ! Est-ce que cela necessite pour autant un mépris envers d’autres camarades ayant certaines différences ?

    Même s’il y a des tatas qui sont dogmatiques et agissent par leurs croyances, il faut passer à côter et discuter avec ceux et celles qui le veulent vraiment ! Si personne ne fait rien, et qu’on reste dans la situation actuelle, on aura avancé que d’un pas dans 35 ans.

    «  » »Il me semble que vous n’arrêtez pas d’insulter et d’être arrogants avec des adéquistes parce qu’ils n’ont pas la même ligne que vous.«  » »

    Boaf, on s’entend que la Droite c’est notre ennemi commun, ainsi que leur doctrine qu’est le néolibéralisme. Par contre, insulter un anarchiste car il n’a pas les mêmes techniques et méthodes de combat qu’un maoïste, ou insulter un trotskiste car il n’a pas la même visée qu’un libertaire, c’est vraiment laid à mon avis. Nous avons tous une cible : le capitalisme actuel, et la Droite qui la dirige.

    C’est ce que je n’aime pas de plusieurs personnes chez différents mouvements / groupes / organisations de Gauche ; ils s’entêtent à croire que SEULE leurs techniques, leurs méthodes, leurs stratégies et leurs idées sont les bonnes sans même maintenir un échange d’idées et de dialogues avec les autres groupes. Ces personnes amènent souvent les mouvements vers le sectarisme, donc dans le dogmatisme. C’est le cas dans plusieurs groupes, comme le PCR, le PCQ, la NEFAC et j’en passe.

    Le nier serait une erreur ; certainEs militantEs du PCR voient les autres organisations comme des contre-révolutionnaires et chiens du capitalisme et de l’État bourgeois ; certainEs militantEs du PCQ voient les partis qui sont plus à Gauche dans leurs stratégies de dogmatiques et dangeureux ; certainEs militantEs de la NEFAC perçoivent les autres partis communistes dcomme autoritaires.

    Bref, chacun de ces personnes très particulièrement se dit que les autres sont dans l’erreur. Pourtant, UN(E) militantE ne représente pas un mouvement / groupe / parti dans son ensemble ! Et ces personnes, il faut les empêcher d’influencer les groupes dans lequels elles sont membres.

    Faites attention, tout simplement.

    En conclusion, camarade, s’il te plaît, ne soit pas hostile avec tes semblables, même s’ils ne sont pas tes confrères et consoeurs idéologiquement parlant. Je dis semblables car ils ont la même idée que toi : enlever le capitalisme (progréssivement ou radicalement) et le remplacer par un nouveau projet.

    Lequel ? Chacun ses idées ! Mais partageons-les, au minimum ça…

  21. Camarade Antho said

    Je vais parler en mon nom personnel et non au nom d’une quelconque organisation ou du Reactionism Watch :

    Plusieurs personnes dans le PCR en ont assez des réactionnaires comme toi Naxal quelque chose ! Tu nous empêche justement de progresser ! Pourquoi est-ce que nous pourrions pas discuter avec le PCQ ?

    Regarde bien, je ne suis pas électoraliste et je rejette ce système mais je ne pense pas que c’est en traitant les autres gauchistes comme des trous du cul qu’on va progresser.

    C’est pour cette raison que le mouvement communiste reste aussi faible au Québec. Cessez donc de vous penser supérieurs et de chier sur les autres qui étaient auparavant dans Action Socialiste. On s’en câlisse tellement de votre congrès quand vous avez adoptés une ligne MLM et que des membres ont quittés pour aller dans le vieux Parti Communiste Canadien. Vous n’avez fait que ça depuis près de 13 ans de chier sur le PCQ.

    Nous voulons unir la gauche contre la bourgeoisie, qu’ils soient anarchistes, «révisionnistes» ou encore «révisionnaires» (terme inventé par un pécéquiste). Nous ne pouvons pas rester seul dans notre coin, car sinon, on est simplement destiné à mourir et être défait.

    Juste un exemple: la guerre civile espagnole: si tout ce beau monde de gauche se seraient pas entretués sur des questions comme «tu es trop autoritaire, le concept de parti est trop autoritaire» ou bien «regarde, c’est Staline ou c’est rien, tu va suivre sa ligne si tu veux de nos armes»…

    Naxal quelque chose, tu ne sers strictement à rien dans ce dossier, tu ne fais que diviser encore plus. Des gens du PCQ et du PCR sont ouverts et veulent une réelle collaboration pour contrer la bourgeoisie, vous, vous voulez faire toujours triompher la ligne.

    J’espère juste que le PCR ne sortira pas des documents dogmatiques qui ne vont que faire que diviser encore plus la gauche plus radicale.

    Réfléchi bien, nous sommes prêt à travailler avec toi au Drapeau Rouge, mais il faudra cesser d’insulter toujours le PCQ, il y aurait au moins ça. Pour QS, je m’en fous, faites en ce que vous voulez. Est-ce que tu peux passer le mot à ceux qui travaillent au B.I.P. : CESSEZ D’INSULTER LE PCQ CÂLISSE ! Ce sont de possibles alliés, même si nous utilisons des méthodes différentes.

  22. NaxalbariZindabad said

    À Tova:

    « Si l’on ne fait rien, la Gauche restera divisée »

    Justement! Il faut absolument que la soi-disant « Gauche » reste divisée, sinon c’est la mort du mouvement révolutionnaire! Tu verrais tu ça, les communistes et les anarchistes qui décideraient tout d’un coup de rentrer dans Québec Solidaire ? Ça enlèverait toute possibilité de se débarasser un jour de l’État bourgeois et d’arriver au communisme. L’unité de la « Gauche », il n’y a pas d’objectif plus saboteur que ça (ça me fait penser, il y a justement un texte qui parle de ça: http://pcr-rcp.ca/fr/sm/2f).

    « Tout ce que je demande, c’est une coalition entre les différents groupes »

    Oui mais pour quoi faire? Une coalition juste pour le fun d’avoir une coalition, c’est strictement inutile; il faut qu’il y ait un travail commun qui bénéficie à tous/toutes.

    Une coalition des camarades qui luttent contre l’État bourgeois (c’est-à-dire des communistes et des anarchistes), ça c’est possible, logique et constructif.

    Une coalition des camarades qui luttent contre l’État bourgeois et des « militantEs » qui défendent l’État bourgeois, ça l’a juste aucun sens. Ça serait comme essayer de faire une coalition des souverainistes et des fédéralistes!

    « Ce n’est pas en crachant sur le PCQ et pointant du doigts les autres organisations car certainEs membres sont plus ou moins « gentilLEs » que ça ira mieux. »

    Relis ce que j’ai écrit camarade. Tu verras que j’ai pas craché sur le PCQ, que j’ai pas été particulièrement méchant envers eux ou quoi que ce soit. J’ai juste niaisé un peu Guillemette, et, honnêtement, il le méritait bien! (Qu’est-c’est que j’en ai à crisser des couches de son flo, moi avec j’ai une job pis des tas de responsabilités comme tout prolo qui se respecte, je vois pas ce que ce type là se trouve de spécial)

    Sérieusement, j’ai ben, ben de la misère à rester smart avec le PCQ. Criss, faut pas prendre les maos pour des imbéciles qu’on peut niaiser à volonté. C’est quoi l’idée? On est supposé accepter de se faire traiter de fachos, de merdes, de déficients légers, de vieux débris, de mongols (et j’en passe)? Et en plus de tous les mensonges qu’ils racontent à leurs membres sur le PCR? Fuck that! Moi quand on me frappe, je présente pas l’autre joue, je présente mon couteau! Faque les membres du PCQ viendront pas me faire brailler en étant fuckin hypocrite pis en jouant les vierges offensées parce qu’ils me trouvent trop impoli à leur goût.

    « Qui est notre ennemi ? « L’anarcho-communisto-écolo-marxo-gaucho-blablao-X » ou la Droite avec son État actuel, au service du capitalisme et du privé ? »

    Je le répète: mon allié ce n’est pas la « Gauche » et mon ennemi ce n’est pas la « Droite ». Tu peux pas faire deux catégories idéologiques floues comme ça. Et tu ne peux pas non plus tout classer dans « ennemi » et « allié ». Par exemple, on ne peut bien évidement pas considérer l’ensemble des membres de QS comme des ennemis du peuple, mais ça ne les empêche pas d’avoir un rôle très majoritairement néfaste dans la lutte de classes.

    « Saboter les actions des autres organisations et mouvements de Gauche […] ne servira qu’à nous ralentir »

    Encore une fois, ça dépend comment définir cette fameuse « Gauche ». Personnellement, je considère les anarchistes comme des camarades dont l’activité et la combativité est très appréciée et utile, malgré les problèmes inhérents à leur ligne. Je ne voudrais en aucun cas saboter leur travail. Par contre, je considère que QS en tant qu’organisation (et l’UFP et les autres avant) fait partie du camp de la bourgeoisie et je n’hésite jamais à leur causer du trouble quand je peux, même si ça arrive relativement rarement (disons au moins lors du traditionnel smashage de pancartes électorales!)

    « Chacun à sa technique, ses méthodes de combats et ses objectifs. […] Est-ce que cela necessite pour autant un mépris envers d’autres camarades ayant certaines différences ? »

    Ben non, inquiete toi pas. Je méprise pas les militantEs progressistes en tant qu’individus (sauf quelques exceptions), peu importe leur tendance.

    « Boaf, on s’entend que la Droite c’est notre ennemi commun, ainsi que leur doctrine qu’est le néolibéralisme. »

    Non justement, on s’entend sur ça!!

    « En conclusion, camarade, s’il te plaît, ne soit pas hostile avec tes semblables »

    J’admire ta bonne volonté camarade, et je tenterai d’en prendre note, mais je me garde quand même le droit d’être hostile avec les gens qui le méritent, « de Gauche » ou pas (c’est pas des centaines de gens, inquiete toi pas). Tu me verras jamais, au grand jamais, serrer la main à Rital-soviet par exemple!!

    À Antho:

    Relis donc ce que j’ai écrit, pis trouve où ce que je traite « les autres gauchistes comme des trous du cul »

    « Nous voulons unir la gauche contre la bourgeoisie, qu’ils soient anarchistes, «révisionnistes» »

    tu devrais aller relire la définition de révisionniste…

    « il faudra cesser d’insulter toujours le PCQ »

    On se calme! Il y a environ 3-4 occasions dans toute le propagande du PCR où la ligne du PCQ est critiqué, contrairement à 75 fois dans les sites du PCQ où les membres du PCR se font insulter

  23. Anonymous said

    Bravo NaxalbariZindabad si c’est comme sa que tu veut faire une révolution tu te fourre un doigt dans l’oeil ! La droite doit se réjouir maintenant.

    Tous unis contre la droite !

    Francis G.B.
    Membre du PCQ

  24. Sylvain Guillemette PCQ said

    Entièrement d’accord avec ton point camarade Tova. Depuis le début RW agit de concert contre la droite, tout en comportant des éléments très différents les uns des autres et je m’excuse, c’est justement notre force!

    Les Saint-Pierre et compagnie font de plus en plus pitié, à court d’argument, ils nous répètent sans cesse leurs mensonges ou leurs politiques 2 poids, 2 mesures complètement contradictoires.

    Et très poliement, combien de fois cher NaxalbariZindabad pourras-tu confronter Facal publiquement, tout en admettant qu’il accepte, dans ta vie? Il refusera catégoriquement. Je l’ai bouché avec comme arguments, les mêmes énoncés dont tu te serts pour discréditer l’invasion illégale de l’Afghanistan et ça l’a dérangé au point de me bannir et d’effacer rapidement mon message.

    Internet n’est pas la rue et LE combat, mais une partie du combat, qui doit je le rappelle, se dérouler sur tous les fronts. Si ma force compte tenu du temps que j’ai, est de les discréditer publiquement sur internet, alors soit. Je voudrais bien participer à toutes les manifestations, mais le temps hélas, ne m’est pas toujours disponible. Je n’ai pas comme Saint-Pierre l,opportunité d’aller me promener en VUS 8 cylindres et de plus, je n’y vois aucun intérêt étant donné que des humains se meurent en ce moment même où nous discutons, aux seules fins de protéger les privilèges de Saint-Pierre et ses semblables, qui d’ailleurs, appuient le terrorisme israélien et états-nien.

    Désolé de n’être plus disponible, même si je participe en plus à certaines manifestations, tout en habitant la grande région de Lanaudière. Montréal est à une heure de chez moi en voiture et seuls les voitures et les autobus voyagent entre Joliette qui est à 15 minutes de chez moi en voiture. Ce qui fait que je deviens presque aussi polluant que Saint-Pierre avec son VUS 8 cylindres se promnenant dans les quartiers dfavorisés pour se vanter de ses mérites de grande élite! Donc, je viens moins souvent dans les manifestationsque toi peut-être, c’est possible. Encore désolé…

    Et en passant NaxalbariZindaba,
    bienvenue dans notre arène et s’il te plaît, pour tes camarades, assûmes ce que tu penses et écris ton nom. Le miens est Sylvain Guillemette. Et ici, ce que tu dis, te colle à la peau. Comme Jacques Saint-Pierre, il appuie publiquement les interventions d’Israël l’an dernier au Liban qui ont fait plus de 1100 morts chez les civils libanais. Il nie les actes terroristes, absolue les armes de destruction massive chez ses alliés et « affirme » que la seule tête de Saddam, vallait bien la vie des centaines de milliers de morts en Irak. Faut le faire! Jacques Saint-Pierre a écrit son nom, il le dit ouvertement…

    NaxalbariZindaba: Tu crois que ça vaut vraiment rien ce qu’on fait camarade? Tu crois que les camarades sur la bloguosphère servent à rien? Si tu veux remettre en doute notre combat, dis-le…

  25. Camarade Antho said

    La droite veut juste ça camarade Naxal, elle veut nous garder divisé. Tu comprend pas leur but ? Les fascistes en Espagne faisaient exprès pour essayer de diviser encore plus la «gogâuche». C’est la même chose au Québec en 2007. P.S. Francis: c’est par contre critiquable aussi ce que vous faites avec le PCR.

  26. Camarade Antho said

    Ce que nous voulons : une alliance entre les différentes organisations, pas un Parti unique pour tout les couvrirs. Nous voulons juste que l’on fasse la paix, et qu’on cesse de se chier dessus mutuellement.

  27. NaxalbariZindabad said

    « La droite veut juste ça camarade Naxal, elle veut nous garder divisé. »

    Au contraire, la bourgeoisie (pas la même chose que la « droite », mais bon) adorerait que Québec solidaire réussisse son projet d’unité des forces de la « gauche »! Il ne pourrait pas y avoir de meilleure nouvelle pour la bourgeoisie et de pire nouvelle pour les militantEs révolutionnaires.

    Quand on prend la peine d’y penser comme faut, on se rend compte qu’en réalité la bourgeoisie lutte pour « l’unité de la gauche » en tentant de ramener les radicaux et radicales vers son parlement. C’est le discours des bourgeois que de dire, « si vous n’êtes pas contents, cessez de vous organisez contre l’État et présentez vous aux élections »

    « Nous voulons juste que l’on fasse la paix, et qu’on cesse de se chier dessus mutuellement. »

    Ça je suis à 100% d’accord (j’aimerais rappeller que je n’ai en aucun cas déclenché d’hostilités contre le PCQ, c’est eux autres qui nous envoient chier depuis des années).

    Par contre, faudrait te décider Antho. Parce que vouloir « qu’on cesse de se chier dessus » c’est pas du tout la même chose que de parler « d’unité de la gauche ».

    Anyways, I’m out. Il se fait tard et de toute manière paraît que mes interventions sont impertinentes (c’est vous qui parlez de 2 poids 2 mesures en plus, hein? shit, j’espère que vous êtes jamais allé sur le forum du PCQ).

    Si jamais quelqu’un veut continuer cette discussion, faudra se voir en personne, parce que j’ai déjà ma surdose de bullshitage électronique

    bye

  28. Sylvain Guillemette PCQ said

    « (ça me fait penser, il y a justement un texte qui parle de ça: http://pcr-rcp.ca/fr/sm/2f). »

    -Ce qui est drôle, c’est que quelqu’un de mon côté, sortira un contre-texte, ensuite le tiens, un contre-contre-texte et que finalement, l’environnement va avoir décider de l’avenir du prolétariat tellement nous aurons perdu de temps à nous chamailler pour des questions que nous pourrons toujours débattre ensuite par voie démocratique. Non?

    « Oui mais pour quoi faire? Une coalition juste pour le fun d’avoir une coalition, c’est strictement inutile; il faut qu’il y ait un travail commun qui bénéficie à tous/toutes. »

    -C’est applicable dans les 2 sens.

    « Une coalition des camarades qui luttent contre l’État bourgeois (c’est-à-dire des communistes et des anarchistes), ça c’est possible, logique et constructif. »

    -Le fait que je ne sois pas maoïste, ne fait pas de moi un non-communiste, ce serait tombé dans le dogme…

    « Une coalition des camarades qui luttent contre l’État bourgeois et des « militantEs » qui défendent l’État bourgeois, ça l’a juste aucun sens. Ça serait comme essayer de faire une coalition des souverainistes et des fédéralistes! »

    -Tu viens d’inventer ça…
    On défend en rien l’état , le temps que tu vas mettre à le foutre à terre à ta manière ne risque pas d’être avantageux au nôtre. Et jamais, je ne ferai officielle alliance avec l’état bourgeois, mais on le fait chaque jour tout simplement en « vivant », en payant nos taxes, notre loyer etc… Tu es toi-même complice, car tu me parles en ce moment sur PC, qui donc a fabriqué ce PC etc… Ça finirait pas…notre but est le même camarade.

    « J’ai juste niaisé un peu Guillemette, et, honnêtement, il le méritait bien! (Qu’est-c’est que j’en ai à crisser des couches de son flo, moi avec j’ai une job pis des tas de responsabilités comme tout prolo qui se respecte, je vois pas ce que ce type là se trouve de spécial »

    -T’es pire que cette droite et sérieux, j’ai pitié de toi…. tu te dis en plus de gauche? T’es tordant! Je me suis jamais dit spécial, tu viens toi aussi comme un tas d’autres, t’inventer une histoire bon marché. T’es une saloperie de contre-révolutionnaire et le PCR ou du moins ses membres, devraient avoir honte d’être camarade d’un tel plouc! Tu as fait quoi finalement pour le Québec grand révolutionnaire? Tu réponds ou pas à cette question? Tu fais quoi dans la vie? Que fais-tu de si grand pour le peuple de la planète? Qu’as-tu fait de si génial pour qu’on t’applaudisses? Tu arrives ici, tu fais ton grand « show », tu m’insultes, tu inventes que je me trouves spécial, parlant toi-même comme si tout le monde te lisait tel un prêtre prêchant le sermont…t’as du culot. T’as rien fait pour la révolution et si un jour tu as porté ces saloperies de cagoules dans notre ère, tu es tout sauf un révolutionnaire, tu es un contre-révolutionnaire. Tu connais les dangers des médias, malgré ça… Je t’admire, tu mérites le respect de toutEs et chacunEs.

    « Sérieusement, j’ai ben, ben de la misère à rester smart avec le PCQ. Criss, faut pas prendre les maos pour des imbéciles qu’on peut niaiser à volonté. C’est quoi l’idée? On est supposé accepter de se faire traiter de fachos, de merdes, de déficients légers, de vieux débris, de mongols (et j’en passe)? Et en plus de tous les mensonges qu’ils racontent à leurs membres sur le PCR? »

    -Je ne raconte rien sur le PCR. Tu m’as inclus à un groupe dont je ne fais partie tout de même. Attaque gatuite. tout ce que j connais du PCR, je le puise des es-membres du PCR.

    « Moi quand on me frappe, je présente pas l’autre joue, je présente mon couteau! Faque les membres du PCQ viendront pas me faire brailler en étant fuckin hypocrite pis en jouant les vierges offensées parce qu’ils me trouvent trop impoli à leur goût. »

    -Tu agis exactement comme notre clown de 10 ans ou moins, anonyme512, à croire que c’est lui! Je te niaise pas, tu parles comme un enfant de 15 ans qui est fâché que papa l’est mis au coin (15 ans au coin…ouch, c’est vrai que c’est plate!)

    « Je le répète: mon allié ce n’est pas la « Gauche » et mon ennemi ce n’est pas la « Droite ». Tu peux pas faire deux catégories idéologiques floues comme ça. Et tu ne peux pas non plus tout classer dans « ennemi » et « allié ». Par exemple, on ne peut bien évidement pas considérer l’ensemble des membres de QS comme des ennemis du peuple, mais ça ne les empêche pas d’avoir un rôle très majoritairement néfaste dans la lutte de classes. »

    -Ce qui n’est pas extrême, est contre-révolutionnaire pour le PCR ou c’est juste toi qui dit ça? Moi, je laisse les crimes pour la droite, ils ont de l’expérience!

    « Encore une fois, ça dépend comment définir cette fameuse « Gauche ». Personnellement, je considère les anarchistes comme des camarades dont l’activité et la combativité est très appréciée et utile, malgré les problèmes inhérents à leur ligne. Je ne voudrais en aucun cas saboter leur travail. Par contre, je considère que QS en tant qu’organisation (et l’UFP et les autres avant) fait partie du camp de la bourgeoisie et je n’hésite jamais à leur causer du trouble quand je peux, même si ça arrive relativement rarement (disons au moins lors du traditionnel smashage de pancartes électorales!) »

    -Amuses-toi Saint-Pierre! Il dit que je suis ton pot! Alors amuses-toi mon « pot »…

    *Toute une révolution qui s’annonce, ils ont cassé des panacartes! Ouf, avec ça, le capitalisme est à bout de souffle pis c’est vrai!

    « Ben non, inquiete toi pas. Je méprise pas les militantEs progressistes en tant qu’individus (sauf quelques exceptions), peu importe leur tendance. »

    -Tu sauras jamais si j’étais ton meilleurs « pot » en tout cas. J’ai peut-être des idées en commun avec toi, mais tu nele sauras jamais. Je serais pas fier du tout de te compter parmis mes camarades… Tu fais presque honte au mouvement aujourd’hui, surtout avec ton avoeux des pancartes.

    « Tu me verras jamais, au grand jamais, serrer la main à Rital-soviet par exemple!! »

    -Ni à moi! Et saches que jamais rital-Soviet serrait la sienne contre le tienne, sa main risquerait de sentir la contre-révo pour un bout…

    « 75 fois dans les sites du PCQ où les membres du PCR se font insulter »

    -Je veux voir les liens s.t.p.

  29. Camarade Tova said

    «  » »Tu verrais tu ça, les communistes et les anarchistes qui décideraient tout d’un coup de rentrer dans Québec Solidaire ?«  » »

    Jamais Ô grand jamais j’ai demandé à ce que tous les mouvements de la Gauche radicale rejoignent Québec Solidaire. S’il y a des groupes qui veulent le faire (comme cela a été le cas du PCQ), c’est leur décision et ils ont leurs raisons – que je comprends personnellement. J’ai lu le texte que tu as mis en lien (sur l’idée de « l’Unité de la Gauche ») et il faut dire qu’il n’est plus du tout d’actualité après la première partie du texte. J’ai très clairement la même idée que cette première partie du texte, soit « frapper ensemble, marcher séparément ». C’est exactement à quoi je fais allusion, et je pense qu’on s’est tout simplement mal compris.

    Je vois ça comme un poing de la main. Chaque doigt représente une branche de la Gauche plus ou moins radicale (celle qui veut plus de gestes et d’activités que de simples élections). Une fois les doigts unis, ensemble, sans pour autant se « fusionner » ou « mélanger », ils forment un poing fort, très fort, assez fort pour donner un bon coup en plein visage de la Droite. Je ne dis pas que nous devons tous avoir UN programme, UNE ligne politique, mais avoir quelque chose en commun qui nous maintient dans la paix et qui nous empêche de s’entre frapper pour rien. C’est ça le problème.

    Plusieurs militantEs tentent de saboter ce que les autres partis de gauche, plus ou moins radicaux, font comme activité. Que ce soit à titre informatif, tract, débats, conférence, affiches, les violences et les coups dans le dos se font encore aujourd’hui et je trouve cela vraiment désolant. Heureusement que ces derniers ne sont pas représentatifs, mais on les ramène toujours en premier plan pour accuser l’autre.

    «  » »Une coalition des camarades qui luttent contre l’État bourgeois (c’est-à-dire des communistes et des anarchistes), ça c’est possible, logique et constructif.«  » »

    Eh voilà ! Je savais qu’on avait la même idée, mais qu’on se comprennait mal. Pour se faire, il faudrait d’abord adopter un point de « paix », parce que le sabotage, la provocation et les attaques gratuites je trouve ça plate. C’est pas fréquent, mais ça arrive, et c’est bête.

    «  » »Tu verras que j’ai pas craché sur le PCQ, que j’ai pas été particulièrement méchant envers eux ou quoi que ce soit. J’ai juste niaisé un peu Guillemette, et, honnêtement, il le méritait bien!«  » »

    Cette petite « moquerie » est justement provocante pour de nombreuses personnes. Au lieu d’y aller d’une façon à la « bébé-làlà » ou « je-m’en-foutisme », fait lui donc la remarque que toi aussi c’est pareil et que ses affirmations sont à épargner ! Je veux dire, pas besoin d’être baveux, faut rester cool. Bien que pour toi, c’est vu comme « normal », pour d’autres ce ne l’est pas.

    Aussi, sans vouloir te faire la morale, l’impression que tu donnes face à Sylvain c’est « oeil pour oeil, dent pour dent ». Si aucun de vous deux n’adoucie la chose, ça ne fera qu’empirer les relations et les maintiendront dans la bête hostilité. Pourquoi ne pas « aller de l’avant » au lieu « d’aller de haut » ?

    «  » »Et en plus de tous les mensonges qu’ils racontent à leurs membres sur le PCR? Fuck that! Moi quand on me frappe, je présente pas l’autre joue, je présente mon couteau! Faque les membres du PCQ viendront pas me faire brailler en étant fuckin hypocrite pis en jouant les vierges offensées parce qu’ils me trouvent trop impoli à leur goût.«  » »

    Ce sont de tels mots qui effraient la population québécoise et l’éloigne des représentantEs (exemple, toi) d’un quelconque mouvement / parti. Je peux comprendre ton opinion, mais pas besoin de l’écrire de sortes ! Je ne te fais pas la remarque parce que ça m’offusque, je connais ça ! Mais y’en a qui sont vraiment pas habituéEs, et ça choque au point d’avoir peur et de devenir hostiles.

    Concernant les mensonges, c’est pas en coupant le dialogue que les mensonges disparaîtront. Plusieurs du PCQ traitent le PCR de sectaires, et je recommande très fortement de chercher à comprendre pourquoi, tout en amenant des explications et des réfutations aux mensonges émis des deux côtés. Le PCQ ment autant sur l’autre que le PCR à ce que j’ai vu et entendu. Pour remédier à ça, il faut dire la vérité et les faits ! Pour ce fait, c’est le dialogue ! Est-ce possible ? Je l’espère…

    «  » »Tu peux pas faire deux catégories idéologiques floues comme ça. Et tu ne peux pas non plus tout classer dans « ennemi » et « allié ».«  » »

    Toi et moi sommes d’accord là-dessus. J’ai fait une affirmation tout de même simpliste, j’en suis consciens. Par contre, celle qui est au pouvoir actuellement n’est certainement pas la Gauche, et est loin de laisser quelconque gauchistes (pas selon la pensée de Lénine) dans l’appareil de l’État pour encourager la population à se mobiliser, agir et renverser l’État actuel.

    Là où j’ai certaines frictions, c’est concernant Québec Solidaire. Bien que je ne sois pas membre du parti, ni même partageant leurs solutions, j’insiste à dire que QS possède un moyen de lutte qui est différente de celle des révolutionnaires ; ils jouent selon les règles de la démocratie libérale (ou bourgeoise). C’est leur façon à eux de retourner l’arme de l’ennemi contre ce dernier. Il me semble qu’une fois une personne politisée par les idées de Gauche, elle a plus de chance de se marginaliser et rejoindre, possiblement, un mouvement / parti révolutionnaire ! Mais bon, je ne dirais rien de plus à ce sujet (Québec Solidaire) car je n’en suis pas membre et je refuse de le critiquer par mon manque de connaissance profonde de ce parti.

    «  » »Tu me verras jamais, au grand jamais, serrer la main à Rital-soviet par exemple!!«  » »

    Héhé, je comprends ton point de vue et je suis, malgré moi, d’accord avec ton affirmation. Je dois le dire : Rital-soviet est un exemple d’une forme partielle de dogmatisme, dans le sens que son opinion envers le PCR n’a *jamais* changé depuis. Des gens comme lui, il y en a dans tous les partis, même dans le tiens camarade !

    «  » »Au contraire, la bourgeoisie (pas la même chose que la « droite », mais bon) adorerait que Québec solidaire réussisse son projet d’unité des forces de la « gauche »! Il ne pourrait pas y avoir de meilleure nouvelle pour la bourgeoisie et de pire nouvelle pour les militantEs révolutionnaires.«  » »

    C’est justement ce qu’Antho et moi proposons : une alliance sans fusion. Frapper ensemble, être côte à côte, sans pour autant devenir homogène.

    «  » »j’aimerais rappeller que je n’ai en aucun cas déclenché d’hostilités contre le PCQ, c’est eux autres qui nous envoient chier depuis des années«  » »

    Ce n’est pas faux comme remarque, mais il faut dire que c’est pareil chez certainEs membres du PCR. C’est une rivalité qui perdure dû au manque de dialogues et de « compréhension d’autrui ». Nous devrions régler ce petit inconvénient maladroit.

    Qu’en dis-tu, camarade ?

  30. Sylvain Guillemette PCQ said

    «  » » »j’aimerais rappeller que je n’ai en aucun cas déclenché d’hostilités contre le PCQ, c’est eux autres qui nous envoient chier depuis des années » » » »

    -J’aimerais aussi te dire que je suis celui dans le PCQ, qui prône le plus le dialogue avec le PCR. Assez ironique ton attaque gratuite envers moi. Je ne pleurrai pas…t’inquiètes, y a des ennemis pires que toi devant.

  31. Camarade Antho said

    Le problème dans le PCQ provient d’un élément trotskiste bourgeois : Alexandre Roberge-Pouliot et l’autre partie du problème, ce sont eux qui écrivent l’Arsenal-express et le drapeau rouge. Rien d’autres.

  32. Folliculaire said

    J’ai adhéré au groupe, car je me reconnais bcp plus à gauche et moins souverainiste. Alors, je trouve mon comble avec cette affiliation!

  33. Camarade Antho said

    Naxal, oublie pas ce que disait Trotski «Frapper ensemble, marcher séparément»

    Au moins, est-ce que tu pourrais poster un email au RW pour qu’on puisse en parler en privée ? Nous te demandons juste ça. A plus camarade, je sais que nous pourrons nous entendre.

  34. Sylvain Guillemette PCQ said

    « Le problème dans le PCQ provient d’un élément trotskiste bourgeois : Alexandre Roberge-Pouliot et l’autre partie du problème, ce sont eux qui écrivent l’Arsenal-express et le drapeau rouge. Rien d’autres. »

    -Trotskiste bourgeois? Expliques toi Antho, je connais pas de troskiste bourgeois moi dans le parti.

    Et Alexandre a tendance à embarquer dans les débats d’une façon assez vive je le reconnais, mais il fait son boulot et les attaques du PCR sont bien plus nombreuses. On a même déjà lu dans un tract du PCR une invitation à faire le supplice du collier à André Parizeau.

    Mise à part tout ça, on voit bien que ce n’est qu’une minorité qui entretient le conflit, comme par exemple « NaxalbariZindabad » qui surpasse certains. -Tu m’as l’air bien plus d’un contre-révolutionnaire et venir ici raconter ton pétage de pancarte, fait de toi tout un révo le grand, manque juste un bandeau rouge! As-tu cassé des fenêtres dernièrement?

    Je ne crois pas que le PCR agisse nécessairement de la sorte, comme d’autres le prétendent, mais quand ça vient directement de la bouche d’un membre, je peux au moins lui attribuer à lui ces grands mérites! -Wow! T’as cassé des pancartes, le PCR devait être fier(pour répéter ce que tu me dis à propos de Facal.)! Donc au lieu de trouver des arguments pour défaire cette puante droite, tu as cassé des pancartes! On rie pu! Alexandre fait chier certaines personnes Antho et il a cette attitude arrogante envers certains, mais ne casse pas de pancartes et lit beaucoup pour s’instruire au lieu de descendre aussi bas. Alexandre s’est aussi battu contre CHOI FM et toute cette « gang » de pourris, c’est pas le grand NaxalbariZindabad qui a fait quelque chose à ce moment là. Il était peut-être occuppé à casser des pancartes! Ouf! T’as de quoi être fier! Tu vas pouvoir raconter ça à tes enfants, chanceux!

  35. Sylvain Guillemette PCQ said

    Et j’aimerais ajouter qu’en dépit du fait que NaxalbariZindabad crache sur les blogueur qui ne sont en même temps dans la rue, il participe lui aussi à la vie internaute. Faut se brancher un moment donné.

    http://www.zyada.org/phpBB2/
    search.php?search_
    author=naxalbarizindabad

    http://anotherworldispossible.info/
    english/news/413186321/#990759869

    http://www.revleft.com/index.php?
    showtopic=65567&st=0

    http://reactionismwatch.
    blogspot.com/

  36. Anonymous said

    V’était évident que ça allait virer comme ça, mais je ne croyais pas aussi vite…

    T’es pas vraiment à gauche.
    T’es pas assez pur.
    T’es un réac en réalité.
    Moi je suis à gauche pas toi.
    Moi je prend les bonnes façons pour faire avancer la gauche…

    C’était évident. Tsé du monde qui pensent que le PQ est à droite et un parti de réac, tu vois que ça a une idée très fermée de ce que doit être la gauche: L’extrême gauche et c’est tout. La vraie, la pure.

  37. Sylvain Guillemette PCQ said

    J’ai absolument rien contre le PCR et les autres groupes, j’ai l’esprit ouvert et je ne demande qu’à en savoir plus. Mais je n’ai pas de respect pour NaxalbariZindabad qui ne fait qu’entretenir la division et la marginalisation de la gauche. C’est beau être dans la rue et tout, mais nous sommes en guerre et le front est très large.

    J’en profite donc pour remercier les nombreux blogueurs qui sont venus nous aider ici à dénoncer la droite qui pue le mensonge. Quand RW a commencé, il n’y a vait pas grand monde. Maintenant, RW ne cesse de grossir et les blogueurs de tous les coins du Québec viennent y jeter leur coup d’oeil quotidien.

    La droite aussi vient faire sont tour, à tour de rôle. Défaits, ils s’en retournent bredouilles sans pouvoir vanter leurs mérites imaginaires. Il n’y a qu’à les lire et vite, on comprend qu’ils sont au pied du murs.

    Durandal, David, Arik, Anonyme512, Ben, Saint-Pierre, et j’en passe… Ils sont tous défaits. Ces gens travaillent parfois dans un milieu droitiste et tentent de se faire connaître, nous les « massacrons » verbalement. Saint-Pierre, lui, préfère les vrais massacres, comme celui du Liban de l’an dernier. (1100 morts civils)

  38. Camarade Antho said

    @Anonyme:

    Merci d’avoir répondu sur notre blogue, bien qu’il serait préférable que tu te crée un compte. Le PQ comporte certe une aile progressiste, mais maintenant, la grosse Pauline veut faire des purges internes pour faire triompher la ligne facaliste. On ne peut que se poser des questions.

  39. NaxalbariZindabad said

    « Au moins, est-ce que tu pourrais poster un email au RW pour qu’on puisse en parler en privée ? Nous te demandons juste ça. A plus camarade, je sais que nous pourrons nous entendre. »

    Mon nom c’est Xavier pis mon email c’est:

    public_enemy25(at)yahoo.ca

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :