Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

L’histoire secrète de la mascotte nazie

Posted by Libertad ! sur 22 août, 2007

Alex Kurzem est arrivé en Australie en 1949 emportant avec lui un porte-documents brun, mais il était lourdement alourdi par un bagage émotif et psychologique important. Dans son sac, il transportait les secrets de son passé, fragments de sa vie qui ont été gardés cachés pour des décennies.

En 1997, après avoir élevé sa famille à Melbourne avec sa femme australienne, il a finalement révélé qui il était. Il a raconté comme, à l’âge de cinq ans, il avait été adopté par les SS et était devenu une mascotte nazie.

Son histoire personnelle, l’une plus remarquables à émerger de la Seconde Guerre mondial, a été publiée récemment dans un livre intitulé The Mascot.

«Ils m’ont donné un uniforme, un petit fusil et un petit pistolet, a-t-il mentionné à la BBC. Ils me donnaient des petites tâches à faire, polir les souliers, transporter l’eau, allumer le feu. Mais ma tâche principale était d’amuser des soldats. De les rendre plus heureux.»

==> À lire sur le site de la BBC

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :