Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 23 août 2007

Attaque à la liberté d’expression: la police de Montréal censure

Posted by Olivia sur 23 août, 2007

Une nouvelle est sortie hier (sur le blog du collectif La Nuit, http://voixdefaits.blogspot.com/), selon quoi un texte relatant les 40 meurtres commis par la police de Montréal, a été retiré du CMAQ, après que ce site ait reçu une mise en demeure de la Fraternité des policiers. Ce geste est un carrément de censure ! Il démontre, une fois de plus, que les policiers et policières bénéficient d’un statut d’intouchable dans notre société. Ils et elles sont supposé(e)s être les gardiens de l’ordre. Mais pour qui au juste ? Il ne semble pas y avoir de riches bourgeois au nombre des 40 personnes que la police a assassinée !

Le texte est disponible sur Internet, en tapant «Enquête sur les 40 personnes tuées par la police de Montréal en 20 ans». Diffusez et faites le connaître, c’est une question de justice ! Car, que ce soit en uniforme ou non, un meurtrier…reste un meurtrier !

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 20 Comments »

Agents provocateurs à Montebello: la police avoue

Posted by Libertad ! sur 23 août, 2007

La Sûreté du Québec a reconnu jeudi que trois hommes accusés par des manifestants de Montebello d’être des agents provocateurs, un incident capté sur vidéo et diffusé sur le site Internet YouTube, faisaient partie de ses rangs. »Après avoir analysé son contenu, en plus de prendre connaissance des vidéos enregistrées par les corps policiers, (la Sûreté du Québec) est maintenant en mesure de confirmer que ces individus sont des policiers de la Sûreté du Québec », a indiqué le service de police provinciale dans un communiqué émis en soirée.

Maintenant, nous pouvons enfin confimer que ces provocateurs était de vrais policiers ! Pour une des premières fois, nous avons réussi à prouver que la police utilisait des agents provocateurs pour faire du grabuge dans les manifestations de rues. Nous savions que cela se faisait depuis toujours, même si les droitistes nous ont toujours traité de fous lorsque nous affirmions cela.

« Ces (agents) avaient le mandat de repérer et d’identifier les manifestants non pacifiques pour ainsi éviter les débordements, a précisé la SQ dans le communiqué. Les policiers ont été repérés par les manifestants au moment où ils ont refusé de lancer des projectiles. » »En aucun temps, les policiers de la Sûreté du Québec ont agi comme agents provocateurs ou commis des actes criminels. De plus, ce n’est pas dans les politiques du service de police ni dans ses stratégies d’agir de cette manière. »

C’est certe une victoire : nous avons fait cracher une partie de la vérité aux autorités bourgeoises, mais elles nient toujours l’essentiel. Dans ce cas, si ces agents avaient pour but de surveiller les manifestantEs, pourquoi ont-ils voulu générer le chaos ? Est-ce que normalement, ils ne seraient pas restés discrets ?

Leur but, en envoyant des gens dans les manifestations, est de donner du matériel aux davidiens pour nous insulter et, ainsi, présenter une très mauvais opinion des protestataires à la population.

==> Lire la suite

Posted in Article, Dossier: Sommet de Montebello | Tagué: , , | 49 Comments »

Après l’Iraq, FOX attaque l’Iran

Posted by L'Agitateur sur 23 août, 2007

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , | 15 Comments »

Unissons-nous !

Posted by Libertad ! sur 23 août, 2007

Remarquez le bandeau rouge et noire du premier militant

L’union du prolétariat exterminera le fascisme!

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 7 Comments »

Dégel et sous-financement : le droit à l’éducation en danger

Posted by Hugo Jolly sur 23 août, 2007

Pour faire suite au billet « À partager : Projet de société », voici le dernier communiqué publié par l’Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ), en date d’hier.

Montréal, le 22 août 2007 – À l’aube de la rentrée universitaire, les associations étudiantes collégiales membres de l’Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) se mobilisent dès la rentrée pour une véritable gratuité scolaire à tous les niveaux. Le sous-financement chronique de l’éducation post-secondaire a des répercussions plus que néfastes sur l’accessibilité et la qualité de celle-ci : c’est pourquoi l’ASSÉ exige un réinvestissement public massif. L’irresponsabilité des gouvernements en la matière a assez duré : les étudiantes et étudiants n’ont pas à faire les frais d’un dégel qui enrichit non pas les établissements d’enseignement, mais les institutions financières gérant l’immense dette étudiante engendrée. Contre le dégel, l’ASSÉ tient à informer massivement la population étudiante par une série d’actions de sensibilisation haute en couleurs, une première étape avant d’aller plus loin dans le mouvement de lutte pour la gratuité scolaire.Face à l’outrage du gouvernement libéral qui s’enfonce en éducation en imposant un dégel des frais de scolarité, l’ASSÉ entame une campagne de grève générale illimitée dès l’automne. « En revendiquant la gratuité scolaire à tous les niveaux, c’est une vision universelle du droit à l’éducation que l’ASSÉ amène, un véritable projet de société » affirme Hubert Gendron-Blais, Secrétaire aux communications de l’ASSÉ. L’association étudiante nationale met aussi de l’avant la nécessité d’une amélioration de la qualité des ressources et services par un réinvestissement public libre de l’intervention du privé. L’établissement d’un réseau de garderies publiques pour permettre une véritable conciliation étude-famille est aussi primordial pour les membres de l’association.

Les associations étudiantes locales s’organisent donc dès la rentrée en fonction de leurs dynamiques particulières, chacune subissant à sa façon le désengagement étatique en éducation. « Nous constatons aujourd’hui un engorgement des classes qui vient empirer la qualité des ressources et services, notamment au Cégep François-Xavier-Garneau de Québec et à Sherbrooke » s’insurge Hubert Gendron-Blais. En effet, la Fédération des Cégeps a annoncé aujourd’hui une hausse globale de la fréquentation de 3,2 % par rapport à 2006-2007, et ce, sans que les sommes nécessaires aient été investies. C’est pourquoi, notamment, les associations étudiantes des Cégeps de Bois-de-Boulogne, François-Xavier-Garneau et Sherbrooke tiennent des actions symboliques de mobilisation dès la première semaine de cours. Les étudiants et étudiantes subissent déjà l’irresponsabilité du gouvernement : les coûts reliés à la condition étudiante sont en hausse alors que les besoins financiers des institutions sont plus criants que jamais. Le gouvernement fait une grave erreur en croyant que les étudiants et étudiantes laisseront passer cette attaque sans précédent : le dégel ne passera pas, la seule option acceptable, c’est la gratuité scolaire.

Seule association étudiante nationale comprenant des membres de tous les cycles d’enseignement supérieur confondus, l’ASSÉ regroupe actuellement 40 000 membres dans les cégeps et les universités du Québec. Elle milite depuis sa création pour la gratuité scolaire à tous les niveaux.

Source: Hubert Gendron-Blais
Secrétaire aux communications
(514) 835-2444
Bureau de l’ASSÉ : (514) 390-0110

==> Le communiqué sur le site officiel de l’ASSÉ

Posted in Dossier: Mouvement étudiant 2007-2008 | Tagué: , , , , | 14 Comments »