Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Abbas annonce une nouvelle loi électorale pour contrer le Hamas

Posted by Libertad ! sur 2 septembre, 2007

Le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé dimanche la publication d’une nouvelle loi électorale susceptible d’écarter d’un prochain scrutin les islamistes du mouvement Hamas.

« La nouvelle loi électorale a été publiée » a déclaré aux journalistes M. Abbas, lors d’une conférence de presse conjointe à Ramallah avec le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana.

La nouvelle loi électorale, publiée dans l’optique d’élections législatives anticipées souhaitées par le président Abbas, impose à tout candidat de « respecter le programme de l’OLP », l’Organisation de libération de la Palestine, et les accords signés avec Israël, ce que refuse de faire le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza.

Bien que nous pouvons ne pas tous être en accord avec le Hamas, nous devons tout de même reconnaître une chose: son élection fracassante en janvier 2006 était totalement légitime, les Palestiniens ayant décidé de rompre avec des décennies de monopole du Fatah, l’organisation vieillissante et corrompue du défunt Yasser Arafat.

Il y a de ça quelques mois, avec l’aide des puissances impérialistes dont les États-Unis et Israël, il y a eu carrément un coup d’État de la part du Fatah contre le gouvernement majoritaire et démocratiquement élu du Hamas. Tout à été mis en œuvre pour étouffer et écraser le Hamas, mais ils tiennent bon depuis malgré les assassinats, les enlèvements et le harcèlement systématique des membres et militants de l’organisation.

Lorsque les Palestiniens ont choisi le Hamas, c’était une véritable catastrophe pour l’impérialisme, car le Fatah n’est rien d’autre qu’un chien de poche pour l’État Israélien. Les Palestiniens n’y avaient rien à perdre que leurs chaînes mais malheureusement, l’Occident, qui parle sans cesse de «démocratie» et de «liberté» ne tolèrera jamais l’existence d’une opposition à ses intérêts colonialistes et capitalistes. Ces pays qui refusent l’exploitation et l’impérialisme sont victimes de la violence de l’Occident et de ses vassaux. Le Chili, Cuba, Haïti, le Liban tet la Palestine auront été victime de la volonté des puissants de détruire l’opposition à ses intérêts.


En ce moment, la Palestine est divisée en deux camps: le Hamas contrôle la Bande de Gaza et le Fatah le reste de la Palestine.

Le but derrière ce nouveau projet de loi électorale à pour unique but d’écraser politiquement encore plus le Hamas, lorsqu’il est tout de même appuyé par une bonne partie de la population. Abbas sait qu’il pourrait empêcher la tenue d’élection dans la Bande de Gaza et aussi d’empêcher le Hamas de participer au scrutin. Mais le Hamas résistera !

L’hégémonie ne passera pas !

==> Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :