Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Album photo: manifestation du PCR à Sherbrooke

Posted by Libertad ! sur 8 septembre, 2007

Publicités

38 Réponses to “Album photo: manifestation du PCR à Sherbrooke”

  1. Anon512 said

    Vous deviez être au moins cinq…

  2. Camarade Antho said

    Mais de quoi tu parle ? Regarde les photos et tais-toi.

  3. Anonymous said

    Pourquoi avoir censuré les visages?

  4. Camarade Tova said

    Parce que la police adore connaître les visages des acitivistes s’opposant au capitalisme et ses vassaux.

  5. Jacques Saint-Pierre said

    Je constate que vous avez violé la propriété privée en faisant des grafittis illégaux.

    Y a-t-il eux des arrestations, au moins?

  6. Cowboy said

    Tapeu là, le pcr c’est pas vos ennemis?

  7. Cowboy said

    Je regardais ça un peu pis tabarnouche, du monde bien habillé, y’a pas ça dans vos rangs.

  8. Camarade Tova said

    Tu sais que veston cravate à 30 degrés, c’est quand même lourd… on a chaud avec.

  9. Cowboy said

    Juste d’avoir eu un peu de classe ça aurait donné un peu de crédibilité.

    A et aussi de pas bouzillé tout autour avec des graffiti.

    A et aussi sans coller vos feuilles n’importe comment.

    Bref, en étant respectueux au minimum de votre entourage.

    Demandez-vous pas pourquoi vous êtes marginal dans l’opinion public, vous arrivez pas à vous positionner comme des alternatives crédibles.

  10. Anonymous said

    Pour votre information les graffitis étaient déjà là avant même que la manif ait lieu. Il n’y a pas eu d’arrestation et aucun accrochage avec la police, ce qui veut dire grosso modo que la manif s’est très bien passé et qu’il n’y pas eu de casse contrairement à ce que vous semblez insinuer. Quant à l’opinion publique, les gens qui regardaient la manif ne semblaient pas hostile du tout, la plupart étaient contents et prenaient les tracts de manière très réceptive. Et vous êtes loin d’être en mesure de savoir réellement l’impact qu’a eu cette manifestation sur l’opinion publique pour une simple et unique raison: vous n’y étiez pas. Point.

    P.S: Votre opinion n’est pas l’opinion publique.

  11. Cowboy said

    N’empêches que j’ai quand même raison et vous pas.

  12. Anonymous said

    Bien oui Cowboy on va te donner raison comme à un enfant gâté.

    Marie-Andrée

  13. Cowboy said

    Vous serez jamais plus qu’un groupe marginal tant que vous travailler pas un peu votre image publique.

    C’est pas une question de politique, c’est une question de relation publique.

    J’ai raison pour la simple et bonne raison que ma position est que votre image de marginal nuit à la portée de vos actions, ceci n’est pas une opinion.

    Si je disais « vous êtes des cons » il s’agirait d’une opinion, et non d’un fait, donc j’aurais jamais employé un phrase disant que j’ai raison.

    C’est comme si dans un débat ma position était que la terre était ronde. Peu importe la votre, j’aurais toujours raison.

  14. Sylvain Guillemette PCQ said

    Je ne porte pas le masque pour ma part.

    Quand même bravo pour la manif camarades.

  15. Nicolas said

    @Cowboy (*)

    La joke c’est que le PCR, comme courant, a énormément travaillé sur son image depuis une quinzaine d’années. En fait, ils ont pas mal fait le chemin inverse de celui que tu propose (avec un certain succès d’ailleurs).

    Quand j’ai commencé à militer à Montréal (en 1992-93), le PCR n’existait pas, ça s’appelait le Groupe Action Socialiste. C’est un groupe tout ce qu’il y a de propre sur lui (!). Il y avait bien quelques barbus qui avaient l’air de hippies attardés (dont un célèbre, Gingras, qui est encore dans le décors) mais en gros c’était une gang « d’adultes » qui avait un look pas mal passe-partout. À l’époque, à part pour le rouge (et encore), on ne pouvait pas vraiment les différencier d’un cortège syndical ou communautaire (et d’ailleurs, la majorité de leurs membres étaient là dedans). Pour le jeune anarcho-punk que j’étais, c’était tout, sauf attirant. C’est vrai qu’ils n’avaient pas peur de la confrontation, mais bon, c’était pas winner comme style!

    Action socialiste était globalement stagnant –en fait, ils étaient en régression comparé à la fin des années 1980 où ils avaient fait une percée majeure dans le mouvement étudiant.

    Un moment donné, suite à un split, ils ont commencé à changer. Ça a commencé par la forme de la propagande et par l’orientation du groupe. En gros, ils sont passés de groupe de gauche classique présent dans les luttes à un groupe presque strictement propagandiste (et hystérique). Ensuite, ils ont poussés l’aspect propagandiste jusqu’à transformer leurs apparitions dans les manifs en opération de propagande. Fallait que ça fasse des belles photos! Pour te donner une idée, un moment donné ils se sont même fait des boucliers-affiches dans une manif anti-mondialisation!

    Je ne sais pas trop quand, je pense que ça date du Sommet du Québec et de la jeunesse, mais ils ont décidés qu’ils ne seraient pas le groupe d’une seule génération et ils se sont mis à courtiser « les » jeunes. Et ils se sont adressés aux jeunes radicaux (essentiellement anars « dans le temps »). Alors ils ont adoptés une image publique qui collait (c’est-à-dire « radicale » et « combative » en jouant sur la « valeur ajoutée » de leur courant, i.e. ils sont « organisés »).

    Contrairement à ce que tu pourrais penser, l’image publique du PCR est ultra-réfléchie. L’idée c’est que ça détonne d’avec Québec solidaire et des mouvements sociaux. Il faut que ça ait l’air « radical », « révolutionnaire » et « jeune ». C’est une question de démarcation et de recrutement. Étant donné leur public cible, il ne faut absolument pas que ça ait l’air mainstream et respectable.

    À mon avis, c’est de la frime, mais bon…

    (*)Je sais que ça sert à rien, mais disons que c’est pour les autres…

  16. Jacques Saint-Pierre said

    Manifester comme ça ne sert à rien. Ce n’est qu’un moyen d’évacuer vos frustrations.

    À part ces balades revendicatrices, quelles sont les véritables actions des groupuscules communistes et anarchistes? Quelles sont les améliorations proposées? Quel est le réel projet de société prôné?

    Du vide, du néant.

    Les problèmes, c’est que de tels groupuscules ne sont même pas inutiles, ils sont nuisibles parce qu’ils nuisent aux véritables progressistes.

  17. Nicolas said

    @Jacques (*)

    Je pense que tu ne comprend pas la psychologie des groupuscules. Globalement, à l’échelle sociétale, ça ne sert effectivement à rien. Par contre, dans le microcosme radical, ça sert à positionner le PCR. Ça leur sert à dire: « regardez, on existe » ou, plus exactement, « on est peut-être petit mais on est les plus gros des petits… on est hot, nous on peut organiser des manifs. » C’est du placement de produit, du marketing (de l’agitation-propagande pour reprendre leur terminologie).

    D’ailleurs, il est faux de prétendre que c’est la seule chose qu’ils font. C’est la pointe de l’iceberg. Ils font essentiellement de la propagande (site web, journaux, réunions publiques, etc.) mais ils participent aussi aux luttes. C’est un groupe politique, ne l’oublions pas. Le but est de faire connaître leurs idées, de rassembler des partisans.

    Maintenant, il faut dire que les groupes anarchistes ne font jamais « ça ». Il y a participation des libertaires à des manifs plus large, voir organisation de manif par les libertaires sur des thêmes précis mais jamais de manifs génériques dont le seul but est de se compter et d’agiter des drapeaux. D’ailleurs, dans la théorie libertaires, ce ne sont pas les groupes politiques qui amènent les changements sociaux mais les organisations de masse. Les groupes anarchistes n’ont pas de revendications mais un projet de transformation sociale. Comme la plupart de mes camarades, je milite dans les mouvements sociaux et ce sont eux qui mènent les batailles pour des améliorations tangibles, qui ont des revendications.

    Par ailleurs, je ne vois pas en quoi tout ça nuit aux « véritables » progressistes.

    (*)Idem que pour cowboy.

  18. Camarade Tova said

    Jacques Saint-Pierre, tu peux lire les propositions données par le PCR via leur programme sur leur site web.

  19. Anonymous said

    Les organisations de masse ne sont pas des groupes politiques?

  20. Anonymous said

    Par contre, dans le microcosme radical, ça sert à positionner le PCR. Ça leur sert à dire: « regardez, on existe » ou, plus exactement, « on est peut-être petit mais on est les plus gros des petits… on est hot, nous on peut organiser des manifs. » C’est du placement de produit, du marketing (de l’agitation-propagande pour reprendre leur terminologie).

    Désolé Nicolas, tu es dans l’erreur. Ce n’est pas l’objectif visé. Si c’était juste du PCR, il y aurait probablement même pas de photos de cette manif la…

  21. Cowboy said

    Donc le PCR sert à quoi ?

  22. Camarade Antho said

    À amener un point de vue radicale contre le capitalisme.

  23. Kamarade Patapouf said

    Une vrai caricature 🙂

    Belles photos! ! !

  24. Anonymous said

    Ce qui est un peu étrange c’est qu’y une semaine vous faisiez un fuck you au PCR sherbrooke et maintenant vous afficher c’est actions. Bravo pour la cohérence

  25. Nicolas said

    Les organisations de masse ne sont pas des groupes politiques?

    Comme la plus part des anars, je fais une différence entre une organisation de masse et une organisation politique.

    Désolé Nicolas, tu es dans l’erreur. Ce n’est pas l’objectif visé. Si c’était juste du PCR, il y aurait probablement même pas de photos de cette manif la…

    Bon, bien, cher anonyme, c’était quoi l’objectif? À moins que… non… les camarades de Sherbie n’auraient pas agis de leur propre chef sans consulter les instances responsables? Sans en avoir l’autorisation? Ça expliquerait peut-être pourquoi les organes centraux du PCR ont gardés le silence sur cette manif…

  26. Camarade Tova said

    Anonyme, ne dit pas vous. Le billet n’est attaché qu’à l’auteur, bien qu’on ne puisse le savoir.

    Par contre, le message était dirigé contre les dogmatiques de ces deux cellules, soit une infâme minorité. De là à généraliser comme tu fais, c’est pas fort.

  27. Cowboy said

    Et le communisme là dedans?

    Parce qu’être anti-capitalisme et pro-communisme c’est deux choses bien distinctes.

  28. Anonymous said

    Bon, bien, cher anonyme, c’était quoi l’objectif? À moins que… non… les camarades de Sherbie n’auraient pas agis de leur propre chef sans consulter les instances responsables? Sans en avoir l’autorisation? Ça expliquerait peut-être pourquoi les organes centraux du PCR ont gardés le silence sur cette manif…

    Je doute vraiment que ce blog fort douteux (c’est le moins qu’on puisse dire) soit un bon endroit pour discuter des plans & objectifs des différents groupes militants.

  29. Anonymous said

    Si on ne peut voir l’auteur et bien c’est surement que l’ensemble cautionne sinon l’auteur aurait du signer son propre billet. Et si le billet a été mis c’est probablement que personne d’entre vous ne si est opposés. cela ne s’appelle pas généralisé mais agir rationellement

  30. Jacques Saint-Pierre said

    Ce blog est effectivement douteux, je le confirme.

  31. Camarade Antho said

    Vous y connaissez rien le boss…

  32. Camarade Tova said

    Anonyme : on ne filtre pas les commentaires. Même si certainEs sont pas en accord avec le billet, on laisse la liberté à l’auteur de le publier. Tant que ça reste pour la Gauche et contre la Droite, ça nous va.

  33. Nicolas said

    Bon, bien, cher anonyme, si jamais tu veux me faire part des objectifs de la manif à Sherbrooke et de ce que vous reprochez à ce blogue, t’as qu’à m’écrire. (demande à celui qui signe Éric Smith si jamais tu n’as pas mon courriel)

  34. Anonymous said

    @nicolas: ok je vais t’écrire

  35. Ben said

    Hahahahaha !

    La photo !!

    Hahahaha!

  36. Anonymous said

    Donc si votre blogue n’a aucune cohérence c’est pas grave tant que ca reste à gauche c’est correct…..

  37. Camarade Tova said

    On est pas tous pro-PCR, ou tous pro-anarchisme dans l’équipe du Reactionism Watch.

  38. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Jacques Saint-Pierre a dit…

    Manifester comme ça ne sert à rien. Ce n’est qu’un moyen d’évacuer vos frustrations.

    À part ces balades revendicatrices, quelles sont les véritables actions des groupuscules communistes et anarchistes? Quelles sont les améliorations proposées? Quel est le réel projet de société prôné?

    Du vide, du néant. »

    -Normand Béthune a été le premier à parler de notre système de santé. Henri Gagnon, les logements après la deuxième guerre mondiale pour les vétérans… Faut-il vraiment faire l’éloge de nos acquis? Il y en a d’autres…

    « Les problèmes, c’est que de tels groupuscules ne sont même pas inutiles, ils sont nuisibles parce qu’ils nuisent aux véritables progressistes. »

    -Mais les communistes ne sont pas tous et toutes cachés derrière des foulards. Le parti communiste du Québec agit en toute légitimité et ne tient psa de roche lors de ses manifestations comme le font les policiers.

    « Par ailleurs, je ne vois pas en quoi tout ça nuit aux « véritables » progressistes. »

    -Très simple, les médias… Ils ne montrent pas les acquis du PCR, ils montrent des membres du PCR masqués. Voilà, dommage, mais c’est ça.

     » Jacques Saint-Pierre a dit…

    Ce blog est effectivement douteux, je le confirme. « 

    -Pas autant que certains personnages qui soutiennent le terrorisme, les ADM et les guerres civiles.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :