Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Le Drapeau ouge express: Le camarade Joma est libre!

Posted by Libertad ! sur 15 septembre, 2007

Voici donc une nouvelle fraîche provenant du Parti communiste révolutionnaire qui est selon nous fort réjouissante:

Jeudi dernier, le tribunal néerlandais devant lequel il était accusé d’« assassinats multiples » a ordonné la libération immédiate du camarade Jose Maria Sison pour insuffisance de preuves. Rappelons que le fondateur du Parti communiste des Philippines et actuel consultant du Front national démocratique (le NDF) avait été arrêté il y a deux semaines, en même temps que la police se livrait à une série de raids à la Gestapo contre des réfugiéEs politiques philippinEs vivant aux Pays-Bas. Même si Joma Sison vit aux Pays-Bas depuis plus d’une vingtaine d’années, les autorités prétendaient qu’il était responsable de la mort de deux agents du régime aux Philippines, ex-membres du parti communiste, qui ont été exécutés par la guérilla maoïste en 2003.

Le dossier d’accusation contre le camarade Joma avait été monté de toutes pièces par le gouvernement philippin dirigé par Gloria Arroyo, pantin de l’impérialisme US, qui cherche à éliminer ce militant révolutionnaire de longue date qui s’est toujours rangé du côté du peuple. Dans leur décision, les juges néerlandais ont écrit n’avoir rien trouvé, dans le dossier, qui étofferait l’accusation comme quoi Sison aurait participé à ces assassinats ou qu’il aurait incité à les commettre. À cette étape-ci, cette décision ne met toutefois pas nécessairement fin à l’instance; le gouvernement des Pays-Bas pourrait d’ailleurs en appeler (ce à quoi le gouvernement philippin l’encourage déjà) ou porter de nouvelles accusations. Rappelons que cela fait maintenant plusieurs années que le camarade Sison est victime de persécution aux Pays-Bas.

La nouvelle de son arrestation avait entraîné une vague de protestations un peu partout à travers le monde. Au Canada, des actions ont été organisées devant les représentations diplomatiques des Pays-Bas à Vancouver, Ottawa et Montréal.

Détenu à La Haye, Jose Maria Sison est arrivé chez lui, à Utrecht, jeudi en fin de journée. Ses camarades et amiEs l’ont accueilli chaleureusement au bureau du NDF, là même où une perquisition a eu lieu le 28 août, au moment où il fut arrêté.

Dans un communiqué, le Parti communiste des Philippines a salué la libération de Joma comme étant « une victoire pour le peuple philippin et les forces révolutionnaires, une gifle au régime US-Arroyo et un coup puissant aux machinations fascistes de son Conseil pour la sécurité nationale » : « Les gouvernements des Philippines, des Pays-Bas et des États-Unis se sont ligués contre Ka Joma. Mais le tissu de mensonges qu’ils ont concocté était si évident qu’ils ont failli à convaincre les juges. »

Nous saluons nous aussi cette première victoire et réaffirmons notre solidarité et notre amitié envers le camarade Sison et surtout, notre engagement à continuer la lutte pour que cessent les persécutions dont il est victime.

* * *

Voici le texte de la brève intervention que le camarade Joma a prononcée à sa sortie de prison :

Chers-ÈRES amiEs, je vous salue chaleureusement!

Je suis enchanté et profondément reconnaissant envers le tribunal qui a ordonné ma remise en liberté. Vous ne pouvez imaginer à quel point j’en suis ravi. Ce fut extrêmement humiliant et douloureux de devoir subir l’isolement carcéral et les interrogatoires serrés sous la chaleur d’une lampe. Cette épreuve fut d’autant plus vive que je suis innocent des fausses accusations qui ont été portées contre moi, qui répondent à des motifs politiques.

Je n’ai rien à voir avec quelque meurtre que ce soit. Cela va à l’encontre des principes moraux et politiques qui sont les miens. Je suis un enseignant de profession; je valorise les échanges d’idées qui conduisent à une entente commune et à la coopération pratique. Je me suis toujours consacré à la cause des droits de la personne et je milite pour une paix juste aux Philippines. Je me garderai ici de commenter en détails les faits de l’affaire pour laquelle on m’a accusé : mon avocat Michiel Pestman pourra le faire au besoin.

Avec cette décision du tribunal, je reprends un peu confiance envers le système judiciaire néerlandais. J’ai eu l’occasion de prouver mon innocence et de bénéficier d’un certain fair-play. Cela prouve en quelque sorte que j’ai eu raison de choisir les Pays-Bas comme pays de refuge, alors que je fuyais la persécution aux Philippines. Je voudrais remercier en particulier mes amiEs des Pays-Bas, des Philippines et d’ailleurs qui m’ont soutenu et qui se sont solidarisés avec moi.

Je compte demeurer aux Pays-Bas avec ma femme et mes deux enfants, qui sont désormais autonomes. Je vais poursuivre la bataille sur la plan judiciaire afin de défendre mon honneur. Je vais également continuer à exercer mon droit de parole et les autres droits démocratiques dont je jouis. Enfin, je vais continuer à travailler pour la libération nationale, les droits de la personne, la justice sociale ainsi qu’une paix durable – durable parce que juste – aux Philippines.

Je continuerai à respecter les lois de l’État néerlandais et à œuvrer à renforcer la solidarité avec le peuple des Pays-Bas, dont j’apprécie l’amitié et la gentillesse depuis plus de 20 ans déjà. Merci à tous et toutes.

Jose Maria Sison
Le 13 septembre 2007

Publicités

28 Réponses to “Le Drapeau ouge express: Le camarade Joma est libre!”

  1. Jacques Saint-Pierre said

    Cette phrase prouve, hors de tout doute, que votre héros ne veut plus rien savoir de vos idéaux pourris:

    « Je vais également continuer à exercer mon droit de parole et les autres droits démocratiques dont je jouis »

    Alors, voilà, il a compris. Il a compris que le communisme est une connerie et que la démocratie est un bien dont il faut jouir. Il a compris que le rêve communisme n’est que ça, un rêve, innateignable.

    À moins qu’il n’ait pas compris. À moins que ce soit par peur de retourner en prison. Possible.

  2. Anonymous said

    C’est là qu’on voit que tu as l’habitude de parler sans connaissance de cause.

  3. Jacques Saint-Pierre said

    Anonyme, qui êtes-vous?

    Vous me semblez bien peureux pour qui quelqu’un qui critique…

  4. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Jacques Saint-Pierre a dit…

    Cette phrase prouve, hors de tout doute, que votre héros ne veut plus rien savoir de vos idéaux pourris: »

    -Je préfère les idéaux du petit monsieur au tiens, il ne supporte sûrement pas le terrerisme lui! Vieux fanatique fini…

    « Alors, voilà, il a compris. Il a compris que le communisme est une connerie et que la démocratie est un bien dont il faut jouir. Il a compris que le rêve communisme n’est que ça, un rêve, innateignable. »

    -Le communisme est une démocratie pure, quand il est respecté par les peuples qui l’endossent. La démocratie dont TU parles, est une dicatature pour les perdants. La démocratie au Québec, où les partis ont près de 30% d’appui et même, c’est assez biaisé quand on sait en plus que l’on peut exercer notre droit de vote qu’une fois aux 4 ans. Tu es une farce pro-terrorisme. Retournes à ton sac de croustilles devant ta TV.

    S’il n’est pas atteignable, c’est entre autre à causes des pourris dans ton genre qui favorisent l’égoïsme capitaliste. Les salauds d’égoïstes comme toi, font tout le nécessaire pour mettre des bâtons dans les roues de la révolution, même des crimes. Des merdes comme toi vont même jusqu’à supporter le terrorisme pour détruire les révolutions où la démocratie participative (pas mal plus démocratique que la démocratie dont TU parles) se met en marche. Exemple? Vénézuéla.

  5. Jacques Saint-Pierre said

    @Guillemette.

    J’ai essayé de lire votre commentaire, mais il est incompréhensible. S.V.P., essayez de réfléchir avant d’écrire.

  6. Camarade Tova said

    Hum, l’ignare, le communisme est une démocratie mais non-libérale (ou bourgeoise).

  7. Camarade Antho said

    Il n’a pas renié le communisme pour autant sombre idiot.

  8. Jacques Saint-Pierre said

    Le communisme ne peut être une démocratie, l’ignare, puisque vous retirez le droit d’intervenir aux bourgeois. Si vous ostracisez une partie de la population, vous venez d’éliminer la notion de démocratie.

    Vous croyez peut-être que dans sa forme pure, le communisme est participatif. Mais, pour comparer avec la réalité, disons qu’un syndicat est organisé en régime communise (ce qui est, je crois, assez près de la réalité que vous proposez).

    Essayez donc, pour le plaisir, de vous faire « élire » à la tête d’un syndicat. Vous verrez alors qu’il n’y a rien de participatif là-dedans et que le tordage de bras est le vrai régime qui y est implanté.

  9. Camarade Tova said

    Le jour où tu connaîtras ce qu’est le communisme, nous discuterons du sujet. D’ici là, spécule et ment.

  10. Camarade Antho said

    La bourgeoisie représente quoi, 2% de la population ? Câlisse, venez pas vous dire opprimés, vous avez tout ! Les médias, les services et même les partis politiques !

  11. Jacques Saint-Pierre said

    @Antho

    Je n’ai jamais prétendu que nous étions opprimés aujourd’hui, j’ai simplement dit que nous le deviendrions sous votre régime imaginaire.

    Vous croyez que nous avons tout? Mais non, car nous vous laissons, généreusement, le monopole de la bêtise. C’est-y pas beautiful, ça?

    Et, selon vous, nous avons le monopole des services? Alors, pourquoi devons-nous donner une telle partie de nos revenus pour les services publics à la population?

    @Tova,

    Sur quelle base vous appuyez-vous pour affirmer que je ne connais pas le communisme?

  12. Camarade Tova said

    Par le mensonge suivant : Le communisme ne peut être une démocratie, l’ignare, puisque vous retirez le droit d’intervenir aux bourgeois. Si vous ostracisez une partie de la population, vous venez d’éliminer la notion de démocratie.

    et d’autres mensonges au travers du blogue.

  13. Jacques Saint-Pierre said

    Donc, Tova, vous réfutez plusieurs des principes de Marx dans son manifeste? :

    « 1. Expropriation de la propriété foncière et affectation de la rente foncière aux dépenses de l’État.
    2. Impôt fortement progressif.
    3. Abolition de l’héritage.
    4. Confiscation des biens de tous les émigrés et rebelles.
    5. Centralisation du crédit entre les mains de l’État, au moyen d’une banque nationale, dont le capital appartiendra à l’État et qui jouira d’un monopole exclusif.
    6. Centralisation entre les mains de l’État de tous les moyens de transport. »

    En appliquant ces mesures, croyez-vous que vous n’effectuez pas, de facto, une marginalisation des bourgeois?

    Allez. Dites-moi en quoi je n’ai pas raison en affirmant que votre rêve instituerait un despotisme prolétarien.

  14. Jacques Saint-Pierre said

    En passant, le « Drapeau ouge », c’est une nouvelle publication?

    On pourrait sortir le « Drapeau leu » ou le « Drapeau lanc » pour contrecarrer ses opinions.

  15. L said

    Selon Marx, il y a une différence entre la phase appelée socialisme et communisme. Ce que tu as décris n’est pas le communisme mais plutot le socialisme, ou « dictature du prolétariat », qui constitue la phase de transition vers le communisme. Celle que tu devrais craindre le plus, St-Pierre, c’est le socialisme. C’est-à-dire la phase « autoritaire » où tout est mis en place pour minimiser le contrôle que peut avoir la bourgeoisie sur la production. Et oui, le but est de facto de marginaliser la bourgeoisie en tant que classe, idéologiquement et matériellement. Si ces bonnes gens veulent bien se joindre au projet socialiste, fine with me.

    Tu devrais lire Mao aussi. C’est bien ce qu’il a écrit sur les contradictions.

  16. Cowboy said

    Un criminel en liberté.

  17. Camarade Tova said

    Selon Jacques Saint-Pierre, le communisme = Manifeste du Parti Communiste d’avant 1900.

    Moi je suis rendu à 2007, tu savais ?

  18. Camarade Antho said

    Oui, c’est ce que nous voulons, marginaliser la bourgeoisie, bien qu’elle le soit déjà un peu au sein des masses populaires. Vous êtes peut-être 2-3% de la population, mais vous concentrez quelques chose comme 60% des richesses dans vos mains…

  19. Cowboy said

    la richesse est un truc qui se crée, ceux qui en veulent n’ont qu’à travailler pour.

  20. Jacques Saint-Pierre said

    Ok Tova, explique, qu’est-ce que c’est le communisme moderne?

  21. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Jacques Saint-Pierre a dit…

    Le communisme ne peut être une démocratie, l’ignare, puisque vous retirez le droit d’intervenir aux bourgeois. Si vous ostracisez une partie de la population, vous venez d’éliminer la notion de démocratie. »

    -Les bourgeois sont alors inexistants…bla bla bla. Tu suis le pro-terrorisme? Dans le communisme, cette réalité est atteinte. Entre autre une des preuves que le modèle n’a jamais existé. Par tout où les gens nous pointent ce qu’ils disent être du communisme, il y a encore des formes de bourgeoisie, de la corruption quoi. C’est vous en train de d’essayer de survivre que vous nous pointez sans arrêt. C’est exactement ça en plus! Les saloperies qui bousillent les tentatives sont tous des opportunistes comme toi. Tout ce que fait aussi « reporters sans frontières » à Cuba et au Vénézuéla… L’oligarchie qui essait de survire au Vénézuéla, c’est incroyable jusqu’où vont les gens parfois. Je te rappelle que Chavez a été élu plus d’une fois par le « peuple ». C’est une démocratie participative et c’est ce que je vise.

    « Essayez donc, pour le plaisir, de vous faire « élire » à la tête d’un syndicat. Vous verrez alors qu’il n’y a rien de participatif là-dedans et que le tordage de bras est le vrai régime qui y est implanté. »

    -Tu dis les choses selon ton point de vue petit bourgeois, s’il tel est le cas. Nous les voyons d’un autre oeil. Toute la propagande dont vous disposez. À vrai dire, c’est presque la totalité des médias que vous détenez au privé, c’est pratiquement du totalitarisme. Nous avons vu la différence des bulletins de nouvelles quand les conservateurs sont arrivés au pouvoir. Les publicités en faveur du gouvernement Bush se sont multipliées malgré la réalité de la guerre et de ses mensonges. Des multiples conflits d’intérêts noyés dans des publicités maladivement de plus en plus longues. (Le droit de passer plus de pub là…)

    C’est vraiment drôle ton point de vue, parce qu’en réalité, tu parles au nom d’une minorité. La majorité de la population ne vit pas comme tu vis pauvre abruti, ils essaient de le faire à crédit. Vous les possédez maitenant…peu importe.

    Ce que tu appelles « du tordage est de bras » est aussi parfois les tentatives désespérées de réveiller un aliéné de bas étage. C’est dommage, mais vous avez toujours des remplaçants opportunistes à cause de l’éducation qui va dans le même sens. Il y a des gens qui espèrent prendre ton fauteuil tu sais? C’est ça que ça fait l’aliénation, la sensation du pouvoir, c’est ça?

    « Je n’ai jamais prétendu que nous étions opprimés aujourd’hui, j’ai simplement dit que nous le deviendrions sous votre régime imaginaire. »

    -Ce qui est excellent pour le peuple de la Terre en fait. Merci.

    « Vous croyez que nous avons tout? Mais non, car nous vous laissons, généreusement, le monopole de la bêtise. C’est-y pas beautiful, ça? »

    -Qu’est-ce que c’est? Une tentative de la jouer « cool »? Ratée le pro-terrorisme.

    « Et, selon vous, nous avons le monopole des services? Alors, pourquoi devons-nous donner une telle partie de nos revenus pour les services publics à la population? »

    -Je les paies aussi avec plaisir.

    « Sur quelle base vous appuyez-vous pour affirmer que je ne connais pas le communisme? »

    -Il t’a été demandé plus d’une fois de le décrire, ce que tu n’as jamais fait. Tu n’as qu’insulter les gens et l’idée. Tu la dis utopique tout en légitimant un système qui ne fonctionne
    visiblement pas au niveau de la redistribution des richesses et qui n’explique pas comment il fera pour passer au travers du manque de ressources qui s’affichera dans queqlues années. Votre système à vous les « droètistes », tient sur sur le fil imaginaire qui tient le chapiteau des puces imaginaires…

    « En appliquant ces mesures, croyez-vous que vous n’effectuez pas, de facto, une marginalisation des bourgeois? « 

    -Vous êtes marginaux! Vous êtes minoritaires et parasitaires! Exactement. Aussi, tu prends le texte de Marx et tu essais de l’appliquer à 2007 et au Québec. Pas fort comme raisonnement…

    « Cowboy a dit…

    la richesse est un truc qui se crée, ceux qui en veulent n’ont qu’à travailler pour. »

    -Est-ce que tu sais lire? 2 % à 3%. Aussi tu traites les travailleurs de paresseux, c’est ça? Tu dis aux ouvriers qu’ils pareissent sincèrement?

  22. Durandal said

    Vous avez oubliés le r de rouge.

  23. Jacques Saint-Pierre said

    durandal, je leur ai dit, mais la qualité ne semble pas être un facteur important pour leurs articles.

  24. Sylvain Guillemette PCQ said

    Moi j’avais averti Jacques Saint-Pierre que de supporter le terrorisme et de soumettre ses pensées personelles, c’était plutôt douteux.

    Il est encore là se manifester sa présence malgré les faits très gênants, très incomodants je dois dire. Je ne voudrais pas être accusé avec raison(s) de supporter le terrorisme par une logique révélant l’ilogique 2 poids, 2 mesures. Je ne voudrais pas être accusé d’ignorer pratiquement le plus grand massacre du présent siècle, celui du Liban bien sûr, perpétré par un pays qui se dit démocratique et pour la justice. 1100 civils comprenant bien sûr des femmes et des enfants, c’est certainement pas une guerre, c’est un massacre.

    Jacques va dire que le Hezbollah se cache parmis la population, mais j’en dirais que Israël le savait et faisait tout de même feu. Donc, c’est bel et bien un massacre de civils. En plus, à l’aide d’armes de destruction massive, ce qui est totalement illégal sauf pour les possesseurs de la carte V.I.P. (ça n’existe pas vraiment, c’est une farce). Ça devient donc en fait, du TERRORISME et c’est ce que Jacques Saint-Pierre supporte. Il refuse de condamenr le massacre des civils, mais condamne les tirs aveugles de roquettes hezbolliennes, spécial! Moi, je les condamnes les 2! Je condamne les tirs au hasard du Hezbollah et j’en fait de même pour les attaques violentes et terrorisantes d’Israël sur la population du Liban. Point à la ligne.

  25. Jacques Saint-Pierre said

    Monsieur Guillemette,

    Je ne suis pas certain de comprendre. Que me reprochez-vous au juste? C’est que je crois que vous n’avez pas suffisamment élaboré votre position exacte à mon sujet.

    Les gens pourraient mal saisir vos propos. Aurais-je compris que vous me reprochez d’être contre les terroristes? Est-ce que j’interprète correctement vos propos à l’effet que je suis contre la tyrannie, la dictature et les terroristes illuminés?

    J’espère avoir bien saisi. Parce que vous écrivez très peu, et sur des sujets tellement variés qu’on pourrait mal interpréter. En fait, votre prose est si riche et complexe qu’il est difficile de s’y retrouver.

  26. Sylvain Guillemette PCQ said

    Mon texte est très clair, je t’accuse de supporter le terrorisme. Je t’accuse de supporter les massacres, car en tout cas tu les condamnes pas! Je t’accuse de donner droit à des pays X et Y de pouvoir posséder les ADM et les utiliser. Je t’accuse d’avoir méprisé des centaines de milliers de civils pour la tête d’un homme qui était en plus, l’allié de ceux que tu supportes aveuglément, soit les É-U et Israël.

    C’est ce dont je t’accuse. C’est clair là ou tra capacité à réfléchir t’empêche de comprendre les textes? Tu sais écrire (même toi tu as fait un tas de fautes), mais tu ne sais pas lire?

    Défends ta position si tu veux, mais tu vas devoir élaborer sur la question des civils libanais et irakiens, tu ne pourras pas les éviter et les ignorer éternellement. Tu as dit ces propos compromettants, assûmes-en les conséquences.

    Personellement, tes avis sont automatiquement biaisés et fanatiques si tu supportes ces choses sincèrement. Tu as choisi un camp d’extrémistes qui est prêt à massacrer des civils pour arriver à ses fins. C’est un fait! 1100 civils, c’est pas un dommage collatéral! C’est un massacre! C’est ce que je t’accuse de supporter.

    Au nombre de fois que je te l’ai dit clairement, as-tu compris? Ta place est pas dans un débat, elle est dans un hôpital psychiâtrique.

    Je ne supporte pas la violence, le terrorisme etc… Je la condamne, tout en disant que parfois, on ne peut y échapper. C’est juste condamnable et tu refuses de le faire. Rendu là, c’est ton problème.

  27. Jacques Saint-Pierre said

    En tout cas, voici une autre preuve que Guillemette est totalement incapable de saisir ce qu’est le sarcasme. Que d’efforts déployés à réfuter mon message qui se voulait une boutade!!

    Ah, Guillemette, vous êtes, comme je l’ai écrit dès notre première confrontation, un zouf.

  28. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Jacques Saint-Pierre a dit…

    En tout cas, voici une autre preuve que Guillemette est totalement incapable de saisir ce qu’est le sarcasme. Que d’efforts déployés à réfuter mon message qui se voulait une boutade!! »

    -Tu n’as qu’à condamner les crimes israéliens et étatsuniens, aussi simple que ça. Jusque là, tu restes un pro-terrorisme qui s’affiche. Ici, c’est un débat. Je crois que maintenant, tu commences à peser la lourdeur de tes propos avant-gardiste de ceux de Durandal. Assûmes quand même pauvre pro-terrorisme. Ces propos sont les tiens.

    Tu m’as accusé d’être anti-américain, ce qui était faux. Tu m’as accusé de te menacer, ce qui était faux. Tu me traites de zouf quand tu n’as plus aucune autre réponse, tu es CASSÉ.

    Le zouf pro-terrorisme ici, c’est toi et tout la bloguosphère québécoise en parle. Fais le tour!

    Je t’ai fait de la publicitié faut dire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :