Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Appui au peuple birman et condamnation du régime militaire

Posted by Libertad ! sur 30 septembre, 2007

Voici un prolongement de notre analyse sur la situation Birmane, provenant de la Ligue internationale des luttes des peuples avec laquelle nous sommes entièrement en accord. Il s’agit d’un texte à diffuser et nous vons invitons à vous renseigner également sur ce pays et ce qui s’y passe en ce moment. D’ailleurs, un membre du Reactionism Watch tente d’entrer en contact en ce moment avec un camarade qui habite le pays. Le petit nom à la fin va dire quelque chose aux camarades 😉

La Ligue internationale des luttes des peuples (International League of Peoples’ Struggle, ILPS) soutient la lutte démocratique du peuple de Birmanie et condamne la violente suppression par le régime militaire des actions de masse à caractère pacifique. Le peuple birman possède le droit absolu de renverser le régime militaire fasciste et d’établir un régime démocratique sous autorité civile. De plus, il a le droit de s’assurer que les puissances impérialistes ne profiteront pas de la situation pour faire valoir leurs intérêts étroits et égoïstes.

Rest of the text:

Les actions de masse en Birmanie ont débuté suite à la hausse de plus de 500% du prix de l’essence approuvée par le régime au profit des monopoles d’État du gaz et du pétrole et des compagnies pétrolières étrangères. Par la suite, le mouvement populaire s’est étendu à une vaste série de revendications. L’immense majorité du peuple birman vit dans la pauvreté, résultat de la corruption du régime militaire et de l’exploitation du pays par les monopoles étrangers. Le mouvement démocratique populaire s’est élargi au point de mobiliser les moines bouddhistes qui demeurent très respectés en Birmanie.

La Ligue internationale des luttes des peuples condamne les déclarations hypocrites de George W. Bush et des autres leaders des pays impérialistes. Dans les faits, ces pays n’ont jamais hésité à faire affaire avec le régime militaire birman; ce faisant, ils ont directement contribué à son maintien en place. Les hauts cris qu’ils émettent actuellement à propos de la démocratie sonnent creux, quand on sait que les compagnies états-uniennes arrivent au quatrième rang sur l’ensemble des investissements étrangers en Birmanie. La compagnie pétrolière américaine Unocal est actuellement la plus importante compagnie étrangère installée dans ce pays. D’autres compagnies telles Texaco inc. et Atlantic Richfield Co. des États-Unis, la multinationale Total de France, de même que la Premier Oil britannique poursuivent leurs en Birmanie. Parmi elles, Unocal est notamment partenaire de la Myanmar Oil and Gas Enterprise, elle-même contrôlée par le régime militaire.

De toutes manières, qu’y a-t-il de plus antidémocratique que l’imposition par le régime Bush de régimes pantin dépourvus de quelque soutien populaire que ce soit, comme c’est présentement le cas en Irak et en Afghanistan? Dans sa propre arrière-cour, la police vient d’attaquer et d’arrêter pas moins de 200 personnes lors de la manifestation anti-guerre tenue le 15 septembre à Washington. Quelques jours plus auparavant, l’épouse de George W. Bush, Laura, avait tenu une conférence de presse à la Maison-blanche pour dénoncer la répression contre les militantEs « pro-démocratie » en Birmanie — cela, au moment même où la police attaquait les militantEs anti-guerre qui tenaient une conférence de presse sur le parvis de la Maison-blanche pour annoncer la manifestation du 15 septembre!

Ce que les États-Unis et les autres puissances impérialistes recherchent d’abord et avant tout en Birmanie, c’est la stabilité. Peu importe, pour elles, que cette stabilité soit assurée par une dictature fasciste ou dans le cadre d’une démocratie bourgeoise: un environnement stable qui favorise les investissements des capitalistes monopolistes étrangers est ce qui importe le plus. Voilà pourquoi les puissances impérialistes et leurs marionnettes s’opposent aux revendications populaires pour la libération nationale, la démocratie, la justice sociale, le développement et la paix.

La Ligue internationale des luttes des peuples appuie la lutte du peuple birman pour le démantèlement du régime militaire et la démocratie. Parallèlement, elle dénonce les tentatives de la part des puissances impérialistes de tirer avantage des événements en Birmanie pour promouvoir leurs intérêts anti-nationaux et antidémocratiques. Nous demeurons pleinement solidaires de la lutte du peuple birman pour la libération nationale, la démocratie et un avenir authentiquement socialiste.

Jose Maria Sison
Président, Comité international de coordination
Ligue internationale des luttes des peuples
Le 28 septembre 2007

Publicités

17 Réponses to “Appui au peuple birman et condamnation du régime militaire”

  1. Jacques Saint-Pierre said

    Cette déclaration est un exercice de « récupération » bien plus flagrant que celle qu’ils tentent de dénoncer.

    Qui a dit que le peuple birman voulait le socialisme???

    Ils veulent la démocratie, ça, c’est clair. Pour la suite, on verra, mais je doute qu’ils tiennent à devenir antagonistes à l’Occident.

  2. Épistémè said

    Qui a dit que le peuple birman voulait du capitalisme occidentale?

  3. Cowboy said

    Faites moi une phrase avec Birman.

    Une fois s’t’un anglo qui rendre dans un bar et qui dit « give me a beer, man »

  4. Cowboy said

    les birmans veulent le communisme, c’est évident.

    Ils veulent aussi le père noel et des jujubes.

    Ils sont révolutionnaires mais cons.

  5. Épistémè said

    ENcore un post très argumenté et structuré. Gracieusité de cowboy.

  6. Cowboy said

    Merci, je me sens à ma place au travers de vos billets.

  7. Jacques Saint-Pierre said

    LOL Cowboy

  8. Sylvain Guillemette PCQ said

    Et ça fait bien sûr rire l’anti-démocratique pro-terrorisme…

    Entre tarlas…

  9. Ben said

    Ce texte est de la grosse merde.

    Il y a quelques jours, les USA, l’Angleterre et la France ont proposé à l’ONU un vote de condamnation de la junte militaire birmane assortie d’un encouragement à la démocratie.

    ET QUEL PAYS A MIS SON VETO À LA RÉSOLUTION ?

    LA CHINE !!

    Alors on repassera pour les méchants américains.

  10. Cowboy said

    la Chine a son empire sur les ressources.

  11. Camarade Antho said

    Osti Ben, tu peux te la fermer deux minutes ? Les États-Unis souhaitent profiter de la déstabilisation du pays pour s’en mettre plein les poches. Ce qu’ils veulent, c’est la stabilité. Soit par une dictature militaire amicale à leurs intérêts, ou une démocratie fantoche.

    J’ai aussi des nouvelles pour toi… nous ne soutenons plus la Chine depuis 1983 tiens !

  12. Camarade Antho said

    On le sait tellement que le gouvernement américain est pour la démocratie :

    – Ils ont financés les Talibans et Oussama Ben Laden

    – Ils ont financés Pinochet au Chili

    – Ils ont réinstaurés la monarchie en Iran dans les années 50, en écrasant ainsi une démocratie émergeante. Même chose au Guatemala.

    – Ils ont financés Pol Pot et les Kmers Rouges au Cambodge, pour mener une guerre «sainte» contre le Vietnam.

    – Ils ont tentés un coup d’État contre Hugo Chavez au Venezuela. Ils ont d’ailleurs réussis cette tactique dégueulasse au Chili.

    – Ils ont essayés de tuer 600 fois Fidel Castro (bien qu’il soit autoritaire, il y avait quand même place à la discussion).

    – Ils ont financés des dictatures militaires en Indonésie, au Nicaragua, en Corée du sud.

    – Ils ont engagés des nazis, des criminels de guerre après la seconde guerre mondiale pour faire de l’espionnage.

    – Ils mènent des guerres économiques permanentes contre plusieurs pays.

    – Ils ont instaurés un régime douteux en Afghanistan.

    – Ils sont toujours de bons amis de la dictature monarchique en Arabie Saoudite, eux qui coupent la main de la personne qui à volé un fruit dans un marché…

  13. Sylvain Guillemette PCQ said

     » Ben a dit…

    Ce texte est de la grosse merde.

    Il y a quelques jours, les USA, l’Angleterre et la France ont proposé à l’ONU un vote de condamnation de la junte militaire birmane assortie d’un encouragement à la démocratie. »

    -L’Angleterre, pauvre imbécile ignorant pro-terrorisme a déjà soutenu la junte militaire au pouvoir! Hypocrisie…

    « Alors on repassera pour les méchants américains. »

    -N’empêche que je ne retire pas mes accusations sur les États-Unis. Ils ont soutenu un tas de merdes dans le genre de Taylor au Libéria, pour la stabilité régionale, étant donné les intérêts pétroliers. Même chose au El Salvador. Tu veux que je te sorte une liste? Quant à moi, je ne repasserai pas pour les américains, ni pour les chinois que je condamne aussi. Ils n’ont d’ailleurs jamais été communistes en passant, sombre ignorant.

    « Cowboy a dit…

    la Chine a son empire sur les ressources. »

    -Comme tous les pays capitalistes en rêvent!

    « camarade antho a dit…

    Soit par une dictature militaire amicale à leurs intérêts, ou une démocratie fantoche. « 

    -Comme l’Ukraine, la Georgie, le Nicaragua, leVénézuéla (juste avant Chavez), Batista à Cuba, Saddam Hussein, la monarchie de l’Arabie Saoudite, les seigneurs de guerre en Afghanistan, Noriega, Israël malgré les nombreux attentats terroristes (ayant fait un tas de victimes chez les civils en Palestine et au Liban), les mercenaires en Irak (ils tuent un tas de civils eux aussi et le font pour le fric, des opportunistes comme vous les droètistes!), etc…

    « – Ils ont essayés de tuer 600 fois Fidel Castro (bien qu’il soit autoritaire, il y avait quand même place à la discussion). »

    (66 fois, mais quand même!)

    « – Ils ont instaurés un régime douteux en Afghanistan. « 

    -C’était un coup d’état militaire. Karzaï n’a jamais été élu et agit comme le président du FMI et de la Banque Mondiale en même temps. Privatisation des ressources naturelles, position molle contre les tueurs de civils, nosn soldats. Introduction de Coca-Cola, qui vide les nappes phréatiques pour NOUS abreuver de cette soupe noire, au dépend des peuples étrangers et bien sûr, pour le profit!

    « – Ils sont toujours de bons amis de la dictature monarchique en Arabie Saoudite, eux qui coupent la main de la personne qui à volé un fruit dans un marché… »

    -Et ils éxécutent dans les places publiques, comme les talibans!

    Bref, Ben, ta yeule! Vas regarder tes vidéos terroristes de bombardements du Liban par Israël et crisses-nous la paix, « double-standard adept »!

  14. Jacques Saint-Pierre said

    Écoutez RWatch,

    Je n’en peux plus de lire Guillemette. J’aurais aimé débattre, mais c’est clairement impossible ici. J’ai essayé, des fois, de faire des commentaires constructifs. Guillemette ne décroche pas. Et il m’emporte dans le tourbillon de sa folie furieuse. En tentant de le planter, j’en viens à ne plus écrire ce que je veux écrire.

    Je vais vous rendre service. Je quitte. Peut-être cessera-t-il ainsi d’insulter tous vos visiteurs et pourrez-vous alors vraiment défendre votre point de vue.

    J’ai senti chez un ou deux des collaborateurs, une certaine ouverture, une politesse, du moins. J’aurais aimé voir jusqu’à quel point il aurait été possible de se rencontrer à mi-chemin.

    Mais ce lieu est pollué par Guillemette, il apporte un vent de discorde et d’insultes à chacune de ses interventions.

    Qu’il ait raison, que j’aie tort, là n’est pas la question. Le fait est que j’ai tenté, plusieurs fois, d’adoucir mes propos pour me faire rammasser systématiquement par cet énergumène.

    L’énergie n’y est plus. J’espère qu’il célébrera sa victoire. J’espère que vous saurez mesurer l’impact négatif de ce type sur votre blogue et, a fortiori, sur la réputation de votre idéologie.

    Il est impossible de croire qu’il y a quoi que ce soit d’humaniste chez les communistes lorsqu’un de ses représentants (officiel, de surcroît) agit comme le fait Guillemette.

    Alors, bonne chance avec votre blogue. J’ai lu, à travers toutes les choses pour lesquelles j’étais en désaccord, quelques bonnes choses. Il y a du bien partout. Trouvez-le et cultivez-le.

  15. Camarade Tova said

    Bon débarras.

  16. Anonymous said

    Es-tu vraiment sérieux St-Pierre? Pourtant tu ne détestais pas non plus le fait d’insulter Sylvain. Tu semblais y prendre un malin plaisir à l’invectiver.

    Au fond je m’amusais beaucoup à lire tes interventions. J’ai souvent ri en les lisant.

    Tu pourras prendre plus de temps pour ton blogue.

    Alex

  17. Sylvain Guillemette PCQ said

    « Il est impossible de croire qu’il y a quoi que ce soit d’humaniste chez les communistes lorsqu’un de ses représentants (officiel, de surcroît) agit comme le fait Guillemette. »

    -Je répète pour une Xième fois, c’est un type qui appuie le terrorisme d’état, qui appuie les utilisations des ADM et les massacres de civils, qui me traite de monstre. Il a agit ici en répétant des arguments ayant ni queue ni tête, prouvant trè souvent son attitude « deux poids, deux mesures ». Il a appuyé les Bush sans réserve, autant pour Olmert et ne sait que condamner ses ennemis idéologiques anti-capitalistes. Le terrorisme, pour lui, n’était qu’épitète des islamistes, jamais il ne serait allé jusqu’à condamner le terrorisme d’Olmert, encore moins celui de Bush. Quant à Harper et son programme vert, il l’appuyait aussi.

    @ Jacques Saint-Pierre,
    bref, tu ne me manqueras pas et je ne manquerai pas de dénoncer tes propos lorsqu’ils me seront transmis, tu ne gagnes pas à être connu!

    À vous de juger avec ses propos, allez voir s’il a vraiment tenté de rester poli à quelque moment que ce soit, foutaise.

    Et pour te faire suer une dernière fois le pro-terrorisme pro-pollution, voyons ce qu’ont à dire les VRAIS MÉDIAS:

    « Plus tôt, le président de la commission, le démocrate Henry Waxman, avait estimé que le rôle de Blackwater dans la fusillade soulevait de nombreuses questions sur l’utilisation de compagnies privées.

    La commission de la Chambre questionnera aussi de hauts responsables du département d’État sur le recours croissant aux services de firmes privées. On se demande de plus en plus si les compagnies de sécurité en Irak ne nuisent pas à la mission américaine.

    Dans son rapport, Waxman avait noté que « dans 32 de ces incidents, Blackwater a riposté après une attaque, tandis que dans 163 cas (soit 84 % des fusillades), le personnel de Blackwater a été le premier à ouvrir le feu ».

    Le rapport révèle aussi que Blackwater a mis à pied 122 employés en Irak au cours des trois dernières années pour certaines infractions, dont 28 liées à l’usage d’armes et 25 liés à la drogue et à l’alcool.

    Depuis 2001, Blackwater a conclu des accords pour une valeur totale d’un milliard de dollars avec le gouvernement.

    En 2001, avant l’Irak donc, la société avait des contrats avec le gouvernement de moins d’un million de dollars.

    Blackwater a été fondée en 1997. C’est la plus importante des sociétés privées qui sous-traient avec le département d’État. »

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2007/10/02/009-Blackwater.shtml

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2007/10/02/001-afghanistan_bavure.shtml

    ————————————————

    D’un autre ordre, le réchauffement climatique et le plan vert conservateur, Harper…

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2007/09/27/001-lac_nord_fonte.shtml

    Le premier-ministre Stephen Harper adopte la voie « de l’intensité d’émission des G.E.S., ce qui n’a rien de comparable à des mesures contraignantes obligatoires. Aucunement le p-m n’entrevoit les êtres humains comme une seule grande nation, il agît tel un bouffon du roi, espérant peut-être, prendre sa place malgré ses modestes moyens, le pétrole albertain, suicidaire comme sollution.

    Radio-Canada en a fait une comparaison intéressante. Ce serait comme de diminuer légèrement le goudron dans « une » cigarette, mais permettre au consommateur, d’en fumer autant qu’il veut. Absurde! Voilà entre autre un bon exemple de la ridiculité du pétrole albertain venant des sables bitumineux, c’est un suicide collectif.

    Jacques Saint-Pierre va, même s’il disparraît d’ici, continuer d’endoctriner des gens, tout en les appelant à soutenir du terrorisme d’état, ou des modèles économiques suicidaires ou exploitants, se basant entre autre sur l’exploitation des sables bitumineux.

    Salut pro-terrorisme, bonne chance.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :