Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Discours du Trône: Harper abandonnerait Kyoto

Posted by Libertad ! sur 11 octobre, 2007

65653.jpg

Ceci n’est pas un étonnement pour personne : le gouvernement conservateur de Stephen Harper souhaiterait abandonner le protocole de Kyoto. Raisons ? Il y a évidemment ses liens avec l’industrie pétrolière albertaine, l’impossibilité selon lui d’atteindre le 1/60 du chemin à parcourir pour les changements climatiques et aussi porter un coup bas contre l’opposition libérale et Stéphane Dion, celui qui nomma son chien Kyoto et qui est connu comme étant un défenseur de valeurs environnementales.

Harper n’est pas un imbécile, il sait pertinemment que si il fait voter une abolition des objectifs du protocole de Kyoto au parlement, cela forcerait les libéraux à voter pour lui, entraînant du même coup une série de moqueries venant de tout les côtés (dont le nôtre) et une sauvegarde du gouvernement conservateur car les libéraux sont très mal placés en ce moment pour des élections, surtout avec ce «chef». L’opposition officielle serait donc presque forcée de voter pour le discours du trône, en sachant évidemment les conséquences d’un sens, mais aussi de l’autre.

Harper imite de plus en plus son mentor, le président américain, qui use aussi de tactiques croches pour essayer de nuire aux autres, en gardant ainsi plus de pouvoir.

==> Lire la suite

Publicités

18 Réponses to “Discours du Trône: Harper abandonnerait Kyoto”

  1. Quel imbécile ce Harper, et je ne me gêne pas de l’affirmer. Par contre, je le préfère à ce sombre idiot de John Baird, le véritable salaud de la place qui extermine silencieusement notre environnement en disant que faire l’inverse « amenerait un bouleversement économique ».

    Pour moi, et bien des gens, ce « bouleversement économique » est traduit par une « valorisation et réparation de la Mère Nature » et une façon propre d’amener le socialisme de l’avant. Vous ne voyez pas que ce criminel écologique préfère la monnaie en billet, soit une création artificielle, à nos éco-systèmes, création naturelle dont on ignore la source ?

    Lui, son néoconservatisme et son capitalisme sont des plaies pourries à combattre.

  2. Camarade Antho said

    Il faudrait penser à une bannière ou à un truc pour Kyoto ou voir les choses qui existent déjà.

  3. Cowboy said

    Vraiment drôle le commentaire de reda

  4. Hugo Jolly said

    Camarade Antho, pour les bannières, je m’en charge cette après-midi. 😉

  5. Camarade Antho said

    Excellent camarade ! Bon moi je vais travailler, je vais revenir aujourd’hui dans l’après-midi pour un billet sur Al Gore.

  6. Cowboy said

    Gore c’est un gentil ou un méchant?

  7. sylvainguillemette said

    C’est très simple à mes yeux, le terrorisme engagé de Stephen Harper en ce qui concerne l’environnement, est tout à fait identique à celui d’un kamikaze voulant se faire péter la gueule dans un marché public et même que je dirais qu’il est pire que le celui-ci.

    Dans sont choiz d’ignorer et de faire fi des conseils scientifiques en cette matière, Harper entraîne avec son ignorance et lui-même, tout le peuple albertain, canadien et mondial dans sa folie furieuse qu’est la stabilité d’un marché économique qui ne favorise de toute façon et dans un réalisme très plat et étroit, qu’une minorité, bien sûre parasitaire qu’est la bourgeoisie et ses aspirants!

    Les actions du gouvernement conservateur canadien sont bien plus dommageables que le terrorisme partout dans le monde, si on le compare à ce que fait comme dommage l’exploitation des sables bitumineux albertains à l’ensemble de la planète…

    Ces dommages sont pour la plupart iréversibles et engendrent des problèmes inimaginables. L’équilibre naturel qui a permis la vie sur Terre, est très fragile et nous faisons tout en ce moment au Canada, pour en faire autant.

    Alors garçon de vache, tu devrais plutôt demander: « Est-ce que Stephen Harper est en liberté malgré sa complicité dans la destruction de la planète Terre, encore habitable? »

    Ainsi, nous pourrions toutes et tous, appuyés des scientifiques majoritaires sur la question ayant aussi fait consensus sur la responsabilité humaine, se heurtant d’ailleurs qu’à une poignée de contestataires mandatés et financées par ExxonMobile, « affirmer » qu’hélas oui, Harper est bel et bien libre malgré tout ses crimes contre l’humanité!

  8. sylvainguillemette said

    C’est très simple à mes yeux, le terrorisme engagé de Stephen Harper en ce qui concerne l’environnement, est tout à fait identique à celui d’un kamikaze voulant se faire péter la gueule dans un marché public et même que je dirais qu’il est pire que le celui-ci.

    Dans sont choix d’ignorer et de faire fi des conseils scientifiques en cette matière, Harper entraîne avec son ignorance et lui-même, tout le peuple albertain, canadien et mondial dans sa folie furieuse qu’est la stabilité d’un marché économique qui ne favorise de toute façon et dans un réalisme très plat et étroit, qu’une minorité, bien sûre parasitaire qu’est la bourgeoisie et ses aspirants!

    Les actions du gouvernement conservateur canadien sont bien plus dommageables que le terrorisme partout dans le monde, si on le compare à ce que fait comme dommage l’exploitation des sables bitumineux albertains à l’ensemble de la planète…

    Ces dommages sont pour la plupart iréversibles et engendrent des problèmes inimaginables. L’équilibre naturel qui a permis la vie sur Terre, est très fragile et nous faisons tout en ce moment au Canada, pour le détruire.

    Alors garçon de vache, tu devrais plutôt demander: « Est-ce que Stephen Harper est en liberté malgré sa complicité dans la destruction de la planète Terre, encore habitable? »

    Ainsi, nous pourrions toutes et tous, appuyéEs des scientifiques majoritaires sur la question, ayant aussi fait consensus sur la responsabilité humaine, se heurtant d’ailleurs qu’à une poignée de contestataires mandatés et financées par ExxonMobile, « affirmer » qu’hélas oui, Harper est bel et bien libre malgré tout ses crimes contre l’humanité!

    J’aimerais ajouter qu’une étude américaine révèle que le taux d’humidité, s’ajoutant à la température aussi à la hausse, se voit grimper partout dans le monde à cause des changements climatiques, ou bouleversements climatiques pour être plus précis. Voici ce qu’en pensent les « VRAIS MÉDIAS » de monsieur, désormais loin de nous, Saint-Pierre. En citant le nom de ce pro-terrorisme, je ne veux aucunement siginifier qu’il me manque, simplement, les exemples de pareils hypocrisie sont plutôt rares, sauf à l’ADQ et au Parti Conservateur canadien.

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2007/10/10/004-terre-humidite.shtml

  9. sylvainguillemette said

    Tova, Baird c’est PCC, ils sont tous de la même secte qui croient encore au capitalisme, malgrés ses échecs internationnaux.

  10. Gauche ou de Droite, l’Environnement est une priorité extrêmement importante. C’est plus que nos simples conflits idéologiques ou économiques. Par contre, on dirait qu’il y a une certaine corrélation entre CAPITALISME et DESTRUCTION DE L’ENVIRONNEMENT.

  11. Cowboy said

    En effet, les soviets n’ont jamais eu d’impact écologique.

  12. episteme12 said

    Harper n’est pas un imbécile, il sait pertinemment que si il fait voter une abolition des objectifs du protocole de Kyoto au parlement, cela forcerait les libéraux à voter pour lui,

    Hein?

  13. C’est un cul-de-sac, dans le sens que les libéraux ne veulent pas d’élections et voteront pour lui (donc, seront en accord avec son discours) même si le sujet du protocole les irrite. Tout ça pour une question de pouvoir alors que, pendant ce temps là, l’environnement meurt…

  14. sylvainguillemette said

    « Cowboy a dit:
    12 octobre 2007 à 1:57

    En effet, les soviets n’ont jamais eu d’impact écologique. »

    -En principe, le communisme se base sur la science, donc « nous » ne pisserions pas sur les constats scientifiques comme vous le faites en matière d’environnement, mandatés et financés par ExxonMobile pour certains, et par fanatisme aliéné pour d’autres.

    Les « soviets » passeraient au vote et tu ferais, en principe, partie des « soviets ». Tu aurais donc ton mot à dire, mais tu devrais respecter les constats scientifiques. Les humains sont tout de même comme des enfants, tu veux des preuves? On doit mettre des pancartes avertissant des vitesses à prendre dans les courbes, l’humain est trop stupide pour se rendre compte lui-même qu’il pourrait y perdre la vie! Tu en veux d’autres? Les indications de « poison », de dangers d’explosion, etc… Bref, si les scientifiques disent que d’utiliser du pétrole, c’est comme de s’ouvrir les veines, alors peut-être qu’un peu de respect envers ceux qui passent leur vie à étudier ces questions serait de mise!

    Et, pour une ???ième fois, le communisme n’a pas vraiment existé.

    Ouais Tova, l’environnement meurt et continuera de le faire…

    « Ne touchez pas au profit! J’en ai rien à foutre de vous, le peuple de la Terre! »

    C’est un peu ça qu’il dit monsieur Harper. Pour ce PM canadien, l’économie et le dollars candien fort, passent bien avant notre propre survie, celle de ses enfants et la sienne!

    Que voulez-vous? C’est ça le capitalisme!

  15. Cowboy said

    Justement, c’est pas un concensus scientifique toute la question du climat.

  16. Hugo Jolly said

    Jean-François «Garçon de vache» Grenier, va lire ça et ferme ta gueule avant de dire des choses que tu ne connais pas!

    https://reactionismwatch.wordpress.com/2007/10/13/le-rechauffement-climatique-quelques-faits/

  17. sylvainguillemette said

    Maintenant qu’on connait ton nom garçon de vache, signes le donc!

    Hier encore, on parlait des changements climatiques comme d’une vraie catastrophe, bien pire que la menace terroriste. Elle guète celle-ci, tous les habitants de la planète Terre, faune, flore et microbes!

    Vas-y, contestes, mais amènes des preuves, car les scientifiques eux, en ont un tas!

  18. sylvainguillemette said

    C’est aujourd’hui que ça se passe!

    Même si les partis au fédéral n’ont rien de nouveau et d’intéressant à nous donner, ils sont tout de moins bien moins dangereux que les conservateurs.

    N’oublions pas au-delà de la partisanerie, Kyoto, les sables bitumineux et l’attitude guerrière en Afghanistan du parti conservateur. Ces erreurs volontaires, qui ne sont ici que mots, auront une grande importance en impact sur la vie non seule des canadiens, mais celle de tous les habitants de la planète et j’y comprends ici la faune et la flore. L’avenir des êtres humains est en partie entre nos mains..

    C’est « cute » d’être anti-démocratie, mais en ne votant pas au fédéral, on laisse libre-voie à ce danger public qu’est le conservatisme.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :