Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 17 octobre 2007

L’AGÉÉPP-UL se dote d’un mandat de grève

Posted by Hugo Jolly sur 17 octobre, 2007

Une nouvelle association étudiante du l’Université Laval vient voter en faveur d’une grève. L’Association Générale des Étudiantes et Étudiants PrégraduéEs en Philosophie (AGÉÉPP) a décidé, en assemblée générale ce soir au pavillon De-Koninck, de suivre le mouvement de grève selon le plancher national. C’est 176 étudiants de plus qui s’ajoute au nombre des étudiants de Laval ayant voté en faveur de la grève générale illimitée.

Considérant que l’AGEEPP est :

Pour un réinvestissement en éducation pour :

  • la gratuité scolaire à tous les niveaux;
  • l’amélioration des ressources et services en éducation postsecondaire dans une perspective d’éducation de qualité, libre de l’ingérence du privé;
  • l’accessibilité et la flexibilité d’un système de garde public dans les institutions d’éducation postsecondaire dans le but d’assurer une conciliation études-famille;
  • la perspective ou les dépenses d’un étudiant ne se limitent pas aux seuls frais de scolarité : pour une réforme et un réinvestissement de l’aide financière aux études dans le but d’assurer une plus grande accessibilité aux études postsecondaires (ce réinvestissement ne devant en aucun cas être accompagné d’un dégel des frais de scolarité).


Considérant le refus du gouvernement de tenir compte des revendications historiques du mouvement étudiant concernant l’accessibilité financière aux études.

Considérant que la grève générale illimitée est un moyen de pression historiquement éprouvé afin de créer un rapport de force pour la négociation.

Considérant qu’un mouvement de grève générale illimitée s’enclenche présentement à l’échelle nationale.

Que l’AGEEPP se dote d’un mandat de grève général illimité reconductible aux trois jours ouvrables avec un plancher de 7 associations représentant au moins 25 000 étudiants et étudiantes.

Que l’AGEEPP tienne une assemblée générale de déclenchement de grève dans les trois jours ouvrables suivant l’atteinte du plancher.

Que les stages ne soient pas affectés par la grève générale illimitée.

Pour : 29
Contre : 14
Abstentions : 5

Source: http://forums.asse-solidarite.qc.ca/viewtopic.php?t=2082

Publicités

Posted in Dossier: Mouvement étudiant 2007-2008 | Tagué: , , , , , , , | 30 Comments »

Priorité à l’éducation!

Posted by Hugo Jolly sur 17 octobre, 2007

Suite à la publication d’un article qui relatait une caricature de Sarkozy, le Reactionism Watch, publie à son tour une parodie inspirée par celle de l’UNEF.

Toutes les associations étudiantes sont invitées à utiliser ces affiches et peuvent changer le logo au bas de celle-ci. Pour télécharger l’affiche au format PDF, cliquez sur l’image ci-dessous.

Priorité à l'Éducation!

Aussi disponible: Tract subversif de Jean Charest inspiré de l’UNEF

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , , , | 32 Comments »

Une caricature de Sarkozy fait des vagues en France

Posted by Hugo Jolly sur 17 octobre, 2007

sarkozy-fait-un-doigt-aux-etudiants.jpg

L’Union nationale des étudiants de France (UNEF) souhaitait attirer l’attention avec sa nouvelle campagne d’affichage mettant en vedette le président Nicolas Sarkozy. Le résultat a dépassé les attentes!

La nouvelle affiche de l’organisation syndicale étudiante, qui réclame des investissements accrus en éducation, montre le président en train de faire un doigt d’honneur.

Le geste est censé illustrer l’attitude de M. Sarkozy envers les étudiants, qui l’accusent d’avoir accordé des abattements fiscaux de 15 milliards d’euros aux plus riches tout en négligeant les promesses faites aux universités.

Mercredi dernier, trois membres de la section de l’UNEF de La Rochelle ont été interpellés par des policiers peu avant minuit. Ils s’affairaient, à la sortie d’une réunion tardive, à placarder des affiches dans le campus de leur établissement.

«Alors que nous finissions de poser la dernière affiche, les policiers se sont approchés pour nous demander ce que nous faisions. En voyant l’affiche, ils nous ont dit que son contenu posait peut-être problème. Cinq minutes après, ils nous ont annoncé que nous devions les suivre au poste, qu’il y avait outrage et dégradation légère», a relaté hier Thomas Thimonier, président de la section locale de l’UNEF.

M. Thimonier a ensuite été interrogé pendant près d’une heure. «Ils m’ont demandé ce que je pensais de l’affiche. Ils m’ont aussi demandé si j’aurais placardé une affiche montrant le président avec une croix nazie ou le bras levé, faisant un salut hitlérien. Je leur ai dit que ce n’était pas le style de notre organisation et que la question ne se posait donc pas», relate-t-il.

Le jeune homme de 23 ans, qui n’a jamais eu maille à partir avec la justice, croit que l’intervention des policiers était une mesure d’intimidation qui constitue une «atteinte à la liberté d’expression syndicale».

L’affaire est loin d’être close puisque le procureur au dossier doit maintenant décider s’il y a lieu de poursuivre les militants pour «outrage à magistrat», le président étant considéré comme premier magistrat de France. Ce chef d’accusation est prévu dans la loi française depuis plus d’un siècle.

«Il faut vraiment aller chercher loin pour essayer de nous coincer… Des caricatures comme celle de l’affiche, il y en a dans toutes les publications du pays», dénonce M. Thimonier.

L’UNEF, qui presse la justice française d’abandonner l’affaire, dit espérer que «la susceptibilité du président ne va pas déborder à ce point-là».

Zèle des policiers

«Ce qui est arrivé est très choquant… À ma connaissance, on a toujours le droit de se dire mécontent du gouvernement sans courir le risque d’être emmené au poste de police», a déclaré Juliette Griffond, porte-parole de l’UNEF.

Les arrestations survenues à La Rochelle, juge Mme Griffond, découlent d’abord et avant tout d’un excès de zèle des policiers. Mais leur intervention prendra une tournure nettement plus politique si le procureur décide d’aller de l’avant avec les accusations.

L’organisation syndicale n’a de toute manière aucune intention d’interrompre sa campagne, qui prévoit la pose de plus de 10 000 affiches.

«Le ministère de l’Enseignement supérieur l’a vue avant qu’elle sorte. Ils ne l’aiment pas mais ils savent que ça ne sert à rien de nous demander de reculer. Ils auraient préféré une campagne plus tranquille», note la porte-parole de l’UNEF.

«Les étudiants adorent l’affiche. Ils nous en demandent pour les installer dans leur logement», dit-elle.

Le service de presse de l’Élysée n’a pas répondu hier aux demandes d’entrevue de La Presse.

La mésaventure des étudiants rappelle celle de deux jeunes militants originaires de Mulhouse qui avaient été accusés d’outrage à magistrat l’année dernière pour avoir critiqué l’ex-président Jacques Chirac.

Ils avaient été interpellés par les policiers alors qu’ils s’apprêtaient à déployer une banderole sur laquelle était écrit «Chirac au zoo, libérer les animaux!» La poursuite a finalement été abandonnée en raison d’un vice de procédure.

Source:
THIBODEAU, Marc. «Une caricature de Sarkozy fait des vagues en France», mercredi 17 octobre 2007, http://www.cyberpresse.ca/article/20071017/CPMONDE/710170575/-1/CPMONDE, page consultée le 17 octobre 2007.

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , | 4 Comments »

L’AÉÉA-UL en grève générale illimitée

Posted by Hugo Jolly sur 17 octobre, 2007

aeea-en-ggi.jpg

L’Association des Étudiantes et Étudiants en Anthropologie (AÉÉA) de l’Université Laval vient d’annoncer qu’elle entrera en grève générale illimitée ce soir à minuit, soit le jeudi 18 octobre. L’AÉÉA qui tenait son vote de grève ce midi représente 265 membres. Le vote s’est soldé par 43 «Pour», 14 «Contre» et 5 absentions, pour un total de 62 membres présents à l’assemblée générale. Les étudiant-e-s adoptent donc à 68%un mandat de grève.

Considérant

  • Que le dégel des frais de scolarité a un impact direct sur l’accessibilité aux études;
  • Que l’AÉÉA a une position en faveur de la gratuité scolaire;
  • Qu’il faut construire dès maintenant un projet de société portant les valeurs d’éducation accessible et de qualité;
  • Que les mesures financières compensatoires quant à l’AFE et les crédits d’impôts sont minimes par rapport aux augmentations échelonnées et futures;
  • Que l’AÉÉA entre en grève générale illimitée reconductible aux trois jours ouvrables à compter de jeudi le 18 octobre 2007;

Que le colloque de la revue Anthropologie et Sociétés et les activités de formation pratique ne soient pas affectés par la grève;

Que nos revendications soient:

  • Contre toute hausse de frais de scolarité et de frais afférents;
  • Pour un réinvestissement majeur en éducation;
  • Pour une réduction graduelle des frais, laquelle incluerait les étudiants internationaux et hors-Québec;
  • Pour la gratuité scolaire.

Sources:
Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ). «L’AÉÉA-UL adopte un mandat et déclenche la grève générale illimitée le 18 octobre», 17 octobre 2007, http://www.asse-solidarite.qc.ca/spip.php?article857〈=fr, page consultée le 17 octobre 2007.

Comité de Mobilisation pour la Grève à l’Université Laval (CMGUL). «L’AÉÉA en grève générale illimitée», 17 octobre 2007, http://www.mobilisealaval.org/2007/10/17/laeea-ul-en-greve-generale-illimitee/, page consultée le 17 octobre 2007.

MARCOUX-CHABOT, Moïse. «L’AÉÉA entrera en grève générale illimitée», 17 octobre 2007, http://aeea.anthropologue.net/2007/10/17/laeea-entrera-en-greve-generale-illimitee-des-jeudi-le-18-octobre/, page consultée le 17 octobre 2007.

Posted in Dossier: Mouvement étudiant 2007-2008 | Tagué: , , , , , , , , , , | 16 Comments »

Le chien est mort…

Posted by Libertad ! sur 17 octobre, 2007

dsc01395.JPGEn effet, le chien de Stéphane Dion est mort aujourd’hui. Non, il ne s’agit de son animal de compagnie préféré mais plutôt le protocole de Kyoto qui va prendre le bord avec le discours du trône du gouvernement conservateur.

Tout en promettant des baisses d’impôts pour les particuliers (quelques cennes noires pour nous et des millions de dollars pour les patrons) et pour les entreprises, il affirme qu’il sera «impossible pour le Canada d’entrer dans les objectifs de réduction de gaz à effet de serre». N’oublions pas que c’était lui qui disait il y a quelques années que Kyoto était un «complot socialiste».

Ce que nous voulons au Reactionism Watch est très simple : nous voulons des élections. Nous voulons des pancartes laides Stéphane ! Aussi, nous invitons les gens à ne pas voter durant cette élection mais de participer au débat. That’s it.

==> Lire la suite

Posted in Article | Tagué: , , | 18 Comments »

Qui est le plus grand traitre à la nation ?

Posted by Libertad ! sur 17 octobre, 2007

affichepgt-petit.jpgNous avons enfin reçu les résultats du sondage mené par le groupuscule «les jeunes patriotes du Québec», une association de jeunes nationalistes connus pour leur haine acharnée des immigrantEs. D’ailleurs, c’était des membres de cette sombre association qui criait «vive la race blanche» dans des manifestations à but indépendantiste.

Ce sondage visait à déterminer le «plus grand traitre à la nation». Des noms bien connus figuraient sur la liste : Jean Chrétien, Pierre Elliott Trudeau, Michaëlle Jean, ainsi que notre très cher premier ministre Jean Charest.

Cependant, comme ils l’ont mentionné sur leur site, c’est à prendre avec divertissement. Premier degré s’abstenir !

1 Pierre-Elliott Trudeau 59,7%
2 Stéphane Dion 10,6%
3 Jean Chrétien 7,4%
4 Claude Morin 4,5%
5 Couple Jean Daniel Lafond et Michaelle Jean 2,4%
  Autres 15,3%

P.S.: Nous ne voulons pas qualifier touTEs les souverainistes comme étant des racistes, loin de là.

http://www.jeunespatriotes.org/

Posted in Article | Tagué: , , | 22 Comments »