Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 9 novembre 2007

Les étudiants anglophones de Laval victimes de vandalisme

Posted by Hugo Jolly sur 9 novembre, 2007

APEAL

 

L’Association étudiante des étudiants en anglais de Laval (APEAL) qui représente les étudiants des baccalauréats en enseignement de l’anglais langue seconde (BEALS) et en études anglaises (ES) a récemment été victime de vandalisme.

Les étu­diants an­glo­pho­nes de l’Uni­ver­si­té La­val se­raient vic­ti­mes d’an­glo-bas­hing de­puis quel­ques ­mois. Le der­nier épi­so­de : les exem­plai­res de ­leur jour­nal re­cou­verts de graf­fi­tis «Vi­ve le Qué­bec».

 

Dés­or­mais, la por­te du lo­cal de la pe­ti­te As­so­cia­tion des pro­gram­mes en étu­des an­glai­ses à La­val (­APEAL) se ver­rouille ­tous les ­jours à 17h.

 

L’As­so­cia­tion, qui re­grou­pe 369 étu­diants, ­pour la plu­part an­glo­pho­nes, en a ­plus qu’as­sez des in­tru­sions et du van­da­lis­me ­dans son lo­cal.

 

Le ma­tin du sa­me­di 27 oc­to­bre, des ­gens se­raient en­trés ­dans le pe­tit lo­cal du pa­villon De Ko­ninck. Se­lon Jo­na­than Trem­blay, vi­ce-pré­si­dent du Re­grou­pe­ment des as­so­cia­tions étu­dian­tes de la fa­cul­té des let­tres, au­quel ­l’APEAL est af­fi­liée, les mal­fai­teurs ont bar­bouillé la soixan­tai­ne d’exem­plai­res du jour­nal an­glo­pho­ne de l’As­so­cia­tion, The Ou­tra­geous Es­ca­pe, fraî­che­ment im­pri­mé, ­mais pas en­co­re dis­tri­bué.

 

Des phra­ses com­me «Vi­ve le Qué­bec», «L’édu­ca­tion ­pour ­tous» et «Au Qué­bec on par­le fran­çais, cal…» ont été écri­tes au feu­tre ­noir sur les exem­plai­res.

 

Sur l’un d’eux, on ­avait ­écrit «L’AS­SE ­pour ­vous dé­niai­ser». «À cau­se de ça, on se de­man­de si le ges­te n’a pas été po­sé par­ce que ­l’APEAL a re­fu­sé de s’af­fi­lier à l’As­so­cia­tion ­pour une so­li­da­ri­té syn­di­ca­le étu­dian­te et a vo­té ­contre la grè­ve sur le dé­gel des ­frais de sco­la­ri­té», dit Jo­na­than Trem­blay.

 

Le por­te-pa­ro­le de l’AS­SE, Hu­bert Gen­dron-­Blais, nie ­tout ­lien en­tre ce mé­fait et son or­ga­ni­sa­tion. «C’est pas un ges­te ­très ­fort», com­men­te-t-il, en ajou­tant que ce n’est pas la pre­miè­re ­fois que des ges­tes ra­di­caux ­sont faus­se­ment mis sur le dos de l’As­so­cia­tion ­pour une so­li­da­ri­té syn­di­ca­le étu­dian­te.

 

­Avant l’épi­so­de des jour­naux, le lo­cal de l’As­so­cia­tion des pro­gram­mes en étu­des an­glai­ses ­avait sou­vent été vi­si­té par des mal­fai­sants, af­fir­me Jo­na­than Trem­blay. Ces ­gens se se­raient amu­sés à ef­fa­cer le ­grand ta­bleau d’af­fi­cha­ge des étu­diants ­pour écri­re des phra­ses com­me «Vi­ve le Qué­bec li­bre» et «Ren­trez ­chez ­vous».

 

À la fin de la ses­sion der­niè­re, une cin­quan­tai­ne d’au­to­col­lants ont été po­sés sur les ­murs du lo­cal. «C’est quel­que cho­se qui du­re de­puis quel­que ­temps, ­mais qui est ­plus in­ten­se ré­cem­ment, cons­ta­te Jo­na­than Trem­blay. C’est vrai­ment pla­te.»

 

Mal­gré plu­sieurs ten­ta­ti­ves, il a été im­pos­si­ble de par­ler aux ­gens de ­l’APEAL.

Source: MATHIEU, Isabelle. «Méfaits contres les étudiants anglophones de Laval», Le Soleil, le jeudi 8 novembre 2007, http://www.cyberpresse.ca/article/20071108/CPSOLEIL/71107256/6585/CPSOLEIL, page consultée le 9 novembre 2007.

Publicités

Posted in Université Laval | Tagué: , , | 55 Comments »