Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Bluff : Le dégel des frais de scolarité

Posted by Hugo Jolly sur 19 novembre, 2007

Le Comité de Mobilisation pour la Grève à l’Université Laval (CMGUL) vient de publier ce nouveau poster inspiré du film «Bluff» sorti récemment.

Appréciez le montage!

bluff_affiche-web.jpg

Publicités

33 Réponses to “Bluff : Le dégel des frais de scolarité”

  1. carlop said

    Si vous voulez croire que c’est un bluff, bien à vous!

  2. Pabsta dans le même panier que les autres!

    Il doit la rire celle-là.

  3. sylvainguillemette said

    Si le chapeau lui fait…

  4. Cowboy said

    Donc là c’est rendu que les étudiants se lancent des couteaux dans le dos entre assos? C’est la confirmation qui aura pas de grève de masse.

  5. manx1 said

    Barf, ça n’a pas empêché la FEUQ et la CASSÉÉ de faire la grève conjointement en 2005. Pourtant, ils étaient en guerre totale l’une contre l’autre.

  6. Cowboy said

    J’ai pas vu de bitchage entre assos dans ce genre là en 2005, mais bon, c’est pas comme si j’étais un observateur attentioné des chamalleries d’assos.

  7. manx1 said

    Pourtant, la CASSÉÉ avait bitché en sacrament la FEUQ, et celle-ci avait refusé que la CASSÉÉ retourne aux tables de négo. avec le gouvernement. Vers la fin, des gens ont lancé une motte de terre à Pabsta après que celui-ci se soit présenté à une manif. de la CASSÉÉ.

    Donc ouep, le bitchage était présent ^^, et les couteaux ont toujours été là. Mais les deux associations se rejoignent sur certains enjeux, sauf qu’à mon avis, la FEUQ manque de colonne vertébrale. Des rumeurs prétendraient qu’ils attendent que le PQ se repositionne en faveur du gel pour lancer un appel à la grève et en faire un enjeu électoral. Ça m’étonnerait plus ou moins, mais je me demande quelle influence aurait ensuite la FEUQ sur une table de négociations avec le gouvernement, en particulier si celui-ci était péquiste.

  8. Cowboy said

    En autant qu’ils se battent entre eux en nous laissant tranquille

  9. camaradevez said

    Donc le PQ pourait faire tomber le gouvernement avec les étudiants. C’est vrai que tout le monde se caliss des étudiants , ya Charest qui sort la matraque et tout le monde se pogne le cul solide !!!! Coliss si ont continu a faire bêêêê y vont pas juste nous tondre la laine sur le dos y vont nous bouffer sur le bbq avec de la vrai sauce bbq de cher wal-marde.

    La politique c’est du théâtre , et la télévision lave le cerveau …

  10. carlop said

    « Donc le PQ pourait faire tomber le gouvernement avec les étudiants. »

    Le PQ ne fera pas tomber le gouvernement là-dessus à moins que ça devienne ben payant ce dont je doute puisque la majorité des Québécois sont ben d’accord pour cette hausse. Le PQ est ben content lui aussi que Charest prenne l’odieux d’une décision qu’ils n’ont jamais eu les couilles de prendre même si elle s’imposait.

  11. camaradevez said

    Le pire la dedans c’est que les autorités ne savent pas comment agirent devant ce phénomène , je vous rappelle que Charest est un ancient CONservateur. Donc ces méthodes n’étonne personne. Que va-t-il faire si cela continu trop longtemps à sont gout? La loi des mesure de guerre, comme le gouvernement français en 2005?

  12. sylvainguillemette said

    « Le PQ ne fera pas tomber le gouvernement là-dessus à moins que ça devienne ben payant ce dont je doute puisque la majorité des Québécois sont ben d’accord pour cette hausse. Le PQ est ben content lui aussi que Charest prenne l’odieux d’une décision qu’ils n’ont jamais eu les couilles de prendre même si elle s’imposait. »

    -Totalitarisme. Qui s’impose? Absurde. Tu as un diplôme pour « prétendre » ce que tu prétends? Et si la majorité des québécois seraient d’accords pour prendre une gorgée de cianure, ça voudrait dire que c’est légitime d’obliger le peuple à prendre cette gorgée de poison? Bravo.

    Les médias au Québec, comme au Vénézuéla, sont majoritairement privés et prônent cette voie capitaliste sauvage partout où ils sont. Ils ont fait la promotion de dégel, parlant des « méchants » étudiants qui eux, voulaient le contraire.

    Au risque de me répéter, qui demanderait au commerçant de grimper ses prix lorsqu’il arrive dans le commerce? Qui irait aux toilettes en insistant pour que ces dernières soient privatisées avant d’y aller?

    Tu en as d’autre absurdité comme celle-là? Et la majorité des québécois n’ont jamais eu accès au post-secondaire, alors ils sont qui, eux, pour dicter la « voie qui s’impose »?

  13. sylvainguillemette said

    « Au risque de me répéter, qui demanderait au commerçant de grimper ses prix lorsqu’il arrive dans le commerce? Qui irait aux toilettes en insistant pour que ces dernières soient privatisées avant d’y aller? »

    -Je vais répondre à ma propre question, un aliéné!

  14. capitainevirgil said

    Si l’affiche a le mérite d’avoir de la gueule, elle n’est pas pour autant un moyen efficace de rejoindre les étudiants pour d’éventuelles mobilisations. C’est quoi l’idée encore de chercher le mal, le cibler et faire croire que c’est de sa faute si tout va mal.

    Mauvaise nouvelle : le mal n’existe pas. C’est beaucoup plus complexe et force est d’admettre que le Com mob ne l’a pas encore compris. À une problématique complexe, il n’y a pas de solution simple. J’en suis à croire que la gauche commence à utiliser les armes de la droite.

    Informer, sensibiliser, fournir des arguments, démontrer la faiblesses de ceux de l’adversaire, faire valoir la solidarité sociale, la valeur en soi de l’éducation et les bienfaits de celle-ci pour la société, ça apparaît à quelle endroit sur l’affiche ?

    Bref, c’est à l’image de cette mobilisation qui ne va nulle part, sans doute parce que ceux qui essaient de mobiliser sont aussi égocentrique que ceux qui ne veulent rien savoir. Merci d’avoir arrêter de faire des enfants : maintenant les causes sociales reposent sur des jeunes qui ont été seuls mettre à bord à la maison, pas de frère, pas de soeur et peu d’amis dans rue…

    Cela veut dire des gens qui n’ont pas appris à mettre les efforts qu’il faut pour obtenir ce qu’ils veulent. Pour gagner, il faut payer le prix. Il faut y mettre tous ses efforts et surtout les mettre en commun avec les autres autour. En dehors de cela, on assiste à ce qu’on voit en ce moment : une mobilisation qui ne lève pas pour une cause on ne peu plus juste.

    Finalement on va tous l’avoir dans le cul parce que les bébés gâtés sont arrivés à l’âge de revendiquer, mais ils n’ont pas appris à s’associer et surtout à payer le prix. C’est triste à voir !!!

  15. carlop said

    « “Au risque de me répéter, qui demanderait au commerçant de grimper ses prix lorsqu’il arrive dans le commerce? Qui irait aux toilettes en insistant pour que ces dernières soient privatisées avant d’y aller?”

    -Je vais répondre à ma propre question, un aliéné! »

    Justement, les Québécois ne sont aliénés. Ils l’ont cependant été longtemps. Car lorsque les professeurs ont de plus gros salaires, les livres et ordinateurs coûtent plus cher, etc. et que les étudiants ne paient pas plus, qui paie? Ce que les étudiants essaient de faire, c’est de convaincre la population à demander de payer plus cher en rentrant dans le commerce.

  16. sylvainguillemette said

    Mais de quoi tu parles, il y a totalitarisme dans tes propos, encore. Regarde ton système d’éducation non-accessible à toutes et tous et regardes ailleurs, pas aux É-U. Regardes à Cuba, je sais que tu aimes pas ça regarder des socialistes, mais forces-toi un peu s’il te plaît. Parce qu’ils n’ont pas à se plier aux lois du marché, les cubains ont pu mettre sur pied des écoles accessibles à toutes et tous gratuites. Tu me diras « Oui, mais c’est pas comparable à Harvard! », certes, mais Harvard n’est pas accessible. Encore faut-il avoir les moyens pour y entrer, mais aussi des contacts. Si l’on regarde aux É-U, l’éducation post secondaire, les hautes études, on s’aperçoit très vite que ce n’est pas accessible à toutes et tous et qu’il y a bon nombre de familles dans le besoin.

    Moralement, je ne pourrai jamais accepter le capitalisme, mais au-delà de mes convictions morales, il y a les faits. Ce système à échoué et a mené une civilisation, l’humanité, à sa perte. Est-ce maintenant normal qu’on poursuivre dans cette voie suicidaire? Je ne le crois pas, mais ce n’est pas moi qui décide, c’est les bourgeois et les médias qui endorment, qui abrutissent le prolétariat, le peuple.

    Oui, les québécois sont pas mal aliénés. Être aliéné, c’est agir contre ses propres intérêts, voire se mutiler et nombreux sont les signes d’aliénation au Québec. Prétendre que ça n’existe pas ici…

    -Les travailleurs de la forêt sont aliénés, car ils se battent pour leur travail, oubliant totalement la crise qui pèse sur l’industrie, mais surtout sur l’humanité. La coupe à blanc des forêt ici, est copiée de par le monde, car il y marché international et tous veulent se compétitionner. Au Brésil, une partie de la forêt vierge amazonienne est rasée. De cette forêt brésilienne amazonienne, il n’en reste plus que 23%. Et les autres pays du monde en font de même, vive le profit! Mais à quoi servent les arbres à part de faire des belles planches de bois? Tu connais, Carlop, les propriétés des arbres avec le CO2?

    -Un exemple semblable pourrait se démontrer en regardant les pêches abusives, regardons la Morue…

    -Un signe d’aliénation…le pétrole. On se lève le matin, on remplit le réservoir d’essence, on pollue l’air qu’on respire. Les changements climatiques sont bels et bien réels et une des causes principales est justement la consommation de combustible fossile. Les gens se grouillent le cul à aller travailler en Alberta dans ce secteur alors qu’en fait, c’est un suicide collectif de continuer. Les sables bitumineux de l’ALberta, c’est la plus polluante des productions pétrolières et ils veulent quintupler la production, imagines! C’est payant travailler dans ce domaine, mais ça aura un prix bien plus grand dans quelques années, lorsque les changements climatiques seront évidents à nos yeux, mais si c’est déjà le cas.

    Je peux t’en trouver d’autre signes d’aliénation, en fait, je pourrais écrire un livre sur l’aliénation des humains et crois-moi, la bible serait un livre de poche à côté!

  17. sylvainguillemette said

    « Les deux tiers des étudiants de l’Université de Montréal s’opposent au dégel des droits de scolarité imposé par Québec. Le gouvernement Charest a décrété une hausse de 50 $ par session pendant cinq ans, ce qui portera les droits de scolarité à 2168 $ par an en moyenne d’ici 2012. »

    « À la question « Êtes-vous en accord avec le dégel des frais de scolarité tel qu’appliqué par le gouvernement depuis septembre 2007? », les étudiants ont répondu « non » dans une proportion de 66,89 %. »

    http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2007/11/21/009-etudiants-UdM-referendum_n.shtml

  18. eberhardt1972 said

    Il na faut pas oublier les autres frais. Présentement, à Laval cinq cours (15 crédits) me coûtent au total 1130$ pour une session (884$ de droits de scolarité + 121.80$ de frais afférants + 67.50$ de frais de gestion + 24.75$ de frais de modernisation + 7.00$ pour l’asso + 10.00$ pour le fonds d’investissement des études + 10.00$ pour la CADEUL + 5.00$ de don pour la fondation). Alors si on ajoute 450$, on a un total de 1580$ par session; 3160$ par année.

    Un bac de 4 ans, comme le mien, aura coûté la modique somme de 12 640$. Pas 8 672$, comme le dit Radio-Cadenas. Seulement 3 968$ de plus qu’actuellement (avec l’augmentation de 50$)!

  19. Cowboy said

    Bref t’as un bacc de 4 ans pour moins cher qu’un char bas de gamme neuf. Tu devrais remercier le système.

  20. sylvainguillemette said

    C’est pas accessible à tout le monde, le totalitaire Jean-François Grenier. T’as de la misère avec les noeuds hein? As-tu déjà pris un bain en regardant la TV, dans le bain? Très bonne façon de te tenir au courant de l’actualité!

  21. Cowboy said

    Dude, je suis libertain, pas totalitaire.

  22. carlop said

    Que veux-tu? Sylvain fait énormément de projection. Il traite les autres de totalitaires, de pro-terroristes.

    Une vraie farce.

    Et il donne l’exemple de Cuba… Totalitaire.

  23. sylvainguillemette said

    Je parle du système de santé Carlop le militariste pro-guerre qui adore la violence. Ce type, Carlop, appuie réellement l’attaques contre Fallujah, qui a utilisé des armes de destruction massive illégales contre des civils, en toute conaissance de cause. C’est du terrorisme que Carlop appuie, même si il aime pas que j’appelle ça du terrorisme, c’en est, dommage. Comme il appuie la loi d’ajustement états-unienne, qui encourage les colombiens à faire des actes terroristes contre Cuba. Possada Carilles par exemple, félicité par l’administration Bush, pour avoir fait péter un avion bourré de civils et d’innocents. Bravo Carlop pour cet appui aveugle sans réserve pour des abominations. Tu dois êtes fier rare, tu fais penser aux jeunesses hitlériennes qui tendaient au ciel, leur poignard hitlérien.

    Il appuie aussi la mise en place de dictatures dans le monde, mises en place par des coups d’état militaires. peu importe le nombre de civils qui crèvent, tant que le capitalisme est imposé pour le bon compte des bourgeois, Carlop est aux oiseaux.

    Sniuf….sniuf, vous trouvez pas que ça sent le futur-tyran sans émotion? Ou c’est juste un autre Jacques Saint-Pierre qui méprise la vie humaine, comme des mouches à merde, tant que ça impose le capitalisme suicidaire, mettant au poivoir son dieu, le Capital?

    Maitenant, je crois avoir prouvé que tu appuyais ce dont que je t’accuse de faire, et je te edemande à ton tour, de prouver tes accusations envers moi. Tu dis que je fais de la projection? Génial, maitenant tu vas m’écrire ici-même, en quoi je suis pro-terrorisme. Quel acte terrorisme ai-je appuyé?

    -Qu’est-ce que le communisme?
    -Qu’est-ce que le totalitarisme?
    -Qu’est-ce que le terrorisme?
    -Qu’est-ce que le fascisme?
    -Qu’est-ce que la bourgeoisie?
    -Qu’est-ce que l’oligarchie?
    -Qu’est-ce que socialisme?

    Allez, donnes-nous un cours…

  24. sylvainguillemette said

    « Comme il appuie la loi d’ajustement états-unienne, qui encourage les *colombiens* à faire des actes terroristes contre Cuba. »

    -*cubains*

  25. manx1 said

    “Les deux tiers des étudiants de l’Université de Montréal s’opposent au dégel des droits de scolarité imposé par Québec. Le gouvernement Charest a décrété une hausse de 50 $ par session pendant cinq ans, ce qui portera les droits de scolarité à 2168 $ par an en moyenne d’ici 2012.”

    Ce qui est le plus drôle est que le chiffre montré ci-dessus est faux.

    Un augmentation de 50$ par session pour 10 sessions totalise 500$ d’augmentation par session. Donc, 1000 dollars par année. Nos frais « moyens » étaient jadis de 1668$/an. Les frais augmentent donc à 2668$ d’ici 2012. Quelqu’un à Radio-Can n’a pas fait ses devoirs de maths au secondaire…

    On nous dit que la gratuité scolaire est un mensonge, car quelqu’un doit payer. Mais on compare un dégel de 58% des frais de scolarité en 5 ans au prix d’une bière.

    On prétend aussi que l’on ne fait plus notre part, alors qu’une analyse montre que de 1992 à 2006, les étudiants ont payé la même part du financement des études post-secondaires. On fait autant notre part que ceux qui ont gradué il y a 15 ans, et ce même si la part du financement public dans notre système a chutté. On finance toujours, par nos frais, environ 9% du système des frais de scolarité, et une augmentation de nos frais fixes ne bonnifiera, temporairement, l’aide aux universités que d’un maigre 4% d’ici 2012. C’est plus bas que l’inflation.

    Le gouvernement nous a promis d’investir 10$ pour chaque dollar que l’on met dans le système d’éducation en plus. Pourtant, les journalistes ayant analysé le budget affirment que ce serait 6$. Et le budget Jérôme-Forget montre que ce chiffre réel serait inférieur à la contribution étudiante.

    On veut nous ramener à la moyenne canadienne, qui fait piètre figure dans l’OCDE, et où l’endettement moyen étudiant est du double de l’endettement moyen au Québec. (24 000$)

    Mais celle que je trouve la plus drôle, quand on vient nous traiter (les gauchistes étudiants) de menteurs quand on parle de gratuité scolaire (car la gratuité scolaire, c’est simplement que le coût de l’école est soutenu par la communauté et non que l’école est gratuite), c’est qu’on vient nous dire que nos frais sont GELÉS depuis 1992. Celle-là est marrante. Pourtant, nos factures de frais ont augmenté depuis 1992.

    http://www.mels.gouv.qc.ca/consultation/pdf/M125.pdf

    Cf. Figure 1: Évolution des frais supplémentaires dans les universités québécoises excluant l’UQAT, l’UQTR, l’UQAC et l’UQAR

    On remarque que malgré tout, nos frais de scolarité à McGill (mon école) ont augmenté de 700$ en 11 ans, soit une hausse de 63.5$/an. L’UdM est passée de 200 $ en frais afférents à presque 500$, une hausse de 26.5$/an. Seule l’UQAM a connu des frais plus ou moins stables, et leurs frais ont été dégelés cette année pour punir les étudiants sur le scandale de l’Îlot Voyageur, projet orchestré par l’administration et dont les étudiants refusaient de participer.

    En gros, on nous traite de menteurs quand on revendique la gratuité scolaire. On revendique des études gratuites pour les étudiants, dans plusieurs mouvements. Cela est le cas dans plusieurs pays. Le coût d’une telle gratuité est estimé à 550 millions de dollars, soit moins que les baisses d’impôts orchestrées par le PLQ dans son budget cette année. Mais on nous dit qu’on n’en a pas les moyens et que, pis encore, les étudiants devraient se serrer la ceinture parce que la collectivité ne peut plus payer autant (à cause de baisses d’impôts? Hooo ^^ je prends un guess).

    Alors, devrait-on accuser la gauche de mensonges? Je n’accuse pas les autres de mentir, mais de nous accuser de torts et de ne pas prendre les choses en perspective lorsqu’ils bâtissent leur argumentaire. « Gratuité » n’est pas un mensonge, mais un terme qui peut porter à confusion. Aucun gauchiste ne doute de la facture qu’implique la gratuité de plusieurs trucs. On le sait avec la santé, car c’est le service « gratuit » pour lequel on paie le plus cher, et on l’assume. On le sait aussi pour l’éducation secondaire et primaire, car l’éducation suit, à plus petite échelle, les dépenses de santé. Par contre, aucun gauchiste ne doute des profits qui en découlent.

  26. carlop said

    Les délires de notre pro terroristes et pro totalitarisme a atteint un nouvel échelon. Je me rend compte que j’en appuis des choses sans le savoir.

    Mais tout ça est pour cacher ses positions qui ne sont jamais innocentes. Des positions pro-Hamas, pro-talibans, anti démocratiques, pro al quaida, etc.

  27. internationaliste said

    Et toi tu appuies la Ligue de Défense Juive, Avigdor Lieberman et toute la racaille américano-sioniste.

  28. sylvainguillemette said

    « # carlop a dit:
    22 novembre, 2007 à 11:46

    Les délires de notre pro terroristes et pro totalitarisme a atteint un nouvel échelon. Je me rend compte que j’en appuis des choses sans le savoir. »

    -Si tu appuies Bush et Olmert, tu appuies forcément ces trucs, sinon, émets des réserves. Encore là, tu persiste à m’accuser sans argument, ce qui montre que tu ne fais QUE de la projection. Tu ne possèdes pas l’intelligence pour accompagner tes attaques d’arguments, c’est triste pour toi…
    Y a des centres qui soignent ça.

    « Mais tout ça est pour cacher ses positions qui ne sont jamais innocentes »

    -Quelles positions? Tu vas répondre ou continuer de te défiler, comme tes camarades Grenier, Durandal et Saint-Pierre?

    « Des positions pro-Hamas, pro-talibans, anti démocratiques, pro al quaida, etc. »

    -J’espère que tu blagues! Je ne supporte pas le Hamas, Al-Qeada, les talibans et la dictature.

    Tu vois? Tu t’es planté, alors que toi, tu appuies vraiment ce dont je t’accuse. C’est encore plus grave que je le croyais!

    Et le comble, c’est que Al-Qeada a été créé de toute pièce par TES copains, la C.I.A., qui les a entraîné, financé et armé!

    Et le gouvernement afghan fantoche jamais élu démocratiquement (une autre projection de ta part), il emploie des talibans « rasés » et des seigneurs de guerre, t’es pas mal loin de la démocratie mon pauvre!

    Le Hamas lui, a été créé en 1982 sous l’occuppation du Liban par Israël, c’était un mouvement de défense nationale en fait et ce dernier combattait une occuppation illégale qui faisait à l’époque aussi, sa part de massacres de civils.

    Bref, tout ce que tu mentionnes, c’est de la projection, car j’ai encore démontré que tu appuyais ce dont tu m’accusais à tort. Comme argumentaire, tu devrais laisser tomber et te contenter de tuer des adversaires, comme un bon militariste se doit de faire! Laisse les débats pour les grandes personnes et vas obéir à tes officiers ou lâche tout ça et achètes-toi Halo 3, ça a l’air de fonctionner pour Jacques Saint-Pierre le pro-terrorisme.

  29. carlop said

    C’est ce que je disais. Pro-Hamas, pro-talibans, pro-Al Quaida et anti-démocratie.

  30. internationaliste said

    C’est plutôt ce que je disais, pro-Ligue de Défense Juive, Meir Kahane, Avigdor Lieberman, Gingritch, Le Pen, Haider et autres criminels de guerre.

  31. carlop said

    T’as oublié Hitler.

  32. Je n’aime pas contredire un camarade mais Sylvain, tu semble avoir confondu le Hezbollah et le Hamas lorsque tu dis «Le Hamas lui, a été créé en 1982 sous l’occuppation du Liban par Israël, c’était un mouvement de défense nationale en fait et ce dernier combattait une occuppation illégale qui faisait à l’époque aussi, sa part de massacres de civils.»

    En fait, c’est le Hezbollah qui à été créée en 1982. Le Hamas quant à lui date de 1987, lors de la première intifada palestinienne.

  33. sylvainguillemette said

    Oui, désolé, je n’ai pas porté attention, pourtant…

    N’empêches que Carlop reste une saloperie de projecteur, il a persisté à m’accuser sans argument, quel tarré. Un autre davidien sanipierresque de vaches.

    Où sont tes arguments? Tu passes pour un tarré! Tu saisis Carlop?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :