Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Citation de la semaine

Posted by phenixrouge1 sur 2 décembre, 2007

« Vous voyez : l’homosexualité, la drogue et l’immoralité en général – ce sont les ennemis des sociétés fortes. C’est pourquoi les communistes et les gauchistes poussent le schmilblick ; ils essaient de nous détruire. » – Richard Nixon, un des pires présidents des États-Unis qui est aussi connu pour le scandale de WaterGate et dans l’implication pour la Guerre du Vietnam avec Kennedy et Johnson.

Publicités

9 Réponses to “Citation de la semaine”

  1. 3?/% » »$%? »$ de « W?/$?$ ça n’avait pas de bon sang ce qu’un tarla de président comme lui pouvait dire!… OUI, je me justifie encore… c’est le pire…

  2. sylvainguillemette said

    Un des héros d’enfance de Jacques Saint-Pierre…

  3. anonymement said

    Richard Nixon, pire président des États-Unis qui est aussi connu pour le scandale de WaterGate et la guerre au VietNam.

    Il fut élue en 1969 et le guerre du vietnam commença en 1964 sous Johnson donc connue pour la guerre du Vietnam je ne voie pas en quoi et deuxièmement pire président ? personnellement Reagan est pas mal pire

  4. sylvainguillemette said

    Oui, je suis d’accord. Je déteste pas mal plus Reagan aussi. Et c’est Kennedy qui a donné le feu vert à « Dust Trail », l’utilisation de l’agent Orange, qui tue encore des vietnamiens aujourd’hui.

  5. alinebinette said

    Dubya (43) va sûrement dépasser Nixon dans la «piritude».

    Au moins Nixon a rétabli un certain dialogue avec la Chine. C’est son seul bon coup mais au moins il en a un. Pour Dubya, il a réduit à pas grand-chose les libertés démocratiques aux USA et le merdier en Iraq se passe de commentaires.

    La guere du Vietnam s’est poursuivie sous 3 présidents américains : Kennedy. Johnson et Nixon.

    Je cite Wikipédia : «L’administration Nixon commence secrètement une campagne de bombardements massifs contre le Cambodge en mars 1969 (nom de code : «Menu») pour détruire ce qu’ils croyaient être les quartiers généraux où se seraient trouvés de nombreux soldats du Front national de libération du Viêt Nam. La campagne de bombardements ne reste secrète que pour l’opinion publique américaine. L’efficacité militaire fut quasi nulle, les bombes ayant juste tué des milliers de paysans cambodgiens.

    «En ordonnant ces bombardements, Nixon réalisa qu’il en arrivait à étendre une guerre déjà impopulaire tout en violant la neutralité officielle du Cambodge. Il comprit également que la guerre était politiquement et militairement ingagnable. Les détails de ces bombardements restèrent secrets même pour de hautes personnalités. L’usage peu orthodoxe des pouvoirs exécutifs à l’occasion des bombardements du Cambodge est l’une des raisons de la procédure d’impeachment lancée contre Nixon (cette charge fut finalement oubliée).

    «Le 30 juillet 1969, Nixon fait une visite surprise au Viêt Nam du Sud où il rencontre le président Nguyễn Văn Thiệu et le commandant en chef des forces armées américaines. La guerre se termine pendant sa présidence, mais après quatre années de bombardements massifs, de piétinements sur le terrain et par le retrait des troupes du Viêt Nam du Sud.

    «Le 4 novembre 1970, alors que le président chilien, Salvador Allende est élu, le président Nixon n’envoie aucun message de félicitation et son ambassadeur à Santiago n’assiste pas à la cérémonie d’investiture. La victoire d’Allende menace de faire tache d’huile dans le continent tout entier. « Il faut écraser ce fils de p… le plus tôt possible » répétait Richard Nixon à qui voulait bien l’entendre.»

    On sait ce qui est arrivé au Chili…

  6. sylvainguillemette said

    Et oui…. Et l’histoire semble se répéter, encore et encore…

  7. Les présidents des États-Unis sont toutes pareils, de Wash In Town jusqu’au génocidaire Butch.

  8. Je peux réagir à sa citation car en tant qu’homosexuel affirmé et socialiste révolutionnaire ÇA ME FAIT CHIER.

  9. alinebinette said

    Société forte mon oeil. C’est sûr qu’en réprimant la sexualité des gens ils ont une armée de frustrés à leur service.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :