Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Dumont consolide son électorat

Posted by Libertad ! sur 15 décembre, 2007

Aux confins des méandres du débat sur les accommodements raisonnables, notre perpétuel défenseur des droits du « monde ordinaire », Mario Dumont, a encore une fois joué malhabilement la carte de la démagogie.  Après avoir tenter de faire tomber le gouvernement sur dossier des Commissions scolaires, il s’attaque tel un Don Quichotte frénétique aux cours d’éthique et de culture religieuse. 

D’abord, posons nous la question « mais sur quelle planète vit Mario? » Alors que les églises sont vides, que les mariages institutionnels sont chose rare, que les couples québécois qui font baptiser leurs enfants le font davantage par « tradition » ou par souci de na pas déplaire à la famille, il affirme parler au nom de la majorité catholique et demande que l’enseignement catholique ait préséance sur les autres religions. Mario, es-tu là? Même les catholiques « sur papier » ne croient plus au dogme chrétien! Il serait peut-être temps que quelqu’un lui dise qu’on n’est plus dans les années cinquante. L’autonomisme, la disparition des commissions scolaires et la réduction au minimum des lois du travail sont toutes des idées qui trouvent leur fondement sur une idéalisation du passé duplessiste.  

Mais revenons à la question du cours Éthique et culture religieuse. Si nous voulons que le Québec progresse et se dote de valeurs universelles qui vont interpeller tant un supposé catholique qu’un musulman, un Juif ou encore un sikh, il faut d’abord établir un pont entre les différentes cultures. Ce pont commence par l’éducation. Avec le cours Éthique et culture religieuse, les jeunes seront en contact avec les autres religions, ce qui brisera à long terme les préjugés, qui reposent sur l’ignorance et l’incompréhension.  

Je doute bien, par contre, que Mario Dumont ait intérêt à contribuer à lever les préjugés et à doter les futurs électeurs d’une vision large de la société. Comme il va chercher une part de son électorat chez les émules d’André Drouin conseiller municipal d’Hérouxville, il n’a pas réellement intérêt à ce que les Québécois dits de souche comprennent les chose et réfléchissent davantage. Son intérêt réside surtout dans la consolidation de son électorat de traditionaliste franco catholique « quétaines » peu cultivés, accrochées à des dogmes dépassées. Mario Dumont c’est le nationalisme étroit à la Duplessis; c’est le simplisme étiré au maximum de sa capacité. À quand ça va « péter » et lui revenir au visage? Le jour où les gens élargiront leur vision périphérique. 

Étienne Hallé

12 Réponses to “Dumont consolide son électorat”

  1. alinebinette said

    Bien d’accord! Le Québec mental de Dumont, c’est celui d’avant l’encyclique d’Humanae Vitae (1969). La pratique religieuse est à 10% ou moins!

  2. nicobn said

    Depuis que la population a légitimé Mario Dumont et son parti aux dernières élections, sa pyromanie est passée en deuxième vitesse et aussi, malheureusement, au premier plan dans les media québécois. Les journaux, les radios, les télédiffuseurs, tous se régalent des feux de broussaille allumés par le chef de l’ADQ et ne font rien, bien au contraire, pour les éteindre.

    Ils colportent tout l’odieux et le scandaleux vomi qui sort de son esprit pathétique et surtout, lui donnent une attention disproportionnée, éclaboussant sa nourriture non-digérée à pleine pelletée sur la place publique, forçant ainsi Pauline et Jean à se mettre à quatre pattes et à ramasser le dégât pendant qu’ils se font enculés par le cabinet fantôme et que Mario jouit en secret dans son bureau de chef de l’opposition.

    Le nouveau prophète des « red-neck » québécois s’en donne à coeur joie avec son nouveau briquet Bic que les nouveaux députés de son parti lui ont acheté suite à ses récents succès. Son dernier larcin, commis contre les traditions du peuple autochtone, est la goutte qui fait déborder le vase. En ridiculisant en pleine Assemblée Nationale le mythe de la naissance de Guru Nanak, il démontra, encore une fois, la totale inanité de son jugement.

    Et tout ça, pour justifier son assaut contre le nouveau cours d’éthique religieuse qui remplacera bientôt le traditionnel cours de religion. Bien que je crois fermement que sortir des dogmes religieux est essentiel pour permettre à l’esprit de s’épanouir, je comprends que certains contestent ce fait.

    Toutefois, un bon dialogue, une meilleure compréhension, n’est-ce pas à la base de toute société fonctionnelle ? Au pire, si Mario a peur que les enfants n’aient pas d’éducation religieuse, il n’a qu’à reprendre un de ses thèmes qui lui est cher et dire aux mécontents de faire eux-mêmes cette éducation, à la maison, en toute autonomie.

    Le catholicisme ne fait pas l’unanimité. Les québécois pratiquent de moins en moins et de façon de plus en plus hétéroclite. De quoi a-t-on peur avec ce nouveau cours, au juste ?
    De l’autre. Et après ça, Mario-pyro ne veut surtout pas qu’on le qualifie de xénophobe.
    C’était inévitable. Le Québec s’est ouvert sur le monde dans les années soixante. Allo Mario ! Pensais-tu vraiment que les gens, ayant été en contact avec toutes sortes de cultures, continueraient d’avoir peur de l’autre bien longtemps ?

    Maintenant, attardons-nous à ce qui a motivé ta sortie ridiculisant les autochtones. Selon toi, le nouveau cours ne laisse pas assez de place à notre héritage et l’efface, le met sur un pied d’égalité avec celui des immigrants qui viennent enrichir notre province de leurs cultures. Et bien, comme André Pratte l’a si bien démontré dans son éditorial (voir http://www.cyberpresse.ca/article/20071215/CPOPINIONS03/712151332/6730/CPACTUALITES), tu nous as trompés, vil et vulgaire pyromane. Ce fameux programme contient d’ailleurs la phrase suivante : « Dans ce programme, un regard privilégié est porté sur le patrimoine religieux de notre société. L’importance historique et culturelle du catholicisme et du protestantisme au Québec y est particulièrement soulignée ». Oups.

    Et qualifier ce cours « du plus grand accommodement déraisonnable qui soit », franchement, est un manque total de respect pour l’intelligence des québécois. Tu parles d’une imposture. Mario, je sais qu’il faut que tu t’abaisses au niveau de ton électorat cible mais au moins, ne prend pas le reste des québécois pour des deux par quatre. Tu sais très bien que ceci n’a rien à voir avec un accommodement raisonnable de par la définition même de ce qu’est un accommodement raisonnable. Mon impression est que tu as trouvé le point G de ta tranche de population avec ce nouveau terme de la vie de tous les jours du québécois moins que moyen qui en imagine maintenant partout.
    Ahh… J’espère de tout mon coeur que les illuminés qui te suivent comme un gourou auront assez de sens pour dire te dire, Mario, qu’il est temps que tu arrêtes de jouer au tit-cul. Dumont, tes idées sont occultées par ton goût évident du succès Polaroid. Ce n’est pas comme ça qu’on devient premier ministre. Merde, peut-être que oui, finalement.

    Nicolas Bérard-Nault.

  3. Bonsoir camarade, bien content de te voir sur RWatch. Ton intervention est parfaite et je t’en remercie. Cependant, je crois que tu a fait une petite erreur lorsque tu dis :

    «Son dernier larcin, commis contre les traditions du peuple autochtone, est la goutte qui fait déborder le vase. En ridiculisant en pleine Assemblée Nationale le mythe de la naissance de Guru Nanak».

    En fait, Guru Nanak est le fondateur de la religion sikh durant le XIVe siècle au Pakistan. C’est aussi le nom de mon petit chat :).

  4. durandal1492 said

    C’est un autre poignard dans le dos des chrétiens désarmés.

    Priorité sur le Christianisme ? Mon cul, les profs sont déjà assez marxistes, ont sais d’avance le cours sera juste un mélange multiculturel bâtard où LA religion de l’Occident sera traitée au même titre que les religions pharaoniques des livres d’histoire.

    En plus l’immigration c’est une excuse bidon car pleins d’immigrants sont chrétiens.

    Le USA deviennent le dernier bastion de la Chrétienté occidentale, avec tout les enfants chrétiens endoctrinés de force par les gouvernements fondamentalistes laïcs.

  5. kawa1000 said

    Pratte écrit dans la Presse de Montréal (20% des francophones du Québec).

    Dumont parle aux 80% restant.

    Bienvenue dans le monde de la « realpolitik »

  6. « Le USA deviennent le dernier bastion de la Chrétienté occidentale, avec tout les enfants chrétiens endoctrinés de force par les gouvernements fondamentalistes laïcs. »

    – Ben justement ! Les USA sont justement dirigés par une bande de fondamentalistes religieux qui s’opposent à l’avortement et aux recherches sur les cellules souches et qui croient encore en la niaiserie que l’on appelle le «créationnisme».

    Tu devrais écouter le film «Jesus Camp» (à moins que tu y étais), tu verrais c’est quoi des réactionnaires qui endoctrinent leurs enfants.

  7. «Pratte écrit dans la Presse de Montréal (20% des francophones du Québec).

    Dumont parle aux 80% restant.

    Bienvenue dans le monde de la “realpolitik”»

    – Pratte était pas une idole de la droite l’autre jour ? Tiens, ça montre encore une fois que vous êtes une bande d’opportunistes démagogues et populistes. Allez donc vivre au Texas à la place.

  8. alinebinette said

    Surtout que, quand il parle de «catholicisme mur à mur» (pas ses mots, mon résumé de ses propos) pour décrire le Québec, c’est faux!

    http://cestuncoupdebelette.blogspot.com/2007/12/dmenti-les-racines-protestantes-de-la.html

  9. alinebinette said

    Il a ridiculé le mythe de la création des Abénakis et Malécites (il y a des Malécites dans le comté de Dumont, à propos — il ridiculise ses propres électeurs!), dont le personnage principal s’appelle Glouskap.

    J’aime bien les sihks, ce sont des gens travailleurs. De toute façon, qu’on les aime ou non, à quoi sert-il de les ridiculiser?

  10. kawa1000 said

    « Pratte était pas une idole de la droite l’autre jour ? »

    Encore cette idée que la droite est un bloc monolithique. Pratte n’est pas une idole de la droite. Pas pour moi, en tout cas.

    Bien qu’ayant une grande capacité d’analyse et émettant des commentaires souvent justes et cohérents sur les sujets qu’il aborde, Pratte a un grave défaut: il fait partie de l’église du Plateau! Et en tant que membre important de son clergé, il peut se permettre de pontifier pour répandre l’évangile du « politiquement correct ». Tantôt à droite, tantôt à gauche, mais toujours avec la conviction profonde de détenir la vérité et d’avoir la responsabilité de la proclamer à la plèbe (vous savez, ces pauvres ploucs de la classe moyenne qui ne comprennent rien à rien et qui feraient mieux de se taire et laisser parler les gens qui savent!)

    Autres cardinaux de cette église: Cassivi, Petrowski, Sansfaçon, Martineau, Richard Desjardins, etc…sans oublier bien sur, le pape Foglia…

    Résultat; la pensée au Québec se fossilise de plus en plus et ne s’exprime que par clichés.

  11. alinebinette said

    Martineau est surtout de la secte Martineau! Je le soupçonne de choquer pour choquer.

  12. sylvainguillemette said

    Génial ce texte camarade! J’aime toujours te lire Étienne. Je suis en train de chercher dans ma région, l’endroit ou (je trouve pas l’accent sur ce clavier préhistorique) nous pourrons à nouveau se marrer en se remémorant les fables de Saint-Pierre et le Capital, devant un feu, lors du prochain congrès du parti qui se tient très bientôt.

    À Nicolas Bérard-Nault., je suis bien d’accord ton texte.
    Durandal, c’est justement l’égal des autres, sauf qu’il a meublé notre salon un bout de temps, dommage d’ailleurs… C’est un outils de la bourgeoisie qui partage, certains privilèges aux côtés des bourgeois.
    Et pour les États-Unis, l’endoctrinement est également présent dans le but contraire de celui que tu cites au Québec. Soit dit en passant, j’appuie ce projet libéral, tout en appuyant pas les les libraux.

    À Kawa1000 qui supporte le terrorisme soit-dit-en-passant,
    vous en avez un tas de curés campagnards qui veillent sur leurs brebis avides d’esprit d’analyse; Elgrably, complètement déconnectée la pauvre. Facal, mhhh… Tu t’es trompé d’auditoire, le forum de l’ADQ, c’est… http://www…..
    Les fossiles, c’est vous… Nostalgiques de l’époque sombre du Québec, voyant celle-ci comme l’avènement du retour du Criss sur Terre, le Capital. C’est désolant je dois dire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :