Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Citation de la semaine

Posted by Libertad ! sur 5 janvier, 2008

theodorakis.jpg

« Ou on vote à droite ou c’est les tanks » – Míkis Theodorákis

Il parle ici de l’attitude des États-Unis face aux pays qui «osent» voter pour un gouvernement opposé à l’impérialisme américain et au capitalisme néo-libéral.

Publicités

33 Réponses to “Citation de la semaine”

  1. Cowboy said

    On me censure!

  2. Parce que tu ne fais que dire de la marde. Essaie de dire quelque chose de sérieux pour une fois.

  3. Cowboy said

    Mon commentaire était sérieux, le gars connait rien à politique pour croire que voter à droite a une influence. À droite de quoi pour commencer? De la boite de scrutin? Épais! si tu fais ça ton bulletin se rammasse sur le sol.

  4. Tu es tombé sur la tête ou quoi ? Tu sais très bien de quoi il parle, troll.

  5. Cowboy said

    Non du tout, c’est une phrase sortie de nulle part, un peu de mise en contexte aurait été agréable.

  6. Je saisi parfaitement ce qu’il veut dire.

    Aurais-tu un problème dans ta cognition, Cowboy ? À moins que « Goldorak » ne t’aurais volé cette dernière…

  7. Cowboy said

    Ca serait intéressant d’avoir la mise en contexte et la source de cette citation.

  8. sylvainguillemette said

    « Troll » Jean-François Grenier dit le garçon vache, le contexte est inscrit sous la citation. Il ne fait que troller, encore.

  9. sylvainguillemette said

    « La gauche désigne l’ensemble des partis situés à gauche sur un échiquier politique et qui siègent à gauche à l’Assemblée. »

    Et dans cette gauche, se retrouvent les progressistes, etc. À droite, les conservateurs, les néo-cons, libéraux, etc.

    Dans ce contexte-ci, tu devrais maintenant comprendre que n’importe qui votant et faisant entrer au pouvoir à gauche, se promet également les foudres de Washington et de ses alliés, ses pays satelites, etc.

  10. eberhardt1972 said

    Si tu ne sais pas ce qu’est la gauche et la droite, tu devrais peut-être t’informer et revenir dans quelques années.

  11. camaradevez said

    Il y a tellement d’ignorant comme grenier que la tâche de tous les instruire semble quasiment impossible surtout s’ils sont idiots…

  12. dunhambush said

    Il est clair que la politique de l’administration Bush a l’impact d’une menace pour les nations qui ont fait des choix de société déplaisant aux néo-conservateurs.

  13. sylvainguillemette said

    Et quand il s’agit de préserver la stabilité régionale là où les États-Unis ont des intérêts pétroliers, ils sont prêts à tout! Exemple, le Libéria. Quand Taylor a eu une opposition assez grande, les États-Unis lui ont enlevé leur appui inconditionnel, c’était quand même un dictateur, pour le transférer au nouveau chef tribal ennemi, ayant lui, pas mal plus de troupes sous ses ordres. Alors les États-Unis ont décidé de prendre les grands moyens, ils ont armé ce groupe de gros calibres, du .50, des mortiers, etc. Bref, de quoi faire pas mal de morts et c’est exactement ce qu’ils ont fait! Bref, Taylors s’est sauvé et vous conaissez le reste de l’histoire. Mais reste que les États-Unis ont financé et armé le groupe le plus important, pour préserver cette stabilité régionale et sachez que dans le documentaire, c’est exactement ce que dit le responsable de la vente des armes aux putchistes, stabilité pour les intérêts prétroliers avant tout!

  14. Tiens, je vais suivre le conseil qu’on nous a donné ici, une fois, et je ne ferai aucune référence aux actes de celui qui est cité. Je ne vais m’attaquer qu’à la citation.

    Alors, selon la logique de cette citation, il y a longtemps que le Canada aurait dû être « envahi ». Avec tous les gouvernements de gauche qui se sont succédés ici, les USA auraient dû s’inquiéter. Selon la logique de cette citation, il y a longtemps que la France aurait dû être « envahie », surtout avec le nombre de communistes qui y ont déjà siégés. Selon la logique de cette citation, l’Australie devrait être « envahie » sous peu.

    Voyez-vous, celui qui a affirmée cette ineptie est complètement dans le champ..

  15. nelsonr15 said

    En quoi est-ce important de définir exactement ce qu’est gauche ou droite?

    Le progrès ne signifie pas la même chose pour tous, donc la gauche et la droite sont relatifs. Les termes « capital » et « bien commun » en sont indissociables, mais la somme du tout est discutable à savoir si c’est gauche ou droite.

    Pour un libertarien, tout est toujours trop à gauche (Antagoniste), pour les communistes (RWatch), tout est toujours trop à droite. Vive la capacité de définir un centre entre bien commun et bien individuel.

    Un gouvernement qui prône l’égalité des chances (gratuité dans tout), mais qui pollue et procède à des arrestations musclées lors des manifestations est-il meilleur (ou moins pire) qu’un gouvernement libéral, vert et anarchiste?

  16. @ Saint-Pierre le mangeur d’enfant

    « Alors, selon la logique de cette citation, il y a longtemps que le Canada aurait dû être “envahi”. Avec tous les gouvernements de gauche qui se sont succédés ici, les USA auraient dû s’inquiéter. Selon la logique de cette citation, il y a longtemps que la France aurait dû être “envahie”, surtout avec le nombre de communistes qui y ont déjà siégés. Selon la logique de cette citation, l’Australie devrait être “envahie” sous peu.

    Voyez-vous, celui qui a affirmée cette ineptie est complètement dans le champ..»

    – Regardez l’exemple de l’Iran, du Chili, du Guatemala, du Salvador, du Nicaragua, de la Palestine, de Cuba, du Venezuela. Cessez donc de nier les crimes des gouvernements américains, pro-terreur.

  17. @Antho dit « flagosse »,

    Que me vaut ce sobriquet peu flatteur? Pourquoi dites-vous que je suis un mangeur d’enfant? Seriez-vous désaxé au point de pouvoir imaginer de pareilles choses?

    Vous défendez donc l’Iran et ses tyrans? Vous défendez donc Cuba, un régime qui emprisonne ses journalistes et a exécuté des homosexuels? Vous considérez la Palestine comme un pays ? Vous devriez plutôt l’appeler Eretz Israel ce qui serait plus exact.

    Quand à l’Amérique du Sud, ils devraient plutôt remercier les Américains d’avoir tenté de les délivrer aussi souvent de régimes dictatoriaux.

  18. «Vous défendez donc l’Iran et ses tyrans? Vous défendez donc Cuba, un régime qui emprisonne ses journalistes et a exécuté des homosexuels? Vous considérez la Palestine comme un pays ? Vous devriez plutôt l’appeler Eretz Israel ce qui serait plus exact.

    Quand à l’Amérique du Sud, ils devraient plutôt remercier les Américains d’avoir tenté de les délivrer aussi souvent de régimes dictatoriaux.»

    – Oui, vous êtes un mangeur d’enfant, la même insulte que vous disiez aux communistes il y a 50 ans.

    Pour Cuba, on peut mentionner les nombreux attentats terroristes financés par la mafia de Miami et la CIA. Pour le cas de l’Iran, je ne parlais pas du régime des Mollah, mais plutôt quand la CIA à renverser Mohammad Mossadegh, un gouvernement démocratique qui avait nationaliser le pétrole pour y installer un dictateur.

    Désolé mais ici, on ne reconnaît pas « Eretz Israel ». Nous sommes favorable à un État laique qui accepterait toutes les religions, que ce soit le judaisme, le christianisme ou l’islam.

    Mais de quoi vous parlez pour l’Amérique du sud ? C’est les terroristes américains qui ont installés des dictatures en Amérique du sud, regardez le Chili par exemple.

    L’armée américaine et les services de renseignements, que ce soit le FBI et la CIA devraient être classés comme étant des organisations terroristes.

  19. sylvainguillemette said

    « Voyez-vous, celui qui a affirmée cette ineptie est complètement dans le champ.. »

    -La bourgeoisie n’a jamais été en danger de perdre ses privilèges et sa classe ni en France, ni en Australie, ni au Canada. C’est toi qui est dans le champs. Au Vénézuéla, la bourgeoisie risque bientôt de tout perdre, à Cuba elle a tout perdu, etc. L’ineptie, c’est toi.

    « Vous défendez donc Cuba, un régime qui emprisonne ses journalistes et a exécuté des homosexuels? »

    -Cuba n’empriosnne que des comploteurs, des agents à la solde de la CIA, donc de Washington. Quant aux homosexuels, ils ont désormais le droit de se marier et d’exister. Cela dit, je condamne l’ « ancien » crime, que l’éxécution des homosexuels qui, heureusement, n’a plus lieu! Les homosexuels ont désormais un grand respect à Cuba, bienvenue vous diront-ils!

    Maintenant, rappelons à ce sanipierresque que Washington emprisonnait hier les noirs, les homosexuels, les dissidents, etc. Pour ne pas dire qu’ils les pendaient au premier arbre sur le chemin, comme pour les soit-disantes sorcières.

    Pour revenir sur le cas des journalistes, ce sont des mercenaires à la solde de la CIA, oeuvrant pour le compte des bourgeois cubains retranchés à Miami, avec la mafia cubaine qui a d’ailleurs essayé de buter Trudeau, pour atteindre Castro. Ouf! Ce qu’il est limpide et transparent notre ami Saint-Pierre le pro-terrorisme états-unien et israélien.

    « Vous considérez la Palestine comme un pays ?  »

    -Et toi? Israël comme une terre sainte? Même après les attentats terroristes, la possession d’arme de destruction massive et l’utilisation de ces dernières sur des civils? Wow! Saint-Pierre est encore en train de soutenir l’insoutenable, par convictions évidemment, religieuses, puisque le capitalisme est en fait une secte menant l’adepte à sa propre perte et celle de ses semblables, au profit d’une minorité de privilégiés parasitaires .

    « Quand à l’Amérique du Sud, ils devraient plutôt remercier les Américains d’avoir tenté de les délivrer aussi souvent de régimes dictatoriaux. »

    -1000 fois bravo!

    Grâce aux États-Unis de Saint-Pierre, El Salvador vit sous une dictature américanisée, où toute opposition s’est vue détruite, et oui, dans ces mots, éradiquée.

    Grâce aux États-Unis, Allende a pu laisser sa place au dictateur Pinochet au Chili, pour ensuite exterminer et torturer ses opposants! Bravo!

    Grâce aux États-Unis, les Contras ont tué et massacré nombres de civils, soupçonnés de supporter les sandinistes, vive les massacres et Saint-Pierre!

    Grâce aux États-Unis, la république dominicaine vit dans une forme dictatoriale et pro-USA aveuglément aliénée, les chandails « I LOVE N-Y » ne sont pas rares et les joueurs de baseball espérant pouvoir sortir de ce trou à rats là, ne sont pas rares non plus! Vive la démocratie à l’états-unienne!

    Ah pis merde, tiens Saint-Pierre, relis la liste! Tu sembles avoir oublié ce que tu soutiens, en plus du terrorisme à l’arme chimique au Vietnam,etc.

    « Activités militaires américaines dans le monde
    DAKOTA DU SUD 1890 (-?) Troupes, 300 Indiens lakota massacrés à Wounded Knee.

    ARGENTINE 1890 Troupes, protection des intérêts à Buenos Aires.

    CHILI 1891 Troupes et Marines, affrontements avec rebelles nationalistes.

    HAÏTI 1891 Troupes, répression d’une révolte de travailleurs noirs dans l’île de Navassa revendiquée par les Etats-Unis.

    IDAHO 1892 Troupes, l’armée réprime une grève dans les mines d’argent.

    HAWAII 1893 (-?) Marine, troupes, royaume indépendant renversé, annexion du territoire.

    CHICAGO 1894 Troupes, dislocation d’une grève du rail, 34 tués.

    NICARAGUA 1894 Troupes, occupation pendant plusieurs mois de Bluefields.

    CHINE 1894-95 Marine, troupes. Les Marines débarquent en pleine guerre sino-japonaise.

    COREE 1894-96 Troupes, Marines cantonnés à Séoul durant la guerre.

    PANAMA 1895 Troupes, les Marines de la Navy débarquent dans la province colombienne.

    NICARAGUA 1896 Troupes, les Marines débarquent dans le port de Corinto.

    CHINE 1898-1900 Troupes, la rébellion des Boxers combattue par des armées étrangères.

    PHILIPPINES 1898-1910(-?) Marine, troupes, territoire ravi à l’Espagne, 600.000 Philippins tués.

    CUBA 1898-1902(-?) Marine, troupes, territoire ravi à l’Espagne, la Navy y occupe toujours une base.

    PUERTO RICO 1898(-?) Marine, troupes, territoire ravi à l’Espagne, l’occupation se poursuit.

    GUAM 1898(-?) Marine, troupes, territoire ravi à l’Espagne, toujours base militaire.

    MINNESOTA 1898(-?) Troupes, l’armée défait les Indiens chippewa à Leech Lake.

    NICARAGUA 1898 Troupes, les Marines débarquent dans le port de San Juan del Sur.

    SAMOA 1899(-?) Troupes, bataille pour la succession du trône.

    NICARAGUA 1899 Troupes, les Marines débarquent dans le port de Bluefields.

    IDAHO 1899-1901 Troupes, l’armée occupe la région minière de Coeur d’Alene.

    OKLAHOMA 1901 Troupes, l’armée mate une révolte d’Indiens creek.

    PANAMA 1901-14 Marine, troupes, sécession cvis-à-vis de la Colombie 1903, annexion zone du Canal 1914-99.

    HONDURAS 1903 Troupes, les Marines interviennent dans la révolution.

    REPUBLIQUE DOMINICAINE 1903-04 Troupes, protection des intérêts américains dans la révolution.

    COREE 1904-05 Troupes, les Marines débarquent dans la guerre russo-japonaise.

    CUBA 1906-09 Troupes, les Marines débarquent en pleine élection démocratique.

    NICARAGUA 1907 Troupes, « Diplomatie du dollar », instauration d’un protectorat.

    HONDURAS 1907 Troupes, les Marines débarquent au cours de la guerre contre le Nicaragua.

    PANAMA 1908 Troupes, les Marines interviennent au cours d’une contestation électorale.

    NICARAGUA 1910 Troupes, les Marines débarquent à Bluefields et Corinto.

    HONDURAS 1911 Troupes, protection des intérêts américains durant la guerre civile.

    CHINE 1911-41 Marine, troupes, occupation permanente avec escarmouches.

    CUBA 1912 Troupes, protection des intérêts américains à La Havane.

    PANAMA 19l2 Troupes, les Marines débarquent durant des élections mouvementées.

    HONDURAS 19l2 Troupes, Marines, protection des intérêts économiques américains.

    NICARAGUA 1912-33 Troupes, bombardements, 20 ans d’occupation, combats contre diverses guérillas.

    MEXIQUE 19l3 Marine, les sujets américains sont évacués pendant la révolution.

    REPUBLIQUE DOMINICAINE 1914 Marine, combats contre les rebelles pour Santo Domingo.

    COLORADO 1914 Troupes, dislocation par l’armée d’une grève de mineurs.

    MEXIQUE 1914-18 Marine, troupes, série d’interventions contre les nationalistes.

    HAITI 1914-34 Troupes, bombardements, occupation de 19 ans après révoltes.

    REPUBLIQUE DOMINICAINE 1916-24 Troupes, 8 ans d’occupation par les Marines.

    CUBA 1917-33 Troupes, occupation militaire, protectorat économique.

    PREMIERE GUERRE MONDIALE 19l7-18 Marine, troupes, torpillage navires, guerre contre l’Allemagne.

    RUSSIE 1918-22 Marine, troupes, cinq débarquements pour combattre les bolcheviks.

    PANAMA 1918-20 Troupes,  » devoir de police  » durant troubles après élections.

    YOUGOSLAVIE 1919 Troupes, les Marines interviennent au profit de l’Italie contre les Serbes en Dalmatie.

    HONDURAS 1919 Troupes, les Marines débarquent au cours d’une campagne électorale.

    GUATEMALA 1920 Troupes, deux semaines d’intervention contre unionistes.

    VIRGINIE OCCIDENTALE 1920-21 Troupes, bombardements, l’armée intervient contre des mineurs.

    TURQUIE 1922 Troupes, combats contre les nationalistes à Smyrne (Izmir).

    CHINE 1922-27 Marine, troupes, déploiements au cours des révoltes nationalistes.

    HONDURAS 1924-25 Troupes, deux débarquements durant troubles électoraux.

    PANAMA 1925 Troupes, les Marines répriment une grève générele.

    CHINE 1927-34 Troupes, les Marines stationnent un peu partout dans le pays.

    SALVADOR 1932 Envoi de navires de guerre durant la révolte de Faribundo Marti.

    WASHINGTON DC 1932 Troupes, l’armée met un terme à la protestation en faveur des primes pour les vétérans de la Première Guerre Mondiale.

    SECONDE GUERRE MONDIALE 1941-45 Marine, troupes, bombardements, frappes nucléaires, 3 années de combats contre l’Axe ; plus de 200.000 victimes lors des premières frappes nucléaires.

    DETROIT 1943 Troupes, l’armée mate une rébellion noire.

    IRAN 1946 Menace nucléaire, les troupes soviétiques se voient intimer l’ordre de quitter le Nord (Azerbaïdjan iranien).

    YOUGOSLAVIE 1946 Réponse navale après qu’un appareil américain est abattu.

    URUGUAY 1947 Menace nucléaire, déploiement de bombardiers (étalage de puissance).

    GRECE 1947-49 Commandement des opérations, direction des forces d’extrême droite durant la guerre civile.

    CHINE 1948-49 Troupes, les Marines évacuent les ressortissants américains avant la victoire communiste.

    ALLEMAGNE 1948 Menace nucléaire, des bombardiers à capacité nucléaire surveillent le pont aérien vers Berlin.

    PHILIPPINES 1948-54 Commandement des opérations, la CIA dirige la guerre contre la rébellion des Huk.

    PUERTO RICO 1950 Commandement des opérations, rébellion en faveur de l’indépendance écrasée à Ponce.

    COREE 1950-53 Troupes, marine, bombardements, menaces nucléaires, les EU et la Corée du Sud combattent la Chine et la Corée du Nord, c’est l’impasse, menace de bombe atomique en 1950 et contre la Chine en 1953. Bases américaines toujours en Corée du Sud.

    IRAN 1953 Commandement des opérations, la CIA renverse la démocratie et installe le shah au pouvoir.

    VIETNAM 1954 Menace nucléaire, offre de bombes aux Français pour qu’ils l’utilisent durant leurs opérations militaires.

    GUATEMALA 1954 Commandement des opérations, bombardements, menace nucléaire, la CIA dirige l’invasion des exilés après que le nouveau gouvernement a nationalisé les terres appartenant à des compagnies américaines ; bases de bombardiers au Nicaragua.

    EGYPTE 1956 Menace nucléaire, les troupes soviétiques sont priées de se tenir à l’écart de la crise de Suez ; les Marines évacuent les étrangers.

    LIBAN 1958 Troupes, marine, occupation navale contre les rebelles.

    IRAK 1958 Menace nucléaire, Irak est mis en garde contre une invasion du Koweït.

    CHINE 1958 Menace nucléaire, la Chine est priée de ne pas débarquer sur les îles taïwanaises.

    PANAMA 1958 Troupes, des protestations contre le drapeau se muent en conrontations.

    VIETNAM 1960-75 Troupes, marine, bombardements, menaces nucléaires, combats contre la révolte au Sud-Vietnam et contre le Nord-Vietnam ; 1 à 2 millions de tués au cours de la plus longue des guerres américaines, menaces de bombes atomiques en 1968 et 1969.

    CUBA 1961 Commandement des opérations, la CIA dirige une invasion d’exilés, cuisant échec.

    ALLEMAGNE 1961 Menace nucléaire, alerte durant la crise du Mur de Berlin.

    CUBA 1962 Menace nucléaire, marine, blocus naval durant la crise des missiles ; c’est presque la guerre contre l’URSS.

    LAOS 1962 Commandement des opérations, mise sur pied d’une armée durant la guerre de guérilla.

    PANAMA 1964 Troupes, des Panaméens sont abattus alors qu’ils réclament la restitution du canal.

    INDONESIE 1965 Commandement des opérations, un million de morts dans le coup d’Etat militaire orchestré par la CIA.

    REPUBLIQUE DOMINICAINE 1965-66 Troupes, bombardements, les Marines débarquent durant une campagne électorale.

    GUATEMALA 1966-67 Commandement des opérations, les Bérets verts interviennent contre les rebelles.

    DETROIT 1967 Troupes, l’armée intervient contre des Noirs, 43 tués.

    ETATS-UNIS 1968 Troupes, après l’assassinat de Martin Luther King, 21.000 soldats dans différentes villes.

    CAMBODGE 1969-75 Bombardements, troupes, marine. Quelque 2 millions de morts en sept ans de bombardements, de famine et de chaos politique.

    OMAN 1970 Commandement des opérations, les USA dirigent l’invasion de la marine iranienne.

    LAOS 1971-73 Commandement des opérations, bombardements, les USA dirigent l’invasion sud-vietnamienne, carpet-bombing des campagnes.

    DAKOTA DU SUD 1973 Commandement des opérations, l’armée dirige le siège de Wounded Knee contre les Indiens lakota.

    MOYEN-ORIENT 1973 Menace nucléaire, alerte mondiale durant la guerre du Moyen-Orient.

    CHILI 1973 Commandement des opérations, coup d’Etat soutenu par la CIA contre président marxiste élu (Salvador Allende).

    CAMBODGE 1975 Troupes, bombardements au gaz, capture de navire, 28 morts dans un accident d’hélico.

    ANGOLA 1976-92 Commandement des opérations, la CIA aide les rebelles soutenus par l’Af. du Sud.

    IRAN 1980 Troupes, menace nucléaire, bombardement avorté, raid pour délivrer les otages de l’ambassade ; 8 soldats meurent dans un accident d’hélico. Les Soviétiques avertis de ne pas s’impliquer dans la révolution.

    LIBYE 1981 Jets de la Marine, deux appareils à réaction libyens abattus durant des manoeuvres.

    SALVADOR 1981-92 Commandement des opérations, conseil des troupes, survols, aide à la guerre contre les rebelles, des soldats brièvement impliqués dans une prise d’otages.

    NICARAGUA 1981-90 Commandement des opérations, marine, la CIA dirige les invasions d’exilés (contras), largues de mines portuaires contre la révolution.

    LIBAN 1982-84 Marine, bombardements, troupes, les Marines expulsent l’OLP et soutiennent les phalangistes, la marine bombarde et arrose d’obus les positions musulmanes et syriennes.

    HONDURAS 1983-89 Troupes, des manoeuvres assistent la construction de bases à proximité des frontières.

    GRENADE 1983-84 Troupes, bombardements, invasion quatre ans après la révolution.

    IRAN 1984 Jets, deux jets iraniens abattus au-dessus du golfe Persique.

    LIBYE 1986 Bombardement, marine, frappes aériennes pour renverser le gouvernement nationaliste.

    BOLIVIE 1986 Troupes, l’armée assiste des raids dans la région de la cocaïne.

    IRAN 1987-88 Marine, bombardements, les USA interviennent aux côtés de l’Irak dans la guerre.

    LIBYE 1989 Jets de la marine, deux jets libyens abattus.

    ILES VIERGES 1989 Troupes, St. Croix :émeutes noires après l’assaut.

    PHILIPPINES 1989 Jets, couverture aérienne fournie au gouvernement contre éventuel coup d’Etat.

    PANAMA 1989-90 Troupes, bombardement, le gouvernement nationaliste est destitué par 27.000 soldats, les dirigeants sont arrêtés, 2000 morts et plus.

    LIBERIA 1990 Troupes, les étrangers sont évacués durant la guerre civile.

    ARABIE SAOUDITE 1990-91 Troupes, jets, l’Irak est contré après son invasion du Koweït ; 540.000 hommes stationnés à Oman, au Qatar, à Bahrain, dans l’UEA, en Israël.

    IRAQ 1990-? Bombardements, troupes, marine, blocus de l’Irak et des ports jordaniens ; 200.000 morts et plus lors de l’invasion de l’Irak et du Koweït, zone d’interdiction de vol sur le Nord kurde, sur le Sud chiite, destruction à grande échelle des équipements militaires irakiens.

    KOWEÏT 1991 Marine, bombardements, troupes, le famille royale du Koweït est réinstallée sur le trône.

    LOS ANGELES 1992 Troupes, l’armée et les Marines sont déployés contre les émeutes antipolicières.

    SOMALIE 1992-94 Troupes, marine, bombardements, l’occupation des Nations unies durant la guerre civile : sous la direction des USA, raids contre une faction de Mogadiscio.

    YOUGOSLAVIE 1992-94 Marine, blocus de l’Otan contre la Serbie et le Montenegro.

    BOSNIE 1993-95 Jets, bombardements, zone d’interdiction de vol surveillée durant la guerre civile ; avions abattus, bombardements des Serbes.

    HAITI 1994-96 Troupes, marine, blocus contre le gouvernement militaire, les troupes réinstallent le président Aristide trois ans après le coup d’Etat.

    CROATIE 1995 Bombardements de la Krajina, les aérodromes serbes attaqués avant l’offensive

    ZAIRE (CONGO) 1996-97 Troupes, Marines dans les camps de réfugiés hutu, dans la zone où commence la révolution.

    LIBERIA 1997 Troupes, soldats sous le feu durant l’évacuation des étrangers.

    ALBANIE 1997 Troupes, soldats sous le feu durant l’évacuation des étrangers.

    SOUDAN 1998 Attaques par missiles d’une usine pharmaceutique supposée être une usine névralgique ‘terroriste’ de fabrication de gaz. Plus de 30.000 civils tués. Les USA bloquent l’enquête de l’ONU au Conseil de sécurité des Nations unies.

    AFGHANISTAN 1998 Attaques par missiles contre les anciens camps de la CIA utilisés par les intégristes musulmans supposés avoir attaqué des ambassades.

    IRAQ 1998-? Bombardements, missiles, quatre jours de frappe aériennes intensives après que les inspecteurs de l’armement soupçonnent les Irakiens de faire obstruction.

    YOUGOSLAVIE 1999-? Bombardements, missiles, lourdes frappes aériennes de l’OTAN après que la Serbie refuse de se retirer du Kosovo.

    YEMEN 2000 Marine, attentat suicide à la bombe contre le navire USS Cole.

    MACEDOINE 2001 Troupes, les troupes de l’OTAN se déplacent et désarment en partie les rebelles albanais de l’UCK.

    ETATS-UNIS 2001 Jets, marine, réponse aux attentats sur détournements.

    AFGHANISTAN 2001 Mobilisation massive des Etats-Unis pour attaquer les taliban et Bin Laden. La guerre pourrait s’étendre à l’Irak, au Soudan et ailleurs encore.

    Sources

    Parmi les sources utilisées, outre des rapports d’infos, il y a les Archives du Congrès (23 juin 1969), 180 débarquements, par la Section Histoire de l’U.S. Marine Corps, Ege & Makhijani dans Counterspy (Juillet-août 1982), et Daniel Ellsberg dans Protest & Survive. « Exemples de recours aux Forces américaines à l’étranger, 1798-1993″ par Ellen C. Collier du Service des Recherches de la Bibliothèque du Congrès.

    Elle n’inclut pas la guerre en Irak, car cette liste a été possiblement faite en 2001. Nous pourrions également inclure sa récente contribution au coup d’État du Fatah contre le Hamas, élu démocratiquement. »

    -Et par ce long défilé de crimes, bien habillés d’uniformes états-uniens, je condamne la CIA, le FBI et Washington, pour crimes haineux, terrorisme, coups d’état militaires en vue d’y installer des dictatures, ce qu’ils ont fait. Je déclare donc, terroristes, ces derniers. Le CIA et tout ce qui entoure l’administration états-unienne depuis plusieurs années sont des organisations terroristes, jouissant d’une totale immunité, ce que Washington condamne ailleurs, comme Saint-Pierre.

  20. internationaliste said

    St-Pierre vient de montrer son vrai visage en parlant d’Eretz Israel. Aujourd’hui il n’y a plus que la droite radicale et l’extrême-droite israélienne qui utilisent ce concept ainsi que les fondamentalistes chrétiens.

    De plus sa soi-disant préoccupation pour les droits des gais à Cuba est complètement hypocrite, car il est complètement silencieux sur les exécutions des gais et lesbiennes par les escadrons de la mort pro-américains en Amérique centrale.

  21. Même aux États-Unis, ce n’est pas facile d’être homosexuel.

    «Aux Etats-Unis, d’aucuns pensent que c’est le pays des libertés, de la liberté. D’aucuns pensent qu’y être gay ou lesbienne, c’est le paradis. C’est le règne du 1er Amendement de la Constitution, celui qui garantit les libertés individuelles.

    Mais 13 Etats ont toujours dans leurs législations des « sodomy laws » qui interdisent de fait les pratiques homosexuelles, et 5 d’entre eux ne condamnent pas ce type de pratiques pour les hétérosexuels. Ces Etats incluent dans la sodomie les rapports bucco-génitaux, ce qui permet de poursuivre également les femmes. Si nous sommes étonnés d’y voir l’Arkansas, Etat du démocrate Clinton, nous ne sommes pas surpris d’y voir apparaître le Texas du républicain Bush. »

    http://cf.geocities.com/be_hr/hrlasileb.htm

  22. internationaliste said

    De toute façon le cancre à St-Pierre s’en fiche des gais et des lesbiennes. Il cherche juste des prétextes pour cracher sur les gouvernements qui s’opposent à l’impérialisme américain. Il est complètement silencieux sur les crimes homophobes de nombre de gouvernements pro-américains.

  23. Je n’ai pas de préférence particulière pour la cause des gais, des femmes ou des enfants. Je suis simplement outré du fait que le RWatch et ses ouailles appuient ouvertement des régimes qui répriment autant leurs peuples. De plus, ils veulent que le Québec et le Canada deviennent des régimes communistes et que le Nunavut devienne notre goulag. Comment voulez-vous que je me taise?

  24. internationaliste said

    C’est sûrement pour ça que tu « cherches le dialogue »!

    Je dois dire que l’idée de faire du Nunavut un goulag me plaît particulièrement. Je n’y avais pas encore pensé. Merci pour la suggestion.

  25. J’avais pensé à l’Abitibi ou au Lac St-Jean pour les goulags dits «modérés» et pour les cas extrêmes, le grand nord canadien.

  26. J’ai hâte au jour où Jacques va travailler dans une mine d’or dans le grand nord durant 12 heures par jour, 6 jours sur 7.

  27. Antho,

    Votre rêve est presque réalisé: je travaille 12 heures par jour, 6 jours sur 7. Sauf que l’or, c’est moi qui l’a…

  28. camarade Psycho said

    tu travail 12 heure pas jours 6 jours semaine….a changer les postes de ta tv… anon sa c’est germaine et son vers de vin…tu travail ton postérieur sur son divant .. ^^ jte niaise je connais un peux ton passer si tes bien le gars que je connais et je sais que tu as du travailler asser dur pour asteur te pogner le cul solide!!

  29. Je doute fort que nous nous connaissions Psycho. Personne dans mon entourage (passé et présent) ne s’exprime comme vous le faites.

  30. camarade Psycho said

    si vous etes bien l’homme que je crois vous connaisser bien mon pere et votre femme travail avec ma mere XD et j’ai un amis qui a travaillé pour vous et un qui a deja travaillé pour vous ^^

  31. «Votre rêve est presque réalisé: je travaille 12 heures par jour, 6 jours sur 7. Sauf que l’or, c’est moi qui l’a…»

    – Les rôles vont tout simplement s’inverser. C’est nous qui allons avoir l’or et c’est toi qui va produire la richesse.

  32. «Nous» dans le sens de gouvernement révolutionnaire.

  33. LOL

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :