Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 17 janvier 2008

11 commentaires sur l’institut économique de Montréal

Posted by Libertad ! sur 17 janvier, 2008

newbanneriedmlogo_fr.jpg

Cet article me paraît nécessaire suite à la lecture des ridicules recommandations de l’institut économique de Montréal afin de supposément rendre le Québec plus «prospère» (ça dépend pour qui). Jimmy St-Gelais, auteur du blogue écologiste «pour que demain soit», qui a écrit un article sur ces «11 recommandations» m’a finalement décidé à donner mon opinion moi aussi sur le sujet.

Je ne prétend pas avoir la vérité absolue, mais il faut tout de même faire ressortir les abberations du discours néo-libérale de ce « think tank » profondément anti-syndicale et réactionnaire.

À la façon des anti-communistes du journal «la grande époque» avec leurs «9 commentaires sur le parti communiste», un article par jour sera publié. Cela permettra de ne pas trop nous attarder sur des questions inutiles et de développer davantage sur les dossiers qui nous touchent. Je vous invite par ailleurs à consulter « un homme en colère » ou « pour que demain soit » pour d’autres réflexions de gauche sur ce torchon capitaliste et anti-syndicale.

Antho

 1- « Hausser les droits de scolarité de façon asymétrique »

La hausse des droits de scolarité ou le nouveau dogme de la nouvelle droite conservatrice québécoise. À l’automne dernier, les associations étudiantes du Québec ont tenter, sans succès, de faire bouger les choses afin que le gouvernement Charest ne fasse pas l’erreur de hausser le coût des études.

Avec des arguments très démagogues et populistes, l’institut économique, au même titre que le gouvernement et l’ADQ, affirme que le gel des frais de scolarité dévaforisent les étudiants moins nantis, étant donné que selon eux, ce sont surtout les plus riches qui en profitent.

Cela est totalement illogique. Même un enfant pourrait l’affirmer : la hausse des frais de scolarité va désavantager l’étudiant moins riche. Malgré son entêtement et son arrogance, le gouvernement Charest à été obliger de reconnaître que le dégel va faire baisser le nombre d’étudiants au niveau collégial et universitaire.

Le dégel ne va que précéder une déresponsabilisation encore plus grande du gouvernement dans l’éducation post-secondaire, qui injecte déjà de moins en moins d’argent dans la formation des étudiants et qui laisse de plus en plus l’entreprise privée occuper une place nuisible dans l’éducation.

À suivre…

Publicités

Posted in Économie, Bourgeoisie, Capitalisme, Pauvreté, Texte d'opinion | 79 Comments »