Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Dehors Stéphane Dion !

Posted by Libertad ! sur 27 février, 2008

dion.jpg
 »S’pas de ma faute si ça va mal ! »

Le manque de leadership de Stéphane Dion est tel depuis quelques jours que nous demandons si ce ne sera pas bientôt le début de la fin pour sa carrière politique. Les questions de l’Afghanistan et du budget préoccupent tout le monde. Une majorité des Canadiens (et une grande majorité des Québécois) sont opposés à la présence du Canada en Afghanistan. Par contre, c’est une majorité de députés au parlement qui approuvent désormais la poursuite de la mission de combat jusqu’en 2011. Même si ce sont initialement les libéraux qui ont décidés d’envahir l’Afghanistan, certains espéraient qu’ils arrêtent la mission de combat en «février 2009». C’est bien mal connaître la grande bourgeoisie et ses partis politiques ! Le manque de leadership de Dion a fait que les libéraux ont été obligés de se plier aux exigences des conservateurs, qui veulent aller encore plus loin que les libéraux dans leur agression contre un pays souverain. Ce n’est pas étonnant, car après tout, les libéraux et les conservateurs se ressemblent comme une paire de fesse, avec le bloc comme trou au milieu, pour reprendre la comparaison des partis politiques provinciaux de Michel Chartrand.

Nous aurions espérés qu’au moins, Dion aurait voté contre le budget. Mais non ! Même si ce budget était particulièrement injuste envers les pauvres et l’environnement, mais favorable aux pétrolières, les libéraux vont voter pour, parce qu’ils ont peur d’une élection. Espérons que les libéraux montreront la porte à leur «chef» !

Dehors Stéphane Dion !

Publicités

18 Réponses to “Dehors Stéphane Dion !”

  1. Cowboy said

    En effet, le régime des talibans était tellement une souveraineté à protéger. Faut pas empiêter sur le droit sacrer des groupes criminalisé et militaire à imposer la terreur.

    La moralité de la guerre est débatable, la moralité des talibans non.

  2. Ceux que les canadiens et les américains ont installés au pouvoir sont presque aussi pire que les talibans, seulement qu’eux (l’alliance du nord), acceptent toutes les demandes des pétrolières américaines.

    Nous avons fait ce débat des dizaines de fois sur le site, je ne veux pas recommencer.

  3. Les talibans, c’est une secte fondamentaliste auto-suicidaire. L’Alliance du nord, c’est la même câlisse d’affaire !

  4. Je suis d’accord que Dion est un très mauvais chef et qu’il devrait être évincé. Je suis aussi d’accord avec la place que vous avez attribuée au bloc québécois dans votre image anale de nos partis politiques canadiens.

    Il faut, simplement, élire un gouvernement majoritaire conservateur aux prochaines élections, en laissant un minimum de place aux libéraux et quelques sièges au NPD. Quand au bloc, je souhaite qu’ils obtiennent un grand total de 0 sièges.

    Et pour la mission en Afghanistan, il faut la prolonger jusqu’en 2012 au minimum pour que les généraux puissent planifier leur intervention sur une période plus réaliste, avec les budgets et les ressources nécessaires.

  5. Même si je suis abstentionniste, je crois qu’un gouvernement néo-démocrate majoritaire serait la moins pire des options pour le Canada.

  6. Cowboy said

    Heureusement que ça arrivera pas.

    Au pire, tu peux scrapper tes propres finances, ca vas te donner le même impact qu’élire Layton

  7. volvox said

    Dion déçois de plus en plus chaque jour. Il est mou et sans charisme. Pauvre lui. Il s’écrase devant la poursuite de la guerre, devant le budget, et demain devant le laisser aller environnementale des Conservateurs, pourtant la seule ’cause’ qui l’a fait élire. C’est sans avenir dans son cas. Il a les hyènes à ses trousses.

    Quant à la guerre en Afghanistan et les généraux canadiens. L’un comme l’autre sont inutiles, ne mènent nulle part et surtout pas vers la paix et la démocratie (imaginez, il n’y en a même pas encore en Russie). Notre présence las-bas est complètement inutile et que pour plaire à une classe politique de ‘droite’ ou réactionnaire. Ce qu’on est certains comme effet, et qui est constaté partout, est que ces guerres au nom de la liberté (sic) ne font que renforcer la haine et l’incompréhension entre les peuples, emplifient le terroriste au lieu de l’apaiser et augmentent la violence. Les généraux qui laissent croire le contraire veulent nous servir le même lavage de cerveaux que celui donné à leurs soldats et qu’ils ont eux-mêmes subi toute leur vie de servant.

  8. sylvainguillemette said

    « Cowboy a dit:
    27 février, 2008 à 11:07

    En effet, le régime des talibans était tellement une souveraineté à protéger. Faut pas empiêter sur le droit sacrer des groupes criminalisé et militaire à imposer la terreur.

    La moralité de la guerre est débatable, la moralité des talibans non. »

    -Hypocrisie, les talibans rasés eux, sont encore au pouvoir dans cette dictature de Karzaï et de ses seigneurs de guerre. Continue ton bon travail,tu nous aides!

    Jacques Saint-Pierre, lui, veut la continuité du désastre avec Harper le terroriste écologique, sans parler de ses positions terroristes à l’endroit de son appui à Israël et ses attentats terroristes sur les civils libanais.

    C’était prévisible Jacques, trop prévisible. Vous ne nous réservez même plus de surprise, comment va Germaine, tenez?

    « Et pour la mission en Afghanistan, il faut la prolonger jusqu’en 2012 au minimum pour que les généraux puissent planifier leur intervention sur une période plus réaliste, avec les budgets et les ressources nécessaires. »

    -Pour qu’ils échouent, tout comme les russes l,ont fait avant eux, avec beaucoup plus d’effectif et de volonté.

    C’est de toute façon, de l’installation d’une dictature que vous parlez monsieur Saint-Pierre. Je refuse d epayer un seul sou de plus pour ce crime honteux. Je condamne le coup d’état militaire et le pillage des ressources afghanes, je vous condamne monsieur Saint-Pierre. Ce que vous êtes pitoyable.

    « Cowboy a dit:
    28 février, 2008 à 12:24

    Heureusement que ça arrivera pas.

    Au pire, tu peux scrapper tes propres finances, ca vas te donner le même impact qu’élire Layton »

    -Ou aller déverser plein de produits chimiques dans le fleuve Saint-Laurent, utiliser des détergents AVEC du « Phosphate », faire rouler le moteur de ta voiture pour rien, jeter tes vidanges dans la forêt, etc., pour avoir une impression de continuité harperienne! Vive la pollution et l’aliénation mentale! Vive Cowboy! Tarte!

    Je suis entièrement d’accord avec Volvox ici. Ça ne donnera rien, ils nous détesteront, enfait, je crois plutôt que c’était comme une signature de contrat pour du terrorisme sur notre sol pour les 100 prochaines années. Pour ce qui est des É »tata »s-Unis, ils n’ont certes pas fini de vivre des 11 septembre, ils n’ont certainement pas compris la leçon.

    Quant aux généraux, comme Hillier par exemple, c’est voué à l’échec. Ce petit pois militariste veut exterminer les talibans, ce qui est impossible et digne d’un général, bien sûr. Il avait au tout début, qualifié les talibans de vermine terroriste, or, les talibans sont des êtres humains comme les autres. Seulement, leur éducation est passé par le talibanisme. Certes, ils sont violents, etc., mais encore… Comme ça n’existait pas ailleurs.

    D’autre part, les talibans n’ont le choix qu’entre les balles de Hillier le terroriste ou celles des seigneurs de guerre, voilà une réalité afghane. C’est un bord ou l’autre, la mort assurée quoi!

    Voilà, en passant, ce que soutiennent Jacques Saint-Pierre, Carlop, Kawa1000, Cowboy et leurs confrères sectaires:

    « Au nom de la démocratie et de la paix, mes chers amis, j’aimerais vous transmettre les salutations les plus chaleureuses du peuple afghan. Avant de parler de la situation dans mon pays, je tiens à remercier, du fond de mon cœur, mes amis au Nouveau Parti démocratique, qui ont pensé à leurs sœurs afghanes et qui m’ont invitée à ce rassemblement.

    Mes amis honorables, cinq ans après la chute du régime misogyne et anti-démocratique des Talibans, presque cinq ans après le début de l’attaque menée par les États-Unis contre l’Afghanistan, vous aimeriez sans doute que je vous parle du progrès et des résultats positifs en Afghanistan, mais j’ai le regret de vous informer que l’Afghanistan est encore une terre en proie à une incendie double.

    Le gouvernement américain a effectivement renversé le régime des Talibans, avec son esprit médiéval et ses maîtres d’Al Quaeda. Mais, ils ont permis que l’Alliance du Nord accède à nouveau au pouvoir. Ce groupe ressemble aux Talibans sur le plan des croyances, et ils sont aussi brutaux et anti-démocratiques que les Talibans. Parfois encore pires.

    En décembre 2003, à titre de représentante à la grande assemblée, j’ai parlé de la criminalité de l’Alliance du Nord, et des dangers auxquels ils exposeraient l’Afghanistan. Mais aujourd’hui, même l’ONU accepte que l’Afghanistan devienne un narco-état sous leur régime.

    Il faut que je vous dise que malheureusement, la situation désespérée du peuple afghan n’a pas changé. Lorsque le pays tout entier vit à l’ombre de l’arme à feu et des seigneurs de guerre, comment ses femmes peuvent-elles jouir des libertés les plus fondamentales? Contrairement à la propagande diffusée par certains médias dans l’Ouest, les hommes et les femmes en Afghanistan n’ont pas été « libérés » du tout.

    J’aimerais vous décrire la réalité de mon pays en pleine crise, même s’il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg.

    Selon les Nations Unies, c’est un pays qui fait face à une crise de santé qui est considérablement pire que celle occasionnée par le tsunami. Sept cents enfants et entre 50 et 70 femmes meurent chaque jour, faute de services de soins de santé. Le taux de mortalité des mères et des enfants est encore très élevé : entre 1600 et 1900 femmes sur 100 000 meurent en couches. L’espérance de vie est inférieure à 45 ans.

    Chez les femmes afghanes, le taux de suicide est terriblement élevé. Selon un sondage récent effectué par UNIFEM, 65 % des 50 000 veuves à Kabul voient le suicide comme la seule issue pour s’échapper de la misère noire dans laquelle elles se trouvent. De plus, le sondage prouve que la majorité des femmes afghanes sont victimes de violence psychologique et sexuelle.

    Dans un pays qui a besoin d’énormément d’efforts de reconstruction, 40 % de la main-d’œuvre est au chômage, et une vaste majorité vit au-dessous du seuil de la pauvreté. L’Afghanistan se classe 175e sur les 177 pays de l’indice du développent humain de l’ONU.

    Il est ironique que cela se passe dans un pays qui a reçu 12 milliards de dollars, et qui s’est vu promettre encore 10 milliards de dollars au congrès à Londres l’année passée. Mais cet argent finira principalement dans les poches des seigneurs de guerre, pour qu’ils puissent mieux opprimer notre pays.

    Les crimes et les actes de brutalité commis par les seigneurs de guerre extrémistes persistent, et ce, sous le nez des troupes américaines et de l’ISAF. Des bandits armés de l’Alliance du Nord ont violé Fatima, âgée de 14 ans, ainsi que sa mère. Ils ont violé Rahima, 11 ans, et sa grand-mère de 60 ans. C’est un pays où Amina, 30 ans, a été tuée par lapidation, où Nadia Anjuman est devenue la cible facile de la violence de son mari parce que celui-ci avait la certitude de bénéficier de l’appui des seigneurs de guerre de l’Alliance du Nord misogyne.

    Sous le régime des Talibans, le ministère du Vice et de la Vertu est devenu le symbole d’abus arbitraires, surtout aux dépens des femmes et des filles afghanes. Pourtant, aujourd’hui, le cabinet afghan a décidé encore une fois de rétablir ce ministère horrible plutôt que de se concentrer sur les besoins criants de la société afghane.

    Dans une déclaration de l’année passée, le comité américain pour la protection des journalistes, (Committee to Protect Journalists), a dit : « Les journalistes afghans font face à des pressions sévères exercées par les autorités afghanes, y compris des menaces, l’intimidation, même l’incarcération et le meurtre. » Voici ce qui se passe pendant que M. Karzai et les médias de l’Ouest parlent de la liberté d’expression en Afghanistan.

    Ceux qui défendent la justice sont menacés de mort. Le 7 mai, 2006, j’ai été agressée physiquement par deux députés au Parlement qui soutiennent les seigneurs de guerre et les drogues, parce que j’avais dit la vérité. J’avais parlé des crimes de l’Alliance du Nord. L’un d’entre eux a même crié : « Prostituée, prenez-la et violez-la! »

    Plutôt que de se fier aux gens pour traduire en justice ces seigneurs de guerre criminels, le président Hamid Karzai leur donne des postes supérieurs. Par exemple, cette année, il a nommé treize anciens commandants, avec des liens à la contrebande de drogues, au crime organisé et aux milices illégales, à des de postes de hauts dirigeants au sein de la police.

    En raison de la situation tragique en Afghanistan, les 4 millions de réfugiés afghans inscrits en Iran et au Pakistan, n’ont guère envie de retourner dans leur pays.

    Mes chers amis, le gouvernement américain ne cesse de dire qu’il ne répétera pas les erreurs du passé en appuyant les extrémistes. Mais la vérité déchirante est que les États-Unis commettent exactement les mêmes erreurs. Ils appuient les extrémistes de façon généreuse, plus que jamais. Les États-Unis dépendent de l’Alliance du Nord, ceux-là mêmes qui ont transformé l’Afghanistan en enfer entre 1992 et 1996, et qui posent encore un danger énorme à la stabilité et à la paix dans mon pays.

    Kathy Gannon, spécialiste en Afghanistan, dit avec raison que « les États-Unis ne s’intéressent pas à la paix en Afghanistan. Ceux qui ont tué des milliers de personnes, ceux qui ont appuyé l’industrie de la drogue, dirigent le pays. »

    Les Afghans, les gens partout au monde qui croient à la justice, et des organismes internationaux en matière de droits de la personne, demandent d’une seule voix que les seigneurs de guerre et les anciens pantins pro-Moscou soient traduits en justice. Mais plutôt que d’être traduits en justice, ils se voient proposer des postes supérieures et des occasions de siéger au Parlement, avec l’appui des États-Unis et de ses alliés.

    Le gouvernement américain inclut Gulbuddin Hekmatyar dans sa liste des terroristes les plus recherchés, mais 34 membres de son parti siègent au Parlement afghan. Les États-Unis travaillent avec des extrémistes pro-américains, et ils s’opposent uniquement aux extrémistes anti-américains. Voilà la raison pour laquelle les gens se moquent de la « guerre sur le terrorisme ».

    L’élection parlementaire elle-même a fait la honte de la démocratie, même si les médias de l’Ouest l’ont appelée une grande réussite. Selon HRW, 70 % des membres du Parlement sont accusés de crimes de guerre, dont des membres de l’état fantoche russe, des trafiquants de drogues, des Talibans et des tueurs de l’Alliance du Nord.

    Mes chers amis, les États-Unis ne se soucient pas de la racine du terrorisme en Afghanistan. Voilà pourquoi nous ne considérons pas les États-Unis comme le « libérateur » de notre pays.

    J’espère que vous avez compris, à l’aide des petits exemples que je viens d’énumérer, que mon pays se trouve encore entre les griffes d’extrémistes et de terroristes meurtriers. La situation en Afghanistan, surtout celle des femmes afghanes vouées au malheur, ne changera jamais pour le mieux, tant et aussi longtemps que les seigneurs de guerre ne seront pas désarmés, et que la politique en Afghanistan ne sera pas délivrée des terroristes pro et anti-États-Unis.

    Je pense qu’aucun pays ne peut donner la liberté à un autre pays. Seulement le peuple lui-même peut s’affranchir. Les événements actuels en Afghanistan et en Irak en sont la preuve.

    Je pense que si le Canada et d’autres gouvernements tiennent vraiment à aider le peuple afghan et à effectuer des changements positifs, il faudrait qu’ils agissent de façon autonome, plutôt que de devenir un outil avec lequel le gouvernement américain peut imposer ses mauvaises politiques. Il faut qu’ils s’alignent sur les besoins et les désirs du peuple afghan et qu’ils cessent d’aider les seigneurs de guerre et les éléments réactionnaires et ignorants au sein du système. C’est seulement en adoptant une telle approche que les pays pourront gagner la confiance des gens et prouver leur amitié envers le peuple afghan.

    Nous sommes profondément désolés pour la perte des soldats canadiens en Afghanistan. Si le gouvernement canadien ne peut pas agir de façon indépendante plutôt que de suivre le programme du Pentagone, nous craignons que les efforts des troupes canadiennes ne servent que le gouvernement américain avant tout, et non pas le peuple afghan.

    Nous voulons que le gouvernement canadien exerce une pression pour que des criminels comme Sayyaf, Rabbani, Qanooni, Mohaqiq, Fahim, Mullah Rakiti, les Khalqi et les Parchami soient délogés du pouvoir et traduits en justice. Il faut que les décideurs canadiens sachent que les seigneurs de guerre de l’Alliance du Nord sont également responsables des circonstances désespérées du peuple afghan et du malheur qui sévit actuellement en Afghanistan.

    Je suis consciente des difficultés et des défis, et du risque de mourir aux mains des forces anti-démocratiques. Mais je me fie à mon peuple. Un jour ils pourraient me tuer, puisqu’ils ont des armes à feu, ils détiennent le pouvoir et ils ont l’appui du gouvernement américain, mais ils ne pourront jamais me réduire au silence ni cacher la vérité.

    Merci. »

  9. sylvainguillemette said

    Lisez-la la foutue lettre bande de crétins.

  10. clusiau said

    …..Et pour la mission en Afghanistan, il faut la prolonger jusqu’en 2012 au minimum pour que les généraux puissent planifier leur intervention sur une période plus réaliste, avec les budgets et les ressources nécessaires…JSP

    Cou’donc, avez-vous des investissements personnels là-bas ?

    Trouvez pas qu’il y a des besoins criant ici, en démocratie comme vous dites, que cet argent pourraient en régler quelques uns ?

    War is a racket, vous ne le savez donc pas !

  11. Hey Volvox, nous allons ajouter ton blogue dans notre blogroll. Merci de nous avoir mis dans tes liens en passant ! C’est très apprécié.

  12. volvox said

    Oh bon – d’accord. Je ne suis pas aussi ‘camarade’ que certains d’entre vous mais je sympathise et embrasse la plupart des nobles causes que vous défendez, et aussi, parce que j’ai mal à droite.

  13. Cowboy said

    Lisez-la la foutue lettre bande de crétins.

    Toi et la démocratie, ca fitte mal ensemble. Respectes les gens l’jeune.

  14. carlop said

    Stéphane Dion est un communiste!

    La preuve, il croit au « réchauffement » (qui n’en est pas un) climatique. Et si on y croit, certains disent alors qu’on voit alors l’échec du « capitalisme » et qu’on appuie donc leur position.

    Mais qu’arrive-t-il s’il n’y a plus de réchauffement?
    http://www.dailytech.com/Temperature+Monitors+Report+Worldwide+Global+Cooling/article10866.htm

    Oups! En un an, tous les scientifiques ont été fourrés. Un an! Et ça pourrait se répéter l’an prochain. David Suzuki, Hubert Reeves et cie sont tous surpris. Ils n’ont pas vu venir ça!

    Imaginez maintenant comment leurs modèles à long terme se tiennent.

    « Vive le communisme! » -Consencus scientifique qui n’existe pas.

  15. Guillemette écrit:

    Je refuse d epayer un seul sou de plus pour ce crime honteux. Je condamne le coup d’état militaire et le pillage des ressources afghanes, je vous condamne monsieur Saint-Pierre. Ce que vous êtes pitoyable.

    Je crois que Guillemette est comme la grenouille qui voulait se faire grosse comme un boeuf: il regarde les impôts qu’il versent à travers une lunette grossissante! Soyez réaliste, monsieur Guillemette, les maigres impôts que vous contribuez servent à peine à couvrir la moitié des dépenses d’une journée d’un CPE syndiqué. Ne vous donnez pas plus d’importance que vous en avez vraiment.

  16. redvladimir said

    Pourquoi abat Stéphane Dion? Ce n’est pas sérieux! Même si le chef du PLC avait des énormes couilles sa ne change rien à la nature du parti et di cirque électoral. Mais tu mentionnes que le PCC et le PLC se ressemble comme une paire de fesse. Grosso modo le mot d’ordre que tu lance n’est pas claire et porte à confusion.

  17. sylvainguillemette said

    « Toi et la démocratie, ca fitte mal ensemble. Respectes les gens l’jeune. »

    -J’ai quelques années de plus que toi je crois, sinon, on s’en fou. Et puis, je ne supporte que des démocraties, je te mets au défi de me pointer une dictature que j’ai soutenu ou que je soutiens. Moi, je peux le faire dans ton cas, tu soutiens Hamid Karzaï qui n’est que le maire de Kabul. Bien désolé, supporteur de dictature. Tu fais encore dans la projection comme je peux voir.

    « Soyez réaliste, monsieur Guillemette, les maigres impôts que vous contribuez servent à peine à couvrir la moitié des dépenses d’une journée d’un CPE syndiqué. Ne vous donnez pas plus d’importance que vous en avez vraiment. »

    -C’est bien comique, d’abord, ce n’est pas ma profession « éboueur », mais j’en serais très fier, car contrairement aux bourgeois comme toi, je servirais à quelque chose peu importe le modèle choisi par le peuple, alors que toi, tu n’es que du pu sur une plaie, un parasite, minoritaire en nombre en plus! Jacques, tu te donnes vraiment trop d’importance, on peut facilement te remplacer par une poignée porte et la faire signer des chèques tu sais? Ensuite, tes copains, par des rideaux, des chaises, peu importe, tu n’as aucune importance. Même tes contacts avec qui tu signes des ententes pour le bon p’tit prolétariat docile, on peut les remplacer par des chiens pis des chats, il seront aussi pertinents en utilité à la société.

    Tu as choisi le mauvais champs de bataille parasite. Ici, t’es dans la réalité et confronté à celle-ci. Nous sommes pour la plupart prolétaires et tu es bourgeois. Forcément, t’as pas encore lu un seul livre de Karl Marx. Vous vivez sur le travail et la sueur des autres, vous n’êtes qu’un parasite, assumez cette tâche qui est vôtre. Maintenant, rendez service à l’humanité qui ne demande qu’à évoluer et allez jouer dans le trafic. Rendez-vous utile quoi.

    Je suis d’accord avec Redvlad, Stéphane Dion n’est qu’un autre sectaire capitaliste suicidaire. C’est du pareil au même que conservateurs. Ce sont eux qui ont poussé dans le dossier des sables bitumineux, ensuite Kandahar, etc.

    Carlop, tu fabules et prends tes rêves pour la réalité. Les calottes fondent, etc. En Iran aussi il ya eu de la neige Carlop. C’est justement lié, on ne connait ce qui nous entoure, c’est du nouveau. Ça peut aussi bien refroidir dangereusement la Terre que la réchauffer tout aussi dangereusement, ça fait en passant, partie des études que je te donne depuis quelques jours, voilà que je peux constater que tu ne les as pas lu du tout.

    Il y a des changements climatiques, on ne connait pas le futur, personne ne le connait, masi nous savons que ce ne sera pas rose. La fonte rapide des calottes peut aussi entraîner quelque chose d’autre, l’eau froide se mêlant aux autres courants marins, etc. Personne n’a regardé « Découverte » hier?

    J’aimerais bien voir ce qu’une société ferait sans éboueur, Jacques Saint-Pierre dit ici aujourd’hui, que les éboueurs ne servent pas à grand chose. Je propose aux éboueurs de son coin de boycotter ses vidanges et de les laisser pourrir sur le seuil de son palace, question de mesurer l’importance des éboueurs dans la société, versus un parasite bourgeois qui ne sert qu’à sucer les profits engendrés par la sueur, les maux de tête, les blessures majeures comme la mienne et les pires, et la mort des prolétaires au service du Ô Capital, trophée sectaire de ces même capitalistes bourgeois suicidaires et minoritaires.

  18. internationaliste said

    Stéphane Dion un communiste! Wow quel raisonnement! On dirait les Bérêts Blancs qui parlent!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :