Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Du nouveau sur Raùl Reyes

Posted by sylvainguillemette sur 3 avril, 2008

 

Rafael Correa nous apprend du nouveau cette semaine, sur le récent massacre d’un camp des Forces armées révolutionnaires colombiennes. Selon ce dernier, son homologue colombien, le narco-terroriste Alvaro Uribe, aurait délibérément, en toute connaissance de cause, fait torpiller plusieurs tentatives des échanges d’otages initiés par les F.A.R.c., mais avec la parole de M. Uribe de ne pas agir de la sorte. Ce n’est pas une première…

 Selon Piedad Cordoba, la sénatrice au coeur de la tourmente dans les récentes tensions entre la Colombie, le Venezuela et l’Équateur, la France avait offert un téléphone satellitaire* pour tenir un contact permanent, lors des négociations concernant Ingrid Bétancourt. Mais dans les faits, cet appareil servait à une mission hypocrite conjointe franco-états-uno-colombienne. Les français ont en fait utilisé l’appareil pour localiser le négociateur et numéro 2 de la guérilla marxiste-leniniste, Raùl Reyes, et l’assassiner. Cette sale besogne fut prise en charge par la CIA, qui d’autre? Elle a tiré si bravement, comme elle seule sait le faire, un missile guidé sur le camp qui lui, fut ensuite nettoyé par les troupes ultra-courageuses** colombiennes, les paramilitaires chargés d’abattre les rouges.

 Certaines victimes du leader neo-facsiste Mario Sandoval, affirment avoir reconnu ce dernier parmi les membres de la délégation française, chargée des négociations.

 Selon l’organisme argentin (Comision Nacional sobre Desaparicion de Personas (Conadep))chargé d’enquêter sur les crimes de la junte de Sandoval, le leader neo-facsiste aurait été à la fin des années 70 professeur à l’école de police et aurait commis divers crimes (dossier d’instruction 1076/1163).

 El Tiempo de Bogota rapporte, qui fut d’ailleurs repris par de nombreux autres quotidiens latino-américain, Mario Sandoval serait désormais un grand stratège de l’état-major militaire de l’Élisée, rien de neuf en soi pour nous les rouges, habitués à ce genre d’inepties capitalistes tolérées. On vient ensuite accoler des titres tels que terroristes*** aux groupes tels les F.A.R.C..

 La France nie le tout, mais Washington nie aussi bien des crimes, comme la Grande-Bretagne, comme la Russie, comme…

*Les russes ont usé de la même tactique contre un chef des rebelles tchétchènes, il y a de ça plusieurs années.

**Comme les troupes états-uniennes, les troupes colombiennes sont reconnues pour avoir beaucoup de courage face à des ennemis moindre de taille. Les États-Unis pilonnent durant des heures, font passer des « predator », ensuite les bombardiers, puis vont voir si quelque chose bouge encore, que d’héroïsme!

***Les États-Unis ont utilisé le terrorisme en Irak, en Afghanistan, en Somalie, au Pakistan et ailleurs, ces dernières années. La France a aussi eu sa part de terrorisme en Algérie, au Vietnam, etc.. La Colombie utilise le terrorisme depuis plus de 40 ans contre les F.A.R.C., en tuant tous les rouges et leur sympathisant, mais sous la simple présomption. Alavaro Uribe est aussi en passant, un narco-traficant. Que de double-mesures!

Publicités

15 Réponses to “Du nouveau sur Raùl Reyes”

  1. Je ne saisis pas à quoi l’auteur veut en venir. Accuse-t-il les puissances en question d’avoir tenté d’assassiner un terroriste reconnu? En quoi est-ce mal? En quoi est-ce que de réussir à débarrasser la planète d’un désaxé qui procède à l’enlèvement de gens innocents, qui assassine de simples badauds, qui terrorise la population est-il répréhensible?

    Non, je ne comprends pas ce billet. Est-ce un appui en règle aux méthodes violentes et lâches du FARC?

  2. castorpolitique said

    Je suis un peu sceptique. Sarkozy est obnubilé par son image, et je pense que la libération d’Ingrid Bétancourt est, pour lui, une priorité.

  3. sylvainguillemette said

    Monsieur Saint-Pierre, vous accusez le F.A.R.C. de crimes bien moins graves que ceux que vous appuyez. Pointer d’un côté les enlèvements des F.A.R.C., tout en louangeant le terrorisme états-unien et israélien, constitue l’une des pires contradictions dites sur ce blogue.

    Les F.A.R.C., mouvement populaire très vaste, ont pris les armes contre un autre groupe armé, soit le gouvernement colombien terroriste et narco-traficant. Cette guerre dure depuis plusieurs décennies, le capitalisme fut là aussi, comme ici, imposé par la minorité bourgeoise, avec l’aide de Washington dans ce cas-ci.

    Ce texte ne vise qu’à dénoncer l’hypocrisie du gouvernement terroriste et narco-traficant colombien de Alvaro Uribe, qui soit dit en passant, a gagné ses gallons sous le règne de terreur de Pablo Escobar. Ai-je besoin de faire mention de son historique? J’ai de toute façon déjà fait un court billet sur l’histoire de Uribe, plutôt dérangeant d’ailleurs, à vos yeux. Bref, ils ont fait croire qu’ils voulaient négocier, avec la nette intention d’assassiner sournoisement et hypocritement le #2 des F.A.R.C., un mouvement tout aussi légitime que le gouvernement terroriste et narco-traficant colombien.

    Sinon, pour répondre à Castorpolitique, bien évidemment que Sarkozy veut libérer Ingrid, mais n’allons surtout pas croire qu’il a de gros sentiment pour la pauvre. Ce n’est que pour son image, voilà. Bush a déjà fait la même chose avec des otages en Irak, ça ne l’a pas empêché d’en envoyer d’avantage au massacre. Etc..

    Je ne crois pas un instant que Sarkozy ait quelque sentiment que ce soit envers cette pauvre xxxxxx qui savait dans quoi elle s’embarquait, lorsqu’elle a décidé d’aller au devant d’un barrage des F.A.R.C.. Elle connaissait l’existence des combattants, elle voulait les rencontrer, voilà… Mais cela n’enlève rien au fait qu’elle était du côté de ce gouvernement terroriste narco-traficant en soif de tuer des rouges et leurs sympathisants. Je n’ai aucune pitié pour Ingrid, tous les yeux de la planète sont tournés vers cette seule femme, alors qu’en Irak, c’est à coup de 40-50 morts quotidiennement que l’on vit.

    Méthodes violentes et lâches?

    Allons monsieur Saint-Pierre, larguer des bombes d’une tonne à plusieurs milliers de pieds d’altitude, n’est-ce pas lâche? Larguer des armes de destruction massive sur des civils, comme ce fut le cas au Liban, crimes commis par Israël, n’est-ce pas lâche? Vous avez un double discours…

    Les F.A.R.C. se battent de mano à mano, armes en règle, AK-47 pour la plupart, sans avion, sans char d’assaut, sans hélicoptère, sans missiles téléguidés, sans bombe d’une tonne, sans « predator », bref, ils sont bien plus braves que quelconque criminel que vous soutenez. Vous avez ici-même sur ce blogue, soutenu les crimes des Contras, bien plus sanglants! Vous avez aussi soutenu l’invasion de l’Irak, bien plus sanglant également et bien plus lâche encore!

    Soit dit en passant, les F.A.R.C. bénéficient du soutient d’une grande partie de la population colombienne, alors ils n’enlèvent pas que de simples civils, mais plutôt des alliés du gouvernement terroriste et narco-traficant colombien.

    Vous avez de ces double-mesures monsieur Saint-Pierre.

    En passant, même si je soutiens le combat des F.A.R.C., je ne prône aucunement la prise d’arme ici, le contexte est bien différent. D’ailleurs, le combat entre les F.A.R.C. et les paramilitaires colombiens est tout aussi déloyal que celui des palestiniens et des israéliens. Je reconnais là, vos valeurs et vos convictions de lâches et de violent phénomène.

  4. sylvainguillemette said

    Jacques Saint-Pierre parle de lâcheté, mais appuie le terrorisme états-unien, comme par exemple; le bombardement atomique d’Hiroshima et de Nagasaki, l’utilisation de phosphore blanc à Fallujah (Irak) en 2004, l’utilisation d’ADM par Israël au Liban en 2006 (plus de 1100 civils tués), le combat inégal des forces de la coalition de pilleurs impérialistes en Afghanistan contre des talibans en gougoune dans le désert, le massacre de plusieurs milliers de salvadoriens lors de la prise du pouvoir par la junte soutenue par Washington, les répressions violentes de la police, le coup d’état de Pinochet soutenu par Washington, Batista (Cuba) le dictateur soutenu par Washington, etc.. Je peux continuer comme ça des heures de temps, parce que Jacques Saint-Pierre ne regrette rien de ses appuis au capitalisme (maintenant impérialiste) états-unien, il le fait sans réserve d’ailleurs.

    Il a déjà avoué qu’il prendrait sa carte du parti populiste crasse (ADQ), mais à une seule condition, qu’ils soient répressifs envers la gauche au Québec.

    Édifiant rare!

  5. sylvainguillemette said

    Vous devriez vous tenir, M. Saint-Pierre, à critiquer la chase au phoque. Bref, gardez les pieds sur quelque chose de stable qui ne risque pas de vous faire trébucher par contradiction.

    Je condamne soit dit en passant, tout acte de terrorisme des F.A.R.C., cela n’inclue donc pas leur prise d’arme. Qui est l’État pour posséder des armes et empêcher les autres d’en posséder?

    Le capitalisme est le royaume de la double-mesure.

  6. Y a-t-il moyen de recommencer à modérer les messages s.v.p?

  7. sylvainguillemette said

    Si vous considérez toute intervention de ma part comme une pollution du blogue, vous pourriez donc être exclu du blogue, compte tenu de votre appui inconditionnel au terrorisme états-unien et israélien, monsieur le parasite. Et parasite est un terme qui s’applique à la bourgeoisie, la minorité d’exploiteurs dont vous faites partie.

  8. sylvainguillemette said

    Le blogue est encore sous modération, seulement, je suis resté poli avec le parasite que vous êtes.

  9. Comment traiter quelqu’un de parasite peut-il être considéré comme « modéré » ?

    Je crois que les gens qui visitent ce blogue verront clairement que cette modération n’est qu’une farce monumentale.

    À ce titre, je devrais répondre à monsieur Guillemette que si je suis un parasite, il doit bien être un microbe.

  10. Si ça va bien, j’enlève la modération lundi prochain.

  11. sylvainguillemette said

    Tu devrais maintenir éternellement cette modération. Ça évite une partie des commentaires ennuyants de Jean-François Grenier et la projection insultante de Carlop le militariste convaincu.

  12. internationaliste said

    C’est drôle de voir St-Pierre réclamer plus de modération sur ce blogue alors qu’il criait à la censure dimanche comme une pauvre vierge offensée! J’imagine que c’est ce qu’on appelle avoir de la suite dans les idées.

  13. sylvainguillemette said

    Tu devrais le voir parler de crédibilité des médias dans le billet de Heston! Il dénigre Voltaire et Moore, tout en continuant de soutenir les médias ayant soutenu les (+ de 900) mensonges de Bush le terroriste et génocidaire impérialiste crasse.

  14. sylvainguillemette said

    Incroyable ce Saint-Pierre!

  15. sylvainguillemette said

    « En quoi est-ce que de réussir à débarrasser la planète d’un désaxé qui procède à l’enlèvement de gens innocents, qui assassine de simples badauds, qui terrorise la population est-il répréhensible? »

    Vous dites donc monsieur Saint-Pierre, que Uribe, étant donné qu’il enlève lui aussi des gens et les entassent dans les prisons sans preuve formelle, est une de ces merdes que l’on pourrait assassiner tout bonnement? La « démocrassie » sanipierresque refait surface.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :