Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Quand l’émissaire de Dieu rencontre le Diâble

Posted by sylvainguillemette sur 16 avril, 2008

Le pape Benoît XVI, grand détenteur du cellulaire en contact direct avec Dieu, a fait son apparition sur les tribunes états-uniennes, aux côtés du plus grand génocidaire de notre ère, nul autre que George Bush Jr. N’y a t-il pas de toute façon, liens indirects et directs entre les crimes de la nation impérialiste de nos temps par excellence et les passés crimes du Vatican, allant du simple silence sur les crimes nazis, jusqu’à la guerre des papes, sinon de la domination de l’Église avec les seigneuries, les monarchies, etc., et tout cela, pour des privilèges bien arrosés à ses minorités, alors que des gens se mourraient avant et continuent de se mourir aujourd’hui?

D’abord, le terroriste tueur de masse George Bush Jr s’est rendu au micro, pour vanter les États-Unis…

Il a parlé d’aide au prochain alors que c’est son organisation, son régime, son administration de vautours qui pour la guerre en Irak (en fait, pour les profits générés par cette guerre, revenant aux bourgeois), a mis au régime les budgets des fonds pour les personnes âgées, les pauvres, des handicapés et pour finir, des vétérans de ses propres guerres en Irak et en Afghanistan. C’est aussi le même imposteur qui lors des évènements de la Nouvelle-Orléan, a pris plus d’une semaine à réagir pour ses concitoyens afro-états-uniens. C’est aussi cette même bête sauvage qui en Irak, est responsable de plus de morts que celles amenées par le régime de Saddam Hussein entier, l’ancien copain de son père. C’est aussi lui qui utilise des armes de destruction massive sur des civils et qui permets à Israël d’en faire autant, en envoyant par exemple à l’État voyou et terroriste, des caisses de bombes lors de la campagne au Liban d’Israël, celle-là même qui fit plus de 1100 victimes civiles libanaises, sans excuse, sans sanction quelconque de la part des nations unies, encore moins de Stephen Harper qui salua plutôt ces actes disgracieux.

Ensuite a t-il enchaîné avec le fameux terrorisme fait au nom de Dieu, comme si tous les discours fanatiques et démagogiques de Bush avant Mars 2003, précédant l’horrible tragédie qui allait suivre, ne s’étaient pas terminés par « God bless America! ». Comme si Bush lui-même, n’avait jamais fait ce qu’il reproche et reprochait aux autres, comme par exemple le terrorisme, l’imposition d’une façon de penser par la terreur!

Il passe bien sûr par les « pro-vie », lesquels sont sans doute, les plus pertinents!?! Comme si d’interdire l’avortement, le rendre criminel, comme le désirent justement nos conservateurs canadiens, empêcheraient les femmes de se faire avorter. La réalité est toute autre, elles continueront de le faire, mais en cachette et plus souvent que autrement, ce sera dans des conditions néfastes, impropres et dangereuses, et pour le fœtus, et pour la mère porteuse. Deux morts pour le prix d’une! Voilà ce qu’était la réalité, avant que ce droit fondamental soit inscrit comme légal en 1988 au Canada.

Il termine, le roi de la planète, en disant que pour lui et son administration, la vie humaine est importante. Or, il a prouvé tout le contraire je crois, depuis son règne de terreur impérialiste. Par la faute de Bush, plus d’un millions d’être humains furent tués, plus d’un milliard furent déplacés et je ne peux certes pas calculer les blessés, les orphelins, etc.. Ses actions s’étendent tout autour de la Terre.

Le tour de l’ancienne jeunesse hitlérienne venu, ce dernier aborde la foule religieuse et choisie au grain par l’administration, par le sujet de la richesse, comme s’il pouvait donner l’exemple. Le Vatican, tout en encourageant le partage, d’aider son prochain, etc., repose sur l’or, les richesses, les tableaux, bref, les arts coûteux, alors que dans le monde, la famine pullule et grandit sans cesse. Alors que dans le monde, d’innombrables êtres humains vivent avec moins d’un dollar par jour. Alors que dans le monde, les gens se meurent des guerres impérialistes états-uniennes depuis plus d’un siècle, qu’ils meurent sous les dictatures soutenues et même souvent, installées des États-Unis impérialistes et terroristes centenaires.

Ayant déjà tous deux pavés leur discours de double-mesure, le pape persiste en disant que tous les êtres humains naissent égaux. Il faut quand même le faire!

Il se donne aussi la peine de salir le «communisme » de l’Europe de l’Est, quoi d’autre, pour ensuite béatifier le capitalisme, surprenant? Bien non, pas vraiment. L’Église a elle aussi, aux côtés des bourgeois, longtemps profité de privilèges volés aux prolétaires, aux simples êtres égaux auxquels il faisait d’abord allusion. Une chose est certaine, Benoît XVI, comme bon nombre de blogueurs droitistes, ne saurait répondre à cette question : « Qu’est-ce que le communisme? »

Il aborde aussi bien sûr, la question de l’esclavagisme banni aux États-Unis, alors que dans les faits, l’administration en ce moment au pouvoir, est justement la clique qui s’était battue contre ces nouveaux droits finalement gagnés des esclaves. Celle-là même qui dit : « Regardez, nous ne sommes pas racistes, nous avons un(e) noir(e) dans notre administration! ». Car dans les faits, lorsque Powell se sauva des inepties de ce régime avec honte, ce dernier remplaça l’afro-états-unien pas UNE afro-états-unienne, non mais quelle révolution!

Le contact avec Dieu n’a pas fini de nous faire rire, il dit ensuite que les États-Unis aident beaucoup dans le monde. Là encore, dans les faits, ils n’essaient que de réparer leurs propres pots cassés. Et encore, l’aide alimentaire, les fameux sacs « flaggés » USA avec le bel aigle très viril, sont non-comestibles aux États-Unis et ne passent pas les tests sanitaires. Bref, les états-uniens n’en mangeront jamais, puisqu’il est interdit de vente au pays de la liberté. Aussi vient rapidement la mémoire sélective ou l’amnésie devrais-je dire, car les États-Unis et leur prise de décision de remplacer le pétrole par l’éthanol fabriqué à partir de maïs, est en fait l’une des principales causes de la crise alimentaire qui frappe plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs dans le monde, dont Haïtï, sinon LA PRINCIPALE!?!

Pour terminer son discours ennuyant et mensonger, le pape lance un de ces « God Bless America! », mais pas les autres hein?

Vive la double-mesure et l’hypocrisie, Amen!

71 Réponses to “Quand l’émissaire de Dieu rencontre le Diâble”

  1. Cowboy said

    Quand les américains vendent du stock ailleurs, vous dites qu’ils étendent leur empire.
    Quand les américains ne vendent pas du stock ailleurs, vous dites qu’ils détruisent la planète.

    C’est tellement de l’anti-américanisme pur que ca en devient parodique. Peu importe ce qu’ils feraient vous diriez que ce sont de gros méchants. Pour vous du moment que les américains font/ne font pas quelquechose c’est une occasion de les basher. C’est dommage parce qui a de très bonnes questions qui se perdent au travers de votre capharnaüm haineux.

  2. Finalement, peu importe ce qu’ils disent ou font, l’idée de Guillemette est faite et ne pourra jamais changer.

    Même s’ils disent qu’il faut aider son prochain, et qu’ils le font, ce n’est pas acceptable aux yeux de ti-pit Guillemette, si versé en relations internationales, en questions philosophiques et en macro-économie (alors qu’il ne peut changer de PC en moins d’un mois et demi).

    Ridicule, aucun autre mot n’est applicable.

    Je trouve, pour ma part, admirable que Bush et Benoit XVI puissent se rencontrer et discuter de l’état du monde. De cette rencontre au sommet pourraient ressortir de grandes choses.

  3. Cowboy said

    Voilà de quoi a l’air un texte rationnel et calme sur la question de la nourriture.

    http://www.policynetwork.net/main/article.php?article_id=902

    Rising food prices, protectionism and the poor
    2008-03-20
    Caroline Boin and Alec van Gelder

    Rising food prices have caused street protests from Mexico to India to Senegal. But this could be a blessing in disguise if it makes governments eliminate the trade barriers that push prices higher: the poorest countries will benefit most from dropping their own tariffs.

    Nobel economics laureate Gary Becker estimates that a 30% rise in food prices over five years would cause living standards to fall by 3% in rich countries and by more than 20% in poor countries.

    A few countries have already temporarily eased tariffs on agricultural imports to soften the blow for consumers — even the European Union. Thailand is considering a cut of 50% for maize, soybeans and other animal feed. These tariff reductions will offset price increases not just by lowering prices but by increasing supply. Increased trade in agricultural goods (not just food) could even help avert famines where produce is subject to government control, such as in North Korea, Ethiopia and Kenya.

    But many countries resist free trade in food, domestically or with neighbours.

    In Africa, 200-million people are underfed, according to the United Nations Food and Agriculture Organisation. They have borne the brunt of counterproductive state management of agriculture that has damaged farmers and economies.

    For years, governments in Africa forced farmers to surrender their crops to state-run marketing boards at below market rates. Some of these corrupt and inefficient institutions have been weakened or abolished but many other restrictions on agriculture remain, including tariffs on produce and on inputs such as fertiliser and machinery — and even tariffs on exports.

    Many development analysts are obsessed with subsidies to farmers in rich countries, now extended to biofuels, and the damage it inflicts on the world’s poor. But it is the world’s poorest countries that impose the highest barriers against trade with each other: agricultural exports between sub-Saharan countries face an average tariff of 33,6%, the highest of any region on Earth.

    A whopping 70% of the world’s trade barriers are imposed by governments in poor countries on people in other poor countries. Alhaji Ahmed Abdulkadir, a presidential adviser in Nigeria, has said: “I can assure you that my pen is always ready to ban more items as long as they are available in Nigeria.” These would be “either banned completely and where we have doubts, we will impose high tariffs”. Nigeria’s import bans have included staples such as wheat, rice, maize and vegetable oil, making Nigerians pay sky high prices.

    The World Bank estimates that global free trade in all goods would add $287bn to world income each year, half of that going to poor countries. Sixty-three percent of that immediate gain would come from freeing agricultural trade alone. In African countries, nearly all of that 63% would come from removing their own import tariffs and quotas, which artificially restrict access to other markets, including their neighbours’.

    High food prices are now a clear and immediate reason to cut tariffs, but that does not mean it will happen. For decades, protectionism has been imposed against the interests of local consumers because of an unholy coalition of Western activists and local vested interests.

    Under the slogan “Make Trade Fair”, groups such as Oxfam and Christian Aid claim that protecting local industries and agriculture with tariffs will allow them to grow and become competitive — with local consumers, especially the poorest, suffering higher prices.

    But decades of protectionism have done little for sub-Saharan Africa. It is no surprise that crop yields — like income and life expectancy — have steadily decreased across much of Africa since the 1980s.

    The technologies that could turn their fortunes around, such as fertiliser, irrigation and genetically modified crops, remain largely out of reach. Worse — and contrary to trends in Asia and Latin America — fertiliser use has actually fallen in many African countries in the past two decades. Whereas an average of 107kg of fertiliser is used per hectare in the developing world as a whole, African countries use only eight. The consequence has been disastrous: 70% of the continent’s work force is still in agriculture, mainly subsistence farming, contributing only about 25% of gross domestic product .

    Demand and prices for food are rising, so freeing trade would be the best remedy for the world’s poor, cutting prices at a stroke and boosting production. South Africans are lucky enough to have virtually no agricultural tariffs but they are seeing prices rise because of restrictions and distortions elsewhere (although cutting the 2% tariff on wheat and VAT on bread would indeed have an immediate effect).

    High food prices are putting pressure on protectionist governments to free their trade or face angry mobs. The choice is obvious, lest a crisis turn into a tragedy.

    Van Gelder is network director at International Policy Network (IPN), a development think-tank in London. Boin runs IPN’s environment programme.

    Article Source: Business Day, South Africa

  4. mjcq said

    Le pape et Bush qui parle de l’état du monde? Ça promet.. L’un qui continue de prêcher contre l’utilisation de préservatifs dans les pays du tiers monde et l’autre qui s’en va en guerre pour des intérêts économiques. Un bel avenir nous attends!

  5. internationaliste said

    Pour St-Pierre tout ce qui ne correspond pas à sa vision étriquée du monde est ridicule. Il passe son temps à venir ici pour critiquer et il est incapable d’entretenir son propre blogue qui est mort comme son jugement.

  6. internationaliste said

    Le garçon vache qui fait du copier-coller et qui chiâle quand les autres le font. Incohérence quand tu nous tiens!

  7. Cowboy said

    J’ai jamais chialer contre le copier-coller. J’ai juste souligné que 50% des messages de l’autre en sont.

  8. sylvainguillemette said

    Ce qui est surtout parodique, c’est le refus de monsieur Grenier et de son idole Saint-Pierre de reconnaître que les États-Unis commettent des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre, au nom du Capital et de Dieu. Ça devient vraiment lassant et je me demande vraiment sous quel prétexte, les crimes des États-Unis sont mieux que ceux des autres. Une simple double-mesure, un refus de reconnaître les faits, de vraies autruches.

    Pour ma part, j’ai toujours condamné les crimes du Hamas, comme ceux du Hezbollah, bien que je soutienne à 90% leur combat (10% qui quant à moi, repose sur la religion, ce que je ne soutiens pas.).

    C’est dommage, puisque le débat n’a pas vraiment lieu, étant donné que ces deux capitalistes convaincus, soutiennent à fond de train les crimes des États-Unis et d’Israël, ce qu’ils condamnent chez leurs ennemis idéologiques, une double mesure.

    « Même s’ils disent qu’il faut aider son prochain, et qu’ils le font »

    Trop joli monsieur Saint-Pierre! Ce qu’ils font! Ce qu’ils font? C’est la guerre! Ils tuent des gens, plus d’innocents qu’autre chose, depuis plus d’un siècle, mais vous appelez cela, des combats de la liberté! Voilà ce qu’ils font! Des crimes, des crimes, et des crimes, que des crimes!

    Avant d’aller soit-disant aider l’Afghanistan, ils ont armé les talibans et Al-Qeada, tout en soutenant aujourd’hui même, des talibans rasés et des seigneurs de guerre au parlement afghan, avec en haut, comme dirigeant, un dictateur qui ne fut élu qu’à Kabul, pas plus.

    En Irak? Pareil! Ils ont armés Saddam Hussein lorsque Bush père était président, Rumslfeld a lui-même serré la main de ce sale dictateur enfin mort, lui a vendu les armes directement, juste avant d’en vendre aux ennemis de Saddam en Iran, pour faire durer la guerre profitable et affaiblir du même coup, les deux nations ennemies des États-Unis. Hypocrisie sur toute la ligne, que vous soutenez pourtant! Et que reconstruisent les états-uniens aujourd’hui en Irak, même si ces constructions n’ont pas vraiment lieu (aqueduc, ponts, voies, courant électrique, etc., sont entre autre, des choses qui ne sont pas ramenées au irakiens, ce qu’ont pourtant détruit les É-U, tout comme les hôpitaux et les écoles.), ils reconstruiront ce qu’ils ont eux-même détruit!

    De la première guerre à la deuxième, les États-Unis ont tué eux même plus de 500 000 enfants grâce à leur embargo premier, et maintenant des suites misérables des conditions qui se poursuivent pour les enfants, les femmes et les hommes irakiens.

    Ce que vous êtes comique quand vous voulez monsieur Saint-Pierre! Vous avez disons, ce don pour vous mettre les pieds dans les plats!

    « ce n’est pas acceptable aux yeux de ti-pit Guillemette »

    Voyez-vous cela? La modération est interrompue que cela ne prend pas plus de quelques jours avant que le pro-terrorisme ne reprenne les insultes. Ça lui démangeait, fallait qu’il m’insulte. Je vois que mon texte lui a plu, tant mieux!

    « (alors qu’il ne peut changer de PC en moins d’un mois et demi). »

    Il est tellement rendu bas, qu’il m’attaque en soulignant ma pauvreté, quoi que je ne sois pas si pauvre, quel misérable adversaire. S’il vous plaît, envoyez quelqu’un de taille. (Il y avait pressions en vue d’une grève chez Dell Canada, alors je n’avais rien à dire, je soutiens d’ailleurs à 100% les employés de Dell Canada quant à leurs demandes à l’employeur et leur grève.)

    « Je trouve, pour ma part, admirable que Bush et Benoit XVI puissent se rencontrer et discuter de l’état du monde. De cette rencontre au sommet pourraient ressortir de grandes choses. »

    Ce que je trouverais admirable, c’est que les deux contractent la bactérie mangeuse de chair en même temps et que celle-ci commence par le coeur, malgré que ces deux imposteurs n’en aient visiblement pas.

    Monsieur Grenier, votre texte en anglais, que vous n’avez d’ailleurs pas pris la peine de traduire, sans doute la paresse des bourgeois se transmet à vous (sinon, c’est la mode de David G. qui sévit), ne fait en fait que rapporter les mesures prises par les pays africains et entre autre dans les caraïbes, Haïtï, sous conseils du FMI et de la Banque Mondiale! Quelle ironie que ce soit vous qui le mettiez ici! Merci!

    Haïtï produisait avant du riz en masse, mais le FMI disait que cela contrevenait au libre-marché international et que le pays devait s’y plier. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans les pays d’Afrique et d’Amérique du sud, mais heureusement, cela ne se reproduira plus jamais au Venezuela, car Chavez les a enfin foutu dehors! Bon débarras! Quel autre pitoyable adversaire, pitié, amenez-en un de taille! Faites venir Harper quelqu’un, qu’on lui démolisse aussi la gueule. Est-ce que les droististes sont tous aussi faciles à démolir? Est-ce un gêne?

    « Article Source: Business Day, South Africa »

    « Business », pourquoi pas « Forbs » ou l’Actualité?

    « # Cowboy a dit:
    16 Avril, 2008 à 3:21 e

    J’ai jamais chialer contre le copier-coller. J’ai juste souligné que 50% des messages de l’autre en sont.
     »

    Monsieur Grenier, j’ai fait la plupart de mes billets moi-même et la source est citée lorsque c’est du copié/collé. J’ai entre autre fait celui-ci en entier, tout en me tapant malheureusement pour mes oreilles et mon cerveau en soif de savoir, le foutu discours mensonger de ces deux illuminés. Vous ne prouverez jamais que 50% de mes billets sont copié/collé. J’ai écrit au fur et à mesure qu’ils parlaient sur RDI. D’ailleurs, pour le souligner, car c’est important, RDI n’a émit aucun commentaire sur les mensonges, car les invités étaient des licheux de cul de l’Église et des contradictions vivantes.

  9. sylvainguillemette said

    Quant au FMI, puisque le garçon-vache de service du bourgeois Saint-Pierre en aborde la question, il est aussi responsable de la faillite de l’Argentine qui sous Carlos Menem, a privatisé de bord en bord l’économie argentine. Quand le pays en entier est tombé en faillite, Carlos est bien sûr allé croupir en prison, avant d’être réélu (aliénation), les banques ont elles, avec le reste des bourgeois minoritaires et parasitaires, pris la poudre d’escampette avec comme bagages, les fonds qu’ils leur restaient, soient les fonds de pension des argentins! Les banques se sont alors fermées, les guichets automatiques affichaient « Hors service ». Les émeutes eurent bien sûr lieu.

    Cela a au moins eu une bonne réalisation, la prise et l’occupation des usines par les ouvriers, une forme de « soviétisme » qui s’est naturellement fait. Les ouvriers se sont donné égal de salaire, puis une démocratisation des décisions de l’entreprise, bref, ils avaient tous le même statut, soit d’être propriétaire de l’usine, ce qu’ils durent amener en cour bien sûr, mais voilà, c’est aujourd’hui gagné! Ils ont appelé leur chaîne, « coopératives ». Les bourgeois ont bien sûr tenté, avec l’aide de Carlos Menem réélu pour trois mois (ballotage qui donna la victoire à Kirchner), de reprendre possession des usines, mais en vain. aujourd’hui, c’est chose du passé et il y a de grandes chances pour que le concept s’étende au-delà des usines, jusqu’au gouvernement.

    Le Venezuela a acheté une grande partie de la dette de l’Argentine, ce pourquoi les salauds de Kirchner n’agissent pas contre l’État qui ne vise pas moins que le socialisme. Kirchner est un autre Menem, vu comme un sauveur par les « peronistes ».

    Le tout est sur vidéo, louez « La Prise ».

    Carlos Menem, de son côté, a toujours été soutenu par Washington, même lors de la faillite.

  10. sylvainguillemette said

    Chose comique! Les usines occupées ont amené de meilleures productivités!

  11. sylvainguillemette said

    Autre chose encore plus comique, « La Prise » est récemment passée sur les ondes du Canal-D!?!

  12. quebecsocialiste said

    On a beau réunir ensemble les QI de Bushler et Benedictus:
    zéro+zéro= ZÉRO encore!!

    Çà me fait penser à cowboy et JSP dans le fond…

  13. sylvainguillemette said

    Hé hé camarade! Tordant!

  14. sylvainguillemette said

    On va rire au BBQ! Autours du feu de camp dans ma cour, en campagne. J’inviterai les autres camarades, ça nous fera des histoires drôles à nous raconter. En passant, si tu veux venir au camp de formation du PCQ, tu es aussi le bienvenue camarade!

  15. sylvainguillemette said

    L’an dernier on a pu rire en masse des histoires de Saint-Pierre et de sons lèche-cul.

  16. J’imagine que les camps sont tellement ennuyants, que vous êtes obligés de parler de nous pour garder un peu d’intérêt.

    Imaginez, parler contre les États-Unis et Israël et de la merveille que représente la pauvreté pour tous pendant plusieurs jours de suite.

    On comparera nos vacances si vous voulez, là, on va rire pour vrai.

  17. quebecsocialiste said

    Maudit que vous avez pas le sens de l’humour vous les droitistes! Vous vous moquez du blogue toute la foutue journée et vous n’acceptez pas qu’on vous rende la pareille!
    Deux poids, deux mesures.

  18. sylvainguillemette said

    « Jacques Saint-Pierre a dit:
    16 Avril, 2008 à 8:35 e

    J’imagine que les camps sont tellement ennuyants, que vous êtes obligés de parler de nous pour garder un peu d’intérêt. »

    Non, justement! Voilà pourquoi monsieur Saint-Pierre, j’organise un BBQ cet été. Vous en aurez probablement plus d’un sur un de vos bateaux ou voilier dans le Sud ou en Europe, non? Alors ça ne vous dérange pas que je vous ne invite pas? Sans rancune?

    « On comparera nos vacances si vous voulez, là, on va rire pour vrai. »

    Je n’avais même pas lu votre commentaire avant d’écrire le miens ci-dessus, je vous jure! Rien à cirer de vos vacances. J’espère que sans que personne ne soit blessé, une météorite juste assez grosse pour fracasser votre crâne, puisse franchir la couche d’ozone et exaucer le reste de mon souhait. Si le tout pouvait être filmé, je le vendrais ensuite, pour aller donner quelque chose à bouffer, à un mendiant.

    Allez, racontez-nous question qu’on puisse faire l’éloge du grand bourgeois que vous êtes.

    Voyez? Je ne vous ai même pas encore insulté, je n’ai pas à m’abaisser à votre niveau. Jacques Saint-Pierre, vous appuyez des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité perpétrés par les États-Unis d’Amérique, des crimes qui ne furent jamais punis, jamais sanctionné par l’O.N.U.. Les États-Unis d’Amérique possèdent également des armes de destruction massive, dont des milliers de têtes nucléaires, dont il sont d’ailleurs les seuls à s’être servit de ces dernières. Ils les chassent partout, mais en possèdent et les utilisent contre des civils, vous appuyez cela.

    Vous en faites autant pour Israël, alors aurais-je été surpris d’apprendre que vous bandiez sur le Pape? Ce que vous êtes ennuyant à la fin. Quand allez-vous prouver que vous n’exploitez pas le prolétariat, quand allez-vous démolir Marx? J’attends, c’est lassant de lire vos gémissements plaintifs. Vous faites pitié.

  19. « une météorite juste assez grosse pour fracasser votre crâne, puisse franchir la couche d’ozone et exaucer le reste de mon souhait »

    suivi de

    « Voyez? Je ne vous ai même pas encore insulté, je n’ai pas à m’abaisser à votre niveau »

    Est-ce que quelqu’un doute encore de la fragilité mentale de cet individu et de la menace qu’il représente?

  20. Cowboy said

    @QS: Quand je fais des blagues elles se font effacées. Je vais devoir la refaire.

    Dans un BBQ communiste, personne a le droit de faire son propre hotdog. Les camarades votent pour un condiment que tout le monde doit avaler.

    En vlà une autre en prime.

    Dans un BBQ communiste, tu partages ton BBQ avec 230 voisins, c’est égoiste d’avoir son propre BBQ.

    Et comme si c’était pas assez.

    Dans un BBQ communiste, le gaz propane est à 2$ pour remplir une bonbonne, sauf qui a juste 4 bonbonnes par année pour tout le pays.

  21. quebecsocialiste said

    Techniquement JSP, Sylvain ne t’as pas insulté. En plus, on attend encore les démentis sur la thèse marxiste. Oh c’est vrai! Ces démentis n’existent pas! Les gens comme toi préfèrent endormir les masses avec des discours sans queue ni tête avec des « ennemis » que vous créez vous même et qui « menacent » votre « freedom » à l’aide de méchantes sandales et des vieux AKs.

    Quant à la question de la fragilité mentale, on repassera vu que çà vient d’un gars qui soutien des monstres séniles comme Reagan, Bush, Sharon et Olmert.

  22. Hey camarades, est-ce que j’élimine les niaiseries de Cowboy ou je les laissent à la vue de tous ?

  23. quebecsocialiste said

    Super cowboy! Çà m’a presque fait rire! En fait, çà serait comique aussi comique si je me mettait à faire des jokes sur « ta mère est grosse… », mais je préfère ne pas m’aventurer dans tes enfantillages. J’ai des choses plus importantes à faire.

    Garçon-vache devrait faire attention puisque dans un BBQ, çà pourrait être lui le plat principal.

  24. Cowboy said

    J’suis probablement le plus délicieux de la place effectivement.

  25. quebecsocialiste said

    Bah… Laisse-les là camarade…
    Le pauvre… cette série de jokes minables est comme un argument pour lui. Laissons les lecteurs silencieux juger de ce pauvre type.

    Par contre, je tiens à souligner que ses prochains one-liners ne devraient plus être tolérés. Il commence déjà à tourner en rond.

  26. Cowboy said

    Comme sur une broche de mechoui!

  27. « quand allez-vous démolir Marx? »

    Pourquoi me lancerais-je dans un tel débat stérile avec vous et vos accolytes?

    Nul besoin de tenter de réfuter vos dogmes, puisqu’ils sont morts et enterrés de facto. Vous le répétez sans cesse vous-même: le communisme n’a jamais existé, et n’existe pas. Et j’ajouterais: il n’existera jamais puisqu’un dictateur tentera toujours de détourner cette idéologie utopiste. Alors pourquoi gaspiller des textes sur quelque chose qui est mort dans l’oeuf?

    Vous perdez votre temps à essayer de changer le monde. Le monde change, mais dans la direction opposée de celle que vous souhaitez. Tout en ma faveur, en fait.

    Allez, bon barbecue.

  28. sylvainguillemette said

    « Est-ce que quelqu’un doute encore de la fragilité mentale de cet individu et de la menace qu’il représente? »

    Fragilité? Monsieur Saint-Pierre, les modérations ont cessé depuis quelques jours et voilà que vous retombez dans l’insulte chronique.

    « Camarade Antho a dit:
    16 Avril, 2008 à 10:43 e

    Hey camarades, est-ce que j’élimine les niaiseries de Cowboy ou je les laissent à la vue de tous ? »

    Laisses-les, on peut voir comment la droite débat, comment les conservateurs, lorsqu’ils sont confronté à la réalité, perdent les plombs. Il ne connait pas le communisme et son dogme à lui, et celui de Saint-Pierre, est bien plus gros. Le capitalisme devait soit-disant partager les richesses, ce qui n’a jamais été fait et qui est d’autant plus, suicidaire étant donné le manque de planète de rechange! (7 planètes Terre)

    On a des preuves que Cowboy et Saint-Pierre nous insultent dès qu’ils sont contrariés, ça vaut la peine de les laisser là.

    À monsieur Grenier, il n’y aura peut-être tout simplement pas de BBQ monsieur Grenier, car le marxisme appliquera la science et celle-ci dit qu’il y a réchauffement climatique et qu’il faut diminuer la surconsommation. Nous nous adapterons pour que tout soit juste, équitable pour toutes et tous.

    « Cowboy a dit:
    16 Avril, 2008 à 10:51 e

    Comme sur une broche de mechoui! »

    À bien y penser Antho, effaces donc son « trolling », il va remplir le blogue avant longtemps, de conneries, d’inepties, bref, tout pour attirer l’attention. Je crois qu’il en manque un tantinet.

    « Pourquoi me lancerais-je dans un tel débat stérile avec vous et vos accolytes? »

    Parce que je vous demande d’avoir un débat sérieux, de cesser de faire le clown et d’insulter les gens. Je vous le demande, démolissez Marx, allez. Sinon, allez polluer un autre blogue et laissez les cerveaux travailler.

    « Et j’ajouterais: il n’existera jamais puisqu’un dictateur tentera toujours de détourner cette idéologie utopiste. »

    Je ne vous ai pas demandé de me dire comment on pouvait mettre en place un régime communiste, je vous demande de réfuter Marx. Aussi, le capitalisme est bien plus utopique, car il semble croire que son existence est viable, or, elle ne l’est pas. (7 planètes Terre). De plus, les humains sont sont plus intelligents que vous ne le croyez monsieur Saint-Pierre et n’accepteront pas toujours d’endurer des dictateurs et le communisme ne représente surtout pas la dictature, sauf celle de la majorité, mais une fois le communisme établi, les classes n’existent plus, alors c’est le peuple qui dicte, les comités populaires élus démocratiquement et révocables en tout temps.

    Le modèle est viable, si la Terre nous le permet, puisque cette dernière a été radicalement modifiée par le régime capitaliste en place, par la dictature bourgeoise en soif de profit, coûte que coûte. D’ailleurs, regardez à ce sujet, comme les sables bitumineux sont vite exploités malgré le constat scientifique sur le réchauffement climatique et la responsabilité humaine face à ce dernier.

    L’utopiste, c’est vous monsieur Saint-Pierre. Vous êtes justement l’un de ces dictateurs que vous citez. Des gens se meurent alors que vous en exploitez d’autres, vous êtes un de ces parasites qui font des « militants » dans notre genre, des utopistes. Car c’est ce que vous dites, qu’il y a des embûches sur le chemin, or, vous êtes un de ces nid de poule, un de ces cratères immenses qui entrave l’évolution de l’humanité. Assez ironique que vous puissiez vous-même souligner tel constat, bien réel!

    « Alors pourquoi gaspiller des textes sur quelque chose qui est mort dans l’oeuf? »

    Les textes de Marx sont facilement adaptables à notre ère, nous pouvons aussi nous ajuster, évoluer selon l’ère actuelle, c’est d’ailleurs ça le marxisme, être progressiste. Marx n’est qu’une personne ayant parlé d’idées comme cela, mais son idée elle, fait son chemin.

    Je vous le redemande, démolissez les dires de Marx ou allez jouer dans le trafic à l’heure de pointe.

    « Vous perdez votre temps à essayer de changer le monde. Le monde change, mais dans la direction opposée de celle que vous souhaitez. Tout en ma faveur, en fait. »

    Voyons, vous croyez que les affamés resteront toujours tranquilles? Vous croyez qu’on ne prend pas contact avec les affamés? Qu’on ne leur enseignera pas le communisme? Vous rêvez! Votre règne parasitaire s’achève, profitez de vos babioles avant qu’elles ne se partagent comme butin entre communistes bien établis!

    Ce sera un très bon BBQ, tout aussi comique que bon!

  29. sylvainguillemette said

    Quant au sujet du billet, JSP et Jean-François Grenier ne peuvent réfuter ces faits; Bush est un criminel, un tueur de masse, un génocidaire, un terroriste et un impérialiste, tout comme l’État d’Israël.

    Quant au pape, c’est un imposteur, car Dieu n’existe premièrement pas et qu’ensuite, il est tout le contraire de ce que prône l’Église! Partager? Nah, le pape lui, ne partage pas, mais vit plutôt dans un palais d’or massif, orné de babioles de luxe alors que dans le monde, des gens crèvent de faim et de soif. Pendant ce temps, le pape se promène en avion luxueux, en robe coûteuse, avec ses gardes du corps coûteux, à mentir au peuple! Dans les faits, le Vatican a soutenu les crimes nazis et en a fait autant, sinon plus dans son histoire.

    J’emmerde le pape et Bush, ils seraient en fait deux démons, si les démons existaient. Bush a tout pour gagner son ticket en enfer, il a même ouvert une porte de l’enfer en Irak, car si vous y allez, passer une simple journée monsieur Saint-Pierre, vous verrez que l’enfer, c’est en Irak en ce moment.

    Tout cela dit, il m’apparait clair que monsieur Saint-Pierre souffre de doublestandardisme aigüe. Il nous dit dogmatiques, mais croit en Dieu, qui pourtant, est clairement une invention humaine! Il croit donc au paradis!?! Quel ….

  30. sylvainguillemette said

    Le dogme de JSP, c’est de croire qu’il pourra toujours, impunément, exploiter la majorité prolétarienne. Il est mieux de me faire assassiner, parce que je suis en train de regrouper des communistes pour faire cesser son règne de terreur qui, à travers le monde, assoiffe et affame une grande partie de la population.

  31. clusiau said

    ….e trouve, pour ma part, admirable que Bush et Benoit XVI puissent se rencontrer et discuter de l’état du monde. De cette rencontre au sommet pourraient ressortir de grandes choses….JStP

    Premièrement, avant de raconter des histoires à dormir debout, que le chef de la banque catholique d’Allemagne en robe blanche comme les féfilles remettent à la police américaine les pédés criminels qu’il cache au Vatican.

    Deuxièmement, fuck l’Église, fuck Dieu, et fuck tous les croyants imbéciles, les voteurs en particulier.
    Y en a marre à la fin de cette histoire de fantômes et d’esprits et de vie après la vie.
    Y a-t-il une vie avant la mort ?

  32. sylvainguillemette said

    L’électorat a un devoir, s’unir et former un parti bien à lui, loin des intérêts de la bourgeoisie. Ce que vous proposez Clusiau, c’est de ne rien faire du tout, si je comprends bien. Au lieu d’embêter les croyants, forcez-vous donc un peu à les réveiller, à leur expliquer le dogme qu’ils chérissent, les contradictions de la religion, le fait qu’il y ait plus de 1000 religions sur une île des caraïbes, etc..

    Certes, les types comme Saint-Pierre ne vous écouteront pas, mais certains d’entre eux vous écouteront. Les gens ont le droit de croire à ce qu’ils veulent, moi c’est à l’Église que j’en veux, comme j’en veux à toutes les têtes dirigeantes des innombrables religions sectaires.

    Vous êtes homophobe Clusiau, avez-vous ce problème en commun avec le pape?

  33. clusiau said

    ….Vous êtes homophobe Clusiau, avez-vous ce problème en commun avec le pape?….

    Homophobe ?!?!?! Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Parce que j’ai dit que le Pape s’habille comme une féfille ? Tu capotes man.

    Non je n’irai pas enseigner aux religieux. une fois qu’on a compris comment la croyance fonctionne, on s’abstient de telles pertes de temps.
    Je croyais…..je ne crois plus, c’est tout.

    Mais je ne peux pas empêcher les croyants de croire. Je ne veux pas les confronter dans leur croyance, ça ne servira à rien. J’aime bien les insulter à l’occasion par contre.

  34. Sylvain, votre billet est excellent mais les insultes beaucoup moins. Vous tombez dans le piège tendu par Cowboy et par St-Pierre et ça fait dévier le débat à leur avantage.

  35. @Cowboy et St-Pierre

    Que pensez-vous du contenu de ce billet, en général?

  36. Cowboy said

    Rien du tout, j’aime pas le style littéraire de Sylvain, trop enragé pour moi.

  37. @Jacques St-Pierre

    Même s’ils disent qu’il faut aider son prochain, et qu’ils le font, ce n’est pas acceptable aux yeux de ti-pit Guillemette, si versé en relations internationales, en questions philosophiques et en macro-économie (alors qu’il ne peut changer de PC en moins d’un mois et demi).

    Le problème, c’est que, loin d’aider leur prochain, les autorités américaines et l’Église catho-fasciste, sont de véritables dangers publics et sont une véritable nuisance pour la planète. Quelle hypocrisie!

    Je trouve, pour ma part, admirable que Bush et Benoit XVI puissent se rencontrer et discuter de l’état du monde. De cette rencontre au sommet pourraient ressortir de grandes choses.

    Quel angélisme naïf! Y a rien d’admirable à dégager d’une rencontre entre de tels criminels.

    Je préfère les rencontres entre deux voisines!

  38. Cowboy said

    SURTOUT si les voisines sont hots.

  39. Cowboy, je ne parle pas du style, je parle du fond des choses. Peut-être a-t-il exagéré un tantinet concernant l’éthanol de maïs (je vous rappelle d’ailleurs que l’éthanol de maïs était d’abord une idée des éco-fascistes et qui est dangereuse du point de vue de la sécurité alimentaire) mais pour le reste, je ne vois aucun problème grave avec ce billet.

  40. Bien sûr!

  41. @Mjcq

    Le pape et Bush qui parle de l’état du monde? Ça promet.. L’un qui continue de prêcher contre l’utilisation de préservatifs dans les pays du tiers monde et l’autre qui s’en va en guerre pour des intérêts économiques. Un bel avenir nous attends!

    Excellent!

    Et en plus, ils osent prétendre que les guerres sont bonnes pour l’économique. Quel illettrisme économique!

  42. …sont bonnes pour l’économie.

  43. Que pensez-vous du contenu de ce billet, en général?

    Merci de le demander. Mais, en fait, comme Cowboy, je dois avouer que la plume vomitive de Guillemette m’empêche de lire le contenu. Il est tellement biaisé et agressif qu’il en devient incohérent.

    J’ose toutefois penser que traiter Bush de Diable et rire du Pape relève d’une personnalité juvénile. Que Guillemette puisse oser se prétendre supérieur à ces individus est un signe de sa faiblesse intellectuelle.

    Donc, en résumé, si ce n’est pas clair, ce billet est nul parce que l’auteur est un imbécile.

  44. internationaliste said

    Avant de dire que les billets des autres sont nuls commence donc par t’occuper de ton blogue décédé St-Pierre.

    Le fait de dénoncer Bush et Benoît XVI est tout à fait justifié et ton totalitarisme idéologique jumelé à ta bassesse intellectuelle me font vomir.

  45. eberhardt1972 said

    À quand le retour de la modération?

  46. camaradevez said

    Jacques Saint-Pierre a dit:

    Que Guillemette puisse oser se prétendre supérieur à ces individus est un signe de sa faiblesse intellectuelle.

    Je n’ai jamais vu une tel prétention Jacques , ce qui n’est pas acceptable pour vous c’est que nous dénoncions ces individus comme des criminels , ce qu’ils sont .
    Ce n’est pas de l’anti-américanisme que de relater des faits , oui Bush est un génocidaire , même si vous êtes un adorateur de se monstre cela ne fait pas de lui une meilleur personne et vous non plus d’ailleurs . Et pour ce qui est de la religion , je crois tous simplement que c’est le plus grand lavage de cerveaux de l’histoire de l’humanité , voilà , quand l’humain aura compris sa il fera un grand pas dans son évolution .

    J’y vais un peu dans le même sens que Anarcho-pragmatiste , très bon billet camarade .

  47. sylvainguillemette said

    Oui, Antho, ramènes la modération, ça n’a pas de sens. Regardes les insulter à souhait.

    À Jacques Saint-Pierre le pro-terrorisme adorateur des génocidaires et tueurs de masse,
    pourquoi je me sens meilleurs que Bush et que Benoît XVI? Je n’ai jamais fait partie des jeunesses hitlériennes, je ne me bats pas, je n’ai pas déclenché de guerre payante comme l’a fait Bush, une guerre qui a coûté jusqu’ici, plus d’un million de vies humaines et qui en a déplacé le double.

    Monsieur Saint-Pierre, vous soutenez l’insoutenable.

    À Anarcho-pragmatiste,
    je ne suis pas tombé, encore, dans leur piège, je resterai poli. Ils ont tellement l’air ridicules que ça en devient plaisant de rester poli.

    Merci camarades d’être aptes à percevoir et juger des criminels, lorsque vous en voyez! Bush est un génocidaire, point final! Benoît XVI est un enfoiré de replié sur lui-même, en plus d’être un conservateur homophobe, sexiste, et une ancienne jeunesse hitlérienne. Qu’il aille au diâble!

  48. sylvainguillemette said

    Et monsieur Grenier, la seule plume que vous ayez est courte, démagogique et ennuyante. Et j’apprécie que vous ayez pu voir que j’étais enragé dans mon écriture, c’est bien, car je suis vraiment enragé. Qui ne le serait pas? Des types qui vomissent des absurdité, un tas d’inepties dans un discours mensonger, tout en faisant le contraire de ce qu’ils prêchent, alors que par leurs actes ou leurs inactions, des gens crèvent par milliers, par millions, c’est enrageant.

    Dois-je comprendre monsieur Grenier, que vous n’avez que faire des morts amenés par les actions, par les guerres sanglantes de Bush? Que vous appuyez également le Vatican dans son inaction envers les pauvres, de sa fermeture envers les différences, de son sexisme patent, de son homophobie maladive, de son entêtement envers les protections lors des relations sexuelles, de son manque d’évolution quant au droit à l’avortement des femmes qui en ont réellement besoin (je suis d’accord pour dire qu’il y a abus, sans plus), au nom du « jesucelejusduculdeJSPjusqu’àladernièregoutteparcequ’ilrisquedefinirparm’embaucher »?

    Êtes-vous à ce point opportuniste monsieur Grenier?

  49. sylvainguillemette said

    N’en déplaise à Cowboy et à JSP, mon texte rapporte des faits connus de la planète entière, même des médias capitalistes. Aucune supposition, aucune présomption, que des faits!

    Antho, sincèrement, ramènes la modération. Je ne crois pas être le seul à cogner la tête sur les murs quant aux multiples insultes de ce grossier personnage qu’est JSP le grand adorateur des génocidaires, des dictatures et du terrorisme.

    Voilà 7 insultes imputables à Jacques Saint-Pierre dans ce seul billet:

    -« ti-pit Guillemette »

    -« alors qu’il ne peut changer de PC en moins d’un mois et demi »

    -« Est-ce que quelqu’un doute encore de la fragilité mentale de cet individu …? »

    -« je dois avouer que la plume vomitive de Guillemette m’empêche de lire le contenu. » (Ce qui prouve qu’il ne fait que parasiter le blogue, il ne lit pas les textes. Pourtant, mon texte rapporte des faits, que des faits!)

    -« J’ose toutefois penser que traiter Bush de Diable et rire du Pape relève d’une personnalité juvénile. » (Si le diâble existait, il aurait certainement une tête de Bush. Si l’enfer existe, ces deux imposteurs iront tout droit dedans!)

    -« Que Guillemette puisse oser se prétendre supérieur à ces individus est un signe de sa faiblesse intellectuelle. » (Aucune pertinence, comme le reste de ses élucubrations fantaisistes.

    -« ce billet est nul parce que l’auteur est un imbécile. »

    Jacques Saint-Pierre n’est qu’un parasite.*
    Ce n’est pas une insulte, c’est la réalité, puisque qu’il parasite le blogue et les travailleurs desquels il soutire son revenu.

  50. sylvainguillemette said

    Hé hé! Le cardinal Ouellet en rajoute! Ce qu’il peut être marrant celui-là! Quel plouc! Bande d’imposteurs, de salauds, de menteurs, de profiteurs, de parasites! Les soldats de Église sont aussi pertinents et crédible que JSP sur les libertés dans le monde, et sur la vie d’autrui en général.

  51. Cowboy said

    Tes affaires c’est tellement du radotage d’enragé que la syntaxe en prend le bord et le message se perd complètement. Faudrait que tu nous écrives un dictionnaire Français-Guillemette

  52. eberhardt1972 said

    Garçon-vache, quand tu seras capable d’écrire plus de deux lignes tu repasseras. En attendant, t’as pas de leçon à faire sur la syntaxe de qui que ce soit.

  53. Cowboy said

    J’écris souvent plus que deux lignes, seulement ici qu’on dise 2 mots ou 200 pages vous allez répondre la même chose. C’est un effort inutile.

  54. internationaliste said

    Cowboy est incapable d’écrire le moindre propos intelligent sans faire du copier-coller. Tout comme il est incapable de maintenir en vie un blogue qui n’intéresse personne. C’est pourquoi il parasite.

  55. sylvainguillemette said

    Si mon radotage ne vous intéresse pas, mais que vous êtes ébloui par celui de JSP, allez donc parasiter son blogue, ça lui fera en même temps « *-1-* » seul lecteur! Et entre vous, vous vous aimez et vous comprenez. À quoi bon rester ici?

  56. quebecsocialiste said

    Décidément, la stupidité de RDI m’étonnera toujours! Ils passent des semaines à nous parler d’avions qui atterissent (Airbus) et de tempêtes de neiges, mais quand il y a une VRAI nouvelle au Québec (la fermeture de l’usine CROC que même un ministre LIBÉRAL qualifi de « acte capitaliste sauvage »), RDI préfère passer la journée à commenté le speech mortellement ennuyant de Benoit16!

    @Cowboy et JSP

    Je vais me joindre au camarade Guillemette en affirmant que je suis sans doute bien plus intelligent et compétant politiquement que ces deux connards que sont Bushler et Benedictus!

    Avec l’usure de la dépression économique et le possible début du règne tyrannique de Cheynny (que JSP et David G. défenderaient sans doute « au nom du libre marché »), on aura l’occasion de voir ce que 100 millions de personnes armées et en colère sont capables de faire.
    VIVE LA RÉVOLUTION!

  57. Cowboy said

    Haha, c’est tellement rien l’histoire de croc en plus.

  58. quebecsocialiste said

    Va donc dire çà en face aux gens qui ont perdu leurs jobs sans aucune raison dans cette affaire pauvre lâche! Çà prend vraiment juste un sale connard de cowboy d’extrême droite pour dire des imbécilités immorales pareilles!

    Antho SVP, censure cet idiot sans coeur! Sa seule présence désagrège l’ambiance de dialogue du blogue!

  59. sylvainguillemette said

    Monsieur Grenier devrait peut-être perdre son boulot, après 7 ou 8 ans de travail. Mais ce qui serait le plus drôle, c’est qu’il le perde, alors que les compagnies ferment partout, son diplôme vaudrait la même chose qu’une lettre de ma banque me rappelant que je ne paierais plus mon hypothèque…

  60. Cowboy said

    J’ai pas l’intention d’être un salarié de toute manière, j’peux pas gagner un truc que j’ai pas.

  61. Cowboy said

    perdre dis-je.

  62. sylvainguillemette said

    Si au moins, dans la vie de tous les jours, il ne s’agissait que « de ne pas vouloir être un salarié », mais dans la vraie vie, il y a 2% de bourgeois… Si Grenier réussit à partir une « business » en compétition avec une autre et qu’il bat cette dernière, ce qu’ils ne montrent pas au canal ARGENT, l’autre lui, fait faillite au pire ou revend à monsieur Grenier. Alors pour chaque « p’tit coune » à la cravate comme Grenier qui gagnent un contrat de « 1 million de dollars », pour prendre l’exemple de la Banque Nationale, y a un autre ancien « p’tit coun » qui lui, va aller chercher son chèque d’aide sociale et ses soins de psy ».

    Si je mets quelque chose dans dans l’une des assiettes de ma balance, n’y a t-il pas des chances qu’en faisant baisser ce côté, l’autre lui monte?

    Un contrat de Bombardier gagné, c’est un contrat de son compétiteur de perdu. Des heureux et des malheureux. quelqu’un est lui toujours heureux en tout cas, le bourgeois.

  63. Cowboy said

    Ta vision d’économie à somme nulle est absurde.

  64. Tout à fait d’accord avec Cowboy, l’économie n’est pas une simple feuille d’additions et de soustractions. Je crois l’avoir mentionné dans un autre billet: il arrive souvent que les gens pour qui ces notions sont trop complexes finissent par simplifier le tout afin d’être moins intimidés. Guillemette doit ramener sa compréhension du monde à une échelle beaucoup plus petite pour ne pas sombrer dans la panique.

  65. sylvainguillemette said

    Monsieur Saint-Pierre et son lèche-cul refusent de reconnaître qu’un contrat gagné quelque part, c’est un contrat perdu quelque part. Quand même assez drôle, alors qu’en même temps, nos usines ferment pour déplacement dans des pays en développement, là où les ouvriers sont bien dociles et acceptent les coups de fouet pour une poignée d’arachides. Quel culot.

    Il y a aussi monsieur Saint-Pierre, ces êtres sectaires qui refusent de reconnaître la science et les faits, comme par exemple vous-même et et votre lèche-cul. Les gouvernements états-uniens sont des impérialistes et terroristes depuis belle lurette, et le réchauffement climatique est scientifiquement prouvé et la responsabilité de l’être humain également.

    Là encore, vous changerez toute la réalité pour l’accommoder à la vôtre et sombrerez dans cet univers magique capitaliste où les problèmes, sont surtout ceux des autres. C’est ça l’opportunisme! C’est aussi ça le capitalisme! Chacun pour soi! Bande d’égoïstes opportunistes…

  66. Cowboy said

    Avec plaisir!

  67. sylvainguillemette said

    Chacun son trip! Moi c’est aider les gens qui me donne du plaisir. Aider mon prochain…

  68. Cowboy said

    Ouais, en le passant au peloton d’exécution s’il aime pas ton « aide »

  69. sylvainguillemette said

    Je suis contre la peine de mort, un autre procès d’intention. C’est génétique le capitalisme, car votre idole, JSP, ne fait que ça, des procès d’intention?

  70. quebecsocialiste said

    Encore une fois, nous assistons à une salve d’attaques à faible portée de la part de notre cher cowboy national. Tant qu’à parler pour rien dire, tu pourrais pas juste te la fermer? Sans doute beaucoup trop compliqué pour ce sombre idiot. Va donc faire chier du monde sur des bloques de droite à la place, même eux finirons par te traîter d’imbécile à la longue. C’est comme çà que je vois tes p’tits one-liners à la con! Le pire, c’est que s’il y a une idéologie qui est bien en faveur de la peine de mort ici, c’est sans aucun doute celle de cowboy…

    Hypocrite va!

  71. sylvainguillemette said

    Oui, monsieur Grenier a voté conservateur aux dernières élections de sa région, pour monsieur Lebel (un autre opportunistes carriériste qui a sauté dans le bateau conservateur pour voguer sur la vague d’intolérance des aliénés) plus précisément.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :