Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Fêtes des travailleurs, venez marcher avec nous!

Posted by sylvainguillemette sur 29 avril, 2008

Venez marcher avec le PCQ et Québec solidaire , lors de la traditionnelle manifestation pour la fête des travailleurs , à Montréal !
Ne manquez pas ce rendez-vous annuel ! La marche, organisée comme à chaque fois par les syndicats, se fera cette année sous le thème de la défense de notre système de santé. Un sujet très à propos. Comme à l’accoutumée, nous aurons notre bannière, ainsi que nos drapeaux , mais marcherons avec le reste du cortège de Québec solidaire. Nos camarades porteront cette année, en surplus, des t-shirt rouges, possédant à l’arrière l’inscription suivante : « vers le socialisme et l’indépendance ! »

Attention : dans le but de favoriser le maximum de participation, la manifestation n’aura pas lieu le 1er mai, mais bien samedi le 3 mai ! Rendez-vous : à 12h00, Parc La Fontaine (angle Sherbrooke et avenue du Parc La Fontaine – métro Sherbrooke). Recherchez la bannière du PCQ et unissez-vous à l’unité de gauche!

Cliquez ici pour obtenir une version plus grand format de cette affiche

http://www.pcq.qc.ca
http://quebecsolidaire.net/

Publicités

23 Réponses to “Fêtes des travailleurs, venez marcher avec nous!”

  1. francisgb said

    Cherchez la bannière Marx Engels Lénine pour le PCQ!

  2. clusiau said

    Je ne vois pas le rapport entre la « marche des travailleurs » et la Castonguette. Vous voulez protéger les jobs des syndicalistes en santé ?

  3. camaradevez said

    Merci pour l’info camarade .

  4. Je vais faire l’info pour le premier mai. J’invite tout le monde à venir, même si c’est un jeudi soir. L’équipe du Reactionism Watch vous attend à Montréal !

  5. Appel publié. On espere vous voir aux deux manifs !

  6. mjcq said

    En fait cest une manif thématique à l’occasion du premier mai. Comme il faut protéger l’intérêt des travailleurs, les organisateurs ont choisis le thème de la santé publique puisque celle-ci est en danger au détriment de la population.

    Olivier Lachance
    http://mjcq.wordpress.com

  7. sylvainguillemette said

    C’est ça le problème Antho, c’est pour ça qu’ils ont fait une manifestation le samedi, pour avoir du monde. Dans notre monde capitaliste, les gens, le jour de la paie, ne voudront pas aller en ville pour marcher au froid. Ils vont y aller le samedi, avec les enfants et cie.

    Ne vas pas croire que c’est contre le PCR, mais un jeudi soir sti! Faut être entêté en criss!

  8. clusiau said

    …..Comme il faut protéger l’intérêt des travailleurs, les organisateurs ont choisis le thème de la santé publique puisque celle-ci est en danger au détriment de la population…..

    La santé publique est en danger ?

    Allez soyez franc. Ce sont peut-être les jobs des syndiqués du secteur santé qui sont en danger, pas le système qui fonctionne aussi bien qu’un système gouvernemental peut fonctionner.

  9. mjcq said

    Soyons franc, aux nombres de regroupements qui font parti de l’organisation c’est loin d’être seulement des syndiqués ou des travailleurs du système de santé qui feront parti de la manif. Deuxièmement, en suivant l’actualité ca prend pas la tête a Papineau pour voir que le gouvernement actuel ainsi que l’opposition officiel sont favorables à une percée de plus en plus grande du privé dans le système de santé au lieu de régler les problèmes de gestion.

    Olivier
    http://mjcq.wordpress.com

  10. clusiau said

    @Mjcq

    Laissez le crâne à Papineau là ou il doit être s.v.p.

    Une percée plus grande du privé ne prouve absolument pas que le système de santé public est en danger comme vous le prétendez.

    C’est une refonte du système dont notre société a besoin, de vrais chiffres qui démontrent le gaspillage qui lui, met le système en péril. Un système qui bouffe 40% du budget de la Province, c’est ridicule.

    Si je me rappelle bien, mon frère était hospitalisé il y a de cela 10 ans à Notre-Dame. Sa chambre EXCLUANT les frais du médecin coûtait 700$ par jour et ils étaient 2 dans la chambre. À ce compte là, 1400$/jour, moi aussi je pourrais me partir un hôpital et donner des soins, meilleurs peut-être.

    Malgré que j’ai été un entrepreneur privé depuis plus de 40 ans, je ne suis pas contre le syndicalisme quoique de constater que vous préfériez l’ancienneté à la compétence me choque terriblement. Aucun entrepreneur privé ne pourrait survivre à ça.

    Je suis bien content que les syndiqués fassent plus d’argent mais il faudrait une refonte des syndicats, qui sont devenus des sortes de banques (pouahhhh) qui ne représentent pas plus leurs membres que les élus représentent les électeurs.

    Une transparence des syndicats est aussi nécessaire qu’une transparence de la gestion du système de santé à ce moment-ci.

    Votre manifestation est biaisée et ressemble en tout point à ce que les syndicats sont devenus, de l’hypocrisie.

  11. francisgb said

    En passant cette année les organisation qui organise la manifestation le 3 mai y mettent le paquet, la preuve la publicité pour cette manif a passer trois fois a la radio pendant mes heures de travail. Et nous avons même eux des discussions avec d’autres travailleurs qui seront peut-être présent ce samedi!

    Aussi selon des connaissances, la manif le 3 mai les organisations vise le 100 000 personnes.

  12. Très bien. Nous allons prendre des photos le 3.

  13. francisgb said

    RW appuie et va a la manifestation du un du trois ou les deux?

  14. sylvainguillemette said

    « Une percée plus grande du privé ne prouve absolument pas que le système de santé public est en danger comme vous le prétendez.

    C’est une refonte du système dont notre société a besoin, de vrais chiffres qui démontrent le gaspillage qui lui, met le système en péril. Un système qui bouffe 40% du budget de la Province, c’est ridicule. »

    Mais Clusiau, le système privé coûterait plus cher et n’aurait pas meilleure performance, selon un étude de la firme IRIS. Le jugement Chaouli devrait donc être renversé en réalité et la porte du privé, fermée. Soyez sérieux également s’il vous plaît. Nous n’en voulons pas de ces bourgeois qui veulent profiter de chaque misère, même de la misère humaine. Ensuite, ce sera l’air qu’on respire? Alors les Leonardo Dicaprio pourront acheter en plus d’une île, une cloche pour la couvrir et préserver l’air potable? Allons…

    « Si je me rappelle bien, mon frère était hospitalisé il y a de cela 10 ans à Notre-Dame. Sa chambre EXCLUANT les frais du médecin coûtait 700$ par jour et ils étaient 2 dans la chambre. À ce compte là, 1400$/jour, moi aussi je pourrais me partir un hôpital et donner des soins, meilleurs peut-être. »

    C’est de la démagogie, les études prouvent que le privé en santé ne ferait qu’augmenter la facture et ne changerait absolument rien aux files d’attente, rien. Prenez donc plutôt exemple sur Cuba, leur système fonctionne très bien et encore moins loin que cela, prenez celui des torontois, il est publique, strictement publique, sinon, amende qui peut atteindre les 10 000 dollars et 1000 dollars si vous êtes au courant d’un cas et que vous ne le dénoncez pas! Il fonctionne très bien leur système!

    Le privé, on n’en veut pas! Les bourgeois, on n’en veut plus! Le salariat non plus, on en veut plus.

    Et pour relancer cette idée, Québec-solidaire a proposé Pharma-Québec (nationalisé), soit de fabriquer nos médicaments nous-même. En Nouvelle-Zélande, cela a permit de baisser le coût des médicaments de 70%, c’est considérable, non?

    « Malgré que j’ai été un entrepreneur privé depuis plus de 40 ans, je ne suis pas contre le syndicalisme quoique de constater que vous préfériez l’ancienneté à la compétence me choque terriblement. Aucun entrepreneur privé ne pourrait survivre à ça. »

    Dans un système parfait, tout le monde serait d’abord là où il mérite d’être. Pourquoi lancer quelqu’un en électricité s’il a de meilleures aptitudes dans un autre domaine? Bref, avec un salaire égal, les gens iraient là où ils ont vraiment envie d’aller, non pas là où ça paie.

    « Je suis bien content que les syndiqués fassent plus d’argent mais il faudrait une refonte des syndicats, qui sont devenus des sortes de banques (pouahhhh) qui ne représentent pas plus leurs membres que les élus représentent les électeurs. »

    Je suis entièrement d’accord avec vous sur cette question, d’abord, les syndicats ne demandent pas l’abolition du salariat, leur réel objectif quoi…

  15. clusiau said

    Guillemette, je veux de vrais chiffres. Pas des chiffres des autres provinces, des autres pays, les nôtres.

    Combien coûte notre système au québécois, on le sait. Combien pourrait-on épargner en devenant transparent, on ne le sait pas puisque ni le gouvernement, ni les syndicats ne veulent être transparent.

    …..Dans un système parfait, tout le monde serait d’abord là où il mérite d’être…..

    Ça n’a aucun sens. Les gens ont le droit de se tromper, de changer d’idée et de faire aut’chose. Il n’y a pas de job à vie qui tienne ; il n’y a que des insécures qui ont peur de risquer, d’aller voir ailleurs.

    Le système qui permet à un excellent travailleur d’être « bumpé » par un moins bon ou un qui n’a pas la compétence requise mais qui a de l’ancienneté,ça aussi c’est zéro et ça coûte terriblement cher à la société. En fait, c’est cela qui empêche une compagnie et notre société d’évoluer.

    Regarde juste le nouveau système éducatif qu’on voudrait bien mettre en place. Il permettrait de cesser de baser l’éducation des jeunes sur la crisse de compétition mais plutôt sur les forces, le talent de chacun. C’est ce qu’on demande depuis qu’on est petit et maintenant qu’on pourrait l’avoir, les syndicats sont contre, trop occupés à préserver leurs acquis plutôt que de favoriser la jeunesse. Les syndicats maintenant, cé d’la marde et vot’ parade, cé aussi d’la bullshit.

    Vous êtes chanceux, y mouille pas aujourd’hui. Il se peut qu’il y ait du monde. Pour ce que ça va changer !

  16. sylvainguillemette said

    « Ça n’a aucun sens. Les gens ont le droit de se tromper, de changer d’idée et de faire aut’chose. Il n’y a pas de job à vie qui tienne ; il n’y a que des insécures qui ont peur de risquer, d’aller voir ailleurs. »

    J’en sais quelque chose, mais je visais les chirurgiens qui font ce travail pour le salaire$$$.

    « Le système qui permet à un excellent travailleur d’être “bumpé” par un moins bon ou un qui n’a pas la compétence requise mais qui a de l’ancienneté,ça aussi c’est zéro et ça coûte terriblement cher à la société. En fait, c’est cela qui empêche une compagnie et notre société d’évoluer. »

    Bumpé dans l’usage de ce travailleur à la place de l’autre, d’accord, mais je ne suis pas d’accord de le payer plus cher. Nous avons tous des + et des – dans des secteurs divers, exemple; un coureur au 100 mètre, un bon soudeur qui a de la facilité à faire ses soudures, etc., celui qui a juste moins de talent n’a pas à payer pour le caprice du patron surtout. Encore là, les entreprises sans bourgeois, c’est ce qui va le mieux…
    À voir, La Prise.

  17. sylvainguillemette said

    Vous avez vos opinions sur la marche, tant mieux pour vous, mais vous resterez vous à la maison, pour ce que ça va changer…

  18. clusiau said

    Guillemette, cé quoi ça La Prise s.v.p. ?

    Ben sûr que je vais rester à la maison et s’il fait beau je vais aller dans l’bois avec mes chiens dont la compagnie vaut bien celle de tous les porteurs d’étendards de la terre, désolé.

  19. sylvainguillemette said

    La Prise est un documentaire tourné en Argentine sur l’occupation des usines abandonnées par les bourgeois lors de la faillite générale de l’Argentine à cause de Carlos Menem et des politiques du FMI qu’il a appliqué. Bref, les ouvriers occupent les usines, les font rouler mieux qu’avec les bourgeois, se créent des coop en fait. Ils se donnent tous des salaires égaux, prennent tous les décisions quant à l’entreprise ensembles, etc.. En fait, ils pratiquent pratiquement le « communisme », sauf quelques différences. Très bien fait comme documentaire, je vous le conseille.

    Cherchez La Prise sur internet, vous le trouverez.

  20. clusiau said

    Sylvain, en fait c’est un documentaire en anglais The Take par Noemi Klein.

    J’allais le faire venir mais il coûte 31$ + taxes + transport et voci une critique un peu négative :
    Si le propos du film se veut totalement novateur, il n’en est rien de sa forme et de son approche très contestables. Cherchant à toucher un public le plus large possible, les cinéastes se fondent dans le moule du documentaire à l’américaine avec un usage assommant et abusif de musique, une image illustrative esclave du propos et une recherche de dramatisation souvent déplacée (montage clipesque, ralentis, zooms). On aurait espéré plus d’audace et de pertinence dans ce film qui ne laisse aucune place à l’esprit critique du spectateur. On l’aura compris, ce n’est pas un film en soi mais un outil pédagogique, susceptible d’amorcer débats et discussions sur la possibilité d’un nouveau modèle économique et l’hypothèse d’une société nouvelle.

    Alors je ne l’achèterai pas tu comprends pourquoi !

  21. sylvainguillemette said

    Ouf! Méchante critique! Je crois avoir vu le même genre de critique envers tous les films de Moore, cela n’empêche pas qu’il y a des renseignements plus qu’importants dans ses ouvrages. L’histoire de Carlos Menem est connue de toutes et tous, il a saccagé le pays avec les politiques du FMI. « Génocide Social » sinon… Et encore, si vous allez sur un site critique à la gauche, ce sera également une merde, comme tout ce qui est à gauche en bref. Faites donc votre propre conclusion, Clusiau.

    http://www.mininova.org/
    Mininova : The ultimate BitTorrent source!

    Sinon, cherchez-le là.

  22. sylvainguillemette said

    Je l’ai ici en français, même télé-Québec, ce réseau biaisé et privatisé l’a diffusé en français.

  23. sylvainguillemette said

    Avez-vous déjà réellement regardé quelque chose de critique? Je veux dire, même le plus critique des documentaires prend encore la l’U.R.S.S., les chinois et Pol-Pot comme communistes…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :