Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Le Réseau Voltaire est en danger. Il a besoin de vous!

Posted by sylvainguillemette sur 14 mai, 2008

Depuis sa création, le Réseau Voltaire n’a cessé d’ouvrir des débats et de susciter des polémiques. Ses adversaires ont lancé des campagnes visant à l’intimider ou à le discréditer. Aujourd’hui, ils veulent le faire disparaître.

Au cours des six dernières années, le département US de la Défense a interdit aux grands médias d’évoquer notre action sous peine de suppression de leurs accréditations ; le département d’État nous a classé parmi les « principales sources de désinformation anti-américaine dans le monde » (probablement un hommage du vice à la vertu) ; des émissaires du Conseil de sécurité nationale des États-Unis nous ont présenté des offres de corruption ; une unité spécialisée de Tsahal a hacké notre site Internet ; des contrats ont été lancés contre notre président et contre certains de nos collaborateurs sud-américains. Cependant, jusqu’en mai, les autorités françaises ont garanti notre sécurité physique, notre liberté de circulation et d’expression. Il en va autrement aujourd’hui : les pressions sont plus fortes, elles s’étendent à notre entourage, et nous ne pouvons plus compter sur la bienveillance de la France.

Nos principaux collaborateurs parisiens ont non seulement été placés sur écoutes, mais ont fait l’objet de filatures permanentes pour identifier nos sources d’information. De proche en proche, cette surveillance s’est étendue à nos familles et à nos amis.

Le 17 juillet et le 1er août, George Bush a signé deux décrets présidentiels (Executive Orders 13438 et 13441) criminalisant les opposants à sa politique en Irak et au Liban. Les comptes bancaires de nos collaborateurs résidant au Moyen-Orient ont immédiatement été bloqués et l’accès au territoire US leur a été interdit, à eux et à leurs familles. Selon nos informations, les autorités états-uniennes faisant jouer les accords de défense mutuelle ont demandé à leurs homologues françaises, courant août, de prendre des mesures identiques à l’encontre de nos collaborateurs français qui sont déjà interdits d’accès au territoire US.

Au cours des mois d’août et septembre, des fonctionnaires français et états-uniens, utilisant abusivement les dispositions légales réprimant le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, ont procédé à des enquêtes pour tenter d’identifier nos donateurs réguliers et faire pression sur eux.

De plus, des menaces crédibles ont été adressées oralement par des fonctionnaires français et états-uniens à certains de nos rédacteurs.

En définitive, nous avons dû prendre des mesures draconiennes et onéreuses pour garantir la sécurité de nos collaborateurs et correspondants, et la confidentialité de nos donateurs. L’interruption de toute aide financière pendant les mois nécessaires à l’installation de notre nouveau dispositif a mis en danger la continuation de notre action en Europe, dans le monde arabe et en Amérique latine.

Depuis le 11 septembre 2001, nous dénonçons la manipulation du terrorisme par les États-Unis et son usage pour justifier de guerres à l’extérieur et de répressions à l’intérieur. Notre travail s’est inscrit dans la durée et a rencontré un large écho (2 à 2,5 millions de visiteurs distincts par mois sur notre site web principal, Voltairenet.org, dont 92 000 abonnés aux listes de diffusion). Nos idées sont maintenant reprises à travers le monde, y compris aux États-Unis, malgré les efforts déployés pour nous dénigrer.

Le Réseau Voltaire est un outil international de lutte contre la propagande et d’émancipation des esprits. Il agit en Europe, mais aussi depuis et en direction de pays du Sud dont les ressources économiques sont faibles. Nos lecteurs du Sud ont besoin que le Réseau Voltaire existe. Lecteur d’un pays du Nord, vous ne soutenez pas le Réseau Voltaire uniquement pour vous : vous le faites aussi pour les citoyens de pays moins fortunés que le vôtre.

Voltairenet.org est une initiative citoyenne exclusivement financée par les dons de ses lecteurs. Son travail d’information et d’analyse ne peut se poursuivre qu’avec votre soutien financier.

C’est pourquoi nous vous demandons de faire un effort particulier pour nous aider dans ce moment difficile.

Faites un don au réseau Voltaire, voici le lien: http://www.voltairenet.org/article152108.html

(Vous comprendrez, chers lecteurs, lectrices, que j’ai ajouté ce texte présent sur Voltaire.org/fr dans le but d’aider nos camarades européens qui se démènent en long et en large, afin de trouver des explications logiques à plusieurs inepties états-uniennes et autres. Toutefois, certaines de leurs positions demeurent entièrement leurs et ne sont pas nécessairement partagées par toutes et tous au Reactionism Watch. Il m’importait tout de même d’aider ces journalistes indépendants, que l’on menace aujourd’hui de museler, par la force s’il le faut.

Sylvain Guillemette)


Publicités

9 Réponses to “Le Réseau Voltaire est en danger. Il a besoin de vous!”

  1. Je suis curieux de voir comment notre St-Pierre drouatiste étatiste va nous justifier cette forme de censure…

  2. unbeknownstofall said

    Je trouve tellement dommage ce qui arrive à Voltaire… Où s’en va le monde? La liberté de presse en est une fondamentale, et on n’arrive encore à peine à l’avoir, si l’on ne se trouve plus du « bon » côté…

  3. sylvainguillemette said

    Voilà, mais on a qu’à ouvrir 2 sites pour 1 site qu’ils ferment. Pourquoi se taire? Vont-ils nous mettre en prison? JSP doit se bidonner, en effet, lui qui vante les VRAIS médias, quand ces derniers soutiennent ses théories fallacieuses, terroristes ou impérialistes.

    Peu importe, les livres de Thierry Meyssan se vendent comme des petits chauds, il a déjà 2 BEST SELLERS en France et ce sont justement des sujets qui touchent les États-Unis. Rien à cirer de leur censure, cela ne nous empêchera pas de parler, de dénoncer ces sales terroristes, ces impérialistes et ces parasites que sont les bourgeois et leur entourage.

    Longue vie au journalisme indépendant.

  4. Sérieusement, je déplore cette situation, si elle est vraie. La liberté d’expression est très importante, et je défendrai même celle de mes ennemis. J’aime bien le journalisme indépendant, j’y vois une nouvelle forme d’information très intéressante. Par exemple, ça permet de couvrir des événements partout dans le monde, même dans les endroits les plus reculés où les grands médias ne dépêchent personne, en plus d’adresser des sujets autrement laissés pour compte, parce que pas assez accrocheurs. AgoraVox (média citoyen) fait un assez bon boulot dans ce sens.

    Par contre, sur la forme, je trouve toutefois un peu bizarre qu’à travers leurs accusations (fondées, ou non, on ne sait trop, je trouve que ça sent un peu la paranoïa, mais bon), qu’ils demandent de l’argent. Quel est le rapport entre les contributions, et le désir de se battre contre la censure? Quel est le lien entre une contribution et leurs vies en danger? Je ne saisis pas.

    Je dois aussi dire que VoltaireNet est un sérieux ramassis de désinformation. Le contenu de certains articles est tellement farfelu qu’on se demande s’il s’agit d’une blague. Je ne contribuerai pas à leur cause, j’espère que vous me pardonnerez.

    Mais, comme j’ai dit, tout le monde a le droit de s’exprimer, même si c’est pour écrire des conneries.

  5. sylvainguillemette said

    Je vais lui laisser le bénéfice du doute.

    Quant à la désinformation, JSP criait au scandale quand le contrat de RCTV ne fut pas renouvelé. Or, RCTV encourageait l’assassinat de Chavez, le président démocratiquement élu. RCTV travaille de concert avec RSF et la C.I.A.. RCTV, question désinformation, ils étaient les rois, mais JSP soutenait à fond. RCTV, quotidiennement, disait des mensonges sur ses ondes, inventait des histoires cochonnes sur Castro, El Che et Chavez. Mais surtout, RCTV a participé au coup d’État de la droite, soutenue elle par la C.I.A., en 2002, contre Hugo Chavez qui rappelons-le, avait été démocratiquement élu et ce, haut la main, ce qui fait contraste avec le dictateur Hamid Karzaï (n’a jamais été démocratiquement élu) que soutient aussi JSP.

    Ça ne dérange pas, un peu d’hypocrisie ne nous gêne plus, on finit par s’y habituer.

  6. sylvainguillemette said

    Je suis toutefois en désaccord sur certains sujets de Voltaire. Lorsqu’ils se mettent à parler des russes, ouf! Sinon, l’information est souvent très pertinente. JSP ne précise pas que la plupart du temps, tout est pertinent chez Voltaire. Ils ont des contacts un peu partout, tout comme Fidel Castro a toujours eu des contacts et camarades dans la C.I.A. et ailleurs dans les bureaux de Washington.

    Voltaire affiche la plupart du temps, lorsque c’est possible, ses sources à la fin des textes. JSP dit que Voltaire désinforme, mais dans les faits, tout ce qui est dit par Voltaire sur les États-Unis est pas mal vrai. Je mets Jacques Saint-Pierre au défi de nous démontrer ses dires sur Voltaire. Qu’il prenne n’importe lequel de leurs textes, qu’il le démolisse se sa pauvre argumentation, allons…

  7. sylvainguillemette said

    Si c’est pas conservateur, républicain, capitaliste, impérialiste, c’est biaisé selon JSP. Il aura deviné que nous pensons la même chose de ses médias à lui, comme entre autre, RCTV, qui participe en plus à des coups d’État en plus de désinformer.

  8. quebecsocialiste said

    @Guillemette

    Et n’oublions pas la cerise sur le gâteau: RCTV difusait de la porno aux heures de grande écoute familiale… si ce n’est pas un motif pour faire fermer une station (en plus de toutes les cochoneries énumérées plus haut par toi), je ne sais pas ce que ça prend.

  9. sylvainguillemette said

    D’autant plus que la station n’a jamais été fermée, mais que le contrat n’a tout simplement pas été renouvelé. Et si nous amassons les conneries faites par RCTV, c’est de loin supérieur aux conneries faites par Jeff Fillion qui lui, a subit les foudres do notre contrôle pourtant, bien avant de tomber aussi bas que RCTV.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :