Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Panem et circenses : les Jeux Olympiques

Posted by Libertad ! sur 8 août, 2008

Aujourd’hui, c’est l’ouverture des Jeux Olympiques de Beijing, malgré toute la controverse qui entoure la tenue de l’événement en Chine, pays accusé régulièrement de violations des droits de l’homme. Les athlètes y sont, tout comme les politiciens, les touristes et d’autres types d’opportunistes. Dans cette vaste mascarade qui dure depuis trop longtemps, les pro-Tibet, le gouvernement américain, le gouvernement chinois, la CIA et ses organisations fantoches (Reporters sans frontière) se livrent une guerre pour l’image, pour, dans chacun des cas, réaliser des buts politiques réactionnaires. Voici quelques matières à réflexion sur les jeux olympiques. Les Jeux Olympiques sont bien plus que des mascottes comiques, des médailles et des drapeaux. Bien au-delà de cette image positive projetée par les chaînes de télé, ces Jeux demeurent une nuisance pour la classe ouvrière.

 

Tout premièrement, nous pouvons mentionner la destruction des logements, du patrimoine et de quartiers en entier pour construire les infrastructures des jeux. Les personnes expulsées sont généralement laissées pour compte, avec rien. La répression des pauvres et des sans abris y est vive lors de ces événements internationaux, les autorités des pays ayant la matraque facile pour expulser les pauvres des villes, qui pourraient être  »gênants » pour les touristes et les caméras de télévision. On rapporte même des cas de torture et de mauvais traitements contre des expulsés en Chine.

 

Deuxièmement, les jeux coûtent extrêmement cher. Non seulement les billets pour assister aux Olympiques sont hors de prix (donc innaccessible à la majorité), mais les gens doivent payer, par l’entremise de leurs impôts, les déficits des villes qui accueillent ces jeux. Parce qu’économiquement, les Jeux ont toujours laissés des déficits aux villes qui les accueillaient. Par exemple, ça nous as pris près de 30 ans pour payer le stade Olympique de Montréal. Les jeux sont profitables uniquement à la grande bourgeoisie et non à la classe ouvrière.

 

Troisièmement, le patriotisme grossier derrière les jeux. Le but de chaque pays est de gagner le maximum de médailles, et par le fait même, de prouver sa supériorité sur les autres nations. Ceci toujours dans l’optique de diviser pour mieux régner. Cette propagande se révèle par ailleurs un outil redoutable que les gouvernements peuvent utiliser sur leur population.

 

En un seul mot, ce que vous pouvez faire pour résister : boycottez ! Nous ne boycottons pas parce que les Jeux sont en Chine, puisque les Etats-Unis, une nation qui viole les droits de l’homme, les as eu plusieurs fois. Ce n’est pas non plus pour faire plaisir aux réactionnaires du Tibet, qui sont totalement hypocrites et menteurs dans leurs buts politiques réels. Nous boycottons parce que les jeux n’apportent strictement rien à la classe ouvrière ! Nous les boycotterons de toute manière qu’ils soient à Calcutta, Bucarest, Tokyo ou encore à Iqualuit !

 

La question des droits de l’homme, même si elle mérite d’être considérée, est devenue un prétexte utilisé par les américains pour nuire à la Chine sur le plan mondial, pour garder leur hégémonie planétaire. Pourtant, les États-Unis violent également les droits de l’homme à travers le monde et dans leur propre pays. Nous trouvons ridicule ces ONG (pas si non gouvernementales que ça…) qui boycottent uniquement pour le Tibet et non pas pour la réalité capitaliste et anti-ouvrière des jeux olympiques. Ils se disent même favorable au concept même des Jeux, c’est tout dire…

 

Par ailleurs, ceci est pour vous annoncer que Reactionism Watch supporte le mouvement d’opposition aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010. Ces jeux qui se construisent sur des terres autochtones volées et sur le dos des pauvres seront encore une fois l’occasion pour la bourgeoisie de détourner les fonds publics pour s’enrichir, mais par le fait même, d’opprimer les pauvres. Nous vous donnerons des détails dans les prochains mois.

 

Un monde, un rêve !

À bas les Jeux Olympiques !

Le nettoyage social doit terminer !

On veut plus de pains et de jeux ! On veut une bonne révolution !

Publicités

11 Réponses to “Panem et circenses : les Jeux Olympiques”

  1. sylvainguillemette said

    On peut lire sur le site de Radio-Canada que plusieurs artistes supportent RSF, dont Marc Labrèche, Arianne Mofat et j’en passe. Or, ces imbéciles du jour ignorent peut-être que cette organisation fallacieuse supporte les coups d’État, la torture à Guantanamo, la répression contre Cuba, et est financée par la C.I.A. et la maison blanche à coups de millions par année.

    Je suis vraiment déçu de monsieur Labrèche que je croyais plus alerte que cela. Tant pis! Bande de caves!

    Radio-Canada également, supporte donc une organisation fallacieuse financée par une organisation terroriste (C.I.A.) et offre une fenêtre publicitaire à cette même organisation qui supporte tous ces crimes pratiqués par Washington.

    À titre d’exemples, la maison blanche a financé un coup d’État contre Chavez en 2002 et via la station « putchiste » RCTV, RSF appuyait donc un une tentative de coup d’État. RCTV ne demandait pas moins que l’assassinat du président démocratiquement élu Hugo Chavez, RSF appuyait sans réserve!

    RSF a même légitimé la torture de Guantanamo, les attaques à l’ADM des États-Unis, bref, RSF n’est qu’un paravent financé par Washington et ses faucons.

    Les représentants de RSF font souvent dans la propagande anti-castriste, or, ils ne parlent jamais de Batista. Tout commence en 1959 selon le vendu Robert Ménard. Ménard est un chevalier de la maison blanche, point final!

    Honte à vous monsieur Labrèche, honte à vous madame Mofat, honte à vous les artistes qui supportez les « putchistes » débordant de doubles-mesures!

    Marc Labrèche et Arianne Mofat supportent donc bêtement, des « putchistes », des légitimations de la torture et du coup d’État contre la gauche.

    Au moment où les États-Unis et leur paravent RSF dénoncent les crimes de la Chine, Washington possède des ADM, les utilisent contre des civils dans ses conflits déjà illégaux, pratiquent la torture, les enlèvements, les assassinats, le terrorisme, la dictature, le pillage de ressources et j’en passe…

    Quelle honte!

    Bravo Antho pour le billet, tu lisais dans mes pensées on dirait!

    « À 8h08, Reporters sans frontières a réussi à diffuser en Chine clandestinement. On peut entendre le programme de 20 minutes. L’organisme tiendra en outre un blogue pour la durée des Jeux.

    Par ailleurs, en plus des manifestations prévues devant les ambassades de Chine de divers pays, Reporters sans frontières organise une cybermanifestation devant le stade national. »

  2. sylvainguillemette said

    Que Radio-Canada cite RSF, cela démontre l’absence de neutralité de cette station, de ce média corrompu et vendu aux capitalistes extrémistes et « putchistes ». Radio-Canada n’est pas un média neutre.

  3. quebecsocialiste said

    Excellent billet camarade! À chaque fois qu’il y a des jeux olympiques, c’est toujours la même chose: Expropriations massives et dettes énormes. Acceuillir les jeux, c’est une erreur monumentale pour n’importe quel pays! La « fierté nationale », ça ne vaut pas ça.

  4. Tout de même, je suis en faveur de la séparation du Tibet.

    Mais je me méfie beaucoup du Dalaï Lama.

    « Par ailleurs, ceci est pour vous annoncer que Reactionism Watch supporte le mouvement d’opposition aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010. Ces jeux qui se construisent sur des terres autochtones volées et sur le dos des pauvres seront encore une fois l’occasion pour la bourgeoisie de détourner les fonds publics pour s’enrichir, mais par le fait même, d’opprimer les pauvres. Nous vous donnerons des détails dans les prochains mois. »

    Tout à fait d’accord!

  5.  »Tout de même, je suis en faveur de la séparation du Tibet.  »

    – Moi aussi mais je ne suis pas sûr que Dalai Lama apporterait beaucoup de positif en réinstaurant son pouvoir. Il faudra que le Tibet devienne une république, un peu sur le modèle qui se construit au Népal actuellement.

  6. quebecsocialiste said

    Oui camarade, le Népal est un excellent exemple à suivre pour l’éventuel Tibet ou les pays d’Asie du Sud-Est.

    Pour le rappeller aux lecteurs: Le Tibet, avant l’invasion chinoise, n’était guerre mieux. C’était une théocratie dans laquelle les femmes étaient au même fang que les chiens et où l’esclavagisme était permis. Il doit dvenir indépendant, mais jamais de cette manière! Jamais!

  7. @Quebecsocialiste

    « Le Tibet, avant l’invasion chinoise, n’était guerre mieux. C’était une théocratie dans laquelle les femmes étaient au même fang que les chiens et où l’esclavagisme était permis. Il doit dvenir indépendant, mais jamais de cette manière! Jamais! »

    Je suis d’accord mais je crains qu’il faille passer par les bouddhistes pour séparer le Tibet. Je ne vois pas comment pourrait-on faire autrement. Pas facile de suivre l’exemple du Népal dans le contexte actuel, même si votre exemple est pertinent.

  8. Exemple donné en premier par Camarade Antho, bien sûr!

  9. quebecsocialiste said

    N’empêche que les JO sont un événement aussi couteux qu’inutile et que le Dalaï-Lama n’est nullement le « représentant du bouddhisme ». Il y a de multiples formes de bouddhisme et la forme arriériste prônée au Tibet est extrêmement mauvaise pour la démocratie et le peuple, en plus de n’être la représentation que d’une infime minorité des bouddhistes à travers le monde.

    La « trêve olympique », on voit bien ce que la Géorgie a voulu en faire en Ossétie du Sud. Leurs plans génocidaires semblent toute fois être tombés à l’eau.

  10. sylvainguillemette said

    C’est comique, parce que les médias repoussent l’odieux sur Moscou, mais c’est bel et bien la Géorgie qui a attaqué les ossètes en espérant que les JO camoufleraient justement, l’odieux…

  11. […] https://reactionismwatch.wordpress.com/2008/08/08/panem-et-circenses-les-jeux-olympiques/ […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :