Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Citation de la semaine

Posted by quebecsocialiste sur 21 août, 2008

Jacques Lanctôt - Le voleur

« Quelqu’un a déjà dit: «Si tu veux vraiment devenir un voleur, il faut t’acheter une banque.» C’est-à-dire que voler une banque, ce n’est rien par rapport au fait d’en posséder une. » – Jacques Lanctôt

Advertisements

33 Réponses to “Citation de la semaine”

  1. sylvainguillemette said

    Bravo monsieur Lanctot! Et merci pour votre bon travail et votre soutient inconditionnel au socialisme!

    (J’avais bien apprécié votre intervention comme Bugingo avec Bazzo. Bugingo est un vendu, un vendu à la C.I.A.!)

  2. rawkenroll said

    Si tu es intelligent, tu j’achetes pas une banque. Tu en ouvres une. Aux gens qui deposent de l’argent chez toi, tu donne x% en interet. Aux gens qui t’emprunte de l’argent, tu charges y% en interet. Et tu garde la difference entre y et x. Avec cette difference, tu paies les gens qui travaillent pour toi. Ces gens qui sans toi n’auraient peut-être pas d’emploi. Tu paies aussi tes frais d’exploitation. Et finalement, tu te donnes un salaire. Grosso modo, ca ressemble a a peu pres n’importe quel autre commerce.

    Et pourtant, je dois avouer que Jacques Lanctot s’y connait en voleur. Dans le fond, quand on enlève quelqu’un, ne commet-on pas le voleur ultime, soit celui d’un etre humain?

  3. quebecsocialiste said

    WOW! Jacques Lanctôt a déjà fait parti du FLQ! De quoi faire peur à nos fédéraleux de service! C’est pas parce qu’UNE cellule de cette « organisation » (désorganisée) a enlevé un ministre à l’époque que tout ses membres sont responsables, franchement! Je le savais déjà en passant, qu’il a déjà fait parti du FLQ. Il ne s’en cache pas. C’est un homme honnête. Pas mal plus honnête que toi, qui nous sort tes salades ultra-simplistes à longueur de journée pour « justifier » (sans succès) ta vision indéfendable de la vie.

    Les propriétaires des grandes banques et des pétrolières: Les pires rapaces de notre société. Ils se fichent de la souffrance humaine ou des générations futures qui souffriront encore plus à cause du programme de destruction systématique que les multi-nationales appliquent à notre environnement! Une belle gang de salopards!

  4. quebecsocialiste said

    « Grosso modo, ca ressemble a a peu pres n’importe quel autre commerce. »

    Sauf que les autres commerces (une banque n’est pas un commerce) n’ont pas comme concept de ruiner ses « clients » pour pouvoir faire leur profit! Regarde les USA: Les grandes banques sont dépassées! Les prolétaires qui empruntent de l’argent pour avoir une vie descente ne peuvent plus payer!

    L’idée que les banques sont « un commerce normal »: Une autre minimalisation de la réalité, gracieuseté de Rawkenroll!

  5. sylvainguillemette said

    « Aux gens qui t’emprunte de l’argent, tu charges y% en interet. Et tu garde la difference entre y et x.  »

    Ça s’appelle, exploiter une brèche ès mes yeux. C’est opportuniste et c’est très égoïste également. Si tout le monde est comme vous, jamais le socialisme ne verra le jour. Heureusement, tout le monde n’est pas comme vous!

    Si on peut conditionner les prolétaires à consommer sans raison, on peut certainement, avec un programme aussi soutenu de celui des adversaires, de ces capitalistes bourgeois, conditionner le prolétariat à l’internationalisme, j’en suis certain!

    « Avec cette difference, tu paies les gens qui travaillent pour toi.  »

    Vous exploitez donc ensuite, le labeur d’autrui. Comment, en affirmant mériter ce gain produit par le prolétariat, dont vous ne méritez point. Mais dans les faits, vous n’y êtes pour rien! Vous n’êtes que celui qui possède les machines que nous pouvons posséder au public. Totalement inutile, et coûteuse comme babiole, un bourgeois!

    Ça devient redondant, puisque nous ne débattons jamais de leur mérite de déposséder les prolétaires du fruit de leur travail.

    Le bourgeois est inutile, tout ce que vous décrivez est faisable avec les prolétaires au pouvoir, munis des diplômes nécessaires. Vous ne faites qu’ajouter un parasite qui vole une partie du fruit du travail du prolétariat, comme un droit divin de se mériter le travail des autres. Ça devient redondant. Pourquoi vous tenez à ajouter un parasite inutile, facilement remplaçable par un prolétaire, dans l’humanité? N’y a t-il pas assez de microbes comme ça?

    « Et pourtant, je dois avouer que Jacques Lanctot s’y connait en voleur. Dans le fond, quand on enlève quelqu’un, ne commet-on pas le voleur ultime, soit celui d’un etre humain? »

    Il faudrait également demander cela à la C.I.A., et demander ce que ça fait de torturer de un enfant-soldat au S.C.R.S., ce que ça fait de poser des bombes, comme les terroristes, comme Al-Qeada à la GRC…

    Faudrait aussi demander aux « putchistes » anti-Chavez au Venezuela, commandités par la C.I.A., donc « made in USA », pour être ensuite couverts par RCTV, Globovision et Reporters Sans Frontières!.

    P’tit comique…

  6. rawkenroll said

    @quebecsocialiste

    « Sauf que les autres commerces (une banque n’est pas un commerce) n’ont pas comme concept de ruiner ses “clients” pour pouvoir faire leur profit!

    Aucun commerce n’a comme concpet de ruiner ses « clients ». C’est tres mauvais pour les affaires. Tu desires que ton client prospere pour pouvoir continuer a faire affaire avec lui. T’sais, la derniere affaire qu’un banque desire, c’est posseder des maisons et avoir a les vendre. Ca ne fait pas partie de la mission des banques.

    « Regarde les USA: Les grandes banques sont dépassées! Les prolétaires qui empruntent de l’argent pour avoir une vie descente ne peuvent plus payer! »

    Y’a des crosseurs partout. Dans les banques comme aux dépanneurs. Nul n’est a l’abris d’un Vincent Lacrois. Ce qui arrivent aux USA est dommage. Des emprunteurs ont fait faillite. Des institutions financières vont faire faillite. Une réglementation plus sévère, comme c’est le cas au Canada, aurait permit d’éviter cette triste situation.

    @sylvainguillemette

    Cher Sylvain,

    Je te lis avec beaucoup de plaisir.
    Grâce a toi, je connais un nouveau mot « prolétaire ».
    Maintenant, il ne me reste plus qu’a faire un tour sur wikipedia pour en connaitre la définition. Je sens que ça va être très drôle.

    Je vais aussi y regarder la définition du mot « bourgeois ». Mais je crois que chez toi, c’est un terme très très large. Tout comme le mot « exploite ». Qui compte dégage un profit semble être un bourgeois si je comprend bien ton principe.

    « Le bourgeois est inutile, tout ce que vous décrivez est faisable avec les prolétaires au pouvoir, munis des diplômes nécessaires. »

    Ton modèle ressemble beaucoup a celui d’une ruche d’abeilles ou à une fourmilliere. ..

    Cela dit, je dois avouer que ton monde parfait existe.
    Je l’ai trouve.
    En écoutant « Star Trek ».

    A un moment donne, Jean-Luc Picard explique les base du fonctionnement de la société dans ce lointain futur. Sérieusement, ca ressemble beaucoup a ton rêve.

    Évidemment, dans Star Trek, les gens sont très intelligents. Ils sont aussi fort vaillants. Bref, c’est pas demain la veille sur notre bonne vieille terre.

  7. quebecsocialiste said

    -Allô planète Terre? On a un problème!
    -Qu’y a-t-il camarade?
    -Il semblerait qu’un être extra-dimensionel du nom de Rawkenroll se soit retrouvé par erreur dans la réalité. En effet, quand nous lui avons demandé ce qu’il faisait ici, il nous a répondu: « Si tout est si facile pour moi d’où je viens, c’est parce que je peux altérer la réaliter à mon goût quand j’en ai envie. N’est-ce pas magnifique? Ici, dans la réalité, ça ne marche pas… » Que devrions nous faire camarade?
    -Le pauvre… son idéologie suicidaire ne peut pas survivre dans la réalité. Dites lui de retourner dans la dimension nommée « Antagoniste » au plus sacrant! Ils peuvent altérer la réalité pour survivre là-bas.

  8. rawkenroll said

    Dammit, Quebecoisocialiste! I’m a human being, not an alien.

  9. internationaliste said

    Ça c’est toi qui le dit Rawkenroll!

  10. sylvainguillemette said

    @ Rawkenroll

    Il a le tour pour essayer de les humaniser!

    « Aucun commerce n’a comme concpet de ruiner ses “clients”. C’est tres mauvais pour les affaires. Tu desires que ton client prospere pour pouvoir continuer a faire affaire avec lui. »

    Ouf! Pour mieux l’exploiter, le plus longtemps possible, vous voulez dire! Mais ils se sont trompés avec le pétrole finalement! Ils pensaient que le pétrole éviterait cette indépendance qu’offrait la voiture électrique de Thomas Edison, mais l’humanité paiera aujourd’hui, cette erreur bourgeoise. L’intérêt du bourgeois, n’est pas le bienêtre des humains, mais bien leur survie temporaire, assez longtemps pour en retirer du profit.

    « T’sais, la derniere affaire qu’un banque desire, c’est posseder des maisons et avoir a les vendre. Ca ne fait pas partie de la mission des banques. »

    Ça ne fait pas partie de leur mission, mais de responsabilité par contre, en cas d’échec des acheteurs. Et c’est de ça qu’elles se sauvent avec la tricherie des billets imprimés. Les trois plus grosses banques allaient faire faillite, bien désolé, mais c’est ça le marché capitaliste…

    Sauf que quand la base du système d’exploitation s’écroule comme c’était le cas, faut surtout pas laisser ça chuter! Quitte à tricher!

    « Je vais aussi y regarder la définition du mot “bourgeois”. Mais je crois que chez toi, c’est un terme très très large. Tout comme le mot “exploite”. Qui compte dégage un profit semble être un bourgeois si je comprend bien ton principe. »

    Pardon? Très très large? Et pourtant? Le bourgeois, c’est celui qui possède les machines, c’est celui qui exploite le travail du prolétaire et qui achète ce travail à rabais. C’est celui qui possède l’usine et les outils nécessaires à la « plus-value », etc..

    Le prolétaire est celui qui vend sa force de travail pour subvenir à ses besoins.

    Non, vous avez mal compris ce principe et ce n’est pas le miens soit dit en passant. J’y adhère par contre.

    Le profit dégagé du travail de l’un et remis dans les poches d’un autre, voilà une exploitation, même si les machines appartiennent à l’exploitant, parce que ce fait, nous le condamnons également. Il possède ces machines pourquoi au juste? Peut-être à cause d’un héritage qui vient démentir le mérite, peut-être par une antécédente exploitation non plus méritée donc, peut-être pour bien des raisons. Mais tout cela ne permet pas, hors de tout doute raisonnable, de justifier l’exploitation de « quiconque »*.

    *Vous venez d’en apprendre un autre on dirait…

    Un bourgeois n’est pas un riche, c’est celui qui exploite le labeur du prolétariat. On peut être riche sans être bourgeois, en gagnant à la loterie par exemple, ou en vendant de la drogue dont on blanchit ensuite l’argent récolté, qui lui, peut servir à devenir bourgeois. Et c’est en passant le cas ici au Québec! Un tas de « pousseux de pot » se partent des compagnies après avoir blanchi leur « mérite ».

    « Ton modèle ressemble beaucoup a celui d’une ruche d’abeilles ou à une fourmilliere. .. »

    Mais je n’ai pas besoin de reine et je n’en veux surtout pas. Le vôtre ressemble à une fourmilière ou une ruche, avec plusieurs petites reines, mais toujours minoritaires quand même. Dans ma ruche, la reine est inutile, ce n’est pas non plus elle qui pond les prolétaires, nous faisons ce travail. Ma femme a pondu deux prolétaires ou futur-bourgeois. Peu importe, les chances qu’elles soient prolétaires sont grandes.

    « Cela dit, je dois avouer que ton monde parfait existe.
    Je l’ai trouve.
    En écoutant “Star Trek”. »

    Effectivement, le concepteur de Star Trek avait certains penchants communistes. Mais parfois, la fiction rejoint la réalité. Il suffit de regarder jusqu’où vont nos sondes et nos vaisseaux spatiaux en 2008 ou nos sous-marins.

    « Évidemment, dans Star Trek, les gens sont très intelligents. Ils sont aussi fort vaillants. Bref, c’est pas demain la veille sur notre bonne vieille terre. »

    Entièrement d’accord. L’humanité est encore, par conditionnement capitaliste très fourni, appelée à s’exploiter elle-même. Ce n’est pas nécessaire, mais c’est un passage pris au cours de notre existence qui je crois, ne s’arrêtera pas là.

    À Cuba par exemple, les cubains ne sont pas devenus socialistes en criant socialisme, et non, tout le monde n’est pas d’accord. Mais qu’est-ce qui importe? Le bien de l’humanité, ou le bon vouloir d’une humanité conditionnée à rester servile et docile face à la bourgeoisie qui je le rappelle, n’a jamais été élue au poste qu’elle occupe.

    Comme autre exemple du pouvoir des bourgeois:

    Depuis la contra-attaque des russes en Géorgie contre les attaquants géorgiens et états-uniens (ils y étaient), les investisseurs on t sorti plus de 16 milliards de dollars de la Fédératioin de Russie. En a t-il été de même pour les états-uniens qui envahissaient, malgré le NON catégorique du monde entier, même du Canada (sauf Harper le pro-terrorisme débile), l’Irak anciennement alliée? Non. Personne n’a condamné ou lancé de sanctions économiques contre Washington.

    Les bourgeois, que l’on le veuille ou non, contrôlent bel et bien la planète Terre. Ce n’est pas de la paranoïa, c’est un fait scientifiquement prouvable. Ils tiennent les médias et bien plus encore, puisque les gouvernements capitalistes sont sans aucun doute, à leur solde (comme Elgrably qui ne cesse de vanter leur mérite).

    Entendons-nous au moins sur quelque chose, les gens peuvent être récompensés pour leur initiative, mais que cela ne se fasse pas au dépens des autres humains. Certes, ce sera long de conditionner les prolétaires au partage, etc., mais je crois définitivement que ça en vaut la peine.

    Prenez l’exemple de Cuba, et je vous conseille de lire sur Cuba plutôt que de prendre vos sources via Radio-Canada profondément anti-castrisme. Les avancées sont incroyables, mais surtout, indéniables avec le socialisme de Cuba.

  11. sylvainguillemette said

    Et nous ne sommes pas Cuba, imaginez ce que ferait un territoire aussi plein de ressources, nous n’aurions jamais à vivre aussi pauvrement, sauf dans la mesure où l’humanité puisse faire face pas d’elle-même, ce pas qui je crois, est indispensable pour faire survivre TOUTE l’humanité.

    Les sacrifices seront grands dans les prochaines années…

  12. Faut le faire. Citer un terroriste Québécois.

    Les tendances se précisent de plus en plus, alors qu’on se rapproche de la fermeture de ce blogue…

  13. quebecsocialiste said

    Je te signale que le « terroriste » en question est un auteur respecté et qu’il a une chronique dans le Journal De Montréal! Toi JSP, avec ton support indéfectible pour le terroriste écologique Harpeur (minoritaire) et l’administration génocidaire de Bushler et Cheynny, tu te qualifis facilement pour le titre de terroriste!

    S’acharner sur son passé trouble (qui date presque de 40 ans), voilà bien la seule chose que les frustrés fédéraleux d’extrême droite sont capables de faire pour essayer (sans succès) de discréditer monsieur Lanctôt! Pathétique!

  14. sylvainguillemette said

    JSP soutient le terrorisme et ne possède donc aucune autorité morale pour dénoncer Jacques Lanctôt. La GRC a posé des bombes et pourtant, la GRC est encore notre police! La SQ a déguisé des agents en manifestants qui étaient mandatés pour attiser la foule et prôner la violence, la SQ est pourtant encore en service. Le SCRS torture des enfants-soldats et entretient des liens avec une agence terroriste, la C.I.A., mais se trouve quand même soutenu et financé par Ottawa.

    JSP a déjà cité Ronald Reagan par le passé. Or, Reagan était un génocidaire qui avait financé les Contras, des tueurs à gage issus de repris de justice, afin de remettre en place la dictature de Somoza au Nicaragua qui avait été défaite par les sandinistes.

    JSP soutient Washington aveuglément et pourtant, Washington commet des attentats terroristes hebdomadairement dans les pays où elle est en guerre.

    JSP soutient donc, les dictatures, la torture d’enfants-soldats, les ADM que je n’ai pas cité, et le terrorisme par-dessus tout et n’est donc pas habileté à critiquer nos positions.

    JSP devrait se taire ou se rendre utile en quittant la classe bourgeoise pour aller travailler, comme les autres moins paresseux que lui.

    Sinon, JSP a tout le loisir de repartir son défunt blogue ennuyant et déconcertant.

  15. Si je vous comprend bien Guillemette, le fait que vous considériez que je sois « aussi pire » que ce terroriste justifie votre béatification d’un terroriste. Vous qui décriiez les double-mesures dans le billet suivant, vous devriez faire un auto-examen. Je crois que vous pourriez découvrir que vous êtes bien le pire des double-standardistes…

    L’homme que vous citez est un vulgaire malfrat.

    « S’acharner sur son passé trouble (qui date presque de 40 ans) » s’exclame Québecsocialiste: j’imagine que vous avez pardonné à Hitler donc. J’imagine que vous n’en voulez plus à Trudeau. J’imagine que vous trouvez que l’on devrait cesser de s’acharner sur la mémoire de Duplessis. Selon vous, donc, les années effacent automatiquement les crimes, aussi violents qu’ils puissent être. On reconnait bien là un violent apte à justifier la violence au nom d’idéaux dépassés.

    Guillemette parlait de blogue défunt: n’est-ce pas exactement le cas du présent blogue?

  16. quebecsocialiste said

    Quels crimes violents? Il a uniquement fait parti du FLQ en tant que militant d’UNE cellule qui n’a rien eu à voir avec les évènements violents que l’on connaît. Tu compares Lanctôt (aujourd’hui un pacifiste idéaliste) au pire tueur de masse de l’histoire (Hitler) et à deux dictateurs en puissance (Trudeau et Duplessis). Ridicule! Comme l’a dit Sylvain: Tu n’a aucune authorité morale pour parler de double-mesures ou de terrorisme, vu que tu en supportes toi-même!

  17. quebecsocialiste said

    « L’homme que vous citez est un vulgaire malfrat. »

    Une insulte totalement gratuite que je te renvois sans hésitation.
    Tu es toi-même un sale malfrat sans honneur ni crédibilité qui supporte sans gêne les actes de terrorisme de l’occident, tout en condamnant celui des autres. Deux poids, deux mesures. Nous condamnont toute forme de terrorisme.
    Et puis, juste pour faire une comparaison: Dans le JDM, aux côté de Lanctôt et ses textes pleins de bon sens, on retrouve Richard Martineau, un imbécile heureux qui fait de l’incitation à la haine sur son blogue d’extrême droite et qui nous parles de « franc-parler » tout en pratiquant la censure sur son propre blogue (une tendance généralisée à droite), et Nathaly Elgrably, une sombre idiote qui raconte des foutaises à la population à chaques semaines en essayant de caler des « gauchistes », tout en ignorant hypocritement toutes les souffrance que son système suicidaire apporte au tier-monde (plutot les deux-tiers). La droite: Une belle gang d’hypocrites!

    « Guillemette parlait de blogue défunt: n’est-ce pas exactement le cas du présent blogue? »

    Lis comme du monde espèce de crétin volontaire! On déménage le blogue et le présent site deviendra un site d’archives. C’est tout.

  18. quebecsocialiste said

    Sérieusement, entre Lanctôt et les droitistes débiles et racistes du JDM et de Québecor, qui est le plus grand malfrat? Ça me semble assez évident.

  19. Vous avez raison, c’est évident. L’un a été accusé et emprisonné, pas les autres.

  20. Québecsocialiste a écrit:

    Quels crimes violents? Il a uniquement fait parti du FLQ en tant que militant d’UNE cellule qui n’a rien eu à voir avec les évènements violents que l’on connaît.

    On connaît mal son histoire, Québecsocialiste:

    « À la suite de la division du réseau Lanctôt-Rose, il forme la cellule Libération en septembre 1970 avec Louise Lanctôt, Jacques Cossette-Trudel, Marc Carbonneau et Yves Langlois et quelques autres militants. Le 5 octobre 1970, ils enlevèrent l’attaché commercial britannique James Richard Cross ce qui enclencha la Crise d’octobre. Il était considéré comme le leader de la cellule Libération du FLQ et c’est d’ailleurs lui qui a été l’un des principaux rédacteurs du Manifeste du FLQ diffusé quelques jours après l’enlèvement. »

    Extrait de Wikipédia, sur Jacques Lanctôt.

    Maudit menteur.

  21. quebecsocialiste said

    « maudit menteur »

    Va chier. Par contre, je te remercis de m’avoir corrigé, je ne savais pas que Lanctôt était aussi haut gradé dans le FLQ. Mais ça ne change rien au fait que la citation est éclairée et que ses chroniques dans le JDM sont pleines de bon sens.

  22. quebecsocialiste said

    « Vous avez raison, c’est évident. L’un a été accusé et emprisonné, pas les autres. »

    L’un a commis des actes criminels dans sa jeunesse, alors que les autres le font maintenant.

    Martineau: Incitation à la haine. C’est un crime.
    Elgrably: Diffamation. C’est aussi un crime.
    Ils peuvent dire merci à leur statut de « chroniqueurs ».

    Lanctôt: Il a récement écrit une série de trois textes sur les procès historiques d’Argentine contre les anciens responsables du régime militaire d’extrême droite (installé par Washington) et les atrocités commises par la défunte junte. À part lui, aucun des médias n’en a parlé. « Parce que ça dépend de la situation intérieure d’un pays étranger » me direz vous? Alors pour quoi les médias n’ont de cesse de nous parler du cirque des présidentielles états-unniennes? Deux poids, deux mesures.
    Il a aussi fait plusieurs chroniques pleines de bon sens et d’ouverture d’esprit cet été, mais on dirait que pour certains drètistes, seul le passé compte…

    Très bien alors, la famille Bush est nazie, cheynny est un trafiquant d’armes, Karl Rove à une compagnie de propagande, Sharon est un meurtier de masse, Olmert est un pervers corrompu, Tzipi Livni est une agente du Mossad qui a commis des actes terroristes et Shaul Mofaz, en tant qu’ex-général de l’armée israélienne, a déjà ordonné de « tuer 70 palestiniens par jour » avant que ses sous-officiers ne le ramènent à l’ordre. Aussi, le président ukrainien est un néo-nazi, Saakachvili également, Angela Merkel a déjà été staliniste et Sarkozy, en plus de son passé marqué par l’imcompétence et la corruption, avait promis de retirer les troupes françaises d’Afghanistan avant d’être élu. Méchant crosseur.

    Comme vous pouvez le voir, le passé des droitistes célèbres est souvent très laid…

  23. Il est évident que Québecsocialiste ne sait plus quoi inventer pour s’en sortir. Après un tel mensonge, comment croire n’importe laquelle de ses affirmations douteuses?

    Il invente des crimes qui n’existent pas pour des gens, somme toute, respectables.

    Il pardonne à Lanctôt, parce qu’il était jeune, dit-il. Imaginez la jeunesse d’un Québec socialiste: ils feraient exploser des bombes partout, mais ça serait « correct » parce qu’ils sont jeunes. Ils pourraient enlever des gens et les tuer, faut bien que jeunesse se passe. Voici la doctrine de Québecsocialiste.

    Écoutez, Québecsocialiste admire des truands, des meurtriers, des kidnappeurs, des fabricants de bombes. Comment encore le croire lorsqu’il affirme être pacifiste? Les ultra-nationalistes sont comme ça, que voulez-vous.

    Un Québec socialiste serait un cauchemar selon cette doctrine où les criminels deviendraient les leaders. Vive le fédéralisme. Vivement une loi passée par notre bon gouvernement libéral prônant l’affirmation du statut éternel de province pour le Québec et l’impossibilité de tenir un autre référendum pour au moins 100 ans.

  24. En passant, sombre ignare, la diffamation n’est pas un crime au sens strict du terme, puisqu’elle est traitée en droit civil.

  25. quebecsocialiste said

    Je le savais! Technique fédéraliste classique: Lorsque ton opposant fait une seule erreur, même s’il avoue s’être trompé après, grossir cette erreur jusqu’à en faire un scandale et mettre un paquet de paroles dans sa bouche. Tu me traîte de terroriste et d’ultra-nationaliste. Eh bien c’est faux. Après un tel paquet de mensonges et de calomnies, comment croire un seul mot qui sortirait de la bouche de cet extrémiste de JSP? Impossible!

    « Écoutez, Québecsocialiste admire des truands, des meurtriers, des kidnappeurs, des fabricants de bombes. Comment encore le croire lorsqu’il affirme être pacifiste? »

    Vas-y sale ignare, beurre épais! J’ai jamais dis que je supportais le FLQ, mais juste que Jacques Lanctôt est un homme intelligent et un auteur respecté. Mais tu t’en fiche! L’important pour toi, c’est de mettre des mots dans la bouche de tes adversaires et de se penser bien intelligent après, tout comme tes idoles fédéraleux stupides et sans honneur. Mentir, mentir et toujours mentir! La doctrine des fédéralistes bornés et des colons d’extrême droite! Le pire, c’est que JSP parle de lui-même sans s’en rendre compte! Ridicule!

    « selon cette doctrine où les criminels deviendraient les leaders. »

    Alors tu le reconnais? La politique étrangère de la doctrine néo-conne, c’est exactement ça!

    « Vivement une loi passée par notre bon gouvernement libéral prônant l’affirmation du statut éternel de province pour le Québec et l’impossibilité de tenir un autre référendum pour au moins 100 ans. »

    Bel essai de provocation. Par contre, je ne me gênerai pas pour dire que c’est TOI qui a fait une erreur là: Tu montre à tout le monde ton mépris total de la démocratie. Bravo!

    « Il est évident que Québecsocialiste ne sait plus quoi inventer pour s’en sortir. »

    Je t’ai dis que je m’étais trompé de personne. Si tu es trop parano pour me croire, c’est pas mon problème.

    « Il invente des crimes qui n’existent pas pour des gens, somme toute, respectables. »

    Respectables? Vas-donc demander aux écrivains québécois, à la classe artistique, à des journalistes qui respectent vraiment le concept de neutralité, ils te diront tous la même chose: Martineau n’est qu’un énergumène qui vit intellectuellement au-dessus de ses moyens et Elgrably est déconnectée de la réalité. Si c’est ça le « respect » pour JSP, il peut bien se sentir respecté…

    « En passant, sombre ignare, la diffamation n’est pas un crime au sens strict du terme, puisqu’elle est traitée en droit civil. »

    Ça blesse des gens, alors ta yeule espèce de diffamateur.

  26. Quelqu’un a enlevé Cédrika Provencher. Parce qu’il était pédophile, c’était mal.

    À comprendre la logique de nos gogauches, si un enlèvement sauvage ou une mort est faite par quelqu’un se réclamant de l’idéologie socialiste ou communiste, c’est bien.

    J’aime bien la tentative de leçon avec le titre « Si les doubles-mesures étaient abolies »…
    Quand j’étais plus jeune, on me disait de d’abord me regarder le nombril avant de vouloir s’en prendre aux autres sur un sujet.

    Rawkenroll a bien décrit comment fonctionne une banque. Il a tout juste.
    Si ça ne vous plaît pas, je vous suggère de prendre un cours d’économie 101 à l’université de soir, après le travail s’il le faut.
    Ça aide à la compréhension d’une partie de son monde.

  27. http://www.antagoniste.net/?p=345

    « Bien sûr, quand ta voiture explose dans ton drive-way à 3:00 heures du mat’, ça fesse ! Le bonhomme n’est pas une victime innocente, mais bien le porte-parole de l’industrie pétrolière ! C’est pas lui qui fixe les prix, mais c’est lui qui va devant les médias pour justifier l’injustifiable.

    […]

    La violence de certains groupes d’action directe (appellons la chose par son nom) est moins pire que la violence du système capitaliste contre la nature et les groupes humains qu’elle déplace et exploite pour son profit. »

    – Propos tenus par une candidate de Québec Solidaire qui justifie la violence (explosion d’une bombe contre une voiture).

  28. sylvainguillemette said

    @ JSP qui me met encore des mots dans la bouche.

    « Si je vous comprend bien Guillemette, le fait que vous considériez que je sois “aussi pire” que ce terroriste justifie votre béatification d’un terroriste. »

    Je ne supporte aucun terroriste. Je vous mets au défi d’en trouver un seul.

    « J’imagine que vous trouvez que l’on devrait cesser de s’acharner sur la mémoire de Duplessis. Selon vous, donc, les années effacent automatiquement les crimes, aussi violents qu’ils puissent être. On reconnait bien là un violent apte à justifier la violence au nom d’idéaux dépassés. »

    Encore des mots que je n’ai pas dit. JSP fait de la projection, car il efface lui-même le passé terroriste de la C.I.A.
    qui pourtant, faisait des actes terroristes récemment en Ossétie du sud.

    JSP a défendu le passé terroriste de Kennedy et de Reagan, il ne s’en cache pas d’ailleurs.

    JSP a défendu le terrorisme de Uribe ici même, sur RW.

    Etc..

    Je mets JSP au défi de me pointer un seul terroriste qui aurait mon appui.

    « Guillemette parlait de blogue défunt: n’est-ce pas exactement le cas du présent blogue? »

    Quand un bourgeois inutile comme Jacques Saint-Pierre se met à se bidonner ou à insulter ses adversaires comme il le fait, c’est parce que vraiment là, il atteint le fond du baril dont nous parlait un autre humoriste récemment.

    « Maudit menteur. »

    Je n’ai jamais nié cela, et s’il a commis des actes terroristes, je les condamnes. Et alors? Mais s’il a attaqué les forces de l’ordre, ce n’est pas du terrorisme. C’est une révolte organisée. S’il y a des civils terrorisés ou brutalisés, voire tués, certes, c’est du terrorisme. Mais ce n’était pas le cas monsieur Saint-Pierre et l’histoire du Québec ne vous avantage pas dans ce contexte, désolé.

    « Il est évident que Québecsocialiste ne sait plus quoi inventer pour s’en sortir. Après un tel mensonge, comment croire n’importe laquelle de ses affirmations douteuses? »

    Après avoir lu JSP depuis plus d’un an, je vous confirme que JSP a perdu toute crédibilité et autorité morale pour critiquer qui que ce soit ici. JSP a soutenu le terrorisme publiquement, ainsi que la torture et les dictatures.

    Je ne vois pas en quoi un tel type, en plus bourgeois, donc parasite et inutile, peut critiquer un jeune homme comme Québecsocialiste. De plus en plus bas notre JSP…

    « Il pardonne à Lanctôt, parce qu’il était jeune, dit-il. Imaginez la jeunesse d’un Québec socialiste: ils feraient exploser des bombes partout, mais ça serait “correct” parce qu’ils sont jeunes. Ils pourraient enlever des gens et les tuer, faut bien que jeunesse se passe. Voici la doctrine de Québecsocialiste. »

    JSP a encore mis des mots dans la bouche de Québecsocialiste. Ce dernier n’a jamais prôné de telles mesures, mais en revanche, JSP lui, soutient du terrorisme états-unien et israélien. Il soutient également des dictatures, des coups d’État, des enlèvements, de la torture d’enfant-soldat, et bien plus encore… JSP fait de la projection sans s’en rendre compte.

    « Écoutez, Québecsocialiste admire des truands, des meurtriers, des kidnappeurs, des fabricants de bombes. Comment encore le croire lorsqu’il affirme être pacifiste? Les ultra-nationalistes sont comme ça, que voulez-vous. »

    La C.I.A., cette organisation terroriste financée par Washington a entraîné des talibans et des membres de Al-Qeada pour fabriquer des « IED », pour « Improvised Explosive Device ». La C.I.A. a également entraîné les terroristes « putchistes » cubains retranchés à Miami pour faire le coup d’État contre La Havane (Baie des cochons). La C.I.A. a également préparé le coup d’État au Guatemala, et j’en passe.

    JSP soutient la C.I.A. et ses actes terroristes.

    « Un Québec socialiste serait un cauchemar selon cette doctrine où les criminels deviendraient les leaders.  »

    JSP soutient Bush, or, c’est un meurtrier de masse responsable de plus de 1 000 000 de morts pour la seule Irak. C’est un génocidaire, un tueur de masse, un dictateur international impuni pour ses crimes contre l’humanité, contre son propre peuple même. Il possède et utilise des Armes de Destruction Massive contre des civils. Il possède des armes nucléaires. Toutes les raisons sont là pour envahir les États-Unis, selon les standards de la maison blanche.

    @ Mathieu Demers l’hypocrite opportuniste crasse

    « À comprendre la logique de nos gogauches, si un enlèvement sauvage ou une mort est faite par quelqu’un se réclamant de l’idéologie socialiste ou communiste, c’est bien. »

    Mathieu Demers sait que JSP mets des mots dans la bouche de Québecsocialiste et du coup, accuse toute la gauche de soutenir le terrorisme et bref, tout ce que son clan soutient bel et bien dans le cas de la C.I.A., du S.C.R.S., ou de la G.R.C..

    Hypocrite, monsieur Demers, je ne soutiens pas le terrorisme, ni les enlèvements ni quelconque acte violent fait contre un innocent. Une attaque contre l’État, ce n’est pas du terrorisme, mais bien un soulèvement.

    Et encore, vous prenez des mots mis dans la bouche d’un individu par un autre et vous attribuez ces mots à la gauche entière. Complètement marteau votre logique, ça explique bien des choses de tout ce que j’ai pu lire venant de votre plume.

    Je vais vous le répéter, je ne soutiens pas le terrorisme, ni les enlèvements, ni bien d’autres choses que votre clan capitaliste soutient bel et bien.

    « Quand j’étais plus jeune, on me disait de d’abord me regarder le nombril avant de vouloir s’en prendre aux autres sur un sujet. »

    Et c’est ce que l’on apprend avec le marxisme aussi. Se changer soi-même avant de vouloir changer les autres. Merci d’appuyer ces principes. Toutefois, je remarque qu’il s’agissait d’une tentative d’insulte de votre part. Meilleure chance la prochaine fois.

    « Si ça ne vous plaît pas, je vous suggère de prendre un cours d’économie 101 à l’université de soir, après le travail s’il le faut.
    Ça aide à la compréhension d’une partie de son monde. »

    Une banque peut fonctionner sans bourgeois et sans les autres parasites.
    Le capitalisme n’a pas le monopole des chiffres, mais de son seul et unique domaine, soit l’exploitation des prolétaires majoritaires par la minorité parasitaire bourgeoise inutile et non-élue.

    Mathieu Demers saurait-il nous informer de l’utilité des bourgeois dans l’humanité, ou comme ses frères et soeurs sectaires, il ne fera qu’affirmer gratuitement qu’ils méritent le droit divin d’exploiter le labeur d’autrui?

    « – Propos tenus par une candidate de Québec Solidaire qui justifie la violence (explosion d’une bombe contre une voiture). »

    La violence n’était pas justifiée. Et soutenez-vous la guerre en Irak, ou celle en Afghanistan? Si oui pour une ou l’autre, ou les deux, vous faites une double-mesure.

    La violence serait correcte si elle est pratiquée par des troupes portant la feuille d’érable, mais pas d’autre chose?

    Quant à ses propos, je suis d’accord. Si vous comparez le mal fait de l’un à l’autre, le capitalisme est nettement plus violent et répréhensible.

    Et des propos comme ceux là, je peux en trouver des pires encore dans les archives, de; JSP, de JLP et de bien d’autres comiques de service qui dévoilent le « purzédur » capitalisme sur son 31!

    Allez, bonne journée et meilleure chance la prochaine fois…

    À tout le monde.

    Voyez comment nos adversaires sont de mauvaise foi. Ils mettent d’abord des mots dans la bouche des rouges, pour ensuite les reprendre totalitairement, afin d’accuser l’entière gauche de toute la planète! Débile!

    Si c’est ça les meilleurs adversaires de droite que l’on peut trouver sur internet, ça commence réellement à devenir ennuyant.

  29. Et alors? Mais s’il a attaqué les forces de l’ordre, ce n’est pas du terrorisme. C’est une révolte organisée. S’il y a des civils terrorisés ou brutalisés, voire tués, certes, c’est du terrorisme. Mais ce n’était pas le cas monsieur Saint-Pierre et l’histoire du Québec ne vous avantage pas dans ce contexte, désolé.

    Ah non? Et Pierre Laporte, ça vous dit quelque chose? En voilà encore un qui tente de réécrire l’histoire. Selon cet olibrius, le FLQ n’a jamais fait de victime.

    Encore un maudit menteur. Ce blogue en regorge.

    De plus, comme c’est « cute » cette invention de la novlangue gauchiste: « révolte organisée ». Voici comment on réinvente les mots pour qu’ils conviennent à son type de crime privilégié.

  30. quebecsocialiste said

    C’est ça JSP, tu peux continuer à divaguer et faire tes double-mesures. Ça ne dupe plus personne de toute façon.

    JSP, c’est le même type qui parle de « libération » pour désigner l’occupation de l’Irak par les USA, de « défense » pour désigner l’agression illégale et barbare d’Israël contre le Liban et les territoires palestiniens, de « démocratie » pour désigner la dictature « alliée » d’Hamid Karzai en Afghanistan, et de « respectables » pour désigner Richard Martineau et Nathaly Elgrably, ces deux menteurs racistes.

    Et n’oublions pas que les morrons de la drète pensent réellement que le régime ultra-autoritaire de Mikhaïl Saakachvili est une « démocratie libérale »… tout simplement risible! Nos bons drètistes de la blogosphère sont comme John « guerre de cent ans » McCain: Complètement déconnectés de la réalité! Pauvre vieil homme, il ne sait même plus combien il a de maisons… peut-être que sa place serait en fait à l’auspice!

    @Mathieu Demers

    C’est ça oui… parce que JSP nous traîte de terroristes et de kidnappeurs, c’est sans doute vrai! Beau raisonnement! Et ça nous demande de prendre des cours…

    Les double-mesures, c’est effectivement l’affaire de l’extrême droite, puisqu’ils mentent sans arrêt! Ou bien… peut-être qu’ils ne sont que des lunatiques qui confondent la réalité avec leur vision tordue de la réalité…

    Les banques sont des entités inutiles qui fourrent le monde honnête en volant leur argent. Voilà! Les faillites des prolétaires U.S. sont un résultat direct du système banquier déficient que nous propose le capitalisme sauvage!

  31. Question à Québecsocialiste et Guillemette:

    Dans quelle catégorie placez-vous les travailleurs autonomes? Prolétaires ou bourgeois?

    Avant de répondre, sachez que je connais des travailleurs autonomes (qui possèdent leurs « machines de production » comme dit Guillemette) qui gagnent environ un demi million par année.

    Juste pour vous voir vous enfoncer encore un peu plus… c’est tellement cocasse.

  32. sylvainguillemette said

    @ JSP

    « Ah non? Et Pierre Laporte, ça vous dit quelque chose? En voilà encore un qui tente de réécrire l’histoire. Selon cet olibrius, le FLQ n’a jamais fait de victime.

    Encore un maudit menteur. Ce blogue en regorge. »

    Allons, c’est vous le menteur. Personne ici, surtout pas moi, n’a essayé de dire que le FLQ n’avait jamais rien fait. Encore des paroles étrangères dans ma bouche! Crétin…

    La G.R.C. a aussi commis des attentats terroristes, ne vous en déplaise gros menteur. Imaginez un instant! Et oui! La police! La police christ! La GRC a posé des bombes ayant fait des victimes, faut vraiment le faire! On se croirait aux États-Unis avec la CIA, une autre organisation terroriste à la solde des bourgeois minoritaires et parasitaires inutiles!

    Cré JSP!

    « De plus, comme c’est “cute” cette invention de la novlangue gauchiste: “révolte organisée”. Voici comment on réinvente les mots pour qu’ils conviennent à son type de crime privilégié. »

    Ronald Reagan appelait la dictature de Somoza « démocratie et liberté », les présidents états-uniens ont toujours appelé démocratie les dictatures à leur solde. Vous ne jouerez certainement pas cette carte aujourd’hui, n’est-ce pas? Ah oui, vous la jouez. Tant pis et vive les doubles-mesures!

    Monsieur Saint-Pierre, je suis dans un parti qui ne prône pas la violence, je suis dans un parti qui participe au système de scrutin. Cessez de me coller des étiquettes de guérilleros, je n’en suis pas un.

    Vous soutenez beaucoup plus d’hommes en arme que moi, monsieur Saint-Pierre. Des tueurs et des violeurs d’enfants, des bourreaux, des terroristes et les impérialistes.

    « Dans quelle catégorie placez-vous les travailleurs autonomes? Prolétaires ou bourgeois? »

    Prolétaires, puisqu’ils sont assujettis aux contrats de leur employeur. S’ils ont quelques ouvriers à leur solde, ce sont des petits bourgeois.

    N’allez pas conclure que les socialistes ne récompensent pas les initiatives, vous vous tromperiez. Cuba récompense les entrepreneurs, mais cela ne justifie pas l’exploitation de quiconque au nom d’absolument rien.

    « Juste pour vous voir vous enfoncer encore un peu plus… c’est tellement cocasse. »

    Ce qui est cocasse, c’est le débile que vous êtes et toutes les doubles-mesures que vous tentez de faire avaler à tout le monde. Ensuite, ce qui est aussi cocasse, c’est l’inutilité des bourgeois et leur dominance non-élu, malgré leur minorité, sur le prolétariat majoritaire.

    Vous êtes cocasse et vous vous enfoncez tous les jours un peu plus dans le fond du baril, un baril sans fond on dirait bien…

  33. sylvainguillemette said

    Et monsieur Saint-Pierre, je ne vais pas remettre votre parole en doute, mais si vous pouviez dire que vous connaissez Mickey Mouse, vous le feriez!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :