Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Lorsque le loup-Garou entre dans la bergerie…

Posted by sylvainguillemette sur 4 septembre, 2008

https://i1.wp.com/www.dvdrama.com/menus2/l/a/_/la_nuit_du_loup_garou_5.jpg

Certains l’ont sans doute appris bien avant moi, mais c’est sans surprise que j’ai su que Garou allait investir une grosse somme de Ô Capital dans la santé, non pas la nôtre, mais bien celle de son porte-feuilles, tout prochainement.

L’opportunisme crasse dont fait preuve Garou n’est pas un symptôme si répandu, malgré le conditionnement capitaliste invitant à le devenir, parmi la population québécoise. Mais plus nous avancerons vers le privé, plus vous le verrez se manifester. Les parasites chercheront toujours dans recoins à exploiter, c’est purement capitaliste comme principe et c’est le modèle économique dans lequel nous vivons.

Dans une logique tordue allant à l’encontre des constats scientifiques (IRIS et bien d’autres..), le privé fut admis dans notre système, sans pourtant avoir été débattu devant quelconque conseil populaire que ce soit, sans qu’aucun argument ne nous ait été livré pour légitimer l’exploitation de la misère humaine et l’exploitation des masses laborieuses du secteur de la santé, par la minoritaire et parasitaire élite non-élue et totalement inutile à l’humanité (bourgeoisie). Le jugement Chaouli ayant été adopté, malgré les mensongers arguments utilisés pour la cause, devrait donc être renversé immédiatement, puisque l’on sait aujourd’hui que d’ajouter un parasite inutile à notre système de santé, n’en coûtera que plus cher et qu’il n’améliorera aucunement l’accessibilité des souffrants, bien au contraire!

Dans un contexte de pénurie de main d’oeuvre, dans pratiquement tous les domaines, dont la santé, il est plus que difficile d’imaginer que Garou puisse trouver le personnel nécessaire à son exploitation de la misère humaine pour riches. Oui, oui, pour riches! Garou parle d’une clinique luxueuse! Imaginez le reste de ses priorités! Quant au personnel manquant, la bête en soif de viande fraîche n’aura qu’à demander au gouvernement à la solde des bourgeois, soit les libéraux actuellement, d’abaisser encore plus les quotas du personnel soignant et de fermer donc, d’autres salles de chirurgies dans nos hôpitaux publics! Tant qu’à le faire couler le sous-marin, aussi bien lancer toutes les torpilles restantes. Couillard s’y connaissait certainement en sabordage!

Bref, un autre chapitre d’horreur pour les québécois divisés sur la question, suite aux multiples mensonges proférés par la parasitaire et minoritaire bourgeoisie, non-élue, non-méritante, et ses mercenaires propagandistes (Elgrably, Facal, Dumont et cie). Mais détrompez-vous ceux et celles qui croient au privé! Regardez vos voisins du sud, ils vous envient! Les états-uniens sans moyen de se faire soigner en sont rendus à se faire soigner en cachette à Cuba. Hillary Clinton a reçu le support de la moitié des démocrates en proposant un système de santé universel, puisque le système actuel, privé, ne fonctionne visiblement pas. En tout cas, il ne fonctionne pas pour près de 55 millions d’états-uniens! C’est près du double du canada en population!

Mais sinon, tout simplement, faites le calcul vous-même.

Prenez votre système de base public, ajoutez-lui un parasite qui ne sert à rien, et voilà le travail! La facture augmente, sauf si l’on abaisse les conditions des travailleurs, des prolétaires, et oui, encore les prolétaires qui paient au bout du compte. Sinon, le client (Vous n’êtes plus patient, mais bien un client!) qui assume! Dites-vous que vous avez au moins, en tant que client, toujours raison! Ensuite n’oubliez pas de calculer les arbres coupés pour faire de la publicité, le coût de cette publicité, etc..

Mais surtout, la question de l’accessibilité est remise en question ici. Alors quand Garou dit «Il y a une harmonie à créer entre le public et le privé, mais il ne faut pas que ça brime le public», il omet de dire qu’il brime justement, en ce moment même, le public! Il est impossible de faire fonctionner le système public, sans personnel. Et d’ailleurs, si le jugement Chaouli n’avait jamais été accepté, comme il aurait dû être (constat scientifique VS l’appétit des bourgeois), nous n’en serions pas là. Ce jugement, apporté par un vendu de l’État, a déjà changé la donne quant au personnel dans les hôpitaux, puisque les nouveaux diplômés ont désormais le choix entre les deux.

La meilleure solution, d’après moi, reste de créer un fond pour renverser le jugement Chaouli par la voie judiciaire. La loi fut adoptée sur une base mensongère, démentie, par les études de l’IRIS et d’autres firmes dans le monde.

Le système de santé états-unien, peu performant soit-il, peu accessible soit-il, est-il devenu un modèle pour nous, québécois? Sommes-nous si pauvres d’idée lorsque vient le temps de soigner les nôtres? Et pour ceux qui me chanteront encore «ça coûte cher le public», il est à noter que l’étude de l’IRIS confirme que le privé coûte plus cher. Et j’aimerais ajouter, que le système de santé de Cuba, un pays du tiers monde, pourrait nous en apprendre énormément sur la question, bien plus que les celui des États-Unis.

Notre santé n’est pas une marchandise!

Non à la privatisation!

Non aux parasites!

Sylvain Guillemette

Parti communiste du Québec

Québec-solidaire

Publicités

4 Réponses to “Lorsque le loup-Garou entre dans la bergerie…”

  1. sylvainguillemette said

    Voici quelques commentaires sur le site de « LeDevoir », à propos d’un texte sur le même sujet. http://www.ledevoir.com/2008/09/04/203915.html

    Quant à lui, il ne fait que proposer, comme les autres, d’ajouter un élément inutile ans notre système, comme solution miracle, soit un bourgeois minoritaire et parasitaire.

  2. quebecsocialiste said

    « En tout cas, il ne fonctionne pas pour près de 55 millions d’états-uniens! C’est près de la moitié du canada en population. »

    Je crois que tu voulais dire « le double », mais sinon, excellent texte camarade! Ceux qui poussent pour un système privé sont soit des bourgeois égoïstes, soit des maudits ignorants!

  3. criss de m’as-tu vu embourgeoisé qui utilise ses redevances (par ses vente de disques) du peuple québécois pour miner le système de santé public du Québec.

    Dans la boue Garou!

    Aucune conscience sociale, aucun esprit communautaire.

    Ce petit crétin devrait s’inspirer d’artistes comme Luc Picard ou Dan Bigras afin de rehausser son implication sociale.

    Quel con ignare!

  4. sylvainguillemette said

    Jimmy, Garou devrait plutôt imiter les bourgeois de 1929 lors du crash boursier et se lancer en bas d’un 20e…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :