Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 25 septembre 2008

Des « journalistes » qui tuent l’intelligence

Posted by quebecsocialiste sur 25 septembre, 2008

Note aux lecteurs: Cet article cet article n’est qu’une réponse à l’arrogance injustifiée de deux « journalistes » (propagandistes) du JDM. Je vais rappeller à nos lecteurs certains des « faits d’armes » de nos chers propagandistes de droite « préférés » et démontrer qu’ils n’ont vraiment aucune leçon de morale à donner à qui que ce soit, que ce soit aux artistes (harcelés sans arrêt par le JDM), aux partis politiques (particulièrement le Bloc (leur cible par excellence) et le NPD) ou à la population elle-même.

Richard Martineau:

Nous en avons déjà parlé ici, mais actualisons quand même un peu le statut de ses délires: Richard Martineau est connu pour son « franc-parler » arrogant, ses sautes d’humeur incotrôlables (voir le duel « Martineau vs Dieudonné » dans un épisode à l’émission « Le 3950 » de l’année dernière) et ses diverses croisades contre tous ceux qui le dérangent. Énumérons d’abord ses croisades: Anti-islam, anti-gauche, anti-Dieudonné, Anti-Cuba, anti-intellectuels québécois, anti-Bloc Québécois, anti-syndicat, anti-protestation de la population, anti-environnement et sa toute dernières, la croisade anti-artiste. En effet, au moment où il a eu vent de l’opposition grandissante des artistes à Harper (depuis ce fameux gala où ils ont clairement pris position), Martineau le croisé s’est précipité sur son cheval blanc afin d’apporter la « lumière » aux « masses ignares » qui auraient pu se poser des questions. Depuis deux semaines, sur ses quatres chroniques par semaine, Martineau en a consacré les 3/4 à « blaster » les artistes. « La population les méprise » disait-il, e-mail d’une de ses quelques fans à l’appui. « Les artistes devraient se la fermer avant de se caler » nous dit l’homme qui n’a plus aucune crédibilité auprès de la population québécoise. Il en menait large sur son blogue, à coups de « Les artistes et le Bloc sont des démagogues finis » nous a-t-il dit, tout en se regardant dans le mirroir. lol.

Parlons-en de son blogue. Il y a fait les pires démagogies: Il a déjà pété une crise parce qu’il avait vu une mère musulmane et sa fille qui portait le foulard islamique au biodome et il se demandait « ce que la DPJ fait pendant ce temps là »… justement! Elle a des cas pas mal pire à gérer qu’une petite fille qui porte un foulard scintillant, môsieur le démagogue en chef! Il y a déjà fait de la publicité pour deux objets de propagande de la mafia de Miami, soit un film, produit et financé par cette même mafia, qui avait eu le culot de mettre les actes terroristes de Luis Posada Carilles (en particulier l’attentat contre un avion de ligne cubain qui avait tué 73 personnes innocentes) sur le dos du gouvernement cubain! Martineau semble vraiment croire à ce ramassis de Bullshit, puisqu’il leur a fait de la pub sur son blogue démagogue. L’autre était un livre anti-Che écrit par un homme… qui supporte l’usage du terrorisme contre Cuba! En fait de double-mesure grotesque, j’ai rarement vu pire. Aussi, il ne faut surtout pas manquer de souligner son support au site « point de bascule », un site raciste anti-musulman friand du « complot islamique mondial » dont Martineau et David G. rafollent tant! Il faut aussi rajouter que Martineau est une vrai girouette! En effet, il y a environ un mois, Martineau critiquait « l’attitude de cowboy » d’Harper en matière de culture. Il a suffit que les « méprisables artistes » revendiquent la même chose pour que Martineau se mette soudainement à dire totalement le contraire! Cré Martineau! Je me souviendrai également toujours de la fois où, à cause des remarques extrêmes de DEUX militants environnementalistes sur l’affaire de la mort des chasseurs de phoques, Martineau en a conclu que « L’intelligence de la masse, c’est un mythe. La population ne connaît rien à rien. » Quel constat intelligent… on remarquera aussi que ses copains populistes comme Patrice Lagacé ont droit au tître de « collègues », mais que Jacques Lanctôt, qui est fortement opposé au populisme de droite dont Martineau est friand, est relégué au rang de « stupide gauchiste aveugle » dans un de ses billets. Je pourrais continuer pendant longtemps, mais j’en ai assez des frasques de sir Martineau pour aujourd’hui.

Marco Fortier:

Dans un récent billet sur son blogue intitulé « Le NPD tue l’intelligence », ce journaliste de commérage et pseudo-expert politique blâme le NPD pour sa publicité « ConservaTUEUR de culture ». Bien entendu, les conservateurs n’ont nullement courru après… lui et son collègue Benoît Aubin viennent tout juste de se rendre compte en 2008 que les élections nord-américaines son « sales, sales, sales ». Bien-sûr, les deux y vont de leur petit commentaire démagogique: Fortier s’est empressé de minimiser et de ridiculiser la fameuse vidéo des artistes contre Harper et nous avouer que « la politique américaine (lire états-uniennes) est bien plus intéressante », alors qu’Aubin, expert en critique non constructive, a écrit que la présente campagne était « dégueulasse et dépourvue d’intérêt pour la population » et que « Harper, c’est pas Bush », avant de se caler en nous sortant les noms « des notre » qui ont accéder au poste de premier ministre du Cadenas. Cette liste incluait sir Wilfrid Laurier, Trudeau, Mulroney et Chrétien. Pas vraiment des fiertés si vous voyez ce que je veux dire… en tout cas, depuis quelques temps, monsieur Fortier s’en est donné à coeur joie pour « blaster » tous les anti-Harper (il a même citer la coalition de Lutopium sur son blogue, merci pour la pub), ainsi que les artistes, sans apporter d’arguments qui pourraient justifier ces attaques, si ce n’est son omniscience de « journaliste »…

Lire aussi mon article sur Marco Fortier datant du 8 septembre dernier.

J’aurais aussi pu parler de Facal et Elgrably, mais j’en ai assez d’éplucher les vidanges du JDM (ça pu le mépris), alors bonne journée à tous.

Publicités

Posted in Article | 17 Comments »

Une autre réforme capitaliste, un pansement de plus sur le Titanic…

Posted by sylvainguillemette sur 25 septembre, 2008

https://i1.wp.com/www.memo.fr/Media/Symbole_communisme.jpg

S’il y a bien une pertinence qui doit d’être discutée aujourd’hui, n’est-ce pas celle du capitalisme? Une fois encore, le capitalisme sera réformé, tout en persistant à légitimer l’exploitation des prolétaires majoritaires, par ces bourgeois minoritaires, parasitaires, coûteux et inutiles.

Même si les banques, des entreprises pourtant privées dans ce cas-ci, ont dans les faits* connus mal gérées leurs affaires, il semble que l’État –les contribuables ici, donc les prolétaires-, paiera donc ainsi le fameux «RISQUE» cité par nos adversaires capitalistes, qui se servent de ce terme pour légitimer cette même exploitation citée ci-haut. Oui, le risque est partagé, mais toutes et tous n’en paient pas le tribut et la souffrance.

Les deux partis capitalistes états-uniens, démocrates et républicains, se seraient entendus pour nationaliser la dette, donc la faire payer par le peuple, c’est déjà inacceptable. Mais qu’en plus les fautifs responsables de la « crise** » soient en liberté, riches et récompensés pour leurs mauvaise gestion, c’est le « boute»!

Et si vous voyez les présentateurs des médias de masse sourire ce soir, tout en pointant le graphique coloré avec des flèches vers le haut, comme le font certains blogueurs maniaques de la censure dont je ne citerai ici aucun nom, repensez aux travailleurs états-uniens, à vos camarades prolétaires qui, pas si loin que ça, vont torcher une fois de plus les milliardaires bourgeois de Wall Street et du monde entier. Repensez à la masse de prolétaires états-uniens qui ont perdu leur logis cette année et qui pour en ajouter, vont éponger la dette d’entreprises privées qui leur ont repris leur même logis perdu précédemment cité.

Accepteriez-vous de payer la bagnole luxueuse d’un riche qui se plante sur la route avec cette dernière parce qu’il roulait trop vite, plus vite que la vitesse permise?

Oui, le capitalisme survivra et encore, le prolétariat subira le salariat, sans broncher, tel un mouton que l’on tond, si vous restez muets.

Notes au lecteur:

-Certains spécialistes, dont Pascal Gauthier, disent qu’il ne faut pas traiter la nationalisation de la dette des entreprises privées à Wall Street comme une nationalisation de la dette des entreprises privées à Wall Street. Or, c’est que c’est une nationalisation de la dette des entreprises privées à Wall Street!

-L’interventionnisme de nos adversaires idéologiques, nous démontre que ce dernier est dans une impasse. D’ailleurs, nos adversaires habituels du blogue, sont plutôt muets ces temps-ci. La droite se retrouve en contradiction.

-Le chiffre avancé de 700 milliards n’a pas été étudié et précisé comme étant la solution pour remédier à la crise. Ensuite, c’est en tenant compte des chiffres de l’administration Bush sur la guerre en Irak, évaluée par d’autres spécialistes à 3000 milliards (près de 3x le chiffre avancé par Bush).

Posted in Article, Bourgeoisie, Impérialisme, Réactionnaire, USA | 18 Comments »

Le Bloc n’aurait-il pas, plutôt, trouver sa pertinence

Posted by sylvainguillemette sur 25 septembre, 2008

https://i1.wp.com/www.mtqsignalisation.mtq.gouv.qc.ca/mid/mid-P-040.jpg

Voyant le faisceau de vapeur changer de cap, quant à la «pertinence» du Bloc, je me suis vite mis à la recherche d’une quelconque utilité -visant bien sûr les intérêts du prolétariat- de ce parti politique, bien encré dans le réseau fédéral. Il ne m’a pas fallu plus de 4 minutes pour voir l’échiquier se dessiner…

Bien sûr, nous pourrions suivre les idées de certains camarades, et prôner l’abstinence «électoraliste». Mais dans les faits, je ne trouve absolument rien à citer pour défendre cette idée, qui de plus, donnerait à coup sûr une majorité à mon ennemi capitaliste actuel, Stephen Harper.

Est-ce qu’une majorité conservatrice, aussi répressive qu’elle puisse être, réveillerait un peuple aliéné? Certains l’ont cru, mais j’en doute sincèrement et l’histoire elle, confirme et confirmera mes doutes. Il ne faut surtout pas sous-estimer la bêtise humaine.

Puisque l’abstinence n’est ici pas de mise, pourquoi ne pas utiliser, une prochaine fois peut-être, un outil comme le Bloc québécois afin de répandre le socialisme à travers les nations prises en étau dans le fédéralisme canadien? Le Bloc ne s’est-il pas vidé, récemment, de ses éléments les plus atteints, des aspirants bourgeois et des concédés à la bourgeoisie?

Puisque la branche ultra-capitaliste est sortie de ce parti, ne serait-il pas plus le temps de combler les trous, de former une sorte de « SPQ » dans les rangs du parti contre-fédéralisme qu’est le Bloc? Sinon, d’en créer un tout nouveau, un « Bloc socialiste » ?

Peu importe où se dirigerait un tel débat, une chose est certaine, le « Bloc », suite aux récentes bavures conservatrices, suite à ses idées réactionnaires et dégradantes vis-à-vis les jeunes criminels et les femmes, vis-à-vis la culture, vis-à-vis les pollueurs, vis-à-vis les tueurs de masse, a regagnée toute sa pertinence à Ottawa, et celle de son nom, et les récents sondages ne font que confirmer celle-ci.

J’aime autant « payer » un parti qui ne prendra jamais le pouvoir que de « payer » un parti qui fait régresser, socialement, un ramassis de nations prises dans le fédéralisme canadien. Alors Bernard Lord et les seins peuvent ravaler leur propagande idéologique. Leur parti n’a fait que régresser les conditions des travailleurs, des femmes, des enfants-soldats et de la population canadienne en général, et ils en promettent d’avantage advenant une majorité!

Grâce aux conservateurs, le « Bloc » est plus pertinent que jamais!

Tout sauf les conservateurs et les libéraux!

Posted in Article, Bourgeoisie, Canada, Impérialisme, Réactionnaire | 4 Comments »