Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Un débat de mesquins totalitaires

Posted by quebecsocialiste sur 2 octobre, 2008

Je suis en train de regarder le « débat » Biden-Palin et je peux affirmer une chose: Quelle grande déception! Au moins, j’ai eu l’occasion de mieux connaître Joe « monsieur OTAN » Biden. Son débat avec Sarah « Miss Wasilla » Palin est d’un ennui terrible! La seule chose qui semble séparer les démocrates des républicains sont l’avortement, la gestion de l’économie et la stratégie à suivre pour l’impérialisme états-uniens. Voyons tout de suite quelques faits saillants:

Tout d’abord, tant Biden que Palin sont contre la légalité des mariages gais. Ensuite, une différence: Les démocrates veulent taxer les pétrolières, alors que les rébublicains veulent ENCORE baisser leurs taxes de 4 milliards. Palin compare toujours sa petite ville de Wasilla adorée au reste des États-Unis comme si ça faisait le moindre sens, elle considère la destruction de la faune en faveur de plus de forages pétroliers comme « propre pour l’environnement » et elle dit machinalement vouloir « combattre la corruption » comme si elle était la première à faire une telle promesse (mais nous savons bien que c’est de la bullshit). Aucun plan en santé, rien de plus qu’une campagne de peur ridicule se résumant à « Obama wants SOCIALIST medicine » (musique dramatique).

Passons tout de suite à la politique étrangère, puisqu’il y a beaucoup de matériel à couvrir de ce côté: Autant Biden que Palin sont favorables à l’idée de bombarder le waziristan pakistanais pour « déloger » Al-Quaëda, stabiliser le gouvernement pakistanais et bla bla bla. Biden est en faveur du calendrier de retrait des troupes impérialistes d’Irak, alors ue Palin considère ce geste (attendu par le monde entier avec impatience) comme un « drapeau blanc devant Al-Quaëda, alors que la victoire est proche ». C’est beau la pensée magique… 

Les deux sont des supporters indéfectibles d’Israël sans aucune raison logique (après ça, ils veulent combattre la corruption). Je ne me faisais pas d’illusion, je savais que l’autocritique ne serait pas de mise, mais ce qui va suivre m’a tout de même troublé: Pour commencer, Palin a fait une charge démagogique contre Obama parce qu’il veut négocier avec les ennemis du gouvernement états-uniens. Pour y arriver, elle a mis Amhadinejad, Kim-Jong-Il et « les frères Castro » dans la « même ligue », soit celle de « ceux qui n’aiment pas nos valeurs démocratiques » (bullshit), puis Biden l’a corrigé en lui rappelant, au moins, qu’Amhadinejad n’est pas le chef de l’appareil sécuritaire iranien, mais que c’est bien la théocratie qui contrôle tout de ce côté. Aucun rappel quant au fait que Fidel Castro n’est plus le président officiel de Cuba. Ensuite, pour critiquer l’échec total de Bush et Cheynny dans le dossier israélo-arabe, Biden se cale: « Moi et Obama étions CONTRE la tenu d’élection dans les territoires palestiniens parce que nous savions que le Hamas allait gagner (Ah bon? Rien que pour ça? J’ai compris: Fuck la démocratie!) et quand Israël a vaincu le Hezbollah au Liban (Quoi?), je voulais que ce soit l’OTAN qui s’y installe pour contrôller le Liban (vous avez bien lu: l’OTAN!). Maintenant, le Hezbollah est une force légitime au sein du gouvernement libanais (sans doute parce que le fait qu’il ait battu Israël et sauvé le pays de la guerre civile a un rapport, mais pas pour ce néo-con) et ce pays, qui est juste au nord d’Israël, est un danger (Quel danger? Ils vont détruire Israël peut-être?). » Il s’engage aussi à envoyer l’OTAN (encore eux?) pour s’occuper du Darfour, parce que « l’ONU est trop faible ». Il y a aussi eu la démagogie habituelle sur l’Iran et l’épouvantail de plus en plus ridicule et usé du « deuxième holocauste » (pornographie mémorielle, comme dirait Dieudonné).

Le reste du débat se résume à ça: Palin n’arrêtait pas de citer Reagan « le plus grand président de l’histoire » et de vanter McCain pour n’importe quoi. Biden a dominé sur tous les sujets intérieurs nous a bien rappellé que lui et Obama respectaient McCain « ce grand patriote » et les deux bords se félicitaient l’un l’autre comme deux frères mesquins qui se préparaient pour une grande fraude…

Palin l’incompétente a dit que McCain est « le seul homme dans cette campagne à avoir vraiment « combattu la tyrannie au service de notre liberté » (en référence aux bombardements au NAPALM de McCain sur des civils innocents) et Biden y est allé d’un élant patriotique digne d’un républicain fini.

En bref, un « débat » encore plus ennuyeux que celui du Canada hier (ZZZZZZ) et la confirmation de la poursuite de l’impérialisme global, peu importe le gagnant de ces élections ridicules et déconnectées des besoin du prolétariat états-unien. Le seul choix, comme toujours, se résume à ceci: La manière douce (démocrates) ou la manière totalitaire (républicains).

Publicités

15 Réponses to “Un débat de mesquins totalitaires”

  1. sylvainguillemette said

    Comme tu dis, c’est un ramassis de totalitarisme, de futures missions impérialistes, et j’en passe! Good morning terrorists!

    Parler de pays de la liberté, pour ensuite dénigrer le droit aux homosexuels de se marier, y a pas à dire, l’incohérence domine! Sinon, nous connaissons la perception des républicains vis-à-vis la faune et l’environnement, au pire, Dieu va tout refaire en neuf, ça prend juste 7 jours et 7 nuits!

    Ensuite, qu’ils abordent le système de santé comme sujet, y a pas à dire, là encore, la « pertinence » domine! Avec le système de santé le plus coûteux du monde, et le moins accessible, à la place de Palin, je me serais fermée la trappe. Cuba, un « méchant pays socialiste », ne supplie pas ses voisins de lui fournir des médecins, elle leur en offre des dizaines de milliers gratuitement! Vous ne verrez jamais Washington en faire autant, surtout si Palin et McCain entrent à la maison blanche! Il n’y a pas pire que le système privé en santé, et de plus, personne n’est capable d’expliquer l’utilité des bourgeois dans ce secteur, personne. C’est incroyable pareil! Que Cuba puisse soigner son peuple, mais que les États-Unis en soient incapables, et qu’ensuite on critique les socialistes… Ouf! Est-ce que madame Palin sait que son système va mal, et que l’on prie partout dan sle monde, pour ne pas avoir un système de santé « CAPITALISTE »? Pauvre débile, espèce disjonctée!

    Ces deux clowns réécrivent donc l’histoire si je comprends bien. Qui a financé, armé et entraîné Al-Qeada? Washington! «Bande de caves» dirait Homer! Ce sont leurs anciens copains, devenus désuets… Il faut être taré rare, en 2008, pour vouloir réécrire l’histoire connue du monde entier. (Ça fait penser à un certain Putin qui vient de réhabiliter le dernier Tsar, pour accuser ensuite les Bolcheviks, faut le faire! Les Tsars étaient gentils(sic!), Staline n’a jamais eu de moustache un coup parti!)

    Tout ce qu’a gagné Israël, c’est le prix du « tueur de masse » de l’année en 2006! 1100 civils libanais furent tués dans les bombardements à l’ADM de Tel-Aviv sur le Liban. Aucune excuse, aucune sanction des pays du monde entier, une double mesure pure et simple. Et c’est ce que les deux tartes, qui remplaceraient le président en cas d’incident, on cru bon dire… Israël possède des ADM, les utilisent contre des civils, et le fait impunément. Et en passant chers imbéciles (Palin-Biden), Israël a mangée la claque en 2006! Pis pas à peu près! Je me fais venir le jeu du Hezbollah (la campagne de 2006), si quelqu’un veut une copie, faites-moi signe! Donc, si je comprend bien, aucune mention des « meurtres » -comme dirait un juge du tribunal militaire de Guantanamo- commis par les forces de Tsahal? N’importe quoi, une autre réécriture de l’histoire!

    Et en passant Palin-Biden, Al-Qeada, selon vos propres généraux -démis de leurs fonctions-, n’étaient pas présents en Irak lors de l’invasion impérialiste états-unienne. Même Abu Musab Al Zarkawi (bourreau #2 en Irak, tout de suite après Bush) était soupçonné d’être un pion de l’empire états-unien. Et encore, revenons aux faits, qui déjà a financé, armé et entraîné Al-Qeada? Oups!

    En comparant l’Iran, la RPPC et Cuba, ces deux imbéciles nous démontrent leurs très, très très minces connaissances du domaine international. La

    -RPPC a repris ses activités nucléaires suite aux ententes non-respectées par les États-Unis à leur endroit. Et ça, aucun média ne nous en a fait part. Ensuite, c’est une monarchie, tout comme l’autre alliée de Washington, l’Arabie saoudite. Alors quand ces deux tartes parlent de ce pays, pointent-ils en même temps l’A-S?

    Et juste comme ça, chers lecteurs et lectrices, en Corée du sud, plus de 1000 ogives nucléaires états-uniennes pointent en direction de Pyongyang! Alors si je comprend bien, c’est encore une fois une double-mesure! Les armes nucléaires sont permises en Corée du sud, en plus d’être le bras militaire, long, de Washington, mais pas en Corée du Nord? Incohérence…double-mesure.

    -L’Iran n’en fait pas plus que Washington, et si ces deux tartes parlent des possibilités que l’Iran s’arme de têtes nucléaires, je vois mal comment ces tartes pourraient légitimer LEUR POSSESSION d’armes nucléaires! Double-mesure encore! Et toujours est-il que seule Washington a utilisées les armes nucléaires dans l’histoire de l’humanité, et ce, sur des civils, en toute connaissance de leur présence au sol! C’est en fait le pire acte terroriste de toute l’histoire de l’humanité, demeuré impuni, soit-dit-en-passant.

    -Cuba? L’île socialiste est mieux gérée que les États-Unis qui, encore une fois, doivent se mettre sur le respirateur artificiel pour faire survivre leur parasitisme nommé capitalisme. Et qu’est-ce que ce respirateur artificiel? Rien de moins que la classe prolétaire, les contribuables! Ça fait des années que le Blocus états-unien irrite les cubains, et cela ne les a pas empêché d’avoir un meilleur système de santé, accessible, que les États-Unis. La plus grande misère de Cuba, ce sont les ouragans et les activités états-uniennes à leur endroit, comme le blocus, les tentatives de « putch » et d’assassinats, etc..

    Trop drôle quand même! Je ne compterai pas sur Palin ou Biden pour parler de l’amendement Platt! Leurs connaissances historiques se résument de toute façon à leur réécriture de cette histoire.

    Quant aux palestiniens, on savait d’ores et déjà que l’administration impérialiste et terroriste Bush, aidée de ses partenaires habituels, dont Harper, avaient pratiqué une tentative de coup d’État contre le Hamas. Ils ont financé le Fatah, après que ce parti ait pourtant perdu le scrutin « DÉMOCRATIQUE ». C’est comme si Bush finançait Mario Dumont, qu’il lui donnait des armes, pour que ce dernier renverse, par les armes, Jean Charest démocratiquement élu. Et encore, Charest n’a pas eu la majorité dont ont pu jouir les élus de Hamas… N’importe quoi.<

    Mais qu’ensuite ils puissent avouer, tout bonnement, qu’ils enverraient l’OTAN pour occuper le Liban, ouf! Ensuite, ça se permet de parler de démocratie? On sait que Washington pense de la démocratie lorsque celle-ci repose dans les mains des « méchants socialistes ». Washington est la reine du coup d’État et des dictatures d’extrême droite. S’il y avait bien une urgence de renverser quelconque gouvernement que ce soit dans le monde, c’est bel et bien Washington qui serait en tête de liste, étant donné les nombreux crimes commis (impunis) par cette dernière!
    L’ONU est pas trop faible, c’est qu’à l’ONU, certains pays ont le droit de VETO. Et ça, ça ne plaît pas aux États-Unis d’Amérique!

    Et si Palin respecte autant le tueur de masse qu’était Reagan, c’est vous dire à quel point le taux de mortalité mondial grimpera sous sa gouverne, si elle est élue*!

    *C’est que la santé de McCain est fragile et que son argent ne lui achètera pas cette dernière. S’il meurt lors de son potentiel mandat, c’est cette folle qui prend sa place. Un fou ou une folle…

    McCain est déjà un tueur de masse, avec son NAPALM, il ne s’est pas gêné pour bombarder des pauvres petits villageois, qui soit dit en passant, n’ont nullement menacé la sécurité des États-Unis, ni même menacé de le faire. Les États-Unis, encore une fois, s’étaient mobilisés pour tuer des « rouges ». Et ça parle ensuite de démocratie et de liberté… (Les français devraient leur donner une nouvelle statue de la liberté, qui ferait un « moon » à la liberté!)

    Excellente analyse camarade!

  2. camaradevez said

    Merci pour toutes ces infos camarades , j’ai bien hate de voir le taux de participation au élection .

  3. quebecsocialiste said

    Quelques autres citations absurdes de Palin, tirées directement de la propagande reaganienne: Les USA sont « The country of excellence and the land of the brave » et Washington est « the beacon of hope and the capital of democracy »… tout simplement risible!

    En passant, Biden, qui n’a pas manqué de rire en pleine face du monde, a voulu nous « sensibiliser » au fait qu’Israël « court un grand danger et compte sur l’aide U.S. pour se protéger des ADM islamistes et de l’Iran qui veut les rayer de la carte »… pardon?? Israël possède des ogives nucléaires et a déjà menané d’en utiliser contre d’autres pays bon sang! S’il ne sont pas capable de se défendre, alors leur cas est désespéré! Biden nous rappelle aussi qu’un Pakistan instable est dangereux, puisqu’il possède déjà des armes nucléaires et qu’il les a déjà pointer sur d’autres pays, dont Israël et l’Inde. Ces deux pays aussi ont des armes nucléaires pauvre crétin! Vous êtes même en train de négocier un contrat avec l’Inde en rapport avec leurs réacteurs nucléaires, alors que Palin a clairement dit que l’Iran n’avait pas droit à l’énergie nucléaire, même civile! Double mesure! C’est quoi leur foutu problème? Que dire des USA qui ont déjà UTILISÉ l’arme nucléaire contre des civils?
    Sales démagogues…

  4. sylvainguillemette said

    Ils le savent, sauf que pour eux, quand c’est un crime capitaliste, la fin justifiait les moyens. C’est bon pour un, mais pas pour les autres.

    C’est aujourd’hui qu’on peut mesurer le versant révolutionnaire des états-uniens, en regardant comment ils réagissent au plan de sauvetage. Il faut être rarement aliéné pour accepter de payer la dette des bourgeois qui nous exploite, encore plus lorsque ce dernier vient de saisir notre maison.

    Si tout passe comme dans du beurre, nous serons au moins au fait quant à la possibilité de trouver de potentiels camarades sur ce terrain totalitaire. Les médias contrôlent néanmoins l’information, et son courant. Alors je me demande même si quelconque soulèvement de la population ne pourrait pas être ignoré, volontairement je veux dire…

  5. comite8octrev said

    Désolé, encore une fois mon message n’a pas de lien avec le présent sujet.

    Si vous voulez des nouvelles de l’activité du 8 octobre, voici notre blogue:

    http://8octobre.wordpress.com/

    Vous pouvez aussi lire la déclaration du comité de représentation étudiante du cégep Lionnel-Groulx sur le site de l’ASSÉ:

    http://forums.asse-solidarite.qc.ca/viewtopic.php?f=8&t=2963

  6. Merci man !

    On fait passer le mot et on publie un avis sur le site.

    Antho

  7. clusiau said

    …..“combattre la corruption” comme si elle était la première à faire une telle promesse (mais nous savons bien que c’est de la bullshit)….

    Oui ne la savons tous. Alors pourquoi t’intéresses-tu (vous intéressez-vous ou devrions-nous nous intéresser) à ces shows politiques cheaps ou on ne cacasse que d’énormes balivernes comme des perroquets dressés ?

    Si Biden est contre la démocratie, c’est clair qu’il l’est, et Palin pour la connerie, c’est clair aussi, alors croyez-vous que de vous torturer devant votre téléviseur à être témoin va changer quoi que ce soit, sert à quelque chose ? La corruption est institutionnelle et elle commence avant tout dans le mental de l’enfant. Celui qui va réussir à l’éliminer est ni plus ni moins un dieu et celui qui promet de l’éliminer ne peut être qu’un imbécile ou un parfait menteur/manipulateur.

    C’est pour ça que je ne vote pas, que je n’écoute aucun débat, c’est parce que je sais, comme toi, nous, vous, que la démocratie n’existe pas, que le vote est inutile, utopique, que le système des Partis est anti-démocratique, qu’il n’y a pas deux Partis mais bien un seul quand on accepte de s’éveiller de son illusion, que pour contourner définitivement la démocratie populaire, les pays dit démocratique sont contrôlés par des instances internationales qui imposent des règles pour lesquelles aucun citoyen n’a voté ni ne votera jamais.

    Le seul renversement possible serait une révolution, une sortie en masse des gens dans la rue comme en Roumanie déjà mais, nous n’en sommes pas là, je dirais que nous sommes plus loin de là que jamais dans l’histoire.

    Il nous reste donc l’abstention pour démontrer notre rejet, une vraie action démocratique.

  8. sylvainguillemette said

    « Oui ne la savons tous. Alors pourquoi t’intéresses-tu (vous intéressez-vous ou devrions-nous nous intéresser) à ces shows politiques cheaps ou on ne cacasse que d’énormes balivernes comme des perroquets dressés ? »

    Ce n’est pas que nous nous y intéressons, c’est que nous les dénonçons. Vous, Clusiau, savez très bien ce qui en est, or, ce n’est pas le cas de tous les québécois, ou de tous nos lecteurs (qui varient de 200 à 500 par jour).

    « La corruption est institutionnelle et elle commence avant tout dans le mental de l’enfant. Celui qui va réussir à l’éliminer est ni plus ni moins un dieu et celui qui promet de l’éliminer ne peut être qu’un imbécile ou un parfait menteur/manipulateur. »

    Je ne suis pas d’accord sur la totalité de ce que vous dites. Je suis d’accord pour dire que c’est dès l’enfance que l’éducation commence, certes. Mais cela dit, c’est une preuve que le conditionnement peut mener loin, même au socialisme, voire au communisme. Et si nous ne commençons pas aujourd’hui, quand le ferons-nous? Et si nous le faisons pas, qui le fera?

    En fait, le tout consiste à se changer soi-même d’abord, en êtes-vous capable, ou cela vous effraie t-il? C’est parfois un constat qui s’impose, qui accompagne les propos que vous nous servez aujourd’hui. Les gens qui ne croient pas au changement, sont souvent ceux et celles qui refusent de se changer eux-même d’abord.

    « C’est pour ça que je ne vote pas, que je n’écoute aucun débat, c’est parce que je sais, comme toi, nous, vous, que la démocratie n’existe pas, que le vote est inutile, utopique, que le système des Partis est anti-démocratique, qu’il n’y a pas deux Partis mais bien un seul quand on accepte de s’éveiller de son illusion, »

    Sauf qu’en ne votant pas, vous donnez à cet unique parti les pleins droits d’aller de l’avant avec ses mesures archaïques, désuètes et avantageuses pour la seule et unique bourgeoisie. Et non, il n’y a pas qu’un seul parti, mais bien une multitude de partis de concédés aux bourgeois, et quelques partis ouvriers. Ce sont ces derniers qui serviront le mieux vos intérêts de travailleurs, aucun doute ne subsiste ici.

    Révolution, seule solution.

    « que pour contourner définitivement la démocratie populaire, les pays dit démocratique sont contrôlés par des instances internationales qui imposent des règles pour lesquelles aucun citoyen n’a voté ni ne votera jamais. »

    Mais vous parlez de dictature bourgeoise ma foi communiste! Hé hé! Je suis entièrement d’accord, et c’est pourquoi nous appelons à renverser cette dictature de concédés, cette dictature bourgeoise pour laquelle personne n’a même pensé voter.

    « Le seul renversement possible serait une révolution, une sortie en masse des gens dans la rue comme en Roumanie déjà mais, nous n’en sommes pas là, je dirais que nous sommes plus loin de là que jamais dans l’histoire.

    Il nous reste donc l’abstention pour démontrer notre rejet, une vraie action démocratique. »

    Je suis plus ou moins d’accord, car les conservateurs extrémistes, eux, ne s’abstiendront pas. Et votre réveil, le matin du 15 octobre, sera brutal. Ces serviteurs de bourgeois <–non-élus- non-méritants et totalement inutiles à l’humanité- seront majoritaires, et ainsi, ils vous imposeront LEUR façon de penser, même si comme vous dites, ce n’est nullement « démocratique ».

    Je suis d’accord avec votre principe cela dit, mais il ne sera pas efficace le matin du 15 octobre 2008. Et encore faut-il, surtout, ne pas sous-estimer la bêtise humaine! Il y a des esclaves qui en redemandent et qui lisent religieusement, -les images- le journal de Montréal qui, dans toutes les « shops » du Québec, sert d’abrutissement des masses ouvrières pour ces mêmes bourgeois non-élus, non-méritants, minoritaires, parasitaires et totalement inutile à l’humanité.

  9. sylvainguillemette said

    « En fait, le tout consiste à se changer soi-même d’abord, en êtes-vous capable, ou cela vous effraie t-il? C’est parfois un constat qui s’impose, qui accompagne les propos que vous nous servez aujourd’hui. Les gens qui ne croient pas au changement, sont souvent ceux et celles qui refusent de se changer eux-même d’abord. »

    Soit dit en passant, je sais que vous êtes plus révolutionnaire que beaucoup d’autres qui viennent ici. Mais demandez-vous si vos actions sont les meilleures que vous puissiez prendre.

    Vous parlez également de révolution Clusiau, or, notre parti appelle à la révolution socialiste, ultimement, communiste.

  10. sylvainguillemette said

    Prenez votre carte et venez marcher avec nous demain! http://www.pcq.qc.ca

  11. quebecsocialiste said

    @Clusiau

    Je ne fais que rapporter les faits. Si justement, quelqu’un n’avait pas envi de regarder ce ramassis de « brainwashing » néo-con, mais qu’il voulait tout de même savoir à quoi s’en tenir avec ces deux zoufs impérialistes, il n’a qu’à venir ici. C’est aussi simple que ça. Je me suis tapé ces 90 minutes de stupidité et d’arrogance impérialiste pour que les autres n’aient pas à le faire.

    Tout comme Sylvain, je suis d’accord avec la majorité de ton message, mais il ne faut jamais être pessimiste, car c’est jouer le jeu des ploutocrates au pouvoir. Nous ne devons jamais renoncer à notre rôle, en tant que personnes éveillées et conscientisées, d’éducation des masses!

    Un peuple instruit, jamais ne sera vaincu!

  12. quebecsocialiste said

    @Sylvain

    Si ça ne te dérange pas trop, j’aimerais bien avoir une copie du fameux jeu du Hezbollah. Ça m’a l’air pas pire.

  13. sylvainguillemette said

    Je vais devoir le faire venir officiellement de là-bas, j’espère que ce sera compatible. C’est pas très beau graphiquement par contre. Rien à avoir avec Armed Assault.

  14. clusiau said

    Désolé j’ai du aller ailleurs.

    ….demandez-vous si vos actions sont les meilleures que vous puissiez prendre. Vous parlez également de révolution Clusiau, or, notre parti appelle à la révolution socialiste, ultimement, communiste….SG

    Comment voulez-vous faire la révolution en votant ? Vous savez aussi bien que moi que si le vote menacait un tant soit peu le système en place, il serait banni, les règles seraient changées.

    Il n’y a pas d’autres moyens que de s’opposer à l’hypocrisie que représente le système de votation, de refuser d’en faire partie et de le faire savoir. Que 40 à 45% des gens qui ne votent pas ou ont cancellé leur vote ne compte pas dans les statistiques est une hypocrisie, en fait, c’est une fraude. Ce nombre imprssionnants d’individus ne peut pas être composé que d’ignares ou de vauriens. Il y a des gens qui pensent encore par eux-mêmes et refusent de suivre le troupeau, la notion du Bon Berger leur cause de l’urticaire.

    La révolution du système de votation consisterait à inscrire et compter le « aucun de ces candidats » sur le bulletin de vote et ces millions de personnes auraient un Parti au Fédéral, au Provincial ou au Municipal presqu’automatiquement ! Il y aurait plus de supporters de « aucun de ces candidats » que de voteurs pour le Bloc, c’est sûr.

    Tous les votes non utilisés devraient être comptabilisés avec les « aucun de ces candidats ».
    La force des récalcitrants, de ceux qui résistent seraient encore plus puissante.

    Voilà une façon simple de contester le système à partir de l’intérieur et pour y arriver il suffit qu’un des Partis dit « démocratique » inscrive à son programme les modifications au système de votation pour qu’il soit plus démocratique et que toutes les voix comptent….comme les politiciens le prétendent actuellement alors qu’ils mentent, comme d’habitude, on est habitué.

    Votre groupe et tous les groupes qui combattent, qui rêvent de révolution, devraient mettre cette exigence à leur agenda et en informer les Partis, travailler à faire arriver ce changement pour le bien de la démocratie car actuellement il s’agit de DEMOCRACY FOR THE FEW comme le souligne le dernier livre de Michael Parenti.

    Les indécis, les désillusionnés, les poètes, « les autres », ceux qui ne cadrent pas, ne seraient plus noyés dans une mer chaotique et protectionniste comme actuellement, ils auraient enfin une voix et un canal pour diffuser la bonne nouvelle.

    Pensez-y, il y a au moins 40% de non voteurs qui se crissent de ce show cheap. Et ils ont parfaitement raison, les preuves de corruption appuient leur désillusion politique, justifient leur abandon car dans la vie, il y a mieux que de rêver de chimères, de vivre dans l’illusion, l’Utopie-Démocratique. Salut.

    Slogan : Si mon vote compte, comptez-le, comptez-les tous !

  15. sylvainguillemette said

    « Comment voulez-vous faire la révolution en votant ? Vous savez aussi bien que moi que si le vote menacait un tant soit peu le système en place, il serait banni, les règles seraient changées. »

    Vous savez bien également que la propagande anti-syndicale, anti-gauche et anti-communiste primaire est encore d’actualité dans nos médias, depuis très, très longtemps au Québec, au Canada et en Amérique du Nord, même du sud lors du pouvoir de Reagan, Rossevelt et Eisenhower.

    Si les médias conditionnaient moins les prolétaires à se soumettre aux supplices et caprices des bourgeois, nous n’en serions pas là, et certes, les bourgeois y penseraient longtemps avant de nous permettre de voter. D’ailleurs, si vous avez regardé les « Grands Reportages » ce soir à RDI, vous avez vu la corruption de Washington, exercée jusqu’en Irak. Les règles, les lois, ils n’en n’ont rien à cirer. Je sais ce que vous voulez dire. Mais c’est aussi lorsque les prolétaires s’en rendent compte qu’ils assument leur lutte de classe, et qu’ils se portent à sa défense.

    « Ce nombre imprssionnants d’individus ne peut pas être composé que d’ignares ou de vauriens. Il y a des gens qui pensent encore par eux-mêmes et refusent de suivre le troupeau, la notion du Bon Berger leur cause de l’urticaire. »

    Je suis presque, entièrement d’accord avec vous… Seulement, nous ne sommes pas ce monde lucide qui reconnait ces faits et en attendant, on devra se taper les conservateurs. Sinon, les partis communistes existent, partout à travers le Canada.

    Effectivement, c’est beaucoup de monde. Mais si tout ce monde prenait en main son devoir de «société», il ferait en son pouvoir, ce qui est humainement possible pour changer les choses à son avantage. Et ça, c’est surtout de ne pas laisser passer les conservateurs «majoritaire».

    « Tous les votes non utilisés devraient être comptabilisés avec les “aucun de ces candidats”.
    La force des récalcitrants, de ceux qui résistent seraient encore plus puissante.

    Voilà une façon simple de contester le système à partir de l’intérieur et pour y arriver il suffit qu’un des Partis dit “démocratique” inscrive à son programme les modifications au système de votation pour qu’il soit plus démocratique et que toutes les voix comptent….comme les politiciens le prétendent actuellement alors qu’ils mentent, comme d’habitude, on est habitué. »

    Mais comme vous dites, quelqu’un doit l’apporter cette loi, donc être démocratiquement élu, selon nos lois… Comment donc? En étant appuyé par des votes!?!

    « Votre groupe et tous les groupes qui combattent, qui rêvent de révolution, devraient mettre cette exigence à leur agenda et en informer les Partis, travailler à faire arriver ce changement pour le bien de la démocratie car actuellement il s’agit de DEMOCRACY FOR THE FEW comme le souligne le dernier livre de Michael Parenti. »

    C’est vrai, mais qu’est-ce que les « aucun de ces candidats » imposeraient aux autres canadiens, ou québécois, en gagnant par exemple une élection démocratique « populaire »?

    Où est le programme? Au jour le jour? C’est ce que reprochait souvent Lénine aux anarchistes, vous saviez? Y a rien, c’est le néant… «On veut du changement, mais quoi? Pfff… Demandes moi pas, je men crisse…»

    « Et ils ont parfaitement raison, les preuves de corruption appuient leur désillusion politique, justifient leur abandon car dans la vie, il y a mieux que de rêver de chimères, de vivre dans l’illusion, l’Utopie-Démocratique. Salut. »

    La dernière partie de cette intervention est typiquement égoïste, comme je vous en avais déjà accusé d’ailleurs. Chacun pour soi, c’est mieux que de rêver de changer le monde pour TOUT le monde, selon Clusiau. À chacun son utopie… Le modèle que vous représentez nous démontrerait quoi en fait? Qu’il y a une partie de l’humanité, certainement pas la majorité, qui ne se soucierait point du sort des autres autours d’elle, au point de lancer des « rien à cirer » à tout vent?

    Toutes les tentatives du modèle socialiste ont été attaquée par les capitalistes, l’histoire nous le démontre. Vous niez la possibilité de notre mode de vie, mais vous omettez de parler des embûches qui nous empêchent d’avancer.

    En fait Clusiau, ce n’est pas le monde autour de vous qui refuse ces changements, mais vous-même qui vous vous faites croire cette histoire, afin d’excuser votre propre refus de vous changer vous-même. Si vous n’y êtes pas prêt, soit. Mais tant qu’à parler d’un parti « NO NAME », sans programme, sans plan d’avenir, etc., commencez donc à bûcher pour en bâtir un, question de présenter une alternative, une seule.

    Citation en rapprochement avec le conditionnement:

    « Celui qui est maître de l’éducation peut changer la face du monde. »

    Leibniz

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :