Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Une leçon signée A.I.E.A.

Posted by quebecsocialiste sur 5 octobre, 2008

 Aujourd’hui, après les appels anti-ADM dénués de sens et de toute morale fait par Israël lors d’une réunion de l’AIEA hier, Israël a finalement reçu la monnaie de sa pièce lors d’un vote appellant « tous les états du Moyen-Orient à ne pas développer, tester ou bien acquérir des armes nucléaires » et a clairement réclamer que les états nucléaires (Israël) « ne fassent aucune action qui pourrait nuire à l’établissement d’un Moyen-Orient débarrassé de toute arme nucléaire » (une sorte de « zone militairement dénucléarisée » si vous voulez). La motion a passé massivement et Israël s’est abstenue de voter, puisqu’elle n’a jamais avoué publiquement posséder des armes nucléaires et que voter ouvertement contre pourrait briser une fois pour toute ce secret de polichinelle (qui n’est un secret que pour les aveugles idéologiques de toute façon). Après avoir voté pour une zone dénucléarisée militairement au Moyen-Orient et avoir condamné Israël pour son interdiction de laisser ses installations nucléaires de Dimona être inspectées par l’AIEA, une résolution spécialement adressée contre Israël (qui devait, selon certaines sources, la forcer à accepter les inspecteurs) a été refusé par une mince marge, soit 46 (dont les USA, l’UE et leurs valets) contre 43 (dont la Ligue Arabe et des pays asiatiques et en voie de développement). Israël a donc eu chaud, mais elle aura peut-être appris une leçon sur ce que son niveau de « morale » peut lui permettre de critiquer, surtout en ce qui à trait aux ADM et à leur prolifération.

Voici la situation telle que décrite par un média arabe couvrant la conférence:

05/10/2008 A UN nuclear conference of 145 nations indirectly criticized Israel on Saturday for refusing to put its atomic program under international purview.
 
But Israel managed to evade being targeted by Islamic countries pushing for a vote to link it to nuclear proliferation in the Middle East.
 
Iran spearheaded the verbal attack on the Jewish state. Israel is widely considered to have nuclear arms, according to foreign reports, but has a « no tell » policy on the issue.
 
Chief Iranian delegate Ali Ashgar Soltanieh said Israel’s nuclear capabilities represent a « serious and continued threat to the security of neighboring and other states. »
He took the United States and other Western backers of Israel to task for their « shameful silence » on the menace posed by Israel’s atomic arsenal.
 
The meeting voted for a resolution urging all nations to open their nuclear activities to outside inspection and work toward the establishment of a Mideast nuclear weapons free zone. With Israel the only country in the region considered to have atomic arms, passage of the resolution constituted indirect criticism of the Jewish state.
 
The resolution called on all nations in the Middle East « not to develop, test or otherwise acquire nuclear weapons, » and urged nuclear weapons states to « refrain from any action » hindering the establishment of a Mideast zone free of nuclear weapons.
 
But US and the European Union managed to block an effort by Arab and Muslim nations and their supporters to submit a resolution more directly critical of Israel and its « nuclear capabilities. »

Pendant ce temps, aux USA…

Sarah Palin, la version féminine de Bush, a une nouvelle fois défoncé les limites de l’absurde en accusant Obama de lien avec des terroristes. Il s’agirait d’un ancien sympathisant des Viet-congs, aujourd’hui professeur dans une université aux USA. Connaissant l’idéologie droitiste d’Obama, cette attaque est déjà assez ridicule en partant, mais elle dépend carrément de la mauvaise fois quand on sait qu’elle entretient déjà des liens publics avec un terroriste dénommé John McCain, qui a, rappellons le, bombardé des civils viet-namiens au NAPALM, en plus de détruire une hôpital et d’avoir carbonisé des champs de riz du haut de son bombardier. Du grand courage! Mettons que c’est aussi pas mal pire. Madame Palin semble vraiment manquer de jugement à chaque fois qu’elle ouvre sa bouche pleine de démagogie infantile et de théories crétionistes farfelues (le grand canyon serait, selon la sainte Palin, le résultat de l’inondation dans l’histoire de Noé). Elle voudrait également voir le gouvernement et la justice U.S. dépendre de la loi biblique. Et ça se permet de critiquer le fanatisme islamiste après ça… tout cela parce qu’Obama a OSÉ qualifié le « plan » de McCain en santé de « coquille vide »… pathétique!

Advertisements

Une Réponse to “Une leçon signée A.I.E.A.”

  1. sylvainguillemette said

    Excellent texte camarade! Et comme tu dis, Palin est entourée de terroristes et de tueurs de masse, vraiment mal placée la pauvre dame. Belle, mais folle. En plus, son pays a, même si elle n’aime pas l’entendre, financé, armé et entraîné un beau gros tas de terroristes et de « putchistes ».

    Non aux ADM!

    Non aux doubles-mesures!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :