Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Quelle victoire des conservateurs !… vraiment ?

Posted by L'Agitateur sur 17 octobre, 2008

Voilà.

Après 37 jours de campagne électorale, de millions de dépenses (environ 300$ millions dit-on), des débats vides de contenu avec des attaques constantes les uns vers les autres, un scandale financier des conservateurs (étouffé dans l’oubliette grâce aux élections), le Parti Conservateur du Canada est élu !… minoritaire, encore. Ce sera la 3e fois consécutive qu’un gouvernement formé soit minoritaire.

Voici donc les résultats de 2008 (en comparaison avec ceux de 2006.)

Sur un total de 23 401 064 (+ 346 449) personnes en âge de voter aux élections, seulement 13 832 972 (– 984 187), soit 59,1% (– 5,6%), ont exercé leur droit de vote pour un parti politique. Ces nombres vont être retenus pour les calculs présentés ci-dessous. Le tout prend en compte les rapports des deux dernières élections (ex.: pourcentage de la portion de la population totale en âge de voter pour l’année 2006 votant NPD vs. pourcentage de la portion de la population totale en âge de voter pour l’année 2008 votant NPD).

Il sera question ici des 5 partis politiques principaux : Parti Conservateur du Canada, Parti Libéral du Canada, Nouveau Parti Démocratique, Bloc Québécois et Parti Vert.

Le Parti Conservateur du Canada obtiendra 5 205 334 (-168 737) des votes, soit 22,24% (– 1,07%) du total en âge de voter, pour ainsi atteindre 144 (+ 19) sièges. Le Parti Libéral du Canada obtiendra 3 629 990 (– 849 425) des votes, soit 15,51% (– 3,92%), pour ainsi atteindre 76 (– 27) sièges. Le Nouveau Parti Démocratique obtiendra 2 517 075 (– 72 522) des votes, soit 10,76% (– 0,47%), pour ainsi atteindre 37 (+ 8) sièges. Le Bloc Québécois obtiendra 1 379 565 (– 173 636) des votes, soit 5,9% (– 0,84%), pour ainsi atteindre 50 (– 1) sièges. Finalement, le Parti Vert obtiendra 940 747 (+ 276 679) des votes, soit 4,02% (+ 1,14%), sans pour autant obtenir de siège.

Vous croyez que c’est tout ? Non : il manque la Mouvance Abstentionniste, la plus importante de toute l’histoire du Canada ! Elle obtiendra 9 568 092 (+ 1 422 180 (!)) des votes, soit 40,9% (+ 5,6% (!)), formant ainsi théoriquement un gouvernement majoritaire.

Et certains droitistes osent parler de victoire des conservateurs ! Un parti qui dirige un pays de 30 millions d’habitants avec un maigre appuie d’un cinquième de l’électorat (sans compter les pertes de votes), c’est ça votre victoire ?

Vous ne savez pas calculer… autant avec les bourses qu’avec les élections.

Publicités

27 Réponses to “Quelle victoire des conservateurs !… vraiment ?”

  1. jv said

    juste une petite question:

    vous marquer 144 conservateurs dans vos calculs quel indépendant compté vous; celui qui fut un conservateur et qu’en temps opportun ($$$$) reviendra au parti, ou andré arthur qui continue a se dire indépendant sur sa radio (beau controle d’un média par le gouvernement) mais profite des largesse du parti conservateur (comme aucune compétition des conservateur dans son comté.

    Car pour moi aujourd’hui nous avons 145 député conservateurs au communes et non 143 ou 144. et les libéraux donneront la majorité a harper par abstention.

  2. simongibran said

    Près de 41% de l’électorat est abstensionniste!!!

    Et la tendance est à la hausse!

    On ne peut que se réjouir de ce résultat qui commence drôlement a affecter la légitimité de la chambres de communes qui se targuent d’avoir un mandat populaire…

    Bon évidemment, je ne suis pas déconnecté de la réalité au point de penser que tous ceux et toutes celles qui se sont abstenu de participer au cirque électoral l’ont fait en ayant de fortes convictions abstentionnistes. Toutefois, cela marque une désullision bien réelle de la part des masses par rapport au parlemntarisme. Ceux et celles qui comme moi habite un quartier populaire, savent bien que la plupart de nos voisin-e-s trouvent que les député-e-s ne sont que des «crosseurs» et des «crosseuses».

    De toute façon même si l’abstention ne représentait pas un geste politique fort pour la plupart des gesn quin’ont pas voté, il en va de même pour ceux et celles qui ont voté. beaucoup n’y croyait pas vraiment.

    Maintenant reste à transformer la désillusion du parlementarisme bourgeois en rejet conscient de la politique bourgeoise!

  3. JV, je n’ai compté que les 5 principaux partis politiques. Autrement, oui, André Arthur est un conservateur, mais n’est pas « dans » le parti conservateur.

  4. jv said

    @ camarade tova

    ce que je veux dire, c’est qu’ officiellement il y a 143 député conservateurs mais qu’il faut compté les 2 indépendant comme des conservateur car l’un est un ancien ami du parti et l’autre est andré arthur (ai-je besoin d’expliquer plus longuement)

    Donc pou rmoi c’est 145 député conservateurs peu m’importe qu’il y ait 2 hypocrites qui se disent indépendant. (Je n,ai rien contre les indépendants, les vrais, mais c’est 2 la sont des conservateurs)

  5. Oui, ils sont conservateurs. Mais ils ne sont pas « dans » le parti conservateur. Tu peux les voir « dans » le parti, mais moi je ne le vois pas ainsi.

  6. jv said

    @ camarade tova

    et pourquoi ne les voit tu pas ainsi?

    Car pour moi l’un est un ancien membre qui se raliera plus souvent qu’autrement.

    et André arthur est tellement conservateur que les conservateur ont présenté 307 député / 308 comté sauf dans portneuf pour aidé andré arthur, donc pour moi c’est un conservateur qui n’a juste pas encore la baniere.

  7. Être conservateur ne veut pas nécessairement dire adhérer au Parti Conservateur…. vois-tu mon point ?

    Autant qu’être communiste ne veut pas nécessairement dire adhérer au Parti Communiste…

  8. jv said

    @ camarade tova

    ok je comprends ton point, n’empeche que je trouve hypocrites ceux qui proneront que les indépendant ne sont pas affilié avec le parti conservateur.

    donc meme si comme tu le dis il ne porte pas les couleurs « officielles » des conservateurs, ce sont 2 députés qui iront avec les conservateurs.

    mais (et je ne dis pas ca pour toi) je trouve tout de meme cette nuance hypocrites. les gens de portneuf un tant soi peu intelligent savent que voter pour andré arthur c’est voter pour les conservateurs, meme sans la banniere.

  9. nelsonr15 said

    OK…

    C’est vrai qu’une forte proportion de la population n’a pas voté. Je trouve ça dommage…

    Qu’est-ce que vous en concluez? Que cette proportion n’a pas voté par manque de choix politique? Que la plupart auraient voté à gauche? Moi je ne crois pas.

    Certains ne votent pas parce qu’ils n’y pensent pas ou n’ont pas le temps (travail de soir, de nuit). D’autres parce qu’ils s’en foutent (je trouve ça plutôt pathétique…) . D’autres, comme vous le dites, par convictions abstentionnistes. Mais selon moi une large partie de la population ne vote pas parce que le régime actuel (Libéral/Conservateur) fait leur affaire et qu’ils ne sentent pas le besoin de s’exprimer puisque ça revient sensiblement au même, côté portefeuille. Car oui, malgré ce que vous en pensez, le portefeuille, ça compte.

    Être un gauchiste, j’aurais voté NPD. Ils ont bien scoré dans quelques comtés au Québec, et selon moi ils scoreront encore mieux la prochaine fois. Si ce n’était du Bloc, ils auraient très certainement gagné plus d’un siège au Québec. Je leur souhaite. Je préfère le NPD au Bloc, puis-je être traité de traitre à la nation et/ou de colonisé pour cela.

  10. internationaliste said

    En ce qui me concerne j’ai annulé mon vote et j’en suis bien fier. Il n’y avait aucun parti à appuyer dans cette élection.

  11. jv said

    @ nelsonr15

    « puis-je être traité de traitre à la nation et/ou de colonisé pour cela. »

    Non, du moins pas de ma part, car vous avez le droit a votre opinion et votre vote (contrairement a ce que certains pronant des concepts anti-démocratique comme des droits différents au député bloquiste, clarté référendaire, etc…)

    Et votre commentaire est respectueux..

    Par contre, je peux etre en désaccord avec votre opinion ou votre conception du vote qui a eu lieu, mais ca ne veut pas dire que vous etes un traitre. La est l’utilité du débat ARGUMENTAIRE que j’essayais d’expliquer a l’agent secret du mossad.

    Vive les opinions différentes qui peuvent etre débattu intelligemment.

    @ internationaliste

    bravo pour avoir annulé votre vote (moi j’ai voté pour un parti). bravo car vous avez au moins utiliser votre vote afin d’éviter que quelqu,un d’autre l’utilise.

    Par contre, bien qu’un seul vote ne fasse rarement une différence, il serait interressant de savoir si une annulation de votre vote fut la meilleure option pour proner vos idées ou pour contrer les idées opposées. cela vous regarde.

  12. simongibran said

    Certains ne votent pas parce qu’ils n’y pensent pas ou n’ont pas le temps (travail de soir, de nuit). Nelson

    Sans doute, mais cela fait ressortir qu’ils et elles n’ont pas leur «devoirs de citoyen-ne» bien à coeur. Et moi je dit tant bien s’ils et elles trouvent qu’aller voter n’est pas plus important que ça. Avec le vote par anticipation qui dure maintenant plusieurs jours, je me dit que si les gens nme trouvent pas le temps d,aller voter c’est surtout parce qu’ils et elles n’y tiennent pas plus que ça!

    D’autres parce qu’ils s’en foutent (je trouve ça plutôt pathétique…) Nelson

    Moi je ne trouve pas ça pathétique du tout que des gens se foutent de cette mascarade. Les gens se rendent bien compte que ça ne change rien de voter. Malheureusement, je dois admettre que la plupart des gens qui ne croient plus au parlementarisme bourgeois, exerce leur abstension de manière passive. Mais c’est au militant-e-s de gauche faire prendre conscience aux masses que l’attitude qu’elles ont spontanément adoptée (le désintérêt par rapport au parlemntarisme) est bonne et peut être politiquement très prometteuse!

    Mais selon moi une large partie de la population ne vote pas parce que le régime actuel (Libéral/Conservateur) fait leur affaire et qu’ils ne sentent pas le besoin de s’exprimer puisque ça revient sensiblement au même

    C’est vrai qu’il doit y avoir des gens qui supportent le régime actuel et ne votent pas pour autant, je ne le nie pas. Je me demande toutefois s’il y en a beaucoup

    Da,utre part, je partage ton analyse que de devoir choisir en des partis plutôt semblables amène un désintérêt.

    bravo pour avoir annulé votre vote (moi j’ai voté pour un parti). bravo car vous avez au moins utiliser votre vote afin d’éviter que quelqu,un d’autre l’utilise. JV

    Moi aussi j,ai annulé mon vote. Toutefois je ne comprends pas l’histoire-là d’utiliser le vote de quelqu’un d,autre? Tu parles de fraude électorale? Si c,est ça, le sytème électoral perd encore en légitimité.

  13. jv said

    @ simongibran

    je parle de fraude électoral meme si je n’ai pas de preuve, mais vaut mieux prevenir que guérir. (la réalité dépasse toujours la fiction)

    Je comprends votre point de vue sur l’abstention, mais est-ce que le laissé faire est la meilleure solution.

    Ce que je veux dire, je vais exagerer un peu, mais si le npd, le bloc, le parti vert et certain parti de gauche s,unissait, (ok il n’ont pas tous le meme programme) pour former un parti de gauche s,opposant au parti de droite qu’est le parti conservateur et le centre droit libéral.

    déjà ce parti serait l’ooposition officiel, 50 + 37 + une dizaine d’autre comté en unissant les votes.

    Je sais que ca ne se fera pas, mais une tel solution vs abstention, je sais pas ce qui serait le mieux.

  14. Nelson, l’unique conclusion émise dans mon billet est le fait que cette « victoire des conservateurs » est pathétique.

  15. nelsonr15 said

    Je ne comprends pas comment on peut manquer de choix politique le jour du scrutin. Certes, les gens moins bien informés ne connaissent pas le programme détaillé de chaque parti, mais il est pourtant facile de savoir les grands enjeux que défendent/promotent les grands partis.

    Et les petits partis, eux, ont moins de moyens, mais il est pourtant facile de différencier celui dont « chrétien » est inclus dans le nom du parti de l’autre qui se nomme « Marxiste-lenniniste ».

    À la limite, votez Bloc. Je vous y invite, même si je ne suis pas bloquiste.

    Mais si vous voulez que le vent de l’échiquier politique tourne, il faut choisir le parti gauchiste qui a le plus de chance de prendre le pouvoir ou premièrement de devenir l’opposition officielle, c’est le NPD. Pareillement pour QS au provincial…

    Il faut voter pour que les choses aillent dans la direction qu’on souhaite.

  16. sylvainguillemette said

    @ Simongibran

    « Près de 41% de l’électorat est abstensionniste!!!

    Et la tendance est à la hausse!

    On ne peut que se réjouir de ce résultat qui commence drôlement a affecter la légitimité de la chambres de communes qui se targuent d’avoir un mandat populaire… »

    On a failli se réjouir d’avoir un gouvernement conservateur majoritaire à cause des abstentionnistes. Et au-delà de ce résultat décevant, les abstentions ne sont pas toutes idéologiques, vous oubliez de calculer le « JEM’ENFOUTISME » et le cynisme…

    Les gens ne s’abstiennent pas par principe, mais parce que c’est plus « trippant » de regarder une partie de hockey, de boire une bière avec ses « chums » ou de se foutre éperdument de tout ce qui se passe dans le monde et chez soi. Faites attention ne pas tomber dans la partisanerie, alors que ces gens ne connaissent même pas votre idéologie de la lutte permanente.

    « Toutefois, cela marque une désullision bien réelle de la part des masses par rapport au parlemntarisme. Ceux et celles qui comme moi habite un quartier populaire, savent bien que la plupart de nos voisin-e-s trouvent que les député-e-s ne sont que des «crosseurs» et des «crosseuses». »

    Tant mieux si vous en êtes conscient, maintenant, demandez-vous plutôt si la bourgeoisie, dans ce cas précis, n’a pas gagnée une bataille!?! Parce que pendant que l’abstentionnisme gagne du terrain, les conservateurs et les libéraux, eux, gagnent du pouvoir. Et chaque fois que ces saletés de partis gagnent une majorité, ils nous font reculer, sur le terrain, de 210 ou 30 ans de lutte ouvrière.

    Si, par exemple, vous vous abstenez de voter au provincial, Mario Dumont aura tout le loisir d’abolir les syndicats, comme il ne cesse de s’en vanter. Je ne vois vraiment rien de bon à votre idéologie d’abstention. Vous semblez oublier que Harper est un « chummy » des républicains et qu’il appuie les coups d’État envisagés contre nos camarades de l’Amérique du sud et centrale.

    Avec l’abstention, vient le recul, que vous aimiez cela ou non.

    En fait, c’est à vous d’entrer dans les partis de centre-gauche, ou de gauche, pour les faire virer le plus à gauche possible. Personne, chez Québec-solidaire, ne vous coupera la parole quand vous serez au micro. Mais il semble que vous aimiez plus faire un travail d’estrade, qui ne sait que nous mener, pour l’instant, vers un recul idéologique, vers un recul de nos antécédentes luttes, gagnées à la sueur de nos ancêtres, de nos camarades à tête blanche.

    « Maintenant reste à transformer la désillusion du parlementarisme bourgeois en rejet conscient de la politique bourgeoise! »

    Maintenant, il ne vous reste qu’à entrer dans les rangs et à prôner avec nous, une gauche plus radicale dans les instances qui regroupent la gauche de la province et de l’État canadien. Partout dans le monde, ce sont les partis comme Q-S qui font avancer les causes ouvrières, ce sont les regroupements de la gauche qui font avancer le combat. Ne prenez que le Venezuela, l’Allemagne, etc..

    Je me demande si vous avez pensé, ne serait-ce qu’un instant, à ce que donnerait une majorité conservatrice au Canada. Je ne crois pas que vous ayez pris le temps d’y songer. Imaginez, Harper est anti-socilaiste à mort, il n’est pas impensable de le voir appuyer une attaque contre Cuba, contre le Venezuela, et je ne sais quelle autre saleté contre-révolutionnaire. Vous sous-estimez également la bêtise humaine, car si vous croyez qu’avec Harper dans les pattes, le prolétariat se réveillera, il suffit de repenser que Charest et ses camarades ont sabré dans les programmes sociaux et que cela, ne l’empêchera peut-être pas de gagner une éventuelle majorité.

    Je suis très déçu pour ma part, et je constate plutôt une victoire bourgeoise dans cette abstention. Personne ne nous empêche de gagner par les urnes, mais êtes-vous seulement assez courageux pour combattre leur idéologie débile par la parole?

    UNE CHOSE EST CERTAINE, LES CONSERVATEURS, EUX, NE SE SONT PAS ABSTENUS DE VOTER ET ILS ONT GAGNÉS DES SIÈGES, UN PEU GRÂCE À VOUS, LES ABSTENTIONNISTES.

    S’ils avaient gagnée cette majorité, qu’auriez-vous fait, messieurs les abstentionnistes?

    @ Nelson

    « Je préfère le NPD au Bloc, puis-je être traité de traitre à la nation et/ou de colonisé pour cela. »

    Non, le NPD avait effectivement plus de mesures pour les familles et les ouvriers que les autres partis fédéralistes, ou même, indépendantistes. Mais dans mon coin, c’était les conservateurs, ou le Bloc. Le NPD était loin derrière et j’aurais ainsi, laissé passer les conservateurs devant.

    Je crois qu’une partie de la gauche n’a pas mesuré l’impact d’une majorité conservatrice. Nous aurions certainement, malgré les manifestations monstres, assisté à un retour en arrière de 20 à 50 ans par rapport aux luttes ouvrières, ou des femmes, etc..

    Même Internationaliste, qui se dit homosexuel, aurait pu voir ses droits brimés. Je ne comprends pas son choix…

    « En ce qui me concerne j’ai annulé mon vote et j’en suis bien fier. Il n’y avait aucun parti à appuyer dans cette élection. »

    Je n’appuie aucun de ces partis, moi non plus, mais je bloque les conservateurs qui, tu ne pourras le nier, sont passés très près d’une majorité. L’abstention a certes joué un grand rôle dans les nouvelles victoires de Harper. Je n’en serais pas si fier, désolé…

    De plus, tu es directement concerné par l’idéologie sectaire de Harper et les siens, alors j’ai réellement de la misère à suivre ton jugement.

    @ Simongibran

    « Moi je ne trouve pas ça pathétique du tout que des gens se foutent de cette mascarade. »

    À une mascarade? Je ne vous ai jamais vu dans une de ces mascarades, venez me voir la prochaine fois, j’ai une canne. Commencez par entrer dans les instances, ensuite, jugez la pertinence de ces instances. Mais je ne vous ai vu nulle part au micro d’une instance comme Q-S. Vous n’avez même pas essayé encore…

    Je peux bien dire qu’une voiture est dis-fonctionnelle, mais est-ce que mon jugement prend vraiment du sens si je n’ai jamais essayé cette voiture?

    Nous avons besoin de tous les courants politiques de gauche dans Q-S, et si vous regardez ailleurs, comme au Venezuela, ce sont des partis comme les nôtres, qui font avancer les causes ouvrières. Mascarade…?!? Ce que je trouve, moi, qui ressemble le plus à une mascarade, c’est un groupe de gens masqués qui me demande de les suivre, aveuglément, et qu’en même temps, ces mêmes gens, n’osent même pas dire leur vrai nom.

    Je sais bien que le PCR est anti-électoraliste, mais le même PCR appuie Chavez!?! Cohérence…

    Et que pensez-vous de la mascarade du Venezuela? C’est pareil partout dans le monde, même en France ils forment une coalition anti-capitalisme…

    Le débat fera le ménage des vermines opportunistes, démocratiquement, si vous appuyez les débats bien sûr.

    « Les gens se rendent bien compte que ça ne change rien de voter. »

    Ouais, c’est ça! Et le Venezuela s’est mis tout seul sur la voie du socialisme… Et quoi encore?

    « Mais c’est au militant-e-s de gauche faire prendre conscience aux masses que l’attitude qu’elles ont spontanément adoptée (le désintérêt par rapport au parlemntarisme) est bonne et peut être politiquement très prometteuse! »

    Tellement prometteuse que les conservateurs ont pratiquement gagnée une majorité. Si seulement la réalité concordait avec vos propos.

    « Da,utre part, je partage ton analyse que de devoir choisir en des partis plutôt semblables amène un désintérêt. »

    Mais cela n’empêche pas les pires de passer près d’une majorité… Et hop, c’est le recul! Imaginez ensuite, combien de temps ce la prendrait de ramener, par exemple, les droits des homosexuels, pour ne citer que ceux-là. Je sais compter, et un mandat, c’est long! Surtout si les concédés nous donnent des cadeaux pour nous aveugler (avec les profits des sables bitumineux par exemple)…

    « Moi aussi j,ai annulé mon vote. Toutefois je ne comprends pas l’histoire-là d’utiliser le vote de quelqu’un d,autre? Tu parles de fraude électorale? Si c,est ça, le sytème électoral perd encore en légitimité. »

    Et la lutte permanente crée des morts à la pelle… À chacun son trip! Moi, j’ai des enfants, et si je dois me battre, je le ferai. Mais si je peux gagner démocratiquement, comme Salvador Allende par exemple, je préfère cette voie. Tant pis si je dois me battre après, mais je ne sauterai pas volontairement, en amenant mes proches, sur le champs de bataille. Et pourtant, je tire très bien…

  17. simongibran said

    Salut Sylvain,

    Tu mentionnes à quelques reprises le concept de «luttes permanente». Il me semble que la notion de «révolution permanente» est un concept trotskiste. Je ne connais pas beaucoup cet auteur, mais tu sembles pensé qu’il rejoint ma pensé, alors je susi intéressé à en savoir plus. Peux-tu me résumer brièvement ce qu’est la révolution permanente ou me suggérer des lectures?

    Tu fais remarquer à juste titre que la plupart des abstentionnistes ne boycottent pas les élections mais ne font que pas voter. Il faudrait vraiment être malhonnête pour ne pas reconnaitre cela, et donc je suis à 100% de ton avis à propos de cet aspect. Les critiques que tu me fais à cet égard sont donc malfondés.

    Cela étant dit, le présent climat de «jemenfoutisme» et de cynisme par rapport au cirque électoral et à la politique bourgeoise est selon moi une bonne chose. Pourquoi les gens sont cyniques et préfèrent regarder le hockey plutôt que d’aller déposer leur bulletin de vote dans une urne? Parceque la politique bourgeoise ne les intéressent pas et cela est normale, car elle ne sert pas leur intérêt. Maintenant, comme je disais avant, c’est aux militant-e-s de gauche de saisir l’occasion et de transformer ce ressentiments général en boycott actif!

    Mais je ne vous ai vu nulle part au micro d’une instance comme Q-S. Vous n’avez même pas essayé encore…

    C’est vrai que je ne suis pas membre de Québec Solidaire. Mais je pesne connaître quand même assez bien ce partie; notamment ma mère est militante dans ce partie et j,ai souvent l’occasion de discutter avec elle. Mais bon quand je vois des mots d’ordre comme celui de voter pour n’importe quel partie bourgeois afin de bloquer un autre parti bourgeois je décroche. De la même manière, quand j’ai entendu Françoise David à l’émission de Marie-France Bazzo dire (en d,autre termes) qu’en n’est contre que le capitalisme néolibérale et que dans le fond ce qu’elle prône c’est un capitalisme à visage humain, je em dit que je n’ai pas ma place dans ce partie. Tu me suggères d’entrer dans le partie pour essayer de la «gauchir». ¨ca pourrait se faire si je n’étais pas trop loin des positions du partie, mais un partie qui prône le capitalisme à visage humain, je juge qu’on est trop éloigné l’un de l’autre. Tu sais tant qu’a essayer de rentrer dans un parti pour le gauchir, Pourquoi les militant-e-s de QS ne se sont pas joint-e-s à SPQ-libre. Sans doute ont-ils et ont-elles jugé que ce parti était trop éloigné de leur convictions. C’est la même chose pour moi et QS.

    Tu sais Sylvain, en parlant avec ma mère, je sais que beaucoup de militant-e-s de QS sont vraiment sincères dans leur désire de changer les choses, seulement je pense qu’ils et elles n’emprutent pas la bonne voie.

    Venezuela et Chile

    Tu parles de deux expériences où on a essayé ou essaye de construire le socialisme via la voie électorale. De manière générale, trois choses peuvent se produire quand un parti de gauche prend le pouvoir de cette manière:

    1)Il change son discours et s’adroitise (e.g. PS-PCF en France, Lula au Bésil, Bachelet au Chile, Travailliste au Royaume-Uni, etc.)

    2)Il se fait renverser par la droite(Espagne de Franco, Chile de Pinochet, Grèce des colonnels, Portugal de Salazar, etc.)

    3)Il apporte effectivement des changements que la bourgoisie tolère pour un temps. Les années passent, un parti de droite reprend le pouvoir et annullent les gains qui ont été faits (FLN en Algérie, etc.)

    Historiquement, ce sont surtout les deux premières options qu’on connait. On voie que ce n’est pas une bonne voie, les conséquences sont au mieux comme dans le cas 1, le statu quo et au pire comme dans le cas 2, des milliers de morts…

    Maintenant l’exemple du Venezuela est tout à fait intéressant, car il semble ne correspondre ni au cas 1) ni au cas 2), quoiqu’un putsch a failli renverser Chávez. Il fait partie du cas 3 (avec la Bolivie par exemple). Plusieurs des mesures du gouvernements de Chávez sont très progressites et doivent être appuyées (il s’agit d’une essentiellement un «révolution tranquille» à la sauce venezuelienne) Toutefois, ma craintes c’est que dans quelques élections, un parti de droite le pouvoir et annule tout les gains qui ont été fait sous Chávez. Je crains aussi que si le parti de Chavez reste au pouvoir dans le cadre d’un démocratie parlementaire bourgeoise, qu’il ne finisse par s’adroitiser (cas 1) et n adopte plus de mesure progressistes. À ce sujet, le cas du FLN en Algérie est particulièrement frappant.

    Tout ça est spéculatif, je le reconnait, mais si l’avenir me montre que j,ai tort, je vais penser à prendre une carte de QS. Au contraire, j’espère que si l,avenir montre que j,ai raison, tu penseras à brûler la tienne… Mais soit dit en passant, si j,avais été Venezuela, j’aurai probablement voté pour Chávez, mais en ayant des doute sur la solidité des changements au bout de plusieurs années

    On a failli se réjouir d’avoir un gouvernement conservateur majoritaire à cause des abstentionnistes.

    À court termes, je comprends que ça puisse apporter certaines nuances d’élire un gouvernement concervateur majoritaire, un gouvernement conservateur minoritaire ou un gouvernement libéral minoritair. Toutefois dans 10 ans, je suis convaincu que les choix de chacunes des élections n’auront pas apporter beaucoup de nuances sur la situation au pays. Si on ralentit la bourgeosie pour une élection, elle va se mettre à accélérer par la suite.

  18. simongibran said

    Désolé j’ai encore oublié de fermer le code pour les caractères gras, on aurait dû lire ceci

    Mais je ne vous ai vu nulle part au micro d’une instance comme Q-S. Vous n’avez même pas essayé encore…

    C’est vrai que je ne suis pas membre de Québec Solidaire. Mais je pesne connaître quand même assez bien ce partie; notamment ma mère est militante dans ce partie et j,ai souvent l’occasion de discutter avec elle. Mais bon quand je vois des mots d’ordre comme celui de voter pour n’importe quel partie bourgeois afin de bloquer un autre parti bourgeois je décroche. De la même manière, quand j’ai entendu Françoise David à l’émission de Marie-France Bazzo dire (en d,autre termes) qu’en n’est contre que le capitalisme néolibérale et que dans le fond ce qu’elle prône c’est un capitalisme à visage humain, je em dit que je n’ai pas ma place dans ce partie. Tu me suggères d’entrer dans le partie pour essayer de la «gauchir». ¨ca pourrait se faire si je n’étais pas trop loin des positions du partie, mais un partie qui prône le capitalisme à visage humain, je juge qu’on est trop éloigné l’un de l’autre. Tu sais tant qu’a essayer de rentrer dans un parti pour le gauchir, Pourquoi les militant-e-s de QS ne se sont pas joint-e-s à SPQ-libre. Sans doute ont-ils et ont-elles jugé que ce parti était trop éloigné de leur convictions. C’est la même chose pour moi et QS.

    Tu sais Sylvain, en parlant avec ma mère, je sais que beaucoup de militant-e-s de QS sont vraiment sincères dans leur désire de changer les choses, seulement je pense qu’ils et elles n’emprutent pas la bonne voie.

  19. simongibran said

    ERRATUM

    J’ai fait des copier coller en réarrageant mon texte ça l’a sorti tout croche:

    Il apporte effectivement des changements que la bourgoisie tolère pour un temps. Les années passent, un parti de droite reprend le pouvoir et annullent les gains qui ont été faits (FLN en Algérie, etc.)

    Il apporte effectivement des changements que la bourgoisie tolère pour un temps. Les années passent, un parti de droite reprend le pouvoir et annullent les gains qui ont été faits (ou du moins ne le poussent pas plus loin même si la necéssité se fait sentir). Ce parti peut parfois même être celui qui a initié le changeemnt par le passé(FLN en Algérie, etc.)

  20. internationaliste said

    Pour te répondre brièvement Sylvain bloquer les Conservateurs au profit d’un autre parti bourgeois est une erreur funeste et très grave.

    C’est vrai par exemple que les Conservateurs sont homophobes mais les Libéraux fédéraux, qui sont le seul parti capable de les battre à l’échelle pancanadienne, ont très peu fait pour les droits des gais et quand ils ont fait quelque chose comme sur les mariages gais c’était suite à une énorme pression des mouvements sociaux.

  21. nelsonr15 said

    « C’est vrai par exemple que les Conservateurs sont homophobes » — Internationaliste.

    Faux: Parmi les conservateurs il y a des homophobes. C’est différent.

    Et pour ce qui est du droit des femmes à l’avortement, Stephen Harper a clairement fait comprendre à Larocque-Lapierre qu’il n’avait pas l’intention de rouvrir ce débat et qu’il avait gagné la chefferie du parti contre les candidats qui étaient appuyés par les groupes de pression pro-vie.

  22. sylvainguillemette said

    « Tu mentionnes à quelques reprises le concept de «luttes permanente». Il me semble que la notion de «révolution permanente» est un concept trotskiste. Je ne connais pas beaucoup cet auteur, mais tu sembles pensé qu’il rejoint ma pensé, alors je susi intéressé à en savoir plus. Peux-tu me résumer brièvement ce qu’est la révolution permanente ou me suggérer des lectures? »

    Je crois que vous connaissez très bien Trotsky et je ne me référais pas à cela exactement.

    Sinon, visitez U-O…

    « Tu fais remarquer à juste titre que la plupart des abstentionnistes ne boycottent pas les élections mais ne font que pas voter. Il faudrait vraiment être malhonnête pour ne pas reconnaitre cela, et donc je suis à 100% de ton avis à propos de cet aspect. Les critiques que tu me fais à cet égard sont donc malfondés. »

    Mais je me suis corrigé plus bas…

    « Pourquoi les gens sont cyniques et préfèrent regarder le hockey plutôt que d’aller déposer leur bulletin de vote dans une urne? Parceque la politique bourgeoise ne les intéressent pas et cela est normale, car elle ne sert pas leur intérêt. Maintenant, comme je disais avant, c’est aux militant-e-s de gauche de saisir l’occasion et de transformer ce ressentiments général en boycott actif! »

    Mais moi je soutiens que les militants doivent saisir l’occasion et entrer dans les partis ouvriers, ou les rassemblements de gauche.

    Un parti ouvrier peut aussi bien ganger que Stephen Harper. Chavez l’a prouvé, Allende l’a prouvé et bien d’autres le prouveront encore.

    Le pire, c’est que je n’ai pas craché sur une solution que vous pourriez proposer, mais vous n’osez pas la proposer en public. Que proposez-vous, exactement? Après le « boycot », c’est quoi?

     » De la même manière, quand j’ai entendu Françoise David à l’émission de Marie-France Bazzo dire (en d,autre termes) qu’en n’est contre que le capitalisme néolibérale et que dans le fond ce qu’elle prône c’est un capitalisme à visage humain, je em dit que je n’ai pas ma place dans ce partie. »

    Justement, c’est là que vous vous trompez. Québec-solidaire, ce n’est pas le parti de Françoise David, et votre opinion est la bienvenue. Croire que le PCQ puisse accepter de vivre dans une société capitaliste à visage humain, c’est nous prendre pour des caves. Je suis anti-capitalisme à 100%, tous les jours je me plaints des contradictions du système, il me rend malade, moralement.

    Françoise David n’est qu’une porte-parole et les « porte-parole » sont démocratiquement élus. Vous pourriez vous y présenter en passant. Alors s’il vous plaît, cessez de généraliser le parti au grand complet et venez y faire votre tour, et avec nous, amenez ce parti le plus à gauche possible. Votre mère n’aura aucun contrôle sur vos choix non plus, avez-vous peur de lui déplaire?

    « Tu me suggères d’entrer dans le partie pour essayer de la «gauchir». ¨ca pourrait se faire si je n’étais pas trop loin des positions du partie, mais un partie qui prône le capitalisme à visage humain, je juge qu’on est trop éloigné l’un de l’autre.  »

    Elle n’a pas été mandatée pour dire le contraire. Venez avec nous convaincre les autres que le socialisme est la voie qu’il faut adopter, ensuite, proposons que le parti se dise anti-capitalisme. Soit dit en passant, les gens se radicalisent chez Q-s. On commence à entendre ce genre de chose en passant (anti-capitalisme).

    « Tu sais tant qu’a essayer de rentrer dans un parti pour le gauchir, Pourquoi les militant-e-s de QS ne se sont pas joint-e-s à SPQ-libre. Sans doute ont-ils et ont-elles jugé que ce parti était trop éloigné de leur convictions. C’est la même chose pour moi et QS. »

    Faux, je suis aussi septique que vous. Je n’y crois pas à 100%. Sauf que le parti est tout jeune, et pas encore pourri de l’intérieur. Dépêchez-vous à nous joindre, votre aide ne pourra être que, APPRÉCIÉE, par les forces plus progressistes. Votre perception, comme la mienne, n’est pas forcément la seule et unique à suivre. Comme je vous dit, si dans quelques années je vois le parti dormir au gaz, je dégage, peu importe la position de mon parti sur la question. Mais ce n’est pas encore le cas. Il y a des forces communistes dans ce parti, et nous pouvons détruire l’idéologie capitaliste avec de vrais débats.

    Et je suis sincère ici, si vous êtes communiste, vous devriez vouloir réveiller vos semblables, pourquoi avec un outil qui peut prendre le pouvoir? Pourquoi pas avec un outil qui nous donnera les médias? Etc..?

    Vous débattez toujours bien, pourquoi ne pas apporter cette qualité auprès des instances qui peuvent prendre le pouvoir? Je vous le dis sincèrement, nous avons et aurons besoin de votre aide dans Q-S, nous pourrions donner au prolétariat, le pouvoir absolu.

    « Tu sais Sylvain, en parlant avec ma mère, je sais que beaucoup de militant-e-s de QS sont vraiment sincères dans leur désire de changer les choses, seulement je pense qu’ils et elles n’emprutent pas la bonne voie. »

    Mais que proposez-vous? Et si c’est le conflit armé, où a t-il vaincu, et à quel prix? Ensuite, est-ce que vous préfériez prendre le pouvoir comme Chavez, avec un peu moins de sang? C’est démocratiquement, qu’il est en train de faire la révolution… Et je vois toute une Amérique le suivre.

    J’ai l’impression de vous connaître.

    « 1)Il change son discours et s’adroitise (e.g. PS-PCF en France, Lula au Bésil, Bachelet au Chile, Travailliste au Royaume-Uni, etc.) »

    Et dans le cas armé, ils ont été renversés par des armées du monde entier. N’importe qui peut changer de camp, Staline était une vraie crapule et l’un des plus grands contre-révolutionnaires.

    « Historiquement, ce sont surtout les deux premières options qu’on connait. On voie que ce n’est pas une bonne voie, les conséquences sont au mieux comme dans le cas 1, le statu quo et au pire comme dans le cas 2, des milliers de morts… »

    Vous savez bien qu’on ne peut pas tout contrôler et un conflit armé ne donnerait pas au prolétariat, de façon plus certaine, un pouvoir absolu, sans entrave.

    « Maintenant l’exemple du Venezuela est tout à fait intéressant, car il semble ne correspondre ni au cas 1) ni au cas 2), quoiqu’un putsch a failli renverser Chávez. Il fait partie du cas 3 (avec la Bolivie par exemple). Plusieurs des mesures du gouvernements de Chávez sont très progressites et doivent être appuyées (il s’agit d’une essentiellement un «révolution tranquille» à la sauce venezuelienne) Toutefois, ma craintes c’est que dans quelques élections, un parti de droite le pouvoir et annule tout les gains qui ont été fait sous Chávez. Je crains aussi que si le parti de Chavez reste au pouvoir dans le cadre d’un démocratie parlementaire bourgeoise, qu’il ne finisse par s’adroitiser (cas 1) et n adopte plus de mesure progressistes. À ce sujet, le cas du FLN en Algérie est particulièrement frappant. »

    Aucun modèle n’assure au prolétariat un pouvoir éternel, c’est là, l’utopie du communisme. Comme c’est le cas pour quelconque modèle, les humains pourront toujours s’en lasser. Allez donc savoir…

    « Tout ça est spéculatif, je le reconnait, mais si l’avenir me montre que j,ai tort, je vais penser à prendre une carte de QS. Au contraire, j’espère que si l,avenir montre que j,ai raison, tu penseras à brûler la tienne… Mais soit dit en passant, si j,avais été Venezuela, j’aurai probablement voté pour Chávez, mais en ayant des doute sur la solidité des changements au bout de plusieurs années »

    J’aimerais bien vous rencontrer… Je ne suis pas fermé aux opinions diverses, je suis moi-même, déjà très septique de l’avenir. On ne peut pas deviner.

    « À court termes, je comprends que ça puisse apporter certaines nuances d’élire un gouvernement concervateur majoritaire, un gouvernement conservateur minoritaire ou un gouvernement libéral minoritair. Toutefois dans 10 ans, je suis convaincu que les choix de chacunes des élections n’auront pas apporter beaucoup de nuances sur la situation au pays. Si on ralentit la bourgeosie pour une élection, elle va se mettre à accélérer par la suite. »

    Faites attention, il ne faut surtout pas sous-estimer la bêtise humaine, mais vous le faites en ce moment.

    Par exemple, les républicains des États-Unis ont failli reprendre le pouvoir, si ce n’avait été des deux incompétents mis en avant-garde. McCain et Palin, ouf…

    Sinon, le peuple était à 50/50 au début!

    Ils sont capables de s’y habituer, même d’en demander plus! L’ADQ et ses supporteurs!?!

    @ Internationaliste

    « Pour te répondre brièvement Sylvain bloquer les Conservateurs au profit d’un autre parti bourgeois est une erreur funeste et très grave. »

    Et les laisser gagner, aussi. Les reculs + une potentielle bêtise humaine (qui en redemande) = Un christ de gros recul.

    « …d ils ont fait quelque chose comme sur les mariages gais c’était suite à une énorme pression des mouvements sociaux. »

    Tous les gains font suite à des pressions populaires.

    @ Nelson

    « Faux: Parmi les conservateurs il y a des homophobes. C’est différent. »

    Mais le parti défend l’homohpobie en chambre (des communes). Ça aussi, ça change tout.

    « Et pour ce qui est du droit des femmes à l’avortement, Stephen Harper a clairement fait comprendre à Larocque-Lapierre qu’il n’avait pas l’intention de rouvrir ce débat et qu’il avait gagné la chefferie du parti contre les candidats qui étaient appuyés par les groupes de pression pro-vie. »

    Harper n’a pas de parole. Il n’est même pas capable de respecter ses propres lois (la gouverneure générale non plus), il ment comme il respire (il savait que Omar Kadhr était torturé, c’est dans les journaux).

    Désolé Internationaliste et Simongibran,

    je ne sais pas ce que vous prônez, et je ne suis pas certain qu’un conflit armé soit la solution, même si n’i l’un, ni l’autre n’en parle ouvertement.

    Nulle part, il a porté le socialisme au communisme. Ce qui s’est produit à Cuba n’était point socialiste au moment de la révolution contre Batista.

    Et faites attention de ne pas songer que le peuple va se réveiller après un recul « conservatiss », le peuple québécois a failli élire l’ADQ/Équipe Mario Dumont aux dernières élections, après pourtant un recul « libéraliss » crasse.

    Je ne crois pas au réveil soudain, désolé. Il faudra lutter longtemps et rien ne sera facile. Sinon, comme à Cuba, vous recommencerez à zéro, puis ferez face au hasard du destin. Mais pour cela, bien du sang aura coulé…

  23. sylvainguillemette said

    J’ai les yeux qui brûlent, je me tapes les autres pages et bonne nuit!

  24. internationaliste said

    @Nelson

    Le Parti Conservateur est clairement opposé aux mariages gais et est infesté d’homophobes notoires et fondamentalistes. Par contre ce n’est pas le seul parti composé d’une telle racaille, les Libéraux ont leur part et même le Bloc en a encore quoique certains ont quitté le parti.

    Au sujet du droit à l’avortement le gouvernement Harper a essayé de faire passer un projet de loi, C-484, qui vise une recriminalisation progressive de ce droit fondamental. Harper est comme tous les politiciens bourgeois il dit une chose et fait le contraire.

  25. sylvainguillemette said

    Et le projet de loi n’attend que leur entrée en chambre. C’est de la pure hypocrisie. Sinon, les dits « INDÉPENDANTS » pourront toujours proposer de tels projets, et vous pouvez être sûr que le Parti conservateur appuiera une telle proposition d’un indépendant!

  26. internationaliste said

    Désolé Sylvain mais voter pour le Bloc dans mon esprit revient à voter pour le PQ. Ces gens ne vous aideront pas quand viendra le temps des élections provinciales, ils vont se mettre au service de leurs amis péquistes.

    Quand tu auras le temps tu me raconteras comment s’est déroulé votre Congrès.

  27. sylvainguillemette said

    Mon but n’était pas d’aider le Bloc, mais de bloquer la majorité aux conservateurs. Je ne compte pas sur eux pour quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :