Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Stéphane Dion décâlisse !

Posted by Libertad ! sur 20 octobre, 2008

Depuis 2 ans, Stéphane Dion était le chef du Parti libéral du Canada. Il a dû démissionner, mais va rester en poste jusqu’à ce que le caucus du PLC trouve un nouveau chef. C’est à son manque de charisme qu’il s’est fait le plus remarqué. Mais enfin, Stéphane Dion décâlisse !

Advertisements

5 Réponses to “Stéphane Dion décâlisse !”

  1. jv said

    moi je trouve ca plate.

    En tant que pere de la clarté reférendaire et un des meilleurs lieutenant de jean chrétien, il aurait pu donner de la force au mouvement indépendantiste.

    Comme bush a donné un élan a tout les mouvements de concientisation, Stephane dion aurait peut-etre été la touche pour l’indépendance.

  2. mjcq said

    le prochain chef du PLC risque d’être aussi un fédéraliste convaincu qui s’opposera a l’indépendance, alors ca ne change pas grand chose a mon avis.. mais bon, j’avoue que Dion et le Québec ca fait 2.

  3. quebecsocialiste said

    @Jv

    Je comprends ta position. Moi aussi, j’ai bien aimé voir Dion massacrer le PLC de l’intérieur et l’idée (hypothétique) de voir le père de la loi sur la clarté référendaire au pouvoir à Ottawa et ramener le mépris ouvert sur la scène fédérale ne m’aurais pas déplus tant que ça. Par contre, ça devenait vraiment lassant de voir ce type se ridiculiser à Infoman à chaque occasion, d’écouter des commentateurs malhonnêtes se contenter de le traîter de « professeur nerd » au lieu de simplement critiquer les politiques de son parti bourgeois… et puis franchement, après une bonne humiliation, il serait temps que ce parti délaisse son image complètement tirée par les cheveux de « progressiste » et recommence à bouffer les votes de ses copains bourgeois con-servateurs.

    En passant, si on ne recherche qu’un « leader » capable de s’aliéner le Québec sans grand effort, Michael Ignatieff est l’homme idéal.

    @Mjcq

    Michael Ignatieff, à moins d’une surprise, sera le prochain chef du PLC. Connaissant son « oeuvre » de mépris envers la nation québécoise, il fera un excellent successeur à Dion pour s’aliéner le Québec, en plus d’être un adversaire plus corriace pour Harpeur au Cadenas anglais. Les deux grands partis bourgeois pourront ainsi résumer leur histoire de rivalité entre drètistes con-vaincus. Bref, pas de quoi s’inquiéter au Québec.

  4. camaradevez said

    Tout a fait d’accord avec QS Ignatieff va passer chef du parti .

  5. sylvainguillemette said

    Et ça restera la même merde ennuyante libérale, pis on restera dans un système capitaliste suicidaire et sectaire, en plus d’être un mort-vivant…

    Le capitalisme est mort, c’est un revenant.

    Les nécrophiles ambitionnent un peu, non? Je vois mes « antagoniste » et cie, qui se refusaient à reconnaître la cartellisation des richesses (0.15% de millionnaires sur Terre!?!) et qui parlaient de l’impertinence du contrôle de l’État jacasser du retour de l’élu, le Ô Capital.

    C’est du déjà-vu, on nage en plein totalitarisme, comme si personne n’avait vu l’odieux monstre exploitant mourir.

    «Ils sont fous ces capitalistes» dirait aujourd’hui Obélix…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :