Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Joseph Facal, curé nécrophile…

Posted by sylvainguillemette sur 21 octobre, 2008

https://i2.wp.com/www.ledevoir.com/2006/11/27/images/fac_jn_271106.jpg

Attaques démagogiques

Récemment, dans une émission démagogique certifiée Bazo, Joseph Facal s’en ai prit à madame Françoise David en lui attribuant la présence de communistes et de partis communistes dans les instances de Québec-solidaire. Le curé Facal sait-il que le parti n’appartient pas à madame David, ou son expérience dans de telles impostures nommées «démocratiques», comme son ancien parti bourgeois, le Parti québécois, l’a-t-elle illuminé du Ô Savoir de ce qu’était vraiment, la démocratie?

Chez Québec-solidaire, nous nous sommes débarrassé de ces archaïques républiques «démocratiques» qu’étaient les partis gouvernés par LEUR CHEF. Nous, le chef, il nous sert à nous inscrire au DGEQ, il ne dirige pas le parti.

Sinon, qu’ont commis de crimes, les communistes québécois et canadiens, que n’auraient pas commis les copains du curé nécrophile ou ses semblables? Sur quelle planète vit Joseph Facal, pour attaquer, en 2008, quelqu’un sur ses affiliations «non prouvées», et justifiées, avec des communistes? Quelle sorte d’argumentaire est-ce cela?

Justement, cette année est celle de l’hommage à Normand Béthune, quelqu’un qui, contrairement à monsieur Facal, a servi l’humanité, lui, plutôt que ses parasites minoritaires non-élus, non-méritants et totalement inutiles.

« Montréal, 14 octobre 2008 – Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, en compagnie de la rectrice et vice-chancelière de l’Université Concordia, Mme Judith Woodsworth, de l’ancienne gouverneure générale du Canada, la très honorable Adrienne Clarkson, et de l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Son Excellence Lan Lijun, a présenté aujourd’hui la statue nouvellement restaurée de Norman Bethune lors du lancement de l’année hommage à Norman Bethune qui se déroulera entre les mois d’octobre 2008 et novembre 2009. »

Nécrophilie

Bien qu’il ne s’en cache pas, n’est-ce pas ici douteux, anormal et dangereux de laisser quelqu’un fabuler publiquement à ce point sur un système économique n’ayant jamais partagées les richesses -au contraire!-, et n’ayant jamais pu tenir plus de 20 ans sans l’État? N’est-ce pas bizarre de voir monsieur Facal vénérer le capitalisme comme il le fait, malgré l’impérialisme indéniablement relié au «produit toxique» bourgeois qui, depuis un siècle et plus, engendre nombres de morts internationalement au nom du Ô Capital? N’est-il pas capable de reconnaître publiquement que son système est mort ces dernières semaines, et que ce dernier a dû recevoir une vague d’électrochocs prolétaires –les plans de sauvetage sont issus de fonds publics- pour tenter de revenir de son coma, jusqu’ici, toujours instable? Est-il conscient que sans le prolétariat, sans l’État, les bourgeois allaient encore devoir demander au prolétariat de lui essuyer les fesses, faute de bidet dis-fonctionnel?

Joseph Facal pratique donc ainsi, la nécrophilie, il vénère et fantasme sur un mort!

La parole du curé nécrophile…

Joseph Facal: «Quand Québec-solidaire a été fondé … on s’en rappelle la fusion de l’option citoyenne et de l’union des forces progressistes et dans l’UFP, il y avait des membres en règles du parti communiste du canada humm du Québec!, on est a l’an 2000. J’veux bien croire que vous parlez plus de dictature du prolétariat et de luttes des classes, mais votre conception de la société y a encore des shémas de pensée marxiste.»

Et alors? Est-ce que monsieur Facal, ce divin personnage au-dessus des autres, cet omniscient, a pu démentir Karl Marx sur le CAPITAL, quand même ses opportunistes alliés reconnaissent aujourd’hui que Marx avait bien analysé le capitalisme? Est-ce que monsieur Facal a déjà oublié, comme un parfait totalitaire, que sons système économique est encore une fois, DÉCÉDÉ? Serait-il assez négationniste pour réécrire l’histoire, en moins de deux, comme les médias le font constamment quoi? Ne sait-il pas que les prolétaires viennent encore une fois de réanimer le cadavre capitaliste, à la sueur de leur front exploité, accompagnée de blessures diverses et même parfois, de la mort? Ne sait-il pas que les exploitants sont minoritaires, non-élus, non-méritants et totalement inutiles à l’humanité? Sait-il que son système suicidaire et sectaire qui privilégie une minorité parasitaire n’est en plus de cela, pas réaliste quant aux ressources naturelles sur Terre?

Comme utopie, il est dur de battre les délires du curé nécrophile! Imaginez! Après avoir créé 10 000 000 de millionnaires sur Terre, soit 0.15% de la population mondiale, le curé nécrophile prétend au bon partage des richesses sous le capitalisme, en crachant rien de moins que du venin démagogique sur le communisme, qu’il ne saurait d’ailleurs pas expliquer.

Aussi, notons qu’il nie pratiquement l’existence, en les poussant aux oubliettes, des crimes impérialistes de ses alliés capitalistes.

De toute façon, il ne pourrait pas nier ces crimes impérialistes, monsieur Facal soutenait sur son blogue, -le fait-il encore?- la guerre impérialiste en Afghanistan, où un dictateur (Hamid Karzaï) fut mis en place par les mêmes troupes impérialistes qu’il pleurait à Laval. Rappelons que monsieur Facal, l’utopique pelleteux de nuages (De 5 à 7 planètes Terre de ressources seraient nécessaires pour globaliser le modèle nord-américain que défend monsieur Facal.), avait condamné les manifestants anti-guerre lors des funérailles d’un jeune militaire québécois décédé… Or, les manifestants défendaient mieux les intérêts de ces soldats que monsieur Facal, puisque les manifestants plaidaient pour un retrait de cette mission illégale et organisée bien avant le 11 septembre 2001.

Les faits sont que les soldats morts en Afghanistan, sont en fait décédés pour enrichir les riches! Point final! Hamid Karzaï le dictateur a privatisées les ressources naturelles du pays occupé par les troupes impérialistes de l’OTAN.

Les familles des soldats défunts devraient en fait demander aux « fécaux » de rendre des comptes! Quelle honte!

Heureusement, madame David a bien répondu à ce clown de service, au service du Ô défunt Capital, revenu des morts grâce aux prolétaires!

Françoise David: «M. Facal, moi je vous répondrai à ça, au parti québécois il y a aussi des purs et durs du nationalisme que, peut-être vous et moi, n’aimerions peut-être pas tant fréquenter.»

Sur ce, je vous laisse juger de la pertinence des attaques de ce disciple du défunt capitalisme, une secte en perdition.

Bon débat!

Publicités

6 Réponses to “Joseph Facal, curé nécrophile…”

  1. jv said

    peu importe ce qu’il disent sur le communisme, ils ressortent les vieux fantome.

    combien de gens pensent que hitler était communiste!!

    Juste le mot communisme fait peur a une partie de la population ignorante. (pauvre eux)

  2. sylvainguillemette said

    Certes, mais reste que les plus opportunistes d’entre nous s’en sortent sur cette démagogie inexpliquée.

    Ça devient lassant d’avoir si peu d’adversaire…

    Puisse apparaître Joseph Facal pour défendre le Ô Capitalisme!

    Bienvenue dans un débat ouvert, sans censure, sans aucune insulte monsieur Facal. Je rpecterai votre opinion opportuniste, mais je la dénoncerai.

    Bienvenue sur notre terrain monsieur Facal!

    Bienvenue sur la bloguosphère!

  3. sylvainguillemette said

    L’écart entre les pauvres et les riches s’est accru au Canada. L’OCDE confirme.

  4. sylvainguillemette said

    Depuis 1995, ça se détériore.

  5. sylvainguillemette said

    Monsieur Facal, est bien sûr invité à venir défendre son système, je promets de ne pas l’injurier dans les débats, ni dans les échanges.

  6. sylvainguillemette said

    La référence au « curé » vise à démontrer comment il prêche ses sermons répétitifs du libre-marché. Même si ceux-ci, comme l’existence de Dieu, n’ont jamais démontré leur pertinence, totalitarisme…

    Là, le système de monsieur Facal est mort, décédé, « killed in action ». Il est libre de venir le défendre, même si tout joue contre lui.

    Ça sent le socialisme ici…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :