Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 2 novembre 2008

Omar Kadhr, revenez chez vous!

Posted by sylvainguillemette sur 2 novembre, 2008

https://i0.wp.com/www.canadafreepress.com/images/uploads/khadr22.jpg

Cet après-midi, à 14 heures, à Ottawa, aura lieu une manifestation devant la résidence du Premier Ministre -concédé à la bourgeoisie-, visant à lui rappeler qu’Omar Kadhr est injustement détenu dans une prison «illégale», où l’on pratique, ni plus, ni moins, la torture.

Il est un fait qu’Omar Kadhr n’était qu’un enfant au moment des évènements, évènements d’ailleurs demeurés imprécis quant aux louches témoignages de l’armée impérialiste états-unienne.

C’est qu’apparemment, le soi-disant soldat états-unien «assassiné», serait décédé des suites de blessures infligées par une grenade M-67, de fabrication états-unienne donc. Il serait ainsi tout à fait illogique que l’enfant-soldat Omar Kadhr y ait été pour quelque chose, puisque son groupe avait en sa possession des armes de fabrication «RUSSE».

Sinon, les témoignages de l’armée états-unienne sont divergents, puisqu’un des militaires des forces spéciales états-uniennes affirme pour sa part que le jeune enfant-soldat n’était point armé, et qu’il présentait son dos à l’ennemi, appuyé sur un mur. Effectivement, les blessures du jeune Kadhr le confirment. Le ou les projectiles, ont transpercé le dos d’Omar, puis sont ressortis par devant.

Les témoignages états-uniens parlent également de plusieurs lancers de grenades de la part des forces impérialistes. On imagine donc très mal que dans le feu de l’action, les forces d’occupation aient pu certifier que c’était un meurtre commis par Omar Kadhr, un enfant-soldat de toute façon, assujettis alors aux lois internationales et aux conventions signées par la communauté internationale.

Ensuite, la convention de Genève donne des droits à quelconque soldat dans une guerre, qu’il soit âgé de 14 ans comme de 77 ans. Et la torture n’est certes pas inscrite parmi ces droits, que l’on parle de l’envahisseur, de l’occupé, du prisonnier et/ou du gardien du dit prisonnier.

Également, le Canada est signataire d’une close sur les enfants-soldats qui stipule que le pays faisant des prisonniers, dont des enfants-soldats, doit remettre ces enfants-soldats aux autorités compétentes, sans tenir compte d’une quelconque responsabilité du «gamin», endoctriné par ses proches. (Au Rwanda, bon nombres des génocidaires n’étaient que des enfants endoctrinés.)

Si Omar Kadhr avait lancé cette fameuse grenade, je dis bien si, cela ne ferait que confirmer son statut d’enfant-soldat, puisqu’il était un enfant à ce moment. Ensuite, si un lancer de grenade est un crime, les soldats de la coalition de pilleurs qu’est l’O.T.A.N., ne sont qu’une bande de criminels enragés, puisqu’ils ont lancé bien plus depuis le début de l’invasion, qu’une simple grenade. Si l’accusation vaut pour l’un, elle vaut pour l’autre.

Rappelons également que la guerre en Afghanistan a été déclenchée par Washington, sous de fausses accusations et une série de mensonges (Plus de 900 mensonges ont été admis à l’administration Bush quant à la guerre en Irak). Il ne faut surtout pas oublier les liens privilégiés qu’entretenaient Hamid Karzaï avec l’administration états-unienne en 2000 et 2001. Ce dernier était consultant chez UNOCAL, une firme mandatée par Washington, indirectement, pour négocier avec ce qu’appelait à l’époque la maison blanche, le «Gouvernement Taliban» -afin de faire passer un oléoduc, aujourd’hui débuté sous la dictature Karzaï-. Il faut préciser que les négociations se sont résolues par un échec lamentable. Il faut donc croire que les faucons de Washington auront trouvé une alternative à la négociation pacifique.

Il faut aussi faire le constat sur Guantanamo. La prison y est illégale, puisqu’on y pratique la torture, et le territoire est en fait un héritage concédé à Washington, par Fulgencio Batista, sans pour autant avoir reçu quelconque consentement des cubains à l’époque –Fulgencio Batista était alors le dictateur au pouvoir à Cuba, soutenu par Washington, bien entendu!- .

Je vous invite donc à joindre la manifestation, si vous en avez le pouvoir. 1000 excuses pour le retard de cette annonce.

Note : Le service secret S.C.R.S., une organisation terroriste affiliée à plusieurs autres organisations terroristes, dont la C.I.A., a également pratiqué la torture sur la personne d’Omar Kadhr qui lui, avait confiance en eux.

Source : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2008/11/02/002-kadr-manif-dimanche.shtml

Posted in Article | 6 Comments »

Palin et les services secrets U.S. s’en font passer une vite

Posted by quebecsocialiste sur 2 novembre, 2008

Les Services secrets américains doivent se mordre les doigts aujourd’hui. Les Justiciers masqués les ont déjoués de façon déconcertante afin d’obtenir leur entretien téléphonique avec Sarah Palin. Marc-Antoine Audette et Sébastien Trudel ont même berné l’un des plus hauts placés des services secrets.

« Nous avons parlé à trois ou quatre personnes, puis tard hier soir (vendredi), nous avons reçu un appel des Services secrets des États- Unis. Steve Biegun, qui a déjà été le numéro deux de Condoleezza Rice à la Sécurité nationale, était content qu’on appelle.

« Ce gars-là avait été nommé responsable de la Sécurité nationale par George Bush en juin 2001. C’est lui qui a poussé pour qu’on ait cet entretien », relate Sébastien Trudel.

Celui-ci remet d’ailleurs en question la qualité de son travail.

« Les numéros de téléphone que nous lui avions donnés sont à Montréal. Pourtant, on devait se trouver en France », indique-t-il.

Communiqué

Le camp Palin a publié hier un communiqué disant que la colistière de John Mc- Cain était « légèrement amusée par le fait d’avoir joint les rangs des nombreuses personnes d’État, dont le président Sarkozy, à avoir été leur rées par ces plaisantins ».

Dans le communiqué, le prénom de Nicolas Sarkozy est mal épelé…

 Après avoir complètement foirré sur le 9/11, il n’y a plus rien qui me surprend de la part de ces services secrets débiles. Ils se défouleront sans doute en envoyant deux ou trois « méchants arabes » au trou…

Posted in Article | 4 Comments »

Syndicats 1, Charest 0

Posted by quebecsocialiste sur 2 novembre, 2008

Une bonne gifle pour ce connard néo-libéral qu’est Jean « l’opportuniste nul gaspilleur de fonds publics » Charest et une victoire pour la syndicalisation:

Deux lois du gouvernement Charest qui enlevaient le droit de se syndiquer aux travailleuses des services de garde en milieu familial et aux ressources intermédiaires en santé, les lois 7 et 8, viennent d’être déclarées nulles et inconstitutionnelles par la Cour supérieure.

Ces lois 7 et 8 visaient à empêcher de se syndiquer les travailleuses des services de garde familial et les travailleuses qui gardent à domicile des personnes âgées ou handicapées pour le compte des services sociaux.

Les requêtes pour contester ces lois avaient été déposées en 2004.

Le gouvernement libéral avait fait adopter ces lois pour contrer les campagnes de syndicalisation menées par les organisations syndicales qui avaient connu un certain succès. Les syndicats avaient même obtenu deux décisions favorables visant à syndiquer ces travailleuses. Les lois 7 et 8 retiraient donc le droit de se syndiquer à ces travailleurs, principalement des femmes.

Au Québec, environ 20 000 personnes, très majoritairement des femmes, travaillent dans ces services de garde en milieu familial ou en s’occupant, à domicile, de personnes handicapées ou déficientes intellectuelles ou âgées en perte d’autonomie.

Posted in Article | 4 Comments »