Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Mario veut privatiser Hydro-Québec!

Posted by sylvainguillemette sur 6 novembre, 2008

https://i0.wp.com/www.rogerbertrand.org/images/Dumont/Boudum1.jpg

Mario Dumont n’en démord pas, c’est le cas de le dire! À ce train, il arrachera le pantalon du contribuable si ses poches sont vides!

Mario Dumont, ce populiste crasse au service des Ô capitalistes et leurs divins bourgeois minoritaires qui parasitent le labeur du prolétariat majoritaire, a décidé aujourd’hui de présenter un projet -qui ne privilégiera que la minorité capable d’en profiter- qui vise à donner une nouvelle enclave au parasitisme bourgeois.

Ce parasite bourgeois non-élu, non-méritant et totalement inutile à l’humanité peut remercier Mario, car celui-ci a décidé d’y aller en grand! Mario Dumont veut privatiser Hydro-Québec, au dépend des québécois et de leurs malheurs. Et oui! Ce n’est pas une farce!

Mario, voulant satisfaire la classe moyenne, y va de ce pas en proposant de privatiser 7.5% des actifs d’Hydro-Québec, comme si cette solution simpliste allait freiner la chute d’autant d’importance –aujourd’hui seulement- de la bourse «internationale». Il dit vouloir mettre, avec ce nouveau capital tiré tout droit des poches du consommateur en besoin, 10 milliards sur la dette du Québec. Lui qui critiquait les taxes peut aujourd’hui se pointer, ou clamer la permission spéciale «DOUBLE-MESURE».

Mario prétend que la nomination partisane serait aussi, ainsi évitée. Or, toutes et tous savent que dans les réseaux privés, la partisannerie est de mise!

Jacques Parizeau appuie Mario Dumont, mais Jacques Parizeau «EST» un bourgeois! Et il fait partie des plus nantis qui, comme les compagnies étrangères en Afghanistan, sont les seuls à pouvoir se permettre l’achat de tels capitaux, de façon majoritaire! Ainsi viennent-ils en plus prouver le concentration des capitaux, dénoncée il y a plus d’un siècle par nos méchants socialistes et communistes Marx, Engels, Lénine et bien d’autres.

Mario propose comme solution, de copier ce qui s’est fait aux États-Unis… Euh… Quelqu’un lui a dit pour la bourse et tout le reste? C’est le même Mario qui prônait la privatisation de la santé, ça doit être drôlement accessible ces jours-ci, aux États-Unis, avec près de 2700 états-uniens qui perdent leur maison quotidiennement. Que de cohérence…

Mais ce n’est pas tout, surtout si vous savez compter!

Si les actions privatisées sont vendues à prix réel, à leur juste valeur, Mario Dumont nous imposera un bouleversement tarifaire «MAJEUR». Sinon, il vendra à rabais -à ses copains les bourgeois- les actions d’Hydro-Québec que les québécois, eux, se sont payés durant ces décennies de sueurs et de maux.

Cré Mario! Toujours à la rescousse des mieux nantis, des bourgeois minoritaires et parasitaires qui, malgré leur minorité, dominent ce monde! Une chance pour eux qu’il y a des Mario Dumont!  Le sauveur de ces parasites.

Publicités

9 Réponses to “Mario veut privatiser Hydro-Québec!”

  1. Même un avocat du libre-marché comme moi est contre cette idée idiote. Prématuré!

    Quand on dit « privatisation » on sous-entend « monopolisation privée à rabais ». Et ça, c’est encore pire qu’un monopole d’État!

  2. quebecsocialiste said

    Et après autant de démagogisme pro-bourgeoisie populiste crasse et dénué de tout intérêt pour le prolétariat, il s’en trouve encore à l’extrême droite pour qualifier Dumont et l’ADQ de « gauchistes »…
    C’est n’importe quoi! Privatiser Hydro-Québec, c’est le meilleur moyen de TORPILLER l’économie québécoise! Il semble bien que l’ADQ/Équipe Mario Dumont soit tout simplement nulle en économie…

  3. pills39 said

    Que ce soit vu comme une critique constructive:

    De faire référence sans cesse à la bourgeoisie comme étant minoritaire, parasitaire, nocive est une forme de pléonasme et ce n’est pas là une vrille esthétique; de répéter sans relâche ces termes ne fait qu’ostraciser davantage le mouvement qui manque déjà considérablement de crédibilité. De grâce camarade, serait-ce possible de s’abstenir de faire usage de ce vocabulaire lassant et répitif?

  4. sylvainguillemette said

    D’accord Pills39, mais ces bourgeois demeurent minoritaires sur Terre, ainsi que totalement inutiles. Il ne faut pas confondre « entrepreneurship » et parasitisme. La gestion n’est pas indissociable du financement. Ajoutez un panier au bout de la roue, et le partage des richesses sera palpable.

    Je ferai un effort pour enlever les termes qui suivent bourgeois, sauf minoritaires et parasitaires, puisqu’il faut le marteler pour que toutes et tous comprennent que ce n’est qu’une poignée de gens qui se retrouve responsable de l’exploitation de la majorité, le prolétariat.

    Ne pas le dire, de cette façon répétitive, ce n’est pas aussi une forme de totalitarisme? Puisque nous ne soulevons plus le débat sur cette question…

  5. sylvainguillemette said

    Remplaçons parasitaire par profiteur et minoritaire par isolé ou peu nombreux alors…

  6. pills39 said

    Le terme « pléonasme » pointe une redondance dans l’implication de la terminologie liée; le simple fait de dire bourgeoisie implique sa nature parasitaire et inutile. Il n’est nulle nécessité de préciser, telle formulation s’équivaut à employer, par exemple, pour désigner un cadavre, un mort non-vivant.

  7. camaradevez said

    Je comprends la façon dont vous expliquez le fait qu’il y a un pléonasme dans la terminologie et je suis d’accord avec vous . Mais n’ampêche que ce sont quand même des descriptifs qualificatifs et que dans le contexte des choses il est important que les termes soit définient ainsi . Le fait est que beaucoup de monde entendent parler de la bourgeoisie mais ne sais pas vraiment qu’est-ce qu’elle est .

  8. pills39 said

    Le martellement de ces concepts n’apporte aucune rectitude à l’argumentaire; bien au contraire, il projette l’image de zélotes marxistes aux yeux des non-initiéEs.

    Mon point étant que le lectorat de votre site internet a déjà une idée plutôt claire de ce que la bourgeoisie représente… parfois même plus que certains de vos collaborateurs…

  9. sylvainguillemette said

    Pills39, il y a sur ce site, près de 350 lecteurs par jour, or, je doute fortement que ceux-ci -bien que je sois d’accord avec votre commentaire-, sans exception, ne connaissent la définition du mot BOURGEOIS. Pour vous et moi, c’est clair et net, mais si je parle de tout ça à mon voisin adéquiste, il va saigner du nez…

    Mon point est que vous prenez votre cas pour la majorité de celui des lecteurs. Or, sur près de 350 lecteurs par jour, on en voit même pas le 1/5 participer aux débats. D’ailleurs, le lectorat augmente toujours lors des élections, et j’insiste donc pour continuer de marteler ces termes, à moins d’avoir un lexique sur la page, qui puisse expliquer les termes.

    Mais là, vous m’en demandez trop! Je ne connais rien aux sites internet, encore moins aux blogues. L’idée n’est pas mauvaise sinon…

    Et en passant Pills39, nos adversaires, eux, ne connaissent même pas ces mots. Alors si le commun du mortel, comme mon voisin adéquiste par exemple, connaissent déjà tous ces termes, alors nous ne sommes donc pas si loin du socialisme, ce dont je doute fortement!

    Tant mieux si vous n’avez pas besoin de savoir que les bourgeois sont parasitaires et minoritaires, vraiment, tant mieux!

    Et pourtant, quand je parle à quiconque du nombre de millionnaires par exemple, par rapport à la population mondiale, l’étonnement n’est que palpable.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :