Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Citation de la semaine

Posted by quebecsocialiste sur 26 novembre, 2008

« Ne dédaignez pas un animal faible. Il pourrait devenir le tigre brutal. »

-Proverbe mongol

(Genghis « Temudgin » Khan, un ancien esclave, en était la preuve vivante.)

Advertisements

6 Réponses to “Citation de la semaine”

  1. ouvrier said

    dans 100 ans les coco vont citer adolf hitler!

    hahaha pathétique!

  2. quebecsocialiste said

    Heu… c’est quoi le rapport chose? J’ai pas le droit de citer un proverbe mongol? C’est trop « étranger » pour ta petite personne fermée? C’est toi qui est pathétique, môsieur « l’ouvrier » licheux de derrière bourgeois racistes!

    Le fait qu’un ESCLAVE soit devenu l’empereur (sanguinaire) du plus grand empire de l’histoire, il me semble juste que ça doit être souligné. Je n’ai jamais dit que j’appuyais ce sombre impérialiste barbare qui ne servait, de toute façon, qu’à illustrer ce proverbe qui nous apprend que massacrer des faibles, ça te revient toujours dans la face un jour. Hitler l’a appris, l’apartheid l’a appris, Israël le sait bien mais s’en fiche et les USA l’ont ressenti récemment, mais leur establishment criminel exploiteur du labeur des ouvriers se sacre des conséquences pour les générations futures. Les voilà les faits! C’est juste dommage que les dictateurs anti-peuple à travers l’histoire ne soient pas souvent punis pour leurs gestes monstrueux et génocidaires. Le Khan n’échappa pas à cette règle et trouva la mort par la vieillesse, mais le fait est que dans sa marche vers le pouvoir, il fit payer à plusieurs autres seigneurs de guerre leur cruauté envers leurs semblables.

    De toute façon, je rappellerai à tous que le précédent commentaire « d’Ouvrier » ne fait aucun sens. Je citais un PROVERBE mongol. C’est écrit noir sur blanc.

  3. quebecsocialiste said

    J’aurrais pû citer un tas d’autres dictateurs sanguinnaires, tel Staline, Suharto, Reagan, Sharon ou la reine Victoria par exemple, mais ils n’ont malheureusement jamais payé pour leurs crimes lâches contre l’humanité et les populations démunies qui payaient leur luxe…

  4. pwel said

    Je pense que ça vaut la peine de contextualiser…

    Il y a très peu de sources concernant Temüjin avant qu’il unifie se qui deviendra l’empire mongol… d’ailleurs bien des historiens hésitent beaucoup à parler de la période d’avant les conquêtes.

    Il a été esclave parce qu’il a été capturé par la tribu qui avait prit le pouvoir quand son père est mort, et il s’est sauvé pas trop longtemps après. Il n’a jamais vécu une vie servile.

    Toujours en se basant sur la quantité infimes de sources que l’on a, son père était le chef d’une importante tribu. Par son sang, Temüjin n’était pas qu’un combattant, il faisait partie des hautes classes, ce qui lui donna la légitimité, qui ajouté a son génie militaire et politique, de devenir un rassembleur.

    Le proverbe est super bon (j’adore toutes les citations que vous mettez^^), mais de mettre l’accent sur le fait que Temüjin ait été un esclave pour l’illustrer… ben ça donne l’idée qu’il n’était qu’un esclave qui, tout seul grâce à lui même, était devenu puissant, ce qui lui a permit de se venger de ses ennemis. Son histoire est pas mal plus complexe… et il y a ce qu’on appelle des « circonstances historiques favorables ».

    Mais bon, je suis en histoire et fan finie des tribus nomades (d’où ma frustration première à propos du manque de sources…) donc peut-être que je m’énerve un peu trop le pompom…

    Anyway… bonne citation et je ne vois pas le lien avec Hitler… hihi il y a déjà du monde qui le cite lui et il n’a pas fallu attendre 100 ans;)

  5. sylvainguillemette said

    Hé hé! Bien dit! Et au contraire, vos sources et détails nous intéressent énormément! Merci Pwel!

  6. sylvainguillemette said

    Quant à Ouvrier, c’est l’aliéné du mois. Rien à branler de ses délires. Ouvrier est l’un de ces exploités qui en redemandent, croyant peut-être qu’à la fin, il en tirera une chance d’atteindre le sommet de la pyramide*, la bourgeoisie!

    *Notez que la pyramide, partant d’en haut, commence par une infime largeur, et déboule en grandissant, démontrant ainsi la concentration de richesses dans les poches de nos exploitants. Ouvrier se fait ici, le défenseur de ces exploitants minoritaires et parasitaires. Quel héros!

    Moi, si je vis jusqu’à 100 ans, c’est Ouvrier que je vais citer à mes p’tits enfants, question de leur démontrer quel niveau peut atteindre l’aliénation!

    Ouf!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :