Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Vers une révolution en Grèce

Posted by Libertad ! sur 10 décembre, 2008

GREECE-STUDENTS-DEMO-CLASHESSamedi dernier, un jeune grec âgé de 15 ans, Alexis Grigoropoulos, à été tué par des flics lorsqu’il tirait des pierres sur une voiture de police avec d’autres lycéens. Les réactionnaires de tout acabit vont immédiatement sauter aux conclusions en disant que le jeune n’a eu ce qu’il méritait, mais tout ceci est le résultat de la répression vis-à-vis des réfugiéEs, des jeunes, des pauvres et des militants de gauche ainsi que de l’application du « modèle » néo-libérale d’un gouvernement corrompu.

La Grèce est littéralement en feu, car chaque jour, les émeutes prennent de l’importante, autant qu’elle gagne de villes à travers le pays. Les révolutionnaires occupent des campus et des universités, créant ainsi des fronts de résistances contre l’État policier. De plus, l’appui populaire est important. Les principales centrales syndicales du pays ont appelées à une grève générale, paralysant ainsi de nombreux services, tels les hôpitaux, les transports, l’électricité, les banques, l’administration…

Les réformes conservatrices profondément impopulaires du premier ministre Costas Karamanlis, accompagnée de cette brutale répression policière à mis le feu aux poudres. Karamanlis doit en ce moment composer avec une baisse extrême de sa popularité, au point où de plus en plus de politiciens, dont le chef du parti socialiste, appellent à sa démission et à de nouvelles élections. Les jeunes générations, appuyés par les plus vieux, prennent le devant de ce combat contre le capitalisme, le néo-libéralisme et la brutalité policière.

Les deux policiers responsables du meurtre sont en ce moment accusés au palais de justice d’Athènes. Des affrontements intenses entre la police et les manifestants ont également eu lieus en face du palais de justice dans les dernières heures.

Ils s’appellent Freddy Villanueva, Anthony Griffin, Alexis Grigoropoulos. On en oublie sûrement des centaines d’autres, mais ils ont été chacun victimes des agents de l’État, ce bras armée de la bourgeoisie.

Solidarité avec nos camarades grecs !
Pour tous les morts, pas une minute de silence, toute une vie de lutte !

Source : http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/12/09/avec-les-jeunes-grecs-au-coeur-de-l-universite-polytechnique-d-athenes_1128592_3214.html#ens_id=1127970 
Suivre la révolte populaire en temps réel : http://emeutes.wordpress.com/

Advertisements

12 Réponses to “Vers une révolution en Grèce”

  1. sylvainguillemette said

    Contre ce type d’acte, je ne condamnerai jamais la lutte. Les conservateurs grecques devraient quitter leur poste et reconnaître leur irresponsabilité, leur incompétence. Mais je ne suis pas grecque, alors je leur laisse le devoir d’agir, tout en souhaitant que mes rêves se réalisent.

  2. sylvainguillemette said

    En passant, il existe une loi en Grèce permettant aux manifestants d’avoir l’asile. Les policiers n’ont pas le droit d’investir les terrain des campus, où les manifestants peuvent eux, organiser leur défense, ce qui est tout à fait équitable, non?

    Qui sont les gorilles d’un État bourgeois pour faire respecter un ordre non élu par la majorité laborieuse?

  3. krymz said

    ici y se passe la meme chose, mais y doit faire trop frète pour que on sorte dehors… bon « timing » de la police de montréal.

  4. krymz said

    ou malheureusement pas dutout raport au timing…

  5. quebecsocialiste said

    Ces évènements sont en effet révoltants. Au moins, on sait maintenant que la conscience populaires du peuple grec est à un niveau beaucoup plus dévellopé que celle des peuples nord-américains (je n’inclus pas le Mexique là-dedans). C’est encourageant.
    À bas l’état policier!
    Le peuple vaincra!

    Heureusement, notre ti-Mario Le Pen national ne pourra jamais atteindre le niveau de Duplessis et nous en faire baver comme ça. On ne peut que s’en réjouir.

  6. zachpm said

    Tu as raison QS, mais ne passons pas accoter du fait que le jeunes tuer à Montréal nord était noir. Cela à beaucoup jouer dans la conscience des gens, si la GRC aurait tuer un bon ti-blanc québécois laisser moi vous dire que les nationalistes québécois aurait sauter sur l’occasion. Mais puisqu’il était noir, les gens se dit qu’il avait probablement quelque chose à se reprocher. Les médias joue un grand rôle dans cette socialisation discriminatoire (un individu de «race» noir à tuer un pauvre ti-blanc sans raison apparente, quelle sauvage!) Le gouvernement fait du communautarisme, mais tout le monde s’en fou…se ne son que des noirs après tout! bande de néo-racisme à la con!

  7. quebecsocialiste said

    @Zachpm

    Malheureusement, je dois avouer que tu as raison: En y repensant bien, le Québec est une société certes ouverte, mais tout de même corrompue par les vieux et nouvaux préjugés racistes. Par contre, il faut avouer que notre situation est la plus avancée (dans le bon sens) en Amérique du Nord. C’est une évidence selon moi.

    Le problème, comme tu l’as dis, ce n’est pas nécessairement le racisme en tant que tel qui est responsable de la totalité du problème (quoiqu’en grande partie), mais le « je-m’en-foutisme » de la société, un phénomène triste à regarder quand on connaît notre propre condition de peuple soumis…

  8. sylvainguillemette said

    Effectivement…

  9. Qu’attendent les révolutionnaires pour prendre d’assaut de consulat grec ?

  10. zachpm said

    Oui en effet QS, le Québec et le plus avancer, rare son les raciste au Québec au sens propre du terme, il faudrait plutôt parler de néo-racisme au Qc. Et le je-m’en-foutisme comme tu le dis si bien, est ce qui tue notre nation, notre «stagne-nation» comme je l’appel. Cette dernière est le résultat de 300ans de servitude et de négritude je dois l’avouer, les grandes défaite son monnaie courante dans notre société et quand la jeunesse ne connait plus l’histoire de cet Ethnocide c’est la preuve que notre tête est déjà dans la guillotine, et la jeunesse ne connait pas notre bourreaux ni nos héros.Demander au jeune qui est Amherst ils diront une rue, demander aux jeunes qui sont les patriotes ils dirons, une équipe de football.

  11. emeutes said

    ACTIONS DE SOLIDARITE EN FRANCE

    Dès aujourd’hui, distribuons des tracts (par exemple des textes issus de http://emeutes.wordpress.com/) et collons des affiches.
    Dès aujourd’hui, taggons PARTOUT : “SOUTIEN AUX EMEUTIERS GRECS”.
    Montrons que NOUS, nous n’oublions pas nos frères et nos soeurs grecs.

  12. emeutes said

    Grèce, la lutte continue !!!

    ATHENES : Incendie d’une dizaine de banques et de deux concessions automobiles ce jeudi 1er janvier 2009.

    SALONIQUE (nord de la Grèce) : incendie de banques, de grands magasins et de poubelles ; cocktails molotov jetés sur les flics ce jeudi 1er janvier 2009.

    La suite sur : http://emeutes.wordpress.com/

    Actualités des émeutes grecques

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :