Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 15 décembre 2008

Libérez Muntadar Al-Zeidi maintenant !

Posted by Libertad ! sur 15 décembre, 2008

OFRWR-IRAK-BUSH-CHAUSSURES-20081215

Le  journaliste irakien Muntadar Al-Zeidi, qui dans un geste héroique, tira ses chaussures en direction de Georges W. Bush durant sa conférence de presse à Bagdad est présentement incarcéré. Dans la culture arabe, les deux plus grandes insultes sont de se faire qualifier de « chien » et de se faire frapper à coup de chaussure.

Si le geste était amusant à première vue, il démontre tout le mépris que porte le peuple irakien envers ses bourreaux. Ce journaliste affirma tout haut ce que tout le monde pense tout bas au sujet de l’occupation néo-coloniale de l’Irak par les États-Unis.

Nous voulons que le prisonnier, Muntadar Al-Zeidi, soit victime d’aucun mauvais traitement, de quelque nature que ce soit, et qu’il soit libéré sans accusation immédiatement !

Cet homme est désormais considéré comme un héros par l’ensemble du peuple arabe, du Liban à l’Irak, en passant par l’Arabie Saoudite et l’Égypte. On parle même des « souliers de la liberté » pour qualifier son action.

Une lettre au gouvernement irakien ainsi qu’une pétition seront mis en ligne dans les prochains jours, mais dans l’immédiat, le mieux que vous puissiez faire est d’appuyer le journaliste Al-Zeidi et de parler de lui autour de vous.

L’équipe du Reactionism Watch

PS : Pour voir la vidéo, c’est ici :

==> vidéo sur youtube

Publicités

Posted in Article | Tagué: , , , , | 12 Comments »

Quebecor Media blâmé!

Posted by sylvainguillemette sur 15 décembre, 2008

https://i1.wp.com/www.ledevoir.com/2007/02/21/images/pel_ar_210207.jpgCélébrons ensembles, la victoire des syndiqués de Quebecor Media, donc une victoire pour le prolétariat du Québec tout entier!

Quebecor Media a été blâmé par la Commission des relations du travail du Québec, pour avoir fait usage de briseurs de grève pendant 16 mois, en toute illégalité!

Denis Bolduc, président des syndiqués concernés, dit qu’il s’agit là d’une grande victoire pour les travailleurs du Québec tout entier. 252 d’entres eux ont été remplacés illégalement par des briseurs de grève lors d’un « lock-out » imposé par l’employeur. Il s’agissait là, d’une magouille organisée avant même le déclenchement du « lock-out » imposé par le fautif employeur.

Quebecor Media a donc bel et bien triché pendant près de 16 mois, contrevenant ainsi aux lois du travail en vigueur au Québec.

Quebec Media a donc, MENTI au peuple québécois. La démission de sa présidence serait normalement d’augure au niveau public, voyons ce qu’en fera la direction privée –criminelle- de Quebecor Media.

Ce serait d’autant plus, le meilleur moment pour nous prolétaires, de démontrer notre capacité à nous défaire du parasitisme inutile bourgeois, tout en démontrant nos égales compétences intellectuelles et innovatrices.

Les employés, selon moi, devraient revendiquer plus que la simple reconnaissance désormais qu’ils ont obtenue celle –ci d’une commission impartiale, dans les instances du Québec. Prenons nos usines et nos richesses créatrices de PLUS-VALUE, toutefois toujours inutile sans notre labeur ajouté à cette équation dite productive.


Mais pour l’instant, bravo camarades!

Posted in Article | Leave a Comment »