Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 25 décembre 2008

Martineau le raciste

Posted by sylvainguillemette sur 25 décembre, 2008

https://i0.wp.com/radicarl.net/wp-content/uploads/titre/riri%20le%20clown.jpg

L’intolérance bat son plein chez Canoe! Richard Martineau, la p’tite crotte de TVA, le pseudo-journaliste qui n’est en fait qu’un résidu de xénophobe-girouette -qui, au besoin, peut se caméléoniser en ce qui est populaire-, a décidé de cogner sur Amir Kadhir, et la gauche en général.

Cette fois, cette petite fiotte nous sert un texte à saveur ultra-raciste envers Amir Khadir -qui le dérange certes!-, en ne servant que du populisme réchauffé et prémâché.

Amir Khadir aurait lancé une chaussure sur la pancarte du sanguinaire terroriste Bush. Ouf… ce terroriste libre et reconnu, et cela, ça dérange notre petit raciste Martineau. Ça le choque, imaginez! Cet imbécile se porte sans y réfléchir, à la défense du plus grand tueur de masse de notre siècle, jusqu’ici.

Dans son texte raciste à souhait, Martineau dit «Si Khadir avait 18 ans et qu’il était étudiant en sciences humaines au Cégep du Vieux-Montréal, son geste pourrait faire sourire.»…

Et pourtant… Monsieur Martineau serait-il en train de nous faire croire que cela n’a pas fait sourire le Québec, ou même le monde entier? Même le fabricant de chaussures est devenu riche! Ce crétin sait-il que c’est un terroriste qu’il défend? Le plus grand détenteur d’Armes de Destruction Massive de plus? Le sait-il ou fait-il juste l’idiot pour attirer l’attention –et cela fonctionnerait, puisque j’en parle-?

Mais il en ajoute ce con…

«Mais de la part d’un député qui siège à l’Assemblée nationale, et qui est censé représenter TOUS les citoyens de sa circonscription, ce geste est tout simplement inacceptable

Monsieur Martineau trouve peut-être acceptable que tous les autres politiciens du Québec ne condamnent pas George W. Bush pour ses crimes de guerre et ses crimes contre l’humanité? Soit si c’est le cas. Ce n’est pas mon fardeau, c’est le sien! Mais les faits restent des faits et force m’est de constater que monsieur Martineau, lui, ne condamne aucunement les crimes de monsieur Bush, lequel a déclenché deux guerre sur des mensonges et lequel est responsable de plus d’un million de morts jusqu’ici. Ça aussi, c’est son problème! Je suis content de ne pas connaître ce censeur populiste. Quelle honte pour le Québec!

Mais attendez! Ce n’est pas tout! Lisez ce torchon xénophobe, parsemé d’insultes gratuites non fondées!

« En se comportant comme un agitateur (pour ne pas dire un ado attardé), Monsieur Khadir jette de l’ombre sur son parti et donne raison à tous ceux qui, comme moi, disent depuis longtemps que cet homme, loin d’être un atout pour Québec solidaire, est un loose canon qui fait plus de tort que de bien à sa formation. »

Monsieur Martineau, lui, est le «loose canon» du Québec et de l’humanité, et maintient celle-ci dans un statu quo d’évolution. Avant longtemps, avec un racisme aussi patent, les nouvelles espèces auront vite fait de nous dépasser! Ah le singe qui sommeille en nous!

Et j’en profite pour préciser qu’Amir Khadir est l’un des meilleurs canons de notre équipe. Que Richard Martineau démolisse n’importe laquelle des propositions d’Amir Khadir, ou quelconque de ses argumentaires. Ce serait déjà un début de voir cette «cloche et l’idiot» débattre et non censurer ses lecteurs qui diffèrent d’opinion.

Martineau il a ça, il parle, il parle, mais au bout de son texte, y a rien. C’est du racisme, de l’anticommunisme, bref, de la servitude de bourgeois. Si c’est ça l’évolution dont parlait Darwin, je conseille à toutes et tous de se tirer une balle dans la tête (Il y a certainement d’autres solutions, ne faites pas ça!)… C’est un incapable, soumettez-le à un débat, vous verrez! On l’a fait, nous, les communistes! Il nous censure sans nous répondre!

Le geste d’Amir Khadir avait sinon, bien du sens! Bush n’est qu’un sale tueur de masse! Que Martineau se sente plus fin que les autres en lui baisant le train ne m’importe en rien.

Regardez ensuite ce que dit le raciste!

« Monsieur Khadir aime lancer des souliers à la face des politiciens dans ses temps libres, histoire de montrer à la galerie qu’il est un grand révolutionnaire, ami des droits de la personne ?

Alors pourquoi ne lance-t-il pas des souliers sur une photo de Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d’Iran, un pays qui pend ses homosexuels ? »

Une chose est certaine, c’est que Martineau, au lieu de lancer SES chaussures sur le tueur de masse qu’est Bush, a préféré les lancer sur Amir Khadir qui n’a commis aucun crime! Et encore, ce lèche-derrière de bourgeois a omit de dire qu’Amir et sa famille ont quitté ce pays qu’est l’Iran et qu’il ne s’est jamais porté à la défense du système iranien actuel –qui osera dire le premier, qu’Amir partage les valeurs d’« Amaquelquechose »? On dirait bien que Martineau l’en accuse, lui.

Amir vit en Amérique, comme ce lèche-anus de bourgeois qu’est Richard Martineau. Mais ce dernier, lui, préfère regarder les débiles de l’Iran plutôt que ceux qui président le pays au sud du nôtre, ou même le nôtre! Parce que Martineau, il aime ça cracher sur les iraniens, puis les arabes en général. Parce que c’est simple!

Martineau, c’est juste un christ de raciste!

Est-ce qu’on lui dit à Martineau, que l’Iran a exécuté moins de gens que les États-Unis cette année? Des débiles, il y en a partout! Martineau en est d’ailleurs la preuve. Mais Martineau, lui, préfère regarder ceux qui sont différents de lui, parce que c’est un raciste. Il aime monter son lectorat contre les autres nations et du fait, se retrouve en train de légitimer une future invasion de ce pays indépendant qu’est l’Iran. Je suis même en train de me demander si la C.I.A. n’a pas trouvé un nouveau «Robert Ménard» en lui! Ça expliquerait tout, non? Qui s’en surprendrait opportuniste comme il est?

Ce sale raciste demande ensuite si nous avons, nous la gauche, le courage de lancer des souliers sur la Russie…Certainement que nous le faisons monsieur Martineau! J’ai déjà même voulu le cracher sur la Russie SUR LE BLOGUE DE MARTINEAU, mais j’ai été censuré par ce crétin et son équipe de valets!

La Russie, c’est comme les États-Unis, mais ça, Martineau s’en fiche. Lui, c’est ce qu’il croit à gauche qui le dérange, ou ce qui est différent de lui. Et je suis en train de me demander si ce crétin croit que ces pays qu’il nomme, sont à gauche.

Lisez-le vous-même!

« Pourquoi ne lance-t-il pas des souliers sur une photo de Vladimir Poutine, le premier ministre de la Russie qui a mis la Tchétchénie à feu et à sang et qui utilise des méthodes dignes de la mafia pour se débarrasser de ses adversaires politiques ? »

Des méthodes mafieuses?!? Et les États-Unis, eux, n’ont jamais fait ça? Et le Canada lui? Il n’a jamais rien fait non plus? Et la Zambie? Et les mineurs ensevelis par la «Suttin Institute» qui fut elle, achetée par Barrick –avec l’appui du gouvernement canadien sur toute la ligne!-?

Et les autres magouilles du Canada? Le coup d’État en Afghanistan qui a mis au pouvoir Hamid Karzaï? Les relations économiques du Canada avec la narco-traficante Colombie qui massacre des villages entiers –de gauche- et qui tue annuellement, des dizaines de syndicalistes? Ciboire! C’est vrai! C’est juste de la gauche qui se fait tuer! Ou des syndicalistes! Sacripant! Il pouvait bien rigoler de Québec-solidaire avec cette tarte de Johanne Turcotte! Pauvre crétin! Raciste! Putchiste! Défenseur du terrorisme! Tas de merde!

« Pourquoi ne lance-t-il pas ses souliers sur une photo des militaires qui sont en train de transformer la République Démocratique du Congo en charnier ? »

Ce zouf n’est même pas au courant que ses copains d’Ottawa sont liés avec ce qui s’y passe… Quel sérieux journaliste! Tarla! Je parie qu’il a un cellulaire celui-là, fabriqué avec du Coltan!

Sac à merde raciste Martineau

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas George W. Bush pour ses crimes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas Harper pour son aide au coup d’État contre les palestiniens et son aide vis-à-vis le maintien de la dictature afghane?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas l’invasion irakienne et l’aide canadienne à celle-ci?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la possession d’ADM des États-Unis et de leurs alliés idéologiques et l’utilisation de celles-ci contre des civils?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas le racisme, qu’il affiche lui-même envers des nations bien distinctes de la sienne?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, lesquels sont maintenant, en 2008, commis par le Canada et les États-Unis, ainsi qu’une tonne d’autres pays à travers le monde?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les mises à mort états-uniennes, plutôt que s’attaquer à celles qui ont lieu dans d’autres continents où les valeurs n’ont rien à voir avec les siennes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la torture que le Canada commet et ordonne, entre autre à des enfants-soldats qui par des lois internationales, seraient supposés être protégés de tels crimes ignobles?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la torture pratiquée par Washington qui, à l’aide de pays étrangers, comme le Canada, peut transporter illégalement des prisonniers via les aéroports internationaux?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les États-Unis et le Canada qui défendent leur alliée l’Arabie saoudite et ses crimes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la monarchie?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les États-Unis pour avoir collaboré, financé, armé et entraîné avec les talibans et Al-Qeada?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les attaques terroristes israéliennes qui, en 2006, tuaient 1100 civils libanais avec des armes de destruction massive sans la moindre sanction économique?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas le tyran états-unien?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas lui-même, la monarchie nord-coréenne qui n’a rien à voir avec le communisme ou le socialisme?

(-Pourquoi Martineau ne lit-il pas enfin sur le socialisme et le communisme afin de savoir ce dont il parle?)

« Et que dire de ben Laden? Ne mérite-t-il pas, lui aussi, quelques coups de sandales ? »

Et que dire de monsieur Martineau qui ne dénonce pas le fait que Ben Laden, sans Bush et les antécédentes maisons blanches, il n’était rien! Des milliards ils ont reçu de la part de la maison blanche, via la C.I.A.! Et c’est tout ce que ce crétin de raciste trouve à dire!

« Ah, non, c’est vrai : selon l’éminent député de la République Libre du Plateau, les Américains auraient eux-mêmes fait sauter les tours du World Trade Center… »

On peut vraiment se demander si ce n’est pas Washington qui le paie celui-là. Je mets au défi monsieur Martineau de me prouver que Ben Laden a des liens avec le WTC et de me prouver également que Washington n’a rien à y voir. Tous les pays de la planète en parlent, tout le monde se raconte les contradictions, mais Martineau, lui, tient bon! Bush est un héros…

Richard Martineau se contente de lancer des insultes contre Amir Khadir parce que, comme tous ses camarades de la droite impérialiste et militariste qui aime lécher les culs de bourgeois minoritaires et parasitaires -et regarder des « RACES » se faire tuer sur CNN- Monsieur le raciste populiste a la révolte très sélective!

Le mal, pour lui, n’existe que chez la gauche. Et plus il est arabe, plus il est méchant! Ça va être beau dans le journal d’abrutissement national cet hiver!

Haïl Richard Martineau!

Source : http://www2.canoe.com/infos/chroniques/richardmartineau/archives/2008/12/20081224-092200.html

Posted in ADQ, Afghanistan, Armée canadienne, États-Unis, Blogue, Bourgeoisie, Bush, Canada, Capitalisme, CIA, Colombie, Communisme, Conservateur, Corée, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Dictature, Droite, Extrême-droite, Gauche, Guerre, Immigration, Impérialisme, Internationale, Irak, Iran, Israël, Journalisme, Liban, Lutte anti-fasciste, Lutte de classe, Malinformation, Manipulation, Média, Médias, Militaire, Militarisme, Monarchie, Mouvement ouvrier, Nazi, Politique, Préjugés, Propagande, QS, Québec, Racisme, Réactionnaire, Russie, Terrorisme, Trou du cul, USA | 53 Comments »

Encore une double-mesure pour « RSF »

Posted by quebecsocialiste sur 25 décembre, 2008

C’est peut-être la « période des fêtes » ici, mais il se passe encore des choses à l’international. Je vous présente ici cet excellent texte de dénonciation paru sur « Le Grand Soir » qui fait à la fois le point sur la situation du journaliste irakien ayant défié le criminel de guerre Bush en lui lançant ses souliers et sur l’hypocrisie (toujours au rendez-vous) de « Reporters Sans Frontières » (« sans frontières » mon cul) sur cette situation d’atteinte évidente aux droits à la liberté d’expression et à la contestation de la part d’un simple journaliste, sans histoire jusque là, d’un homme ayant une famille inquiète et ne méritant aucunement le sort que lui prépare l’état policier de Nouri Al-Maliki (je sais: Dire qu’Al-Maliki est le véritable chef de ce pays est assez douteux, mais c’est lui le représentant, alors on va désigner les choses ainsi), sans compter ce qui lui a déjà été infligé.

Par Jean-Guy Allard

Avec son habituelle complaisance envers les Etats-Unis qui assurent une bonne partie de son financement, la pseudo ONG française Reporters sans Frontières, non seulement refuse de condamner l’extrême violence avec laquelle il a été procédé à l’arrestation du journaliste Mountazer Al-Zaidi qui a jeté ses souliers sur le président nord-américain George W. Bush, mais « elle regrette que le journaliste ait eu recours à un tel procédé ».

Selon son frère, Al-Zaidi est prisonnier à l’hôpital Ibn Sina de Bagdad où il est soigné pour la fracture d’un bras et pour plusieurs côtes cassées en plus de ses blessures à un œil et à une jambe. D’autres sources affirment qu’il souffre d’un traumatisme crânien.

Plus subtil, le porte-parole du Département d’Etat, Robert Word, a déclaré qu’il condamnerait l’usage de la violence qui serait exercée à l’encontre du journaliste par les forces de l’ordre.

Cependant, RSF consent finalement à « demander aux services de sécurité irakiens de garantir l’intégrité physique du journaliste » et elle reconnaît que, « visiblement il a été blessé durant sa rétention ».

Mais elle insiste : « Nous n’approuvons pas cette forme de comportement comme moyen pour exprimer une opinion ».

Mountazer Al-Zaidi a jeté ses souliers sur le président nord-américain George W. Bush dans un geste de mépris envers celui qui a dévasté son pays et tué des dizaines de milliers de ses compatriotes.

L’organisation française qui a organisé un si grand nombre de campagnes, financées par Washington, contre Cuba et le Venezuela finit en se mettant à genoux devant le maître de la Maison Blanche pour que son agresseur n’aille pas rendre une petite visite au camp de concentration de Guantánamo.

Textuellement, Benoit Hervieu, l’auteur de ce communiqué inepte, écrit : « La décontraction avec laquelle George W. Bush a commenté l’incident doit, a fortiori, inciter les autorités irakiennes à la clémence » a déclaré l’organisation.

Dans une conversation – apparemment tout-à-fait aimable – avec Reporters sans Frontières, Abdel Karim Khalaf, « responsable d’opérations au Ministère de l’Intérieur irakien, a déclaré que Mountazer Al-Zaidi a été arrêté en flagrant délit et qu’il est inculpé en vertu des articles 223, 225 et 227 du code pénal irakien ».

Le journaliste encourt une peine de « 7 années d’emprisonnement pour offense envers un Chef d’Etat étranger » a précisé ce sbire de service en s’adressant à la si peu prestigieuse organisation parisienne qui prétend défendre les journalistes.

Mountazer Al-Zaidi est un héros dans son pays et dans tout le monde arabe à la suite de l’incident survenu le 14 décembre lorsqu’il a jeté ses souliers sur George W. Bush au cours d’une conférence de presse organisée dans un bunker militaire de Bagdad à la suite d’une visite surprise du président nord-américain.

Ces dernières années, Reporters sans Frontières s’est rendue célèbre à cause de sa négligence criminelle face à la cruelle détention, à Guantánamo, du journaliste soudanais Sami Al-Haj. Cette pseudo ONG a aussi été clouée au pilori suite à un rapport scandaleusement pro-nord-américain dans lequel elle niait une quelconque responsabilité de l’US Army dans la mort du cameraman espagnol José Couso.

Elle a de même fait preuve d’une singulière lâcheté dans l’affaire du reporter ukrainien Taras Protsyuk, assassiné par l’armée des Etats-Unis en Irak.

Le fondateur de Reporters sans Frontières, Robert Menard, a démissionné il y a quelques semaines de son poste à la tête de l’organisation lorsqu’a éclaté, à Washington, un scandale dans lequel il fut révélé qu’un lieutenant de Frank Calzón, son bienfaiteur de la CIA, avait détourné cinq cent mille dollars des fonds payés par les contribuables.

Source

Liberté pour Mountazer Al-Zaidi! À bas l’impérialisme!

Sur ce, joyeuses fêtes à tous.

Posted in Impérialisme, Médias, Réactionnaire | Leave a Comment »