Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 4 janvier 2009

Isra-heil !

Posted by Reactionism Watch sur 4 janvier, 2009

nazisrael_1_by_israevil

Nazisraël : nation nazioniste

Les manifestants qui participent aux actions contre les bombardements israéliens sur la Bande de Gaza sont des antisémites. En plus d’avoir une haine maladive des juifs, ils appuient le jihad, sont contre les libertés individuelles et encouragent les terroristes à frapper des victimes civiles innoncentes.

C’est ce qu’en gros a dit le comité sioniste Québec-Israël à propos de ceux et celles qui s’opposent aux actions criminelles, illégales et nazies de l’entité sioniste. Depuis quelques temps, les médias capitalistes ont donné une tribune à ce comité sioniste (qui devrait plutôt être qualifié de lobby). Lobby puisqu’il fait pression sur les politicienNEs, les journalistes et tous ceux (et toutes celles) qui s’intéressent aux conflits du Proche-Orient afin de donner leur appuie inconditionnel à l’État d’Israël dans ses actions de colonisation des territoires palestiniens. Ce comité, appuyé par la droite conservatrice, est l’équivalent québécois du AIPAC aux États-Unis (AIPAC pour American Israel Public Affairs Committee).

Cette organisation sioniste tente d’intimider quelconque individu qui critique Israël en le qualifiant d’antisémite pour étouffer tout débat. Notre collectif et ses membres sont habitués d’essuyer ces accusations gratuites et mensongères venant des supporteurs de ces puissants et dangereux lobbys fascistes. Pourquoi dangereux ? Pourtant, ils n’ont pas d’armes et n’ont jamais attaqués physiquement qui que ce soit…

Réfléchissez une seconde. Ils n’ont peut-être pas utilisés la force physique contre les dissidents, mais ils ont usé des tribunes publiques pour les salir et les calomnier. Ce qui est un danger clair pour la liberté d’expression. Mais il n’y a pas que ça.

Tout comme le gouvernement israélien et les lobbys sionistes en général, le comité Québec-Israël ose parler au nom de toute la communauté juive Québécoise. Or, la communauté juive n’est en rien un bloc monolithique comme ils tentent de nous le laisser croire. Ce sont loin d’être tous les juifs (et toutes les juives) qui appuient ce qui se passe en ce moment à Gaza. Des juifs et juives militent chaque jour avec courage pour les droits du peuple palestinien, quitte à subir les insultes et les humiliations de ces nazionistes. En se faisant le porte-parole auto-proclâmé de la communauté juive, le comité Québec-Israël est un danger pour les juifs et juives en général puisqu’elle donne aux antisémites un argument : chaque juif (et juive), sans exception, appuie les injustices contre les palestiniens.

Les voix juives antisionistes doivent se faire entendre au grand jour et dire à ces réactionnaires pourris que le judaïsme et le sionisme sont en contradiction. L’un est une religion plurimillénaire, riche de traditions qui nous furent léguées à travers les âges. Le sionisme quant à lui est une idéologie politique à peine centenaire pour qui la domination et l’oppression sont des armes pour construire un État raciste au Proche-Orient aux tendances nazies. Nazies puisque cet État, illégalement crée en 1948 avec le déssacord majoritaire arabe – qui vivait depuis des siècles en harmonie avec les juifs et juives -, a chassé les habitantEs de ces terres en forgeant une histoire propre à leur vision sioniste.

L’arabe fut diabolisé, humilié, tué, qualifié de parasite et cafard, chassé et volé. Israël se permet ainsi tout ce que les nazis se permettaient : tuer tout en ayant la légitimité de le faire ; venger une mort israélienne pour 100 vies palestiniennes ; bombarder plus de 10 blocs appartements pour chaque roquette (calculée avec des compas et boussoles) lancée ; raser des maisons et champs d’olives prétendant qu’ils appartiennent aux résistantEs palestinienNEs nomméEs « terroristes ». Des mosquées sont mitraillées et bombardées avec nombreux morts ; des enfants jouant au ballon sont visés et tués par les tireurs d’élite nazionistes ; les animaux d’élevage sont assassinés gratuitement par balle pour le plaisir des nazionistes de se pratiquer. Ils affirment que leurs agissements sont en réaction aux roquettes tirées à l’aveuglette. Ces roquettes existent-elles donc depuis 1948 ? Dans les mains même des palestinienNEs ?

C’est ignorer volontairement, voire nier l’histoire qui précède la création d’Israël et son expansion. Cette « excuse » est pathétiquement absurde et minable. On ne tire tout simplement pas à coups de canon sur un enfant qui a des pierres à la main, même s’il nous déteste par raison. Cette raison, c’est l’occupation de sa propre terre : Palestine. Ces nazionistes justifient donc leur massacre à Gaza expliquant qu’ils ne font que se protéger alors que ce sont eux, le 4 novembre 2008, qui ont violé la trève entre le Hamas et Israël en bombardant Gaza. Bientôt un siècle de violence sioniste envers les arabes et les juifs (et juives) antisionistes causée par… des roquettes ?

L’histoire vous rattrapera, nazionistes. Le coût sera monstrueux, autant à Nazisraël qu’à ses supporters.

Beaucoup d’injustices morbides se passent en Palestine occupée par les nazionistes et l’Occident se ferme les yeux, avec la Ligue Arabe qui ne bouge pas le bout du doigt. Le monde est complice et témoin du massacre qui se passe actuellement. Cette situation nous rappel exactement celle de l’invasion de la Pologne par les nazis allemands et tout ce qui l’entoure. La différence ? Ce n’est plus l’allemand nazi, mais le sioniste juif. Mais celui-ci fait de la pornographie mémorielle pour justifier ses actes en se qualifiant de « victime éternelle » afin de coller l’étiquette « antisémite » à toutE opposantE au nazionisme, qu’il soit juif, arabe ou même les deux.

Les antisémites ce sont eux ; ce sont ces individus qui salivent à l’idée de voir des arabes mourir, des palestinienNEs éclater suite aux obus reçus (même si ce sont des palestinienNEs juifs et juives) ; mourir empoisonnés par le phosphore blanc utilisé par l’armée nazioniste (ainsi que l’armée canadienne en Afghanistan). Ce sont eux les antisémites qui assassinent leur propre population juive si elle s’oppose au nazionisme. Et nous devrions nous taire face à de tels actes grotesques commis à Gaza, et cesser cette colère grandissante de la population Québécoise parce que le comité sioniste Québec-Israël, totalement ignare de l’histoire de la création d’Israël (et victime volontaire et consciente d’un totalitarisme identique et comparable au totalitarisme nazi hitlérien), a décidé de qualifier cette colère d’« antisémite » ?

Quel genre d’être humain compose ce comité sioniste, déconnecté de la réalité et de l’histoire de l’humanité ?

Nous l’affirmons haut et fort : nous sommes fièrement antisionistes, et combattons l’antisémitisme. Les luttes contre le sionisme et le racisme sont logiques pour chaque humain libre sur cette planète. Ne nous laissons jamais marcher sur les pieds par cette mafia nazioniste et criminelle.

Viva Viva Intifada !
Israël terroriste !
Solidarité avec Gaza !
Libérez Palestine !

Voici deux liens très pertinents pour répondre aux propagandes nazionistes qui survolent les médias capitalistes.

Responding to Zionist Propaganda (En anglais seulement)

Histoire de la palestine (en cinq chapitres) : 12345

Antho et Réda C.-T.

Posted in Article, Démocratie, Dictature, Fascisme, Impérialisme, Israël, Sionisme, Terrorisme, USA | 72 Comments »