Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 20 janvier 2009

Image de la semaine

Posted by quebecsocialiste sur 20 janvier, 2009

Un jour peut-être, qui sait…

Posted in Bush, Dictature, Image, Impérialisme, Trou du cul | 8 Comments »

Daniel Audet, le spécialiste du socialisme de JDM

Posted by sylvainguillemette sur 20 janvier, 2009

https://i1.wp.com/medias.infopresse.com/infopresse.com/05_11/images/0000015556-001.jpg

(anti-syndicaliste notoire, défenseur des idées de droite, pseudo-journaliste)

Le cas Daniel Audet

Après Richard Martineau, sa colistière Johanne Marcotte la toute lucide et quelques uns des blogueurs drètistes d’internet, c’est au tour de Daniel Audet du Journal de Montréal de s’en prendre aux idées d’Amir Khadir, de son parti, en s’en prenant à l’homme plutôt qu’au bien fondé de son argumentaire basé sur une expérience indéniable.

Dans un texte des plus ABC, bâti d’un échafaudage primaire, le pseudo-spécialiste du socialisme ravage l’homme politique en retournant sur les évènements du «lancer de chaussure», sur l’effigie d’un des plus grands tueurs de masse de notre ère, George Bush. Mais se serait-on offusqué d’un tel acte vis-à-vis Saddam Hussein, lui qui pourtant, n’est pas responsable d’autant de morts que George Bush -et l’ancien copain du père de ce dernier-?

Qu’Amir Khadir n’ait pas excusé ses actes est pour son électorat, un signe d’encouragement brisant le cynisme de ce dernier, puisque pour une fois, un politicien dit les mêmes choses qu’«avant», après avoir été élu démocratiquement par une majorité populaire. Que les autres politiciens n’aient pu en faire autant me désoriente sur leur position quant aux criminels de guerre, quant aux crimes de guerre même.

Populisme crasse et abjecte


L’article de Daniel Audet s’inscrit dans une suite d’articles populistes et démagogiques publiés par le journal anti-syndical de Montréal et laisse croire au lecteur aliéné, qu’Amir Khadir pourrait agir par intérêt personnel, voire populiste. Cela ne vise qu’à effrayer le lectorat du journal des mesures socialistes, alors qu’un effondrement du capitalisme fut bel et bien amorcé l’année dernière et ce,  à travers le monde. Les craintes de voir le socialisme ressurgir leur impose de lancer une propagande sans retenue envers les militants de la gauche qui pourtant, tiennent bon grâce à un argumentaire de béton. Daniel Audet accuse Amir Khadir de miser sur le populisme, dans un article «populiste» et sans contenu argumentaire.

S’en prenant ensuite à l’électorat lui-même de monsieur Khadir, Audet les accuse de snobisme. De suivre une mode… Et c’est ça le plus méprisant, envers ces électeurs qui dois-je le croire, n’auraient pas toute leur tête, selon Daniel Audet l’anti communisme primaire. Comme pour vouloir mettre des épices sur son spaghetti à la sauce du jour, Audet enchaîne avec des attaques non-argumentées contre les communistes, contre le Parti communiste du Québec entre autre.

Il dit, avec certitude affichée, que les communistes, eux, avaient au moins l’honneur de pratiquer leur dogme… Or, Karl Marx semblait bien avoir raison, si l’on se fie aux derniers évènements touchant l’économie capitaliste; de la cartellisation des richesses aux effondrements multiples des marchés, suivis du pillage des prolétaires et divers contribuables afin de sauver l’odieux système d’exploitation des masses.

Et pour se convaincre, Audet en rajoute en citant un chef d’œuvre, Germinal. Mais en quoi est-ce que Germinal avait-il tort, sur quels points l’exploitation n’était-elle pas démontrée dans ce film, fait et refait, et refait? Bref, plus d’un siècle de raison, laissé dans l’oubli par des capitalistes fautifs et complices, pourtant confrontés aux échecs multiples et aux bilans les plus sombres sur leur modèle économique basé sur le parasitisme des exploitants, envers des exploités.

Quant aux connaissances de monsieur Audet sur le communisme, elles sont aussi profondes que celles de Joe le plombier en électricité. Passant des purges staliniennes, qu’il cite d’ailleurs ainsi, telles quelles, au froid régime des Khmers Rouges, Audet n’en démord pas, c’était du «communisme«! Or, tous savent aujourd’hui que les régimes qui ont pu se réclamer du communisme sans pour autant afficher quelconque projet socialiste, mais également, que l’habit ne fait pas le moine.  Bref, Staline n’appliqua aucunement la dictature DU prolétariat, mais bien SA dictature SUR le prolétariat. Ce qui n’a rien de communiste… Quant aux Khmers rouges, autant prétendre que Charles Taylor du  Liberia, était capitaliste alors… Si par le seul fait de s’en réclamer, un être peut être considéré comme communiste par les ignorants en la matière, je déclare que George Bush peut lui, se mériter le prix Nobel de la paix! Visiblement, monsieur Audet n’y connait strictement rien.

Par exemple, où sont les conseils populaires munis d’élus révocables en tout temps, dans l’un ou l’autre des exemples cités par monsieur Audet? Mais encore, il est odieux et abjecte de lancer des bilans mensongers sur des systèmes n’ayant tout simplement jamais existé, alors que le capitalisme, lui, bien réel, s’effondre tous les 30 ans et mène à la misère, des milliards d’êtres humains, tout en concentrant les richesses dans les poches des bourgeois, une élite parasitaire qui se situe en de ça des 5% globalement parlant. Si monsieur Audet voulait sérieusement lancer des bilans, il pourrait constater que l’année 2008 donne suite au plus gros pillage de l’histoire de l’humanité et que c’est encore une fois signé, CAPITALISME.

Je suis fier du parti auquel je contribue, d’abord pour ses efforts vis-à-vis les multiples attaques disgracieuses et sans fondement dont elle est victime, mais aussi pour son ouverture d’esprit par rapport à nous, les communistes, ce dont Audet ne pourrait se targuer.

En 2009, c’est odieux de prétendre que le capitalisme, ce système pourri qui légitime l’exploitation des êtres humains par une élite non-méritante, qui ne partage pas les richesses, mais qui les concentre chez cette même minorité citée, s’avère être le meilleurs système. Avec autant de défaites, de crimes commis par impérialisme, bref, de pauvreté et de sang versé –sans parler du gaspillage de ressources et de la pollution massive-, les capitalistes trouvent encore le culot pour cracher leur venin sur leurs opposants idéologiques en sortant bien entendu, les vieux épouvantails désuets, dont même les communistes les plus sérieux se sont débarrassés depuis belle lurette.

Le communisme, «le pire système qu’ait connu l’humanité» affirme Daniel Audet…  Mais qu’en connait-il? Il n’a cité aucun communiste, il a même cité un ancien copain de Washington pour auto-affirmer ses dires. Et si nous comparons le régime de Cuba à celui des autres pays de l’Amérique latine de droite – ce qui en reste d’ailleurs -ou des pays du tiers-monde, Cuba sort gagnante à coup sûr, sur tous les plans! Santé? Éducation? Mettons Audet au défi de prouver le contraire… Sinon, tous les systèmes capitalistes,, eux, n’ont survécu que grâce aux pillages systématiquesdes contribuables, dont les prolétaires, sans même avoir leur consentement. Tantôt appelés «Plans de sauvetage» ou «Deal» , ces efforts ne sont en fait et en réalité, que le transfert d’une dette bourgeoise vers le prolétariat, les dits «fonds publics».

J’aimerais également ajouter que le Parti communiste du Québec, lequel est cité par Daniel Audet le populiste crasse, n’a jamais commis de crimes contre l’humanité, ni de crimes de guerre, ni fait couler quelconque goutte de sang. Alors que le gouvernement Harper, lui, a bel et bien torturé un enfant-soldat, ce qui constitue un crime de guerre, violant les conventions signées par Ottawa, monsieur Audet n’a pas jugé bon condamner ces pratiques haineuses et violentes. Ça ne dérange pas monsieur Audet, il en a contre les communistes, lui qui travaille pour un journal réactionnaire et anti-syndical. Et pour les tirs de phosphore blanc de l’armée canadienne en Afghanistan, ou du maintient de la dictature en Afghanistan? Monsieur Audet est sélectif dans ses attaques, dans ses accusations. Ça, ça ne le dérange pas non plus, étant donné que ce sont des capitalistes, donc des alliés idéologiques, qui commettent ces crimes violents et haineux. Daniel Audet, comme ses comparses drètistes, est infligé par le syndrôme de la critique sélective.

Le plus con!


Le plus con dans tout ça, à part monsieur Audet lui-même, c’est que ce dernier espère briser l’appui à monsieur Khadir, aux forces progressistes, en citant son interrogation sur les attentats du 11 septembre 2001. Or, monsieur Khadir n’accusait personne, il se questionnait, ce qui était parfaitement légal et normal, compte tenu des inepties que véhiculait l’administration Bush. Mais monsieur Audet, lui, semble tout savoir, c’est qu’il est omniscient devons-nous comprendre. Ou encore,c’est le syndrôme qui fait encore des siennes et monsieur Audet ne trouve rien d’anormal dans toute ces escroquerie.

Et de plus en plus de gouvernements affirment trouver plutôt louche, la conception historique des évènements du 11 septembre 2001. Qui ne peut pas se soucier des liens entre la famille Bush et la famille Ben Laden? Qui ne peut pas se soucier du fait que la mission afghane ait débuté bien avant les attentats du 11 septembre 2001? Qui ne soucie pas des «900 mensonges» proférés par le président états-unien, ce tueur de masse impuni nommé George Bush? Qui ne se soucie pas des liens qu’avait Hamid Karzaï, en tant que consultant chez UNOCAL, avec la maison blanche qui considérait à l’époque, les talibans comme un gouvernement légitime? Qui ne soucie guère des explosions ayant été entendues et vues au bas des tours, ce fatidique jour de septembre en 2001? Les faits sont qu’aucune enquête réelle n’a eu lieue, qu’elle était strictement contrôlée par Washington et ses services secrets. Les faits sont aussi que le jeune frère de Bush, quelques semaines avant l’attentat, installait le système de sécurité du WTC pour une coquette somme de quelques millions de dollars, tout en remplissant le bâtiment de poussière, comme si l’on avait creusé des trous dans les murs. Que dire du fait que le propriétaire a assuré ses tours contre les attentats terroristes spécifiquement, queqlues semaines avant les attentats et alors que ses affaire$ n’allaient pas tellement bien? Sont les faits également, qu’Al-Qeada et les Talibans, furent financés, armés et entraînés par la CIA, une organisation terroriste comme tant d’autre, mais qui doit être légitime, aux yeux des «Daniel Audet». Ces ennemis d’aujourd’hui, Al-Qeada et les Talibans, étaient en fait les outils utiles d’un passé douteux.

Conclusion

Je me réjouis de savoir que de plus en plus de prolétaires se démarquent par leur conscience et que les discours populistes crasses anti-communistes, comme ceux de monsieur Audet, ne trouve écho que parmi les aliénés et les capitalistes encore cons-vaincus, malgré l’effrayante réalité qui afflige leur modèle économique parasitaire -en mode survie-, pour une Xe fois. L’effroyable réalité, c’est que les futurs chômeurs devront leurs futures dettes et celles de leurs enfants au si merveilleux système capitaliste, puisque sans leurs fonds de poche, les dettes bourgeoises ne seront jamais résorbées et le système s’écroulera sur lui-même. Alors c’est sans consentement que ces contribuables se verront payer la note, comme avant, comme ce sra toujours le as sous le capitalisme, sous cette dictature bourgeoise.

Avec un peu plus d’«Amir Khadir», ce sera un peu moins de messieurs «Audet» et nous ne pouvons que nous en réjouir, tout comme nous pouvons nous réjouir de la chute adéquiste et du système capitaliste international, de cette dictature bourgeoise qui depuis déjà trop longtemps, maintient dans la misère une humanité plus méritante que ses minoritaires exploitants.

Révolution, seule solution!

Sylvain Guillemette (communiste membre de Québec-solidaire et du Parti communiste du Québec)

Posted in Actualité, ADQ, Afghanistan, Amérique du Sud, Amir Khadir, Armes, Économie, États-Unis, Bourgeoisie, Bush, Capitalisme, CIA, Communisme, Conservateur, Conservateurs, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Démocratie, Dictature, Droite, Environnement, Exploitation, Fonds publics, Gauche, Histoire, Impérialisme, Journal, Journalisme, Lutte de classe, Malinformation, Manipulation, Média, Médias, Montréal, Mouvement ouvrier, Néo-libéralisme, Pauvreté, Politique, Populisme, Propagande, QS, Québec solidaire, Réactionnaire, Santé, USA, Violence | 5 Comments »

Le cas Daniel Audet

Posted by Jean-Sébastien Vézina-Girard sur 20 janvier, 2009

Qui est Daniel Audet ?

Ancien délégué général du Québec à Londres, l’auteur est revenu en politique en juin 2006, comme conseiller spécial du chef du Parti québécois, André Boisclair. Dans les années 1990, il a pratiqué le droit au cabinet Lapointe Rosenstein, a été directeur de cabinet du vice-premier ministre Bernard Landry, puis est devenu vice-président de Vidéotron, en 1997. Avant de replonger dans l’univers politique, il a dirigé le Cabinet de relations publiques National à Montréal. Il est maintenant premier vice-président du Conseil du patronat du Québec. (1)

Dans le magazine L’actualité (15 octobre 2007), il nous présente ses « 15 idées pour un Québec fort ».
Invité à l’émission Christiane Charrette de Radio-Canada (29 septembre), Daniel Audet déclarait qu’il peut maintenant dire tout haut ce qu’il pensait tout bas lorsqu’il était le principal conseiller d’André Boisclair.

Ce qu’il dit a effectivement le mérite d’être clair. « Les  » lucides  » ne vont pas assez loin », affirme aujourd’hui celui qui s’est trouvé une niche au lendemain des dernières élections à titre de vice-président du Conseil du patronat. (2)
_______________________________________

Et voici ce que M. Audet avait à nous dire ce matin dans le journal de Montréal

 » Le cas d’Amir Khadir

Dans d’autre pays – des pays aux traditions belliqueuses séculaires -,lancer des chaussures au visage de son adversaire en guise d’argument est un geste à la fois grave et classique. On dit d’ailleurs que là-bas, le lanceur de chaussures est devenu un héros national…

Mais il se trouve que par ici, les moeurs sont beaucoup plus respectueuses de l’intégrité physique des personnes. À la limite, il nous arrive de lancer des insultes du genre kalb (ou chien en français) mais habituellement, c’est pour s’en excuser les heures qui suivent… Et quand on brûle des effigies, ce n’est généralement pas le fait de membres de l’Assemblée nationale mais celui de groupes de pression qui dérapent.

LA POLITIQUE SPECTACLE

Le mot qui décrit le mieux l’art auquel s’adonne le député Amir Khadir est : politique spectacle. C’est un spécialiste du stunt publicitaire. C’est un artiste du verbe qui déballe sa logorrhée remplis de sophisme de cégépien qui se croit. Il fait de la politique par romantisme. Et ceux qui ont voté pour lui, pour la plupart, l’ont fait par snobisme. Par effet de mode. Et c’est ça le plus déprimant: pour être cool et branché sur le Plateau Mont-Royal, il faut voter Québec solidaire. Au moin les vrai communistes -pas les caviars, les autres, ceux qui vendaient En Lutte ou La Forge en queue de chemise aux stations de métro-,eux, faisaient de leur idéal une parxis sérieuse. Ils se triomphaient royalement mais ils était sincères. Maintenant tout est cliché. On rejoue Germinal en technicolor!

Que savent les communistes en goguettes du Plateau des purges staliniennes, du génocide perpétré par Khmers rouges et des journalistes bâllionnés et tués par les nombreuses dictatures de cette obédience? Savent-ils seulement que le parti dont M.Khadir est co-porte-parole est partiellement issu du Parti communiste du Québec et que Québec solidaire n’a fait aucun mystère de son association formel avec ce parti lors de la dernière campagne électorale? Il est odieux de voter pour les communistes au Québec en 2009, ce mouvement ayant fait la preuve par 9 que s’était un des pire système que l’humanité est connus.

LE PLUS GRAVE

Mais le plus grave ce n’est pas l’acte de violence ( les chaussures lancées à Bush ) que M.Khadir a endossé en lançant lui même sa chaussure, mais les positions inacceptables qu’il a prisent par le passé. Ainsi, à la veille du 5e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, M.Khadir a cru bon évoquer la possibilité que cet événement n’était peu-être au fond un vaste complot organisé par les américains eux-mêmes et qu’une grande enquête internationale devrait être instituée pour faire la lumière sur les attentats! Excusez du peu!

SNOBISME

Ce n’est pas comme insulte ni même une chaussure lancée au visage. On ne peu pas demander pardon pour une pensé qu’on a réellement eue. Pour moi, cette déclaration suffit à elle seule pour disqualifier M.Khadir.

Je me réjouis par ailleurs du fait que QS stagne au dessous des 4% à l’échelle du Québec, malgré la complaisance d’une certaine presse. Autre bonne nouvelle: à part la cool circonscription de Mercier, le niveau de snobisme ailleurs au Québec n’est pas assez élevé pour permettre l’élection d’un autre député Québec solidaire.  »
____________________________________

Et maintenant cet éminence grise de la politique québécoise nous montre son vrai visage en démontrant son ignorance crasse à l’égard de Québec solidaire et surtout du communisme.

 »Dans d’autre pays – des pays aux traditions belliqueuses séculaires  »

Vous parlez de quel pays ,l’Irak ou les États-Unis? Parce que pour ce qui est de chercher la guerre au autres je crois que les États-Unis gagne haut la main! Il n’est pas obligé d’être sur son territoire pour déclarer la guerre .

 »On dit d’ailleurs que là-bas, le lanceur de chaussures est devenu un héros national… »

Non seulement national mais international!

 »Mais il se trouve que par ici, les moeurs sont beaucoup plus respectueuses de l’intégrité physique des personnes. »

C’est vrai que nôtre cher police est très respectueuses des manifestants venants prononcer une opinion, ou des prisons étatsuniennes dans lequels la torture est chose commune.(3) Ou du fait qu’il veulent maintenant équiper les policiers de défibrillateur pour réanimer une personne morte d’un tazer! C’est vrai qu’ici on est beaucoup plus respectueux de l’intégrité physique des personnes!

 »À la limite, il nous arrive de lancer des insultes du genre kalb (ou chien en français) »

Kalb ? Jamais entendu, quelqu’un a déjà entendu sa?

 » Et quand on brûle des effigies,  »

Personne n’a  brûlé d’effigie dans ce lancer de souliers, et ce 3 camarades de ce blog peuvent le confirmer moi même car j’en suis l’un d’eux.

 »ce n’est généralement pas le fait de membres de l’Assemblée nationale »

Et bien moi je suis content de voir qu’à l’Assemblée nationale il y a maintenant une personne qui dénonce les vrais problèmes et ne parle pas en langue de bois pour plaire au peuple pendant qu’on prépare sa retraite politique au conseil du patronat!

 »mais celui de groupes de pression qui dérapent. »

Je me demande bien de quel groupe de pression vous parler , il y a seulement des citoyens en colère venant dénoncer un acte criminel et meurtrier qu’est l’invasion de l’Irak nommé  »Iraqi Freedom ». Cette guerre qui a fait plus d’un million de mort civil Irakiens depuis ce et vous nous dites qu’on dérape ?! Je crois plutôt que c’est vous qui dérapez.

 »C’est un spécialiste du stunt publicitaire. »

Il ne donne que sont opinion . Encore un anglicisme vous étiez vraiment dans le PQ?

 »qui déballe sa logorrhée remplis de sophisme de cégépien qui se croi »

Attaque gratuite et totalement fausse! C’est drôle je ne pensait pas apprendre de nouveau mots dans le journal ce matin ,

logorrhée : Perturbations du langage dans sa dynamique, se caractérisant par un flux de paroles débité rapidement pendant un long moment. Ce besoin irrésistible de parler caractérise certains individus atteints de troubles psychiatriques comme la manie ou l’accès maniaque.

La logorrhée s’observe également au cours de l’aphasie de Wernicke qui est une affection neurologique d’une partie de l’encéphale (système nerveux compris dans le crâne). Ceci se traduit par une perte de la compréhension du langage et du sens des mots. Autrement dit, le patient déforme les mots et emploie un mot pour un autre mot. Quelquefois le langage se transforme en un jargon incompréhensible pour l’auditoire, mais le patient n’en a pas conscience. Le discours logorrhéique s’observe également chez les personnes délirantes. Chez les schizophréniques la logorrhée n’est pas cohérente, on parle alors de verbigération incoercible s’accompagnant de bizarreries. Les personnes atteintes de paranoïa passionnelle présentent une logorrhée centrée sur le thème de la revendication. Certaines personnes arriérées présentent une logorrhée à type de bavardage sans suite. Dans certaines situations d’exaltation on assiste également à une logorrhée.(4)

 »Que savent les communistes en goguettes du Plateau des purges staliniennes, »

Bien plus que vous de toute évidence!
Surtout que le stalinisme et le communisme n’ont rien en commun.
Pas plus que les Khmers rouges d’ailleur.

 »Savent-ils seulement que le parti dont M.Khadir est co-porte-parole est partiellement issu du Parti communiste du Québec et que Québec solidaire n’a fait aucun mystère de son association formel avec ce parti lors de la dernière campagne électorale?  »

Premièrement Québec solidaire n’est pas issu du Parti communiste du Québec , le PCQ fait parti de QS en tant que collectif . Le PCQ faisait parti de l’UFP ,L’Union des Forces Progressistes, donc il va de soi que Québec solidaire ne réfutera jamais un tel fait , alors pourquoi caché la vérité , vous nous reprochez d’être transparent ?!

 »Et ceux qui ont voté pour lui, pour la plupart, l’ont fait par snobisme. »

Encore des attaques gratuites sans aucun fondement , pathétique.

 »Il est odieux de voter pour les communistes au Québec en 2009, »

Il est odieux de vouloir être plus catholique que le pape quand son gouvernement a contribuer au files d’attentes que nous connaissons aujourd’hui par manque de lit et de personnels , les deux place ou Lucien Bouchard a coupé principalement. Ensuite on nous vante les mérites du privé comme solution miracle .

 »ce mouvement ayant fait la preuve par 9 que s’était un des pire système que l’humanité est connus. »

Erreur le communisme n’est pas le pire système puisqu’il na jamais vraiment été appliquer selon les principes du communisme soit pour commencer l’abolition de l’état.  Mais le système capitaliste par compte fait très bien ses preuves de son inutilité face à l’avancement de la race humaine , autant au niveau économique , social  qu’environnemental . Un système qui est en train de nous emmener tout droit dans le gouffre et  ce, à pleine vitesse. En fait la seule vrai liberté dans le capitalisme est celle de faire du profit par tout les moyens possibles légaux et illégaux.

 »Mais le plus grave ce n’est pas l’acte de violence ( les chaussures lancées à Bush ) que M.Khadir a endossé en lançant lui même sa chaussure, mais les positions inacceptables qu’il a prisent par le passé.  »

Il n’y a pas violence a dénoncer symboliquement .

 »Ainsi, à la veille du 5e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, M.Khadir a cru bon évoquer la possibilité que cet événement n’était peu-être au fond un vaste complot organisé par les américains eux-mêmes et qu’une grande enquête internationale devrait être instituée pour faire la lumière sur les attentats! Excusez du peu! »

Je ne vois absolument rien de grave a ce qu’il y aie une enquête sur un événement tel que le 11 septembre et sur lequel il sort plein de documentaires pour démentir la version officiel.

 »Pour moi, cette déclaration suffit à elle seule pour disqualifier M.Khadir. »

Vive la liberté d’expression , la droite a son meilleure encore une fois censure! censure! censure!Alors a chaque fois que M.Audet ne sera pas du même avis que ses adversaires il aura droit de les disqualifier car il a probablement la vérité infuse et personne de peu avoir avis contraire au sien.

 »Je me réjouis par ailleurs du fait que QS stagne au dessous des 4% à l’échelle du Québec, malgré la complaisance d’une certaine presse. »

Québec solidaire est un jeune parti en a peine trois ans d’existence, deux élections et une visibilité beaucoup plus réduite que les autres , mis a part des verts, QS a maintenu les votes et en plus a fait élire un de ses députés . Maintenant qu’il y a élu nous avons une voie au débat des chefs de la prochaine élection et une a l’assemblée nationale .

 »Autre bonne nouvelle: à part la cool circonscription de Mercier, le niveau de snobisme ailleurs au Québec n’est pas assez élevé pour permettre l’élection d’un autre député Québec solidaire. »

N’importe quoi encore des insultes gratuites sans fondement argumentaire.

À la fin il est écrit que nous pouvons réagir a cet article en nous donnant le lien suivant : audet_commentaire@journalmtl.com , mais il semble bien que ce blog n’existe tout simplement pas et rien non plus sur le site du journal de Montréal .

(1) http://www.vigile.net/_Audet-Daniel_
(2) http://www.vigile.net/L-agenda-secret-de-Daniel-Audet
(3) lire L’État voyou de William Blum,
(4) http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/logorrhee-2839.html

Posted in Actualité, Amir Khadir, Analyse, Article, Extrême-droite, Irak, PQ, Propagande, QS, Québec solidaire, Réactionnaire | 13 Comments »