Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

La bêtise (Par Serge Charbonneau)

Posted by sylvainguillemette sur 7 février, 2009

La bêtise… quelle source inépuisable d’inspiration !

Souvent, que dis-je, toujours, la bêtise se nourrit de préjugés et les préjugés se nourrissent de la bêtise.

Les radios poubelles de Québec sont un exemple exemplaire de bêtise.
Martineau du Journal de Montréal en Lock-out, nous a fait une magnifique démonstration de sa bêtise à tout le monde en parle dimanche dernier.

Les bêtes sont pratiquement inattaquables. Toute argumentation rationnelle et intelligente leur glisse sur leur carapace lustrée d’inepties comme de l’eau sur les plumes d’un canard.
Pour moi le pire, ce ne sont pas ces grandes gueules qui portent aux nues les pires idioties et les pires préjugés, mais leur énorme auditoire et leurs nombreux supporters .

De voir ces bouffons promouvoir la niaiserie est désolant, mais de voir que la niaiserie est reprise et se répand dans la société est terrible.
Je suis contre toute censure. Je me dis que les gens sont capables de faire la part des choses et remettre la niaiserie à sa place, mais je constate qu’il y a tant de gens pour qui la niaiserie est de la pure vérité. Alors, parfois… je me demande…

Les préjugés, les intouchables, les bêtes noires.

Kadhafi, une des bêtes noires. Un président terroriste, un dictateur impitoyable, un mythomane illuminé…
Mugabe un autre du même genre, dit-on.

Il y a de ces gens pour qui il n’est pas bon de dire du bien. Ils sont des méchants « absolus ».

On ne dirait jamais aussi directement dans un journal sérieux, d’une plume professionnelle sérieuse que Bush est un président terroriste, un être illuminé. Pourtant, il a effectivement fait tuer près d’un million d’Êtres Humains.

Il a commandé le bombardement de deux pays où, en plus de massacrer des milliers de gens sans défense, il a fait détruire des vestiges historiques d’une valeur inestimable.
Ses méfaits, ses mensonges, ses errances, sont connus, reconnus, répertoriés, mais jamais on le traiterait de la façon que l’on traite ceux qui sont marqués au fer rouge de la morale malléable: «méchant».

La bêtise c’est de classer le méchant sans s’attarder à comprendre que certains lui trouvent une certaine valeur.
Mugabe et Kadhafi (je pense à Alain Stanké qui avait été rencontrer le méchant… Il a découvert que le méchant pouvait avoir des cotés pas si sombre) n’ont pas la même réputation sur le continent africain qu’ici, dans nos estrades où l’on juge avec assurance.

On nous oblige à condamner certains et à fermer les yeux sur d’autres. Blaise Compaore est un assassin, il a organisé (avec l’aide de ??) l’assassinat d’un des plus dignes représentants africains, Thomas Sankara. Il est pourtant au pouvoir depuis cet assassinat (15 octobre 1987), et tout va bien. C’est un roi-nègre qui nage dans une indécente richesse et les habitants de son pays, le Burkina Faso, vivent dans l’indigence. On ne fait pas de campagne contre lui, on ne dit pas qu’il a la présidence à vie (depuis 21 ans). Réjean Tremblay lui rend régulièrement visite et écrit que c’est un digne président respectable… (!).

Blaise Comparoé n’est qu’un parmi plusieurs. Un ignoble personnage qui jouit de sa richesse et vit dans l’opulence laissant à eux-mêmes les démunis de son riche pays.
Lorsqu’un dirigeant met les richesses du pays au service de l’occident, il devient automatiquement démocratique, respectable et respectueux des droits humains. Par contre, s’il envoie paître les prédateurs économiques occidentaux, il devient automatiquement méchant et on fait tout pour mener son pays en enfer. Blocage économique, salissage médiatique, ensemencement par des groupes spécialisés de violence interne, etc.

C’est une constante, une constante évidente.
Tous ceux dont on nous fait briller le lustre de leur méchanceté terroriste, dictatorial et irrespectueux des droits de la personne, sont tous, sans exception, des gens qui on dit non aux prédateurs occidentaux et qui ont réservé leur richesse pour leur propre pays.

Il y a quelques années Poutine était quelqu’un de bien. Il acceptait «les investissements étrangers», bref, il vendait son pays (comme ici au Canada). Lorsque celui-ci a décidé que c’était suffisant, lorsque celui-ci a décidé que les bases militaires US à ses frontières étaient exagérées, la campagne de dénigrement s’est mise en branle et Poutine est devenu le méchant dictateur.

Pourtant, même nos bons moralistes des médias sont obligés d’admettre qu’une forte partie de la population russe appuie Poutine.
Comme une forte proportion des Vénézuéliens appuie le dictateur (sic) qui consulte annuellement la population, Chávez.
Comme le Nicaragua supportait Ortega (déjà en 79), comme le Paraguay supporte le futur dictateur (sic), ancien évêque (de la libération), Lugo, comme… comme…

Les Rois arabes, les Moubarak, les Musharaff, les Duvalier, les Batista, les Marcos, les Pinochet, tous ces gens dont on peut difficilement masquer leur dérive et leur fourberie, ont été et sont des alliés, des «pas si méchants».

Les blocus économiques pour eux, n’ont jamais été trop terribles.
(près de 50 ans de blocage à Cuba)

Le monde étant ce qu’il est, pour moi, rare sont les périodes durant lesquelles les événements et l’information souvent douteuse perdent de leur intérêt.

Il faut dénoncer avec énergie la bêtise. Il faut supporter la communiste (sic) soviétique (sic), Mme Françoise David.

Serge Charbonneau
Québec

veliserdi@hotmail.com

P.S.: En parlant de bêtise et d’intouchable, même de saint et de sacré, il ne faut pas oublier l’absolu bon pape qui a fait les manchettes cette semaine.
Il y aurait long à dire sur l’infaillibilité papale.
Dans certain cas, on prend la bêtise tellement au sérieux qu’il devient dangereux de la contredire.
À lire:
http://www.inquisition.ca/fr/serm/infallibilite_papale.htm

Advertisements

19 Réponses to “La bêtise (Par Serge Charbonneau)”

  1. Jacques said

    Texte incompréhensible et inutile.

  2. sylvainguillemette said

    Ha ha! Qu’aurions-nous pu lire d’autre de la part d’un imbécile qui appuie les crimes de guerre de Bush? Ha ha!

  3. Pourtant, étant un « sale communiste », « antidémocratique », « fasciste de gauche », « menteur » et « antisémite », je comprends parfaitement ce texte.

    Est-ce une défaillance au niveau de votre capacité intellectuelle, M. la Fourbe inavouée ?

  4. quebecsocialiste said

    Ha ha! Ainsi parla le facho qui s’amusait à traiter les autres de « cons » sur le billet précédent…
    Cré JSP!
    Vous avez des problèmes avec la lecture? Lire un bon livre une fois de temps en temps, ça sert aussi à éviter les problèmes qui semblent vous affliger à l’instant (troubles de lecture passagers et manque cruel d’idées pour l’écriture).

  5. quebecsocialiste said

    @Sylvain

    Merci de nous avoir fait part de ce texte camarade, c’était vraiment plaisant à lire et plein de logique.

  6. sylvainguillemette said

    Effectivement, mais ne trouves-tu pas que c’est pas mal ce que l’on dit nous, depuis des mois déjà?

  7. camaradeben said

    Ha! Ha! Jaques me fera toujours rire par ses propos dépourvue de sens…

    Le texte est très intéressent par contre. Bravo à l’auteur de se texte.

  8. Jacques said

    Je viens de remarquer que la première phrase du billet est tout à fait appropriée pour la plupart de vos interventions ici:

    « La bêtise… quelle source inépuisable d’inspiration ! »

    Tout à fait, on voit bien que votre principale source d’inspiration, c’est la bêtise….

  9. sylvainguillemette said

    Ce crétin vient de commencer à lire le texte! Quel imbécile! Ça lui a pris du temps lire la première phrase….

    Jacques Saint-Pierre demeure un soutient inconditionnel pour le terrorisme pratiqué par Tel-Aviv et Washington! Voyez-le tantôt applaudir le nouvel extrémiste à la tête de Tel-Aviv!

    Pour ceux et celles qui ne le savent pas, JSP a appuyé les crimes de guerre commis par Washington et Israël, qu’il s’agisse des tirs de phosphore blanc par l’un ou l’autre des États voyous ou des tortures infligées aux prisonniers de guerre, dont des enfants-soldats.

    JSP a soutenu l’invasion de l’Irak, le coup d’État raté contre Chavez, l’assassin de syndicalistes Uribe et j’en passe sur ce blogue-ci. Comme bêtise, vous ne trouverez pas mieux que cette pourriture bourgeoise.

  10. internationaliste said

    Si le blogue ne te plait pas St-Pierre t’as juste à crisser ton camps et à relancer le tien au lieu de passer ton brailler comme une veuve éplorée!

  11. sylvainguillemette said

    Et le pire Internationaliste, c’est qu’il passe JUSTEMENT tout son temps ici, ce qui dément ses voyages à l’International.

  12. krymz said

    qu’est-ce qu’on fait des parasites nuisibles? on les extermine. on fait des vaccins, des pesticides, de l’acohol a friction, du peroxide, du fort…

    ques-ce que l’on fait maintenant des parasites humains?

    la prison? s’est pas une solution (un problème), et ils reste encore parasites, seulement qu’ils sont passif au lieux d’agressif.

    je voudrais dédier la chanson « destruction » de mononc serge à jacouille (ce nom me fait trop rire, sa me fait penser a une scène de film français)

  13. krymz said

    que feraient les « droitistes »…?

  14. sylvainguillemette said

    Il ne faut pas exterminer la bourgeoisie, elle doit se rendre utile, comme le prolétariat et donc, faire sa juste part dans notre société, ce qui exclue donc le parasitisme et donc aussi, notre exploitation.

    Bourgeois, toutes et tous, à la production!

  15. krymz said

    Y sont occupés dans le salon à faire la production
    De vidage de baril du colonel pour la nation
    de parasites perdants et morrons

  16. krymz said

    ha je me souviens. jacouille c’est dans « les visiteurs »

  17. eberhardt1972 said

    Jacouille la fripouille!

  18. eberhardt1972 said

    « Tout à fait, on voit bien que votre principale source d’inspiration, c’est la bêtise…. »

    Effectivement, tu es pour nous source d’inspiration. Que ferions-nous sans toi, chère fripouille?

    Sans la présence de Jacouille, mascotte par excellence de la bêtise, ce blogue perdrait un peu de son attrait.

    Longue vie à Jacques!

  19. sylvainguillemette said

    Oui, tu te rappelles? Je disais que c’était comme une mascotte, mais cette dernière travaille bénévolement! Sans cette mascotte, les cotes de lecture tombent! De grâce Saint-Pierre, restez avec nous!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :