Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

L’hypocrite « reconstitution » de la conquête britanique

Posted by quebecsocialiste sur 8 février, 2009

Un droitiste fédéraleux colonisé sur un autre blogue a avancé que la conquête britanique (et les massacres qui s’en sont suivis, ce dont il a « oublié » de parler) nous aurait « sauvé du rêgne de Napoléon ». Cette sale… ce monstre de reine Victoria, qui figure dans le top 20 des pires génocidaires de l’histoire de l’humanité (Napoléon n’est que dans le top 30 en passant), était-elle mieux? Poser la question, c’est y épondre.

 À quand un « reenactment » en France et en Belgique de la grande débâcle face au nazisme avec des soldats français étendus un peu partout et avec en prime, le général De Gaulle, le premier ministre britanique Churchill et le président U.S. Roosevelt qui serreraient la main à ces deux individus (dont l’un est admiré par l’actuel président ukrainien et l’autre, par l’actuel premier ministre italien, deux grands alliés des USA et de la grande bourgeoisie multinationale), le sourire aux lèvres? Jamais, parce que ce serait à la fois humiliant et indécent, en plus d’être une grossière réécriture de l’histoire. Pour faire un parallèle, ces deux figures historiques de l’extrême droite possèdent beaucoup de ressemblances avec la monarque du haut.

 Ceci étant dit, je pourrais passer des heures à citer des massacres et des défaites qui ne font pas l’objet de célébrations ailleurs dans le monde (les USA et le Viet-Nam, le Viet-Nam et My Lai, etc., etc.), mais pour l’heure, je vais me concentrer sur une situation plus « nationale », soit celle de Batoche, où les démocrates indépendantistes métis de Louis Riel ont été massacrés lors du premier « fait d’arme » des troupes de la fédération monarco-loyaliste canadienne. Sur ce, je laisse la « plume » à Normand Lester:

Les subtils penseurs au service du gouvernement fédéral qui ont imaginé les « festivités » de la commémoration de la défaite des plaines d’Abraham avec une reconstitution historique de la bataille ne devraient pas s’arrêter là. Une autre défaite d’importance historique des francophones mérite le même traitement dans un avenir rapproché. Je pense à la bataille de Batoche, autre « lieu historique national » qui a été la scène, le 12 mai 1885, de la défaite de la rébellion métisse du Nord-Ouest par la nouvelle armée canadienne récemment constituée, mais toujours commandée par un général britannique, Frederick Middleton.

Le 125e anniversaire de cette grande et glorieuse victoire aura lieu au printemps 2010. L’écrasement de la rébellion de Louis Riel et la chute de son gouvernement provisoire marquent la fin de la domination des Métis francophones sur les grandes plaines de l’Ouest. Ça doit bien mériter une reconstitution historique.

Le 15 mars 1885, Riel s’est proclamé président d’un gouvernement provisoire de la Saskatchewan. Dès que la nouvelle est connue à Montréal, William Cornelius Van Horne du Canadian Pacific Railways — au bord de la faillite — offre de transporter gratuitement les troupes pour écraser les Métis. C’est un coup de pub fantastique qui va permettre au gouvernement conservateur de Macdonald d’injecter de nouveaux fonds publics dans la construction du transcontinental. L’écrasement des Métis aura sauvé le Canadien Pacifique. Voilà bien une bonne raison de fêter.

Les colonnes du général Middleton sont accompagnées par un représentant d’une compagnie américaine et de l’arme nouvelle qu’elle veut vendre au gouvernement conservateur, le « Gatling gun », la première mitrailleuse opérationnelle de l’histoire. Avant d’en commander, Ottawa a trouvé judicieux de se servir des Métis comme cobayes pour en tester l’efficacité. Une telle première au Canada appelle une reconstitution historique.

Pour faire face aux troupes du général Middelton, Riel refuse de recourir à des tactiques de guérilla comme le réclame son « général », Gabriel Dumont. Il choisit plutôt de se retrancher dans sa « capitale » Batoche, une stratégie vouée à l’échec…

Le 12 mai 1885 après que des prêtres catholiques eurent trahi les Métis. le corps expéditionnaire canadien, formé de plus de 900 hommes, donne l’assaut au petit village défendu par 300 malheureux Métis, dont un bon nombre de vieillards armés de vieux mousquets.

Comme le racontera Gabriel Dumont, la reddition des défenseurs de Batoche s’accompagne d’exécutions sommaires :

« […] Le 12 mai, vers 2 heures de l’après-midi, sur ùdes renseignements exacts fournis par ceux qui nous trahissaient [stipulant] que nous n’avions plus de munitions, les troupes s’avancèrent et nos gens sortirent de leurs tranchées ; et c’est alors que furent tués : José Ouellet, 93 ans ; José Vandal, d’abord les deux bras cassés et achevé à la baïonnette, 75 ans ; Donald Ross, d’abord blessé à mort et dardé à la baïonnette, bien vieux aussi ; Isidore Boyer, vieillard aussi ; Michel Trottier, André Batoche, Calixte Tourond, Elzéar Tourond, John Swan et Damase Carrière, qui eut d’abord la jambe cassée et que les Anglais ont ensuite traîné, la corde au cou, à la queue d’un cheval. Il y eut aussi deux Sioux de tués.

Le bilan de ces quatre jours de bataille acharnée a été, pour nous, trois blessés et douze morts, plus un enfant tué, seule victime durant toute la campagne de la fameuse mitrailleuse Gatling. »

Les terribles accusations de Dumont sont confirmées par le témoignage d’un jeune militaire ontarien, qui consigne dans son journal intime : « The rebel [are] still coming and giving themselves up. […] It is surprising to see so many old men, some with grey hair, and a lot of these were killed. »

Ainsi s’est déroulé le premier haut fait d’armes de l’histoire de l’armée canadienne. Valeur et honneur.

Voilà des scènes bouleversantes, remplies de pathos, dont la reconstitution est apte à émouvoir le touriste américain le plus imperturbable.

Louis Riel a réussi à s’échapper. Il ne se rendra que le 16 mai. Il aurait dû s’enfuir aux États-Unis, comme Gabriel Dumont, qui a répondu « Allez au diable ! » lorsqu’un émissaire de Middleton lui a promis la vie sauve en échange de sa reddition. Pour son plus grand malheur, l’esprit troublé de Riel l’a amené à faire confiance aux Anglais. Il sera pendu.

Personne n’oserait faire une reconstitution de la bataille de Batoche. Jamais le fédéral n’humilierait ainsi les autochtones, qui réagiraient violemment à une telle ignominie. Les autochtones ont une fierté et un sens de l’honneur que les Québécois ont perdu, d’affronts en humiliations, de revers en échecs et en défaites.

Et les autochtones ont aussi des « Warriors » pour se faire respecter…

***

Normand Lester, Auteur du Livre noir du Canada anglais

Source (la mienne, au bas de laquelle vous trouverez la source vers l’article originale)

Advertisements

25 Réponses to “L’hypocrite « reconstitution » de la conquête britanique”

  1. Jacques said

    Bah, vous êtes simplement frustrés. Frustrés du fait que vous vous êtes vu refusé votre séparation DEUX fois. Frustrés du fait que la séparation est une option caduque, dépassée, arriérée. Frustrés du fait que les chantres de la séparation sont devenus de vieux croutons que plus personne ne prend au sérieux.

    Frustrés.

  2. kawa1000 said

    Ouais!

    Pis avec la dernière de Sarko, m’est avis que le Grand Soir du Québec s’est éloigné encore un peu plus! Les deux faces longues de Duceppe et Marois en disait foutrement long!

    Mais ce qui est bizarre, c’est qu’on a entendu ni « Godasse » Khadir ni Françoise »Je suis l’âme du féminisme québécois même si je n’ai rien fait pour à part gueuler »David se prononcer la-dessus! J’espère que le lanceur de pompe va nous en pousser une…c’est tellement drôle quand il prend le crachoir!

  3. internationaliste said

    Rien à foutre de Sarkozy la racaille. On n’a vraiment pas besoin de cette ordure pour faire l’indépendance du Québec. Pour ton info St-Pierre il y a beaucoup de jeunes dans le mouvement indépendantiste, bien plus que dans les réunions du Parti Libéral du Canada qui est de plus en plus en faillite.

  4. quebecsocialiste said

    C’est fou comme à chaque fois que Saint-Pierre le colonisé ouvre la bouche sur la question nationale québécoise, il étale au grand jour tout son dédain pour la démocratie et la volonté du peuple. Où se trouve l’appui populaire à l’indépendance déjà? 43%. Faites la soustraction et sa donne 7%, soit ce qui manque pour réussir. Comme nous l’indique ces chiffres, l’option souverainiste est vraiment « foutument morte », ça a pas d’allure!
    Et puis, Inter a raison: La base du parti « Libéral » (lire dictatorial) vieillit pendant que celle du camp indépendantiste est de plus en plus jeune. Ce ne sont que les « ténors » qui vieillissent, pauvre aveugle de JSP.

    Il a même été prouvé que lors du dernier congrès libéral, ils ont PAYÉ des gens ordinaires pour se pointer à Sherbrooke et assister à ces enfantillages pendant dix minutes avant de se dire « Kossé qu’on fait là au juste? C’est qui ces caves-là avec leurs idées d’enfants gâtés débiles? Doubler les frais de scolarité!? Ça y est, on fout l’camp! »

    Pour ma part, je crois que JSP est frustré de voir son idéologie, le conservatiste, mourrir à la puissance « grand V » à travers le monde. Il est sans doute frustré aussi de savoir qu’un député de gauche bien impliqué et charismatique a été légitimement élu à l’Assemblée Nationale et que d’autres suivront dans un peu plus de quatre ans. Frustré aussi le ti-JSP qui doit commencer à voir que ça sent mauvais pour Israël qui s’est tiré dans le pied le mois dernier en s’aliénant la deuxième superpuissance régionale et ex-allié #1, la Turquie, qui souhaite maintenant trouver un moyen de poursuivre ses dirigeants pour leurs crimes, c’est-à-dire des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Furieux le JSP qui ne ne peut plus compter que sur les doigts d’une main ses gouvernements alliés idéologiques en Amérique du Sud.
    Finalement, il est frustré de voir que son idéologie maîtresse, le capitalisme, se meurt une autre fois et qu’il n’a aucune explication à fournir pour expliquer cette débâcle résultant en une facture monstrueuse pour le prolétariat qui doit maintenant s’ateler à la tâche de nettoyer, à l’aide de son argent, derrière le gros dégât laissé par ses idoles irresponsables. Rien d’intéressant à dire depuis septembre dernier pour J. Saint-Pierre. Que des niaiseries de préados qui se moque des lecteurs. Vraiment pathétique…

    Quant à Kawa aux 1000 conneries… Bah… réaction prévisible du poodle de Saint-Pierre. Il « bave » les autres sur des sujets dont ils se foutent (Sarko l’facho insignifiant par exemple).
    Cré Kawa!
    Cré capitalisme qui se meurt encore!
    Cré fédéralisme qui recommance enfin à perdre du terrain!

  5. Jacques said

    « il étale au grand jour tout son dédain pour la démocratie et la volonté du peuple. »

    Au contraire, je la respecte au plus haut point. Car la démocratie, à travers le peuple, s’est prononcée DEUX (2) FOIS CONTRE LE SÉPARATISME. Votre option, moribonde, ne l’emportera jamais. Pourquoi vouloir se séparer d’un pays qui va bien?

    2 FOIS, dois-je le répéter? 2 FOIS!!!!

    Et ça prétend que moi, j’ai du dédain pour la démocratie.

  6. internationaliste said

    Le fait qu’il y ait déjà eu deux référendums n’empêche pas qu’il puisse y en avoir un troisième. D’ailleurs le résultat a été très serré nonobstant les tricheries du camp fédéraliste.

  7. Jacques said

    Donc, vous ne verriez pas d’un mauvais oeil qu’on donne une chance aux idiots du plateau de se reprendre et de voter intelligemment cette fois-ci? Puisqu’un (et même DEUX) scrutin ne semble rien valoir à vos yeux, on pourrait annuler l’élection de godasse Kahdir et tenter d’y faire élire un vrai député?

    Je savais que vous seriez d’accord avec moi.

    Si vous refusez le résultat de DEUX RÉFERENDUMS, c’est que vous êtes des tricheurs. Les Québécois ont dit NON DEUX(2) fois à votre projet de merde, alors laissez-nous tranquilles.

  8. quebecsocialiste said

    Pas mal tout le monde s’accorderait pour dire que votre seul argument dans ce débat ne vaut pas d’la m****.

    Le Hamas a été élu à 80%, 80%!!!! Qu’avez-vous fait? Vous (les malades de l’extrême droite qui n’aimez pas la droite (Hamas) quand celle-ci est contre le sionisme) avez chié dessus et vous avez « puni » la population pour avoir « mal voté »… ostie de gang de visages à deux faces! La « démocratie », ça marche juste quand les résultats vous plaisent. Vous n’avez aucune autorité morale pour venir nous parler de démocratie.

    Fasciste assimilateur, va!

  9. quebecsocialiste said

    « Si vous refusez le résultat de DEUX RÉFERENDUMS, c’est que vous êtes des tricheurs. Les Québécois ont dit NON DEUX(2) fois à votre projet de merde, alors laissez-nous tranquilles. »

    Pffff! Dans tes rêves Saint-Pierre. On s’en reparlera dans une quinzaine d’année quand on sera indépendants et que vous aurez perdu sur toute la ligne, gros plouc!

  10. Jacques said

    ah ah ah. Désolé, trop drôle

  11. internationaliste said

    Pauvre idiot de St-Pierre qui ne comprend rien comme d’habitude. Le fait qu’il y ait deux référendums N’EMPÊCHE NULLEMENT la tenue d’un nouveau référendum. C’est pas compliqué à comprendre il me semble. Si on suit ta logique tordue on devrait élire un gouvernement une seule fois et ne jamais retourner en élection puisque le peuple s’est déjà prononcé.

  12. internationaliste said

    On a bien vu l’état de la démocratie canadienne avec le scandale des commandites. Le gouvernement fédéral était tellement désespéré quant à la viabilité de l’unité nationale qu’il a détourné des sommes d’argent à cette fin.

  13. Jacques said

    Internationaliste: c’est vous qui ne comprenez rien. On ne parle pas ici d’une simple élection de gouvernement, qui doit se dérouler régulièrement, mais bien d’un plébiscite sur un sujet capital: l’avenir de notre province.

    Si vous demandez au gens de se prononcer sur l’avenir de la province, et qu’ils vous disent clairement qu’ils veulent rester au sein du Canada, DEUX FOIS PLUTÔT QU’UNE, il faut respecter cette opinion. Les séparatistes étaient, sont, et resteront MINORITAIRES.

    Est-ce si difficile à comprendre?

    En essayant d’imposer un TROISIÈME référendum, vous dites aux gens (MAJORITAIRES) qu’il avaient tort les DEUX premières fois. C’est pas un peu méprisant, ça?

    Tant que des tatas comme Falardeau, les Cowboys fringants ou Loco Locass seront vos porte-étendards, vous allez perdre, c’est clair comme de l’eau de roche. Des poteux sans envergure et dépourvus du moindre sens moral, ça ne fait pas de très bons communicateurs.

  14. Jacques said

    « Le Hamas a été élu à 80%, 80%!!!!  »

    Justement!!! Voyez ce que vous brandissez! Vous affirmez que le résultat devrait être respecté, mais vous ne le respectez pas vous même! Nous avons GAGNÉ DEUX FOIS, et vous voulez remettre ce résultat en question.

    Vous êtes un tricheur et un nationaliste aveuglé par ses sentiments. Avouez donc votre défaite et laissez tomber ce projet stupide.

  15. internationaliste said

    N’importe quoi. Tu comprends vraiment rien. Le dernier référendum remonte à 1995, donc ça va faire quatorze ans cette année. Il y a donc des gens qui ont voté cette fois là qui ne sont plus de ce monde et d’autres qui n’ont pas voté et qui le peuvent maintenant. En faisant un troisième référendum ON N’IMPOSE RIEN à qui que ce soit, on consulte les gens sur l’avenir du Québec point à la ligne. Les tricheurs ce sont les fédéralistes qui ont fraudé lors du dernier référendum pour parvenir à leurs fins. Et le résultat a été néanmoins très serré.

  16. internationaliste said

    Les gens que tu mentionnes ne sont en rien des « porte-étendards » de la cause indépendantiste. Ils la défendent comme bien d’autres personnes. On a bien vu les porte-étendards du fédéralisme canadien lors du dernier référendum, malhonnêtes et corrompus à l’os.

  17. Jacques said

    Et c’est quoi l’événement qui va faire qu’on va cesser d’en parler de cette connerie? Est-ce qu’il va falloir que vous perdiez 142 référendums? Êtes-vous en train de dire que le désir d’un peuple ne survit pas à une génération?

    Selon votre illogisme patent, l’Union Européenne n’est plus valable, parce qu’un grand nombre de gens est mort depuis sa mise en place. Selon votre petite réflexion à 5 sous, Il faudrait jeter la constitution des USA parce qu’elle est l’oeuvre de gens qui pourrissent six pieds sous terre. Selon votre minuscule cerveau, la République de France doit être répudiée et la Monarchie doit y être instaurée de nouveau parce que ses fondateurs sont tous morts et que la population a bien changée depuis (il est d’ailleurs probable que si la République était soumise au ballotage, elle n’y survivrait pas).

    N’est-il pas possible, juste une idée comme ça, que VOUS COMPRENIEZ LE MESSAGE, qui vous a maintenant été révélé DEUX FOIS? Les gens ne veulent pas que le Québec se sépare du Canada, c’est simple, non?

    Et pour ce qui est de vos chantres, il y en a d’autres que ceux que j’ai mentionné, mais ils sont tous aussi nuls et dépassés.

  18. internationaliste said

    Va te faire foutre St-Pierre. Tu dis n’importe quoi. Les Québécois ont le droit de se prononcer sur leur avenir. Est-ce que ça te fait peur à ce point là? Tes petites leçons de morale à un sou tu peux les garder pour toi. Le référendum de 1995 a été volé par les magouilles du camp du NON. Il est donc tout à fait légitime que les Québécois puissent encore voter sur cette question que ça te plaise ou non point à la ligne. METS ÇA DANS TA TÊTE SANS CERVELLE VIEUX CON!

    Quant aux représentants du fédéralisme ils sont tous corrompus, imbéciles et mal baisés.

  19. internationaliste said

    Tu t’en fiches pas mal de la volonté populaire dans des pays comme le Vénézuéla ou la Palestine. Sale hypocrite va!

  20. quebecsocialiste said

    Pffff! Regardez JSP avoir sa montée de lait contre la volonté populaire. C’est pathétique. Il y a beaucoup de jeunes aujourd’hui qui auraient bien envie d’être consultés sur l’avenir de LEUR patrie, patrie qu’ILS gouverneront dans 15-20 ans.

    En passant, cher JSP le méprisant, perdre quasiment à 50-50 (49,5 vs. 50,5 pour être plus exact) avec des tricheries maintenant bien connues dans le camp corrompu du « NON », j’appelle pas ça « se prononcer clairement et définitivement ». J’appellerais plutôt ça « on est pas sûr pour le moment, alors vous consulterez la prochaine génération qui sera peut-être plus apte à décider que nous ».

    Quant à votre prétention de « grand démocrate », permettez-moi d’en rire. En Palestine, vos ti-copains suprémacistes sionistes la bombarde à coups d’ADM, la démocratie. Quel camp supportez-vous déjà? Nous le savons tous, sale facho hypocrite de merde!

  21. Le résultat du référendum de 1995 ne devrait même être reconnu comme légitime. Des milliers des personnes qui n’avaient pas le droit de vote ont pu voter lors du référendum et le gouvernement fédéral à utiliser une propagande malhonnête et mensongère contre le camp du OUI.

    Saint-Pierre est seulement un capitaliste qui se fout totalement de la culture du Québec. Selon lui, la loi 101 mérite d’être sacrifiée pour le grand capital.

  22. quebecsocialiste said

    @Antho

    « Le résultat du référendum de 1995 ne devrait même être reconnu comme légitime. »

    Bien dit camarade. Je me permettrais même de rajouter: Mais où étaient donc les observateurs de l’ONU pendant ce temps? Ils n’étaient même pas présents en fait, étant faussement convaincus que la monarchie canadienne est une « démocratie »…
    Nous avons été dupés, puis abandonnés, point final.

  23. Jacques said

    Tout ce que j’ai à répondre à toutes ces fariboles, c’est : DEUX FOIS, et, selon ce que vous voulez me faire comprendre, BIENTÔT TROIS.

  24. sylvainguillemette said

    @Kawa1000

    «Mais ce qui est bizarre, c’est qu’on a entendu ni “Godasse” Khadir ni Françoise”Je suis l’âme du féminisme québécois même si je n’ai rien fait pour à part gueuler”David se prononcer la-dessus! J’espère que le lanceur de pompe va nous en pousser une…c’est tellement drôle quand il prend le crachoir!»

    Dès qu’il ouvre sa grande trappe, le rat frustré capitaliste crache un venin sur sa proie, afin de l’immobiliser de ses mensonges.

    Sérieusement, dès que Kawa1000 parle de ses adversaires, il accompagne leur nom, comme le fait JLP, d’arrogantes insultes qui croit-il peut-être, viennent renforcer ses affirmations gratuites. Mais il n’en n’est rien et chaque fois qu’Amir parle, l’électorat penche vers Québec-solidaire de plus en plus! Depuis l’élection d’Amir à l’Assemblée nationale, le parti a doublé ses appuis et fait remarquable, c’est dans les régions qu’il est allé chercher ses appuis! Le mythe de la clique du plateau est tombé! Parole de Crop!

    @ JSP

    « Au contraire, je la respecte au plus haut point. Car la démocratie, à travers le peuple, s’est prononcée DEUX (2) FOIS CONTRE LE SÉPARATISME. Votre option, moribonde, ne l’emportera jamais. Pourquoi vouloir se séparer d’un pays qui va bien? »

    Si l’indépendance du Québec fut rejetée à deux reprises, sachez que le capitalisme ne fut lui, jamais élu. Aussi, ce même capitalisme est tombé plus de «2» fois! Mais chaque fois, les prolétaires se sont agenouillés pour éponger les dégâts des bourgeois parasitaires et minoritaires. Vous faites réellement pitié monsieur Saint-Pierre.

    Et monsieur Saint-Pierre, vous ne respectez pas le choix des électeurs qui ont voté pour Amir Khadir, -ou Hugo Chavez au Venezuela-. Vous êtes un menteur.

    « 2 FOIS, dois-je le répéter? 2 FOIS!!!!
    Et ça prétend que moi, j’ai du dédain pour la démocratie.»

    Vous n’êtes qu’un hypocrite mesquin, Hugo Chavez fut élu plus de deux fois et chaque fois, vous avez renié le choix des vénézuéliens. Pareil pour Amir Khadir… Hypocrite.

    «Donc, vous ne verriez pas d’un mauvais oeil qu’on donne une chance aux idiots du plateau de se reprendre et de voter intelligemment cette fois-ci? Puisqu’un (et même DEUX) scrutin ne semble rien valoir à vos yeux, on pourrait annuler l’élection de godasse Kahdir et tenter d’y faire élire un vrai député?»

    Voilà pour la double-mesure et pour la preuve de ce que j’avançais!

    « Si vous refusez le résultat de DEUX RÉFERENDUMS, c’est que vous êtes des tricheurs. Les Québécois ont dit NON DEUX(2) fois à votre projet de merde, alors laissez-nous tranquilles. »

    Un candidat défait peut tenter de se représenter. Mario Dumont l’a fait trop longtemps d’ailleurs.

    « Si vous refusez le résultat de DEUX RÉFERENDUMS, c’est que vous êtes des tricheurs. Les Québécois ont dit NON DEUX(2) fois à votre projet de merde, alors laissez-nous tranquilles. »

    L’appui s’est pourtant multiplié au deuxième référendum.

    « En essayant d’imposer un TROISIÈME référendum, vous dites aux gens (MAJORITAIRES) qu’il avaient tort les DEUX premières fois. C’est pas un peu méprisant, ça? »

    Ce n’est pas imposé, les gens peuvent rester chez eux. Aussi, ils n’ont qu’à se répéter. Pas notre problème, on est démocrate ou on fait semblant de l’être…

    «Selon votre illogisme patent, l’Union Européenne n’est plus valable, parce qu’un grand nombre de gens est mort depuis sa mise en place. Selon votre petite réflexion à 5 sous, Il faudrait jeter la constitution des USA parce qu’elle est l’oeuvre de gens qui pourrissent six pieds sous terre. Selon votre minuscule cerveau, la République de France doit être répudiée et la Monarchie doit y être instaurée de nouveau parce que ses fondateurs sont tous morts et que la population a bien changée depuis (il est d’ailleurs probable que si la République était soumise au ballotage, elle n’y survivrait pas).»

    En passant, beaucoup de membres de l’U-E veulent en sortir, alors… Selon votre illogisme patent, il faudrait appliquer la constitution états-unienne pour les 6 prochains siècles à venir, même si certains passages sont totalement dépassés… Mais encore, quand vous parlez de la monarchie française, c’est plutôt vous qui êtes dans le champ, puisque sans changement, elle serait toujours là, intacte, comme jadis! Quel crétin!

    S’il y a un référendum, ceux qui s’y opposent n’ont qu’à rester chez eux.

    JE NE RECONNAIS PAS LE DERNIER RÉFÉRENDUM TENU EN 1995, PUISQUE LE CAMP FÉDÉRAL A TRICHÉ ET USÉ DE TACTIQUES TERRORISANTES ENVERS L’ÉLECTORAT –QUE LE CAPITAL ALLAIT S’ENFUIR-.

  25. clusiau said

    Contre la niaiserie fédérale à Québec ?

    Signez la pétition : http://operation1759.org/

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :