Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 10 février 2009

Sarko l’opportuniste crasse

Posted by sylvainguillemette sur 10 février, 2009

https://i0.wp.com/www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/sarkozy_media_clip_pub_gouvernement_reforme.jpg

Après avoir vécu sous le refus idéologique d’aller en guerre en Irak, une guerre basée sur des mensonges de l’administration sanguinaire Bush, les français peuvent désormais dire adieu à cette position qui leur valait l’acclamation de plusieurs nations dans le monde –parce qu’ils avaient résisté à l’empire états-unien et ses prétentions-.

Arrivé par surprise à Bagdad, Nicolas Sarkozy est allé vanter les ambitions bourgeoises françaises dans le pays dévasté par la guerre impérialiste de monsieur Bush. Il ne s’est d’ailleurs aucunement gêné de préciser les véritables intérêts qui animaient sa réconciliation avec l’État irakien, soit des ententes économiques, mais surtout les ressources naturelles irakiennes, privatisées sous l’administration sectaire née d’une occupation états-unienne.

Ainsi, Sarkozy démontre sa grande compassion vis-à-vis les irakiens écroulés par tant de misère, mais surtout, son grand opportunisme! Comme tout autre serviteur de cette classe parasitaire qu’est la bourgeoisie, le président français a su flairer le filon pétrolier de «sa vieille Europe» où finalement, les intérêts capitalistes sont exactement les mêmes qu’en Amérique «flambant neuve».

L’État, où qu’il soit, s’il sert les intérêts capitalistes surtout, signale ses vraies valeurs, ses vraies couleurs lorsque l’opportunité se présente. Au yâble les intérêts des prolétaires français, il n’y en n’a que pour la bourgeoisie, même si un peuple étranger doit donner plus d’un million des siens en martyr! Parions que Sarkozy s’ennuiera de George Bush!

Honte aux opportunistes crasse!

Honte aux capitalistes!

Posted in Actualité, Bourgeoisie, Guerre, Impérialisme, Internationale, Irak, Néo-libéralisme, Privé, Sarkozy, Trou du cul | 6 Comments »

L’OTAN annonce ses futurs crimes de guerre

Posted by quebecsocialiste sur 10 février, 2009

Il semblerait que la coalition de pilleurs en Afghanistan ne se contente plus de massacrer des civils pour faire de la place au projet de pipeline en Afghanistan, projet parrainé par une multinationale pour laquelle l’actuel président afghan non-élu et mis au pouvoir par la force après un coup d’état, Hamid Karzaï, a déjà travaillé. Non, ce n’est plus suffisant. Il faut maintenant, selon nos « valeurs supérieures » occidentales, massacrer toute personne cultivant le pavot, plante servant à concevoir de la merde comme l’opium et l’héroïne, mais également utilisée en médecine pour faire de la morphine, ce qui est particulièrement pratique en temps de guerre. Le comble de l’ironie, c’est que la cultivation du pavot équivaut à elle seule à pas moins de 80% du PIB afghan… mais tout n’est pas perdu: Tous seront visés, « poursuivis » et probablement tués, même les familles honnêtes n’ayant d’autre choix que de cultiver cette plante pour survivre, sauf une entreprise de cultivation: Celle du beau-frère d’Hamid Karzaï. Dans cette histoire sordide de drogue, de corruption et de crimes de guerre, je noterai avec une attention particulière le « retour » sur notre radar d’Haçim Thaçi, le premier ministre mafieux et néo-nazi du « Kosovo », alias « territoire sous le contrôle de la mafia albanaise et d’un ancien chef d’un escadron de la mort » (ou bien « ceux qui ont le droit d’être indépendants, car ils sont gentils » selon notre racaille fédéraleuse nationale), en sa qualité de mafieux faisant de l’argent d’une autre manière illégale non seulement pour son intérêt personnel, mais également pour celui de ses copains mafieux et/ou terroristes, dont la CIA:

Le général Bantz Craddock, Suprême commandeur de l’OTAN, a ordonné aux troupes alliées présentes en Afghanistan de tuer, dans les zones insurgées, toutes les personnes impliquées dans la culture et le commerce des drogues, sans attendre de savoir si elles sont ou non liées à l’insurrection.

Selon le site internet de Der Spiegel, qui a révélé les faits, l’ordre a été confirmé par écrit, le 5 janvier 2009, au général allemand Egon Ramms qui s’y opposait en qualifiant l’exécution de cette instruction de crime de guerre.

Ces révélations provoquent un vif émoi en Allemagne, mais pas dans les autres États impliqués militairement en Afghanistan.

Ces instructions s’appliquent à toute la zone insurgée, mais pas à la zone « pacifiée », c’est-à-dire placée sous l’autorité du président Karzaï, où son demi-frère exploite le pavot.

En clair, le général Bantz Craddock a ordonné de massacrer tous les paysans qui cultivent le pavot et tous les trafiquants dès lors qu’ils rivalisent avec le monopole de la famille Karzaï.

Le général Bantz Craddock est l’ancien chef du cabinet militaire de Donald Rumsfeld. En qualité de commandant du South Command, il installa le centre de torture de Guantanamo. Il participa activement à la planification de la guerre israélienne de 2006 contre le Liban et fut nommé à cette époque à la tête de l’OTAN en vue d’une possible mission de l’Alliance atlantique aupays du Cèdre (projet qui fut contrecarré par Jacques Chirac lors de la Conférence de Rome).

Rappelons que la drogue produite par les Karzaï est principalement acheminée par les avions US à Camp Bondstell (Kosovo) où elle est prise en charge par le Premier ministre Haçim Thaçi. Elle est alors distribuée par la mafia kosovare principalement en Europe occidentale. Les bénéfices servent à financer les opérations spéciales de la CIA hors contrôle budgétaire du Congrès.

Source

Posted in Afghanistan, Armée, Coup d'état, Crime de guerre, Dictature, Guerre | 9 Comments »