Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for 13 février 2009

Un tueur sanguinaire invité à Calgary

Posted by sylvainguillemette sur 13 février, 2009

https://i0.wp.com/www.depresident.com/gallery/overflow/Bush_Wanted.jpg

Alors que nos critiques envers la reconstitution de la bataille des plaines d’Abraham semblent porter fruit, un autre scénario plutôt scandaleux s’ébauche en Alberta. Le 17 mars prochain, un être plus détesté que jamais par son propre peuple, ayant porté l’impérialisme à son plus haut niveau depuis des décennies aux États-Unis d’Amérique et ayant fait de l’économie états-unienne, la risée du monde entier et le malheur des travailleurs touchés par les faillites successives, néanmoins, sera présent sur le sol albertain pour une conférence intitulée «Une conversation avec George W. Bush». Oui, oui, vous avez bien lu! On rendra hommage à ce pourri de tueur de masse qu’est le pire président de l’histoire des États-Unis d’Amérique!

Après avoir fait tuer plus d’un million d’irakiens, après avoir menti honteusement à son peuple plus de 900 fois pour le conduire ensuite dans une guerre illégitime, après avoir possiblement joué un rôle dans les attentats terroristes du 11 septembre 2001 au WTC –de toute façon, c’est la maison blanche qui a financé Al-Qeada et les talibans!-, après avoir ordonné l’utilisation d’Armes de Destruction Massive sur des civils irakiens, après avoir proféré la propagande qui voulait que le réchauffement climatique ne soit qu’un complot socialiste, après avoir participé à quelque coups d’État –dont le coup raté monté contre Hugo Chavez démocratiquement élu-, après avoir induit en erreur la population mondiale sur les stocks d’ADM de Saddam Hussein, après avoir saccagé le pays de celui-ci (ainsi que les vestiges du passé, comme la porte de Babylon –des dalles âgés de plus de 2000 ans ont été détruites par des blindés qui se sont stationnés dessus-), après avoir coupé dans les programmes sociaux –dont l’aide aux personnes âgées, pauvres et aux vétérans!- tout en faisant des cadeaux aux bourgeois et gens riches des États-Unis, après avoir menti sur ses états de service au sein de l’armée, bref, après avoir mené un combat idéologique digne des plus sectaires des êtres humains, George Walter Bush sera l’invité d’Andy McCreath, l’organisateur de l’évènement en question qui réunira près de 1500 personnes, ou complices devrais-je dire!

Que l’on s’insurge lorsque des dignitaires irrespectueux des droits humains posent le pied sur notre sol, c’est tout à fait normal, plus particulièrement lorsqu’ils sont responsables, comme monsieur Bush, de centaines de milliers de morts inutiles –voire le million, dont les soldats états-uniens considérés comme chair à canon-. On s’insurgeait au Québec, il y a si peu de temps, du port d’un drapeau du Hezbollah par Pierre Falardeau. Comment peut-on aujourd’hui percevoir autrement le fait qu’Andy McCreath est en train d’inviter un tueur de masse, un chef sanguinaire en sol canadien? Bush n’est plus président et ne dispose donc plus de cette immunité diplomatique, c’est un être humain à qui l’on peut reprocher des crimes et il a commis ces crimes ignobles.

À des fins monétaires, le président sortant a déclaré la guerre, en 2003, à l’Irak de Saddam Hussein, le même dictateur que son propre pays avait soutenu par le passé -1982, Washington vend des armes à Saddam Hussein pour qu’il entre en guerre contre l’Iran. Un an plus tard, Washington vend des armes à l’Iran pour se défendre de Saddam Hussein!-. Mais les faits sont les faits, et des centaines de milliards de dollars, sinon des milliers, furent engloutis par des entreprises privées spécialisées soit dans l’armement, l’aéronautique ou le service –Haliburton (qui fut en passant, mandatée sans appel d’offres et qui fut par le passé, dirigée par Dick Cheney –qui détient toujours des parts!-)-. Bush avait donc déjà, en 2004 et 2005, gagné son pari et ce, même si l’Irak était toujours plongée dans le chaos et la guerre civile. Parce que la réelle bataille de ces conservateurs républicains, des concédés à la cause bourgeoise, n’était de fait que le lobby des armements, lequel fut plutôt payant ces dernières années aux États-Unis d’Amérique.

Andy McCreath est lui, depuis longtemps déjà, lié au domaine du pétrole et je n’aurai pas besoin de vous faire des pieds et des mains pour vous dire qu’il s’agit ici du pétrole le plus polluant du monde, celui des sables bitumineux. Bien que sa production ait été assaillie par la crise économique en cours, ce pétrole salissant demeure l’objet de plans stratégiques économiques et cela, ne calculant aucunement l’effet qu’il peut et pourrait avoir sur notre environnement à court, moyen ou long terme. Mais rappelons-nous que pour ces conservateurs aux idées obscurantistes, le réchauffement climatique n’est qu’un complot socialiste et que l’on peut polluer indéfiniment.

«C’est vraiment excitant d’avoir le président Bush en visite à Calgary» – Andy McCreath, alors qu’en Europe, les manifestants l’ont bien averti qu’il serait accusé de crimes de guerre –commis par ses troupes en Irak- et de crimes contre l’humanité s’il y mettait les pieds. C’est tout dire l’indifférence des «Andy McCreath» vis-à-vis ces crimes infâmes qu’a pu commettre cet invétéré terroriste.

Encore une fois, cela s’inscrit dans l’histoire de ce mouvement dit «conservateur» et se cumule aux autres évènements tranchés certes, mais très révélateurs quant aux valeurs défendues. George Walter Bush n’est pas ici le bienvenue, qu’on se le tienne pour dit!

(Ceux qui voudraient organiser une levée pour accuser ce tyran de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, envoyez-nous vos idées. Il nous fera plaisir de faire partie d’un tel collectif.)

Publicités

Posted in Actualité, Armes, Bourgeoisie, Bush, Conservateur, Conservateurs, Controverse, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Droite, Environnement, Guerre, Impérialisme, Irak, Terrorisme, Terrorisme étatique, Trou du cul, USA | 13 Comments »