Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Citation de la semaine (8 au 14 février)

Posted by quebecsocialiste sur 15 février, 2009

« Les français n’ont pas le droit de dire non. »

-Nicholas Sarkozy

Un « grand démocrate »… 

Publicités

6 Réponses to “Citation de la semaine (8 au 14 février)”

  1. Jacques said

    Pas de contexte, rien qui nous permette de savoir quand il a dit ça. C’est bien vous, ça, des demi-vérités et de la manipulation de l’information.

    Sarkozy parlait ainsi, en 2005(!) de l’adhésion de la France à l’union européenne. Son expression n’était pas celle d’un dictateur, comme vous essayez de le faire croire, mais celle d’un avocat de l’union, qu’on soit d’accord ou non. Quand il dit « Ils n’ont pas le droit », il veut dire que s’ils veulent que la France participe à l’économie mondiale, ils doivent voter ainsi.

    Évidemment, pour vous, tout regroupement à caractère économique est un sacrilège, puisqu’il va à l’encontre de votre fermeture sur vous-mêmes, Québecsocialistes (lire: nationalistes enragés) que vous êtes. Vous voulez que le Québec se replie sur lui même et rejette tout ce qui est étranger.

    Rien d’étonnant.

  2. krymz said

    rien d’étonant, sortant de la bouche d’un facho…

  3. sylvainguillemette said

    «Quand il dit “Ils n’ont pas le droit”, il veut dire que s’ils veulent que la France participe à l’économie mondiale, ils doivent voter ainsi.»

    Quel con celui-là, ce n’est pas des affaires de Sarkozy ce que les gens doivent faire, la démocratie leur permet de faire ce qu’il veulent bien faire. Les français, en 2005, ne lui avaient surtout pas demandé son avis. Il n’avait pas le mandat de sa nation pour parler en son nom.

    «Évidemment, pour vous, tout regroupement à caractère économique est un sacrilège, puisqu’il va à l’encontre de votre fermeture sur vous-mêmes, Québecsocialistes (lire: nationalistes enragés) que vous êtes. Vous voulez que le Québec se replie sur lui même et rejette tout ce qui est étranger.»

    Nous sommes pour une économie, une économie planifiée. Cessez donc de dire des bêtises, vous n’êtes pas une bête toujours?

  4. quebecsocialiste said

    @JSP à la double mémoire

    L’autre fois où il a dit ça: Juste avant de faire voter la « chambre des représentants » (Pffff), instance ultra-corrompue et complètement soumise à sa botte, en faveur de l’adhésion à l’Union Européenne fédéraleuse, alors qu’il savait parfaitement que les français avaient clairement dit NON (une autre double mesure de JSP l’anti-démocratie populaire). Chavez et les indépendantistes québécois, eux au moins, ces fameux « sectaires démoniaques responsables de tous les maux de la planète », ont les couilles de reconsulter leurs populations quand il s’agit d’un projet mettant l’avenir de leurs nations en question. Ce n’est certainement pas le cas de Sarko l’facho qui en a passé une « tite vite » au peuple français, tout comme pour l’histoire de « si je deviens président, je retirerai nos troupes d’Afghanistan », alors qu’aujourd’hui, ce lâche menteur en est plutot rendu à envoyer PLUS de troupes françaises en Afghanistan combattre dans une guerre aussi inutile qu’illégitime (autant aux yeux des afghans que des français) et à réintégrer de manière unilatérale la France au « commandement suprême » de l’OTAN anachronique.

    Les « représentants » de l’autre peuple ayant dit « NON » au projet de fédération-cadenas en même que le peuple français, soit le peuple hollandais (Pays-Bas) n’ont nullement fait mieux, faisant comme si le « NON » de leur peuple voulait en fait dire « OUI ». Là encore, les politichiens de l’Europe n’ont pas la moindre leçon de « démocratie » à donner aux indépendantistes québécois. Aucune leçon non plus à recevoir d’une « union » qui nomme à la tête de sa « présidence tournante » le chef de l’état le plus répressif de leur continent: La République Tchèque ségrégationiste.

    C’est alors que le peuple souverain d’Irlande se prononça CONTRE ce projet bâclé de fédération abusive. Qu’en pensa alors Sarkozy, ce « démocrate exemplaire » selon les nazis du Front National qui l’ont placé à la tête de l’état? Une fois de plus et sans grande surprise, Sarkozy balaya du revers de la main la volonté populaire et dit: « Le projet visionnaire qu’est l’Union Européenne doit passer à tout prix. Le PARLEMENT irlandais (surement pas le peuple, qui « vote mal » comme les « barbares » palestiniens) doit approuver le traité de Lisbonne et cesser ces enfantillages réjectionistes (demander l’avis de son peuple: « Quel enfantillage » dit Sarko). »
    Ahhhh… ce « grand démocrate » Sarko…

    Quel sac à merde! C’est tout juste si je ne prends pas en pitié les drètistes fanatiques qui doivent défendre les innombrables gaffes et autres écarts anti-démocratiques de cet enfoiré, une tâche aussi aisée que de désamorcer une bombe dans une caisse d’aiguilles!

    « nationalistes enragés »: Toute personne supportant l’indépendance du Québec selon le sectaire JSP. Aucun commentaire sur Barbara Kay ou Don Cherry par contre, noooon…

  5. sylvainguillemette said

    Hé hé! Kay et Cherry nous cassent du sucre sur le dos, tout en ne cessant pas de redorer le castor canadien. JSP est muet… Quel nul!

  6. sylvainguillemette said

    Encore une fois, la perception à sens-unique de ce gros singe démontre sa partisannerie. Comment peut-on être aussi contradictoire? Ce n’est pas étonnant que seuls les autres imbéciles dans son genre le défendent ici, comme Kawa1000. Il n’y a pas de trace de capitaliste normal, ils ne veulent pas se faire associer avec ces débiles.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :