Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Mario Dumont quitte enfin la politique !

Posted by Libertad ! sur 24 février, 2009

20081103-134742-g1Ceci n’a rien de vraiment surprenant, mais Mario Dumont va quitter la politique le 6 mars prochain, après avoir été député et chef de l’Action Démocratique depuis plus de 14 ans. Nous nous souviendrons de lui comme celui qui adopta un discours de peur durant la controverse sur les accommodements raisonnables. C’est aussi le parti de Mario Dumont qui souhaite abolir les commissions scolaires, abolir le cours d’éthique et culture religieuse et casser du sucre sur le dos des immigrants.

Son succès de 2007, avec l’élection de 41 députés, à été en partie causé par une campagne populiste portant sur les «valeurs québécoises» et aussi par ce qu’on appelle aujourd’hui les blogues «poubelles» conservateurs. La plupart d’entre eux sont depuis disparus de la toile et quant aux autres, ils accusent maintenant l’ADQ d’être un repaire de dangereux socialistes interventionnistes.

L’élection de décembre 2008 aura marquée la politique québécoise, bien que les gens ne s’y soient pas vraiment intéressés. La déroute de l’Action Démocratique et l’élection d’un premier député de Québec solidaire ont marqués cette campagne électorale opportuniste demandée par Jean Charest pour s’accaparer encore plus de pouvoir.

Dumont dit n’avoir aucun regret et vient d’obtenir un poste dans le secteur privé. Comme Phillipe Couillard, nous pouvons nous inquiéter de possibles conflits d’intérêts, puisqu’un politicien quand même haut placé peut fournir des informations privilégiées à une firme privée. De plus, il n’exclut pas un retour en politique, mais pas avant plusieurs années.

Il nous reste maintenant à voir ce que va devenir l’ADQ. Le parti se nommant encore officiellement «Action démocratique du Québec – Équipe Mario Dumont», nous pouvons nous demander si ce parti va survivre à la démission de son fondateur. Il est fort peu probable que le parti d’un seul homme puisse survivre dans un tel climat politique, surtout avec juste 7 députés. Il ne serait pas très surprenant de voir de nouveaux «transfuges» qui iraient à la fois au PQ et chez les libéraux.

Publicités

20 Réponses to “Mario Dumont quitte enfin la politique !”

  1. Jacques said

    « Comme Phillipe Couillard, nous pouvons nous inquiéter de possibles conflits d’intérêts, puisqu’un politicien quand même haut placé peut fournir des informations privilégiées à une firme privée. »

    Ben voyons, empêchons-le de travailler, maintenant!

    Il existe une loi, au Québec, au sujet des lobbyistes. Elle devrait nous protéger de ce genre d’abus. Bien sûr, quelqu’un qui connaît le fonctionnement du gouvernement constituera toujours un atout pour une firme, qu’elle soit privée ou publique, mais de là à empêcher quelqu’un de travailler, il y a une marge.

    Je voudrais juste savoir le fond de votre pensée, est-ce que cet homme doit être exclu de la société?

    D’autre part, au sujet de son départ, je dois dire qu’il a eu sa chance, et qu’il l’a ratée, il n’a jamais bâti une équipe digne de ce nom.

  2. internationaliste said

    Il ne s’agit nullement de l’empêcher de travailler et de toute façon même si on le voulait on en serait totalement incapable.

    Je dois dire par contre que je suis d’accord avec ta dernière phrase. Dumont n’a jamais su s’entourer d’une bonne équipe et c’est tant mieux ainsi.

  3. anonymement said

    Camarade Antho a dit: Il est fort peu probable que le parti d’un seul homme puisse survivre dans un tel climat politique, surtout avec juste 7 députés.

    Si l’ADQ meurt du au fait qu’elle n’ait élue que 7 député et bien QS ne fera pas l’on feu ……………….

  4. internationaliste said

    L’ADQ est passé en une élection de 41 députés à 7 et le départ de Mario peut laisser présager que ce parti ne survivra pas.

  5. krymz said

    oui mais l’ADQ n’avait rien de spéciale, une sorte de parti libérale 2…

    non?

  6. quebecsocialiste said

    Est-ce qu’on peut mettre les choses au point deux minutes?
    Québec Solidaire n’a strictement rien à voir avec l’ADQ.

    Merci de votre attention.

  7. Jacques said

    Je ne suis pas d’accord, je trouve qu’au contraire, l’ADQ a tout à avoir avec le QS, pour plusieurs raisons:

    – Ils sont aux antipodes des options politiques au Québec
    – Les deux sont (maintenant) des options très minoritaires au Québec
    – De plus, l’ADQ, comme le QS, est maintenant un parti sans chef.
    – Les deux partis prônent des positions qui sont souvent ridiculisées dans les médias.

    Qu’on soit d’accord ou non avec ces partis, ils sont dans le même navire…

  8. sylvainguillemette said

    « – Les deux partis prônent des positions qui sont souvent ridiculisées dans les médias. »

    Les médias sont capitalistes et rient toujours des mesures sociales, mais ce sont également ces mesures qui sauvent la face au capitalisme au Québec, ou ailleurs. Honte aux médias capitalistes.

  9. sylvainguillemette said

    Quant à Mario Dumont, bon débarras!

  10. clusiau said

    Mario Dumont quitte les poches pleines. En quoi est-il à plaindre ?

  11. eberhardt1972 said

    Il s’en va à TQS.

    Un populiste qui quitte un parti populiste pour une station de télévision populiste. Tout est dans la logique des choses.

    Après la politique de droite, la propagande de droite.

    À quoi s’attendre de plus de la part de ce morron? Il sera très bien auprès d’imbéciles comme Arthur.

    En fait, il a trouver un moyen à sa mesure de mieux servir les intérêts des petits affairistes.

  12. Jacques said

    C’est bizarre que vous recouriez constamment à ce terme: « populiste » pour insulter les gens de droite:

    Populisme (n.m.) : Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques, critiquant les élites et prônant le recours au peuple (d’où son nom).

    Ne trouvez-vous pas ça savoureux que vous utilisiez précisément ce terme, alors qu’il décrit EXACTEMENT le contraire de ce que vous voulez dire?

  13. sylvainguillemette said

    Au contraire monsieur le Troll, cela s’applique justement très bien à ce débile. Et nous ne l’avons pas appliqué à toute la droite. Cessez donc de mentir, sale menteur.

  14. eberhardt1972 said

    Le populisme est l’affaire d’une certaine droite; celle de l’ADQ. Elle s’appuie principalement sur les « tites familles » et les travailleurs précaires frustrés de leurs conditions en offrant des solutions simplistes à leur mécontentement en s’appuyant sur des émotions primaires. La droite populiste est celle du nationalisme étroit appuyé sur la religion. Comme cette droite critique l’élite intellectuelle, ça s’applique parfaitement à l’ADQ.

    L’émission s’intitulera « Dumont 360 »: bon titre pour une émission mettant en vedette une girouette!

  15. DooM said

    Bon débaras en effet. Un gauchiste de moins. En espérant que l’ADQ prenne la chance de devenir un parti réellement de droite au lieu d’être dans une purée gaugauche avec le PQ et le PLQ. S’il continue ainsi, il est inutile et il faudra créer un vrai parti de droite. Plus d’un million de Québécois n’attendent que ça.

  16. sylvainguillemette said

    Et le commentaire de Doom est aussi pertinent que ceux de ses semblables. La droite a échoué encore une fois, et dans ses théories, et dans sa pratique. Le capitalisme vient de mourir, on lui tend alors les électrochocs, on fait payer les prolétaires et contribuables. Mais Doom, lui, veut recommencer son trip et remettre ce système pourri en place.

    Santé au privé? Marche pas…

    Éducation au privé? Inabordable pour plus d’un million de québécois…

    Un vrai parti de droite? Ça finira au même endroit que les autres, dans le bac des échecs patents et du mépris de l’être humain.

    D’ailleurs, Doom n’a rien à dire de pertinent, il n’a pas d’argument valable pour expliquer sa dérive intellectuelle. Pourquoi la droite? Ben, par idéologie, c’est tout. De toute façon, c’est pathétiquement capitaliste comme propos et donc, dénué de tout sens.

    Votre système, Doom, vient de s’effondrer! Nous, prolétaires, sommes en train d’éponger les dettes de ces inutiles bourgeois. Nous ne voulons plus de ce système d’exploitation, même les États-Unis virent à gauche sur bien des plans.

    Mario Dumont est plus dangereux à la télévision qu’à la tête d’un parti, il abrutira un bon million de Doom sur les ondes de TQS.

  17. sylvainguillemette said

    Obama vient d’annoncer qu’il rendra universel les soins de santé. Ouf!

  18. eberhardt1972 said

    Dumont, un gauchiste de moins? La bêtise humaine ne finira jamais de m’étonner.

    DooM bat des records… pauvre Jacouille, il vient de se faire déclasser par le premier venu.

    Il est étonnant (bof, plus tant que ça) de constater à quel point les néo-cons fondent leurs raisonnements sur n’importe quoi. Procès d’intention, interprétation érronée des dires, accusations sans fondements, doubles standards, mensonges, tout ça on commence à y être habitués. Mais là, c’est tellement n’importe quoi… Vaut mieux en rire!

  19. sylvainguillemette said

    Ha ha alors!

  20. sylvainguillemette said

    DooM va bientôt nous dire que le système capitaliste n’est jamais mort et que le réchauffement climatique est un complot socialiste…, comme quoi leur propagande est éternelle.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :