Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Les raisons de l’occupation à l’UQÀM

Posted by Reactionism Watch sur 11 avril, 2009

Dans la nuit du 6 au 7 avril 2009, 45 étudiantEs de l’UQAM et d’ailleurs, ont investi l’emblématique pavillon Hubert-Aquin et comptaient occuper les lieux jusqu’à ce que leurs revendications soient acceptées. Le Comité du 6 avril s’est formé suite à l’arrestation des 45 étudiantEs.
Rest of the text:

Les revendications des occupantEs étaient: un réinvestissement massif à l’UQAM, immédiatement et sans condition de la part du gouvernement du Québec, l’embauche immédiate de 300 nouveauxELLES professeurEs et la démocratisation des instances administratives de l’UQAM dans une perspective d’autogestion.

En ce sens, nous exigons que le futur « plan stratégique » de l’UQAM ne contienne aucune close sur l’autonomie financière des facultés et/ou des départements et que les directeurs, doyens ou tout autre membre du conseil d’administration, incluant le recteur et les vice-recteursTRICES, soient démocratiquement éluEs par l’ensemble de la communauté uquamienne. C’est cette dernière qui devrait être en contrôle de l’université et non des PDG d’entreprises à but lucratif. ChacunE devrait avoir le droit de se prononcer sur toutes les décisions. C’est en ce sens que nous avons tenté de prendre posession collectivement de notre milieu d’étude. Malheureusement, l’administration actuelle de l’UQAM nous l’a refusé.

Nous croyons que la gouvernance de l’université ne devrait pas être guidée par une perspective de rentabilisation à tout prix, mais que, conformément à la mission originaire de l’UQAM, l’objectif premier devrait rester la qualité et l’accessibilité de l’éducation post-secondaire. L’emphase doit être mis sur la mission académique avant les impératifs financiers.

L’occupation du 6 avril s’est faite dans un contexte de grève générale. Tous les professeurEs et plus de 15 000 étudiantEs de l’UQAM étaient en grève au moment de l’occupation. Nous tenons à préciser que la grève des étudiantEs n’est pas seulement une grève d’appui aux professeurEs, mais un plaidoyer pour une réhabilitation de l’éducation post-secondaire comme enjeu social fondamental méritant des investissements publics massifs.

Nous croyons que l’université, et plus particulièrement l’UQAM, doit demeurer un lieu de réflexion critique sur la société et le politique. Historiquement, l’Université est un espace de liberté, un sanctuaire pour libres-penseurs et, depuis des décennies, le foyer de contestations contre l’injustice sociale. Encore aujourd’hui, les étudiantEs se retrouvent à l’avant-plan des luttes pour l’égalité et le progrès social. L’administration de l’UQAM ne reconnaît pas ces propriétés universelles de l’université. En faisant impunément appel aux forces policières, l’UQAM s’est révélée être un « État policier » digne des régimes totalitaires. Nos intentions n’étaient pas violentes, mais politiques. Aucun bureau n’a été volontairement brisé durant l’occupation, ils n’ont été déplacés que pour notre protection. Aucune résistance n’a été utilisée lors de l’arrestation, nous étions piégés de toute façon. En restant à l’intérieur de l’université, nous voulions symboliser qu’elle doit appartenir à chacunE y faisant partie.

Nous regrettons d’avoir à subir les conséquences de nos idéaux, mais nous les acceptons, sans résignation. Notre combat ne fait que commencer, nous ne nous arrêterons que lorsque l’UQAM nous appartiendra vraiment. À nous, ainsi qu’à tout ceux qui y étudient, y enseignent, y travaillent et y militent.

Vous n’avez encore rien vu de ce dont la colère légitime est capable!

– Le Comité du 6 avril

Groupe de soutien sur Facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=30027909943

Publicités

27 Réponses to “Les raisons de l’occupation à l’UQÀM”

  1. « Vous n’avez encore rien vu de ce dont la colère légitime est capable! »

    Ça ressemble sacrément à une menace, et il n’est donc pas étonnant que ce texte ne soit pas signé. Quand on a le culot de proférer des menaces de violence et d’attaques, on devrait au moins avoir le courage de se dévoiler. La raison pour laquelle ceux qui écrivent cet appel au sang ne se dévoilent pas est clair: ils ne font pas, pour la plupart, partie du corps étudiant, et ne sont que des casseurs sans vergogne.

    « Aucun bureau n’a été volontairement brisé durant l’occupation » disent-ils, feignant le pacifisme…
    http://www2.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2009/04/20090408-103500.html

    La réalité est toute autre.

    Il serait temps que l’Université, si elle veut continuer à exister, fasse le ménage et instaure une meilleure sécurité en ses murs.

  2. Désolé mais moi, je ne considère pas quelques graffitis comme du vandalisme…

  3. internationaliste said

    S’il y en a qui recourt à la violence et aux menaces ce sont bien les policiers de connivence avec l’administration de l’UQAM.

  4. Jacques, l’université a déjà dépensé plus de 400 000$ en surveillance et sécurité l’année passée.

  5. « l’université a déjà dépensé plus de 400 000$ en surveillance et sécurité l’année passée. »

    De toute évidence, c’est insuffisant.

    Et on est en droit de se demander qui sont ces fauteurs de troubles: sont-ils des étudiants, ou une branche obscure d’un quelconque mouvement underground prônant la violence et le vandalisme?

  6. internationaliste said

    Tu fêtes pas Pâques avec ta famille cher catho?

  7. quebecsocialiste said

    « De toute évidence, c’est insuffisant. »

    De toute évidence, l’état policier capitaliste est un échec.

    « Et on est en droit de se demander qui sont ces fauteurs de troubles: sont-ils des étudiants, ou une branche obscure d’un quelconque mouvement underground prônant la violence et le vandalisme? »

    Et après ça, ça se permet de rire des théories alternatives sur le 9/11, théories reprises par le gouvernement japonnais, entre autre… Cré JSP! La paranoïa, ça se soigne!

  8. @ Monsieur Saint-Pierre.

    Exactement! Mais, comme je l’écrivais sur mon blogue récemment, ce sont des idiots utiles violents qui pourraient, un jour, perpétrer un massacre dû à leur psychotique haine de la richesse et de la société dans laquelle ils vivent.

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/04/francis-proulx-commis-un-crime-gau.html

    On a vu ça avec Cho Seung-Hui, Éric Harris, Dylan Klebold, Francis Proulx, Kimveer Gill, Tim Kretschmer, Marc Lépine et Denis Lortie.

    ReactW, allez prendre vos médicaments! Sérieux, là!

  9. Monsieur Proulx,

    Vous avez tout à fait raison. Il faut surveiller, sans relâche, ceux qui prétendent « surveiller la droite ». Car à vouloir faire l’ange, on fait la bête. Ici, on veut se faire passer pour des anges pacifistes, alors que, comme on a pu le voir à l’UQAM, il s’agit d’une dangereuse bande de truands.

  10. Vous êtes vraiment une bande de dérangés et de démago à l’extrême pour nous associer à des tueurs comme ceux que Jean Cul Proulx vient de mentionner. Allez donc vous faire foutre bande de cons.

  11. internationaliste said

    Quel délire! Surtout venant d’un idiot inutile qui passe son temps à changer d’idée et qui encense les radio-poubelles et leurs discours haineux, violent, misogyne, homphobe et raciste! Sans parler du catho à St-Pierre dont le blogue est rempli de frustration!

  12. internationaliste said

    C’est drôle de voir JLP mentionner Marc Lépine, qui était un antiféministe forcené comme lui et Denis Lortie un militariste enragé tout comme lui également. C’est plutôt cet idiot qui partage les valeurs des tueurs qu’il mentionne!

  13. Vous êtes vraiment une bande de dérangés et de démago à l’extrême pour nous associer à des tueurs comme ceux que Jean Cul Proulx vient de mentionner. Allez donc vous faire foutre bande de cons.

    Disait-il, dans un élan de poésie.

    Eh bien, cher Antho, avant de lâcher des phrases du genre:
    “Vous n’avez encore rien vu de ce dont la colère légitime est capable!”

    Peut-être pourriez-vous y réfléchir à deux fois. Dans votre blogue, les menaces et les « souhaits de mort » sont légion, et toujours proférés par vos sbires de service.

    Il est donc tout à fait normal que nous vous percevions de cette façon, soit une bande de cinglés dangereux. De plus, vos collègues communistes sur cette planète ont la fâcheuse habitude de d’enlever, de tuer et de torturer leurs concitoyens. Que ce soit le FARC, les Khmers rouges, et autres joyeux drilles, vous n’avez certes pas bonne réputation.

  14. Sylvain utilise parfois des figures de style, qui n’ont strictement rien de sérieuses, pour illustrer son désaccord vis-à-vis de certaines de vos positions insoutenables !

    Vous délirez complètement dans votre  »analyse » si elle en est une. Je crois plutôt qu’elle est le reflet de votre esprit dérangé.

  15. internationaliste said

    On pourrait parler aussi de la CIA, du Mossad, de la Savak(police secrète du Shah d’Iran), des escadrons de la mort en Amérique Latine, du régime de Suharto en Indonésie, des bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki, des bombardements américains sur le Vietnam, de la répression française en Algérie, des massacres commis par le régime d’apartheid en Afrique du Sud, de la RENAMO financée et armée par la CIA qui a tué des dizaines de milliers de personnes en Mozambique et j’en passe.

    Les tueries et les massacres perpétrés par vos amis à travers le monde ne se comptent plus. Alors pour les leçons de morale on repassera St-Pierre!

  16. Quant aux tueries, les sionistes excellent à tuer des gens à travers le monde : que ce soit en Ossétie du sud, en Colombie (parce que le gouvernement Uribe est collé sur les terroristes d’Israël), en Irak, en Afghanistan et en Palestine. Heureusement, votre système d’assassins et de pilleurs ne saurait durer encore longtemps : la colère des gens à travers le monde va en grandissant, et nous comptons utiliser cette crise économique à notre avantage en montrant aux ouvriers qui perdent leur travail qu’un autre monde est possible : celui du socialisme et du communisme.

  17. +1 à monsieur Saint-Pierre! 😀

    @ ReactW.

    En fait, j’ai rendu service à beaucoup de monde en écrivant ce billet. Si je ne l’avais pas fait, un autre l’aurait sans doute fait sur son propre blogue pour montrer à son lectorat combien vous êtes timbrés.

    Quand je vous disais que vous étiez un sujet de billet à vous tous seuls, c’est à ça que j’avais en tête. Ce n’est pas de ma faute si les tueurs susmentionnés étaient tous violents et haineux envers les riches, les gens qui ont réussis et la société dans laquelle ils vivaient.

    Assumez ou modérez vos propos! Mais, pour ça, il faudrait que vous deviendriez des gauchistes modérés comme ceux qu’il y a en Suède, ce que vous ne semblez pas être prêts à devenir.

    Lorsque vous comprendrez que vous défendez, servez et entretenez une idéologie haineuse et dangereuse qui a été rejeté en bloc en Europe et en Amérique du Nord, vous en sortirez grandis.

  18. internationaliste said

    C’est vraiment un ramassis de haine ton blogue cher puceau de JLP! Je m’inquiète sérieusement pour ta santé mentale sans parler de ton niveau d’instruction!

    En plus je vois que tu n’as pas grand chose à faire dans la vie pour prendre la peine de relever les commentaires que l’on écrit. Après ça tu viens nous traiter de « BS »! Tu es un vrai parasite enfoiré bourré de préjugés envers ceux qui ne pensent pas comme toi et qui a le cerveau lavé par les radio-poubelles dont tu ne cesses de copier le style.

  19. internationaliste said

    En passant Marc Lépine et Kimveer Gill, pour ne nommer qu’eux, n’avaient aucunement un discours haineux envers les riches. Marc Lépine était un misogyne, tout comme toi avec tes hurlements contre les soi-disant « fémifascistes ». Kimveer Gill était un désaxé et un frustré comme les propos que tu tiens sur ton blogue.

  20. @Antho:

    « Sylvain utilise parfois des figures de style, qui n’ont strictement rien de sérieuses, pour illustrer son désaccord »

    Sérieusement, vous voulez rire, non?

    Avec des phrases du cru de Guillemette du genre : « Je vous souhaite un cancer généralisé », ou « je souhaites votre mort », vous trouvez que ça n’a rien de sérieux? Vous défendez les propos de ce clown? Vous trouvez que ce sont des « figures de style »????

    Il n’est alors pas si étonnant que ça que votre schème de valeurs soit complètement inversé, et que vous imaginiez du mal ou il y a du bien, et du bien ou il y a du mal.

    Je trouve que la phrase clé, écrite par monsieur Proulx, s’applique très bien au présent billet : « Assumez ou modérez vos propos! ». Tout à fait juste. Si vous voulez menacer et inciter à la violence, alors, soit, dites-le ouvertement et soyez prêts à en subir les conséquences.

  21. @Internationaliste:

    « En passant Marc Lépine et Kimveer Gill, pour ne nommer qu’eux, n’avaient aucunement un discours haineux envers les riches »

    Gill a écrit, entre autres torchons:
    « FUCK THE POLICE » et « FUCK YOU SOCIETY » et sur son profil internet, il disait détester: « Anyone Who Supports The American Government », « Republicans », « Fucking Religious People Who Think They Know Everything ».

    Ça ne vous fait pas penser à quelques personnes ici présentes?

    Pour ce qui est de Lépine, il avait effectivement un discours spécifiquement anti-féministe, alors la comparaison est boiteuse, sauf en ce sens que de la folie naissent les actes fous.

  22. Ça ne vaut même pas la peine d’argumenter contre ça ! Vous n’avez tellement plus rien pour tenter de nous contredire que vous nous sortez des comparaisons vraiment douteuses entre nous et des tueurs en série ! Je vous le dis, si il y avait une coupe mondiale des sophismes, vous la gagneriez haut la main !

  23. En passant, je ne crois pas que la classe sociale bourgeoise soit très appréciée par la population en général. Ils sont vus comme des voleurs, des crosseurs, des exploiteurs et c’est exactement ce qu’ils sont ! Regardez par exemple des ordures comme Paul Desmarais ou Henri-Paul Rousseau. Moi, je ne serais pas malheureux si un camion pourrait passer sur l’un d’eux…

  24. sylvainguillemette said

    Au gros nono

    «Exactement! Mais, comme je l’écrivais sur mon blogue récemment, ce sont des idiots utiles violents qui pourraient, un jour, perpétrer un massacre dû à leur psychotique haine de la richesse et de la société dans laquelle ils vivent.»

    Quelle richesse? Ah oui! Celle que le prolétariat crée et qui se retrouve ensuite concentrée, comme le démontrait «Salaires, prix et profits», dans les poches de la bourgeoisie! Là je sais de quoi on parle! Crétin!

    « On a vu ça avec Cho Seung-Hui, Éric Harris, Dylan Klebold, Francis Proulx, Kimveer Gill, Tim Kretschmer, Marc Lépine et Denis Lortie.
    ReactW, allez prendre vos médicaments! Sérieux, là! »

    Dites donc, il devrait se regarder dans le miroir celui-là! Tous les débiles ci-haut n’ont rien de socialiste, encore moins de communiste. Je ne vois vraiment pas le lien, sauf que… Des gros puceaux comme JLP, des types comme JLP qui se renferment sur leur blogue en attaquant leurs adversaires, des types qui appuient les crimes des empires –aussi violents que les débiles cités par JLP-, ça, ça a besoin de pilules!

    Denis Lortie a tué des gens, ok. Bush en a fait tuer un million, lui. JLP l’appuie… Israël a massacré des milliers de civils, palestiniens et libanais, mais qu’a donc JLP contre ces tueurs de masse? Rien. Même du support!

    Le type qui a besoin de pilules ici, c’est le gros puceau, avant qu’il ne pète les plombs et qu’il ne décide d’abattre un de ses adversaires. Rien ne m’étonnerait de ce gros puceau, avec ses textes qui attaquent directement ses adversaires, ses adversaires qui le mettent quotidiennement K.O..

    Au pro-terrorisme Jacques Saint-Pierre

    « Vous avez tout à fait raison. Il faut surveiller, sans relâche, ceux qui prétendent “surveiller la droite”. Car à vouloir faire l’ange, on fait la bête. Ici, on veut se faire passer pour des anges pacifistes, alors que, comme on a pu le voir à l’UQAM, il s’agit d’une dangereuse bande de truands. »

    Attention, c’est un type qui appuie le terrorisme des États-Unis et d’Israël qui nous fait la morale sur la violence! Que de cohérence! Saint-Pierre et Proulx ont longtemps soutenu les crimes d’Israël et des États-Unis, même quand ces crimes se sont avérés des crimes aux yeux de la dite communauté internationale. Chacun sa spécialité! Y a ceux et celles qui font des «bedins» et les autres, qui appuient des massacres de civils faits avec des ADM!

    « Peut-être pourriez-vous y réfléchir à deux fois. Dans votre blogue, les menaces et les “souhaits de mort” sont légion, et toujours proférés par vos sbires de service. »

    Personne ici ne vous a jamais menacé de mort. J’ai fait le souhait, et je répète ce souhait, de vous voir mourir, aussi naturellement que possible, afin d’éviter les troubles de légalité. Qu’y a-t-il de mal à vouloir voir une merde comme vous mourir? Vous soutenez des massacres d’êtres humains, je n’en demande pas tant, je vous souhaite une mort naturelle.

    « De plus, vos collègues communistes sur cette planète ont la fâcheuse habitude de d’enlever, de tuer et de torturer leurs concitoyens. Que ce soit le FARC, les Khmers rouges, et autres joyeux drilles, vous n’avez certes pas bonne réputation. »

    Deux choses ici. D’abord commençons par les crimes cités. Ils sont commis par la CIA et le SCRS également, ainsi que par le Mossad. Alors nous sommes quittes. Ensuite, les FARC sont certes d’idéologie de gauche, mais les Khmers rouges n’ont rien à voir avec la gauche.

    Au gros nono

    «En fait, j’ai rendu service à beaucoup de monde en écrivant ce billet. Si je ne l’avais pas fait, un autre l’aurait sans doute fait sur son propre blogue pour montrer à son lectorat combien vous êtes timbrés.»

    Qui? Un autre qui censure? Forcément! Personne ne vient débattre sérieusement, parmi les vôtres. Personne n’est apte à s’attaquer à notre argumentaire, pas vous en tout cas! Quand on est aussi timbré que JLP, on fait des billets personnalisées où la critique n’est pas permise! Et voilà! Vous ne rendez service qu’à la bêtise et aux autres timbrés dans votre genre.

    « Quand je vous disais que vous étiez un sujet de billet à vous tous seuls, c’est à ça que j’avais en tête. Ce n’est pas de ma faute si les tueurs susmentionnés étaient tous violents et haineux envers les riches, les gens qui ont réussis et la société dans laquelle ils vivaient. »

    C’est je dirais, toute la cohérence qui vous habite et la seule intelligence, si peu soit elle, qui vous hante. Votre seul bon coup, c’est de faire des billets sur vos adversaires, remplis de mensonges où surtout, la critique n’est pas permise, puisque la censure règne, comme sur tous les blogues de droite. D’ailleurs, ici, sur RW, personne ne vous censure et cela ne vous empêche pas de passer pour le roi des cons, je suis à la veille de vous inviter pour un dîner un de ces 4!

    « Assumez ou modérez vos propos! Mais, pour ça, il faudrait que vous deviendriez des gauchistes modérés comme ceux qu’il y a en Suède, ce que vous ne semblez pas être prêts à devenir.
    Lorsque vous comprendrez que vous défendez, servez et entretenez une idéologie haineuse et dangereuse qui a été rejeté en bloc en Europe et en Amérique du Nord, vous en sortirez grandis. »

    Le type appuie le terrorisme d’Israël et des États-Unis et se permet ensuite de nous faire la morale sur la haine. Quel crétin, ça fait pitié. Puissions-nous avoir de véritables adversaires, digne de ce nom!

    Au pro-terrorisme Saint-Pierre

    «Il n’est alors pas si étonnant que ça que votre schème de valeurs soit complètement inversé, et que vous imaginiez du mal ou il y a du bien, et du bien ou il y a du mal.»

    Et Jacques Saint-Pierre voit du bien quand les israéliens lancent du phosphore blanc sur Gaza… Et JSP voit du bien quand les États-Unis envahissent des pays en y tuant un million de personnes! Etc.. Cohérence, où êtes-vous?

    Nos adversaires sont rendus bas pas à peu près…

  25. sylvainguillemette said

    Je reviens vous démolir plus tard les capitalistes, je dois aller créer de la PLUS-VALUE!

  26. internationaliste said

    C’est facile d’écrire des choses comme « Fuck the society » and « Fuck you police » sur un site web et ça ne représente pas nécessairement un discours anticapitaliste. Les radio-ordures qui sont les idoles de JLP incitent également à la violence et reproduisent un discours quelque peu similaire en prétendant combattre les élites de la société.

  27. camaradevez said

    La plus grande particularité d’un capitaliste est l’égoïsme ensuite ce sont les attaques personelles.

    L’égoïsme parce que la recherche du profit est la base de ce système et aussi parce que le maleur des autres est acceptable puisque cela peu leur rapporté, ou bien tant que cela ne les touchent pas personnellement.

    Les attaques personelles sont la plus grande armes pour ces clounes puisqu’ils sont superficiels et surtout puisqu’ils n’ont aucun arguments valables contre la gauche en générale.

    Vôtre idéologie est appelé à mourir cher capitalistes puisqu’elle contribue en rien le bien-être de la majorité de la population et surtout à l’évolution et à l’avancement de la race humaine.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :