Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Ma réplique au « bananier républicain »

Posted by quebecsocialiste sur 28 mai, 2009

Mais de qui j’afflige ce ridicule surnom me demandez-vous? À nul autre que notre « cher » Jean-Luc P. bien-sûr! Pourquoi un billet sur lui, à l’approche de la fin de Rwatch? Demandez donc au principal intéressé, qui a écrit dans un billet lourd de déficience graphique et de problèmes de mise en page et de structure de texte le 22 avril dernier, sur le sujet de notre réponse commune à son billet de diffamation à notre endroit. Cette fois, ce comique de Jean-Luc a avoué au grand jour, dans une réponse qui s’adressait particulièrement à la mes affirmations, pourquoi il supporte l’industrialisation forcée, à grands coups de massacres de paysans innocents, de la Colombie terroriste du narco-trafiquant Alvaro Uribe: « je préfère largement ça plutôt qu’une « médiévalisation » forcée »… wow… Revenons sur terre maintenant: À part les les vieux fous fumeux d’opium à la tête de la monarchie gérontocratique d’Arabie-Saoudite (alliée de l’occident), je ne vois vraiment pas où s’opère en ce moment une « médiévalisation » de la société, forcée en plus. Le « Ô grand sage » Jean-Luc semble attribuer cette lubie aux progressistes, mais c’est franchement ridicule. Vraiment n’importe quoi pour justifier son appui à un régime reconnu mondialement comme grand bafoueur des droits humains et des droits universels des travailleurs et des travailleuses, encore pire, au massacre systématique des paysans et des syndicalistes qui s’opposent, même pacifiquement, au gouvernement criminel au pouvoir à Bogota! Décidément, une petite recherche sur la Colombie dans les dossiers de Human Right Watch et même de l’ONU ne lui ferait pas de mal.

À part de ça, qu’a écrit cet illuminé sur son billet qui sort dans la recherche « google » de reactionism watch? Pour être franc, pas grand chose. À part se plaindre, sortir une quinzaine de citations de Rwatch en y répondant à peine (ce qui rend leur étalage absolument inutile) et nous faire jouer encore et toujours son vieux disque grinçant et usé de propagande haineuse selon laquelle nous, à gauche, ne serions tous qu’une bande de hyènes détraquées assoiffées de sang (venant du même Jean-Luc qui a déjà appelé à larguer une bombe atomique sur l’Afghanistan…), il s’est vanté d’avoir pris au sérieux nos allusions de poursuite en diffamation pour sa comparaison lunatique entre nous et une série de tueurs reconnus, continuant à cette occasion de nous lancer de la boue sur des bases imaginaires, et il a affirmé que « Quant à l’armée israélienne, il s’agit d’une armée des plus morales. » JLP, JLP, JLP… me sortir deux fois le même texte déjà démenti sur une période de quatre mois est une chose (risible) que seul toi peut faire (vous savez tous de quoi je parle, voir le récent billet sur la fête nationale des patriotes où Jean-Luc s’est ridiculisé). Maintenant, voici un texte (en anglais) où on voit les soldats et même le haut commandement de Tsahal, l’armée israélienne, laisser libre cours à leur « moralité » sauce SS:

http://attendingtheworld.wordpress.com/2009/04/05/snipers-trained-in-israel/

Le gros zouf de service nous dit aussi que « Pour ce qui est du colonialisme, je tiens à leur rappeler que le temps des colonies est terminé depuis bien longtemps et que personne ne tient à revenir à cette époque raciste qui coûtait les yeux de la tête à la métropole. » … Ah bon… le néo-colonialisme, tu connais? Tu sais, ce que pratiquent Israël, le Canada, les États-Unis et pratiquement toutes les anciennes nations colonisatrices de nos jours, sous couvert de « mondialisation néo-libérale ». Ce n’est que la version actuelle plus subtile (démo-crassie à l’occidentale) du vieux colonialisme. Rien de plus. Toujours autant de pillage des ressources du tier-monde, sauf que maintenant, ils enrobent le tout dans un joli papier-cadeau pour les âmes sensibles des métropoles. Comme ils disent en anglais: « Same bullshit. Different asshole. »

Enfin, dans son interminable billet qui empeste la réponse frustrée d’un homme (un bien grand mot) qui a perdu sur toute la ligne en débat « face-à-face », Jean-Luc, tel Richard Martineau, nous dit tout en nous accusant de tous les maux du monde qu’il « ne censure pas ». À la fin de ce supplice visuel (une bonne partie du texte est en italique et les espaces entre paragraphes sont rares), tout en bas de la page, on peut lire: « Les commentaires sont fermé. » … Ça se passe de commentaire… surtout qu’il n’a jamais répondu, malgré l’avoir cité, au fait qu’il insultait la mémoire des victimes des tueurs de masse qu’il énumère, sur de simples bases partisanes, en réponse à des gens qui ne pensent pas comme lui, en bout de ligne.

J’imagine que l’enragé diffamateur de service va se présenter dans les commentaires pour « une dernière valse ». Au moins ici, les commentaires resteront encore ouvert jusqu’au 1er juin, comme ils l’ont toujours été.

Publicités

17 Réponses to “Ma réplique au « bananier républicain »”

  1. J’accepte ta dernière valse avec plaisir, mon cher Gabriel.

    Voici le billet dont tu parles: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/04/retour-sur-mon-billet-sur-le.html

    Voici ce que j’ai dit au tout début du billet: «Note du blogueur : Je sais que la mise en page du billet est pourrie et je ne sais pas ce qui s’est passé quand j’ai publié le billet, mais on dirait que le blogue n’a pas enregistré les paragraphes que j’ai fait. Je ne sais pas c’est quoi le crisse de problème et ça me fait chier tout comme vous, mais je n’ai pas le temps d’y voir tout de suite. Désolé pour la lecture pénible que cette merde pourrait occassionner à certaines personnes! Si vous voulez vous plaindre, plaignez-vous à blogspot!»

    Je ne sais toujours pas ce qui s’est passé. Peut-être que j’ai cliqué sur un icône que je en devais pas cliquer pendant la rédaction de mon billet, mais bon. La forme est pourrie, mais l’essentiel, c’est le contenu du message. Tu n’aurais pas dû parler là-dessus. Relis-toi attentivement et que tu comprendras ce que je veux dire!

  2. «tout en bas de la page, on peut lire: “Les commentaires sont fermé.”»

    Euh, non! Ça, c’est dans ta tête.

    «Ah bon… le néo-colonialisme, tu connais? Tu sais, ce que pratiquent Israël, le Canada, les États-Unis et pratiquement toutes les anciennes nations colonisatrices de nos jours, sous couvert de “mondialisation néo-libérale”.»

    Ça itou.

    Par contre, je t’invite à lire ça sur une de tes idoles: http://agoraquebec.canalblog.com/tag/chavez

    Et ça sur la même idole que tu vénères tant pour son «sens de la démocratie»: http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=1394830#

  3. «il “ne censure pas”.»

    La preuve, je laisse les trolls comme Femme Fontaine s’exprimer comme ils le veulent, alors que FF n’est jamais dans le sujet de mes billets, et je suis maintenant pogné avec une anonyme qui dit être la fille de Monique Jérôme-Forget sur mon blogue, alors.

    Pour la Colombie, maintenant.

    Je n’appuie pas les FARC et il n’y a aucune preuve crédible en ce qui concerne le supposé narco-trafic d’Alvaro Uribe. De plus, je sais reconnaître qu’Uribe est un président légitime, lui qui a été élu, qui est largement populaire en Colombie et qui a su remettre l’économie de son pays sur les rails en libéralisant le marché, la croissance de l’économie colombienne dépassant la moyenne latino-américaine. Pour ce qui est de l’industrialisation forcée (si c’est vrai), je préfère largement ça plutôt qu’une «médiévalisation» forcée, ce que préconise par la bande les anti-mondialistes, les protectionnistes et les isolationnistes.

    Vous ne comprenez pas que le monde devient de plus en plus global? Hé bien, c’est votre problème. Si la sous-traitance et l’externalisation à l’étranger font baisser les coûts de fonctionnement de mon entreprise au lieu de me plier à une loi stupide qui m’oblige à concevoir mon produit au Québec à des coûts plus chers, ben le choix est simple à faire.

    Dans le nouveau contexte économique mondial, de plus en plus d’employeurs le font pour combler leurs besoins de main-d’œuvre, sans compter qu’un nombre croissant d’individus travaillent en tant qu’entrepreneurs indépendants plutôt que travailleurs à temps plein. La mondialisation n’est pas une arnaque démoniaque, c’est une chance de se moderniser, la révolution du XXIe siècle. Lorsque vous aurez compris ça, ben vous serez des hommes.

    De plus en plus, la mondialisation de l’économie fait en sorte que la main-d’œuvre devient multiculturelle, soit une main-d’œuvre constituée de travailleurs d’origines ethnoculturelles et de nationalités diverses. La sous-traitance, l’externalisation à l’étranger et la migration des emplois sont loin d’être des tendances éphémères. En fait, tout indique qu’elles auront des répercussions croissantes sur les milieux de travail dans les années à venir, mondialisation de l’économie oblige. Dans une économie de plus en plus globale, on ne peut plus se permettre de stéréotyper les gens, car, en plus d’être devenue illégale, ce genre de chose est improductive en empêchant l’organisation de bénéficier pleinement de l’apport de gens qui en sont victimes. De plus en plus d’entreprises réalisent maintenant qu’une main-d’œuvre diversifiée et reflétant la réalité sociale les rapproche de leur clientèle.

    Bref, la mondialisation combat le racisme et ouvre l’esprit. Vous devriez essayer et appuyer cette révolution, vous qui vous vous clamez tant anti-racistes. Ce n’est pas si pire que ça, le monde réel.

    Retourner en arrière comme vous le proposez, ce serait l’équivalent de revenir au Moyen-Âge. Même pas, parce que, même au Moyen-Âge, certains royaumes commerçaient entre eux. Ce n’était pas comme aujourd’hui, mais il y avait quand même des échanges. Il y a quelques mois, j’ai lu dans L’Actualité (une revue que je lis chez mon coiffeur) les dommages que le protectionnisme a causé à la France de Louis XIV (je crois que c’était lui) à l’aide d’une fable, une fable qui détruisait complètement le plan protectionniste de Barack Obama, le Louis XIV de notre réalité, car cette fable transcende notre réalité avec la clause «Buy Amecican» du bailout d’Obama qui n’a fait que sortir la machine à piastre des créditistes.

    Quand l’État imprime de l’agent, on crée de l’inflation. Il est absurde, même en acceptant le système monétaire actuel, d’accepter que l’assureur (le gouvernement) décide par qui on doit se faire soigner, quels traitements avoir, quels hôpitaux construire, etc., tout en votant des lois. Sans oublier le système administratif pourvoyeur de travail à la pelle!

    Physiquement, nous pourrions tous vivre dans l’abondance, disait la théorie de Clifford Hugh Douglas! Ben, j’ai des p’tites nouvelles pour vous. Moi, quelqu’un qui me dit ça est automatiquement un illuminé rêveur. C’est vrai que pour un certain temps la planète peut potentiellement fournir l’abondance à tout le monde. Mais, le problème, c’est que pour obtenir des ressources, ça prend un effort. L’autre problème, c’est qu’à moins que tous les humains fournissent un effort égal, les ressources ne pourront jamais être attribuées de manière égale et comme on sait qu’une certaine proportion d’humains seront toujours des paresseux, alors l’égalité n’existera jamais. Oubliez ça, les gau-gauchistes! Le libre-marché est le seul modèle économique valable et viable à long terme.

    Marché libre, ouverture des marchés, libre-échange, liberté de circulation des biens et des personnes, libertés individuelles, respect des compétences individuelles, enrichissement individuel, ouverture sur le monde, tolérance, acceptation sociale, innovation, changement, liberté d’expression, autonomie et indépendance, c’est ça, la révolution du XXIe siècle et les valeurs de la génération Y. Dans tes dents, Gabriel!

    Avec la nouvelle génération qui pousse et qui prendra bientôt les commandes du Québec, tu vas l’attendre longtemps, ton paradis socialiste. Tu n’es qu’un marginal, une exception qui confirme la règle. Tout ce que tu auras de notre génération et qui fera sûrement ton affaire, c’est la libération nationale du Québec en 2013 et rien d’autres.

    Seras-tu à nos côtés lors du référendum, au fait? 😀

    Pour le reste, tes semblables s’éteindront assez facilement quand le peuple va se rendre compte que vous les bullshitter et que le capitalisme n’a jamais été mis en pratique, ce mélange de liberté et de contrôle gouvernemental que nous avons depuis des décennies étant tout, sauf du capitalisme.

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/03/laissez-le-capitalisme-tranquille.html

  4. «il n’a jamais répondu, malgré l’avoir cité, au fait qu’il insultait la mémoire des victimes des tueurs de masse qu’il énumère, sur de simples bases partisanes»

    Premièrement, je ne peux pas être partisan, puisque je ne suis de aucun parti. Dans ce cas-là, on parle plutôt d’idéologie ou, encore mieux, j’ai parlé en mon nom personnel uniquement. Oui, je suis capable pour parler en mon nom, merci. Je n’ai pas besoins des zartisss subventionnés du Plateau pour penser, je sui capable de faire ça tout seul, merci bien.

    Deuxièmement, ces tueurs sont votre porterait tout craché. Je n’y peux rien, si vous êtes aussi caricaturaux.

    Kimveer Gill a écrit les torchons «FUCK THE POLICE» et «FUCK YOU SOCIETY». De plus, sur son profil Internet, il disait détester «Anyone Who Supports The American Government», «Capitalists», «Republicans», et «Fucking Religious People Who Think They Know Everything».

    Ça ne te rappelle pas quelqu’un ça, Gabriel? La suite, hé bien, on la connaît par coeur.

    C’est toi qui manque de respect envers la mémoire d’Anastasia De Sousa en répétant les mêmes lubies meurtrières que proférait son assassin gau-gauchistes, comme Francis Proulx méprisait la société et les riches, d’où le fait qu’il ait tué Nancy Michaud. Assume ou modère tes propos!

    Ensuite, ça se dit démocrate, parce que ça reconnaît la «légitimité» du Hamas dans l’Autorité palestinienne, mais ce n’est même pas fichu de reconnaître qu’un gouvernement de droite démocratiquement élu a aussi la légitimité de gouverner et d’appliquer son programme. Si tu reconnais une quelconque légitimité aux terroristes du Hamas, alors tu devrais, logiquement, reconnaître la légitimité du gouvernement de coalition de Benyamin Netanyahou en Israël, sinon, on nage dans les doubles-mesures. Contrairement au Hamas, jamais tu ne verras Netanyahou tué les représentants de l’Opposition. Si Netanyahou s’adonnait à cette méthode digne du fascisme, tu déchirerais, et avec raison, ta chemise dans ta swamp. Mais, comme il s’agit de tes chums du Hamas, tu laisses passer ça. Double-mesures, quand tu nous tiens!

    De toute façon, pour crier «Viva l’Intifada!», appuyé sans vergogne le Hamas et le Hezbollah, Fidel Castro, Hugo Chavez et Kim Jong-Il, il faut déjà être dérangé et avoir une haine féroce à l’intérieur de soi-même contre l’Occident et ses valeurs et, par extension, contre nous-mêmes, car, que tu le veuilles ou non, tu vis en Occident, le rempart de la liberté et de la démocratie sur cette Terre avec Israël et les États-Unis en tête de liste contre les dictatures qui nous menacent, le terrorisme et l’oppression (Cuba, Venezuela, Iran, Syrie, Chine, Corée du Nord, Hamas, Hezbollah, Russie, etc.)!

    Voilà ce que défend sans vergogne le communisme à la sauce Reactionism Watch au nom de leur anti-américanisme, leur antisémitisme et leur isolationnisme! C’est une tribu, voire une secte que j’ai hâte de voir disparaître lundi.

    Pour le reste, lis ça: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/01/rglement-de-comptes-envers-nos-bons.html

  5. internationaliste said

    Le gros pou qui tombe encore dans le délire! La mondialisation ne combat aucunement le racisme, elle ne fait que favoriser la mobilité du capital point à la ligne. Pendant ce temps les USA se font ériger un mur pour empêcher les Mexicains d’entrer sur leur territoire!

    Concernant les tueurs tu es le portrait tout craché de Marc Lépine et Denis Lortie avec leur antiféminisme primaire et fascisant.

    Pour ce qui est de la Colombie Uribe est lié aux groupes paramilitaires qui trempent dans le trafic de la drogue en plus de massacrer des civils. Tu devrais lire les rapport accablants d’Amnistie Internationale à ce sujet.

    Ton ami Netanyahu et son acolyte fasciste Liberman veulent accélérer la construction des colonies dans les territoires palestiniens rendant impossible par là la création d’un État palestinien indépendant et viable. Même Obama, qui est un fervent pro-israélien, s’oppose à lui sur ce sujet. Et pendant ce temps l’armée israélienne tire sur des manifestants pacifiques dans le village de Bilin en Cisjordanie qui dénoncent le Mur de l’Apartheid, http://www.bilin-village.org

    Quant à Cuba ce pays subi le terrorisme d’État américain depuis 1960 et ce sans relâche. Le gouvernement américain protège le terroriste Luis Posada Carriles qui a abattu un avion civil cubain en 1976, tuant 73 passagers. http://risal.collectifs.net/spip.php?article2258

  6. quebecsocialiste said

    « Tu n’aurais pas dû parler là-dessus. Relis-toi attentivement et que tu comprendras ce que je veux dire! »

    Je parle de ce que j’ai envie de parler et « non », je ne vois pas en quoi mon texte est visuellement indigeste, comme le tiens. Je note aussi que le « que » dans ta deuxième phrase n’a vraiment pas d’affaire là.
    Toi, tu n’aurais pas dû me garocher le même texte démagogique d’Alain Legaret quatre mois après qu’il ait été démoli par moi-même, entre autres.

    Commentaire #2:
    Ce n’est pas « dans ma tête », je jure sur ma parole qu’hier soir encore, les commentaires étaient FERMÉ. En tant qu’administrateur de ton propre blogue, je paris que tu as tout simplement « ré-ouvert » les commentaires quand tu as vu que je t’avais pris la main dans le sac, même si c’était un mois plus tard.

    Pour ce qui est de ta « réponse » (si on peut appeler ça comme ça) au phénomène parfaitement documenté du néo-colonialisme, tu ne peux nier qu’Israël, qui ne se gêne pas pour suivre la voie du bon vieux colonialisme ouvert, colonise tout à fait illégalement les territoires palestiniens, l’exemple le plus sauvage étant ce qui se fait en ce moment même en Cisjordanie, alors que les leaders politiques sionistes se sont réunis cette semaine pour tenir une « conférence » où la conclusion quasi unanime a été que « la création d’une entité palestinienne propre ne sera jamais permise » alors même que le monde entier leur demande le contraire, sans que la moindre sanction économique ne soit prise (imaginez si la Serbie se serait essayée lors de la déclaration d’indépendance, sans le moindre référendum, du Kosovo, quel genre de mesures auraient été prises contre Belgrade).
    Le Canada quant à lui, à travers les gestes criminels d’une certaine minière qu’on ne peut même plus critiquer sous peine de poursuite bâillon, cette minière qui aurait fait enterré vivants des mineurs africains locaux par pur « soucis de rentabilité » et qui aurait attiser les conflits au Congo, pratique bel et bien le néo-colonialisme. Ses accords de « libre-échange » avec des états universellement reconnus pour leurs abus flagrants et systématiques des droits humains et droits des travailleurs et des travailleuses les plus élémentaires (même par le gouvernement conservateur qui les a signé, comme me l’a affirmé le ministre Jean-Pierre Blackburn lui-même) ne sont qu’une autre facette de ce néo-colonialisme, ou impérialisme, stade suprême du capitalisme.
    Pour ce qui est des États-Unis, rien que pour les dix dernières années, sur plus de soixante ans d’impérialisme terroriste global qui a causé au moins douze millions de morts (sans compter les actes de leurs alliés fascistes capitalistes sur cette période), est-ce que je dois vraiment en faire un dessein?

    Mais le pire, c’est ton lien absurde censé faire office de « source » vers un site inconnu où l’auteur ne fait que « basher » Chavez pour tout et pour rien. La droite « canadian » est-elle si ignorante qu’elle ignore que l’oligarchie capitaliste possède 95% des mass médias vénézueliens? Que Globovision a souvent donné la parole à des gens qui en ont profité pour, non pas critiquer le pouvoir, mais bien appeler au renversement pur et simple, par les armes, du gouvernement démocratiquement élu du pays, ce qui constitue un acte criminel, non seulement en Amérique latine, mais également dans tous les pays du monde? Que Globovision a supporté sans retenue la clique militaire putshiste qui a tenté un coup-d’état contre le choix légitime et éclairé du peuple en 2002 par pure partisanerie, ce qui n’a rien à voir avec le journalisme? Que Chavez puisse passer deux heures par jour à exposer son point de vu sur la chaîne de l’état, rendu à ce stade, n’est nullement critiquable.

  7. quebecsocialiste said

    Pour ce qui est de la Colombie:

    « Je n’appuie pas les FARC »
    Moi non plus. C’est quoi le rapport au juste?

    « il n’y a aucune preuve crédible en ce qui concerne le supposé narco-trafic d’Alvaro Uribe »

    C’est certain que l’absence de recherche sur le sujet et/ou l’aveuglement idéologique volontaire aident beaucoup JLP à « ne rien voir »…
    Des membres influents de son gouvernement et même sa de sa propre famille ont pataugé là-dedans et ont (ou avaient) des liens avec des trafiquants de drogue recherchés mondialement, en plus des organisations paramilitaires d’extrême droite qui tuent les syndicalistes et les opposants politiques et massacrent des villages entiers de paysans pour « faire de la place » aux projets du gouvernement fasciste de Bogota. Tout cela est parfaitement documenté, et pas seulement dans nos liens amis, mais également dans des dossiers accablants de Human Right Watch, d’Amnesty International et du conseil onusien des droits de l’homme.

    « De plus, je sais reconnaître qu’Uribe est un président légitime, lui qui a été élu, qui est largement populaire en Colombie »

    Donc, sa dernière campagne électorale dont l’un des principaux slogans était « Si vous ne votez pas pour moi, vous êtes des terroristes », où de nombreuses irrégularités électorales ont été détecté (sans que le gouvernement ne donne de suite à ces rapports internationaux) et où des centaines d’opposants politiques, dont plusieurs communistes pacifistes et syndicalistes innocents qui n’avaient rien à voir avec les FARC, furent assassinés… était tout ce qu’il y a de plus démocratique? Plus le temps passe, plus ta conception tordue de la « démocratie » me donne des frissons dans le dos.

    « et qui a su remettre l’économie de son pays sur les rails en libéralisant le marché (en massacrant des paysans par milliers), la croissance de l’économie colombienne dépassant la moyenne latino-américaine (en massacrant des paysans par milliers). »

    « Pour ce qui est de l’industrialisation forcée (si c’est vrai), je préfère largement ça plutôt qu’une «médiévalisation» forcée, ce que préconise par la bande les anti-mondialistes, les protectionnistes et les isolationnistes. »

    Il me semble que j’ai déjà répondu à cette lubie dans mon texte original, alors je n’ajouterai rien.

    « Si la sous-traitance et l’externalisation à l’étranger font baisser les coûts de fonctionnement de mon entreprise au lieu de me plier à une loi stupide qui m’oblige à concevoir mon produit au Québec à des coûts plus chers, ben le choix est simple à faire. »

    1: Jean-Luc veut faire l’indépendance du Québec, mais sans encourager l’industrie locale. Bravo mon champion, on va se rendre loin comme ça. Un Joe Louis Bernier avec ça? Autant que ce coup de pub sur le dos des soldats était immonde, autant ça l’aurait été n’importe quel produit de n’importe où sur la terre, sauf peut-être une machine à créer de l’eau distribuée à la population afghane, mais je m’éloigne du sujet là.
    2: Il décrit ici l’exploitation de la « main d’oeuvre bon marché » (pas par choix) des peuples sans moyens des états du tier-monde soumis à l’occident, ce qui est précisément du néo-colonialisme. De plus, Jean-Luc supporte toute cette misère engendrée par le capitalisme sauvage au nom de… « ça me coûte moins cher, donc FUCK la loi québécoise »…

    « La mondialisation n’est pas une arnaque démoniaque, c’est une chance de se moderniser, la révolution du XXIe siècle. »

    Va dire ça à ceux qui sont payés à peine (ou moins) d’un dollars l’heure pour manufacturer tes bébelles et te fournir tout ce qui constitue ton confort occidental, mon gros twit de JLP!
    La « modernisation » sur les tombes des paysans: Non merci!

    « Lorsque vous aurez compris ça, ben vous serez des hommes. »

    Lorsque tu auras compris que tes idoles sont des criminels qui exploitent le peuple, ben… ben t’auras pas de plus grosses couilles, mais tu auras quand même évolué, d’une façon bien plus pratique en plus.

    Ensuite, la mondialisation à la sauce néo-libérale ne fait rien pour éliminer le racisme. Bien au contraire: On parle ici d’inégalités qui se creusent de plus en plus à travers l’exploitation belliqueuse des ressources du tier-monde par un impérialisme néo-colonial hors de tout contrôle qui fait en sorte que les populations exploitées ont un ressentiments de plus en plus grand à l’égard de leurs exploiteurs (nos oligarchies occidentales et leurs valets locaux en l’occurrence), ressentiments auquel notre société répond avec un mépris des plus détestables et hautain pendant que les valets locaux de nos « élites » envoient leurs mercenaires « faire le ménage » là où les membres de la populace (remplaçables selon la doctrine du Ô capital sauvage) deviennent trop embêtants.
    Le néo-libéralisme, tout comme le vieux colonialisme, engendre la haine, le racisme et les conflits là où il est implanté. C’est un fait.

    « Marché libre, ouverture des marchés, libre-échange, liberté de circulation des biens et des personnes, libertés individuelles, respect des compétences individuelles, enrichissement individuel, ouverture sur le monde, tolérance, acceptation sociale, innovation, changement, liberté d’expression, autonomie et indépendance, c’est ça, la révolution du XXIe siècle et les valeurs de la génération Y. Dans tes dents, Gabriel! »

    Un beau paquet de bullshit. Le système a (encore) échoué et ce sont (encore) les prolétaires du bas de la pyramide qui ont dû monter payer la note des élites capitalistes irresponsables. Pour ce qui est de son implantation dans le tier-monde, c’est une catastrophe, rien de moins.

    « Avec la nouvelle génération qui pousse et qui prendra bientôt les commandes du Québec, tu vas l’attendre longtemps, ton paradis socialiste. Tu n’es qu’un marginal, une exception qui confirme la règle. Tout ce que tu auras de notre génération et qui fera sûrement ton affaire, c’est la libération nationale du Québec en 2013 et rien d’autres. »

    C’est comique comme tu sembles posséder l’omniscience sur la volonté de notre génération. On s’en reparlera quand la jeunesse sera impliquée dans le processus « démocratique », ce qui est loin d’être le cas de façon majoritaire dans le cas présentement. Au moins, les « meetings » libéraux ne sont timidement remplis que par des vieux, c’est déjà ça. Pour 2013 par contre, je te trouve vraiment optimiste, surtout avec Marois comme prochaine première ministre. Sans vouloir être pessimiste, attends toi à l’indépendance vers 2020 plutôt.

    Quelle question stupide. Je suis bien plus prêt des idéaux des héros patriotes québécois que toi et ton hymne à l’impérialisme, alors c’est évident que oui, je vais l’appuyer le référendum pour la souveraineté, peu importe de quel camp il vient.

    Et toi, étais-tu présent à une des manifestation pour l’indépendance de dimanche dernier?

    « Pour le reste, tes semblables s’éteindront assez facilement quand le peuple va se rendre compte que vous les bullshitter et que le capitalisme n’a jamais été mis en pratique, ce mélange de liberté et de contrôle gouvernemental que nous avons depuis des décennies étant tout, sauf du capitalisme. »

    Délire éveillé libertarien, tout simplement.

  8. quebecsocialiste said

    «il n’a jamais répondu, malgré l’avoir cité, au fait qu’il insultait la mémoire des victimes des tueurs de masse qu’il énumère, sur de simples bases partisanes»

    Une fois de plus, JLP se mouille dans ces eaux, mais au bout du compte, il ne fait que tourner autour du pot en renvoyant les mêmes accusations vides de sens à « la gauche », accusation réellement insultantes pour les familles des victimes de tous ces salauds de psychopathes.
    Franchement minable JLP…

    « C’est toi qui manque de respect envers la mémoire d’Anastasia De Sousa en répétant les mêmes lubies meurtrières que proférait son assassin gau-gauchistes, comme Francis Proulx méprisait la société et les riches, d’où le fait qu’il ait tué Nancy Michaud. Assume ou modère tes propos! »

    Allez, vas donc dire ça en plein visage de son père maintenant, sale petit lâche caché derrière ton écran d’ordinateur. Vas lui dire que tu considère tous ceux qui ne pensent pas comme toi de « Kimveer Gill en puissance ». On verra bien, en sachant que Kimveer Gill n’était qu’un paranoïaque lourd amoureux des armes à feu qui se sentait espionné par le monde entier et qui n’avait plus aucune confiance en « tsé, les humains », ce qu’il te répondra, sale démagogue de mes deux (tiens, c’est possible qu’il te réponde un truc du genre). Surtout que nous, progressistes et gens de gauche, croyons justement qu’un autre monde est possible grâce au bon côté de l’intelligence humaine et à l’espoir d’un monde sans inégalités.

    « Assume ou modère tes propos! »

    Il y a sans doute déjà eu des amoureux de Elvis, qui ont tué, alors tout le monde, brûlez vos vieux 45 tours du « King », ou bien assumez votre soif de sang! Telle est la logique du « Ô grand sage » JLP!

    « Ensuite, ça se dit démocrate, parce que ça reconnaît la «légitimité» du Hamas dans l’Autorité palestinienne, mais ce n’est même pas fichu de reconnaître qu’un gouvernement de droite démocratiquement élu a aussi la légitimité de gouverner et d’appliquer son programme. Si tu reconnais une quelconque légitimité aux terroristes du Hamas, alors tu devrais, logiquement, reconnaître la légitimité du gouvernement de coalition de Benyamin Netanyahou en Israël, sinon, on nage dans les doubles-mesures. »

    Le gouvernement du Hamas a été élu à 80% dans une élection à deux gros joueurs (l’autre, le Fatah (les « bons » selon l’occident) a tenté de garder le pouvoir par la force et aujourd’hui, plus de trois ans après cette élection, « l’autorité palestinienne » du non élu Mamhoud Abbas a été « reconduit dans ses fonctions après l’échéance de son mandat (quel mandat?) », sans qu’aucun scrutin n’ait eu lieu, cette fois ci. Et c’est à ceux là que vont les fonds internationaux…

    De l’autre côté, le Likoud a gagné une campagne électoral terne sans intérêt réel pour la population, qui a d’ailleurs montré son mécontentement par un large taux d’absentéisme, taux bien plus haut que celui des élections palestiniennes, en passant. Netanyahou a ensuite formé son gouvernement avec un parti, « Israël notre maison », dont les positions en faveur du nettoyage ethnique et de la suprématie raciale lui vaudrait d’être dans à peu près tous les pays occidentaux (c’est tout dire), parti extrémiste dont le chef fanatique et violant a été nommé à la tête des affaires étrangères. Un autre parti dans la coalition, si je ne me trompe pas, est le vieux parti « travailliste » de centre-droit dont le chef (Ehud Barak, ancien PM) a affirmé publiquement qu’il n’avait rien à cirer du fait que la grande majorité de ses supporters étaient révoltés du fait qu’il se soit joint (sans les consulter) à un gouvernement extrémiste qu’ils méprisent.

    Aussi, juste pour faire un rappel: Avigdor Lieberman, chef de « Israël notre maison » a déjà affirmé publiquement, du temps où il était ministre du transport sous le gros porc criminel de guerre Ariel Sharon, vouloir « mettre les palestiniens dans des bus et les emmener à la mer Rouge les y noyer », ainsi que réclamer « la pendaison pour les arabes qui parlent au Hamas ».
    Démocratie mon cul! Amhadinejad aussi est élu, comme Netanyahou et Lieberman, et ça ne le rend pas plus ou moins légitime que ces enragés!

    Dernière note sur le sujet: Nous, à gauche, ne supportons pas le Hamas.
    C’est clair?

    « Contrairement au Hamas, jamais tu ne verras Netanyahou tué les représentants de l’Opposition. »

    Lieberman, le nouveau meilleur ami de Netanyahou, qui a lui-même déjà commis des crimes de guerre, a déjà menacé de le faire il y a quelque mois. Meilleure chance la prochaine fois.

    « tu déchirerais, et avec raison, ta chemise dans ta swamp »

    Mais quelle « swamp »!? C’est quoi ce délire!?

    « Mais, comme il s’agit de tes chums du Hamas, tu laisses passer ça. Double-mesures, quand tu nous tiens! »

    Je n’ai pas de « chums » chez le Hamas, cette organisation terroriste obscurantiste, identique en trop de points au Likoud tout aussi terroriste et obscurantiste! La double-mesure, cherche la ailleurs!

    « De toute façon, pour crier «Viva l’Intifada!», »

    Comme si supporter la « révolte » (littéralement, c’est ce que ce terme signifi) contre un régime d’apartheid raciste et brutal était une sorte de crime sans nom maintenant…

    « appuyé sans vergogne le Hamas et le Hezbollah, Fidel Castro, Hugo Chavez et Kim Jong-Il »

    Tout ça, même combat? Absolument pas mon pauvre. Vas t’éduquer, ça presse!

    « il faut déjà être dérangé et avoir une haine féroce à l’intérieur de soi-même contre l’Occident et ses valeurs et, par extension, contre nous-mêmes, car, que tu le veuilles ou non, tu vis en Occident, le rempart de la liberté et de la démocratie sur cette Terre avec Israël et les États-Unis en tête de liste contre les dictatures qui nous menacent, le terrorisme et l’oppression »

    Qu’est-ce qu’on peut pas lire…
    L’énormité ultra-fanatique et pseude-moraliste de cette affirmation est telle, que je n’ai même pas besoin d’y répondre.
    Une tirade sur « les juifs qui se haïssent » avec çâ? Pathétique!

  9. quebecsocialiste said

    ERRATUM: « Une tirade sur “les juifs qui se haïssent” avec ça? »

  10. quebecsocialiste said

    Bon! C’était une bonne valse! On se reverra dans… jamais j’espère.

  11. @ Gabriel.

    1) Je voulais dire que tu aurais dû te relire avant de publier ton texte avant de me faire la morale sur la forme du mien, car toi-aussi tu as écrit des mots qui n’auraient pas dû y être.

    Ex: «…qui s’adressait particulièrement à la mes affirmations…»

    Qu’est-ce qui cloche dans l’extrait que je viens de citer d’après toi?

    2) Ça s’écrit: «Les commentaires sont fermés».

    Et non, je n’ai jamais fermé les commentaires d’un billet. Ça, c’est dans ta tête comme ta réponse sur le soi-disant «néo-colonialisme» occidental et sur Israël.

    Si tu t’étais informé sur le gouvernement de coalition en Israël, tu changerais peut-être ton fusil d’épaule.

    Lis ça et instruits-toi: http://www.qic-cqi.org/spip.php?article175

    3) «“Je n’appuie pas les FARC”
    Moi non plus. C’est quoi le rapport au juste?»

    Les FARC sont des terroristes et on aurait cru que tu m’y associait.

    «Tout cela est parfaitement documenté, et pas seulement dans nos liens amis, mais également dans des dossiers accablants de Human Right Watch, d’Amnesty International et du conseil onusien des droits de l’homme.»

    Si c’est vrai, alors qu’il démissionne!

    «Donc, sa dernière campagne électorale dont l’un des principaux slogans était “Si vous ne votez pas pour moi, vous êtes des terroristes”, où de nombreuses irrégularités électorales ont été détecté (sans que le gouvernement ne donne de suite à ces rapports internationaux) et où des centaines d’opposants politiques, dont plusieurs communistes pacifistes et syndicalistes innocents qui n’avaient rien à voir avec les FARC, furent assassinés…»

    Si c’est vrai, alors que l’ONU enquête là-dessus et qu’il démissionne.

    «en massacrant des paysans par milliers»

    J’ai hâte que tu cesses de répéter ces mensonges.

    4) «Ensuite, la mondialisation à la sauce néo-libérale ne fait rien pour éliminer le racisme. Bien au contraire: On parle ici d’inégalités qui se creusent de plus en plus à travers l’exploitation belliqueuse des ressources du tier-monde par un impérialisme néo-colonial et bla bla bla.»

    jeudi 29 janvier 2009
    Qui veut faire l’ange fait la bête (2e partie) : Régis Labeaume

    Bon, le maire Régis Labeaume me fait encore honte d’avoir voté pour lui le 2 décembre 2007 en nous en sortant encore une bonne et en prenant bien soin, encore une fois, d’afficher son ignorance économique : «Il faut un plan pour lutter contre la pauvreté.». Là-dessus, il faut lire sa phrase comme suit : ce social-démocrate intégriste avoué va augmenter nos taxes municipales pour que la Ville puisse payer encore plus cher des pauvres et des BS. Bravo Einstein! Voilà ce qui arrive quand l’écart riches-pauvres devient une fixation et quand on pensait que le politicien en question était plus lucide que ça. Je ne m’y referai pas reprendre deux fois par ce clown. Je suis sûr que tout ce qui motive cette annonce, c’est l’écart riches-pauvres, la fixation de la gau-gauche étatiste. Examinons les chiffres et les faits ensemble, si vous le voulez bien!

    En octobre dernier, l’OCDE a publié un rapport sur les inégalités de revenus. Il est vrai que le Canada semble avoir un plus gros écart riches-pauvres, comparativement à la plupart des autres pays de l’OCDE. Naturellement, les gau-gauchistes se sont empressés de dénoncer le tout, car leur job est de discréditer le capitalisme comme un système qui favorise l’inégalité entre les riches et les pauvres. Ils sont payés par le gouverne-maman étatico-gau-gauchiste que nous avons au Québec pour nous chanter ce même 35 tours qui saute. Ça me fait penser à l’Organisation mondiale de la santé qui affirme, sans rire, que «les injustices sociales tuent à grande échelle».

    Ah, l’inégalité! Ce cheval de bataille préféré de la gau-gauche pour qui faire plus d’argent que les autres est un pêché mortel qui ne mérite que la peine de mort, même si on a travaillé honnêtement pour gagner cet argent. Pourtant, l’écart de revenu entre les riches et les pauvres compte pour très peu quand on examine comme il se doit les chiffres et les faits. Au Canada, cet écart s’est creusé pour la seule et unique raison que LES RICHES SE SONT ENRICHIS PLUS RAPIDEMENT QUE LES CLASSES MOYENNES OU PAUVRES. C’est tout. C’est juste ça. Il n’y a pas d’arnaque ou de conspiration pro-riches. D’ailleurs, les riches ne volent personne, c’est même tout le contraire, ils se font avoir par l’impôt. Mais, même si nos riches, qui sont le moteur de notre société, soit dit en passant, ont un revenu moyen 33% plus élevé que la moyenne de l’OCDE, nos classes moyennes et pauvres font 18% de plus que leurs contreparties dans l’OCDE. Nos pauvres s’enrichissent moins vite, mais ils s’enrichissent tout de même plus vite que la plupart des pays de l’OCDE.

    Le charmant concept gau-gauchiste du «tout le monde égal pis le gouvernement est la solution à tous nos problèmes pis les syndicats au pouvoir pis les impôts les plus lourds possible, là» n’est pas un gage d’un meilleur niveau de vie pour les classes sociales les plus pauvres. Il est plutôt la marque d’un moins bon niveau de vie pour les plus riches et la classe moyenne. Une société égalitaro-étatico-gau-gauchiste est généralement plus pauvre qu’une société inégalitaire et libre. De plus, toujours selon le rapport de l’OCDE, la mobilité sociale est meilleure au Canada que dans la plupart des pays, ce qui donne aux Canadiens plus pauvres une meilleure chance de s’enrichir.

    Suis-je troublé ou songeur, parce que l’écart entre les riches et les pauvres a augmenté ou parce que Labeaume braille sur les pauvres, alors que ces gens ne méritent que d’être encouragés à continuer à s’enrichir, hein? Absolument pas! C’est même tout le contraire, je m’en réjoui. Je suis content pour les pauvres, car ils voient leur revenu augmenté. Prenons deux types de société! Dans la société A, le revenu annuel par habitant des plus pauvres est de 10 000$/année et celui des plus riches est de 100 000$/année. Autrement dit, les plus riches gagnent 10 fois le salaire des plus pauvres. Dans la société B, le revenu annuel par habitant des plus pauvres est de 100$/année et celui des plus riches est de 500$/année. Autrement dit, les plus riches gagnent 5 fois le salaire des plus pauvres.

    C’est un secret de polichinelle que la société A est plus inégalitaire que la société B. Mais dites-moi, dans laquelle de ces deux types de sociétés les plus pauvres tirent le mieux leur épingle du jeu, hein? Dans la très inégale société A, bien sûr, car les plus pauvres gagnent 10 000$/année, comparativement à la très égale société B, qui serait un paradis sur Terre pour la gau-gauche, mais où les plus pauvres ne gagnent que 100$/année! C’est l’évidence même. Voilà contre quoi se bat réellement la gau-gauche avec l’appui du maire Labeaume : notre niveau de vie individuel!

    Le niveau de vie d’une population n’a strictement rien à voir avec les niveaux «d’injustices sociales» ou encore «d’inégalités sociales». Il est plutôt déterminé par le salaire des gens et pour avoir un salaire, il faut apprendre à travailler, à se lever le matin et à lâcher ses chèques de BS chromés. Ce n’est pas de réduire les écarts de richesse qui compte, mais de s’assurer que le revenu des plus pauvres augmente avec le revenu des plus riches, et ce, peu importe l’écart de ces deux types de revenus.

    Devinez quoi! C’est exactement le phénomène qui se déroule depuis plus de 20 ans : les revenus des plus pauvres augmentent avec les revenus des plus riches, même si l’écart est grand entre ces deux types de revenus. Tout ça, grâce à la mondialisation!

    Selon Antagoniste.net, de 1981 à 2005, le pourcentage de la population mondiale ayant un revenu inférieur à 1$/jour est passé de 41,9% à 16,1%, ce qui constitue une diminution de 62%. Pour la même période de temps, le pourcentage de la population mondiale ayant un revenu inférieur à 1,25$/jour est passé de 52,2% à 25,7%, ce qui constitue une diminution de 51%. Toujours pour la même période de temps, le pourcentage de la population mondiale ayant un revenu inférieur à 2$/jour est passé de 69,5% à 47,6%, ce qui constitue une diminution de 32%.

    Bref, peu importe les catastrophes imaginaires que nous serinent sans cesse les égalitaro-étatico-gau-gauchistes à la Régis Labeaume, la mondialisation a fait en sorte que nous vivions dans un monde meilleur à il y a 28 ans. Bravo au libre-marché!

    Vouloir décréter la fin de la pauvreté à coup de lois étatistes coercitives qui brimeraient nos libertés individuelles et puniraient à coup sûr notre succès économique individuel, alors que le marché et la mondialisation s’occupent déjà très bien d’enrichir les pauvres et les non-pauvres, voilà de l’idiotie pure et simple digne de nos politiciens les plus illettrés économiquement parlant, comme le maire Labeaume, le même qui a une conception assez étrange du développement économique et une conception tout aussi étrange, sinon plus, de la réduction de la taille de l’État, en plus de donner de généreux bonis aux syndicats de la Ville pour qu’ils signent les conventions collectives. Quelques bonis pour que les employés municipaux se présentent à l’heure au travail et d’autres bonis pour qu’ils n’utilisent pas tous leurs congés de maladie, en plus de pouvoir monnayer ces congés, c’est une vraie joke! Où sont les gains pour les cols rouges là-dedans? Il a capitulé, tabarnac, voilà la vérité! Quant à sa politique de déneigement des trottoirs, quel joli éléphant blanc cela fut! Que dire aussi de tout le respect qu’il a envers la ministre Josée Verner, hein? Donc, ceux et celles qui me lisent et qui ne vivent pas à Québec, vous pouvez constater que ce n’est pas la première fois que ce clown parle à travers son chapeau en inondant Québec de son «savoir». Pouuuuuuuahahaha! J’ai failli m’étouffer en écrivant «savoir».

    Comme tous les autres gau-gauchistes, il est pavé de bonnes intentions envers les pauvres, mais tout ce que fera cette décision étatiste de plan de lutte contre la pauvreté, c’est de nous appauvrir davantage en niant le fait que la pauvreté se résorbe d’elle-même quand les pauvres s’enrichissent, et ce, même si les riches s’enrichissent également, et ça, je suis sûr qu’il le sait déjà. Homme d’affaires, mon cul, oui! Je vous propose également de lire ce billet du Brouilleur d’ondes, billet qui parle justement du maire Labeaume.

    Qui veut faire l’ange fait la bête! Cette maxime devrait être enseignée dans les écoles.

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/01/qui-veut-faire-lange-fait-la-bete-2e.html

    Capiche?

    5) «Surtout que nous, progressistes et gens de gauche, croyons justement qu’un autre monde est possible»

    C’est vrai que pour un certain temps la planète peut potentiellement fournir l’abondance à tout le monde. Mais, le problème, c’est que pour obtenir des ressources, ça prend un effort. L’autre problème, c’est qu’à moins que tous les humains fournissent un effort égal, les ressources ne pourront jamais être attribuées de manière égale et comme on sait qu’une certaine proportion d’humains seront toujours des paresseux, alors l’égalité n’existera jamais. Oubliez ça, les gau-gauchistes! Le libre-marché est le seul modèle économique valable et viable à long terme.

    Et puis, de quel «autre monde» parles-tu au juste? Il se trouve que des systèmes sociaux alternatifs ont déjà été tentés pour remplacer le capitalisme depuis la fin de l’Ancien Régime. Un de ces systèmes fut le fascisme, qui se passe de commentaires! Un autre de ces systèmes fut le nazisme, qui se passe aussi de commentaires! Un autre de ces systèmes fut le communisme, qui est indiscutablement la tragédie la plus meurtrière du XXe siècle. Un autre de ces systèmes fut le socialisme, qui n’est que du communisme soft, mais ça reste du communisme pareil. Un autre de ces systèmes fut le marxisme-léninisme et on a l’exemple des troubles que ce système peut faire au cerveau en regardant notre ti-coune à Ottawa, Ti-Gilles le clown, qui transformerait sûrement le Québec souverain en dictature, si il en devenait le président.

    Alors, de quel «autre monde» parles-tu? Tu n’as pas 36 choix.

    «Le système a (encore) échoué»

    Ça, c’est dans ta tête.

    6) «Pour 2013 par contre, je te trouve vraiment optimiste, surtout avec Marois comme prochaine première ministre. Sans vouloir être pessimiste, attends toi à l’indépendance vers 2020 plutôt.»

    Pauline Marois aura un vote de confiance en 2011. Si elle le rate, elle devra quitter et c’est François Legault qui deviendra le chef du PQ. De toute façon, avec ou sans Marois, le PQ reprendra le pouvoir en 2012 et fera un référendum gagnant en 2013, pas en 2020, année où il sera chassé du pouvoir à cause de la règle de l’alternance, si on demeure une maudite province à la juppe de maman KKKanada.

    «c’est évident que oui, je vais l’appuyer le référendum pour la souveraineté, peu importe de quel camp il vient.»

    Merci beaucoup d’avoir répondu à ma question sur ton appui au référendum! C’est tout ce que je voulais savoir.

    7) «Vas lui dire que tu considère tous ceux qui ne pensent pas comme toi de “Kimveer Gill en puissance”.»

    C’est simple, Je n’aurai qu’à lui faire comparer les écrits de Gill avec vos propres écrits, vu que ReactW restera ouvert pour la postérité.

    8) «Bon! C’était une bonne valse! On se reverra dans… jamais j’espère.»

    Ne t’en fait pas pour ça! Tu risques de me voir surgir sur ton blogue à l’occasion. J’irai te voir quand j’aurais besoin de rire un bon coup, comme je le faisais avec ReactW.

    Au revoir, Gabriel, et je te dis: «À la prochaine fois!»! 😉

  12. internationaliste said

    Au sujet du gouvernement de Netanyahou-Lieberman en Israël:

    http://www.lapaixmaintenant.org/article1941

    http://www.lapaixmaintenant.org/article1935

    http://www.france-palestine.org/article11943.html

    On est loin des romans à l’eau de rose de JLP et du Comité Québec-Israël.

  13. internationaliste said

    Au sujet du gouvernement israélien de Netanyahou-Lieberman:

    http://www.france-palestine.org/article11943.html

    On est loin des romans à l’eau de rose de JLP et du Comité Québec-Israël.

  14. quebecsocialiste said

    WOW! Pour le 3/4 de mes commentaires, ta seule réponse est « c’est dans ta tête ».
    Pathétique!

    Ensuite, on a déjà abordé en long et en large le fait que le communisme n’a jamais existé, alors comment fais-tu pour juger quelque chose qui n’a jamais été appliqué? Tu possèdes une boule de cristale ou un truc du genre?

    Israël:
    Commences donc par répondre à l’article que j’ai mis en ligne dans mon billet d’origine avant de me renvoyer vers des sites appuyant des thèses racistes. Tes commentaires frôlent le « spaming ».

    « Les FARC sont des terroristes et on aurait cru que tu m’y associait. »

    Ça, c’est vraiment dans ta tête.
    Sérieusement: En te condamnant pour ton support irréductible au criminel contre l’humanité Alvaro Uribe, où est censé être le foutu lien avec les FARC?

    « Si c’est vrai, alors qu’il démissionne! »

    Depuis quand les dictateurs démissionnent-ils au nom de la justice, môsieur 100 watts?

    « J’ai hâte que tu cesses de répéter ces mensonges. »

    Un cas classique d’aveuglement idéologique.

    Ton texte sur Régis Labeaume:
    Chier sur les pauvres et se faire des liens vers soi-même ne constitue pas argument. Nous ne sommes pas à la radio-poubelle fasciste ici, alors grandis un peu!

    Ensuite, si tu te réfères au livre noir du « communisme », tout le monde sait aujourd’hui que la moitié des co-auteurs ont désavoué ce torchon de propagande atlantiste où, selon ces même co-auteurs, l’auteur principal, Stéphane Courtois: « a exagéré plusieurs faits historiques et a même été jusqu’à rajouter des zéros dans son obsession d’atteindre le chiffre symbolique des 100 millions de morts. Il y fait état de massacres perpétrés par les viet-congs au Viet-Nam qui n’ont jamais existé. C’est de la partisanerie et nous nous dissocions du livre de Stéphane Courtois. » Il a même attribué des crimes nazis à l’armée rouge et les chapitres sur Cuba et le Nicaragua n’ont aucune valeur de documentation.

    « C’est simple, Je n’aurai qu’à lui faire comparer les écrits de Gill avec vos propres écrits, vu que ReactW restera ouvert pour la postérité. »

    Bonne chance dans ta quête de l’imaginaire!

  15. @ Gabriel.

    1) «Pour le 3/4 de mes commentaires, ta seule réponse est “c’est dans ta tête”.»

    Parce que c’est vrai.

    2) «le communisme n’a jamais existé»

    Oui, c’est ça. L’URSS, l’Europe de l’Est (pendant la Guerre froide), la Yougoslavie, la Corée du Nord, la Chine, Cuba et la Crise des missiles, le Vénézuela (ça s’en vient), le Viet-Nam du Nord, le Cambodge sous les Khmers rouges, le Mur de Berlin séparant la République démocratique allemande protégée par l’URSS et la République fédérale d’Allemagne protégée par les États-Unis, tout ça pour stopper l’exode des Allemands de l’Est vers l’Ouest, le Pacte de Varsovie qui a été créé par le Bloc de lEst pour répondre à l’OTAN, les camps de travail forcé, la répression du Printemps de Prague en Tchécoslovaquie, l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS, la Pologne communiste de la période pré-Walesa qui tombera quand celui-ci prendra le pouvoir, entraînera ainsi tout l’Est (RDA, Tchécoslovaquie, Roumanie, Yougoslavie et toute l’URSS), grâce à l’implication du pape Jean-Paul II pour libérer la Pologne, tout ça a été inventé de toute pièce, je suppose?

    3) Uribe a été élu. La Colombie est une République parlementaire de type présidentiel, ce n’est pas une dictature.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Colombie

    4) Je ne chiais pas sur les pauvres, mais sur Labeaume.

    5) Pour Israël, va lire les billets de janvier 2009 et décembre 2008 que j’ai fait là-dessus et qu’ils sont répertoriés dans ce lien: http://lequebecdedemain.blogspot.com/search/label/Isra%C3%ABl

    6) «tu te réfères au livre noir du “communisme”»

    Il n’avait pas tout faux, mais je préfère Alexandre Soljenitsyne.

  16. internationaliste said

    Chavez a aussi été élu démocratiquement à plus d’une reprise. Il a d’ailleur subi une tentative de putsch de la part de l’impérialisme américain et des agents intérieurs.

    Quant à Israël voici un autre article qui montre la réalité du gouvernement réactionnaire et ultra-droitiste qui est en place maintenant.

    Accord secret entre Netanyahou et Lieberman pour davantage de construction en Cisjordanie

    mis en ligne le jeudi 26 mars 2009

    Que va dire Ehoud Barak, qui avait promis que jamais il ne se joindrait à Lieberman au sein d’une même coalition ? Rien, très probablement…

    Ha’aretz, 25 mars 2009

    http://www.haaretz.com/hasen/spages

    Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

    Benjamin Netanyahou, prochain premier ministre, a conclu un accord secret avec Avigdor Lieberman, leader du parti Israel Beitenou, au sujet de constructions extrêmement controversés sur une zone de Cisjordanie connue sous l’appellation « E1 ».

    Une source proche des négociations entre les deux hommes a révélé à la radio militaire que le plan faisait l’obiet d’un accord, même s’il n’apparaît pas dans le document officiel qui détaille l’accord de coalition entre les deux partis.

    Le plan consiste ence que la colonie de Cisjordanie de Ma’aleh Adoumim construise 3 000 nouveaux logements dans cette zone, qui s’étend entre la colonie et Jérusalem.

    La construction dans cette zone est particulièrement délicate car elle créerait une continuité territoriale, ce qui empêcherait les Palestiniens de construire entre Jérusalem et Ramallah.

    En outre, cela rendrait encore plus difficile de parvenir à un accord entre Israël et les Palestiniens sur les frontières définitives.

    C’est la raison pour laquelle, depuis plus de dix ans, les Etats-Unis s’opposent fermement à cette construction. Depuis, les gouvernements israéliens successifs se sont abstenus de construire dans cette zone, en grande partie à cause des pressions américaines.

  17. quebecsocialiste said

    1: “c’est dans ta tête”. Tout un argument mon grand, tu vas aller loin avec ta pensée magique libertarienne et tes insultes à gogo.

    2: Bla bla bla. Pourquoi tu fais comme si on avait jamais abordé le sujet? Pourquoi tu prends les lecteurs pour des cons? Encore la même amnésie qui t’as fait me renvoyer le même texte (déjà démoli) deux fois en quatre mois. Il y a de l’aide pour ça.

    3: Uribe est un dictateur criminel et mafieux qui massacre et assassine « son » peuple au nom du profit. Les élections là-bas, tout comme chez « l’exemple démocratique » du Pérou, état policier violent où les gens votent dans des boîtes transparentes devant des soldats armés, sont une véritable farce et une insulte monumentale au concept même de démocratie que tu prétends, maladroitement faussement, défendre.
    De plus, est-ce que ton « argumentaire » pour contrer les rapports accablants de l’ONU, de H.R.W. et d’Amnesty Internationale se limite vraiment à la fiche « wiki » du pays? Sans commentaire…

    4: « Je ne chiais pas sur les pauvres, mais sur Labeaume. »
    Voici ce qui est écrit dans ton premier paragraphe de ton billet:
    « Là-dessus, il faut lire sa phrase comme suit : ce social-démocrate intégriste avoué va augmenter nos taxes municipales pour que la Ville puisse payer encore plus cher des pauvres et des BS. »
    N’essais pas de te cacher s’il-te-plaît, tu nous as déjà exposé ici même, en long et en large, ton mépris affiché pour toute personne se retrouvant, même malgré elle, sur le « BS », attitude découlant (naturellement) directement de ton amour pour les radio-poubelles de Québec City.

    5: Pour Israël, ton argumentaire est déjà en miette et tu n’as pourtant apporté rien de nouveau depuis le début de ce débat. Ton truc, c’est du déjà vu, tout simplement.

    6: « Il n’avait pas tout faux, mais je préfère Alexandre Soljenitsyne. »

    Soljenistyne était un monarchiste qui n’était même pas capable, tout comme toi et les extra-sectaires de ton espèce, de faire la différence entre « communisme » et capitalisme d’état.

    C’est terminé. Tu devrais battre en retraite avant de te caler encore plus, ça serait mieux pour toi et ta « cause » indéfendable.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :