Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Provocation?

Posted by sylvainguillemette sur 11 février, 2010

The Atlas V rocket: "19 consecutive successful launches"

J’aurais pu, ici, copier l’absurdité de la communauté internationale, et condamner ce tir de «missile»… Je ne le ferai point. J’aurais pu crier à tout vent qu’il faille sanctionner Washington, pour son inconduite provocatrice… Je ne le ferai point. J’aurais sinon pu, accuser la même capitale de ne pas avoir suivi à la règle, les règles des traités qu’elle a signés avec Moscou, il y a de cela des décennies, concernant la course aux armements, mais là encore, je ne serais pas honnête avec moi-même.

En fait, tout en félicitant ce tir réussi, j’aimerais que ne m’en prendre aux doubles mesures. J’aimerais condamner l’attitude hypocrite de cette dite communauté internationale.

Par exemple, je ne soutiens pas le régime iranien, tout au contraire, et je suis également de ceux qui voudraient qu’il tombe. Mais cela dit, est-ce que l’Iran fait quelque chose de différent de cette dite communauté internationale? La Grande Bretagne a envahi des pays, puis l’y a tenu des colonies. La France également. La Chine n’a rien à dire, bien qu’elle ne dise rien non plus. L’Allemagne… La Russie… Et les États-Unis d’Amérique, qui aujourd’hui encore, à notre époque, continuent d’envahir des pays pour y installer ses dictatures capitalistes, parfois même, en renversant des démocraties.

Si l’Iran semble effectivement provoquer les pays puissants, se permettant ce qu’ils ne permettent pas aux autres, elle a justement, non pas passé par les crimes abominables commis par ses interlocuteurs, sinon, à moindre échelle. C’est tout de même déplorable, et je condamne son attitude, comme presque tout le monde, mais comme presque tout le monde, j’aimerais bien aussi, que les États-Unis d’Amérique, et leurs semblables, paient pour leurs crimes, alors qu’ils en commettent toujours, et qu’ils ne se contentent pas de provoquer qui que ce soit. Facta Non Verba.

L’Iran est accusé de vouloir se doter d’armes nucléaires…, par des pays en possédant. L’Iran est accusé de ne pas respecter les droits humains, alors que les États-Unis d’Amérique, et leurs alliés, ne les respectent guère. L’Iran est accusé d’être totalitaire, je vous défie de passer les douanes états-uniennes, avec un chandail de Karl Marx, un tatoo du Marteau-Faucille et une casquette anti-guerre, cela, sans vous faire questionner sur ces items.

Sinon, bien, excellent lancement! Et je crois sincèrement, que c’est un pas technologique de plus, qui devrait, bien évidemment, primer sur le budget militaire que se donne Washington.

21 Réponses to “Provocation?”

  1. clusiau said

    L’Iran est un État souverain et selon ce terme, il fait ce que bon lui semble, pour le bien de son peuple et c’est rès bien ainsi. Foutez-lui la paix.

  2. On voit bien que vous ne connaissez rien à la situation dans ce pays. J’y ai mis les pieds il y a bien des années, et laissez-moi vous dire que le sentiment d’oppression est omniprésent. Premièrement, dès votre entrée, on vous retire votre passeport et on vous surveille dans vos moindres gestes et paroles. Deuxièmement, la « police morale » est partout, et omnipotente, elle peut vous foutre en taule sans aucun motif valable.

    J’ai aussi reçu, à l’époque, des représentants de ce pays et lorsqu’ils arrivent en Occident, ils s’en donnent à coeur joie dans l’alcool, la drogue, les femmes et la bouffe (première question au débarquement de l’avion: où peut-on avoir des putes?). À faire de la répression à outrance, on créé un refoulement qui doit déborder à un moment donné. L’hypocrisie de ce régime religieux est hallucinante.

    Alors si vous croyez sincèrement que ce régime n’est pas totalitaire, vous êtes carrément ignorants. Et permettre qu’un régime de ce type puisse posséder des armes lui permettant d’accomplir ce qu’il jure d’accomplir depuis des années, soit rayer un pays de la carte, c’est irresponsable.

    Mais, pire, si vous appuyez ce régime, vous êtes complices de ces tortionnaires. « Pour le bien de son peuple » dit Clusiau, cet idiot utile, et moi je dis: Ce peuple mérite mieux.

    Que vous haïssiez les USA, soit, mais de grâce, cessez d’aimer tous leurs ennemis, qu’ils soient valables ou non. Chavez et Ahmadinejad sont des imbéciles, pas des « résistants ».

  3. Libertad ! said

    Ben oui, voilà Jacouille qui prétend être déjà allé en Iran…

  4. americocorico said

    Que vous haïssiez les USA, soit, mais de grâce, cessez d’aimer tous leurs ennemis, qu’ils soient valables ou non. Chavez et Ahmadinejad sont des imbéciles, pas des « résistants ».

    Bien dit monsieur.

    La haine de l’occident, la haine de soi, serait le parfait diagnostique.

  5. « La haine de l’occident, la haine de soi, serait le parfait diagnostique »

    Tout à fait. Dans sa version passée et présente, ce petit blogue a toujours regroupé des individus qui sont malheureux de leur sort et blâment sans cesse les « méchants USA » et les « terribles capitalistes ».

    Plus ça change, plus c’est pareil…

  6. clusiau said

    Non seulement j’appuis Ahmedinejad mais Chavez aussi. Et moi contrairement à vous, je visite le Vénézuela régulièrement.
    Yankee Go Home.

  7. sylvainguillemette said

    Jacques a malheureusement raison ici, l’oppression est omniprésente dans ce pays, et il y a effectivement une police morale. C’est déplorable. Personnellement, j’espère que le régime va tomber. Et c’est effectivement un pays totalitaire. Mais cela dit, les États-Unis en sont également un, et j’espère aussi que son régime va tomber.

    Mais Jacques ne peut pas toujours avoir raison, et lorsqu’il dit que l’Iran ne doit pas posséder d’armes nucléaires, parce qu’elle a juré qu’elle raserait un pays de la carte du monde, nous nous devons de rappeler à Jacques la triste réalité. Les États-Unis d’Amérique n’avaient pas promis de rayer Hiroshima et Nagasaki de la carte, et pourtant…

    Aussi, ajoutons qu’Israël, a aussi, et déjà, commencé à rayer un pays de la carte du monde, sans le promettre elle non plus. Que Jacques prête des intentions à un pays, alors qu’en fait, ce sont des propos d’un individu qui en sont l’origine, c’est également une autre chose. Nous pourrions donc, conclure qu’Israël a promis de rayer de la carte, les palestiniens, puisque Netanyau a promis de débarrasser la Terre des palestiniens, sinon, il a bien dit qu’il fallait le faire.

    Aucun pays ne doit posséder d’arme nucléaire, surtout lorsqu’ils sont totalitaires. Cela inclue donc, les États-Unis d’Amérique, la France, la Grande-Bretagne, la Russie et la Chine, et ajoutons à ceux-là, Israël, même si elle ne fait pas officiellement partie du club sélect qui reproche aux autres, ses propres torts.

    Moi, je crois que la projection de Jacques Saint-Pierre, se revire encore contre lui-même. Car si Clusiau est complice des tortionnaires de Téhéran, Jacques est lui complice des tortionnaires de Washington, de la Colombie, et de bien d’autres retraités basés à Miami. Ces peuples aussi, méritent mieux.

    Et j’ajoute, je ne déteste pas les États-Unis d’Amérique, mais bien, ses «tortionnaires», comme aime les nommer Jacques Saint-Pierre. Et je crois, que ce peuple mérite mieux que ses tyrans actuels, successifs. Le capitalisme est une torture en soi, puisqu’il permet l’exploitation du labeur du prolétariat, par une minorité parasitaire qui n’a pas le mérite pour ce, ni travaillé plus fort que les autres pour ce, ni fait plus de sacrifices que els autres.

    Ici, seuls Jacques et l’anonyme prétendent que je déteste ces pays, où le capitalisme sévit. Ils se trompent. Sinon, je crois bien ici, qu’on me met des mots dans la bouche.

    Chavez n’a non plus, rien à voir avec Ahmadinejad. C’est un résistant, un héros, mais surtout, le choix du peuple vénézuélien. Ce n’est pas un tueur de masse, comme le sont et furent tous, les présidents états-uniens. Ce n’est pas un tortionnaire, comme le sont les armées des États-Unis d’Amérique à la surface de la Terre. Il ne possède pas d’arsenal nucléaire. Il ne menace personne, il n’a pas besoin. Les seules nationalisations* du marché vénézuélien suffisent à Washington pour tenter de l’assassiner, ou de mener des Coups d’État au Venezuela. Et cela, certes, ne plaît pas à Jacques Saint-pierre, un prétendu bourgeois, qui voit les siens perdre leur divin droit d’exploiter le labeur d’autrui.

    Et cher Americomcombre, je ne vois nulle part dans mes propos, ni même dans aucun des mots qui conjuguent mes propos, cette dite haine de l’occident. Je crois plutôt que vous ne savez plus quoi dire pour défendre l’indéfendable, comme la double-mesure par exemple. Vous vous réfugiez dans les attaques simplistes, qui finalement, ressemblent bien plus à de la défense de dernière heure. De pacotille même… Seriez-vous l’un des employés de monsieur Saint-Pierre?

    Et ce blogue, contrairement à ce que prétend Jacques Saint-Pierre, l’a toujours ridiculisé, facilement, parce que JSP traînait toujours dans la marre de la double-mesure, aussi parce que ce bourgeois prêtait des intentions à ses adversaires idéologiques, etc.. Lorsque nous condamnions le terrorisme de Tel-Aviv, nous devenions, dans les mots de JSP, des antisémites… Si je dénonce un gros voleur, suis-je un anti-gros?

    Et pour terminer, cher Jacques, il toujours aussi aisé de vous ridiculiser, il en est de même pour vos alliés temporaires. Que vous le vouliez ou non, Washington est un Empire, bourgeois. Que vous le vouliez tous deux ou non, Washington commet des crimes contre l’humanité, et des crimes de guerre. Que vous aimiez le lire ou non, ce pays est totalitaire et ne devrait surtout pas posséder des armes nucléaires. Il est d’ailleurs le seul sur Terre à en avoir utilisé contre des cibles civiles –alors que le Japon offrait depuis déjà six mois de se rendre…-, à deux reprises. Et finalement, que vous aimiez cela ou non, et/ou que vous le croyiez ou non, je ne déteste pas les États-Unis d’Amérique, alors faudra ôter cela de votre argumentaire lamentable.

    *Les nationalisations sont partielles.

  8. sylvainguillemette said

    Comme toujours, nos adversaires capitalistes s’en tiennent à la projection, aux attaques simplistes, aux insultes, aux prétentions, mais surtout, baignent dans la double-mesure!

    Pour Jacques Saint-Pierre et le Comcombre en chef incapable de signer ses dires de véritable nom, il est correct que Washington envahisse des pays, y tue plus d’un million de personnes, y pratique la torture, y utilise des Armes de Destruction Massive, mais Téhéran ne doit surtout pas procéder à des lancements de satellite!

    Double-mesure sur toute la ligne, comme toujours!

  9. sylvainguillemette said

    «Plusieurs sources officielles permettent de valider les études des sondeurs d’ORB et des démographes du « Lancet » et d’établir que l’invasion anglo-saxonne et l’occupation de l’Irak ont causé la mort de plus d’un million de civils. Cette information, qui a été relayée par les médias dans les Etats dont les gouvernement s’opposaient à la guerre, a été ignorée par les médias des Etats soutenant l’opération anglo-saxonne. Une fois de plus, il apparaît que les consortium médiatiques s’alignent sur les intérêts dominants du pays où ils se trouvent.»
    http://www.voltairenet.org/article163975.html

    Ça expliquerait l’ignorance crasse de nos amis impérialistes ici présents.

  10. sylvainguillemette said

    Ce massacre se compare aux pires du 20e siècle, dont celui du Rwanda, et celui du Cambodge. Les deux, sont également de source états-unienne. Il a été démontré que le Rwanda ouvrait la porte aux sociétés états-uniennes et canadiennes dans le Congo. Et nous savons également que Pol-Pot et ses khmers rouges ont reçu l’appui logistique, financier et militaire de Washington, via l’ONU. Même le «méchant Saddam Hussein» était le copain de Washington, quand il pouvait encore servir, tout comme Al-Qeada.

    Mais nos deux amis préfèrent fermer les yeux, et accuser strictement Téhéran de vouloir se doter d’armes nucléaires, alors que Washington en dispose en plus.

    Jacques Saint-Pierre a raison, plus ça change, plus c’est pareil! Aussi facile que d’antan!

  11. americocorico said

    Pourquoi vous allez pas vivre en Iran ou dans un de vos pays héros? Pourquoi pas en Palestine. Vous savez combien de millions pleuvent sur ce pays, des millions et des milliards de dollars ( ohhh le mot méchant ) détournés par des organisations criminelles, terroristes islamo-impérialistes pour faire de la propagande. Même l’un de vos «résistants» Yasser Arafat (dont vous avez surement porter le keffieh; l’accessoire pour différencier les islamo-gauchistes) trempait dans la magouille.

    Des magazines comme Forbes estiment que Arafat était riche de 300 millions de dollars92 alors que des officiels américains estiment sa fortune haute de 1 milliard de dollars. Sa femme aurait reçu alors qu’elle vivait à Paris 100 000 dollars chaque mois de la part de l’autorité palestinienne76. -Wikipedia

    Vous tomberez toujours dans le panneau parce que vous avez toujours le préjugé favorables au «opprimés» des États-Unis d’Amérique, tous ce que le monde aurait connu de pire…

    Je préfère que les États-Unis restent forts avec leurs défauts (il y en a et il est important d’améliorer les choses) que de prendre pour tous ses ennemis aveuglément comme vous faites.

  12. internationaliste said

    Parlant d’aveuglément tu donnes pas ta place cher Americocorico. Tu gobes toute la propagande israélienne et américaine sans aucune analyse sérieuse. On pourrait parler de la corruption qui a profondément affligé des dirigeants israéliens comme Olmert, Sharon, Netanyahu, Lieberman et bien d’autres. On pourrait aussi parler des trois milliars et plus de dollars américains qui sont donnés chaque année à Israël et qui servent à construire des colonies illégales en territoire palestinien et à accroître les dépenses militaires d’un pays déjà lourdement armé. Pendant ce temps la pauvreté ne cesse de croître en Israël, touchant plus d’un cinquième de la population.

  13. sylvainguillemette said

    D’abord, je ne vais pas en Iran, parce que j’habite ici et que j’aime cette terre nommée le Québec. Ensuite, pourquoi n’allez-vous pas aux États-Unis d’Amérique, si vous aimez tant leurs guerres impérialistes? Ce jeu se joue à deux, saviez-vous?

    D’autre part, nous vivons dans un système dit démocratique, même si je n’y crois pas. Nous n’avons de fait, que le droit de voter pour un dictateur aux 4 ans. Mais allons plus loin, puisque je ne soulève pas ce point pour dénoncer la dictature bourgeoise de cette terre nommée le Québec, mais bien pour vous préciser les fondements de ma pensée, en réponse à votre invitation de me voir quitter cette terre nommée le Québec. J’ai le droit de ne pas appuyer les crimes d’Israël, des États-Unis d’Amérique, et même, du Canada, sans pour autant que je sois catégorisé de traître, ou de taliban, ou de quoi que ce soit d’autre. Je suis contre les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, point final! Et il se trouve que Washington, Tel-Aviv et Ottawa en commettent, ne vous en déplaise.

    Chavez est le héros du Venezuela, nous trouverons bien les nôtres. Pourquoi n’allez-vous pas joindre vos héros à vous?

    Arafat n’a pas toujours été franc, c’est exact. Mais Bush l’est-il? Son père le fut-il? Clinton l’a-t-il été et l’est-il aujourd’hui? Même Obama nie qu’il ait joué un rôle clé dans le Coup d’État du Honduras l’été dernier et pourtant, les faits contredisent l’homme. Churchill poussait pour exécuter le plus de nazis possibles, même de simples gardes à qui on ne pouvait rien reprocher officiellement. La totalité des présidents états-uniens a menti à son peuple! La famille Bush a fait fortune, savez-vous comment? En faisant affaire avec l’Allemagne nazie, alors qu’elle était sous sanctions économiques et embargo! Eh bien! Vos héros non plus, n’ont pas l’étoffe prétendue!

    Mais encore, le fait qu’Arafat ait été trompeur, n’enlève aucunement le fait qu’Israël soit en train de rayer la Palestine de la carte, et qu’elle soit en pleine procession d’un génocide à petit feu. Les faits sont les faits. Regardez vous-même la carte de la Palestine avant la création d’Israël, et comparez-la aux décennies! Et cela n’enlève pas le fait non plus, qu’Israël possède des armes nucléaires, des ADM… Cela n’enlève pas non plus le fait qu’elle ait utilisé du phosphore blanc à Gaza et au Liban dans la dernière décennie, ainsi que des armes à sous munitions –dont 15% et plus n’explosent pas au sol et constituent des mines anti-personnelles-. Cela n’efface donc pas l’apartheid dans lequel est baignée la Palestine.

    Et malheureusement, je dois encore me répéter. Parce que je dénonce les crimes d’Israël, des États-Unis d’Amérique ou de quelconque autre nation de ce monde, cela ne veut pas dire que je soutienne les opprimés de ces États voyous. Et cela dit, cela fait de vous un aveugle idéologique, des «défauts» de ces États voyous. Vous faites donc mon cher, de la projection.

    Pathétique!

  14. sylvainguillemette said

    J’aimerais ajouter que, le «terrorisme» décrit par mon interlocuteur ci-haut, fait référence aux «attentats suicides», mais ce même projectionniste, ne considère pas les bombardements comme terrorisants. Peut-être devrait-il aller passer quelques temps sur un champs de pratique de bombardement, il changerait certainement d’opinion.

    Je crois, pour ma part, que les bombardements sont tout aussi terrorisants que les attentats suicides. C’est du pareil au même! L’occupation également, est une forme de terrorisme psychologique. Et j’en passe…

    Bref, on se rend vite compte que, ce qui est correct pour Washington, Israël et le Canada, ne l’est pas pour leurs adversaires, selon le type caché derrière un pseudonyme à la con.

  15. sylvainguillemette said

    Bush a tué plus de 1.2 millions d’irakiens avec ses ordres d’invasion illégale de l’Irak. C’est un tueur de masse, qui ne dégoûte pas tant que ça le type qui se cache derrière un pseudonyme à la con on dirait.

  16. sylvainguillemette said

    Entre le grossier vol d’Arafat de ses camarades, et la tuerie de plus d’un million de civils… Je laisse le lectorat juger par lui-même!

  17. americocorico said

    Moi aussi je suis Québécois monsieur. Et je remercie Dieu d’être le voisin des USA plutôt que de l’Iran.

  18. sylvainguillemette said

    Et cela dit, vous ne faites, évidemment, qu’éviter le débat en cours. Dommage. Que vous aimiez Dieu à ce point, et les États-Unis d’Amérique, cela n’enlève rien au fait que Washington commet des crimes de guerre, et des crimes contre l’humanité, et que vous êtes visiblement aveuglé, idéologiquement, sur ces crimes. Bref, je viens de vous dire que vous êtes projectionniste, et vous ne faites que le confirmer ici. Merci bonsoir!

    Quant à moi, je condamne les deux pays. Point final! Chacun son trip!

  19. americocorico said

    Soit.
    Monsieur, puis-je vous poser une question simple.
    Vous êtes de ceux qui êtes pour la lutte des classes, les exploités contre les exploiteurs. Les prolétaires contre les bourgeois.

    Ma question est la suivante;
    Pouvez-vous me définir ce que constitue une classe?

    Merci de me renseigner par votre intelligence.
    Et merci de me dire que vous êtes dans un trip, qui espérons le, sera passagère.

  20. sylvainguillemette said

    Si je suis si intelligent, il est édifiant de voir ;à quel point vous l’êtes! Vous posez un question, à laquelle vous répondez en première partie de votre intervention!

    Allons-y quand même.

    Le bourgeois, c’est celui qui possède les moyens de production. Le prolétaire, c’est celui qui vend sa force de travail pour subvenir à ses besoins. Vous serez d’accord que ce sont les seuls choix qui existent dans notre société, et que le travailleur autonome, se retrouve dans les petits bourgeois, et exploités en même temps, puisqu’il peut également vendre sa force de travail, en sous traitance, à un autre bourgeois. Rien n’y change.

    Bref, celui qui possède les installations permettant de répondre aux demandes, le fait parce qu’il a eu les moyens de le faire, soit donc, qu’il a eu le capital nécessaire pour ce. Il est peu probable que le simple travailleur, puisse acheter des usines, puis d’autres et d’autres encore. Mais contrairement à celui là, le bourgeois, possédant déjà des moyens de production lui amenant une plus-value que les prolétaires créent de leur labeur, peut en acheter d’autres, et d’autres encore.

    La cartellisation des richesses commence peu à peu. La concentration de celles-ci si vous préférez. D’ailleurs, c’est un constat qu’un enfant de cinq ans, comprenant le système boursier, peut observer. Chaque jour, on y voit des gros manger des petits. C’est inévitable. Depuis déjà quelques siècles, on voit les gros manger les petits. Vous ne pourriez le nier.

    Bref, on en revient au point de départ. Pour posséder un moyen de production, ça prend du capital, seules les bonnes idées, ne suffisent pas. On a beau travaillé fort, faire des sacrifices, et les travailleurs en font, on ne peut pas toujours s’enrichir au point d’en posséder des moyens de production. Et ceux-ci, ne vous en déplaise, sont une façon d’exploiter le labeur d’autrui.

    Il n’y a pas de mérite qui le permette, ni même des efforts plus considérables que ceux des travailleurs. Je vous mettrais au défi de me le prouver, vous vous retrouveriez toujours à court d’argument… Essayez si vous voulez.

    Aucune entreprise ne peut survivre sans le profit, et le profit est créé par le labeur des travailleurs, non pas par le seul mérite observable des bourgeois, soit celui d’avoir posséder les capitaux, au bon endroit, au bon moment.

    Ensuite, après les faussetés répandues comme le mérite et les sacrifices, viennent les absurdités de la succession. Les héritiers, s’ils sont méritants, ne peuvent sortir cette carte du mérite par l’effort, et l’autre des sacrifices. C’est impossible. Les Péladeau de ce monde, et les Desmarais, n’ont rien fait pour mériter tant de pouvoir économique, donc social par conséquent. Que vous aimiez cette idée ou non, il s’agit là d’une dictature bourgeoise.

    Les prolétaires sont donc majoritaires, les bourgeois minoritaires, et pourtant, ce sont ces derniers qui dictent notre mode de vie. Il n’y a jamais eu de partage de richesse, comme nous le promettaient ces capitalistes. Aujourd’hui, sur Terre, on compte 10 000 000 de millionnaires, ils ne constituent que 0.15% de la population mondiale. Aux États-Unis d’Amérique, le pays que vous chérissez tant, malgré ses crimes extrêmes, 1% de la population possède 40% des richesses. Devinez quelle classe.

    Mais encore, je n’ai pas abordé la question des guerres, que nous savons désormais, toutes économiques. Et qui prônent ces invasions? Les bourgeois, encore… Pour la guerre en Irak, les bourgeois de l’industrie de l’armement ont pesé lourd à Washington. Les pétrolières également. Osez le nier.

    y a t-il autre chose que je puisse faire pour vous, ô cher adorateur des criminels de guerre et des putchistes états-uniens?

    Que vous aimiez ou non cette idée, il y a des classes, et des intérêts de classe. Moi, contrairement à Jacques Saint-Pierre par exemple, je crée la richesse de mon labeur. Ce singe n’a comme mérite que celui de posséder une entreprise, qu’il a pu acquérir parce qu’il avait les capitaux pour ce. Aucune invention non plus, ne voit le jour dans le champ de blé, mais encore, le champ de blé également, si possédé, doit être considéré comme un moyen de production. On ne s’en sort pas, voyez-vous?

    Donc, rectifions. Je travaille pour gagner ma vie, et celle des bourgeois. Le bourgeois, lui, n’a qu’à me payer, avec la plus-value que je crée de mon labeur. Donc, autrement dit, c’est moi qui gagne sa vie, et non pas le contraire. Aussi, seul son capital explique sa position dans la hiérarchie actuelle, soit celle qui fait trôner la bourgeoisie, bien au-dessus de l’État.

    C’est une dictature bourgeoise, ne vous en déplaise. Prouvez le contraire.

  21. sylvainguillemette said

    Et cela dit, vous ne faites, évidemment, qu’éviter le débat en cours. Dommage. Que vous aimiez Dieu à ce point, et les États-Unis d’Amérique, cela n’enlève rien au fait que Washington commet des crimes de guerre, et des crimes contre l’humanité, et que vous êtes visiblement aveuglé, idéologiquement, sur ces crimes. Bref, je viens de vous dire que vous êtes projectionniste, et vous ne faites que le confirmer ici. Merci bonsoir!

    Quant à moi, je condamne les deux pays. Point final! Chacun son trip!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :